GermanKits
Bienvenue sur GermanKits !


47° série de blagues.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

47° série de blagues.

Message par Jacknap1948 le Dim 7 Oct 2012 - 10:18

Salut à tous.
Et voici donc une nouvelle petite série de blagues.

En pièces détachées
Pendant la bataile d'Angleterre, le pilote d'un Spitfire britannique abat un Messerschmit allemand au-dessus de Londres.
Le lendemain, animé par le légendaire fair-play britannique, il va voir son adversaire dans l'hôpital où il est soigné.
L'allemand est dans un sale état, et il a fallu l'amputer d'une jambe.
- Sorry, old chap, dit le Britannique, si je peux faire quoi que ce soit...
- Ya, ya, répond l'Allemand, che foudrais que fous larguiez ma jambe au-dessus de l'Allemagne...
- Je comprends, dit le pilote, comptez sur moi.
Et il confie la jambe coupée de son adversaire à l'équipage d'un bombardier qui part en mission au-dessus du Reich.
Le lendemain, il revient voir l'Allemand, qui est encore en plus mauvais état, puisqu'on l'a amputé d'un bras.
- Fous poufez larguer mon pras aussi ? demande-t-il.
L'anglais accepte, et le bras est lui aussi largué au-dessus de l'Allemagne.
Puis le pilote britannique revient voir une troisième fois sa victime.
Cette fois, on a dû lui couper l'autre jambe.
- Poufez-vous larguer mon autre jampe ? demande l'Allemand.
L'Anglais commence par accepter, mais il est pris d'un doute.
- Un moment, un moment... est-ce que par hasard vous n'essayeriez pas de vous évader par pièces détachées, vous ?


Sur la route des vacances, un couple de personnes âgées s'arrête à une station de services.
Le pompiste arrive et demande:
- Bonjour. Je vous fais le plein?
- Oui allez-y, répond le vieux monsieur
La vieille dame demande alors:
- Qu'est-ce qu'y dit?
- Y DEMANDAIT SI ON VOULAIT FAIRE LE PLEIN, répond le vieux en criant.
Le pompiste demande:
- Alors, vous allez où comme ça?
- On va passer les vacances à Saint Tropez, dans la villa de notre fils, répond le vieux.
La vieille dame demande alors:
- Qu'est-ce qu'y dit?
- Y DEMANDAIT OU ON ALLAIT. JE LUI AI DIT QU'ON ALLAIT À SAINT TROPEZ
Le pompiste:
- Vous avez de la chance. Vous allez avoir du beau temps pour les 15 jours qui viennent
La vieille:
- Qu'est-ce qu'y dit?
- Y DIT QU'Y FERA BEAU LA-BAS
Le pompiste:
- Et où habitez vous quand vous n'êtes pas en vacances?
- On habite Brie-Comte-Robert, répond le vieux
- Ah ouais?! J'ai connu une fille de Brie-Comte-Robert un jour. Elle ne pouvait pas s'arrêter de parler, et en plus elle était nulle au lit. Vraiment, c'était pas une affaire!
La vieille:
- Qu'est-ce qu'y dit?
- Y DIT QU'Y TE CONNAIS BIEN!


50 ans de mariage
C'est un couple de vieux mariés qui fêtent leurs 50 ans de mariage...
L'homme dit à sa femme :
- Après autant de temps passé ensemble, tu peux m'avouer si tu m'as trompé...
Sa femme hésitante lui dit :
- Tu te souviens que le prêt pour la maison nous avait été refusé et que, deux jours après, le banquier a sonné pour dire qu'il était accepté ?!
- Ben...
- Ah, tu ne m'as trompé qu'une seule fois ?
- Ben non... La fois où tu as failli perdre ton job... la semaine d'après, ton chef t'a dit qu'il te gardait et tu n'as plus jamais été inquiété par la suite...
- Ben...
- Bah, deux fois et en plus pour de bonnes causes, je te pardonne... C'est tout ?
- Ben non. Tu te souviens lorsque tu t'es mis sur les listes électorales ?
- Oui, et alors ?
- Ben, il te manquait 2500 voix...


Un homme vient de se faire renverser par un auto.
Le conducteur sort de l'auto et dit:
- Vous êtes bien chanceux on est juste devant le bureau d'un médecin
- Oui ! sauf que le médecin c'est moi !


Chez les Durand
Une femme est au lit avec son amant quand elle entend son mari arriver !
- Allons, lui dit-elle, vite, mets-toi debout là dans le coin.
Elle enduit prestement le corps de son amant d'huile et le saupoudre de talc et elle lui dit :
- Ne bouge pas jusqu'à ce que je te le dise. Tu es une statue ! J'ai vu la même chez les Durand.
Sur ce, le mari entre et demande à sa femme :
- Qu'est-ce que c'est ça ?
- Ça, c'est une statue : les Durand en ont mis une dans leur chambre, et ça m'a tellement plu que j'ai acheté la même.
Et il ne fut plus question de la statue.
A 2h du matin elle dormait et son mari regardait encore la télé. Soudain, il se lève, va à la cuisine, prépare un sandwich, prend une boîte de bière et retourne dans la chambre. Là, il se dirige vers la statue et lui dit :
- Tiens, mange et bois quelque chose ! Moi, je suis resté bloqué 2 jours comme un con, dans la chambre des Durand, même pas un verre d'eau!


FORMATION INITIALE OU COMPLEMENT DE FORMATION.............
Ne loupez surtout pas la dernière, c'est la meilleure.  

Client :
Vous me dites "pas de majuscules pour le mot de passe", c'est bien ça ....?
Hotline :
Exact.
Client :
Et, les chiffres, je les mets en minuscule aussi ?

Client :
Bonjour, je n'arrive pas à me connecter chez vous ...
Hotline :
D'accord, on va régler tout ça, tout d'abord, j'ai besoin de savoir si vous êtes sur 3-1, 95, 98 ou XP.
Client :
Non monsieur, je suis sur Paris, 75


Client :
J'ai un problème avec Windows ..
Hotline :
Qu'avez vous sur l'écran?
Client :
Euh .... un pot de fleur.
Hotline :
Non, je veux dire "qu'est-ce qui est écrit?"
Client :
Ha d'accord ... euh ... Sony !


Client :
Je ne trouve plus l'endroit ou j'ai installé votre produit.
Hotline :
Double-cliquez sur le Poste de Travail, s'il vous plait.
Client :
C'est où, ça ?
Hotline :
A l'écran, avez-vous une icône "Poste de Travail" ?
Client :
Je ne comprends rien du tout, pourquoi me parlez-vous de poste de travail ?
Hotline :
Vous n'avez pas de poste de travail ?
Client :
Non monsieur ! Je suis retraité, moi ...

Hotline :
Décrivez-moi votre écran
Client :
[Echap], [F1], [F2], [F3] ...
Hotline :
Non ! Ca c'est votre clavier ! L'écran, c'est la télé ...
Client :
Vous me prenez pour un con ou quoi ?

Client :
Je suis en train de m'inscrire sur votre site, mais je ne comprends pas tout...
Hotline :
D'accord, on va voir ça ensemble.
Client :
On me demande de saisir les coordonnées de l'endroit d'où j'appelle, un numéro de téléphone ... Je mets quoi ?
Hotline :
Vous mettez le numéro de téléphone de l'endroit d'où vous vous connectez... De chez vous quoi....
Client :
D'accord... Voila... Ensuite, on me demande une ville....
Hotline :
Vous mettez les coordonnes de l'endroit d'où vous appelez.
Client :
Donc, je mets ma ville...
Hotline :
Oui...
Client :
Voila... Et maintenant on me demande un code postal..
Client :
Allo ? je mets quoi ?
Hotline :
(agacé) Votre code postal !
Client :
(sincèrement désolé) Excusez-moi si je vous embête, mais je ne connais pas grand-chose à l'informatique, vous savez... >  

Hotline :
Monsieur, faites [CONTROL] [ALT] [SUPPR].
Client :
Ah oui, je connais ça. (on entend en fond click click click click�..)
Hotline :
Que se passe-t-il a l'écran Monsieur ?
Client :
Ben rien
Hotline :
Recommencez [CONTROL] [ALT] [SUPPR]
Client :
click click click click...
Hotline :
Et maintenant
Client :
Toujours rien...
Hotline :
Comment faites-vous la manipulation ?
Client :
Ben j'appuie sur les touches "C", "O","N" ,"T" ,"R","O","L" et après sur "A", "L","T" puis sur "S","U" ,"P" ,"P" et enfin "R".
Hotline :
(silence�)
Client :
Y faut peut-être l'accent sur CONTROL, non ? (--> excellent)

Client :
Mon disque dur est fêlé !
Hotline :
Et y'a quoi a l'écran ?
Client :
Ben que mon disque est fêlé !
Hotline :
Lisez moi exactement ce qu'il y a sur l'écran.
Client :
Hard drive failure !

Client :
Ca me met nom d'utilisateur ou mot de passe incorrect
Hotline :
Fermez la fenêtre Monsieur s'il vous plait.
Client :
Euh oui, c'est vrai qu'il y a du bruit dehors...


Client :
Bonjour, j'ai mon Nescafé qui ne marche pas ...
Hotline :
Heu je suis désole Madame, mais nous ne faisons pas de support pour les appareils électroménager...
Client :
Non non !!! C'est Nescafé pour Internet ...
Hotline :
(???)... Heu ??? Vous ne voulez pas parler de Netscape par hasard???
Client :
Oui c'est bien ça ! Netscape .. Nescafé .... c'est la même chose ....

ET ENFIN CELLE QU'ON ATTENDAIT, LA PERLE DES PERLES ...

Une petite histoire enregistrée dans un service Hotline d'assistance :
- Ridge Hall computer assistant ; que puis-je pour vous ?
- Et bien j'ai un problème avec WordPerfect.
- Quelle sorte de problème ?
- Et bien j'étais en train de taper et soudain tout est parti.
- Parti ?
- Ca a disparu.
- Mmm. Et a quoi ressemble votre écran a présent ?
- A rien.
- A rien ?
- Il est vide ; il se passe rien quand je tape.
- Vous êtes toujours dans WordPerfect ou vous en êtes sorti ?
- Comment je sais ?
- Pouvez-vous voir le prompt C:? a l'écran ?
- C'est quoi un "prompte-ce"
- Laissez tomber. Pouvez-vous bouger le curseur à l'écran
- Y a pas de curseur. Je vous ai dit, il se passe rien quand je tape.
- Est-ce que votre moniteur est allume ?
- C'est quoi un moniteur ?
- Le truc avec l'écran qui ressemble a une télé. Est-ce qu'il y a une petite lumière qui vous dit qu'il est allumé ?
- Je ne sais pas.
- Et bien regardez a l'arrière de votre moniteur et regardez ou va la prise de courant. Vous pouvez voir
- Je pense...
- Bien ! Suivez le cordon jusqu'a la prise, et dites-moi si elle est branchée.
- Oui.
- Derrière le moniteur, avez-vous remarque qu'il y avait deux câbles branches a l'arrière ?
- Non.
- Et bien il y en a deux. regardez a nouveau et trouvez le deuxième.
- Oui, c'est bon.
- Suivez-le et dites-moi s'il est solidement branché à l'ordinateur.
- Je ne peux pas l'atteindre.
- Oh. Pouvez-vous le voir ?
- Non.
- Même en vous penchant ou en vous mettant a genoux ?
- Oh non, c'est juste que je n'ai pas le bon angle, il fait si sombre.
- Sombre
- Oui, le bureau est éteint, la seule lumière vient de la fenêtre.
- Et bien allumez la lumière ...
- Je ne peux pas.
- Pourquoi ! ?
- Parce qu'il y a une panne de courant.
- Une panne ... Ah ! Voila la raison. Est-ce que vous avez encore les manuels et les boites et l'emballage que vous avez eus avec l'ordinateur ?
- Heu... Oui, c'est dans le placard.
- Bien ! Allez les chercher, débranchez votre système, emballez-le comme c'était quand vous l'avez eu. Et apportez-le au magasin ou vous l'avez acheté ...
- Vraiment ? C'est si sérieux ?
- J'en ai peur.
- Et qu'est-ce que je leur dis ?
- Dites-leur que vous êtes trop con pour posséder un ordinateur.

Le type de la hotline a été renvoyé.


Olivier le croque-mort travaille tard le soir.
Il prépare le corps de son "client" Roger Dupont pour la crémation et fait une découverte surprenante.
Roger Dupont a le plus énorme organe reproducteur qu'il ait jamais vu !
Il se dit en lui même:
- Désolé, Monsieur Dupont, mais je ne peux pas laisser disparaître un engin aussi imposant dans les flammes, ll faut le garder pour la postérité!
Il découpe la pièce avec précaution et la met dans un sac.
Rentré à la maison, il dit à sa femme:
- Je dois te montrer quelque chose que tu ne vas pas croire !
Il ouvre le sac et en montre le contenu.
-Mon Dieu, dit sa femme, Roger est mort !


Le ver de terre
C’est un grand-père qui emmène son petit fils à la pêche.
Mais toutes les 5 minutes :
- Papi, papi, j’ai tout emmêlé la ligne.
Au bout d’un moment, le papy en a marre, et ne pense qu’a se débarrasser du gamin.
Il prend un bâton, fait un trou étroit dans le sol, et dit a son petit fils :
- Tiens, je vais te montrer un jeu. Prends un ver de terre, et essaie de le glisser dans le trou, si tu y arrives, je te donne 10 euro.
Évidemment, le ver se tortille sans arrêt, et c’est pas demain la veille que le petit aura réussi à le rentrer dans le trou…
Pendant ce temps, le grand-père, enfin tranquille, se remet à la pêche.
Au bout d’un moment, le petit-fils revient vers lui:
- Ça y est, j’ai fini.
Le grand-père :
- Hein ?
- Ben oui, comme le ver y bougeait tout le temps, je l’ai aspergé de laque, et j’ai pu l’enfiler dans le trou.
- Ha ben oui, c’est bien mon petit...
Et le lendemain matin, le grand-père de tenir sa promesse :
- Tiens, voilà tes 10 euro, et voilà 10 euro de la part de ta grand-mère.


Toto traverse le quartier le plus hot de la ville en voiture avec son papa.
- Dis papa, qu'est-ce qu'elles font les dames sur le trottoir ?
Embarrassé, le père s'en tire par une pirouette :
- Elles vendent du bonheur.
Une fois à la maison, Toto se dit qu'il en achèterait bien un peu de bonheur.
Il casse sa tirelire, prend son billet de 20 euros et sort de la maison pour aller voir les dames.
Une fois rendu dans la bonne rue, il se dirige vers la première dame, lui tend le billet et lui demande un peu de bonheur.
La professionnelle est un peu décontenancée.
Elle évite depuis longtemps toute infraction à la loi, mais d'autre part, elle ne peut cracher sur 20 euros en ces temps de crise.
Elle ramène Toto chez elle et lui prépare trois tartines avec une bonne couche de Nutella.
Enfin, Toto rentre chez lui, où ses parents inquiets lui demandent où il était passé.
Il regarde son père et lui dit qu'il était parti acheter un peu de bonheur auprès des dames qu'il lui avait montrées de la voiture.
Horrifié, le père lui demande ce qui s'est passé et Toto répond :
- Pas de problème avec les deux premières, mais pour la troisième je n'en pouvais plus, alors je l'ai seulement léchée...


Deux belges errent dans le désert depuis plusieurs jours (quelle belle plage...). Ils meurent de soif.
- J'ai un truc infaillible pour lutter contre la soif, déclare le premier
- Ah ouais, c'est quoi, interroge le second
- Il faut sucer des cailloux ...
- Alors c'est foutu, ici il n'y a que du sable à perte de vue.
Long silence, les deux naufragés du désert reprennent leur pénible progression sur les dunes brûlantes.
- On serait sauvés si on trouvait une rivière, s'exclame soudain le second Belge.
- Tu as raison, réfléchit le premier, au fond des rivières il y a toujours des cailloux.


La louche
David a invité sa mère à dîner.
Pendant le repas, celle-ci ne peut s'empêcher de remarquer que Julie, la colocataire de son fils, est sacrément mignonne.
Pendant la soirée, alors qu'elle observe la façon dont David et Julie se comportent l'un envers l'autre, elle se demande s'il n'y a pas entre eux un peu plus que le simple partage d'un loyer.
David, devinant les pensées de sa mère, lui dit :
- Maman, je sais ce que tu es en train de penser mais je t'assure que Julie et moi ne faisons que partager un appartement, c'est tout.
Environ une semaine plus tard, Julie dit à David :
- Dis-donc, depuis que ta mère est venue dîner, je ne trouve plus la louche en argent. Crois-tu possible qu'elle l'ai prise ?
- Quand même, ça m'étonnerait que Maman soit devenue pickpocket ! Mais bon, je vais lui écrire un mail pour en avoir le coeur net.
Il s'assied devant son ordi et écrit :
- Ma chère Maman, je ne dis pas que tu as embarqué notre louche en argent, et je ne dis pas non plus que tu n'as pas pris la louche, mais il n'en reste pas moins vrai que cette louche a disparu depuis que tu es venue dîner.
Bisous, David.
Et le lendemain, David reçoit la réponse de sa mère :
- Mon cher David, je ne dis pas que tu couches avec Julie, et je ne dis pas non plus que tu ne couches pas avec Julie, mais il n'en reste pas moins vrai que si Julie dormait dans son lit, elle aurait trouvé la louche depuis longtemps.
Bisous, Maman.


Toto rentre à la maison après sa première journée à l'école primaire.
La maman:
- Alors Toto, tu as appris beaucoup de choses aujourd'hui?
Toto :
- Pas assez en tout cas, ils veulent que j'y retourne demain.


4 médecins discutent entre eux à un congrès international de médecine.
Le premier est allemand :
- Nous, on est tellement fort en chirurgie qu'on a pris un homme qui était sans testicules à la suite d'un accident et on a réussi à lui en greffer une paire, eh bien, 6 semaines après il cherchait déjà du boulot.
L'américain tout fier dit :
- Nous on a fait mieux on a pris un grand malade du cœur, on lui a fait une greffe et 4 semaines après il cherchait du travail.
Le russe ne veut pas rester en reste :
- Nous, nous avons pris un homme qui avait un cerveau malade, on lui a greffé un nouveau cerveau et 2 semaines après il cherchait du boulot.
Et le Français d'ajouter :
Messieurs, vous êtes vraiment très en retard, nous on a pris un nain, sans cœur, sans cerveau et sans couilles et on l'a fait Président de la République, depuis, c'est tous les français qui cherchent du travail.


Le bébé
Olivier, un petit garçon de cinq ans rentre de l'école.
- Tu vas vite manger ton goûter, tu vas te faire beau, je t'emmène voir un nouveau-né, lui dit fébrilement sa mère.
On ne peut pas dire que l'enfant soit enthousiaste.
Plus tard, tout le monde s'extasie autour du nouveau-né. Olivier, lui, ne dit pas un mot.
La maman, gênée, essaie de lui faire dire quelque chose.
- Eh bien, Olivier ? Il est joli le bébé ?
Tout le monde se tait, en attendant de savoir ce qu'Olivier va dire.
- Tu trouves ? répond celui-ci, on dirait un singe.
La jeune mère éclate en sanglot tandis que celle d'Olivier reste médusée.
L'enfant, sentant qu'il avait commis une bourde, essaie de se rattraper :
- Oh ! mais la tête seulement !


Deux copains discutent sur les différentes façons de faire l'amour...
- "Et le sexe à la Rodéo, t'as essayé ?"
- "Sexe à la Rodéo? non... c'est comment ?"
- "Tu te mets sur ta femme, tu la caresses et puis tu lui dis à l'oreille : ton parfum est le même que celui de ma secrétaire !"
- "Et après ?"
- "Après, tu essayes de rester 5 secondes dessus..."


Un accoucheur s'occupe d'une femme qui attend des jumeaux.
Le premier bébé sort, c'est un superbe garçon : une tape sur les fesses et  il pousse un cri vigoureux.
Mais le deuxième bébé tarde à vouloir sortir.
Une heure passe, deux heures...
L'accoucheur dit à la sage femme qu'il part manger et de l'appeler quand il y aura du nouveau.
Dès qu'il est parti, la sage femme entend :  
- Psssst ! psssssst !
Elle distingue une petite main qui sort de la patiente et lui fait signe de venir ! Elle se rapproche de la femme et voit une petite tête qui pointe à l'orifice vaginal :
- Il est parti le monsieur qui donne les fessées ?


URGENCES:
Un électricien entre dans la salle des Soins Intensifs d’un hôpital.
Il regarde les patients branchés à divers types d’appareils et leur dit:
« Respirez à fond, je vais changer un fusible ! »


La cravate
Un homme est perdu dans le désert. Il n'en peut plus, il va mourir de soif quand, tout à coup, il voit arriver un nomade.
- De l'eau ! gémit-il.
Le bédouin s'approche.
- Vous avez de l'eau ? répète le mourant.
- Pas du tout, j'ai pas d'eau. Pourquoi j'aurais de l'eau ? D'ailleurs j'en ai pas besoin, moi je suis marchand de cravate. Tu veux m'acheter une cravate ? Regarde : j'en ai en soie, en laine, j'en ai pour mettre par-dessus le plastron, très chic, avec petite pochette et tout...
- Je m'en fous de tes cravates, je veux de l'eau, moi...
- J'ai pas d'eau, je vends des cravates...
Et le bédouin s'en va. Le type est à l'agonie. Un deuxième nomade passe par là.
- Ooooh !! De l'eau !
- J'en ai pas, mais j'ai des cravates : à pois, écossaises, unies...
- Vous m'emmerdez, avec vos cravates ! Je veux de l'eau, moi !
Le pauvre type arrive tout de même à marcher, marcher...
Au bout de deux jours, que voit-il en plein désert ? Un bar !
Un grand établissement. Il se précipite et le maître d'hôtel lui fait :
- Non monsieur, je regrette... Ici, on ne rentre pas sans cravate !


Une blonde désire acheter une télé.
Elle appelle le vendeur:
- Je veux ce téléviseur-là !
- On ne sert pas les blondes, ici !
Surprise, elle va chez le coiffeur et se fait teindre ses cheveux en brun.
Elle retourne voir le même vendeur et redemande:
- Je veux ce téléviseur-là !
- Je vous ai dit que je ne servais pas les blondes !
- Mais je ne suis pas blonde !
- Vous êtes une fausse brune: la preuve: ça fait deux fois que vous me montrez un four à micro-ondes !


Humour citations !
Les modèles réduits, c'est toujours des cadeaux populaires, sauf dans les sex-shops.

Un proverbe chinois dit que lorsqu'on a plus rien à dire, on cite généralement un proverbe chinois...

Je crois que nos importations viennent de plus en plus de l'étranger. (George W. Bush)

Si l'argent poussait dans les arbres, les femmes épouseraient des singes.

Les avis s'est comme les trou du cul......tout le monde en a un!!!!

On vient tout juste de découvrir que la Recherche causait le cancer chez les rats...

La fidélité, c'est quand l'amour est plus fort que l'instinct.

L'éternité, c'est long, surtout vers la fin

Le travail d'équipe, c'est quand tout le monde fait ce que je dis. Signé: un Boss.

Le coup de pied au cul est l'électrochoc du pauvre!

Le cerveau est un merveilleux organe. Il démarre au moment ou vous vous levez et ne s'arrête qu'au moment ou vous arrivez au bureau.

Le sexe masculin est ce qu'il y a de plus léger au monde, une simple pensée le soulève!

Si l'amour rend aveugle, pourquoi la lingerie fine est-elle si populaire?

Si Jésus était mort noyé, les catholiques auraient tous des aquariums sur les murs dans leurs maisons.

Les enfants, c'est comme les pets, on ne supporte que les siens

Pourquoi, lorsqu'une femme te pose une question, tu n'as droit qu'à une seule réponse,....celle qu'elle attend ?

Celui qui dégaine le second est un homme mort.

La virginité, c'est comme les porte-monnaie. Il s'en perd tout les jours, mais on n'en trouve jamais.

Je ne suis pas pour la peine de mort, mais je n'ai rien contre la fatalité !

Il existe deux types de gens : ceux qui divisent les gens en deux catégories, et les autres.

Les hommes naissent libres et égaux en droit. Seulement, voilà, après, il y en a qui se marient.

Ne sois pas irremplaçable, si tu ne peux pas être replacé, tu ne peux pas être promu.

Il n'y a pas de femmes frigides ; ce sont les mauvaises langues qui disent ça !

Ma femme et moi, nous nous entendons parfaitement; je n'essaie pas de diriger sa vie et je n'essaie pas de diriger la mienne.

Un ami pour le chic, un amant pour le choc, un mari pour le chèque...

Pourquoi avoir de la mémoire si on n'a pas de rancune.

Les femmes préfèrent être belles plutôt qu'intelligentes parce que, chez les hommes, il y a beaucoup plus d'idiots que d'aveugles!


Humour définitions !
Autobus :
Véhicule qui roule deux fois plus vite quand on court après que quand on est assis dedans.

Taser :
Instrument utilisé afin de mieux faire passer le courant entre la police et la jeunesse.

Horloge murale :
Seul objet impossible à voler dans une administration tellement les fonctionnaires ont les yeux rivés dessus.

Mozart :
Célèbre compositeur que l’on écoute le plus souvent dans les pizzerias car on sent bien que mozzarella.

La beauté intérieure :
Concept inventé par les moches pour pouvoir se reproduire.

Sudoku :
Qui a le Sudoku a le nord en face.

Porte-clefs :
Invention très pratique qui permet de perdre toutes ses clefs d’un coup au lieu de les perdre une par une.

Cellulite :
Couche graisseuse qui enveloppe souvent les femmes, mais emballe rarement les hommes….

Masochisme :
Concept proche de la politesse – frapper avant d’entrer

Etat :
Système mafieux le mieux organisé de tous les temps

Match de l’équipe de France :
Seul match de foot qui passe sur la chaine “comédie”

Cravate :
Accessoire servant à indiquer la direction du cerveau de l’homme

Carla Bruni :
Blanche-neige moderne ayant eu une préférence pour un des sept nains : Grincheux

Maison Blanche :
Actuellement Barack noire

Le coiffeur :
Seul endroit où les Bleus peuvent espérer une coupe

Voiture :
Invention ingénieuse, permettant de contenir 110 chevaux dans le moteur et un âne au volant


Chasse, pêche et ...
Quatre amis passent des semaines à planifier une sortie en forêt pour chasser et pêcher.
Deux jours avant le départ, la femme de Franck lui interdit d'y aller, scène à l'appui.
Les trois autres sont très agacés mais que peuvent-ils faire ?
Deux jours après, ils arrivent sur le site où ils doivent camper et trouvent Franck, assis là près de sa tente, ayant empilé du bois et faisant cuire du poisson sur le feu.
- Mais depuis quand t'es là ?
- Et comment t'as fait pour convaincre ta femme de te laisser venir ?
- Je suis là depuis hier soir. Hier après-midi, j'étais assis dans mon fauteuil, ma femme est venue derrière moi et m'a demandé : « devine qui c'est ? » en posant ses mains sur mes yeux.
Quand je me suis retourné, je l'ai vue dans une nuisette hyper sexy.
Elle m'a pris par la main et m'a emmené dans la chambre où brûlaient au moins douze bougies, des pétales de roses un peu partout. Et sur le lit il y avait des menottes et des cordes !
Alors elle m'a demandé de la menotter et de l'attacher au lit, ce que j'ai fait... Et elle m'a dit : « et maintenant, fais ce que tu veux ! »
- ...Et me voilà !!!


Le chien qui parle
Un monsieur marié possède un chien et il en est fou et fier.
Un jour il voit dans le journal qu'à Paris, ils procèdent à une opération qui permet au chien de parler. Ça coûte 5000 Euros. Il regarde son fils et lui dit, tu pars à Paris avec le chien !
Son fils très heureux part avec le chien et 5000 Euros en poche...
Rapidement le jeune dépense tout l'argent et se demande tout à coup comment affronter son père et lui annoncer que le chien n'avait pas été opéré et qu'il n'avait plus un sou en poche....
Donc il mange tranquillement dans un petit resto tout en réfléchissant... peut-être est-il mieux de ne pas rentrer à la maison ?
Il prend le téléphone et appelle son père !
- Ça fait 4 jours que je n'ai pas eu des tes nouvelles ! Et le chien ?
- Ha ! Le chien va très très bien... J'ai essayé de téléphoner mais c'était toujours occupé, il devait y avoir un problème avec le téléphone.
- Et le chien il parle ?
- Il n'arrête plus ! Il parle, Il parle... Au fait est-ce que tu couches toujours avec ta secrétaire ?
- Qui t'a dit cela ?
- Mais le chien !
- Fais-le piquer et rentre à la maison tout de suite


Les bottes
C'est l'histoire d'une institutrice de dernière année de maternelle, au milieu de janvier, le mois le plus dur pour tout le monde ...
Un des enfants lui demande de l'aide pour mettre ses bottes pour aller récréation et, en effet, elles sont vraiment difficiles à enfiler.
Après avoir poussé, tiré, re-poussé et tiré dans tous les sens, les bottes sont enfin chaussées et le gamin dit :
" Elles sont à l'envers, maîtresse ".
La maîtresse attrape un coup de chaud quand elle s'aperçoit qu'en effet il y a eu inversion des pieds...
Bref, nouvelle galère pour les enlever et rebelote pour les remettre mais elle réussit à garder son calme jusqu'à ce que les bottes soient rechaussées, aux bons pieds...
Et là, le gamin lui dit avec toute la candeur qui caractérise les enfants :
" C'est pas mes bottes ! "
A ce moment, elle fait un gros gros effort pour ne pas exploser, fait un tour sur elle-même en se mordant les lèvres, se calme et lui demande pourquoi il ne l'a pas dit avant ...
Comme le gamin voit bien qu'il a contrarié sa maîtresse, il ne répond pas.
Elle dit alors : " Bon, allez, on les enlève " et elle se met à nouveau au boulot.
Le deuxième pied est presque sorti quand le gamin poursuit :
" C'est pas mes bottes, c'est celles de mon frère, mais maman a dit que je dois les mettre ".
Là, elle a envie de pleurer mais, une nouvelle fois, elle se calme et entreprend de lui re- re- mettre ses bottes.
L'opération est enfin réussie et la maîtresse se sent fière d'avoir réussi.
Pour aller jusqu'au bout, elle le met debout, lui fait enfiler son manteau, lui met son cache-nez et lui demande :
" Où sont tes gants ? "
Et le gamin de répondre le plus simplement du monde :
" Pour pas les perdre, je les ai mis dans mes bottes !!! "


Il fait froid cet hiver !
C'est l'histoire d'un bûcheron Canadien qui coupe du bois pour l'hiver.
Un Indien passe par là et le bûcheron lui demande :
- L'hiver sera-t-il froid, grand chef indien?
- Oui, HUGH ! hiver très froid.
Alors le bûcheron se remet à couper du bois de plus belle.
Le lendemain, l'Indien repasse par là et le bûcheron lui demande si l'hiver sera vraiment aussi froid qu'on le dit.
L'indien répond:
-Oui, HUGH ! Hiver très rigoureux...
Alors le bûcheron reprend sa scie et coupe une montagne de bois.
Le jour suivant, l'Indien repasse en disant :
- Hiver très, très rigoureux.
Le bûcheron intrigué, lui demande:
- Mais enfin, dis-moi comment tu devines que l'hiver sera très froid.
- Chez nous, on a un dicton : Quand homme blanc coupe du bois, c'est que l'hiver va être froid !

Bonne lecture, bons sourires et bonne journée.
Jacques.


_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
avatar
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 12858
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 69
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 47° série de blagues.

Message par paszim le Dim 7 Oct 2012 - 17:59

Merci Jacques pour ces histoires.

_________________
The panther see you and go catch you !!!
avatar
paszim
Modérateur
Modérateur

Messages : 7498
Date d'inscription : 31/08/2011
Age : 55
Localisation : Châtellerault - 86 -

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 47° série de blagues.

Message par Jacknap1948 le Dim 7 Oct 2012 - 20:05

paszim a écrit:Merci Jacques pour ces histoires.
Salut Pascal.
Merci de ta visite.
Jacques.


_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
avatar
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 12858
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 69
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 47° série de blagues.

Message par dragonww2 le Lun 8 Oct 2012 - 0:02

Merci Jacques!!!

_________________
avatar
dragonww2
Administrateur
Administrateur

Messages : 8863
Date d'inscription : 24/03/2011
Age : 35
Localisation : belgique
Humeur : ça va bien et toi?

Voir le profil de l'utilisateur http://germankits.forumgratuit.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: 47° série de blagues.

Message par Jacknap1948 le Lun 8 Oct 2012 - 7:55

dragonww2 a écrit:Merci Jacques!!!
Salut Steve.
Merci de ta visite.
Jacques.


_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
avatar
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 12858
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 69
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 47° série de blagues.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum