GermanKits
Bienvenue sur GermanKits !


111° série de blagues.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

111° série de blagues.

Message par Jacknap1948 le Dim 1 Déc 2013 - 11:17

Salut à Tous.
Et voici donc une nouvelle petite série de blagues.


Un prêtre et une nonne sont dans une tempête de neige.
Après un moment, ils trouvent une petite cabane.
Exténués, ils se préparent à dormir.
Il y a une pile de couvertures et un duvet sur le sol, mais seulement un lit.
Gentleman, le prêtre dit :
- "Ma sœur, vous dormirez dans le lit, et je dormirai sur le sol, dans le duvet".
Alors qu'il venait juste de fermer son duvet et commençait à s'endormir, la nonne dit :
- "Mon père, j'ai froid ".
Il ouvre la fermeture de son duvet, se lève, prend une couverture et la pose sur elle.
De nouveau, il s'installe dans le duvet, le ferme et se laisse sombrer dans le sommeil, quand la nonne dit encore :
- "Mon père, j'ai toujours très froid".
Il se lève à nouveau, met une autre couverture sur elle et retourne se coucher.
Juste au moment où il ferme les yeux, elle dit :
- "Mon père, j'ai si froid ".
Cette fois, il reste couché et dit :
- "Ma sœur, j'ai une idée : nous sommes ici au milieu de nulle part, et personne ne saura jamais ce qui s'est passé. Faisons comme si nous étions mariés".
Enfin exaucée, la nonne répond :
- "Oui, c'est d'accord ".
Et le prêtre crie :
- "Alors tu lèves ton cul et tu prends toi même ta putain de couverture, conasse !"


Un couple a été marié pendant 50 ans.
Un matin au petit déjeuner, la femme déclare :
- " Rappelle-toi comme 50 ans en arrière, nous étions probablement assis à cette même table ensemble."
- "Je sais," dit le vieil homme
- "Nous étions probablement assis, complètement nus."
- " Eh, bien, " dit la vielle femme " revivons un peu du passé."
Alors les 2 se déshabillent entièrement et se rassoient.
- "Tu sais chéri," dis la petite vieille toute excitée "mes tétons sont toujours aussi chauds aujourd'hui qu'ils l'étaient il y a 50 ans !"
- "Ça ne m'étonne pas, " répondit le grand-père "Il y en a un dans le grille-pain et l'autre qui trempe dans ton café..."


La maîtresse demande à chacun de ses élèves :
- Que voulez-vous faire plus tard ?
- Moi, quand je serai grand, je veux être un grand joueur au PSG et si ça ne marche pas je serai petit joueur à l'OM.
- Moi, quand je serai grand, je veux être chirurgien et puis si ça marche pas je serai brancardier.
- Moi, quand je serai grande, je veux être actrice et puis si ça marche pas je serai caissière au cinéma.
- Moi, quand je serai grand, je veux être un grand athlète et puis si ça marche pas je serai prof de gym.
- Moi, quand je serai grand, je veux des femmes et du Champagne, dit Toto.
- Ah bon, s'exclame la maîtresse en riant. Et si ça ne marche pas ?
- Branlette et Champomy !


La différence entre : Avoir un copain, être fiancée ou être mariée.
En sirotant son verre, la jeune fille dit :
- Vendredi passé, après le travail, je suis allée au bureau de mon copain ne portant qu'un manteau en cuir. Quand toutes les autres personnes furent parties, j'ai laissé tomber mon manteau et tout ce que j'avais en dessous était un corsage en cuir, des bas de nylon noirs et des talons hauts. Mon copain était tellement excité que nous avons fait l'amour passionnément sur son bureau.
La femme fiancée rit nerveusement et dit :
- Presque la même histoire que moi ! Quand mon fiancé est revenu à la maison vendredi passé, il m'a trouvée portant un masque noir, un corsage en cuir, des bas de nylon noirs et des talons hauts Il était tellement excité que non seulement nous avons fait l'amour toute la nuit, mais il veut maintenant avancer la date du mariage!!
La femme mariée repose son verre sur le comptoir et dit :
- J'ai fait beaucoup de planification. J'ai pris des arrangements pour que les enfants restent chez ma mère. J'ai pris un long bain parfumé d'huile orientale et j'ai mis mon meilleur parfum. Je me suis habillée d'un corsage en cuir serré, des jarretières avec les bas noirs assortis et les talons hauts de six pouces. J'ai terminé le tout avec un masque noir. Quand mon mari est revenu à la maison de son travail, il est allé se prendre une bière dans le frigo, a ramassé la télécommande de la télé, m'a regardée, puis s'est assis sur le divan et m'a lancé :
- Hé ! Batman, on mange quoi ce soir ????


Au cimetière
Un paysan va sur la tombe de sa femme morte le mois précédent.
- Ah, Marie ! pleurniche-t-il, tu n’imagines pas comme tu me manques ! Sans toi je ne suis plus rien, je n’ai goût à rien. Je m’occupe à peine des bêtes, j’ai perdu l’appétit, je ne vais même pas au bistrot ! Si seulement je pouvais te retrouver, si seulement tu pouvais revenir avec moi, je serais tellement heureux…
À ce moment là un léger tremblement de terre remue le sol et soulève de quelques centimètres la dalle funéraire.
Alors le paysan s’écrie :
- Marie ! Arrête tes conneries ! Je disais ça pour rire…


Un mari en Corse venait de terminer la lecture du livre "L'HOMME DE LA MAISON selon les principes coraniques".
Il arrive en toute hâte dans la cuisine, marche vers sa femme et, tout en lui pointant le doigt à la figure, lui dit :
- "À partir de maintenant, je veux que tu saches que JE suis le maître de la maison et ma parole sera la loi ! Je veux que tu me prépares un repas spécial et quand j'aurai terminé de manger mon repas, je m'attends à un somptueux dessert. Ensuite, après le souper, tu vas me faire couler un bon bain afin que je puisse me relaxer et quand j'en aurai terminé avec mon bain, devines un peu qui va me peigner et m'habiller ???
Et sa femme de répondre :
- "Les pompes funèbres !"


Une belle-mère tombe dans un puits.
Son gendre arrive et lui lance une bouteille de whisky en ricanant :
- Tenez buvez, çà vous remontera !...


Un gars dit à un autre :
- J'ai fait couper la queue de mon chien la semaine dernière car ma belle-mère vient samedi.
- Ah oui ? Je ne vois pas le rapport.
- Tu vois, je ne veux surtout pas qu'elle pense que quelqu'un est content de la voir.


Au cours d'une croisière, une tempête fait rage.
Sur le pont du bateau un marin s'approche d'une dame et dit :
- Vous ne devriez pas rester là , Madame, une vague pourrait vous emporter...
Un homme qui se trouve à coté se retourne et dit au marin :
- Dites donc, occupez-vous de vos affaires, c'est ma belle-mère pas la vôtre.


C'est le printemps.
Deux gars discutent assis sur un banc :
- Regarde comme c'est superbe, tout sort de terre, tout revit...
- Déconne pas, j'ai enterré ma belle-mère cette semaine...


Un mari et sa femme font les courses un samedi après midi :
- Chéri, c'est l'anniversaire de ma mère demain. Si on lui achetait un appareil électrique
- Bonne idée ! Qu'est ce que tu penses d'une chaise?


C'est un gars qui rentre dans un bistrot, tout égratigné sur la figure, sur les 2 bras, les jambes, bref pas mal amoché.
Alors ses copains lui demandent ce qui lui est arrivé.
Le gars répond :
- Je viens d'enterrer ma belle-mère
Les autres lui répondent :
- Quel est le rapport avec tes égratignures ?
- Mais c'est qu'elle ne voulait pas.


C'est un type qui croise un de ses copains dans la rue.
- Tiens Albert, ça va ?
- Ben figure-toi que ma belle-mère est morte la semaine dernière...
- Oh ! Merde ! Qu'est ce qu'elle avait ?
- Bof, trois fois rien, deux chaises, une table, un buffet..


Qu'est-ce que le stress ?
Un monsieur s'arrête pour faire monter une auto-stoppeuse dans sa voiture.
Elle est belle et jeune !
Soudain, la demoiselle s'évanouit dans l'auto et le monsieur file à toute vitesse pour la faire admettre à l'hôpital.
Ça, c'est du STRESS...

A l'hôpital, on annonce qu'elle est enceinte et on félicite le monsieur qui sera bientôt "papa"!
Ça, c'est du STRESS...

Le monsieur dit qu'il n'est pas le père et qu'il ne la connait même pas...
Mais la demoiselle affirme que c'est bien LUI, le papa !
Alors, le STRESS augmente d'un cran...

Alors, le monsieur demande un test d'ADN pour prouver qu'il n'est pas le père du bébé.
Après le résultat, le docteur dit que le monsieur est stérile, probablement depuis sa naissance.
Donc qu'il N'EST PAS le père du bébé !

Il est soulagé, mais le stress revient car, sur le chemin du retour à la maison, le monsieur se met à penser qu'il a trois enfants....

ET ÇA C'EST DU TRÈS,TRÈS GROS STRESS !!!


Aujourd’hui, y a le Raymond qui plante les oignons dans le champ derrière la ferme et les oignons, c’est délicat à planter, il faut être concentré et le Raymond il s’applique.
Pendant ce temps-là, la Fernande est en train de faire 'crac boum hue' avec le facteur dans la cuisine.
Elle se met à pousser des :
 - Aaaah ! oh ouiii ! vas-y ! pousse ! enfonce encore ! plus profond !
Elle crie si fort que le Raymond finit par l’entendre et lui dit :
 - Eh la Fernande je sais comment planter les oignons ! Occupe toi de ton cul !


La visite de M. le curé.
En rentrant de son presbytère, un curé de campagne passe devant la maison d’un couple de paroissiens et décide d’aller leur dire un petit bonjour.
Il sonne et le maître de maison vient lui ouvrir, nu comme un ver.
Dans le salon, le curé aperçoit un certain nombre de ses paroissiens, complètement nus aussi, qui forment un grand cercle entourant un certain nombre de paroissiennes dans le plus simple appareil, les yeux bandés, qui tâtent les parties de ces messieurs.
- Nous avons organisé un petit jeu, fait le maître de maison. Les dames doivent identifier les messieurs uniquement en touchant leurs organes sexuels.
Rougissant le prêtre dit :
- Excusez-moi, je repasserai une autre fois…
- Mais non, entrez, vous êtes bienvenu. Vous avez déjà été cité trois fois !


Vers la fin de la messe du dimanche, le prêtre demande :
- Combien d'entre vous ont pardonné à leurs ennemis ?
80 % des gens lèvent la main.
Le curé répète sa question.
Tous lèvent la main cette fois-ci, sauf un vieillard.
Passionné de balades à moto, il assiste à la messe seulement quand la météo est mauvaise.
- Monsieur BEDARD, puisqu'il ne fait pas assez beau pour faire de la moto, je vous souhaite la bienvenue dans notre église.  Vous ne voulez pas pardonner à vos ennemis ?
- Je n'ai aucun ennemi, répond-il tranquillement.
- Monsieur BEDARD, ceci est très inhabituel. Quel âge avez-vous ?
- 98 ans.
Toute la foule se lève et l'applaudit.
- Monsieur BEDARD, pourriez-vous, s'il vous plaît, venir devant l'autel, et nous dire comment une personne peut vivre 98 ans et n'avoir aucun ennemi ?
Le vieux Biker marche le long de l'allée et vient dire tout simplement au micro :
- Ils sont tous morts, ces fils de putes !


C'est une dame, très, très BCBG, qui habite NEUILLY et qui se rend en Porsche Cayenne chez son médecin, Avenue FOCH...
Elle rentre dans le cabinet du médecin et s'écrie toute affolée :
- Docteur, c'est affreux j'ai été piquée par une guêpe !
- Allons Madame, calmez-vous, répond le médecin, ce n'est sans doute pas bien grave, si vous me disiez d'abord où avez-vous été piquée au juste ?
- Ah ça non, n'y comptez pas, c'est hors de question !
- Mais enfin, je suis médecin, je ...
- Non non et non ! ! ! c'est bien trop embarrassant... Vous soignez la plupart de mes amies, et si l'une d'elles apprenait une chose pareille, je serais la risée de tous dans les diners mondains. C'est bien simple, je n’oserais même plus sortir de chez moi !
- Mais enfin Madame, commence à s'énerver le toubib, je suis tenu par le secret professionnel, et comment voulez-vous que je vous soigne si j'ignore où cette guêpe vous a piquée !
- Docteur, vous me jurez que vous n'en parlerez à personne ?
- Vous avez ma parole, madame.
Alors la dame s'approche de son médecin et,après avoir jeté un rapide coup d'œil à droite et à gauche pour s'assurer qu'ils sont bien seuls dans la pièce,elle lui murmure tout bas à l'oreille :
- Chez Lidl !!


J'ai un nouveau chien, il est formidable
Je lui ai fait sentir une patte de lapin, il m'a rapporté un lapin.
Je lui ai fait sentir une plume de faisan, il m'a rapporté un faisan.
Je lui ai fait sentir le string de ma femme, il m'a rapporté les testicules du voisin !!!
Bon chien !!!!


Un prisonnier d'un pénitencier très dur discute avec un nouveau :
- Moi, j'ai pris 10 ans pour escroquerie, et toi ?
- 20 ans pour secourisme.
- Arrête, tu déconnes, personne n'a jamais pris 20 ans pour secourisme, même pas un an !
- Si, si : ma belle-mère saignait du nez, alors je lui ai fait un garrot autour du cou pour arrêter l'hémorragie.


La veille de son mariage, la future épouse discute avec sa maman :
- Maman, je voudrais que tu m’enseignes comment faire un petit plaisir à mon homme, aussi je …
Sans la laisser terminer sa phrase la mère pousse un énorme soupir, puis commence :
- Eh bien ma chérie, quand deux personnes s’aiment, se désirent et se respectent l’une l’autre, l’amour est toujours une très belle chose…
- Je t’arrête tout de suite maman, je sais très bien me débrouiller au lit, je voulais juste que tu m’apprennes à bien cuisiner les lasagnes.


Un juif et un arabe entrent dans une pâtisserie.
L'arabe vole trois flans et les mets dans sa poche ni vu ni connu.
Il dit au juif :
- T'as vu comment je suis fort !!
Le juif répond :
- Je vais te montrer qu'il n'y a pas plus fort qu'un juif.
Il va voir le pâtissier :
- Donnes moi un flan je vais faire un tour de magie.
Le pâtissier intrigué lui donne.
Le juif prend le gâteau et le mange...
- Donne m'en un autre.
le pâtissier qui veut savoir où il veut en venir le lui donne ..
Le juif le prend et le mange...
- Donne m’en encore un.
Le pâtissier s'énerve, hésite, mais lui donne.
Le juif mange le 3ème Flan.
Le pâtissier demande :
- Alors il est où ton tour de magie ?
Le juif répond :
- Va voir dans la poche de l'arabe.


Au centre commercial, une blonde remarque une grosse bosse sur la portière de sa voiture.
Découragée, elle se demande ce qu'elle devrait faire.
C'est alors qu'un jeune homme, qui passait près d'elle, lui conseille en plaisantant de souffler dans le tuyau d'échappement afin de faire une poussée d'air et faire sortir la bosse !
Or, la blonde ne saisit pas que c'est une blague et se met à souffler dans le tuyau d'échappement!
Pendant qu'elle souffle, une autre blonde s'approche et dit :
- Que fais-tu?
- J'essaye de débosseler la portière de la voiture.
Alors l'autre blonde se met à rire et lui dit :
- T'es bien bête ! Ça ne marchera jamais !
Et l'autre de demander :
- Ah non ? Comment ça ?
- Parce que tes fenêtres sont ouvertes !


Dans une caserne, le capitaine croise une toute nouvelle recrue.
- Comment vous appelez-vous, mon garçon ?
- François, et vous ?
Le capitaine furieux, s’écrie :
- Mon petit gars, je ne sais pas d’où vous venez, mais apprenez qu’ici je suis le capitaine et que je m’appelle » MON CAPITAINE ». De même, dans ma compagnie, j’appelle les gens par leur nom de famille. Si vous vous appelez François Tartenpion, je vous appellerai « Tartenpion », mais pas François. Avez-vous bien compris ?
- Oui, mon capitaine.
- Bon ! Quel est votre nom de famille ?
- Montcherry !
- Très bien François, au travail.


Un train heurte un bus transportant des nonnes et elles périssent toutes.
Elles sont toutes au ciel essayant de franchir les portes sacrées.
Passe Saint-Pierre qui demande à la première nonne :
- Sœur Karen : N'avez-vous jamais eu le moindre contact avec un pénis?
La nonne ricane et répond :
- Bon une fois j'ai touché la tête d'un avec l'extrémité de mon doigt.  
Saint-Pierre magnanime :
- CORRECT, plongez l'extrémité de votre doigt dans l'eau bénite et franchissez la porte.
Saint-Pierre pose la même question à la nonne suivante :
- Sœur Elizabeth : N'avez-vous jamais eu le moindre contact avec un pénis?
La nonne quelque peu indisposée répond tous de même :
- Bon une fois j'en ai caressé un et je l'ai frotté.
Saint-Pierre magnanime :
- CORRECT, plongez votre main entière dans l'eau bénite et franchissez la porte.
Soudain, il y a beaucoup d'agitation dans les rangs des nonnes, une nonne se fraie un chemin et remonte la file d'attente.
Elle arrive en début de queue.
Saint-Pierre toujours magnanime :
- Ma sœur, ma sœur, que nous vaut cet empressement ?  
La nonne répond :
- Si je dois me gargariser à l'eau bénite, je veux y aller avant que sœur Mary n'y mette son cul dedans.


Bonne lecture, bons sourires et bonne journée.
Jacques.

_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
avatar
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 12736
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 69
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 111° série de blagues.

Message par paszim le Dim 1 Déc 2013 - 20:59

Merci Jacques pour ce moment de détente. J'ai adoré certaines.

_________________
The panther see you and go catch you !!!
avatar
paszim
Modérateur
Modérateur

Messages : 7415
Date d'inscription : 31/08/2011
Age : 55
Localisation : Châtellerault - 86 -

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 111° série de blagues.

Message par Jacknap1948 le Dim 1 Déc 2013 - 23:10

paszim a écrit:Merci Jacques pour ce moment de détente. J'ai adoré certaines.
Salut Pascal.
Merci de ta visite ( Laughing même Laughing restrictive Laughing ). Wink 
À plus tard.
Jacques.

_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
avatar
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 12736
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 69
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 111° série de blagues.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum