GermanKits
Bienvenue sur GermanKits !


91° série de blagues.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

91° série de blagues.

Message par Jacknap1948 le Dim 7 Juil 2013 - 9:29

Salut à Tous.
Et voici donc une nouvelle petite série de blagues.


Ce sont Monique et Germaine, 2 vieilles paysannes, qui s’en vont ramasser les patates dans les champs.
Soudain Monique sort de la terre humide, 2 grosses patates et dit :
- Vindiou, on dirait les couilles du Robert !!
Germaine, étonnée par la taille des féculents :
- Oooohhh aussi grosses ??
et Marie :
- Non, aussi sales !!!


A l'hôpital, un vieux monsieur ancien militaire est couché dans son lit, et s'époumone à crier :
- Passez moi!... le revolver ! ... Le bazooka ! ... Le fusil ! ... La mitraillette ! …
L'infirmière entre précipitamment dans la chambre et l'enguirlande :
- Non, mais ça ne va pas de crier comme ça ! Vous vous croyez encore à la guerre ? … Et puis c'est quoi cette odeur d'urine ?
Elle soulève les draps et s'aperçoit qu'ils sont complètement mouillés :
- Mais c'est dégoûtant ! Vous auriez pu demander le pistolet ...
- Voilà ! Le pistolet ! C'est le mot que je cherchais...


Salon de l’auto : Comment reconnaître les nationalités des visiteurs ?
- L’Allemand examine le moteur ;
- L’Anglais examine les cuirs ;
- Le Grec examine l’échappement ;
- L’Italien examine le Klaxon ;
- Le Portugais examine la peinture ;
- L’Americain examine la taille ;
- Le Suisse examine le coffre ;
- Le Chinois examine tout ;
- Le Belge n'examine rien ;
- Le Français examine la vendeuse.


Un français se promenant dans une forêt ardennaise tombe nez à nez avec 2 chasseurs Belges.
Ces derniers suent sang et eau en tirant un énorme sanglier.
Ils profitent de la rencontre pour laisser tomber la bête à terre et souffler un peu. 
 - Belle bête dit le français.
 - Un beau mâle en effet répond fièrement le premier chasseur en s'épongeant le front. Je ne saurais dire combien il pèse une fois, mais il fait pas loin des 180 kg.
Compatissant devant les 2 hommes en nage, le français leur propose : 
 - Je ne suis pas chasseur, mais il me semble que si vous le tiriez par la tête plutôt que par la queue vous feriez moins d'effort.
 - Et pourquoi une fois ? Demande le 2ème chasseur.
Et le français explique : 
 - Parce qu'en le tirant par la tête, vous seriez dans le sens des poils et il glisserait plus facilement.
Bien que dubitatifs, les chasseurs décident d'essayer.
Et effectivement l'animal glisse sans difficulté sur les feuilles. 
Ils remercient le Français d'un large sourire, le saluent et reprennent leur route.
Au bout de 10 mn l'un des chasseurs dit à son compagnon : 
 - Faut pas dire, mais ces français ils sont quand même intelligents.
 - Tu as raison répond son compagnon, maintenant c'est beaucoup moins pénible. Mais le problème c'est qu'on s'éloigne de la voiture.


- Prends ta calculatrice,
- Marque ta pointure de chaussures,
- Multiplie par 5,
- Ajoute 50,
- Multiplie le total par 20,
- Ajoute 1012,
- Soustrais ton année de naissance.
- Maintenant tu as un nombre avec 4 chiffres :
- Les 2 premiers c'est ta pointure de chaussures, 
- Et les 2 derniers c'est ton âge !!!!


Ramadan : Ce que disait Eve pour faire avancer le bateau ;
Expatriées : Anciennes petites amies mal rangées ;
Constipation : Quand la matière fait cale ;
Châtaigne : Félin méchant ;
Cédille : Invention stupide créée par un certain Monsieur Duçon ;
Allégorie : Fait d'encourager un gros singe ;
Chandail : Jardin plein de gousses ;
Saint Ignace : Fête des cheveux ;
Syntaxe : Fête des impôts ;
Fêtard : Il faut rentrer se coucher ;
Incontournable : Personne conne pouvant pivoter ;
Mercato : Maman pratiquante 
Sismique : Salaire élevé car correspondant à six fois le salaire minimum en France ;
La moustache : Le ketchup aussi ;
Patois Nîmois : Mais c'est qui alors ? ;
Groupe sanguin : Les loosers du Loto ;
Pomme dauphine : Pomme de terre arrivée deuxième à Miss Patate ;
Un skieur alpin : Le boulanger aussi ;
Considéré : Tellement il est con, il n'en revient pas lui-même ;
Chinchilla : Emplacement réservé aux chiens pour faire leurs besoins ;
Portail : Cochon Thaïlandais ;
Gabon : Mec vraiment trop sympa ;
Liban : Canapé clic-clac ;
Perroquet : Accord du paternel ;
Yes, week-end : Phrase prononcée par Obama le vendredi soir ;
Pompier : Personne qui brûle tous les feux pour aller éteindre un incendie ;
La maîtresse d'école : L'institutrice prend l'avion ;
Les ciseaux à bois : Les chiens aussi ;
Les tôles ondulées : Les vaches aussi ;
La camisole : La drogue rend solitaire ;
Péniche : Zizi portugaiche ;
Aventurier : Maintenant tu ne ris plus ;
Un enfoiré : Une année de perdue ;
Le Massif Central : Le gros au milieu ;
La Bosnie : C'est quand ta patronne ne veut pas avouer ses torts ;
Le mascara : Déguisement pour rongeurs ;
Chauffeur de corbillard : Pilote décès ;
Il faut s'y faire : Expression utilisée pour les chevaux à six pattes ;
Entrer dans l'arène : Action permettant d'assurer la descendance du royaume ;
Tequila : Interpellation d'un inconnu chez soi ;
Salsa : Chose pas très propre ;
Cramponner : Douleurs nasales ;
James Dean : Le soir, comme tout le monde ;
Ingrid Betancourt : Femme qui ne comprenait rien à l'école. 


Papy s'est fait faire une ordonnance de Viagra par son médecin.
Mais comme il connaît tout le monde dans l' unique pharmacie du pays, il a honte d' aller le chercher lui-même et il dit à son petit-fils :
- Si tu vas me chercher ce médicament, je mettrai cinq euros sous ton oreiller cette nuit. Mais tu ne dis surtout pas que c'est pour moi.
Le gosse fonce à la pharmacie et ramène le Viagra.
Le lendemain matin, il regarde sous son oreiller et trouve vingt euros !
Comme il est honnête, il va voir son grand-père :
- Papy, tu t' es trompé. Tu m' avais promis cinq euros et tu en as mis vingt.
- Non, mon petit, je ne me suis pas trompé, je t' ai bien donné cinq euros. Les quinze autres, c'est Mamie !


Un homme trouve un pingouin dans la rue.
Il croise un policier:
- J'ai trouvé ce pingouin, qu'est-ce que je doit en faire?
- Ben je ne sais pas moi. Amenez-le au zoo?
Le jour suivant, le policier croise le même homme avec le pingouin:
- Eh bien vous ne l'avez pas emmené au zoo?
- Si, si, il a adoré, maintenant, on va au cinéma!


C'est un vieux, dans son salon, qui se balance sur son rocking-chair, soudain, par la fenêtre, il voit un élan dans son jardin.
Il dit a sa vielle :
"Et m'man regarde ! Il y a un élan, là !"
La femme rétorque :
"Ce n'est pas un élan, c'est une vache !"
Le vieux réplique alors :
"Je ne t'ai pas dis de regarder dans le miroir, je t'ai dit de regarder par la fenêtre !


Qu’est ce que la politique ?
Un petit garçon rentre de l’école, et demande à son père :
« Papa, papa, c’est quoi la politique ? »
Le père répond :
« Mon fils, c’est très simple. Moi, je suis le capitalisme, je ramène l’argent à la maison. Ta mère s’occupe de la gestion de la maison, elle représente le gouvernement. Toi, tu vis dans la maison, tu es le peuple. La bonne, qui s’occupe des tâches ménagère et de la cuisine, c’est la classe ouvrière. Et enfin, ta petite sœur qui n’est encore qu’un bébé, c’est le futur. »
Le gamin médite ces paroles toute la soirée, et va se coucher.
Dans la nuit, il est réveillé par les pleurs de sa sœur. Il se rend dans la chambre de la petite et voit que sa couche est pleine. Il va donc dans la chambre de ses parents, pour les réveiller, mais ne trouve que sa mère. Impossible de la réveiller, elle a le sommeil trop lourd. A la recherche de son père, il descend dans le salon, et le voit en train de faire des galipettes avec la bonne. Tout pensif, il retourne se coucher.
Le lendemain, il descend pour le petit déjeuner.
Son père l’interpelle :
« Alors mon fils, tu as compris ce qu’est la politique ? »
Et le gosse répond :
« Oh oui papa !!! Pendant que le capitalisme enc*** la classe ouvrière, le gouvernement est profondément endormie, le peuple est ignoré, et le futur est dans la merde !!! »


Test d’embauche et les blondes
C’est un inspecteur de police qui fait passer un entretien d’embauche à trois blondes en vue de trouver la prochaine inspectrice.
Il regarde la première blonde avec dépit et lui montre une photo.
- C’est un suspect, regarde bien sa photo pendant 30 secondes et dis-moi comment tu le reconnaîtrais dans la rue ?
La blonde répond :
- Facile il n’a qu’une oreille.
Le visage de l’inspecteur se défait :
- Normal qu’il n’ait qu’une oreille, la photo est de profil.
Il se tourne maintenant vers la deuxième blonde et lui montre la même photo.
- Facile il n’a qu’un œil.
Le policier commence à s’énerver :
- Normal qu’il n’ait qu’un œil et qu’une oreille il est de profil.
Il se retourne vers la troisième blonde et lui lance :
- Réfléchis bien avant de dire une connerie. Comment reconnaîtrais-tu le suspect ?
La blonde un peu paniquée réfléchit avant de lancer un :
- Facile, il porte des lentilles de contact.
Le policier n’était pas au fait de cet indice et se précipite donc pour voir le dossier et vérifier l’information.
Le suspect portait en effet des lentilles de contact.
Il retourne vers la blonde, très surpris et lui demande
- Comment as-tu su qu’il portait des lentilles ?
- Facile avec un œil et une oreille il ne pouvait pas porter de lunettes.


C'est un curé qui a gagné un week-end à la neige pour 2 personnes alors il propose à la mère supérieure de l'accompagner… 
Elle accepte mais arrivé à l'hôtel ils s'aperçoivent qu'il n'y a qu'un grand lit et pas moyen de faire autrement que de le partager… 
La bonne sœur est évidemment un peu gênée et ayant peur de la tentation de son compagnon, qui a déjà eu quelques antécédents par le passé, elle ouvre alors la fenêtre de la chambre et prend de la neige et en garnit son sexe.
Le froid permettant de dissuader certaines envies…
Elle se retourne vers le curé et reste interloquée par ce qu'elle voit… 
Le curé est en train d'enrouler son chapelet autour de son sexe…
La mère supérieure est choquée et lui demande :
- Mais qu'est ce que vous faites ?
Et le curé lui dit :
- Eh ben ma sœur quand il y a de la neige il est plus prudent de mettre des chaînes…


Une prof décide d'interroger ses élèves.
- Toi là-bas, cite-moi quelques verbes du 1er groupe !!!!!!
L'élève répond :
- Appeler, rencontrer, inviter, accepter, embrasser, déshabiller, caresser, coucher .........
Et la Prof furieuse lui dit :
- Si tu oses ajouter "pénétrer" je te donne zéro !!!!!!!!!!
Alors l'élève dit :
- Décourager, rhabiller, raccompagner, énerver, rentrer, masturber.


Une femme, c'est comme l'électricité...
- Si tu sais t'en servir, elle illuminera ta vie...
- Si tu la fatigues, elle s’éteindra...
- Si tu joues avec, tu finiras par te brûler...
- Si tu l'énerves, elle peut disjoncter !
- Maintenant, t'es au courant.


Voici l’histoire de Marguerite, la petite Fleur.
Marguerite était très timide, elle était jonquille, mais elle était très timide, elle perdait vite les pétales.
En plus elle était très malade.
Elle décida d’aller voir un médecin pour fleurs et elle se rendit chez le Dr Bouquet, Corolle Bouquet. (Qui habitait rue Léon Blum).
- Bonsoir Docteur.
- Bonsoir Marguerite. Alors que se pistil ma petite Marguerite ?
- J’ai fait des bêtises docteur.
- Vase ? je vous demande chardon ? quel genre de bêtises ?
- Je me suis myo-sottises !
- Ce n’est pas grave… Marguerite c’est de ton âge, toutes les petites fleurs font des sottises!
- Ce n’est pas tout, docteur!
- Aaah bon… ?
- Non, je suis amoureuse de Fanfan la Tulipe et ça me donne des végétations et puis, quand je mange, j’ai du mal à Azalée !… et j’ai les oreilles qui bourgeonnent.
- Aaaah, ça c’est plus grave…, je vais devoir t’opérer, quelle heure est-il ?
- Sécateur docteur.
- Déjà, opérons vite !
Hélas, l’opération rata, Marguerite fut paralysée dans la fleur de l’âge et elle resta plantée là … comme un légume.
Elle alla porter plante au commissariat, chez les flicu, mais personne ne voulait l’écouter, on lui répétait sans cesse :
« Aaaah mais mademoiselle, il faut accepter les conséquences: cette opération a été réalisée à fleuristes et périls. »
Marguerite était très très malheureuse, elle tenta même de mettre fin à ses jours, il lui restait pourtant une toute dernière chance: une greffe.
Ce fut le docteur Bouquet qui réalisa l’opération et cette dernière réussit parfaitement.
Marguerite était guérie, elle redevint pollen de vie, elle put recommencer à jouer à cache-cache-pot et se maria avec Chris (Chris Anthème) qu’on croyait homo mais qui était terreau et elle devint graine d’Angleterre, car Chris Anthème était engrais.
Marguerite fut heureuse pour des siècles et des cyclamens.
On peut dire qu’elle a eu du pot….


Une dernière chance
Un groupe de blonde se rend à l'émission de Jean- Pierre Foucault "Qui veux gagner des millions ?".
Une des blondes est par miracle sélectionnée.
Jean-Pierre lui dit :
- Si vous répondez à la question, je vous offre 1 millions d'euros, voici la question : combien font 2+3 ?
- 4 ! Répond la blonde.
- Et non ce n'est pas 4.
Soudain toutes les autres blondes du publics crient :
"Laissez lui une autre chance ! Laissez lui une autre chance !"
Sous l'influence des blondes, Jean-Pierre craque et pose une autre question :
- Combien font 1+2 ?
- 4 ! Répond la blonde.
- Désolé, ce n'est pas la bonne réponse !"
Les autres blonde se mettent à nouveau à hurler:
"Laissez lui une autre chance ! Laissez lui une autre chance !
Jean-Pierre accepte mais cette fois c'est la dernière :
-Combien font 2+2 ?
- 4 ! Répond la blonde.
Les autres blondes crient :
"Laissez lui une autre chance ! Laissez lui une autre chance !"


Un gars sort d’une soirée d’Halloween.
Malgré le fait qu’il y avait plusieurs belles filles à la soirée, il rentre chez lui bredouille, et en manque.
En passant devant un champ de citrouilles, il se dit que celles-ci doivent être chaudes, douces et humides à l’intérieur.
Il s’arrête sur le bord du chemin, entre dans le champ et perce un trou dans une citrouille, aussitôt, il se met à aller et venir dans le légume, la sensation est tellement satisfaisante qu’il n’entend même pas arriver la patrouille de police.
Alors, une policière s’approche et lui demande poliment :
« Excusez-moi, monsieur, mais vous rendez-vous compte que vous êtes en train de baiser une citrouille ? »
Le gars, surpris les culottes baissées, cherche vite quoi répondre :
« Hein ? Une citrouille ? Merde, il est déjà minuit !"


Un dimanche matin, la vieille Gertrude, va chercher sa copine, Germaine, pour aller a la messe.
Gertrude sonne.
Germaine ouvre la porte et prend son parapluie.
Gertrude s'écrie :
"Mais il fait grand beau !!!!!"
Germaine n'entend rien et elles partent a la messe. En sortant, il pleut.
Gertrude interroge alors Germaine :
"Mais comment savais-tu qu'il allait pleuvoir ?"
Germaine répond :
"Ce matin, le zizi de mon mari penchait a gauche, et quand il penche à gauche, il fait mauvais temps !!!!!"
Gertrude s'exclame :
"Et s'il penche a droite ?"
"S'il penche a droite, il fera beau !!!!!!!"
Or Gertrude hasarde une derniere question :
"Et si le zizi a ton mari est au milieu ?"
Germaine répond alors :
"Oh, tu sais, s'il est au millieu, je ne vais pas a la messe !!!!!"


L’examen
La veille d’un examen final de physique, 2 amis se rendent à une soirée bien arrosée et se réveillent en retard.
Et, bien sûr, ils avaient très peu étudié.
L’un d’eux eut une idée pas bête.
Il alla voir le professeur et lui expliqua qu’ils avaient été visiter une vieille tante à l’extérieur de la ville et avaient décidé de dormir là, ils se lèveraient tôt pour venir faire leur examen.
Mais voilà, ils eurent une crevaison, d’où leur retard.
Comme c’étaient de bons étudiants, le professeur leur dit qu’ils pourraient faire un examen demain matin.
Le lendemain, le prof de physique fit asseoir les 2 étudiants dans deux salles différentes.
L’examen ne comportait qu’une question de 100 points :
Quelle roue ?


Un p’tit vieux s’en va dans un bordel pour s’offrir un p’tit plaisir.
La matrone le conduit vers une jeune fille appétissante et prête à tout.
Sûre d’elle, la fille lui dit : 
"Mon vieux, déshabille-toi et passons aux choses sérieuses ! je vais te rappeler le bon temps…"
Le p’tit vieux se déshabille en vitesse, mais la fille lui prend tous ses vêtements et les jette par la fenêtre. 
"Qu’est-ce que tu fais là, espèce de folle !" , dit le vieux monsieur fâché.
"Ne t'en fais pas, pépé …je vais te faire l’amour toute la nuit, et demain matin, tu auras perdu des kilos dans ces folles étreintes...tes vêtements seront alors trop grands pour toi !"  
La fille se déshabille à son tour... 
Alors le p’tit vieux prend les vêtements de la madame...les jette à la fenêtre !!!
"Qu’est-ce que tu fais là, pépé ? "
"Ne t'en fais pas, le temps que j’aie une érection ma belle...alors la mode aura changé !!!"


Lors d’un concours (pour entrer dans une administration) la question suivante est posée :
« Exprimez votre sentiment durant une averse ! »
L’élève en Terminale Littéraire dit :
« - Une délicate petite goutte de pluie ruisselle sur le bitume encore chaud de la veille !... »
L’élève en Terminale Scientifique dit :
« - Une molécule de H20 tombe sur la planète terre ! »
L’élève de CAP dit :
« - Il pleut la race de sa mère ! »


Pourquoi lors d'un mariage les hommes offrent-ils une bague à leur femme ?
Pour que leur femme prenne un peu de valeur !


Le cadeau d’anniversaire
Un jeune, homme, tout ce qu’il y a de plus correct, voulait acheter un cadeau à sa nouvelle amie.
Après mûre réflexion, il décida de lui acheter une paire de gants.
Pour mieux se faire conseiller il partit faire ses emplettes accompagné de la sœur de sa nouvelle copine.
La sœur de sa nouvelle amie acheta, de son côté, deux paires de petites culottes pour elle-même.
Durant l’emballage, la vendeuse intervertit les deux sachets si bien que la sœur partit avec gants…
Sans vérifier le colis, il envoya les petites culottes à sa nouvelle amie avec la lettre suivante :

Douce chérie,
Voici un petit cadeau pour te prouver que je n’ai pas oublié ton anniversaire.
Mon choix est dû au fait que je me suis aperçu que tu avais l’habitude de ne pas en porter lorsque tu sortais le soir.
Si ce n’avait pas été l'avis de ta jeune sœur, j’aurais choisi une paire plus longue avec des boutons, mais elle porte elle-même des paires plus courtes, faciles à enlever.
La couleur est plutôt pâle, mais la vendeuse m’a montré une paire qu’elle avait portée pendant trois semaines et elle était à peine sale.
La jeune vendeuse en a fait l’essai devant moi et ça lui allait très bien.
J’aurais aimé pouvoir te les mettre moi-même la première fois.
Sans doute beaucoup d’autres hommes les serreront dans leurs mains avant que je ne puisse te revoir.
Lorsque tu les enlèveras, souffle dedans avant de les ranger afin de chasser l’humidité qui reste toujours après usage.
J’espère que tu vas les aimer et que tu vas les porter pour moi mercredi prochain.
Pense juste au nombre de fois que j’aurai le plaisir de les embrasser.
Enfin, la dernière mode c’est de les porter avec les rebords pliés montrant la fourrure.
Avec tout mon amour !
Ton chéri


C'est un Suisse qui rentre chez lui le soir.
Sa femme lui dit :
- Tu sais, aujourd'hui, il y a un type qui est venu.
- Ah oui ? Et qu'est-ce qu'il a dit ?
- Rien. Il est entré et il m'a attrapée.
- Et qu'est-ce qu'il a dit ?
- Rien. Il m'a enlevé tous mes vêtements.
- Ah oui ? Et qu'est-ce qu'il a dit ?
- Rien. Il m'a jetée sur le divan et m'a prise par tous les côtés.
- Et qu'est-ce qu'il a dit ?
- Rien. Après, il est reparti
- Et qu'est-ce qu'il a dit ?
- Rien du tout.
- Mais alors, on saura jamais pourquoi il est venu !


Dans la nuit, à Bruxelles, un quidam s'approche d'un homme en train de scruter le sol près d'un réverbère.
- Qu'est-ce que vous cherchez ?
- Mes clés de voiture.
- Vous êtes sûr de les avoir perdues par ici ?
- Non, pas du tout, mais c'est là qu'il y a le plus de lumière.


Bonne lecture, bons sourires et bonne journée.
Jacques.


Dernière édition par Jacknap1948 le Jeu 3 Oct 2013 - 19:22, édité 2 fois
avatar
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 12467
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 69
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 91° série de blagues.

Message par paszim le Dim 7 Juil 2013 - 10:38

Merci Jacques pour cette nouvelle série de blagues.

_________________
The panther see you and go catch you !!!
avatar
paszim
Modérateur
Modérateur

Messages : 7343
Date d'inscription : 31/08/2011
Age : 55
Localisation : Châtellerault - 86 -

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 91° série de blagues.

Message par Panzerelite3945 le Dim 7 Juil 2013 - 19:34

Merci Jacques!  
avatar
Panzerelite3945
General
General

Messages : 3219
Date d'inscription : 14/12/2011
Age : 46
Localisation : Ain
Humeur : Mi-figue mi-raisin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 91° série de blagues.

Message par Gégé44 le Dim 7 Juil 2013 - 23:11

   Jacques pour ce moment de détente !!!!

gégé
avatar
Gégé44
Major
Major

Messages : 1216
Date d'inscription : 19/05/2012
Age : 44
Humeur : très bonne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 91° série de blagues.

Message par Invité le Lun 8 Juil 2013 - 8:28

Merci Jacques ! cheers 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 91° série de blagues.

Message par Jacknap1948 le Lun 8 Juil 2013 - 8:44

paszim a écrit:Merci Jacques pour cette nouvelle série de blagues.
Panzerelite3945 a écrit:Merci Jacques!
Gégé44 a écrit:Merci Jacques pour ce moment de détente !!!! gégé
Phil a écrit:Merci Jacques !
Salut Pascal, Cédric, Gérald et Phil.
Merci de vos visites.
À plus tard.
Jacques.
avatar
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 12467
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 69
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 91° série de blagues.

Message par sylvain le Lun 8 Juil 2013 - 21:00

exelent,merci Jacques lol! 
avatar
sylvain
équipe de rédaction des newsletters

Messages : 2019
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 31
Localisation : givonne,ardennes
Humeur : dépend des jours...mais plus souriant

Voir le profil de l'utilisateur http://maquettes08.over-blog.com/                 http://blindee

Revenir en haut Aller en bas

Re: 91° série de blagues.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum