GermanKits
Bienvenue sur GermanKits !


119 ° série de blagues.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

119 ° série de blagues.

Message par Jacknap1948 le Dim 12 Jan 2014 - 10:46

Salut à Tous.
Et voici donc une nouvelle petite série de blagues.


C'est une femme qui est au sommet d'un immeuble en feu avec son bébé.
Les pompiers lui disent :
- Madame, lancez le bébé, on le rattrapera ! !
La femme refuse et exige qu'on aille chercher Barthez pour rattraper son bébé.
Quelques minutes après, Barthez arrive et demande à la femme de lancer son bébé, celle-ci obéit et lance son bébé... qui s'écrase par terre :
- NON!!! Pourquoi ne l'avez vous pas attrapé ?
Et Barthez répond :
- Oh putain, con, je l'attendais au rebond .


C'est une petite fille de 7 ans qui est dans la rue en train de fumer.
Une grand-mère la voit et dit :
- "Tu fumes ? À ton âge !"
La petite fille lui répond :
- "Je fumes toujours après avoir fait l'amour"!
La grand-mère :
- Quoi, tu as fait l'amour ? Mais avec qui ?"
- "Je sais pas, j'étais bourrée !"


Après un repas de famille, ma femme s'inquiète à savoir que je n'aime pas sa famille.
Je tente de la convaincre :
- Voyons chérie, ne dis pas que j'aime mieux ma famille que la tienne. Ce n'est pas vrai ! La preuve … J’aime bien mieux ta belle-mère que la mienne !
C’est là que …….. La dispute a commencé !


Un professeur de psychologie commence son cours :
- Aujourd'hui, nous allons étudier les différents stades de la colère.
Il fait venir un téléphone dans la salle, compose un numéro au hasard et demande :
- Bonjour Madame, pourrais-je parler à Jacques, s'il vous plaît?
- Vous faites erreur, il n'y a pas de Jacques à ce numéro.
Il se tourne alors vers les étudiants et dit :
- Vous venez d'assister à la phase de mise en condition.
Il recommence et la dame, un peu agacée, répond :
- Je vous ai déjà dit qu'il n'y avait pas de Jacques ici!
Il réitère une bonne douzaine de fois, raccroche après s'être fait hurler dessus par cette dame devenue hystérique et s'adresse à son auditoire :
- Voilà enfin le niveau ultime de la colère.
Là-dessus, un étudiant lève la main :
- Monsieur, il y a pourtant un stade supérieur.
Et, pour illustrer, il se saisit du téléphone, compose encore une fois le même numéro et dit :
- Bonjour Madame, je suis Jacques. Y a-t-il eu des messages pour moi


Je suis pas Rothschild.
Maurice vend des merguez dans une petite camionnette garée quotidiennement à un endroit très passager, juste devant la banque Rothschild.
Un jour son ami Saïd lui dit :
- J’ai plus de sous pour finir le mois. Comme tes affaires marchent bien, j’ai pensé que tu pourrais peut-être me prêter cent euros ?
- Ma parole, fait Maurice, je voudrais tellement te rendre ce petit service, mon frère ! Mais je ne peux pas ! J’ai un accord avec Rothschild : je ne prête pas d’argent, et lui ne vend pas de merguez…


Une blonde, une brune et une rousse doivent monter des escaliers.
Qu'elle qu'un leur a dit que à chaque marche se trouve une blague, il y en a 100, si elle rigolent elles iront immédiatement en enfer.
La brune va à la 1° marche et rigole.
La rousse à la 2° et rigole.
La blonde arrive à la 99° marche et rigole.
En enfer ses amies lui demandent pourquoi elle a rigolé et celle-ci répond :
- Je venais de comprendre la 1°.


À l'école, la maîtresse en a marre et elle décide de donner un cour de savoir vivre à ses bambins de cinq ans.
- Les enfants! Aujourd'hui, je vais vous apprendre comment faire pipi proprement.
Alors répétez après moi:
1- Je défais les boutons.
2- Je sors le zizi du caleçon.
3- Je tire sur la peau pour libérer le gland.
4- Je fais pipi
5- Je secoue le zizi
6- Je remets la peau sur le gland.
7- Je rentre le zizi dans le caleçon.
et 8- je remets les boutons.
Après quelques répétitions des gestes élémentaires pour pisser, elle rassemble les enfants et leurs dit:
- Nous allons mettre en pratique ce que nous venons d'apprendre alors en rang par deux et direction les toilettes.
Arrivés aux toilettes, elle installe chaque enfant devant un urinoir.
Allez, tous ensemble:
1- Je défait .......2 ......3.....4....5...6...7...8...
Elle sort alors dans la cour et met les élèves en rang. C'est là qu'elle remarque qu'il en manque un.
Elle rentre dans les toilettes et voir une petite tête rousse qui dépasse des séparations des urinoirs.
Elle se dit"mais qu'est-ce qu'il fait, il n'arrive pas à remettre ses boutons?"
Elle s'avance dont silencieusement et arrivée à quelques pas du petit rouquin, elle l'entend qui dit: 3........6......3....6....3...6...3..6.3-6-3-6-3-6
C'est là que j'ai reçus mon 1° cours d'éducation sexuelle.


Ça se passe en Belgique, dans une maison bourgeoise.
La bonne fait les poussières dans la chambre de sa patronne pendant que cette dernière se maquille devant la coiffeuse.
La femme de chambre trouvant une capote usagée sous le lit :
- Oh ben alors une fois, ça c'est dégueulasse alors...
La maîtresse de maison :
- Mais allons Ginette, je vous en prie... restez correcte !
- Bien sûr madame... mais c'est quand même vraiment dégueulasse ça une fois !
- Il suffit Ginette... vous ne faites donc jamais l'amour en Belgique?
- Bien sûr que si madame.... mais pas au point d'y laisser la peau!


Moise , Jésus et un petit vieux barbu jouent au golf.
Moise prend son club et d'un swing élégant, envoie sa balle; elle monte en l'air d'un superbe mouvement parabolique et tombe directement dans....le lac.
Moise ne se perturbe pas, lève son club et à ce moment là les eaux s'ouvrent, lui laissant le passage pour faire un nouveau coup
C'est maintenant au tour de Jésus.
Il prend son club et également d'une parabole parfaite (rappelez vous la parabole c'est sa spécialité) il envoie la balle dans ....le lac, où elle tombe sur une feuille de nénuphar.
Sans s'énerver, Jésus marche sur l'eau jusqu'à la balle et donne le coup suivant.
Le petit vieux prend son club et d'un geste affreux, caractéristique de celui qui n'a jamais joué au golf de sa vie, envoie sa balle sur un arbre.
La balle rebondit sur un camion puis sur le toit d'une maison, roule dans la gouttière, descend le tuyau, tombe dans l'égout, d'où elle se trouve lancée dans une canalisation qui l'envoie....en direction du lac mentionné ci-dessus.
Mais en arrivant à la surface de l'eau elle rebondit sur une pierre et tombe finalement sur la berge.
Un gros crapaud qui se trouve juste à côté l'avale.
Soudain un épervier fonce sur le crapaud et l'attrape, en même temps que la balle.
Il survole le terrain de golf, et le crapaud pris de vertige, finit par vomir la balle… qui tombe juste dans le trou!!!
MOÏSE se tourne alors vers Jésus et lui dit
- Tu sais, j'ai horreur de jouer avec ton père !!!


C’est un Suisse qui rentre chez lui le soir.
Sa femme lui dit :
- Tu sais, aujourd’hui y a un type qui est venu.
- Ah oui ? Et qu’est-ce qu’il a dit
- Rien. Il est entré et il m’a attrapée.
- Et qu’est-ce qu’il a dit ?
- Rien. Il m’a enlevé tous mes vêtements.
- Ah oui ? Et qu’est-ce qu’il a dit ?
- Rien. Il m’a jetée sur le divan et m'a prise par tous les côtés.
- Et qu’est-ce qu’il a dit ?
- Rien. Après, il est reparti
- Et qu’est-ce qu’il a dit ?
- Rien du tout.
- Mais alors, on saura jamais pourquoi il est venu !


Le partage
Un vieux couple entre lentement chez Macdonald, par une froide soirée d’hiver.
Plusieurs clients les regardent avec admiration :
- Regardez ce vieux couple, toujours amoureux malgré les années…
Le vieux monsieur se rend directement à la caisse, commande et paie pour le repas.
Le couple prend une table à l’arrière et pose le plateau contenant, un hamburger, un paquet de frites et un Pepsi.
Le monsieur déballe le hamburger et le coupe en deux, il en place une moitié devant son épouse.
Ensuite, il compte soigneusement les frites et en fait deux piles égales et en place une devant sa femme.
Il prend une gorgée de Pepsi, sa femme en fait autant. Il place le Pepsi entre eux.
L’homme commence à manger sa partie de hamburger.
Autour d’eux on murmure :
- Pauvre vieux couple, il ne peut acheter qu’un seul repas pour deux.
Un jeune homme se lève et s’approche de leur table.
Il leur offre poliment de leur acheter un autre repas.
Le monsieur lui dit que tout va bien et qu’ils sont habitués à tout partager.
La vieille dame n’a encore rien mangé…
Elle reste assise en regardant son mari manger tout en sirotant de temps à autre une gorgée de Pepsi.
Encore une fois le jeune homme les supplie de le laisser leur acheter un autre repas.
Cette fois, c’est la vieille dame qui lui explique que ce n’est pas nécessaire, qu’ils sont habitués à tout partager.
Comme le vieux monsieur termine de manger et s’essuie le visage proprement, le jeune homme s’approche de leur table pour leur offrir encore une fois de la nourriture.
Après qu’ils aient poliment refusé, il demande à la vieille dame :
- Madame pourquoi ne mangez-vous pas. Vous dites que vous partagez tout. Qu’attendez-vous ?
Elle répond :
- J’attends les dents…


Toto enfant de coeur.
Le curé dit un jour à Toto :
- Je voudrais faire un petit miracle pour mes paroissiens.
Toto répond
- Ok je vous écoute.
- Voila dit le curé, tu vas monter au grenier avec une brouette de charbon et quand je ferai la messe je vais leur annoncer un petit miracle. Quand je crierai : "Charbon tombe du ciel tu le fais tomber".
Le jour arrivé M le curé dit :
- Je vais faire un petit miracle.
Il lève les yeux vers le haut et crie :
- Charbon tombe du ciel.
Rien ne tombe.
Il répete un peu plus fort.
- Charbon tombe du ciel
Et on voit la trappe s'ouvrir et Toto crie au curé :
- Je dois jeter la brouette avec ?


Hier, je suis été à la pêche …
J’ai pris une sardine, comack !
Pour te dire la taille, d’une main à l’autre les bras tendus, et encore j’ai pas les bras assez longs…
Alors, comme j’avais pas de balance assez grosse pour la peser,
j’ai pris l’appareil photo polaroïde …
T’ain, tu vois, éh bé rien que la photo elle pesait 3 kilo et demi …


L’expérience
Deux anciens amis se retrouvent après une vingtaine d’années.
Le premier raconte à l’autre ce qu’il a fait durant toutes ces années :
Il a trouvé une bonne entreprise et y a fait une excellente carrière.
Il a aussi rencontré une petite femme sympa et a eu avec elle cinq enfants, etc. etc.
Au bout d’un moment, comme son ami ne disait rien, il le questionne :
- Et toi, tu ne me dis rien ? Qu’es-tu devenu ? Je me souviens à l’époque tu formulais le projet de t’associer avec quelqu’un qui apporterait beaucoup de capitaux et avec ton expérience vous créeriez une grosse affaire et gagneriez beaucoup d’argent ? As-tu pu réaliser ton projet ?
- Oui, Oui, effectivement. J’ai rencontré un gros investisseur qui a apporté beaucoup de capitaux et nous avons créé une formidable entreprise.
- As-tu gagné beaucoup d’argent ?
- Oui, j’ai en effet gagné énormément d’argent, et je suis aujourd’hui très très riche…
- Ah bon, c’est magnifique ; et ton associé aussi ?
- Ah non, lui, maintenant, il a l’expérience…


Guy est dans son train pour rentrer chez lui.
Il est très stressé de devoir anoncer à sa femme qu'il l'a trompé.
Car Guy soigne des personnes.
Et aujourd'hui, il a couché avec une de ses patientes.
Alors une voix dans sa tête lui disait :
- "T'en fais pas Guy , t'es pas le premier et tu seras pas le dernier à coucher avec ses patientes."
Mais une autre voix le ramenait à la réalité :
- "Guy ... Tu es vétérinaire


Une femme appelle son mari :
- Chéri ?
- Ouais ! Qu'est-ce que tu me veux encore ?
- L'autre jour, j'ai acheté un livre et je ne le retrouve plus. Tu te souviens, il s'appelait "L'art de devenir centenaire". Est ce que tu sais où il est ?
- Je l'ai jeté !
- Tu as du toupet, je voulais le lire ! Et pourquoi l'as-tu jeté ?
- Parce que j'ai vu que ta mère commençait à le lire !
C’est là que la dispute a commencé…..


Central Park
Un homme se balade dans Central Park à New York.
Soudain, il voit un pitbull attaquer une petite fille.
Il se précipite, attrape le chien et finit par le tuer, sauvant ainsi la gamine.
Un policier qui a vu la scène arrive et lui dit :
- Vous êtes un héros. Demain, tout le monde pourra lire à la une des journaux : « Un courageux New-yorkais sauve la vie d’une enfant. »
L’homme répond :
- Mais… je ne suis pas de New York !
- Eh bien on lira : « Un courageux Américain sauve une petite fille… »
- Mais… je ne suis pas Américain !
- Et qu’est ce que vous êtes alors ?
- Je suis Pakistanais.
Le lendemain, les journaux titraient :
« Un extrémiste islamiste massacre un chien américain sous les yeux horrifiés d’une petite fille. »


C'est un fou qui va dans une boulangerie
-Bonjour, vous avez des tartes au concombre ?
-Non, dit la femme.
Le lendemain, le fou revient à la boulangerie
-Bonjour, Vous avez des tartes au concombre ?
-Non, dit la femme.
Le lendemain il revient et redemande des tartes au concombre.
La femme dit alors à son mari d'en faire une.
L'homme se lève a 2h00 du matin met tout son coeur et fait une très belle tarte au concombre.
Le lendemain, le fou vient à la boulangerie.
- Vous avez des tartes au concombre ?
- Oui regardez il y en a ici.
- Vous avez vu, c'est pas bon hein ?


Le baseball
Robert et Joe aiment beaucoup le baseball.
Ils ne ratent jamais un match de baseball, au stade, ou à la télévision.
Un jour, dans un bar, Robert demande à Joe s’il y a du baseball au ciel.
Joe répond :
- Je ne sais pas, mais le premier qui meurt viendra le dire au deuxième.
Le temps passe, les jours, les semaines, les mois, les années, Joe meurt.
Robert, chez lui, attend, attend et attend des nouvelles de Joe.
Les jours passent, les semaines passent, toujours aucune nouvelle de Joe.
Un jour, en pleine nuit, Robert dort, et tout à coup il entend un bruit bizarre qui le réveille.
Robert :
- Qu’est ce qui se passe, qu’est ce qui se passe ?
Joe :
- Robeeeert, Robeeeert, c’est Joe qui te parle.
Robert :
- Ah, ah, Joe, salut ! Alors, est-ce qu’il y a du baseball au ciel ?
Joe :
- Oouuuiii, et c’est toi qui lance demain !


C'est un gars qui arrive dans un bar, il a un costume tout déchiré il est plein de terre, plein de sang.
Ses potes qui sont au bar lui demandent :
- Mais,qu'est ce qui t'es arrivé?
Et le gars répond :
- Oh! Je reviens de l'enterrement de ma belle-mère.
- Et qu'est ce qui s'est passé ?
- Bah elle voulait pas !


LICENCIEMENT ABUSIF!..
La CGT à fêter...
Enfin, un peu de justice dans notre pays où il ne s'écoule pas une journée sans qu'éclate une nouvelle affaire.
Aujourd'hui rendons enfin justice à ceux qui bossent avec des conditions de travail parfois difficiles !
JURISPRUDENCE :
Deux ouvriers ont été surpris, dans la cabane de chantier d'un bâtiment, en flagrant délit de sodomie !
Le contremaître les a mis à la porte sur le champ.
Leur syndicat CGT a obtenu gain de cause aux prud'hommes et leur réintégration.
MOTIF :
"On ne peut pas licencier des employés qui se défoncent le cul au boulot !"
Un jugement qui restera dans les annales.


Une mère et son enfant discutent :
- Maman je peux me maquiller ?
- Non !.
- Je peux mettre une jupe alors ?
- Non !.
- Et mettre des talons ?
- Non !.
- Mais enfin, maman, j'ai 17ans !
- Oui ! Je le sais Jean-Pierre !


Depuis qu'il a été victime d'un AVC, Doumé, un Cortenais (habitant de Corte) fait n'importe quoi.
La preuve, un jour il se rend à la maison de l'emploi pour demander un Job.
Coup de malchance pour lui, malgré la crise économique, le fonctionnaire, un Pinzutu (un continental), lui trouve un boulot.
Employé municipal chargé des cimetières (rien de dramatique finalement !)
Mais après seulement une journée de travail, il se rend à la maison de l'emploi et abat sèchement le fonctionnaire.
Devant le tribunal d'Ajaccio, le juge lui demande les raisons de son geste et Doumé explique (imaginez avec l'accent) :
- "Monsieur le juge, un type vous envoie travailler dans un endroit où tous les 2 mètres il y a écrit "Ici repose X ou ici repose Y", franchement, qu'est-ce que vous lui faites ?"
Épilogue : Doumé a été relaxé par le juge Filippi natif de Corte et déclaré guéri de son AVC.


Mosh frequente Sarah, la fille du rabbin Jacob et veut se marier avec elle.
Pour ce faire, il a besoin de l'autorisation du pére
En allant faire sa demande officielle chez le pére de la jeune fille, le rabbin lui explique :
- "Vois-tu, mon garçon, nous sommes juifs et nous avons une façon particulière de faire les choses. Si tu veux te marier avec ma fille tu dois d'abord passer une petite épreuve. Prends cette orange et reviens demain."
Le gars sort de la extremement surpris.
Le lendemain il revient voir le rabbin.
- "Très bien, dit le pere, qu'as-tu fait de l'orange?"
- "Je l'ai mangée, j'avais faim."
Le rabbin replique :
- "Très mal ! Tu vois, chez-nous, on épluche l'orange et avec la peau nous faisons une délicieuse liqueur. Nous coupons ensuite l'orange en deux, donnons la moitié aux pauvres et l'autre moitié nous la repartissons dans la famille. La moitié des pépins nous les vendons au marché l'autre moitié nous les gardons pour semer. Tu vois comme nous sommes ? Bon, je vais te donner une autre opportunité "Prends ce saucisson et reviens demain."
Mosh part, un peu en rogne, et revient le lendemain.
- "Alors, Mosh, qu'as-tu fait du saucisson ? "
- "Avec la ficelle, j'ai fait des lacets pour mes chaussures, avec le petit métal gravé j'ai fait un pendentif pour Sarah, j'ai coupé le saucisson à moitié, j'ai donné la moitié aux pauvres et l'autre moitié je l'ai réparti dans la famille."
- "Tres bien !" s'extasie le rabbin "et....qu'as-tu as fait de la peau?"
- "Avec la peau j'ai fait un préservatif, j'ai tiré un coup avec votre fille et je vous apporte le contenu pour faire un yaourt.


Secret de longévité
Deux petits vieux se balancent sur leur chaise et discutent de leur jeunesse.
Le premier dit :
- Quel est votre secret pour être aussi en forme aujourd’hui ?
- J’ai jamais fumé, j’ai jamais pris une goutte d’alcool et j’ai toujours limité mes fréquentations. En plus, j’ai toujours fait attention à mon alimentation et je vais fêter mes 90 printemps. Et vous, quel est votre secret pour être aussi en forme que moi ?
- Oh… moi, j’ai fumé toute ma vie plus de trois paquets de cigarettes par jour et j’ai fait des orgies phénoménales toutes les nuits et en plus mon alimentation s’est toujours résumée à des pizzas et du coca.
- Wow, c’est surprenant que vous soyez encore en vie, mais quel âge avez-vous ?
- Ce printemps, je fêterai mes 35 ans !!!


Trois anglaises sont dans un café à Paris pour prendre le thé.
La première passe commande et dit (avec l'accent british) :
- Nous voudrions 3 thés et la cuillère....
La deuxième dit (avec l'accent british toujours) :
- Non, on dit "les cuillères".
Et la troisième (encore avec l'accent anglais) :
- C'est faux! On dit "cuillère...
La première reprend (avec l'accent) :
- Non, on dit "le cuillère" car mon mari m'a dit : "Je me suis lavé le cul hier."
La deuxième poursuit (accent for Ever) :
- Pas du tout! Mon mari m'a dit : "Je me suis lavé les couilles hier."
La dernière (accent pour toujours) :
- Vous êtes very nulles ! Mon mari ma dit : "Je me suis lavé la queue hier."


Bonne lecture, bons sourires et bonne journée.
Jacques.

_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
avatar
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 12732
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 69
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 119 ° série de blagues.

Message par urian62 le Dim 19 Jan 2014 - 15:22

Merci Jacques
avatar
urian62
Stabsfeldwebel
Stabsfeldwebel

Messages : 738
Date d'inscription : 15/09/2012
Age : 44
Localisation : Saint-Martin sur Cojeul (62)
Humeur : Ca dépend des jours

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 119 ° série de blagues.

Message par Invité le Dim 19 Jan 2014 - 16:12

Merci Jacques   

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 119 ° série de blagues.

Message par Jacknap1948 le Dim 19 Jan 2014 - 16:54

urian62 a écrit:Merci Jacques
Phil a écrit:Merci Jacques  
Salut Stéphane et Phil.
Merci de vos visites.
À plus tard.
Jacques.
avatar
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 12732
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 69
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 119 ° série de blagues.

Message par paszim le Lun 20 Jan 2014 - 9:30

J'arrive en retard. Je te remercie jacques pour cette page de blagues.

_________________
The panther see you and go catch you !!!
avatar
paszim
Modérateur
Modérateur

Messages : 7412
Date d'inscription : 31/08/2011
Age : 55
Localisation : Châtellerault - 86 -

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 119 ° série de blagues.

Message par Jacknap1948 le Lun 20 Jan 2014 - 17:01

paszim a écrit:J'arrive en retard. Je te remercie jacques pour cette page de blagues.
Salut Pascal.
Je ne t'en veux pas pour ce "retard".  Laughing 
Merci de ta visite.
À plus tard.
Jacques.


_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
avatar
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 12732
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 69
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 119 ° série de blagues.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum