GermanKits
Bienvenue sur GermanKits !


152 ° série de blagues.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

152 ° série de blagues.

Message par Jacknap1948 le Dim 14 Sep 2014 - 8:48

Salut à Tous.
Et voici donc une nouvelle petite série de blagues.


- Maria…, Comme nous étions heureux il y a 15ans !
- Mais Antonio… Nous ne nous connaissions pas, il y a 15 ans !
- Justement, Maria… justement…


Chers Amis,
Je voudrais partager mon expérience avec vous, et cela est en rapport avec l'alcool au volant.
L'autre soir , j'ai fait le réveillon de Noël !.
À la fin j'ai perdu le compte du nombre de verres de champagne, bordeaux, whisky avec des glaçons et autres que j'ai pu avaler.
Me rendant compte de combien j'étais ivre, j'ai fait quelque chose que je n'avais jamais fait avant dans ma vie ...
J'ai laissé la voiture et j'ai pris un bus !
Croyez-moi, je suis rentré en toute sécurité, sans le moindre problème.!
Et ce qui m'a surtout fait le plus plaisir, c'est que je n'avais jamais conduit un bus auparavant...


Après une longue nuit d'amour, le mec se tourne sur le côté et aperçoit la photo d'un autre homme sur la table de nuit…
Bien sûr le mec est un peu inquiet :
- C'est ton mari ? Demande-t-il un tantinet nerveux.
- Mais non, idiot ! répond-t-elle en se blottissant contre lui.
Il insiste :
- Ton petit ami ?
- Mais non ! Pas du tout... Dit-elle en lui mordillant l'oreille.
* - Bon, mais alors c'est qui ? Fait le gars un peu déconcerté.*
Calmement et très doucement, elle lui murmure :
- C'était moi... Avant l'opération.


Un jardinier d'un grand hôtel découvre que ses rosiers font plus de dix mètres de haut.
Il découvre également des tomates de 10 centimètres de diamètre, des melons de dix kilos...
Il appelle le directeur et lui dit :
- Moi, je veux bien que l'hôtel héberge le Tour de France, mais dites aux coureurs d'arrêter de pisser dans le jardin!


Un professeur déjeune à la cantine quand un étudiant vient s'asseoir en face de lui.  
Le professeur lui dit :
- Un oiseau et un cochon ne déjeunent pas ensemble!
- Eh bien, je m'envole lui répond l'étudiant.  
Le professeur est vert de rage, il décide de lui coller un zéro pour le contrôle de la semaine suivante mais l'étudiant répond parfaitement à toutes les questions.
Alors le professeur lui pose un petit problème :
- Tu es dans la rue et tu trouves deux sacs, l'un contient des billets de banque et l'autre de l'intelligence, lequel choisis-tu ?  
- Le sac remplit de billets, répond l'étudiant.
- Moi, à ta place, j'aurais choisi l'intelligence !
- Les gens prennent toujours ce qu'ils n'ont pas, répond l'étudiant !
Le professeur étouffe sa rage , prend sa copie et inscrit "CONNARD".  
L'étudiant prend sa copie va s'asseoir et au bout de quelques minutes revient.  
- Monsieur, lui dit-il, vous avez signé mais vous avez oublié de me mettre une note !


Dicton chinois :
"La hiérarchie d'une entreprise, c'est comme un arbre plein de singes, tous sur des branches différentes à des niveaux différents.
Certains des singes montent, d'autres descendent.
Les singes d'en haut regardent les singes d'en bas et voient un arbre avec plein de visages souriants.
Les singes d'en bas regardent en haut et ne voient rien d'autre que des trous du cul."


Il fait très très chaud.
C'est l'été, et cet homme roule en voiture n'a qu'une seule idée en tête : Se rafraîchir.
Aussi, lorsqu'il voit ce pont au dessus de cette rivière à l'eau cristalline, il s'arrête.
Bien sûr, il n'a pas de maillot de bains, mais ce n'est pas un problème car il n'y a personne alentours.
Le gars patauge quelques minutes, ravi de se refroidir un peu, puis il aperçoit deux vieilles dames sur la rive qui regardent dans sa direction.
Le gars, un peu timide, panique et cherche à sortir de l'eau en cachant toute sa virilité.
Aussi, quand il voit le manche d'une poêle à frire qui dépasse des graviers de la berge, il s'en saisit et place la poêle devant son sexe.
Les vieilles s'approchent alors de lui en rigolant.
Le gars ne sait plus où se mettre et ne cherche qu'à s'enfuir, lorsqu'une des vieilles dit :
- Vous savez jeune homme, j'ai une espèce de don de télépathie. Oui, en fait, j'arrive à savoir exactement ce que les gens pensent rien qu'en les regardant!
Le gars qui n'a rien à faire de ce que raconte la vieille (et qui n'a qu'une envie, c'est qu'elles dégagent au plus vite) répond :
- Ah oui. C'est incroyable. Et moi par exemple, à quoi est-ce que je pense en ce moment?
- Eh bien, vous pensez que la poêle que vous êtes en train de tenir possède encore son fond...


Le « Ware »
Les Anglais sont très forts sur la terminologie du «ware», en informatique ils en mettent partout (shareware, hardware, freeware, netware, etc…)
Nous aussi en français dans nos termes informatiques nous pouvons largement les concurrencer :
- Serveur de réseau : Abreuvware
- Logiciel très compliqué : Assomware
- Procédure de sortie d’un logiciel : Aurevware
- Logiciel de nettoyage du disque dur : Baignware
- Réseau local d’une entreprise : Coulware
- Poubelle de Windows : Dépotware
- Logiciel lent à dormir : Dortware
- Logiciel filtrant les données inutiles : Egoutware
- Logiciel pour archivage longue durée : Embaumware
- Logiciel de compression de données : Entonware
- Logiciel de vote électronique : Isolware
- Logiciel seconde résidence pour riches : Manware
- Logiciel de copie : Mirware
- Logiciel antivirus : Mouchware
- Logiciel de préparation de discours : Oratware
- Logiciel pour documents en attente : Purgatware
- Logiciel d’observation : Promontware
- Logiciel de démonstration : Promouvware
- Salle informatique pas climatisée : Rotisware
- Logiciel de merde : Suppositware
- Logiciel de classement : Tirware
- réunion des directrices de l’informatique : Tupperware
- Et le meilleur …: logiciel de demande d’augmentation : Vatfervware.


POULET FARCI AU POP-CORN
· Poulet de 3 kilos (6 ou 7 lbs.)
· 1/4 tasse de beurre fondu
· 1 tasse de farce du commerce (Pepperidge Farm™ est ok)
· 1 tasse de maïs à popcorn (Orville Redenbacher's Low Fat™)
· Sel, poivre, fines herbes au goût
Préchauffez le four à 350° F/180°C.
Badigeonnez généreusement le poulet avec le beurre, le sel, poivre, etc.
Comblez l’intérieur du mélange de farce et de maïs.
Écoutez le bruit que le maïs fait quand il commence à éclater.

Quand le cul du poulet pète assez fort pour ouvrir la porte du four et que le poulet s’envole à travers la pièce, c’est prêt !


Un mec rencontre dans la rue une fille superbe avec des seins magnifiques.
Il s’approche d’elle et lui dit :
- « Est-ce que pour 1 000 euros vous accepteriez que je vous morde les seins ? »
La femme, outrée, le rejette et continue sa route…
Le mec fait le tour du pâté de maisons de façon à retomber sur elle :
- « Est-ce que pour 10 000 euros vous accepteriez de vous faire mordre les seins ? »
Même réaction, elle le rejette…
Il s’arrange pour la rencontrer une troisième fois :
- « Est-ce que pour 100 000 euros vous accepteriez que je vous morde les seins ? »
La femme, devant l’insistance et la somme coquette, réfléchit et lui donne son accord.
Il l’emmène à l’abri des regards et elle enlève ses vêtements et son soutien-gorge.
L’homme n’en revient pas, il n’a jamais vu d’aussi beaux seins et il commence à les toucher, les embrasser, les malaxer, met la tête dedans…
Au bout d’un quart d’heure, la femme lui demande :
- « Mais… Vous ne les mordez pas ?
- Houlà ! Non, c’est trop cher !


" Je voudrais ouvrir un putain de compte dans ta banque de merde ! "
" Pardon ? ' dit la dame choquée...."
" T'es bouchée ou quoi! J'voudrais ouvrir un putain de compte dans cette banque de merde !!! "
" Mais enfin Monsieur, restez correct !..."
" Kess ta, tu veux mon poing sur ta gueule ou quoi ? "
"Écoutez Monsieur, je vais appeler le directeur.... "
" C'est ça pouffiasse, appelle ton connard de directeur…"
Le directeur arrive :
"' Monsieur, il y a un problème? "
"J'en sais rien, j'veux juste ouvrir un putain de compte dans cette banque de merde parce que j'ai gagné 100 millions au loto…"
Et le directeur répond :
" Et cette grosse connasse vous fait chier ?"


Une jeune femme blonde se rend chez France Telecom pour envoyer un message à sa mère qui se trouve en Chine. 
Quand l'employé lui dit que cela lui reviendrait approximativement à 15 euros, elle s'exclame : 
- Mais je n'ai pas assez d'argent !  Par contre, je suis prête à TOUT pour envoyer un message à ma mère . 
L'employé regarde la jolie blonde et lui dit, dubitatif : 
- Vraiment tout ? 
- Oui, oui, vraiment tout, lui répond-elle. 
- OK, suivez- moi dit l'employé en se dirigeant vers la pièce du fond. 
La blonde le suit sans réticence aucune. 
- Venez et fermez la porte !   lui dit l' homme. 
Elle obéit. 
- Maintenant, mettez-vous à genoux ! 
Elle obéit. 
- Descendez la braguette de mon pantalon ! 
Elle obéit. 
- Maintenant, poursuivez.... sortez la... petite bête. 
Elle obéit, elle saisit l'engin avec ses deux mains, mais elle marque un léger temps d'arrêt. 
L'employé ferme les yeux et l'encourage : 
- Allez, Allez...vas-y, vas-y... 
La blonde lentement approche sa bouche près de l'engin... et le tenant près de ses lèvres, elle dit: 
- Allo, Maman, tu m'entends? 


Dans un avion, le pilote dit aux passagers :
- "Je suis désolé, nous avons des gros problèmes techniques et nous allons mourir."
À ce moment précis une belle femme se leve et dit :
- " J'aimerais me sentir femme pour une derniere fois ".
Un bel homme la regarde et s'avance vers elle .
Il commence à déboutonner sa chemise et dit :
- "Tu veux te sentir femme pour une derniere fois? (il enleve sa chemise) Voudrais -tu me repasser ça S.V.P? "


C'est un gars qui vient de s'acheter une paire de santiags, ses bottes sont superbes et le soir, il décide d'aller les étrenner au bal.
Il danse un slow avec une jeune fille du village et, tout fier, il lui dit :
- Je parie que je peux deviner de quelle couleur est ta petite culotte.
La fille lui répond :
- Vas-y dis toujours...
- Ta petite culotte est bleue!
- Et comment sais-tu ça?
Le gars lui explique :
- Regarde mes bottes! Elles sont tellement brillantes que je peux voir dessus comme avec un miroir!
Alors la fille lui dit :
- Tiens, danse un peu avec ma soeur et tu me diras quelle est la couleur de sa culotte.
Alors le gars danse avec la soeur, puis il astique ses bottes en se les frottant contre le bas de son pantalon.
Puis il refrotte ses bottes sur le bas de son jean... puis finalement, il abandonne et demande :
- Allez, dis-moi de quelle couleur est ta petite culotte
Et la soeur lui répond:
- J'en ai pas!
Alors le gars soupire un grand coup et dit :
- Ouf! Pendant une minute j'ai cru qu'il y avait une crevasse sur le cuir de mes bottes...


Un jeune Indien arrive à l'âge de la cérémonie d'initiation, celle après laquelle il pourra dignement figurer parmi les guerriers de sa tribu.
Les shamans se réunissent pour décider épreuves que le jeune 'Aigle-Au-regard-perçant-à-la-Force-De -Bison-mais-Aussi-stupide-qu'une-poule' devra traverser.
Le shaman annonce :
- Hugh! Tes épreuves seront au nombre de trois :
-- Vider d'un seul trait un tonneau d'eau de vie !
-- Tuer à main nues un ours des montagnes !
-- Parvenir à violer la belle squaw indomptable 'Dame-renard !
Wow! J'ai parlé'
Le jeune indien attrape le tonneau d'eau de feu et le vide d'un trait.
Il se tambourine sur la poitrine et part en titubant vers la forêt à la recherche d'un ours.
Toute la nuit durant, les montagnes résonnent des hurlements rauques mêlés du jeune homme et de la bête.
Au matin 'Aigle-Au-regard-Etc...' revient au village, un peu égratigné, et annonce d'une voix virile:
- Qu'on m'amène maintenant cette squaw que je dois tuer à mains nues !


Le couple de septuagénaires
Un couple de septuagénaires se présente chez un médecin généraliste et l’homme demande aussitôt :
- Docteur, est ce que vous accepteriez de nous observer pendant que nous faisons l’amour ?
Le médecin, un peu confus, accepte et regarde ses deux « patients » se livrer à des ébats amoureux particulièrement torrides.
Lorsque ils ont terminé, le docteur déclare :
- Vos pratiques sexuelles sont tout à fait normales… Il n’y a rien d’étrange dans votre comportement.
Et il présente une facture de 25 euros que le vieil homme s’empresse de payer.
La semaine d’après, la même scène se reproduit.
Toujours rien d’anormal dans le comportement amoureux des deux septuagénaires.
Et puis, chaque semaine pendant un mois, le même couple se présente chez le docteur et lui demande de les observer pendant leurs relations intimes.
Le docteur finit un jour par demander à son « patient »:
- Expliquez-moi donc ce qui vous inquiète… Tout m’a l’air absolument normal.
Et le vieil homme explique :
- Ça on le sait très bien mais comprenez bien une chose ; Nous sommes tous les deux mariés mais pas ensemble donc il est impossible d’aller chez l’un ou chez l’autre pour coucher ensemble. Une chambre au Méridien pour l’après-midi, ça vaut 250 euros et chez vous, ça coûte 25 euros et j’en récupère 20 grâce à la Sécurité Sociale… Qu’est ce que vous feriez vous à notre place ?


Un belge visite l'Afrique avec un guide Pigmé.
Soudain, les voila arrivés devant un fleuve.
Le Pigmé :
- Bouanana, on ni peut pas t'ave'se', !!
Le Belge :
- Et pourquoi une fois, il y a des pierres, il n'y a qu'a marcher dessus!
Le Pigmé :
- NONON Boouanana, c'est pas des pie'rres, ces des c'ocodilles, bouanan dis-donc !!!
Le Belge :
- Allez une fois, tu m'en raconte hein ?
Le Pigmé :
- NONON Bouanana, rega'de
Et le Pigmé lance un caillou sur ce qui ressemble à une pierre.
Soudain, le crocodile se réveille, ouvre grand la gueule et fonce vers nos hommes.
Le Pigmé en se sauvant :
- Baounan, dis dont cou's, y va te BOUFFER !!
Et le belge bien calme au bord du fleuve :
- Eh là une fois, c'est pas moi qui ai jetté la pierre !!!!


Une belle voiture traverse le pont de Tancarville. Au bout du pont, un motard de la Gendarmerie est au milieu de la route et fait signe au conducteur de s'arrêter.
Le gendarme presse poliment tous les occupants de la voiture de descendre.
A ce moment là, le conducteur baisse sa vitre et demande :
- Que se passe-t-il?
Le gendarme répond :
- Mes félicitations: Vous êtes le conducteur idéal. Cela fait plusieurs heures que nous vous suivons, et votre conduite a été irréprochable. La gendarmerie Nationale a donc décidé de vous attribuer le prix du meilleur conducteur. C'est à dire un prix d'un
Le conducteur, rassuré sur son sort répond :
- Formidable alors.
Au moment de remettre l'argent au conducteur, et de faire quelques photos, les journalistes présents demandent :
- Qu'allez-vous faire de tout cet argent.
Le conducteur encore euphorique répond :
- Peut-être que je vais pouvoir me payer les leçons pour le permis de conduire maintenant !
La femme du conducteur le reprend :
- Ne l'écoutez pas Monsieur, il ne sait pas ce qu'il dit, il a bu !
Et le grand-père à l'arrière ajoute :
- Je savais bien qu'on aurait que des ennuis à rouler dans une voiture volée...


Demande d’augmentation
En arrivant le matin au bureau, un cadre lance à son collègue :
- J’ai été patient, j’ai attendu, maintenant ça suffit ! J’ai rendez-vous à dix heures chez le patron, et là je vais lui dire : Ou vous m’augmentez sérieusement, ou je m’en vais !
- Tu vas vraiment le lui dire comme ça ?
- Et comment !
Et à dix heures moins deux, il se lève.
Dix minutes plus tard, il est de retour.
- Alors ? demande son collègue, tu as obtenu ce que tu voulais ?
- Ce n’est pas aussi simple que ça. Quand il y a deux points de vue opposés, il faut savoir négocier. Alors nous avons discuté, et finalement on a coupé la poire en deux : Lui ne m’augmente pas, et moi je reste….


Jésus est au collège et il reçoit son bulletin de notes du 2ème trimestre.
Sa mère, Marie, le vérifie :
- Math : 2. Multiplie les pains à volonté et ne sait pas faire une division. Pitoyable
- Chimie : 3. Transforme l'eau (H2O) en vin. Alcoolisme en cours. Blâme.
- Sport : 0. Ne sait toujours pas nager (s'amuse à faire rire ses camarades en marchant sur l'eau!).
Marie s'écrie alors :
- Jésus, avec un bulletin de notes comme ça, tu peux faire une croix sur tes vacances de Pâques!.


Quand la vérité sort de la bouche des enfants !
Les gens trop érudits manquent parfois d'humilité.
Un jeune ingénieur fraîchement diplômé se retrouve dans le train assis à côté d'une petite fille.
L'ingénieur dit à la petite fille :
 - Il paraît que les voyages passent beaucoup plus vite si on parle avec quelqu'un.
La petite fille le regarde et dit:
- D'accord, de quoi voulez-vous qu'on parle ?
L'homme fanfaronne :
 - Et si on parlait de physique nucléaire ?
La petite fille lui répond :
- D'accord, mais avant, écoutez-moi bien. Un chevreuil, une vache et un cheval mangent tous de l'herbe. Pourtant le chevreuil fait des petites crottes, la vache fait des bouses plates et le cheval de grosses boules. Comment expliquez-vous cela?
L'ingénieur pantois, réfléchit un instant puis doit avouer :
- Ma foi, je ne saurais l'expliquer.
Alors, maligne et ironique, la petite fille lui dit :
- Comment voulez-vous que je vous explique la physique nucléaire si vous ne maîtrisez même pas un petit problème de merde?


C'est un gars qui est en voyage dans un pays d'Afrique.
Il a vraiment besoin de faire sa grosse commission et recherche désespérément des toilettes.
À sa grande surprise, il trouve des toilettes publiques...
Il rentre à l'intérieur en pinçant son nez, mais après tout il se dit qu'il fera bien avec l'odeur...
Après s'être libéré de son fardeau, il regarde partout autour de lui.
Pas de papier-toilettes.
A la place sur le mur, un pictogramme est légendé en plusieurs langues (dont le français) et ça dit:
Pas de papier, utilisez votre doigt, puis introduisez-le dans l'orifice de ce côté pour le nettoyage.
Le gars s'essuie consciencieusement avec son doigt, introduit dans l'orifice indiqué, et SE LE FAIT APLATIR PAR UN BON COUP DE MARTEAU !
'HOUGH crie le gars, avant de s'introduire son doigt dans la bouche par réflexe.


Un chauffeur de car vient d'être chargé d'emmener un groupe de paraplégiques en excursion.
Il prépare donc son car.
Il enlève les sièges et prépare les fixations pour emmener les fauteuils roulants en toute sécurité.
Le jour dit, il fait monter les passagers et les installe.
Il démarre et roule doucement pour ne pas prendre de risques.
Mais très vite, ses passagers se mettent à chanter :
- Chauffeur, si t'es champion, appuie, appuie...
Le chauffeur (qui est champion), appuie sur le champignon (un peu).
Quelques minutes plus tard, les paraplégiques se mettent à chanter :
- Chauffeur, si t'es champion, appuie, appuie...
Le chauffeur accélère encore un peu.
Quelques minutes plus tard, les passagers se remettent à chanter :
- Chauffeur, si t'es champion, appuie, appuie...
Cette fois, il accélère plus fort, et au virage suivant, se prend de plein fouet un platane.
Alors ses passagers se mettent à chanter :
- Il est des notres ...


Un belge arrive à Paris, et demande au chauffeur de taxi :
- Vous, les français, vous avez fait la 'guerre d'Algérie' ? "
- Oui évidemment", répond le chauffeur…
Et le belge répond :
- Mais pourquoi vous avez gardé tous les prisonniers ?" !!!!!!


Les manteaux
Au tribunal, un homme passe en jugement pour avoir volé plusieurs manteaux, la nuit, dans un magasin.
Au premier rang, une femme pleure à chaudes larmes.
Le président dit avec sévérité :
- Regardez dans quel état se trouve votre pauvre maman !… Vous auriez pu penser à elle !
- Je sais… Mais y avait pas sa taille


C'est un handicapé qui arrive à la piscine.
Mais il est vraiment mal arrangé, il boite tant bien que mal jusqu'au bassin principal.
Il va pour se jeter à l'eau, mais le maître nageur voit ça, et il court comme un malade pour l'en empêcher...
Mais il arrive trop tard, alors il plonge pour au moins le rattraper avant qu'il ne se noie...
Mais surprise, le mec handicapé nage comme un Dieu, et le maître-nageur n'arrive pas à le rattraper malgré ses efforts immenses.
Finalement, à l'autre bout du bassin, le mec s'assied, le maître-nageur s'assied à côté de lui, et lui demande, essoufflé :
- Mais vous nagez magnifiquement bien, félicitations, je n'y aurais jamais cru !
- Oh, vous savez, je n'ai pas de mérite, mon père m'emmenait nager toutes les semaines.
- Et bien ! Bravo ! un bel exemple ce courage !
- Ben c'est à dire que le plus difficile, c'était pas de nager, c'était plutôt de sortir du sac...


Guy et Denis
Guy et Denis sont des malades mentaux qui résident dans un hôpital psychiatrique.
Un jour Guy longe la piscine.
Il tombe à l’eau et coule à pic.
Ni une ni deux, Denis saute à l’eau et va chercher Guy au fond.
Il le ramène à la surface.
Quand le Directeur apprend l’acte héroïque de Denis, il décide de le laisser sortir immédiatement car il pense que si Denis est capable d’un tel acte il doit être mentalement stable.
Le Directeur va lui-même annoncer cette bonne nouvelle à Denis.
Il lui dit :
- J’ai une bonne et une mauvaise nouvelle à t’apprendre !
La bonne c’est que nous te laissons sortir de l’hôpital parce que tu as été capable d’accomplir un acte de bravoure en sauvant la vie d’une autre personne.
Je crois que tu as retrouvé ton équilibre mental.
La mauvaise, c’est que Guy s’est pendu dans la buanderie avec la ceinture de sa robe de chambre !
C’est alors que Denis répond au directeur :
- Mais non ! Il ne s’est pas pendu, c’est moi qui l’ai accroché pour qu’il sèche……



Bonne lecture, bons sourires et bonne journée.
Jacques.

_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
avatar
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 12533
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 69
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 152 ° série de blagues.

Message par sylvain le Dim 14 Sep 2014 - 14:44

J'adore le dicton chinois Smile

Merci Jacques
avatar
sylvain
équipe de rédaction des newsletters

Messages : 2019
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 31
Localisation : givonne,ardennes
Humeur : dépend des jours...mais plus souriant

Voir le profil de l'utilisateur http://maquettes08.over-blog.com/                 http://blindee

Revenir en haut Aller en bas

Re: 152 ° série de blagues.

Message par Jacknap1948 le Dim 14 Sep 2014 - 14:54

sylvain a écrit:J'adore le dicton chinois Merci Jacques
Salut Sylvain.
Au cours de ma carrière j'ai en effet constaté cela bien des fois.  Very Happy
Merci de ta visite.
À plus tard.
Jacques.


Dernière édition par Jacknap1948 le Dim 14 Sep 2014 - 22:56, édité 1 fois

_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
avatar
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 12533
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 69
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 152 ° série de blagues.

Message par paszim le Dim 14 Sep 2014 - 20:28

Merci Jacques pour cette nouvelle série de blagues.

_________________
The panther see you and go catch you !!!
avatar
paszim
Modérateur
Modérateur

Messages : 7357
Date d'inscription : 31/08/2011
Age : 55
Localisation : Châtellerault - 86 -

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 152 ° série de blagues.

Message par Jacknap1948 le Dim 14 Sep 2014 - 22:56

paszim a écrit:Merci Jacques pour cette nouvelle série de blagues. bravo
Salut Pascal.
Merci de ta visite.
À plus tard.
Jacques.


_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
avatar
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 12533
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 69
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 152 ° série de blagues.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum