GermanKits
Bienvenue sur GermanKits !


150 ° série de blagues.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

150 ° série de blagues.

Message par Jacknap1948 le Dim 31 Aoû 2014 - 10:42

Salut à Tous.
Et voici donc une nouvelle petite série de blagues.


Disparu
Au ciel, depuis des siècles et des siècles, on a perdu la trace de Saint Joseph.
On l’a cherché partout, on a fouillé tous les coins du paradis, rien.
Et voilà qu’un jour l’ange qui s’occupe du purgatoire dit à Saint Pierre :
- Vous savez, j’ai un drôle de client chez moi. Il est amnésique. Tout ce dont il se souvient, c’est qu’il était charpentier, qu’il a fait un enfant, un garçon, sans être vraiment le père, et que cet enfant serait devenu célèbre dans le monde entier…
« Dieu soit loué !» se dit Saint Pierre, « On l’a retrouvé !»
Il va chercher le vieillard, le ramène dare-dare au paradis, et fonce prévenir Jésus.
Le Christ accourt, très ému, se précipite vers l’homme et s’exclame :
- Papa !
Alors le vieux, bouleversé, ouvre grand les bras en s’écriant:
- Pinocchio !


C'est un type avec une moto surpuissante qui est arrete a un feu rouge.
Un adolescent sur une mobylette arrive et lui dit :
- Ouah, elle est bath ta moto !
L'autre :
- Ouais, tu va voir comme elle demarre !
À ce moment le feu passe au vert, le type demarre en trombe et s'arrête au feu suivant 200 metres plus loin. 5 secondes apres, le type en mob rapplique et lui fait :
- Impressionnant, mais tu mets pas ton casque ? Moi j'oserais pas ne pas en porter à cette vitesse.
Le type en moto lui répond :
- Ouais c'est ça, allez va jouer.
Et à ce moment là le feu passe au vert et il démarre en trombe et s'arrête au feu suivant 200 mètres plus loin.
5 secondes et un copier- coller après, le type en mob rapplique et lui fait :
- T'as tort, c'est dangereux de rouler sans casque. Surtout à la vitesse où tu roules.
Le type en moto s'énerve mais ne répond rien.
Il attend que le feu passe au vert et il part encore plus vite pour semer la mob, mais pas de chance le feu suivant passe au rouge et il s'arrête.
Et puis il voit le type en mob qui approche, et il ne veut surtout pas l'entendre encore, alors tant pis, il démarre en trombe.... et se plante dans une voiture qui arrive à droite !
Heureusement, il n'y a que de la tôle froissée, pas de blessé.
Et le type en mob arrive et dit :
- C'est dingue, t'es le 5ème motard sans casque que je rencontre ce matin et qui se plante !


Madame Irma
Une dame va consulter une voyante.
Celle-ci, après s’être longuement concentrée sur sa boule de cristal, relève la tête, bouleversée.
- Madame, j’hésite à vous le dire… votre mari court un grave danger… il est en danger de mort… je crains même que…
La dame se penche vers elle :
- Est-ce que vous voyez si je serai acquittée ?…


Un mari qui hait le chat de sa femme décide de l'emmener en voiture à 20 km de là.
Il l'abandonne et retourne à la maison, à son arrivée le chat l'attend sur le pas de la porte.
Nerveux il reprend le chat et l'emmène à 40 km de là puis l'abandonne de nouveau, à son arrivée à la maison le chat l'attend sur le pas de la porte.
Furieux il reprend le chat et fait 10 km par la droite, puis 25km par la gauche, 30 km vers le Nord, et 25 km vers le Sud.
Il abandonne le chat et repart.
Au bout d'un moment il appelle sa femme avec le portable :
- Chérie, juste une question, le chat est-il là?
- Oui il vient d'arriver pourquoi ?
- Passe moi ce connard au téléphone, je suis perdu.


Dans un bar à Aubagne, Tony et Doumé discutent devant leur quatorzième pastis...
- Alors Tony, qu'est-ce que t'as fait ce dimanche?
- Je suis allé pêcher ...
- Ah, ouais, et ça à mordu ?
- Putain ouais, et pas qu'un peu. J'ai pris une sardine... comme ça !! (Là Tony, il écarte les bras au max pour montrer la taille de la sardine.) Et encore, j'ai pas les bras assez longs...
- Tony, tu pars en couilles ou quoi, là ! Ça existe pas des sardines comme ça. Tu me prends pour un con, tu me respectes pas, là !!!
- Et ouais je te le dis, elle était comme ça putain ! Tu le sais que je mens jamais aux collègues !!
Jusqu'au dix-huitième pastaga, un silence de mort s'instaure entre les deux hommes. Puis Tony prend sur lui et relance la discussion :
- Et toi Doumé, qu'est-ce que t'as branlé ce week-end ??
Léger blanc, puis Doumé condescend à répondre.
- J'ai chassé, à la Treille.
- Ah ouais et qu'est-ce que t'as pris ?
- Rien putain, ça a pas marché, y avait que dalle dans la colline !
- Arrête-toi Doumé, un flingueur comme toi, t'aurais rien chopé ??!! Tu me prends pour un con ou quoi !!
- Non, je te dis qu'il y avait rien à tirer !!!
- Doumé, tu me ballades là ou quoi! Un chasseur comme toi, un expert...! J'te crois pas!!!!!'
Là, Doumé baisse le ton et confie à Tony :
- Bon Tony, OK, il m'est arrivé un truc incroyable. Je te raconte, mais y faut que t'en parles à personne. Tu entends!! Personne ne doit savoir ce que je vais te dire maintenant!!'
Tony un peu impressionné, laisse choir doucement :
- OK, Doumé, OK. Pas de problème, je moufterai rien.
- Bon, OK, alors voilà: Samedi, j'étais dans la pinède avec mon Verney Caron depuis 10 minutes et j'entends un bruit dans les fourrés. Putain tu me connais comme je dégaine ! Ni une ni deux, j'épaule, je flingue. Tu le crois ou non, c'était la chèvre à Mo
- Non ??!! Putain, tu lui as niqué sa chèvre à Monsieur Jean !!!! Et qu'est-ce que t'as fait alors !!!
- Eh, qu'est-ce que tu voulais que je fasse? Je suis retourné à la GTI prendre la pelle militaire pliante et j'ai creusé.
- Ah ouais ? Et après ?
- Après ? Après, j'avais presque fini quand au bout du chemin tu sais ce que je vois ?
- Putain, non, dis-moi !!!!
- Monsieur Jean...
- Non ???!!!
- Et ouais, il arrivait doucement en marchant.
- Putain et alors, qu'est-ce que t'as fait ??!!
- Qu'est-ce que tu voulais faire. J'avais le fusil rechargé, j'y en mis 2, une dans chaque oeil...
- Nooooooon !!! Arrête!! T'as étendu Monsieur Jean ??!! Tu déconnes complètement là??!!
- Putain, mais qu'est-ce que tu voulais que je fasse, c'était lui ou moi..
- Et alors, après, qu'est-ce que tu as fait!!!
- Après? Après, j'ai traîné Monsieur Jean jusqu'à sa chèvre et j'ai creusé un trou plus gros.
- Putain !!... Et alors??!!
- Alors ? Alors il me restait plus qu'un bras de Monsieur Jean à enterrer et devine qui je vois au bout du chemin ?
- Putain je sais pas moi, dis-moi !!!!!!
- Madame Jean qui arrivait tranquille...
- NON !!!! Et alors, qu'est-ce que tu as fait??!! Tu as quand même pas tué madame Jean!!! Pas madame Jean !!!
- Ah ben là j'ai pas le choix, Tony : SOIT TU RÉTRÉCIS TA PUTAIN DE SARDINE SOIT JE FAIS UN CARNAGE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!'


Un Français et un Belge !
Dans un club de violonistes deux musiciens bavardent, un Français et un Belge. Tous les deux sont fiers et se vantent de leur talent respectif.
Le Français dit :
- La semaine dernière j'ai joué un concerto à Notre Dame de Paris devant 6 000 personnes. J'ai tellement bien joué que j'ai fait pleurer la Sainte Vierge.
Le Belge réfléchit, puis répond :
- Moi, la semaine dernière, j'ai joué devant plus de 10 000 personnes, c'était à la cathédrale de Bruxelles et à un moment, j'ai vu Jésus se décrocher de la croix et venir vers moi. Alors là, je me suis arrêté de jouer, et dans un silence de mort, Il s'est approché de moi et m'a dit :
- Mon fils, je te préviens, tu as intérêt à bien jouer !
Surpris je lui dis :
- Oui Seigneur ! Mais pourquoi me dites-Vous cela ?
Et il m'a répondu :
- Parce que la semaine dernière, lors d'un concert à Notre Dame de Paris, il y avait un petit con de Français prétentieux qui a tellement mal joué qu'il a fait pleurer ma mère.


Un homme entre dans son restaurant préféré, et s'assoit à sa table habituelle.
Il lance un regard furtif aux alentours et découvre une femme magnifique installée à une table proche.
Elle est seule.
L'homme demande alors au serveur de déposer sur la table de cette femme une bouteille du Champagne le plus cher qu'il ait en réserve, pensant que si la femme accepte la bouteille, ce sera une bonne entrée en matière.
Le serveur apporte la bouteille à la table de la femme:
- C'est de la part de ce monsieur, dit-il en le désignant du menton.
La femme regarde la bouteille avec froideur durant une seconde, puis décide d'écrire un petit mot à son admirateur, qu'elle confie au serveur.
Sur ce petit mot, on peut lire:
Pour que j'accepte cette bouteille, il faudrait que vous ayez une Mercedes dans votre garage, un million d'euros à la banque et 20 cm dans votre pantalon.
Après avoir lu le mot, l'homme sourit, puis se met à écrire sa réponse au dos de la missive :
Pour accéder à votre requête et dans le seul but de vous être agréable, je pourrais revendre ma Ferrari Modena 360 et ma BMW 850 pour qu'il ne me reste plus que la Mercedes 600 SEL dans mon garage. Je pourrais également dilapider au casino ou offrir à la Croix Rouge, 119 millions d'euros sur les 120 que je possède pour n'en garder qu' 1 seul, mais même pour une femme aussi belle que vous, je ne me ferai jamais enlever 5 cm!!! P.S. Rendez-moi la bouteille.


Ah, la vache !!!
• SOCIALISME : Vous avez 2 vaches, le gouvernement vous le prend une et la donne à votre voisin.

• COMMUNISME : Vous avez 2 vaches, le gouvernement vous les prend et vous donne un peu de lait.

• FASCISME : Vous avez 2 vaches, le gouvernement vous les prend et vous vend un peu de lait.

• NAZISME : Vous avez 2 vaches, le gouvernement vous les prend et vous tue.

• BUREAUCRATIE : Vous avez 2 vaches, le gouvernement vous les prend, en tue une, trait l'autre et jette le lait.

• CAPITALISME : Vous avez 2 vaches, vous en vendez une et achetez un taureau. Vous les laissez se reproduire et quand l'économie monte, vous vendez tout et retirez le bénéfice.

• ENTREPRISE AMÉRICAINE : Vous avez 2 vaches, vous en vendez une et forcé l'autre à produire autant de lait que 4 vaches. Puis plus tard, vous embauchez un consultant pour analyser pourquoi la vache est morte.

• ENTREPRISE FRANÇAISE : Vous avez 2 vaches, et vous faites grève car vous en voulez 3.

• ENTREPRISE JAPONAISE : Vous avez 2 vaches, vous les conservez pour qu'elles fassent 1/10 de la taille d'une vache normale et qu'elles produisent 20 fois plus de lait. Vous créez ensuite desuite un dessin animé appelé VacheKemon et le commercialisez dans le monde entier.

•ENTREPRISE ALLEMANDE : Vous avez 2 vaches, vous les conservez pour qu'elles vivent 100 ans, mangent une fois par mois et se traker elles même.

• ENTREPRISE PORTUGAISE : Vous avez 2 vaches, vous les laissez dans un champ, plus tard vous les mangerez pendent un repas de famille pour construire une maison sur le terrain qui était occupé par vos vaches.

• ENTREPRISE ITALIENNE : Vous avez 2 vaches, mais vous ne savez pas où elles sont.

• ENTREPRISE RUSSE : Vous avez 2 vaches, vous les comptez et en trouver 5. Vous recomptez et en trouvez 42. Vous recomptez encore une fois et en trouvez 2. Vous arrêtez de compter et ouvrez une autre bouteille de vodka.

• ENTREPRISE SUISSE : Vous avez 5000 vaches, aucune ne vous appartient. Vous facturez les propriétaires pour garder leurs vaches.

• ENTREPRISE CHINOISE : Vous avez 2 vaches, vous avez 300 millions de gens pour la traire. Vous clamez qu'il y a le plein emploi, une grande productivité bovine et arrêtez le journaliste qui à donné les chiffres.

• ENTREPRISE INDIENNE : Vous avez 2 vaches, vous les adorez.

• ENTREPRISE ANGLAISE : Vous avez 2 vaches, elle sont toutes les 2 folles.


- «Docteur»,  demande la femme inquiète, «Mon mari peut-il encore faire l'amour maintenant qu'il a fait un infarctus ?»                            
- «Certainement madame,  répond le médecin,  mais,  uniquement avec vous, car il ne faut absolument plus qu'il s'excite !»


J'ai récemment consulté un nouveau médecin.
L'ancien a pris sa retraite.
Après deux visites et des tests de laboratoire, il m'a dit que j'étais bien pour mon âge.
Avec cette remarque, je n'ai pas pu résister de lui demander :
- Pensez-vous que je vais vivre jusqu'à 90 ans ?
Il m'a demandé :
- Est-ce que vous fumez?
- Non, Docteur
- Buvez-vous de la bière , du vin de l'alcool ?
- Oh non, Docteur !, De plus, je ne prends aucun médicament.
- Est-ce que vous mangez du steak et des viandes au barbecue ?
J'ai répondu :
- Non, mon ancien médecin m'avait dit que les viandes rouges sont  mauvaises pour la santé.
- Est-ce que vous passez beaucoup de temps au soleil ?
- Jouez-vous au golf ? Faites-vous de la voile, de la randonnée ?
- Non Docteur.
- Avez-vous des maîtresses,
- Non Docteur.
- Avez-vous des rapports sexuels fréquents et non protégés ?
- Non Docteur.
- Conduisez-vous des voitures rapidement ?
- Non Docteur.
- Faites-vous des apéros assez souvent ?
- Non, rien de tout ça Docteur.
Il m'a regardé et m'a dit… :
- Putain !... mais alors, pourquoi voulez- vous vivre jusqu'à 90 ans  ? ?


A l'école, la maîtresse demande aux élèves de raconter un événement inhabituel qui leur est arrivé récemment.
Plus tard elle demande à quelques élèves de lire leur texte.
Arthur se lève et commence :
- "La semaine dernière, papa est tombé dans le puits au fond du jardin".
- "Doux Jésus, s'exclame le maîtresse, il va bien au moins" ?
- "Je suppose répond Arthur. Il a arrêté d'appeler à l'aide hier.."


Air Fidélité
Dans le cadre de sa nouvelle politique de marketing, Air France, pour remercier de leur fidélité les hommes d’affaires qui fréquentent régulièrement ses lignes, décide de leur offrir un billet gratuit pour leur femme afin qu’elle puisse les accompagner sur la destination de leur choix.
Trois mois plus tard, la compagnie écrit aux épouses pour leur demander si elles ont été satisfaites du vol.
Et la plupart d’entre elles ont répondu :
- « Quel vol ? » …


On demande à un multimilliardaire comment il a fait pour en arriver là.
Facile, j'ai toujours respecté à la lettre deux principes absolus.
Le premier de ces deux principes est de ne jamais révéler tout ce que je sais.
Le secret de la fortune, explique un multimillionnaire, tient en un seul mot:
Patience! Avec de la patience, on peut tout faire.
- Tout? Ricane un de ses auditeurs.
- Absolument!
- Vous pourriez, par exemple, transporter de l'eau dans une passeoire?
- Certainement! ... En ayant la patience d'attendre qu'il gèle.


Le marc de café
Ça se passe un dimanche matin.
Un monsieur est victime d’une crise d’hémorroïdes carabinée.
Ne voulant pas déranger le médecin un dimanche, il demande à son épouse si elle ne connaît pas un remède de « bonne femme ».
Elle lui répond qu’effectivement, elle se souvient que sa grand-mère utilisait des cataplasmes à base de marc de café.
Alors le monsieur suit les conseils de son épouse et s’applique sur le fondement des compresses imbibées de marc de café pendant toute la journée.
Le lundi matin, il décide malgré tout de consulter car la douleur est encore très importante.
Le médecin le reçoit, le fait se déshabiller puis se pencher en avant.
Le monsieur reste comme ça, en position pendant cinq bonnes minutes, puis il commence à s’inquiéter :
- Alors Docteur, qu’est-ce qui se passe ? Qu’est-ce que vous voyez ?
Et le docteur répond :
- Je vois… des changements dans votre carrière… un grand amour avec une belle jeune femme brune… de l’argent, beaucoup d’argent……


Bonne vue
Michel a 90 ans. Il a joué au golf à tous les jours depuis sa retraite il y a 25 ans.
Un jour, il rentre chez lui complètement découragé :
- C’est fini, dit-il à sa femme. J’abandonne le golf. Ma vue est devenue trop mauvaise… après que j’ai frappé la balle, je ne peux pas voir où elle va.
Pour le rassurer sa femme lui dit :
- Pourquoi n’amènes-tu pas mon frère avec toi au golf et essaie une dernière fois.
- Ton frère a 103 ans ! répond Michel. Il ne peut pas m »aider.
- Il a peut-être 103 ans, dit sa femme, mais il a une vision parfaite !
Alors, le lendemain, Michel se rend au terrain de golf avec son beau-frère.
Il place sa balle sur le tee, s’élance, frappe, puis cherche la balle au loin.
Il se tourne vers son beau-frère :
- As-tu vu où est allée ma balle ?
- Bien sûr que je l’ai vue. Ma vision est parfaite.
- Excellent ! Où est-elle ?
- M’en rappelle plus……


Que se passe-t-il dans un bordel lorsqu'il y a le feu ?
- Les femmes sont paniquées et chez les hommes c'est la débandade.


C'est un gars qui rentre dans une agence de voyage et s'achète une croisière de deux semaines pour lui et sa petite amie.
Quelques jours avant d'embarquer, le voyagiste le rappelle pour lui dire que la croisière est annulée, mais qu'il peut lui proposer une croisière de 3 jours à la place.
Le gars est d'accord.
Alors il se rend chez le pharmacien et achète une boite de comprimés de Dramamine (NDLR: c'est contre la nausée) et 3 préservatifs.
Le jour suivant, l'agent de voyage le rappelle encore pour lui dire qu'une croisière de 5 jours est disponible.
Le gars dit qu'il est d'accord pour cette nouvelle croisière.
Ensuite il retourne à la pharmacie et achète une boite de Dramamine et plus, et 2 préservatifs de plus.
Un jour avant le départ, l'agent de voyage le recontacte pour lui dire que cette fois-ci il dispose in-extremis d'une croisière de 8 jours.
Le gars lui répond 'D'accord pour celle-là', et il retourne à la pharmacie s'acheter une boite de Dramamine en plus et 3 préservatifs de plus.
Et là le pharmacien n'y tient plus et lui demande :
- Dites un peu, si ça vous rend malade à ce point, pourquoi est-ce que vous continuez à le faire ?


Manifestation d’étudiants.
C’est une manifestation d’étudiants barrée par des CRS qui leur refusent le passage .
En colère, les étudiants se mettent à scander :
- CRS ! SS !….CRS ! SS !…CRS! SS !
Les CRS frappent leur bouclier de leur matraque pour impressionner les étudiants qui hurlent leur slogan de plus belle.
Un CRS excédé demande la permission de répliquer au chef de la brigade :
- Chef ! Chef ! est ce que je peux répliquer, Chef ?
Le chef de brigade lui répond :
- Heu, oui, mais restez correct tout de même.
Le CRS empoigne le mégaphone et se met alors à hurler :
- Étudiants ! diants ! diants !….. Étudiants ! diants ! diants !…..


Un vieux marin, entre dans un bar.
Il grimpe sur un tabouret et commande une bière. Il sort sa blague à tabac et une toute petite pipe, tellement petite qu'il a de la difficulté à la bourrer avec ses gros doigts.
Le barman, intrigué, lui demande :
- Peut-être que ce n'est pas mes oignons, mais je trouve que votre pipe est bien petite. Pourquoi utilisez-vous une si petite pipe ?
- Fils, c'est sentimental, tout ça. Tiens, je vais t'expliquer : Pendant la Deuxième guerre mondiale, j'étais marin. J'avais 19 ans quand notre navire, en 1943, a été coulé par un sous-marin allemand. Je fus le seul survivant et c'est une sirène qui m'a sauvé la vie. Elle m'a conduit sur une île déserte des Bahamas...
- Ah oui...
- Oui. Tiens, sers moi donc une autre bière si tu veux savoir la suite.
- Bien. Voilà monsieur le marin.
- C'est pas tout, cette sirène, dont je n'ai jamais su le nom, m'a même promis, tant elle m'aimait, de réaliser trois vœux.
- Alors ?
- Alors, je lui ai demandé de terminer la guerre sur cette île, loin de la mort. Je lui ai également demandé de n'avoir plus aucun souci financier jusqu'à  la fin de mes jours. Pour mon troisième vœu, je lui ai demandé de faire l'amour.
- Et alors ?  
- Alors là, je ne peux pas, m'a-t-elle répondu. Je t'accorder les deux premiers souhaits, mais, pour le dernier, ce n'est pas possible, puisque le bas de mon corps est celui d'un poisson.
- Et alors ?  
- Ben alors je lui ai répondu : "Une petite pipe alors" ?


5 règles à ne pas oublier :
1- L'argent ne fait pas le bonheur mais il est plus confortable de pleurer en Mercedes qu'à vélo.
2- Pardonne à ton ennemi mais n'oublie jamais le nom de ce con.
3- Aide ton prochain quand il est dans la merde et il se souviendra de toi quand il y sera à nouveau.
4- Beaucoup de gens sont en vie seulement parce qu'il est illégal de les tuer.
5- L'alcool ne résout pas les problèmes......mais le lait et l'eau non plus.


C'est un mec qui rentre dans une animalerie pour chercher un animal de compagnie.
Alors il tourne en rond dans la boutique et d'un coup il voit un perroquet qui l'appel en lui disant :
- "hé viens par ici".
L'homme approche du perroquet et il lui dit:
- "Mais tu parles toi?"
Le perroquet :
- "Oui, je parle de tout, et aussi je parle en plusieurs langues".
D'un coup l'homme regarde le perroquet et il voit qu'il n'a pas de pattes alors il lui demande :
- "Mais tu n'as pas de pattes? Comment tu fais pour tenir sur ta perche?"
Le perroquet :
- "Ben je suis né sans pattes je tiens avec mon petit zizi mais tu le vois pas il est caché par mes plumes".
L'homme dit :
- "Ok je t'achète, et j'éspère que tu seras un bon compagnon"
1 mois passe sans problème avec le perroquet puis un soir en rentrant du travail, le perroquet l'appelle en lui disant doucement :
- "pssssst viens voir ici"
L'homme rentre dans le salon et voit que la cage est vide alors il dit :
- " Mais tu est ou?"
Le perroquet :
- "Là en dessous du canapé."
L'homme :
- "Qu'est-ce que tu fous là ?"
Le perroquet :
- "Ecoute ce matin ta femme......"
L'homme :
- "Bah quoi ma femme ?"
Le perroquet :
- "Ben elle a laissée rentrer le facteur et elle était habillée en robe de nuit....."
L'homme :
- "Et après ?"
Le perroquet :
- "Ben il l'a déshabillé puis il l'a allongé sur la table....."
L'homme :
- "Et ensuite ????"
Le perroquet :
- "Il l'a embrassé sur tout le corp en partant du cou jusqu'à son entre-jambe....."
L'homme :
- "ET APRES PUTAIN TU VAS ME DIRE ENFIN CE QU'IL Y A EU ???????????"
Le perroquet :
- "Après je sais pas j'ai commencé ,à bander et puis je suis tombé."


Alors c'est un mec qui toute sa vie a rêvé de visiter le désert.
Il aime la chaleur et le froid de la nuit, le silence et les tempêtes de sable.
Toutes les caractéristiques du désert lui plaisent puisque par définition un désert c'est désert...
Bref, pour réaliser son rêve, il prend un an de congé sabbatique.
Il fait ses bagages et il part comme ça, avec pour idée d'acheter un chameau dès son arrivée.
L'avion à peine atterri non loin du Sahara.
Il se met donc en quête d'un chameau et il trouve tout près de l'aéroport un marchand très sympathique, qui lui explique le 'maniement' d'un chameau :
- Tu verras c'est pas compliqué, pour avancer tu dis OUF !, si tu veux qu'il aille plus vite tu lui dis OUF OUF !, et si tu veux aller encore plus vite tu lui dis OUF OUF OUF !, pour s'arrêter tu lui dis simplement AMEN !
- Ah oui t'as raison c'est pas compliqué...
Alors le mec s'en va avec son chameau et part à la découverte du désert.
Il veut essayer toutes les allures du chameau.
Alors il commence par le pas, bien sûr, qu'il commande au chameau par un OUF.
Puis il essaye le trot du chameau par un OUF OUF !
Et enfin le galop du chameau avec le fameux OUF OUF OUF !
Ainsi bercé par l'allure du chameau, il s'endort sur son dos (c'est compréhensible pour un mec qui s'est tapé 8 heures d'avion).
Lors de son réveil le chameau bien sûr court toujours, mais il écarquille les yeux et il aperçoit un précipice où le chameau se dirige tout droit...
Et malheureusement pour lui il a oublié comment on arrête le chameau.
Alors il se met à essayer tous les mots qui lui passe par la tête :
- Alléluia ! M... c'est pas ça.
- Abracadabra ! M... c'est pas non plus ça.
- Pourtant je suis sûr que ça commence par un a.
- Ah oui c'est AMEN !
Et le chameau docile s'arrête juste devant le précipice, juste à temps !
Le mec dit alors :
- Aaaah ! OUF !


Un couple part en vacances en bateau pour aller pêcher. Le mari adore pêcher,mais la femme, elle, préfère plutôt la lecture. Pas sportive pour un sou.
Un matin, après plusieurs heures de pêche, le mari décide d'aller faire une petite sieste...
La femme, prends alors les commandes du bateau, mais ne sachant pas trop le manoeuvrer, elle préfère l'accoster à un endroit et puis se met à lire tranquillement. Peu après, un garde pêche l'aborde et lui demande:
- Puis-je savoir ce que vous faites ici, madame ?
- Et bien, je lis un livre, ça se voit non ?
- Vous êtes dans une zone ou la pêche est interdite madame.
- Oui, et alors ? Je lis, je ne pêche pas...
- Humm, mais vous avez le matériel, je vous mets donc une amende pour pêche illicite.
- Humm, d'accord ! Mais si vous faites ça, je vous accuse de viol! dit-elle, assez en colère.
- Mais... mais, je ne vous ai même pas touché. répond le garde pêche...
- C'est vrai,... mais vous avez le matériel !


Les pieds regardent vers le haut et voient le pénis qui les regarde.
Les pieds lui disent :
- Salut ! Ça marche pour toi ?
- Bof... répond le pénis. Toujours pendu, la tête en bas ! ... Et vous, vous êtes bien traités ?
- Super ! Répondent les pieds. Dés le matin, pour que nous n'ayons pas froid, il nous enfile des chaussons. Lorsqu'il se douche, il prend soin de bien nettoyer entre nos orteils. Il nous sèche soigneusement et nous talque. Puis il nous protège tous les jours avec des chaussettes qui sentent bon le propre et nous range dans de belles chaussures en cuir. Bref, nous vivons dans le luxe ! Le soir quand nous sommes fatigués et endoloris, il nous baigne dans de l'eau bien chaude puis nous masse longuement avec de la crème apaisante puis il nous laisse reposer toute la nuit. Enfin comme tu le vois, pour nous c'est le pied ! Et toi, comment te traite-t-il ?
- Il vous fait tout ça à vous ??? Parce qu'avec moi, c'est un vrai salopard !!! À peine réveillé, il me tripote et me secoue dans tous les sens. Puis il m'enferme dans un caleçon étroit, un coup à droite, un coup à gauche, un coup la tête en l'air, un autre la tête en bas !!! Enfin, ça me fiche un de ces mal de crâne que je ne vous raconte pas !!! Par contre, le soir, il exige que je sois impeccable, bien au garde à vous, bien droit ! Imaginez-vous, une demie heure comme ça, raide comme un piquet alors que vous avez été si mal traité toute la journée : il ne le mérite pas !!!  Et puis le pire, c'est son indécision lorsqu'on va à la grotte...
- Son indécision ? Demandent les pieds.
- Oui, son indécision ! Répond le pénis. Il me fait rentrer de force dans une grotte sombre dans laquelle j'ai à peine une place pour moi ! Et c'est là que ça commence : il rentre, il sort, il rerentre, il ressort…
- Et alors ? disent les pieds horrifiés.
- Et alors ??? Et bien au bout d'un moment, j'en attrape mal au coeur… Je vomis et je tombe dans les pommes... !!... Je vomis et je tombe dans les pommes... !!


Le stagiaire
Le PDG d’un grand groupe multinational déambule dans son bureau climatisé de 120 m², emmerdé par l’ennui d’une nouvelle journée de glande.
Après avoir consulté ses mails de cul illustrés, le cours du CAC40 et quelques minutes  » L’amour est dans le pré  » sur le net, il décide d’aller voir son vice-président (lui-même plongé dans une partie de TÉTRIS en réseau).
Une fois dans le bureau, il lui dit :
- Écoutez, j’ai une terrible préoccupation à propos de mon épouse (l’héritière grâce à laquelle il est PDG). Je me demande si le fait de lui faire l’amour est une question de travail ou si c’est juste une question de plaisir ?
Le vice-président embarrassé, lui répond sans trop se mouiller :
- Franchement, je n’en ai aucune idée M. Le Président.
- Vous avez une heure pour me donner la réponse ! ordonne le PDG.
Le Vice-président court voir son vice-président adjoint (qui lisait l’Équipe tranquillement dans son bureau climatisé de 60 m²) et lui expose le problème :
- Une question : si notre cher Président se tape sa femme, à ton avis, c’est une affaire de travail ou c’est juste pour le plaisir ?
- Alors là, j’en sais rien ! Lui répond-il.
- Tu as 55 minutes pour me répondre !!
Le Vice-président adjoint va voir son directeur financier (en pause-café).
- Si notre président saute sa chérie, c’est du travail ou du plaisir ?
- Financièrement, le coût est nul, je ne peux donc pas répondre.
- T’as 45 minutes.
Celui-ci va voir son chef de département (en réunion), qui à son tour va voir un de ses chefs de projets (le seul qui ne soit pas en RTT).
- Si le vieux baise sa meuf, c’est du taf ou c’est juste pour le fun ?
- J’en sais rien.
- Réponse dans 20 minutes !
Le chef de projet va voir donc un de ses responsables techniques qui en dernier recours va demander à l’un de ses stagiaires en pleine période de bourre, avec dix cahiers des charges sur la table, trois mois de boulot sur le dos, pleins de docs à rédiger, la messagerie qui fume, le téléphone qui sonne sans arrêt.
- Oh ! Le stagiaire ! Une question !
- Pas maintenant, je suis blindé jusqu’au cou, j’ai pas le temps, j’ai plein de trucs à faire.
- C’est super urgent !! Il faut que tu répondes.
- Vas-y ! C’est quoi ? demande le stagiaire.
- Si le Big Boss fourre sa pouf, c’est du boulot ou du plaisir ?
- C’est du plaisir ! affirme le stagiaire.
- Attends ! Comment tu peux savoir aussi vite ?
Le stagiaire répond, indigné :
- Dans cette boîte, si jamais c’était du boulot, c’est moi qui serais en train de me la taper !!!…


Bonne lecture, bons sourires et bonne journée.
Jacques.

_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
avatar
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 12858
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 69
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 150 ° série de blagues.

Message par paszim le Dim 7 Sep 2014 - 9:10

Désolé du retard pour la lecture Jacques et merci pour cette série.

_________________
The panther see you and go catch you !!!
avatar
paszim
Modérateur
Modérateur

Messages : 7498
Date d'inscription : 31/08/2011
Age : 55
Localisation : Châtellerault - 86 -

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 150 ° série de blagues.

Message par Jacknap1948 le Dim 7 Sep 2014 - 9:15

paszim a écrit:Désolé du retard pour la lecture Jacques et merci pour cette série.
Salut Pascal.
Merci de ta visite.
Mieux vaut tard que jamais. Wink
À plus tard.
Jacques.


_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
avatar
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 12858
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 69
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 150 ° série de blagues.

Message par Jam le Dim 7 Sep 2014 - 20:14

J aime celle du marc de café, très bonne!
avatar
Jam
Oberst
Oberst

Messages : 1977
Date d'inscription : 25/06/2011
Age : 41
Localisation : HUCCORGNE
Humeur : plutot comique

Voir le profil de l'utilisateur http://Modelism.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: 150 ° série de blagues.

Message par Jacknap1948 le Dim 7 Sep 2014 - 23:36

Jam a écrit:J aime celle du marc de café, très bonne!
Salut Philippe.
Merci de ta visite.
À plus tard.
Jacques.


_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
avatar
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 12858
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 69
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 150 ° série de blagues.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum