GermanKits
Bienvenue sur GermanKits !


4° Petite série de blagues.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

4° Petite série de blagues.

Message par Jacknap1948 le Ven 20 Mai 2011 - 9:51

Salut à tous.
Une nouvelle petite série de blagues.


Nouveau concept de Super Marché.
Un nouveau Leclerc vient d'ouvrir ses portes en Touraine, à Chinon.
Ils ont installé un vaporisateur d'eau automatique pour conserver les fruits et légumes frais.
Juste avant que ça démarre vous entendez le son du tonnerre au loin et l'odeur de la pluie qui vient.
Quand vous passez dans la section des produits laitiers, vous entendez les vaches meugler et vous pouvez sentir l'odeur du foin frais coupé.
Dans la section boucherie, vous pouvez respirer l'odeur d'un steak sur barbecue avec oignons.
Dans la section des œufs, vous pouvez entendre les poules caqueter et sentir l'arôme des œufs et bacon en train de cuire.
Et dans la section boulangerie, vous êtes titillés par l'odeur du pain fraîchement sorti du four et des bons biscuits.
Je pense que je vais aller acheter mon papier de toilette ailleurs !


Air conditionné
Dans un restaurant du Vieux-Nice, un touriste parisien appelle le garçon:
- On étouffe, ici ! Mettez donc en marche l'air conditionné.
- Bien, monsieur.
Dix minutes plus tard, le touriste dit au garçon:
- On gèle, ici ! Arrêtez un peu l'air conditionné.
- Bien, monsieur.
Un quart d'heure se passe:
- Garçon ! C'est une véritable fournaise. Remettez en marche l'air conditionné.
- Bien, monsieur.
Un autre touriste, assis à une table voisine, dit au garçon:
- Vous avez une drôle de patience avec ce genre de loustic.
- Oh! vous savez, répond le garçon, l'essentiel est qu'il soit content. Parce qu'entre nous, nous ne l'avons pas encore fait installer, l'air conditionné.


La partie de golf
Une femme commence une partie de golf.
Elle frappe sa balle et voit celle-ci heurter un homme qui fait son parcours pas loin d'elle.
Elle le voit mettre immédiatement ses mains serrées entre ses deux jambes et tomber au sol.
Elle se presse d'aller le voir.
Il est tordu de douleur au sol dans la position foetale.
Elle lui demande pardon et lui explique ensuite qu'elle est physiothérapeute et qu'elle sait qu'elle pourrait diminuer sa douleur s'il la laissait faire.
- Non... Non ... Ce n'est pas nécessaire, tout va aller pour le mieux dit-il avec le souffle court.
Mais elle insiste pour lui faire un traitement et finalement il se laisse faire.
Gentiment, elle lui enlève ses mains d'entre ses jambes, ouvre son pantalon et place ses mains à l'intérieur en le massant délicatement...
Après quelques minutes, elle lui demande :
- Comment vous sentez-vous?
- Ça fait du bien, mais j'ai toujours mal au pouce !


Grandes manoeuvres
Grandes manoeuvres navales dans l'Atlantique.
Le vaisseau amiral reçoit un message radio :
- Urgent. Vous vous dirigez droit sur nous. Veuillez vous écarter de vingt degrés est...
La réponse arrive :
- Ici, le vaisseau amiral. Nous avons la priorité, veuillez vous écarter de vingt degrés ouest...
- Non, c'est à vous de vous écarter...
Une voix tonne :
- C'est l'amiral en personne qui vous parle ! Écartez-vous immédiatement de vingt degrés ouest, c'est un ordre !
Et l'autre répond :
- Dites-moi, amiral, vous pouvez m'expliquer comment on fait pour déplacer un phare ?


Le poète
Un beau jeune-homme arrive dans une ferme de Corrèze et demande l'hospitalité.
Le fermier lui demande ce qu'il fait dans la vie et le beau gosse répond :
- Je suis poète, poète Saintongeais de Saintes, un troubadour en quelque sorte.
Le fermier accepte de l'héberger dans la grange et dit à sa fille :
- Oh ! Y a un type bizarre dans la grange. Y dit qu'il est poète!
- Je vais voir ça, dit la fille.
Elle entre à petits pas dans la grange :
- Alors comme ça, vous êtes poète ?
- Eh oui , je fais des vers, je joue avec les mots , je compose des rimes, ... Tu vas voir : Quel est ton nom?
- Moi c'est Gervaise.
- Et ben Gervaise, viens ici que je te baise.
Il la prend, la couche sur le foin et lui fait son affaire.
Peu après, la fille ravie revient voir ses parents :
- Il est super ce gars ! Y fait des poèmes !
La mère se décide à aller voir :
- Alors comme ça, vous faites de la poésie?
- Oui, oui ! Je suis un ménestrel moderne, un troubadour....je sais rimer. Quel est ton nom ?
- Moi c'est Véronique...
- Eh bien Véronique, viens par-là que je te nique !
Il se rue sur elle et lui fait son affaire dans le foin.
La mère toute émoustillée retourne à la ferme :
- Y m'a fait un grand poème, Boudiou que c'était beau !
Le père dit alors:
- Vin diou, y faut que j'aille voir ça moi aussi !!!!
La mère et la fille lui barrent la route en criant:
- Non HERCULE, n'y va pas !!! !


Deux amis d'enfance
Deux amis d'enfance ont évolué de façon diamétralement opposée.
Le premier, sérieux, appliqué, travailleur, est devenu cadre dans une grande société.
Le second, rêveur, insouciant, fantaisiste, est devenu clochard.
Chaque année ils se retrouvent à la fête des anciens de leur école, et régulièrement le cadre demande à son copain :
- Alors, qu'est-ce que tu fais ?
- Rien. Je bois...
- Tu crois que c'est une vie d'habiter sous un pont et de boire du vin rouge toute la journée ? Mets-toi au travail ! Regarde-moi, je suis habillé convenablement, j'ai une voiture que j'espère changer bientôt, un appartement que je paye à crédit...
Et chaque année, le même refrain :
- Qu'est-ce que tu fais ?
- Rien. Je bois...
Et voilà qu'au bout de quinze ans, à la réunion des anciens, arrive une grosse Mercedes conduite par un chauffeur. Et qui en descend ? Le clochard, méconnaissable, magnifique, vêtu comme un lord.
Bouche bée, son copain s'exclame :
- Bravo ! Tu t'es mis au travail !
- Non, fait l'autre. J'ai rapporté les bouteilles consignées...


Tu me fais tourner la tête
Un jeune homme prend la route sur sa grosse moto avec sa petite amie derrière lui.
Mais comme il ne fait pas très chaud et qu'à grande vitesse l'air est glacial, il conseille à la demoiselle, pour se protéger du vent, de mettre son blouson de cuir à l'envers en remontant la fermeture éclair, dans le dos, jusqu'en haut.
Le motard roule depuis un certain temps quand en se retournant pour voir si tout va bien, il constate avec effroi que sa passagère n'est plus là.
Affolé, il fait demi-tour, et après avoir parcouru une trentaine de kilomètres dans l'autre sens, il aperçoit un attroupement.
Alors il stoppe sa machine, court vers le groupe, et au moment où il s'approche, il entend une voix qui dit :
- Vous lui tenez bien les épaules et les jambes ! Nous , on compte jusqu'à trois, et à trois , on lui remet la tête à l'endroit !


Les trois enveloppes
Un Chef de service ayant atteint son niveau "d'incompétence" a été licencié et remplacé par un jeune fraîchement diplômé et ayant peu d'expérience.
Lors de la passation de consignes, le sortant confie trois enveloppes en guise de recommandations numérotées de 1 à 3 (à n'ouvrir qu'en cas d'absolue nécessité) !
Le Jeune prenant à bras le corps ses nouvelles fonctions depuis déjà deux mois, bute contre certaines réticences de ses collègues et ne trouve pas de parade !
Il se souvient des trois enveloppes et ouvre l'enveloppe n°1 où il est écrit de façon laconique : "Mets tout sur mon dos".
Le Jeune commence à mettre sur le dos de son prédécesseur toutes les failles organisationnelles et ne cesse à tout bout de champ de critiquer la gestion antérieure, cause de tous les problèmes !
Deux autres mois sont passés et toujours rien de nouveau de la part de ce jeune en matière d'amélioration des conditions de travail.
Il reçoit un avertissement de la Direction pour apporter de nouvelles améliorations.
Il ouvre l'enveloppe n°2 dans laquelle il est recommandé de "Simuler une nouvelle réorganisation".
Il fait valoir l'idée d'une refonte de l'organisation qui nécessitera au moins trois mois ... Proposition acceptée !
Trois mois après ... aucune amélioration !
Il ouvre l'enveloppe n°3 en espérant trouver la solution finale et là est écrit, ... "Prépare trois enveloppes".


Le chien savant
Le soir de Noël, un type et son chien entrent dans un restaurant.
Aussitôt, le patron se dirige vers eux en disant :
- Excusez-moi, monsieur, mais cet établissement est interdit aux chiens !
- D'accord, mais lui c'est un chien savant... Et il sait parler !
- Ah bon ?... bien... s'il répond à ma question, vous pourrez rester tous les deux !
- OK... Interrogez-le !
Le patron se penche vers le petit chien et lui demande :
- Quelle est la volaille que j'ai mise dans tous mes menus aujourd'hui ?
Et le chien fait :
- Oie !
- Vous avez un chien qui fait " Wouah ! ", moi j'en rencontre tous les jours !... Allez, monsieur, veuillez sortir !
Dépité, le type sort du restaurant.
Et le chien s'arrête tristement devant les menus affichés devant la porte d'entrée, et demande à son maître :
- C'est " dinde " qu'il fallait dire ?


Toto est à table avec ses parents.
Alors, il dit à sa mère :
- Maman ! il….
- Chut Toto, on ne parle pas à table.
A la fin du repas, la maman de Toto lui dit:
-Voilà, maintenant, tu peux parler.
-Trop tard, je voulais te dire qu’il y avait un asticot dans ta salade…


Mariage d'un ancien et d'une jeune
C'est un vieux monsieur de 85 ans qui vient de se marier avec une jeunette de 25 ans.
La jeune fille, consciente de l'âge avancé de son mari a décidé que pour leur première nuit de noces, ils feraient chambre séparée, ceci afin de lui éviter trop d'émotions d'un seul coup.
Après le repas, alors que les invités sont tous partis, la jeune femme se prépare et s'installe dans son lit, attendant une visite de son mari.
Effectivement, le mari ne tarde pas à frapper à la porte et quelques minutes plus tard, les voilà pris tous les deux dans une étreinte plus que fougueuse.
Lorsqu'ils sont tous les deux apaisés, le vieux marié prend congé de sa femme et regagne sa chambre.
Mais 30 minutes plus tard, la mariée entend à nouveau des "toc toc" à la porte.
Surprise, elle laisse entrer son mari qui est de nouveau prêt à l'action.
Sans rien dire, elle se laisse prendre au jeu et les deux amants se remettent en piste pour une nouvelle étreinte.
Une fois la jouissance obtenue, l'octogénaire prend congé de sa chérie et regagne sa chambre.
La jeune femme est dans un profond sommeil, lorsqu'une heure plus tard des coups retentissent à nouveau à la porte de sa chambre.
Un peu abasourdie, elle va ouvrir à son mari.
Celui-ci est frais comme un jeune homme et le dôme en face avant de son pyjama ne laisse planer aucun doute sur ses intentions.
Une fois encore, la jeune mariée s'offre de bon coeur et les deux amoureux "remettent le couvert".
Après le bouquet final, alors qu'ils sont allongés l'un à côté de l'autre pour récupérer un peu, la jeune femme se tourne vers son mari et lui dit:
- Si on m'avait dit !... Je suis vraiment impressionnée que tu aies pu faire ça trois fois de suite, ça oui alors. J'ai connu pas mal de jeunes garçons de mon âge qui n'étaient pas capable de faire l'amour plus d'une fois par nuit...
Alors le vieux monsieur la regarde sans comprendre et lui demande:
- Parce que je suis déjà venu ici ?


Histoire de famille
Un jour, une petite fille demande à sa mère :
- Dis maman, comment ils sont nés les tout-premiers parents ?
- Eh bien, lui répond sa maman, c'est Dieu qui a créé les premiers parents humains, Adam et Eve. Adam et Eve ont eu des enfants qui plus tard sont devenus parents à leur tour et ainsi de suite. C'est ainsi que s'est formée la famille humaine...
Deux jours plus tard, la fillette pose la même question à son père.
Celui-ci lui répond :
- Tu vois, il y a des millions d'années, les singes ont évolué lentement jusqu'à devenir les êtres humains que nous sommes aujourd'hui.
La petite fille toute perplexe retourne aussitôt voir sa mère :
- Maman, comment c'est possible que tu me dises que les premiers parents ont été créés par Dieu et que Papa me dise que c'était des singes qui ont évolué ?
La mère lui répond avec un sourire :
- C'est très simple ma chérie, moi je t'ai parlé de ma famille et ton père te parlait de la sienne.


La théorie et la pratique
Un ado rentre un soir du collège et demande a son père :
-Dis papa c'est quoi la différence entre la théorie et la pratique ?
Le père réfléchi trente seconde et dit à son fils:
- T'expliquer comme sa, humm... non, on va faire une expérience et tu comprendras mieux.
- Tu vas aller voir ta soeur et tu lui dit qu'un riche homme aimerait lui faire l'amour pour 50 000 euros, après tu iras voir ta mère et tu lui diras la même chose.
L'enfant s'exécute puis revient voir son père.
- Ça y est papa !
- Et leur réponse alors ?
- Elle m'ont toute les deux demandé le numéro de portable de l'homme pour prendre rendez-vous avec lui.
Là le père regarde son fils droit dans les yeux et lui dit :
- Vois-tu fils la différence entre la théorie et la pratique ?
- Non, répond le gosse tout honteux
- Alors voici : En théorie vois-tu nous sommes plus riche de 100 000 euros ; en pratique nous vivons toi et moi avec deux belles salopes.


A la poste, un monsieur dont la main est dans le plâtre s'approche d'une dame qui fait la queue au guichet :
- Pardon, Madame, voudriez-vous m'écrire l'adresse sur cette carte postale ?
La dame s'exécute de bonne grâce, acceptant même d'ajouter quelques mots et de signer pour lui.
- Voilà ! dit-elle, puis-je faire autre chose pour vous ?
- Oui, répond le monsieur, pourriez-vous ajouter en post-scriptum prière d'excuser l'écriture.


A qui le tour ?
Un jeune garçon assiste au mariage de son frère ainé.
Les deux familles, celle du mari et celle de la mariée, sont réunies : les parents, grand-parents, oncles, tantes, frères, soeurs, cousins, cousines, etc.
A la sortie de l'église, après avoir félicité les mariés, la famille vient voir le jeune garçon et lui dit :
- Alors, c'est bientôt ton tour ?
Etc, etc..., une bonne dizaine de personnes lui font cette remarque, ce qui l'agace un peu.
Le temps passe.
Quelques années plus tard, un ancien qui avait justement assisté au mariage décède.
Toute la famille se réunit pour l'enterrement.
Et le jeune garçon aussi est présent.
Après l'enterrement, il va voir tous les vieux présents et leur dit :
- Alors, c'est bientôt ton tour ?


Un joli petit lapin blanc cherche désespérément un coin bien tranquille pour faire ses besoins.
Finalement, il se met derrière un buisson.
Il s'installe, se prépare, puis tout a coup un ours énorme apparaît.
Le lapin est terrifie.
L'ours le rassure :
- N'ait pas peur mon lapin, moi aussi j'ai envie de chier, c'est la nature, alors on va le faire ensemble OK ?
- OK ! Répond le lapin.
Il font la chose, puis l'ours dit :
- Dis donc lapin, t'en a pas marre d'avoir de la merde sur les poils quand tu chies ?
- heuu ?! non.
Alors l'ours attrape le lapin blanc et se torche avec.


Les affaires
Inculpé dans une affaire de pots-de-vin et fausses factures, un homme politique est représenté au tribunal par son avocat.
Celui-ci obtient l'acquittement, et se précipite sur un téléphone pour annoncer la bonne nouvelle à son client.
- Monsieur le député, la vérité a triomphé !
Et l'autre répond :
- Faites appel !


Le flacon
Un septuagénaire arrive chez le médecin avec sa jeune femme.
- Docteur, dit-il, nous aimerions avoir un enfant et je voudrais savoir si, à mon âge, je peux procréer.
- C'est très facile, dit le médecin. Voilà un flacon, allez dans la petite pièce à côté, et ramenez-moi un échantillon de sperme que je ferai analyser.
Le couple va dans la pièce et ressort dix minutes plus tard avec le flacon vide.
- Docteur, je suis désolé, dit le vieil homme. J'ai essayé avec la main droite, avec la main gauche, avec les deux mains, impossible ! Ma femme a voulu m'aider, elle a essayé avec la main droite, la main gauche, les deux mains, même entre les dents, rien à faire, on a pas réussi à dévisser le flacon !


La tondeuse
Un couple se rend chez son psy :
- Bonjour, que puis-je faire pour vous ?
- Ben voilà, dit le type en hochant la tête vers sa femme, ça fait huit mois que ma femme se prend pour une tondeuse à gazon !
- Ah oui ? Et pourquoi n'êtes-vous pas venus consulter plus tôt ?
- C'est que mon voisin vient seulement de me la rendre.


So British
En Angleterre, un employé des British Railways trouve un homme couché sur les rails.
- Excuse-me, Sir, dit-il, mais que faites-vous ici ?
- J'ai perdu mon emploi, j'ai perdu mon logement, ma femme m'a quitté... Je veux que l'express de Londres mette fin à mes souffrances !
- Dans ce cas, Sir, puis-je vous demander de vous mettre sur la voie d'à côté ?
Celle-ci est réservée à l'express de Liverpool...


Au voleur !
Un type entre ne courant dans un commissariat :
- On vient de me voler ma voiture ! On vient de me voler ma voiture ! Sous mes yeux !
- Vous avez vu le voleur ? demande le brigadier.
- Non, mais j'ai relevé le numéro...


Le mari d'une blonde :
- "Chérie, vu nos problèmes d'argent, pour commencer, tu pourrais apprendre à repasser, comme ca nous pourrions faire l'économie de la femme de chambre..."
La blonde :
- "Eh bien, si tu voulais bien apprendre à me baiser correctement, on pourrait faire l'économie du jardinier !"


A quel temps sont les verbes suivants :
- Ils ne voulurent pas d'enfants, mais en eurent deux.
- Au préservatif imparfait.


C'est qui le chef ?
Trois hommes discutent de leur autorité à la maison.
- Moi, dit le premier, ma femme ne fait jamais rien sans me demander mon accord.
- Moi, dit le deuxième, elle se tait quand je parle et elle m'obéit dans tous les domaines.
Le troisième ne dit rien.
Les deux autres lui demandent :
- Et toi ?
- Moi, l'autre soir, je m'étais arrêté au bistrot et je suis rentré tard. Ma femme est venue vers moi en rampant...
- Oh !!! font les deux autres admiratifs. Et qu'est-ce qu'elle t'a dit ?
- Elle m'a dit : " Sors de dessous le lit, si t'es un homme ! "


Carson-City
Un cow-boy à la carrure impressionnante est en train de boire seul au bar d'un saloon.
Il finit son verre, paie et sort.
Trente secondes après il réapparaît.
- Qui a volé mon cheval ?
Silence de mort.
- Très bien. Je vais attendre cinq minutes au bar, et si dans cinq minutes mon cheval n'est pas là, je fais comme à Carson-City.
Il s'installe sur un tabouret.
Les cinq minutes écoulées, il se lève, marche lentement vers la porte... et son cheval est là !
Tout le monde respire.
Alors un vieux cow-boy qui l'a suivi demande timidement :
- Qu'est-ce que vous avez fait à Carson-City ?
- Je suis rentré chez moi à pied...

Bonne fin de dernière journée de la semaine.
Bons sourires et à plus tard.
Jacques.


Dernière édition par Jacknap1948 le Ven 15 Juil 2011 - 23:05, édité 1 fois (Raison : Couleur.)

_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
avatar
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 12541
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 69
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum