GermanKits
Bienvenue sur GermanKits !


40° petite série de blagues.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

40° petite série de blagues.

Message par Jacknap1948 le Lun 20 Aoû 2012 - 16:47

Salut à tous.
Une nouvelle petite série de blagues pour commencer cette belle journée après 2 journées très chaudes passées à Mons.

Youpi ! Yahoo !
Dans le désert du Névada, une touriste est tombée en panne d'essence.
Arrive un Indien à cheval qui s'arrête et lui dit :
- Montez derrière moi, je vais vous emmener à la prochaine station-service...
Et il repart avec elle au galop. Pendant tout le parcours, il crie : " Youpi ! Yahoo ! "
Il la dépose à la station et s'éloigne en lançant des " Youpi ! Yahoo ! "
- Il avait l'air drôlement joyeux l'Indien ! fait le pompiste. Qu'est-ce que vous lui avez fait ?
- Rien du tout. J'étais derrière lui sur le cheval, les bras passés autour de sa taille, et je me tenais au pommeau de sa selle...
Et le pompiste dit :
- Vous ne savez pas que les Indiens montent toujours sans selle ?


C'est un type qui se promène dans la rue, et accroché sur la porte d'une entrée d'un jardin, il voit : ATTENTION PERROQUET MÉCHANT !
Et un peux plus loin dans le jardin, il aperçoit notre bête, attachée sur un perchoir.
Notre gars, un hardi gaillard se marre en voyant la bestiole attachée sur son perchoir.
Décidant de tenter le diable, il passe la barrière et pénètre dans le jardin.
Soudain, le perroquet : "REX, ATTAQUE !!!!"


C'est l'équipe de football belge qui part jouer en Afrique.
Dans l'avion , le commandant de bord n'arrête pas de sentir l'avion bouger dans tous les sens, il appelle l'hôtesse :
Qu'est-ce qu'il se passe derrière?
- Oh rien ! C'est l'équipe qui s'entraîne ...
- Faites ce que vous voulez , il faut que ça s'arrête ..
L'hôtesse s'en va... au bout de cinq minutes de calme , le commandant rappelle l'hôtesse et lui demande :
- Que leur avez-vous dit pour obtenir le calme si rapidement?
- Je leur ai dit d'aller jouer dehors ...


C'est quatre blondes avec un enseignant qui vont au casino.
Les blondes s'en vont en groupe et l'enseignant s'en va tout seul.
Les blondes s'arrêtent devant une machine.
La première met un 25 centimes dans la machine, ça marche pas.
La deuxième met 25 centimes dans la même machine, ça marche pas.
La troisième met 25 centimes dans la même machine, ça marche pas non plus.
La quatrième met 25 centimes dans la même machine assurée qu'elle va l'avoir, et là, il y a une boisson qui tombe de la machine !


Dans la série 'les hommes préfèrent les blondes'
Un motard a un très grave accident, il est blessé en particulier à la tête.
Malgré plusieurs opérations par un chirurgien de renommé internationale, Il perd les deux oreilles.
Le chirurgien lui propose une double greffe.
L’infortuné motard accepte avec joie.
L’opération se déroule parfaitement, on ne voit même par les interventions.
Mais, 6 mois plus tard, le motocycliste retourne voir le praticien.
« Docteur ! vous m’avez greffé les oreilles d’une femme !!!! »
« Mais non mon cher ami, il n’est pas possible que vous sachiez, si se sont des greffons venants de femme ou d’homme, le don est totalement anonyme et secret ! »
« Docteur ! Je vous garanti que vous m’avez greffé des oreilles de femme et je peux même vous affirmer que ce sont celles d’une blonde ! »
Devant une telle détermination, le médecin ordonne des recherches, stupeur, effectivement la personne qui ‘a donné’ les oreilles est bien une dame et elle est incontestablement blonde.
Le toubib au paroxysme de l’étonnement :
« Comment avez-vous fait pour deviner ????? »
« Mais ! C’est évident ! Docteur ! J’entends tout, mais je COMPRENDS RIEN !!!! »


Sans un mot
Un Suisse rentre chez lui, après son travail, et sa femme lui dit :
- Tu ne devineras jamais ce qui m'est arrivé cet après-midi.Figure-toi qu'on a sonné, j'ai ouvert et je me suis trouvée en face d'un type qui ne disait pas un mot. Il est entré, et il a refermé la porte, toujours sans un mot.
- Pas possible...
- Si ! Il m'a poussée dans la chambre, toujours sans rien dire, et il m'a jetée sur le lit.
- Pas possible...
- Je t'assure. Et puis, sans un mot, il a arraché ma robe, ma culotte, et il m'a violée.
- Pas possible...
- Je te jure? Après il s'est rajusté et il est reparti sans dire un mot.
- Ah ! fait le mari. Alors on ne saura jamais pourquoi il est venu...


C'est un belge, un allemand et un japonais qui sont au resto.
On entend une sonnerie et l'allemand place son petit doigt devant la bouche et le pouce devant l'oreille et parle... puis finit.
Le japonais le voit et lui dit :'c'est bien ça c'est quoi?'
Et bien c'est un émetteur dans le petit doigt et un récepteur dans le pouce, comme ça, si on me téléphone je réponds de suite'
2 minutes plus tard, autre sonnerie: le jap commence à parler tout seul puis arrête.
L'allemand lui demande ' et ça c'est quoi?'; le Japonais répond:
Et bien j'ai un émetteur dans la bouche et un récepteur dans l'oreille et je n'ai même pas besoin de mes doigts pour téléphoner'...
l'allemand est super étonné quand tout à coup le belge fait le pet de la mort:
PRRRRRRRTTTTTTTTTTTT!!!!!!!!!
le jap et l'allemand le regardent et le belge répond:
'Vous auriez du papier? je reçois un fax!!'


Le clochard
Sa journée de travail finie, un homme rentre chez lui et trouve sa femme au lit avec un clochard.
Sidéré il hurle :
- C'est pas possible, dis-moi que je rêve ! Non seulement tu me trompes, mais en plus avec un clodo !
- Je vais t'expliquer, fait son épouse. Figure-toi que ce pauvre homme a sonné à la porte cet après-midi, et il m'a dit : " Madame, j'ai faim... "
Alors j'ai eu pitié de lui et je lui ai préparé un casse-croûte.
Et quand il a eu fini de le manger, il m'a demandé : " Madame, vous n'auriez pas quelque chose dont votre mari se sert plus ? "...


Comment appeler la police quand vous êtes vieux et que vous n'êtes plus très mobile...
A. VERTI, un homme d'un certain âge , allait se coucher quand sa femme lui dit qu'il avait laissé la lumière dans l' abri de jardin qu'elle pouvait voir depuis la fenêtre de la chambre.
Georges ouvrit la porte arrière de sa maison pour aller éteindre, mais il vit qu'il y avait des personnes dans l'abri en train de voler du matériel.
Il appela alors la police qui lui demanda :
"Quelqu'un s'est-il introduit chez vous ?"
"Non, mais des gens sont en train de me voler après s'être introduits dans ma cabane de jardin "
- La police répondit :
- "Toutes nos patrouilles sont occupées il faut vous enfermer, et un officier passera dès qu'il sera libre".
- A. VERTI dit :"O.K."
- Puis il raccrocha, attendit 30 secondes et rappela la police :
-"Bonjour, je viens de vous appeler pour des voleurs dans mon abri de jardin...................
............... Ne vous inquiétez plus à ce propos............... je les ai tué".
- Puis il raccrocha.
- Dans les cinq minutes qui suivirent, 6 voitures de police, une équipe de tireurs d'élite, un hélicoptère, deux camions de pompiers, une ambulance et le SAMU local se présentèrent devant son domicile, et les voleurs furent pris en flagrant délit.
- Un policier lui dit : " Je croyais que vous les aviez tué ?..."
- A. VERTI répondit : " Je croyais que vous n'aviez personne de disponible !!!..."
Moralité : Faut pas emmerder les vieux, ni les prendre pour des cons!


La parrain
Luigi Costello, le parrain de la Mafia de New York, s'est fait voler un million de dollars par un de ses capos, Tony le sourd-muet, qu'il avait chargé de récupérer l'argent d'une livraison de drogue.
Fou de rage, il lance tous ses hommes à sa recherche, et vingt-quatre heures plus tard ils découvrent sa planque et le ramènent devant le parrain. On fait venir Mari, l’interprète qui connaît le langage des signes, et Costello dit d'un ton patelin :
- Tony, qu'est-ce que tu m'as fait ? A moi, ton parrain ? Allez dis-moi où est l'argent et je passerai l'éponge...
L'autre fait non de la tête.
- Tony, ne me mets pas en colère. Dis-moi où tu as mis l'argent...
L'autre, le visage fermé, fait à nouveau un signe négatif.
- Tony ! hurle Costello, si tu ne me dis pas tout de suite où est le fric, je te fais découper à la tronçonneuse et je coule les morceaux dans le béton ! Traduis, Mario !
L'autre traduit. Tony comprend que le parrain ne plaisante pas et, paniqué, il répond par signes : " L'argent est à la consigne de la gare de Grand Central, casier 289. La clé est dans ma chambre, sur la moulure au-dessus de la porte... "
- Alors ? demande le parrain à Mario. Qu'est-ce qu'il dit ?
- Il dit que vous n'avez rien dans le pantalon, et que vous n'oserez jamais le faire exécuter !


Objet: Cours de médecine, histoire vraie
Un professeur à la fac de Médecine fait un cours aux élèves de 1e année sur "Les contractions musculaires involontaires".
Réalisant que l'intérêt suscité chez ses étudiants est très relatif, il décide de les réveiller un peu en posant la question suivante à une jeune femme assise au 1er rang :
 "Est-ce que vous savez ce que fait votre trou du c.. lorsque vous avez un orgasme ?"
Et elle de répondre : "Oui, il est au parc des princes pour encourager le PSG."
Il a fallu plus d'une demi-heure pour rétablir l'ordre dans l'amphi.


En Colombie, deux narcotrafiquants arrivent à un ranch en amenant un prisonnier.
A l’intérieur, il y a un colosse noir de 1,98 m et 140 kilos de muscles, mélange de Mongol et d’Africain, qui se cure les ongles avec un grand couteau de boucher.
 - « Dis donc, Noiraud, le chef demande que tu encules ce prisonnier pour lui apprendre à ne pas faire le malin avec notre bande » !
- « OK, mettez-le dans un coin je m’en occupe tout-à l’heure »
Quand les narcotrafiquants s’en vont, le type implore :
- « S’il vous plaît, Monsieur, ne faites pas ça, si vous m’enculez , je suis déshonoré et ma vie est finie, ayez pitié pour l’amour de Dieu"
- « Ferme ta gueule, pédé, et tiens-toi tranquille »
Un moment plus tard, les deux narcotrafiquants reviennent avec un autre infortuné prisonnier.
- « Dis donc, Noiraud, le chef a ordonné qu’à celui-là tu lui coupes les deux mains et tu lui crèves les yeux pour lui apprendre à ne pas toucher à l’argent de la drogue »
- « Laisse-le là, je m’en occupe dans un instant »
Une heure plus tard, ils ramènent un autre prisonnier.
- « Négro, à celui-ci tu lui coupes les couilles et la langue pour lui apprendre à ne plus jamais fricoter avec les gonzesses du quartier »
- « C’est bon, foutez-le dans le coin avec les autres »
Finalement, ils en amènent un quatrième.
- « Dis donc, Négro, celui-là tu le coupes en petits morceaux et tu envoies tous les morceaux à sa famille » !
À ce moment, le premier type dit au nègre à voix basse :
- « Monsieur le Noir, s’il vous plaît, n’allez surtout pas confondre ! celui que vous devez enculer, c’est moi.. !!!  D’accord ?» 
MORALITÉ : Au fur et à mesure que vous connaissez les problèmes des autres, vous vous rendez compte que le votre n’est pas si grave…


La blague qui tue
Un couple est invité à une soirée costumée.
Juste au moment de partir la femme est prise d'une violente migraine, et elle dit à son mari d'aller à la fête sans elle.
Le mari enfile alors son déguisement et s'en va, tandis que la femme va se coucher.
Après avoir dormi un peu, elle se réveille en pleine forme.
Elle décide alors d'aller rejoindre son mari à la fête, mais comme elle est un peu soupçonneuse, elle se dit qu'elle va le surprendre en se déguisant avec un autre costume que celui qu'elle avait prévu.
Dès son arrivée à la fête, elle repère son mari : il est en train de danser avec une fille, puis encore une autre, puis une autre encore.
Elle veut en savoir plus, et voir jusqu'où il est capable d'aller.
Dans la cohue, elle l'aborde et l'invite à danser.
Sans la reconnaître, il lui susurre à l'oreille qu'ils pourraient s'isoler un petit peu, ce qu'ils font en allant directement faire l'amour dans un des recoins de la salle.
L'affaire faite, la femme s'en va précipitamment et rentre chez elle.
Le mari rentre un peu plus tard, et sa femme l'attend ferme derrière la porte...
Alors ! Comment était la fête ?
Il répond : 'Ce n'était pas drôle sans toi chérie'.
Je ne te crois pas, je suis sûr que tu as bien rigolé !
Non je t'assure. Quand je suis arrivé, il n'y avait pas d'ambiance, alors avec quelques gars qui étaient là, on a décidé d'aller jouer aux cartes au bistrot voisin...
Par contre, j'ai passé mon costume à un ami qui n'en avait pas, et il m'a téléphoné pour me remercier, il est tombé sur une sacrée salope et il parait qu'il s'est bien régalé.


Deux copains discutent :
"Tu le savais que les bossus ont un sexe deux à trois fois plus long que la normale ?"
"Non, qui t'a dit ça ?"
"Je l'ai entendu par mon toubib, il y avait un bossu dans la salle d'attente..."
"Je crois pas que ce soit vrai, ils sont tout mal-foutus les pauvres !!"
"Ecoute, on va aller devant l'église, il y a toujours ce bossu qui fait la manche, on lui demandera.."
Et les voilà devant l'église, ils demandent au bossu:
"Dis-nous, il parait que tu as un engin énorme, si tu nous le montres, on te donne 20 euros"
Le bossu ne se le fait pas dire deux fois, il ouvre sa braguette et sort un truc énorme!!"
Les gars donnent au bossu ses 20 euros et avant de partir, l'un d'eux lui dit :
"Si j'avais un engin aussi gros, je me ferais des pipes tout seul !"
Et le bossu lui répond:
"Et comment tu crois que je suis devenu bossu !!


L'ancien et la blonde
Le propriétaire d'un cirque a passé une annonce pour trouver un dompteur de lions .
Deux personnes se présentent : un homme de bonne présentation, retraité, de près de 70 ans, et une blonde spectaculaire de 25 ans.
Le patron du cirque, reçoit les deux candidats et leur dit :
"Je n'irai pas par quatre chemins : Mon lion est très fort et a tué mes deux derniers dompteurs. Ou vous êtes très bon ou ça ne durera pas une minute !"
"Voici l'équipement : le banc,le fouet et le pistolet . Qui veut commencer ? "
La blonde dit : "Moi j'y vais ."
Elle fait fi de l'équipement, du fouet, du pistolet, et entre rapidement dans la cage .
Le lion rugit et court jusqu'à la blonde.
Quand il arrive à moins d'un mètre, elle commence à se déshabiller et reste complètement nue, montrant son corps superbe.
Le lion s'arrête immédiatement !
Il se couche devant elle et lui lèche les pieds .
Petit à petit, il se relève et lui lèche tout le corps pendant un long moment !
Le patron du cirque n'en revient pas et dit :
"Je n'ai jamais vu ça de toute ma vie ! "
Il se tourne vers l'ancien et lui demande :
" Est-ce que vous pouvez en faire autant ? "
Et l'homme lui répond :
"Bien sûr ... mais d'abord sortez le lion !"
  

L'arbre généalogique
Un garçon et une fille blonde sont éperdument amoureux l'un de l'autre.
Mais un jour, la jeune femme blonde dit à son amoureux :
- Tu sais comme je t'aime. Tu sais que je tiens à toi plus qu'à moi-même. Mais nous ne pourrons jamais nous marier ensemble.
- Pourquoi ? demande-t-il les larmes aux yeux.
- Parce que chez nous, on se marie uniquement à l'intérieur de la famille.
- Mais enfin, il peut y avoir une exception ?
- J'ai vérifié tout l'arbre généalogique, dit la jeune femme blonde, il n'y a jamais eu une seule exception : mon grand-père a épousé ma grand-mère, mon oncle a épousé ma tante, mon père a épousé ma mère...


Un viellard se rend chez le médecin.
- C'est que Dieu veille sur moi, répond Eugène. D'ailleurs, je vais vous faire une confidence: il me fait signe.
Tenez, hier soir, je suis allé aux toilettes pour un besoin urgent et la lumière s'est allumée toute seule. Lorsque j'avais fini, elle s'est éteinte toute seule. C'est bien une manifestation divine, non?
- Tout à fait, lui répond le docteur qui ne veut pas le contredire.
Rhabillez-vous et allez attendre votre femme pendant que je l'ausculte.
Entre alors Mauricette.
- Bonjour Docteur!
- Bonjour Mauricette ! Dites-moi, votre Eugène, il n'a plus toute sa tête. L'autre soir, il m'a dit que la lumière des toilettes s'était allumée toute seule quand il s'y est rendu...
- Ah, le con ! coupe brutalement Mauricette. Il a encore pissé dans le frigo !


La prière du perroquet
Une religieuse rend visite au curé :
- Voilà mon père: au cloître nous avons un problème avec nos deux perroquets. Ce sont des femelles et elles ne savent dire qu'une seule phrase abominable :
"Nous sommes des prostituées, voulez-vous vous amuser ?".
- C'est affreux ! s'exclame le prêtre. Mais j'ai peut être une solution. Apportez-moi vos perroquets, je les mettrai avec les miens qui sont des mâles, et auxquels j'ai appris à prier et à lire la Bible.
Ainsi, vos deux femelles apprendront à louer et à adorer Dieu.
Le lendemain, la religieuse apporte ses perroquets au prêtre qui les met comme convenu dans la cage des deux mâles.
Alors les deux perroquets femelles engagent la conversation :
- Nous sommes des prostituées, voulez-vous vous amuser ?
Et l'un des perroquets mâles dit à l'autre :
- Tu peux ranger ta Bible, mon vieux ! Nos prières sont enfin exaucées...


Mon cher fils,
Je t’écris lentement car je sais que tu ne lis pas vite.
Ainsi je mets la plume dans l’encre, l’encre sur le papier, le papier dans l’enveloppe et l’enveloppe dans la boîte à lettres.
Tout cela pour te dire qu’on a été tous malades mais que le docteur est venu et on est tous guéris.
Depuis que tu es parti, on s’aperçoit que tu n’es plus là.
Hier c’était la fête au village, il y avait une course d’ânes et monsieur le Maire a dit que c’était dommage que tu n’étais pas là car tu aurais sûrement gagné ; il y avait aussi le marché aux cochons, on a pensé à toi.
Quand tu reviendras à la maison, tu ne la reconnaîtras pas, on a déménagé.
Au fait Léon s’est pendu, j’espère qu’il ne recommencera plus.
Tu m’as dit que tu faisais de la taule, s’il t’en reste garde moi en pour couvrir le toit du poulailler.
Tu m’as dit de t’envoyer un champ d’ail, la récolte a été mauvaise, je t’enverrai un champ d’oignons.
Le petit a avalé 100 sous, le docteur en a retiré 90 ; il a dit que le reste était dissout.
Pour ce qui est du petit, tout le monde se moquait de lui à l’école car il n’avait pas d’habits neufs ; comme on n'a pas beaucoup de sous, on lui a acheté une casquette neuve et on ne le laisse plus regarder que par la fenêtre : plus personne ne rigole.
Ton père a un nouveau travail, il a 200 personnes en dessous de lui, il tond le gazon au nouveau cimetière que nous avons inauguré ; sur la porte était inscrit : "Ici ne seront enterrés que les morts vivant dans la commune".
Les peupliers bordant la rivière ont été coupés pour en faire du bois de sapin.
Tiens ton frère se marie avec une femme ; tu dois te souvenir d’elle ; c’est celle qui nous a tant fait rire à l’enterrement de ta sœur.
J’espère que tu es un bon soldat comme ton père qui s’est fait geler les pieds par des éclats d’obus.
Je t’envoies 50 euros en cachette de ton père ; il ira les poster.
Fais bien attention de ne pas te saouler et de ne pas dépenser cet argent.
Je t’envoie aussi deux chemises neuves faites avec les vieilles de ton père.
Envoie-moi les vieilles que j’en fasse des neuves à ta sœur.
Si tu as des chaussettes trouées, envoie-moi les trous que je les raccommode.
Nous avons eu un grand malheur, le chien a eu la queue coupée.
Enfin tout va bien sauf le chat qui est crevé. J’espère que la lettre te trouvera de même.
Tu nous dis que tu es très malade, si tu ne vas pas mieux, reviens mourir à la maison, ça nous fera plaisir.
Je vais te laisser non sans te dire que ton père a un énorme furoncle au cul, sur quoi je t’embrasse très fort.
Ta Maman chérie


Si le barman vous demande, «Qu'est-ce que l’hydromel ?".
Si vous votre voiture neuve est en oar-power lieu de chevaux.
Si votre nouvelle petite amie est consterné de constater que vous avez donné un nom personnel à chacun de vos couteaux de cuisine.
Si vous pensez qu'attaquer et piller les petites villes est une bonne façon de rencontrer des gens.
Si, après la récitation de votre lignée familiale et son histoire, vos amis sont tous partis il ya deux heures.
Si vous pensez que Helga, Guertruda ou Snôtra sont des prénoms vraiment très harmonieux et féminin.
Si vous avez changé votre nom de Jean Dupont en Hralfnkel Niflgrimsson.
Si de nos jours la piraterie au large des côtes de Floride est pour vous une opportunité de carrière.
Si vous pensez que le vieux norrois est un outil facile à apprendre, un langage attrayant et convivial.
Si votre idée d'épices fortes est le sel et le poivre.
Si vous passez par la lance l'équipe de basket en visite et offrir leurs âmes à Ôdinn.
Si vous pensez qu'un voyage à Bagdad est une aventure exotique.
Si vous terminez vos vacances en Europe avec plus d'argent que lorsque vous avez commencé.
Si vous considérez que la bière et le hareng fumé sont un repas gastronomique.
Vous pourriez très bien être un Viking.


Un ivrogne bien imbibé monte dans un bus et se met à crier : 
"Tous les types qui sont derrière sont des pédés, ceux qui sont à  côté, des cocus et ceux qui sont devant, des mange-merde !"
Le  chauffeur, entendant ça, freine brutalement, et tous les passagers sont déséquilibrés. 
Il arrête le bus, attrape l'ivrogne par la chemise et lui demande  d'un ton menaçant :
"Répète un peu... C'est qui les pédés, les cocus et les mange-merde?"
L'ivrogne répond :
" Qu'est-ce que j'en sais moi maintenant... Avec ton freinage à la con, tu as tout mélangé !"


Les 3 cocus
Trois gars discutent :
- Mes amis, dit le premier, j'ai une pénible nouvelle : ma femme me trompe avec un boulanger.
- Comment tu sais que c'est avec un boulanger ? demandent les deux autres. Tu le connais ?
- Non, pas du tout. Mais l'autre soir j'ai trouvé de la farine dans mon lit.
- Moi aussi, ma femme me trompe, fait le deuxième. Avec un ramoneur.
- Comment le sais-tu ?
- C'est simple. L'autre soir j'ai trouvé de la suie dans mon lit.
- Eh bien, les gars, dit le troisième, moi aussi je suis cocu. Ma femme me trompe avec un cheval.
- Un cheval ? s'écrient ses copains. C'est impossible !
- Mais si, j'en suis même certain. L'autre soir en rentrant chez moi j'ai trouvé un jockey dans mon lit...


El sombrero
Guitare en bandoulière, chapeau noir sur la tête, un chanteur argentin marche dans la rue.
Soudain un violent orage éclate alors qu'il passe devant une église, et il n'a que le temps de s'y réfugier.
C'est l'heure de la grand-messe dominicale, elle est remplie de fidèles.
Le chanteur, qui n'est jamais entré dans la maison de Dieu, ignore que les hommes doivent se découvrir, et garde son chapeau vissé sur la tête.
Alors une voix lui souffle :
- El sombrero...
Sans comprendre, il s'avance dans l'allée centrale, et d'autres voix murmurent :
- El sombrero...
Il avance toujours et la rumeur enfle :
- El sombrero... el sombrero...
Lorsqu'il arrive devant l'autel, le curé lui lance :
- El sombrero !
Alors le chanteur se retourne vers l'assistance, étend les bras et dit :
- Senoras y senores, à la demande générale, ye vais vous interpréter mon grand succès : El sombrero...


Une blonde entre dans un sex-shop, fais le tour du magasin, puis revient vers la caisse et demande au vendeur:
"Je voudrais le god bleu, le vert et le rouge…"
Le vendeur:
"Pas de soucis pour le bleu et le vert…, par contre, il me faut demander à mon patron pour le rouge car c'est l'extincteur."


Un jeune corse termine ses études de médecine sur le continent. Il téléphone à son grand père.
-Papé? C'est moi, j'ai réussi!
-Ah? C'est bien, alors, tu vas venir exercer chez nous?
-Pas tout de suite, je fais une spécialisation avant.
-Ah? Quelle spécialisation?
-Médecine du travail, papé...
-Ah! Ils ont fini par reconnaître que c'était une maladie!


Bonne lecture et bons sourires.
Jacques.

_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
avatar
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 12531
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 69
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 40° petite série de blagues.

Message par Jam le Lun 20 Aoû 2012 - 18:31

Merci a toi Jacques!!!! Very Happy lol!
avatar
Jam
Oberst
Oberst

Messages : 1977
Date d'inscription : 25/06/2011
Age : 41
Localisation : HUCCORGNE
Humeur : plutot comique

Voir le profil de l'utilisateur http://Modelism.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: 40° petite série de blagues.

Message par Jacknap1948 le Lun 20 Aoû 2012 - 18:44

Jam a écrit:Merci a toi Jacques!!!! Very Happy lol!
Salut Philippe.
Content qu'elles t'aient plu.
Jacques.

_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
avatar
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 12531
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 69
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 40° petite série de blagues.

Message par Invité le Lun 20 Aoû 2012 - 21:41

Merci Jacquot cheers

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 40° petite série de blagues.

Message par dragonww2 le Lun 20 Aoû 2012 - 21:45

Merci Jacques!!!

_________________
avatar
dragonww2
Administrateur
Administrateur

Messages : 8862
Date d'inscription : 24/03/2011
Age : 35
Localisation : belgique
Humeur : ça va bien et toi?

Voir le profil de l'utilisateur http://germankits.forumgratuit.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: 40° petite série de blagues.

Message par Jacknap1948 le Lun 20 Aoû 2012 - 22:38

Phil a écrit:Merci Jacquot cheers
dragonww2 a écrit:Merci Jacques!!!
Salut Phil et Steve.
Content qu'elles vous aient plu.
Ravi de vous avoir rencontré, vous et d'autres, à Mons.
Jacques.
avatar
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 12531
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 69
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 40° petite série de blagues.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum