GermanKits
Bienvenue sur GermanKits !


90° série de blagues.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

90° série de blagues.

Message par Jacknap1948 le Dim 30 Juin 2013 - 10:56

Salut à Tous.
Et voici donc une nouvelle petite série de blagues.


Un homme meurt.
Comme il avait décidé de se faire incinérer, on le place dans un cercueil et puis, au feu.
Le cercueil brûle, mais pas le corps du bonhomme.
On le place dans un autre cercueil et l'on recommence.
Même chose, le cercueil brûle, mais pas le type.
Et la veuve déclare :
- Ça ne m'étonne pas, ça fait 30 ans qu'il prend des anti-inflammatoires.


La voiture volée
Un homme, dans un état d’ébriété avancé, revient en catastrophe dans le bar qu’il vient à peine de quitter deux minutes avant pour téléphoner à la police.
Il compose le numéro et commence à expliquer :
- C’est bien simple, ils m’ont tout volé sauf la voiture… Ils ont pris le tableau de bord, le volant, le frein à main, la pédale d’embrayage et même l’accélérateur…
Quelques minutes plus tard, la police reçoit un nouvel appel et l’officier de garde reconnaît la même voix à l’autre bout de la ligne.
- Autant pour moi, déclare le saoulard, je me suis trompé, je m’étais assis sur la banquette arrière.


La feuille de vigne
Un curé ayant une envie très pressante rentre dans un bar pour la satisfaire.
Au moment où il rentre dans le bar, le brouhaha et la musique ambiante disparaissent pour laisser la place à un silence très lourd.
Le curé s’avance vers le barman et demande :
- Pourrai-je utiliser vos toilettes ?
Le barman lui répond :
- C’est que… je ne sais pas si c’est un endroit pour vous!
Mais le curé insiste :
- Je vous en prie, il s’agit d’une envie pressante. Ne me laissez pas dans le besoin.
Alors le barman :
- C’est que Monsieur le curé, nous avons dans les toilettes de ce bar la statue d’une femme qui, mis à part une feuille de vigne, est complètement nue, et je ne voudrais pas que vous soyez gêné par cela.
Le curé lui dit alors en se dirigeant vers la porte des toilettes :
- Ne craignez rien. Je suis tout à fait capable de supporter la vue de ce genre d’objet païen.
Au bout de quelques minutes, le curé est de retour dans le bar, mais cette fois-ci, la musique bat son plein et le brouhaha montre que tout le monde discute de bon cœur.
En s’approchant du barman, le curé demande:
- Je ne comprends pas très bien… Tout à l’heure quand je suis rentré, il n’y avait pas de musique, personne ne parlait, et maintenant, c’est tout le contraire.
Le barman répond :
- C’est que maintenant on sait que vous êtes des nôtres. Et d’ailleurs, pour fêter ça, je vous offre un coup à boire!
- Et pourquoi me considérez-vous comme “un des vôtres” ? Parce que j’ai utilisé les toilettes du bar ?
Alors le barman lui répond avec un grand sourire :
- Non, pas tout à fait. Il faut vous expliquer que à chaque fois que quelqu’un va aux toilettes et soulève la feuille de vigne, alors toutes les lumières s’éteignent et se rallument dans le bar… Alors vous le prenez ce verre ?


Une dame va entrer dans son immeuble quand elle voit le chat de la concierge courir partout, dans l'escalier, sur les toits, puis dans la cour...
Intriguée, elle demande à la concierge :
- Mais qu'est-ce qu'il a votre chat à courir ainsi ?
- Je l'ai fait castrer hier !
 - Et alors ? 
- Ben... depuis ce matin, il annule tous ses rendez-vous !!!!!  


Une pensée profonde :
- L’Homme pense,
- La femme dépense….


Qu'est ce qui, chez les femmes, dure 3 jours et se renouvelle tous les mois ?
Le salaire de leur conjoint !


Une jeune fille va à la première fête de sa vie et, avec la peur des avances des garçons, elle demande conseil à  sa mère : 
- "Si les garçons insistent trop, ma fille, tu leur demandes de suite, quel nom vont-ils donner à l'enfant. Cela va faire en sorte qu'ils abandonneront toutes tentatives."
Elle s'en va donc à la fête.
En plein milieu d'une danse, un Parisien, lui dit : 
- "Tu viens on va aller dans le jardin derrière la piscine ça te dit ?"
Elle y va mais quand le garçon veut aller plus loin elle demande : 
- "Quel nom allons-nous donner à l'enfant ?" 
Le Parisien la regarde surpris et lui dit avoir oublié son porte monnaie dans  le bar et ne revient plus.
Une heure plus tard, la scène se répète avec un jeune Marseillais... 
(Baraqué, bronzé, beau gosse quoi.)
Exactement pareil, elle lui demande quel nom ils donneront à l'enfant, il prend ses jambes à son cou et disparaît.
Arrive un belge...il l'emmène directement dans le jardin. 
Il commence par un bisou par ci un bisou par là et lui touche les seins etc. 
Et elle lui demande :
- "Quel nom va-t-on donner à l'enfant ?" 
Il continue sans répondre, lui déboutonne sa robe. 
Elle demande à nouveau quel nom donner à l'enfant. 
Il lui prend les seins. 
Quel nom va-t-on donner à l'enfant ?
Il lui enlève sa robe, la culotte et pan?... 
- "Quel nom... ahhhhhh   va-t-on ahhhhhh huuuummm donner ahhhhhh l'enfant ... ahhhhhh va-t-on ahhhhhh huuuummm donner ahh Quel nom... hhhh l'enfant... Ahhhhhh heummmmm  Quel nom...ahhhhhh vas-y ne t'arrête pas va-t-on donner ahhhhhh l'enfant ?????"
Après avoir terminé, elle lui redemande..
- "Et maintenant, quel nom va-t-on donner à notre enfant ?" 
Le Belge fier de lui, enlève le préservatif, se lève, la regarde de haut, fait un triple noeud et lui dit :
- "S'il arrive à sortir de là dedans il s'appellera: 'Mac Gyver !"


Quipropos
Il y avait deux pêcheurs, frères jumeaux.
L'un était marié et l'autre célibataire .
Le célibataire avait une chaloupe de pêche déjà assez vieille.
Il vient de la perdre ,elle a sombré en mer.
Le même jour, la femme de l'autre meurt.
Et comme il est difficile de les distinguer par leur ressemblance!
Une dame qui a appris le décès décide de présenter ses condoléances au veuf, mais confond les frères et s'adresse au frère qui a perdu sa chaloupe.
- Je suis triste pour vous de cette énorme perte. Cela doit être terrible pour vous.
- Oh oui. Je suis effondré. Mais je dois être fort et faire face à la réalité. Vous savez, elle était vieille, avait déjà des fuites, une énorme odeur de poisson, elle avait une grande fissure devant et un trou derrière. Mais ce qui l'a achevé ,c'est que Je l'ai prêté à quatre amis qui se sont amusés avec elle. Je leur ai pourtant dit d'y aller doucement , mais ils sont allés tous les quatre en même temps. C'en était trop ... Et cela lui a été fatal.
La vieille dame s'est évanouie


Un homme s'étonne auprès de son copain :
- Quoi ! Toi, si pudique, tu as emmené ta femme, cet été, dans un camp de nudiste ?
- Oui, mais au moins, pendant un mois, elle n’a pas pu se plaindre de n'avoir rien à se mettre !


Une femme rentre tôt chez elle et trouve son mari dans leur chambre en train de faire l'amour avec une jeune femme belle et sexy.
- Espèce de porc! Comment peux-tu me faire ça à moi, ton épouse fidèle, la mère de tes enfants? Je quitte cette maison, je demande le divorce!
- Attends, attends une minute ! Avant de partir, laisse-moi au moins te raconter ce qui s'est passé.
- OK, mais c'est la dernière chose que j'entendrai de toi.
Le mari commence alors à raconter son histoire.
- Je rentrais à la maison en voiture et cette jeune femme faisait du stop. Je l'ai vue si désemparée que je me suis arrêté et je l'ai fait monter. Elle était jolie mais sale et en guenilles. Elle m'a expliqué quelle n'avait pas mangé depuis 3 jours... Très ému, je l'ai amenée à la maison et j'ai réchauffé les raviolis que j'avais préparés pour toi la veille au soir et que tu n'avais pas voulu manger parce que tu as peur de grossir... La pauvre petite les a pratiquement dévorés. Comme elle était très sale, je lui ai proposé de prendre une douche... Pendant qu'elle se douchait j'ai pris ses vêtements pleins de trous, je les ai jetés et je lui ai donné un jeans que tu avais depuis quelques années et que tu ne peux plus porter parce qu'il est trop juste. Je lui ai également donné le chemisier que je t'ai offert à l'occasion de ton anniversaire et que tu ne portes pas parce que je n'ai pas bon goût. Je lui ai donné le pull que ma sœur t'a offert à Noël et que tu ne porteras pas, juste pour l'embêter. Je lui ai également donné les bottes que tu as achetées dans une boutique de luxe et que tu n'as plus jamais mises, après avoir vu les mêmes portées par ta collègue de travail. La jeune femme était très reconnaissante et je l'ai raccompagnée à la porte. L'histoire aurait dû s'arrêter là... mais elle s'est retournée vers moi les yeux pleins de larmes et m'a demandé… : "Vous n'avez rien d'autre que votre femme n'utilise pas ?" ET VOILA !!! "


Un homme se présente pour un poste de veilleur de nuit.
Le responsable du personnel lui explique :
- Il nous faut quelqu'un qui a du flair, qui doute de tout ce qu'il voit, de tout ce qu'il entend, quelqu'un qui vérifie tout, nous voulons qu'il sache passer rapidement a l'action, dès qu'il sent que quelque chose ne va pas, en partant du principe que l'autre a toujours tort. Vous comprenez ?
Le candidat :
- Je sais ce qu'il vous faut... je vous envoie ma femme!!!!!!!!


Le détecteur de mensonge
Un homme rentre de son travail avec un robot détecteur de mensonge.
Son fils de 12 ans rentre avec 2 heures de retard de l’école.
- Où étais-tu tout ce temps ? demande le père.
- J’étais à la bibliothèque pour préparer un devoir !
Le robot se dirige vers le fils et lui assène une claque…
Le père explique :
- Mon fils, ce robot est un détecteur de mensonges ! Tu ferais mieux de dire la vérité…
- OK !… J’étais chez un copain et nous avons regardé un film : Les 10 Commandements.
Et paf ! Le robot assène de nouveau une claque au fils…
- Aïe ! Bah oui ! En fait, c’était un film porno…
Le père :
- J’ai honte de toi ! À ton âge, je ne mentais jamais à mes parents !
Et paf ! Le robot assène une baffe au père…
La mère se marre :
- Décidément, c’est bien ton fils …
Et paf ! Une baffe à la mère…


Les pêcheurs
Deux pêcheurs tranquilles au bord d’un lac en train de pêcher, superbe matinée, calme, pas un bruit si ce n’est celui de l’eau.
Tout à coup… un jeune homme en ski nautique passe devant eux comme un fou, les éclabousse dans un bruit d’enfer…
Les deux pêcheurs se lèvent en hurlant… puis se rassoient…
Deux minutes plus tard… rebelote, il repasse comme un fou, et ils se relèvent en hurlant… puis cinq minutes se passent….
L’autre arrive encore une fois avec son ski nautique, passe devant les pêcheurs… tombe, coule, et ne remonte pas à la surface…
Les deux pêcheurs se regardent, attendent deux minutes, puis trois… le premier dit alors.. .
- Je vais plonger pour le récupérer…
Il plonge, ramène un corps sur la berge, puis dit à son copain… :
- Il faut lui faire du bouche à bouche sinon il va mourir…
Le gars se penche au dessus de lui, s’approche de sa bouche et dit à son pote :
- Wwwaaah ce qu’il pue de la gueule, c’est impossible.
Son pote lui dit :
- Pousse toi je vais lui faire sinon il va crever
Il se penche au-dessus et s’exclame :
- Wwwaaaaaah tu as raison ce qu’il pue de la gueule!!
Son copain lui répond :
- Dis-donc, je me demande si on a remonté le bon, celui la il a des patins à glace…


Mon épouse a vraiment mauvais caractère ! …
La tondeuse à gazon est tombée en panne, ma femme n'arrêtait pas de me demander de la réparer.
Mais, j'avais toujours autre chose à faire : les maquettes, la voiture, la pêche, les copains, la taverne ...
Un jour, pour me culpabiliser, je l'ai trouvée assise sur la pelouse occupée à couper l'herbe avec des petits ciseaux de couture.
J'ai alors pris une brosse à dents et je lui ai dit :
Quand tu auras fini de tondre la pelouse, tu pourras balayer l'entrée ?
C'est là que la dispute a commencé ...


Dans un avion, le pilote dit aux passagers :
- "Je suis désolé, nous avons des gros problèmes techniques et nous allons mourir."
À ce moment précis une belle femme se lève et dit :
- "J'aimerais dont ca me sentir femme pour une dernière fois."
Un homme (beau gosse) la regarde et s'avance vers elle.
Il commence à déboutonner sa chemise et dit :
- "Tu veux te sentir femme pour une dernière fois ?"
Comme elle fait signe que oui, il enlève sa chemise :
- "Tiens repasse ! …"


Mon épouse n’a pas le sens de l’humour …
Elle m’a demandé une machine à laver la vaisselle …
Je lui ai offert une paire de gant en caoutchouc …
C'est là, encore, que la dispute a commencé ...


Lexique informatique
Voici mesdames pour vous aider les règles de base pour parler informaticien .
Ceci améliora sûrement les communications dans votre couple.

Si, au restaurant, il réfléchit trop longuement devant la carte, dites-lui : Héhooo!.. Tu as fait un time out, ou quoi ?

La télécommande en main, vous essayez, en vain, d’allumer votre téléviseur. Ne dites pas : Bizarre, ma télé ne s’est pas allumée ! Dites plutôt Bizarre, ma télé n’a pas booté ! »

Si vous êtes écolo dans l’âme et que la question de la gestion des déchets est pour vous capitale, ne dites pas : Tu devrais tasser le contenu de ce sac poubelle. Dites: Tu devrais zipper la trashcan.

Dans un embouteillage, ne dites pas : Cette route est toujours fort encombrée. Dites: Ça s’arrange pas, la bande passante sur cette route !

Assoiffé, ne lui proposez pas d’aller se rincer le gosier au bistrot du coin , mais bien d’aller faire un petit download chez le provider de bière.

S’il vous raconte n’importe quoi, dites-lui: T’as crashé ton registre ou quoi ?

S’il ne vous répond pas: Hohééé ?.. T’as fait un reset ?

Si vous désirez que votre ami baisse le ton, demandez-lui de mettre la musique en background

S’il a des difficultés à vous écouter et à écrire en même temps, dites-lui: C’est quoi le problème ?.. Tu n’es pas multitâche toi ?..

Si il vous casse les pieds, criez : Elle est où, la touche Escape ?

D’autre part, il est fort probable que vous ne compreniez pas certaines phrases de vos amis informaticiens. Voici quelques exemples qui pourraient vous être utiles :

Ta soeur, elle est vraiment plug&play : Elle se fait vraiment mettre par tout le monde ?

Bon, moi je vais faire un shutdown : Bon, moi je vais me coucher

J’ai optimisé les settings de ma femme : Ma femme fait le repassage et la vaisselle très rapidement et sans râler

Ho, stop, y’a overflow ! : Pas trop vite, je ne comprends plus rien de ce que tu me dis !

Tu veux swaper avec moi ? : Veux-tu changer de place avec moi ?


Histoire de femme
Deux amies de longue date discutent, dans un café de Paris.
L’une d’elle regarde avec envie son amie, qui arbore une nouvelle fourrure, un renard argenté de la plus belle facture.
Curieuse, elle lui demande:
- Je n’arrive vraiment pas à comprendre comment tu fais pour convaincre ton mari de t’offrir ce genre de cadeau à tout bout de champ ?
- Oh, mais ce n’est pas lui qui me l’a offert…
- Ne me dis pas que tu as un amant!
- Non, non. Mais je me le suis offerte toute seule.
- Ah.. Mais comment tu as trouvé l’argent?
- Oh, ça c’est facile. Un jour sur deux, je dis à mon mari que j’ai décidé de le quitter et de rentrer chez ma mère au Québec….. Et à chaque fois, il me donne l’argent du billet d’avion.


Une femme raconte à une de ses amies :
- C'est grâce à moi que mon mari est devenu millionnaire !
- Et qu'est-ce qu'il était ? ...... Avant ?
- Milliardaire..........


Quelle est la différence entre une femme et une pile?
- La pile possède un côté positif !!!


Ne soyez pas méchants avec les femmes,
La nature s'en charge au fur et à mesure que le temps passe...........


Les statues du parc
Deux statues dans un jardin de la ville, l’une masculine et l’autre féminine, se font face depuis plusieurs siècles lorsqu’un jour un ange descend du ciel, et leur murmure :
- Vous avez été exemplaires pendant toutes ces années et je vais vous faire un cadeau. Je vous donne la vie, mais pour une demi-heure seulement.
Aussitôt les deux statues s’animent et se rapprochent l’une de l’autre.
D’un même élan, elles se lancent dans un buisson, on entend quelques bruits d’agitation, des branches qui cassent, des rires, des cris étouffés.
Au bout d’un quart d’heure, les deux statues ressortent du buisson, le sourire aux lèvres.
- Il vous reste encore du temps, leur dit l’ange, vous devriez en profiter.
La statue féminine se tourne vers son partenaire et lui dit:
- D’accord, mais cette fois, c’est toi qui maintient le pigeon par terre et c’est moi qui lui chie dessus.


Ma femme et moi étions à une réunion d'anciens de son école.
Il y avait un homme complètement saoul, buvant verre après verre.
Je demande à ma femme :
- « Tu le connais? »
- « Oui », dit-elle en soupirant « Nous sommes sortis ensemble, il a commencé à boire quand nous nous sommes séparés, il n'a jamais cessé depuis »
Je lui répondis :
- « Qui aurait pu penser que l'on pouvait fêter ça si longtemps ? ! » .........
C'est là que la dispute a commencé ...


Une vieille petite dame marche sur le trottoir tirant deux sacs poubelle.
Tout à coup, un des sacs se déchire et laisse sortir des billets de 5 euros…
Remarquant cela, un policier l’arrête et lui dit :
- Madame, il y a des billets de 5 euros qui sortent de votre sac.
- Ho, vraiment ? Je dois retourner et voir si je peux retrouver les autres que j’ai perdus. Merci de me l’avoir signalé, dit la petite vieille dame.
- Un instant, madame pas si vite, dit le policier. D’où vient cet argent ?
- Ho, non! répond la petite vieille. Ma cour arrière est près d’un stade de football et durant les parties, quelques fans viennent pisser à travers la clôture de mon jardin de fleurs.
Alors ce que je fais, je me tiens près de la clôture avec une paire de sécateurs et à chaque fois qu’un gars sort son attirail pour pisser, je lui dis que «c’est 5 euros ou je la coupe».”
Le policier ajoute en riant :
- C’est bien normal", et lui souhaite bonne chance.
Et puis il demande :
- Qu’est-ce qu’il y a dans l’autre sac ?
- Vous savez, dit la petite vieille, tout le monde ne paie pas…!!!


Pourquoi la statue de la liberté est une femme ?
Parce qu’ils avaient besoin d’une tête vide pour faire un restaurant…


Bonne lecture, bons sourires et bonne journée.
Jacques.

_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
avatar
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 12736
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 69
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 90° série de blagues.

Message par Invité le Dim 30 Juin 2013 - 22:59

Merci Jacques Very Happy .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 90° série de blagues.

Message par paszim le Lun 1 Juil 2013 - 9:38

Merci Jacques, j'ai passé un bon moment. J'ai bien aimé celle du curé dans le bar. Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy 

_________________
The panther see you and go catch you !!!
avatar
paszim
Modérateur
Modérateur

Messages : 7415
Date d'inscription : 31/08/2011
Age : 55
Localisation : Châtellerault - 86 -

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 90° série de blagues.

Message par Gégé44 le Lun 1 Juil 2013 - 10:05

   J'ai adoré aussi la blague avec celle du détecteur de mensonge !!
Dit Jacques ! tu as un dictionnaire des meilleurs blagues   car tu es vraiment extraordinaire pour pouvoir en trouver autant   

Très bonne journée à toi Jacques!!

gégé
avatar
Gégé44
Major
Major

Messages : 1216
Date d'inscription : 19/05/2012
Age : 44
Humeur : très bonne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 90° série de blagues.

Message par dragonww2 le Lun 1 Juil 2013 - 16:04

Merci Jacques!!!!

_________________
avatar
dragonww2
Administrateur
Administrateur

Messages : 8863
Date d'inscription : 24/03/2011
Age : 35
Localisation : belgique
Humeur : ça va bien et toi?

Voir le profil de l'utilisateur http://germankits.forumgratuit.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: 90° série de blagues.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum