GermanKits
Bienvenue sur GermanKits !


108° série de blagues.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

108° série de blagues.

Message par Jacknap1948 le Dim 10 Nov 2013 - 9:46

Salut à Tous.
Et voici donc une nouvelle petite série de blagues.


Une jeune maman téléphone à son pédiatre :
- Docteur, j'ai acheté le livre que vous m'avez conseillé. Il est indiqué page 56 :
- Quand bébé a fini son biberon, lavez le à l'eau bouillante et nettoyer l'intérieur avec un goupillon.
- Oui et alors ?
- Alors... Mon bébé n'apprécie pas du tout ce traitement !


Guy se sentait coupable toute la journée.
Même en essayant d'oublier de toutes ses forces, il n'y parvenait pas et ce sentiment l'envahissait toujours.
De temps en temps il entendait cette petite voix au fond de lui qui essayait de le rassurer :
- Ne t'en fais pas Guy, tu n'es pas le premier toubib qui couche avec un de ses patients et tu ne seras pas le dernier !
Mais invariablement une autre voix le ramenait à la triste réalité :
- Guy, tu es vétérinaire...


Le père victor
L’père Victor est allé en ville voir l’Docteur.
- Voilà docteur, chuis ben embêté, dit-il , à moûn âge y en a beaucoup qui vous demand’raient du Viagra. Moi j’en ai point b’soin, j’ai la zigounette encore ben vaillante, seulement voilà, à chaque fois qu’elle s’met au garde à vous, chuis dans les champs, l’temps de r’tourner à la ferme voilà quelle r’ garde à nouveau mes bottes.
Le médecin hoche la tête d’un air grave.
- Vous n’auriez pas des fois un truc pour z’y maintenir la tête haute jusqu’a la ferme ? lui demande Victor.
- J’ai bien une idée, dit le toubib, lorsque vous irez aux champs, emportez votre fusil et dites à votre femme que lorsqu’elle entendra tirer en l’air qu’ elle courre vous rejoindre.
- Tirer en l’air pour tirer un coup ? En v’la une idée qu’elle est pas mauvaise !
Quelque temps plus tard v’là t’y pas que l’Victor débarque dans le cabinet du docteur.
- J’viens vous voir, rapport au fusil !
- Pourquoi ça ne marche pas ?
- Oh ! ça eu marché, fait l’Victor, mais ça n’marche plus. Pendant tout l’été j’ tirais en l’air… La Sylvette rappliquait en courant et hop ! j’la bouriaudais dans les brousailles !
- Oui, et alors, demande le médecin, où est le problème ?
- Ben… d’puis l’ouverture d’la chasse, j’la vois plus !!!


C'est une fille célibataire, qui est en manque de sexe, et qui va dans un sex-shop pour acheter un vibrateur.
Elle arrive devant le vendeur et lui demande ce qu'il a de mieux !
Le vendeur : 
- "Le meilleur vibrateur que j'ai en vente est le "zizi vaudou " : vous prononcez deux fois de suite son nom, puis l'endroit où vous voulez qu'il aille, et ... il y va tout seul ! ..."
La blonde, sceptique, demande de le tester.
Alors le vendeur sort l'objet de l'emballage et le pose sur le comptoir.
La blonde dit alors : 
- "Zizi vaudou ! Zizi vaudou ! Dans ma main !"
Et le zizi vaudou va directement dans la main de la belle blonde !
Elle l'achète donc et, une fois arrivée dans sa voiture, décide de le tester plus sérieusement et dit : 
- "Zizi vaudou ! Zizi vaudou ! Entre mes cuisses !"
Et le Zizi vaudou s'exécute aussitôt.
Quelques kilomètres plus loin, un agent de police, voyant la voiture de la blonde arriver en zigzaguant, décide de l'arrêter.
L'agent de police : 
- "Vous ne roulez pas droit, Madame, je vous prie de bien vouloir vous soumettre à un contrôle d'alcoolémie ".
La blonde lui réplique : 
- "Je n'ai pas bu, Monsieur l'agent, c'est à cause du ... Zizi vaudou ! "
L'agent de police, n'aimant pas que l'on se moque de lui, s'écrie :
- "Zizi vaudou ! Zizi vaudou ! Mon cul ! ..."


Eric a de si mauvaise note à l'école, que ses parents décident de le retirer de l'école publique, pour le mettre dans une école catholique réputée très très stricte.
Dés son premier bulletin, ils découvrent stupéfaits et heureux, que leur fils a récolté des notes presques parfaites dans toutes les matières.
Ils l'interrogent et Éric répond:
-Quand je suis rentré dans la classe et que j'ai vu qu'ils en avaient cloué un sur une croix, j'ai immédiatement compris, qu'ici, les profs ne rigolaient pas!!!!


Le véto chez le médecin
Un vétérinaire qui ne se sent pas bien va chez son médecin.
Le médecin lui pose les questions de routine :
- Où avez-vous mal, depuis quand, etc…
Le vétérinaire l’interrompt :
- Dites donc, faites comme moi, je suis véto, je n’ai pas besoin de demander à mes patients où ils ont mal et depuis quand ?… Je trouve ce qu’ils ont tout seul ! Pourquoi pas vous ?
Alors le médecin ne répond pas.
Il poursuit son examen en silence.
Quand il a fini, il fait une ordonnance et la remet au vétérinaire en lui disant :
- Voilà, vous suivez le traitement pendant dix jours. Si il n’y a pas d’amélioration, c’est l’abattoir.


Le gay chez le tatoueur
C'est un mec qui va chez le tatoueur et lui demande de lui faire une Ferrari sur la bite .
Le tatoueur lui fait et lui dit :
- C'est madame qui va être contente !
Le client dit :
- Non , c'est que monsieur je suis gay !  
Le tatoueur lui dit :
- Vous ne voulez pas que je vous fasse un tracteur sur les couilles ?
Le client lui demande :
- Pourquoi ???
Le tatoueur lui répond :
- Il faudra bien ça pour sortir la Ferrari quand elle sera dans la merde !!


Dans un snack
Une dame boit un milk-shake dans un snack.
Par la porte de la cuisine entrouverte, elle aperçoit le cuistot, en tricot de corps, en train de préparer les hamburgers.
Il prend deux paquets de viande hachée, en met un sous chaque aisselle, et rabat plusieurs fois ses bras jusqu’à ce qu’ils soient bien aplatis.
La dame outrée dit au barmaid :
- Mais c’est dégoûtant !
- Oh ça c’est rien. Mais un conseil : ne prenez jamais de hot-dog. Si vous saviez comment il creuse les petits pains…


La ceinture de chasteté
Cela se passe pendant la troisième croisade.
Deux chevaliers discutent :
- Avant de partir j'ai mis une ceinture de chasteté à ma femme.
- Ah bon ? Pourtant tu sais bien que personne n'en voudra de ta femme.
- Oui je sais ! Mais comme ça, en rentrant, je pourrais dire que j'ai perdu la clé.


L’état d’Israël part à la conquête de Mars …
Nous sommes en 2020, deux astronautes arrivent sur Mars.
Leur mission : vérifier s'il y a de l'oxygène sur la planète...
- Passe-moi la boîte d'allumettes ! dit l'un d'eux.
- Soit ça brûle, c'est qu'il y a de l'oxygène et tout se passe bien ... !
- Soit tout explose et on est mal … !
Il prend la boîte, s'apprête à gratter l'allumette, quand tout à coup un Martien apparaît en agitant les bras ....
- « NON, Non, Non...il ne faut pas ! ! ! »
Les deux hommes se regardent, inquiets...
- « Y a-t-il sur Mars un gaz explosif inconnu ?
- On ne va pas se laisser impressionner ... !
- C'est le but de notre mission … tout de même ! »
Puis, le cosmonaute, reprend une allumette...
Et là, 50 martiens hystériques arrivent en agitant les bras....
- NOO ! NON ! NON ! ... IL NE FAUT PAS ! ! !
Nos deux astronautes, stoïques, pas du tout impressionnés par la présence de 50 martiens se disent :
- Ça a l'air sérieux ! ... Que redoutent-ils ?
Après tout, on est là pour la science, pour savoir si l'homme peut respirer sur Mars !
Sur ce, il gratte une allumette qui s'enflamme et il rien se passe .
S’adressant aux martiens :
- Mais enfin, pourquoi vous vouliez nous empêcher d'allumer une allumette ?
Les Martiens en cœur :
- Parce qu'aujourd'hui, c'est Shabbat ! ! !


C'est un pharmacien qui, en arrivant au travail vers les onze heures, voit un gars debout l'air crispé, se tenant d'une main près de la porte sur le mur extérieur.
Notre ami pharmacien demande à sa charmante employée :
- C'est quoi l'affaire avec le gars dehors ?
Elle lui répond :
- A l'ouverture ce matin, le gars est venu acheter du sirop pour la toux, mais je n'en ai pas trouvé !!! Alors je lui ai vendu une bouteille de laxatif et le gars l'a bue sur place.
- Le pharmacien, choqué, hurle : "TU NE PEUX PAS SOIGNER UNE TOUX AVEC DU LAXATIF....
La jolie employée répond d'une voie douce :
- Bien sur que si, vous pouvez... regardez, maintenant, il n'ose plus tousser !!!...


Un petit lapin en a marre de sa petite lapine...
Il va au bordel de la forêt .... toc toc contre le hublot du grand chêne ou trône la mère maquerelle dans son aquarium !
- Bonjour, je voudrais connaitre l'extase exotique !
- Ok, chambre 14.
Il arrive chambre 14, la porte s'ouvre il s'enfuit :
- Ça va pas une lionne ! veux pas me faire bouffer tout cru !
- Ok, chambre 56.
Il monte à la chambre 56, la porte s'ouvre et devient perplexe...
Il retourne voir la mère maquerelle.
- Une girafe c'est un peu trop grand....
Ok, essayez la chambre 5 alors.
Il va à la chambre 5, la porte s'ouvre et il se fait aspirer tout entier par une une femelle BOA, qui regarde la pendule au dessus de la porte.
Elle se dit "12h30... zut c'est peut être pas l'heure de la bouffe et elle recrache le petite lapin, qui sort le là complètement hébouriffé.
Il secoue sa tête dans tous les sens, ses poils qui sont tout sans dessus dessous et il dit :
- Putain quelle pipe !


Un scientifique Sud-Américain a découvert lors d'une étude approfondie que les personnes n'ayant pas assez d'activité sexuelle lisent ce message avec la main posée sur la souris.
Pas la peine de l'enlever, c'est trop tard !!!!


Tard le soir, deux prêtres prennent une douche.
Ils se déshabillent et entrent dans la douche.
Ils réalisent alors qu'il n'y a pas de savon.
Le Prêtre John dit qu'il a du savon dans sa chambre et s'y rend sans prendre la peine de se rhabiller.
Il prend deux morceaux de savon, un dans chaque main et s'en retourne vers la douche.
Il est à mi-chemin... lorsque trois nonnes arrivent dans sa direction.
Il n'a aucune place où se cacher.
Il se plaque alors contre le mur comme une statue.
Les nonnes s'arrêtent et sont stupéfaites de voir une statue qui paraît si vivante.
La première nonne tend la main et touche son pénis.
Surpris, il laisse tomber un morceau de savon.
- Oh ! Regardez, c'est un distributeur de savon
La deuxième nonne veut aussi essayer et y tire également et il laisse tomber son deuxième morceau de savon.
La troisième nonne n'est pas la moins curieuse et tire deux, trois fois le pénis sans résultat .
Elle continue son effort et soudain s'écrie :
- Sainte Mère, Mère de Dieu, il donne également de la lotion.


C'est un curé qui monte en chaire un dimanche matin et dit à ses fidèles:
- Mes chers paroissiens, le titre du sermon du dimanche prochain sera : "FOURRER ;PÉNÉTRER ;DÉCHARGER et JOUIR", à dimanche prochain... "
Le message s'est transmis durant la semaine, de bouche à oreille dans le village.
Le dimanche suivant, l'église était bondée, il y avait jusqu'à 3 rangées debout en arrière.
Arrive le sermon, M. le curé monte en chaire et dit :
- Mes très chers paroissiens, je vous remercie d'être venus en si grand nombre ce matin et, tel que promis la semaine dernière, le sujet spécial de ce matin est : « FOURREZ-VOUS bien dans la tête que pour PÉNÉTRER dans le royaume des cieux, il faut vous DÉCHARGER de vos péchés afin de JOUIR du paradis éternel. » « AMEN.

PS : Pour avoir eu de mauvaises pensées, vous direz 1 "Pater" et 3 "Avé".


L'évêque, le curé et la bonne
Le curé du village reçoit à manger l'évêque du diocèse.
La bonne prépare un repas simple mais bon.
Après le départ de l'évêque, le curé et la bonne constatent que la louche en argent a disparut.
Ils sont très embêtés car seul l'évêque a pu emporter l'objet.
Finalement le curé se décide à lui écrire.
"Monseigneur, Veuillez m'excuser si vous me trouvez impertinent mais depuis que vous êtes venu manger, ma louche en argent a disparu. Je ne dis pas que vous êtes un voleur mais si par hasard vous l'avez, vous seriez bien gentil de me la rendre"
Quelques jours plus tard, le curé reçoit la réponse :
"Cher curé, Je ne dis pas que vous couchez avec votre bonne mais si vous aviez regardé dans votre lit, vous auriez trouvé la louche"


La grenouille
Une femme cherche un cadeau pour son mari à l'occasion de la Saint Valentin
Elle se dit :
- Pourquoi pas un animal de compagnie ?
Elle rentre dans une animalerie et tombe en arrêt devant une grenouille affichée à 5 000$!!!
Elle demande au vendeur ce que la grenouille a de spécial pour valoir ce prix.
Le vendeur:
- C'est parce qu'elle suce comme une déesse.
La femme se dit que c'est vraiment original et qu'elle fera plaisir à son mari car elle n'aime pas trop faire ça...
Et hop, elle achète la grenouille emballée dans son bocal.
Le soir, elle l'offre à son mari, lui souhaite de passer un bon moment et va regarder la télé.
Elle s'endort et se réveille à 3 heures du matin.
Son mari n'est plus dans la chambre mais dans la cuisine, avec de la farine partout, des bocaux ouverts,la sauce tomate sur le tablier, un cassoulet qui mijote... sous les yeux grand ouverts de la grenouille.
La femme s'écrie:
- Mais qu'est-ce que tu fais???
Le mari répond :
- Je lui apprends à faire la cuisine, et après.. Tu dégages !.


La première fois avec un préservatif !
Je me rappelle la première fois avec un préservatif.
J'avais à peu près 16 ans. Je suis allé à la pharmacie acheter une boite.
Il y avait cette belle jeune assistante derrière le comptoir et elle pouvait voir que c'était la première fois que j'achetais des préservatifs.
Elle m'a donné un emballage et m'a demandé si je savais comment l'utiliser.
J'ai été honnête et je lui ai dit :
- Non pas vraiment, c'est la première fois !
Elle a ouvert un sachet, en a sorti un et l'a enfilé sur son pouce.
Elle m'a dit de toujours m'assurer qu'il était bien en place.
Je devais avoir l'air confus …
Elle a jeté un coup d’œil alentour pour s'assurer qu'il n'y avait personne.
- Un instant : dit-elle en allant barrer la porte.
Elle me prit la main, et me conduisit à l'arrière.
Elle a déboutonné sa blouse et l'a retirée.
Elle a détaché puis enlevé son soutien-gorge. "
- Est-ce que je t'excite ? A-t-elle dit.
Je n'ai pu que faire oui d'un signe de tête.
Elle m'a dit que c'était le temps de mettre le préservatif.
Pendant que je m'exécutais, elle a retiré sa jupe, son slip et s'est étendue sur le bureau.
- Vas-y, on n'a pas beaucoup de temps !
Alors, je suis monté sur elle.
C'était si bon que, malheureusement, je n'ai pu me retenir très longtemps.
Elle m'a regardé un peu déçue.
- Avais-tu bien mis ton préservatif au moins ? Dit-elle.
- Certainement, lui dis-je avec assurance en lui montrant mon pouce ...
Elle a perdu connaissance ! ! ! ! !


L'institutrice demande à la classe:
- Qui voulez-vous être en grandissant?
Ti-Jean répond:
- Moi je veux être milliardaire, fréquenter les plus beaux clubs, trouver la plus belle "salope", lui acheter une Ferrari à  1.000.000 $, un appartement à Copacabana, une villa à Paris, un jet privé pour voyager partout dans le monde, une carte de crédit sans limite et lui faire l'amour trois fois par jour !
L'institutrice complètement choquée par la réponse vulgaire et crue de Ti-Jean, essaie de récupérer la situation et feignant de l'ignorer demande:
- Et toi Lola ?
- Moi j'veux être la "salope" à Ti-Jean!


Plus rusée qu'un renard : la femme
"Chérie, on m'a invité pour un voyage de pêche avec mon patron et quelques-uns de ses amis. Nous serons partis pour une semaine. Cela représente une bonne opportunité pour moi d'obtenir cette promotion que j'attends depuis si longtemps, alors peux-tu, svp me faire une valise avec assez de vêtements pour une semaine entière et préparer ma ligne et ma boîte à pêche. Nous partirons directement du bureau et je passerai par la maison rapidement pour prendre mes affaires. Oh, Svp peux-tu mettre dans mes bagages mon nouveau pyjama en soie bleue ?"
L'épouse trouve bien étrange l'histoire de son mari mais, en bonne épouse qu'elle est, elle fait exactement ce que son mari lui a demandé.
La semaine suivante, le mari revient à la maison un peu fatigué mais, somme toute, content de son voyage.
Sa femme l'accueille à la maison et lui demande s'il a pris du poisson et combien il en a pris ?
Il lui répond:
«Oh oui, beaucoup de saumons, des carpes soleil et quelques espadons. Mais au fait, pourquoi n'as-tu pas mis dans mes bagages mon nouveau pyjama en soie bleue comme je te l'avais demandé ?"
Et sa femme de lui répondre :
 "Je l'ai mis... il est dans ta boîte à pêche..."


Hello
Bonne nouvelle pour mes meilleurs amis en cette période de crise, j'ai trouvé une prostituée qui fait payer au centimètre introduit …
Moi , je n'ai évidemment pas les moyens, mais j'ai pensé à vous pour passer une bonne soirée pour pas cher !
"So Long".


Méthode pour faire les crépes au whisky
Préparez la pâte.
Buvez un whisky.
Faites chauffer une poêle.
Buvez encore 2 whiskys.
Mettez de l'huile dans la poêle.
Mélangez une cuillère avec la pâte.
Buvez whiskys 3 encore.
Mettez un peu de poêle dans la pâte.
Patelez bien l'étale.
Cherchez une autre wouteille de bisky.
Crépez la tourne.
Faites cuire le whisky encore une petute minite.
Sortez la poêle de la crêpe.
La crêpe relevez du plancher.
Beurrez du mettre cure la sêpe.
Crêpez le sucre.
Tes la mable et loivà !....


Les pépins
Deux collègues terminent leur déjeuner à la cantine.
Le premier, après avoir coupé une poire en deux, aligne les pépins sur la table. Son collègue lui demande pourquoi il fait cela.
- Tu ne sais pas que les pépins mangés à part rendent plus intelligent ? lui répond le premier.
- Tiens donc je peux essayer ?
- Ok ! Cela fait 4 euros le pépin. Comme il y a a huit, tu me dois 32 euros.
- Le type paie et mange les pépins. Soudain il lance :
- Quand même, tu me prends pour un idiot ! Pour 32 euros j’aurais pu m’acheter plusieurs kilos de poires !
- Tu vois, les pépins font déjà de l’effet.


Un éleveur de vaches va chez son banquier pour obtenir un prêt afin d’acheter un taureau.
Quelques jours plus tard, le banquier rencontre l’éleveur dans la rue et lui demande:
« Alors, comment va notre taureau? »
L’éleveur répond:
« Ben, pas terrible!. Je l’ai mis dans le pré avec toutes les génisses à saillir, et il n’a rien voulu leur faire. »
Le banquier lui répond:
« Vous feriez mieux d’appeler le vétérinaire. »
Encore quelques jours plus tard, le banquier rencontre l’éleveur à nouveau:
« Et comment va notre taureau maintenant? »
L’éleveur répond:
« Impeccable. Il a sailli toutes mes génisses, ensuite il est passé au dessus de la barrière, et maintenant il s’occupe des vaches du voisin. »
Le banquier:
« Hé hé! Et qu’est-ce que le véto lui a donné? »
L’éleveur répond:
« Il lui a donné des comprimés. »
Le banquier:
« Quelle sorte de comprimés? »
L’éleveur répond:
« Je ne sais pas, mais ils ont le goût de la fraise.


Un homme vient d’acheter une voiture neuve, mais faute de garage il est obligé de la laisser la nuit dans la rue.
Et comme il sait que les voleurs d’autoradios n’hésitent pas à briser les vitres et à fracturer les portières, il met sur son pare-brise l’écriteau suivant :
"IL N’Y A PAS DE RADIO DANS CETTE VOITURE".
Et, le lendemain matin, plus de voiture.
A la place où elle se trouvait, il ne reste plus que l’écriteau sur lequel une main a rajouté :
"Ne vous inquiétez pas, on en fera mettre une."


Bonne lecture, bons sourires et bonne journée.
Jacques.


Dernière édition par Jacknap1948 le Dim 24 Nov 2013 - 11:00, édité 2 fois
avatar
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 12467
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 69
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 108° série de blagues.

Message par paszim le Dim 10 Nov 2013 - 11:37

Merci Jacques pour cette nouvelle série de blagues.

_________________
The panther see you and go catch you !!!
avatar
paszim
Modérateur
Modérateur

Messages : 7343
Date d'inscription : 31/08/2011
Age : 55
Localisation : Châtellerault - 86 -

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum