GermanKits
Bienvenue sur GermanKits !


153 ° série de blagues.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

153 ° série de blagues.

Message par Jacknap1948 le Dim 21 Sep 2014 - 9:57

Salut à Tous.
Et voici donc une nouvelle petite série de blagues.


C'est l'histoire d'un gars facilement influençable, qui à chaque fois qu'il croise un pote après le boulot ne peut s'empêcher de le suivre au café.
Et ça se termine invariablement par un retour à la maison à moitié bourré sur le coup des 2 heures du mat., avec l'engueulade de bobonne en prime.
Un beau soir, il rencontre à nouveau un pote et les retrouvailles se terminent à 3 h du matin cette fois!
Un peu inquiet, le gars fait à son pote :
- Purée cette fois ça passera pas!! elle va me tuer !!!
Son pote :
- Mais tu sais pas y faire toi! Moi je rentre sans faire de bruit pendant qu'elle dort, j'arrive dans le paddock en lui caressant les pieds et je remonte... Après ça j'lui fais le grand jeu!"
Notre gars se dit ... "Engueulade pour engueulade, tant pis, je vais essayer."
Alors il rentre chez lui sans faire de bruit , va dans son lit...
Il touche les pieds de sa femme dans le noir, il sent qu'elle réagit et il lui fait l'amour comme jamais il ne le lui avait fait !
La chose terminée, il va dans sa salle de bains faire un brin de toilette.
À sa grande surprise il y trouve sa femme qui lui dit :
- Chuuuuuuuut!!! Ne fais pas de bruit ta mère est malade , je l'ai couchée dans notre lit !!


Mathilde 5 ans, revient de l'école.
Elle a eu sa première leçon sur les bébés.
Sa mère, très intéressée, lui demande :
- Comment cette leçon s'est-elle passée ?
Mathilde répond :
- Paul a dit que son papa l'a acheté à l'orphelinat.
- Amine, ses parents sont allés l'acheter à l'étranger.
- Christine, elle a été faite dans un laboratoire.
- Pour Jean, ses papas ont payé le ventre d'une Dame.
Sa mère répond en riant :
- Et toi, qu'as tu dit.
- Rien, je n'ai pas osé leur dire que mon papa et ma maman sont tellement pauvres qu'ils ont dû me faire eux-mêmes.


Un étudiant noir se plaint au directeur de l'école :
- Mon professeur m'a traité de singe !
On appelle le professeur qui lui, nie tout :
- Je lui ai simplement dit que s'il trouvait les cours de sciences trop durs, il pouvait changer de branche !
Le noir :
- Voilà ! vous voyez il recommence...


RENCONTRES
- Astronaute recherche femme lunatique.
- Artificier cherche femme canon.
- Sourd rencontrerait sourde pour trouver terrain d'entente.
- Jeune homme désintéressé épouserait jeune fille laide même fortunée.
- Abeille épouserait frelon. Lune de miel assurée.


EMPLOI
- Metteur en scène cherche nain pour rôle dans court métrage.
- On recherche deux hommes de paille (1 grand, 1 petit) pour tirage au sort.
- Cannibale mélomane cherche travail dans opéra-bouffe.
- Offre bonne place de gardien de vaches. Paiement par traites.
- Inventeur produit amaigrissant cherche grossiste.


ACHAT - VENTE
- Cause fausse alerte, vend cercueil en ébène, jamais servi.
- Chien à vendre : mange n'importe quoi. Adore les enfants.
- A vendre robe de mariée portée une seule fois par erreur.


SERVICES
- Analphabète ?
- Écrivez-nous dès aujourd'hui pour obtenir une brochure gratuite sur nos formations accélérées.


DIVERS
- Homme sans histoires recherche éditeur pour devenir écrivain.
- Souffrant d'insomnies, échangerait matelas de plumes contre sommeil de plomb
- Échangerait voiture de sport endommagée contre chaise roulante en bon état.
- Perdu partie haute d'un dentier. "Merfi de le reftituer à fon propriétaire auffitôt que poffible".


Le petit Nicolas demande à son père une pièce de 2 Euros :
- C’est pour quoi faire ?
- Ben, c’est pour les donner à une vieille dame.
- Bravo Nicolas, c’est très bien de vouloir l’aider, tu fais une bonne action… Si les petits cochons ne te mangent pas, on fera quelque chose de toi !!!
- Mais où se trouve t-elle cette vieille dame ?
- Euh, là-bas dans la camionnette, elle vend des glaces !…


La nouvelle institutrice a envie d'inculquer des notion de psychologie à ses élèves.
Elle se lève et s'adresse à la classe en ces termes :
- Que celui qui a l'impression d'être stupide par moment se lève !
Après une bonne dizaine de secondes, Toto se lève... de mauvaise grâce.
L'institutrice étonnée lui demande :
- Alors comme ça Toto, tu penses que de temps en temps tu peux être stupide ?
- Non m'dame, mais ça me faisait de la peine de vous voir toute seule debout.


Un beau jour, un mec va s'acheter une moto super puissante il en est super fier et il décide de faire un petit tour.
Il s'arrête à un feu rouge et qu'est ce qu'il voit à coté de lui, un ridicule et minuscule petit scooter !
Il se dit: tu va voir la puisssance de ma moto !! le feu devient vert !
vvvvvvvvvvrrrrouooouu il est partit
Il regarde à coté ttthhhteuu le scooter le suit
Il arrive à un autre feu rouge
Le feu devient vert
La moto: vvvvvvvvvvvvvrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrroooooooooouuuuuuummmmmmm il décole !!
À coté tttttttttttthhhhhhhhhhhhhhheeeeeeeeeeeeuuu le scooter le suit encore !
Un autre feu vert feu rouge
Le feu devient vert
La moto: wwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwrrrrrrrrrrrrrrroooooooooooooooouuuuummm
Le scooter:
tttttttttttttttttttttttttttthhhhhhhhhhhhhhhhhhhhheeeeeeeeeeeeeeeeuuuuuuuu
Le gars qui a la moto finit par demander à l'autre :
- Dis donc, qu'est-ce que t'as mis dans ta bécane ???
L'autre lui réponds:
- Aaaarrrêêêêêttte, j'ai ma bretelle coincée dans ton rétrovisseur !


Une mère avec son fils de 10 ans déjeunent au restaurant.
Par mégarde l'enfant met une pièce de monnaie dans sa bouche et l'avale.
La pièce reste coincée dans la gorge.
La mère se lève et essaye de lui faire cracher la pièce en lui tapant dans le dos, mais rien n’y fait.
L'enfant commence déjà à donner des signes d'asphyxie et la mère, désespérée, crie pour demander de l'aide.
Un monsieur se lève d'une table voisine et avec un calme étonnant, sans dire un mot, baisse le pantalon du gamin, saisit fermement ses petits testicules et les tire vers le bas.
Dans un hurlement terrifiant, l'enfant sous la douleur irrépressible recrache la pièce.
L'homme avec le même calme étonnant qu'il avait en arrivant, retourne à sa table sans dire un mot.
Revenue de sa peur et de son étonnement, la mère maintenant rassurée, se lève pour remercier cet homme qui a sauvé la vie de son fils.
Elle demande :
- "Vous êtes Médecin ?"
- "Non Madame, mais je suis un professionnel... Je suis un élus socialiste ! À ce titre, mes collègues et moi pratiquons cette opération tous les jours. En effet, attraper les contribuables par les c......s jusqu'à ce qu'ils crachent leurs derniers sous, c’est notre spécialité."


Ce sont trois samouraïs qui veulent mesurer leur adresse au sabre.
Ils se choisissent un juge qui sera le gage de l'équité de la joute qui va se dérouler entre les 3 guerriers.
Le juge qui s'y connaît en tournoi de samouraïs leur a apporté de quoi se mesurer.
Il ouvre une petite boite dans laquelle il y a une mouche.
Le katana du samouraï sort de son fourreau en un éclair, et la mouche retombe sur le sol, coupée en deux!
Le juge est satisfait par cette première performance, et il félicite le premier samouraï.
Lorsque le deuxième samouraï est prêt, le juge ouvre une nouvelle boite et laisse s'envoler une autre mouche.
Cette fois-ci, le deuxième samouraï donne deux coup de sabre dans l'air, et la mouche retombe, coupée en quatre!
Cette fois, le juge est vraiment impressionné.
Et il le dit au deuxième samouraï.
Mais il reste un troisième concurrent.
Lorsque celui-ci est prêt, le juge ouvre sa troisième boite contenant une troisième mouche...
Le samouraï sort son sabre et dessine une arabesque dans l'air, et range son sabre, mais la mouche continue à voler... Le juge dit alors :
- Mais la mouche vit toujours !
- C'est vrai, répond le troisième samouraï, Mais elle ne pourra plus jamais se reproduire.


La belle-soeur
Ma petite amie et moi sortions ensemble depuis plus de deux ans, et avions décidé de nous marier.
Ma petite amie était un rêve.
Il y avait seulement une chose qui me tracassait beaucoup : Sa plus jeune sœur.
Ma future belle-sœur avait vingt ans, portant mini-jupes serrées et chemisiers très bien garnis.
Elle se penchait régulièrement quand elle était près de moi, j’avais ainsi une vue plaisante sur ses formes appétissantes.
Cela était évidemment délibéré.
Elle ne l’a jamais fait avec d’autres devant moi.
Un jour, elle m’a appelé et m’a demandé de venir pour vérifier les invitations de mariage.
Elle était seule quand je suis arrivé.
Elle m’a chuchoté que bientôt je serais marié, et qu’elle avait des sentiments et du désir pour moi, qu’elle ne pouvait et ne voulait pas surmonter.
Elle m’a avoué qu’elle voulait me faire l’amour juste une fois avant que je sois marié avec sa soeur.
J’étais totalement choqué et ne pouvais dire un mot.
Elle a dit : «Je vais en haut dans ma chambre, et si tu veux passer à l’acte tu peux monter et me prendre.»
J’étais assommé, gelé.
Je l’ai observée monter les escaliers.
Quand elle a atteint le palier, elle a quitté sa culotte et me l’a jetée en bas des escaliers.
Je me suis tenu là pendant un moment, puis j’ai pris la direction de la porte d’entrée.
Je l’ai ouverte et j’ai marché directement vers ma voiture.
Mon futur beau-père se tenait dehors.
Avec des larmes aux yeux, il m’a étreint et a dit :
- «Nous sommes très heureux que vous ayez passé notre petit test avec succès. Nous ne pouvions pas penser à un meilleur homme pour notre fille. Bienvenue dans la famille.»

Moralité : toujours garder ses préservatifs dans sa voiture…


Deux gars, dans une prison du Texas sont condamnés à morts.
Ils vont passer à la chaise électrique le même jour.
On les conduit dans la chambre d'exécution.
Le prêtre leur donne les derniers sacrements, puis le directeur de la prison fait un dernier discours, et enfin le curé invite tout le monde à prier une dernière fois.
Le directeur se tourne ensuite vers le premier qui sera exécuté et lui demande :
- Quelle est votre dernière volonté?
Le gars répond :
- J'aime danser... Vous pourriez passer la Macarena à la sono pour que je danse une dernière fois?
Le directeur :
- Certainement, on peut faire ça pour vous.
Et se tournant vers le deuxième condamné :
- Et vous, quelle est votre dernière volonté?
Le gars:
- S'il vous plaît, Tuez-moi en premier !


Un homme en très mauvais état se présente devant Saint-Pierre, après une mort apparemment violente.
Celui-ci demande :
- Mais qu'est ce qui s'est passé ?
L'homme explique :
- J'étais guide de safari en Afrique et j'accompagnais un groupe de six femmes belges et une suisse. En traversant un pont de lianes au dessus d'une rivière infestée de crocodiles, un coup de vent nous a fait basculer. On a tous réussi à se retenir aux cordages. Nous étions suspendus en l'air et comme le pont menaçait de lâcher à cause du poids, il fallait que quelqu'un se sacrifie. Comme j'étais le seul homme...
Une minute plus tard, Saint-Pierre voit débarquer les six femmes belges dans le même état que l'homme qu'il vient de conduire au Paradis.
Il demande immédiatement aux arrivantes :
- Mais ce brave homme qui s'est sacrifié, a-t-il donc fait ça pour rien ?
L'une des belges explique alors :
- C'est a cause de cette maudite suisse qui nous accompagnait...
Quand le guide s'est laisse tomber, elle a dit :
- Un homme aussi courageux, il mériterait qu'on l'applaudisse...


Un énorme tremblement de terre de 8.1 sur l'échelle de Richter a frappé le Maghreb.
Deux millions de Nord-Africains sont morts et un million gravement blessés, le pays est quasiment détruit et le gouvernement demande de l'aide à la communauté internationale.
L'Europe est choquée par le drame se mobilise et promet d'envoyer toute l'aide qu'elle peut :
- La France envoie Médecins Sans Frontières et du fromage,
- Les Britanniques envoient leur armée pour aider au déblaiement,
- L'Allemagne envoie un bataillon d'ingénieurs et d'architectes pour aider à la reconstruction,
- La Grèce envoie des matériaux de construction et des moutons pour remplacer le cheptel détruit,
- Les Italiens envoient de l'huile d'olive, des pâtes, des tomates et des Fiat,
- Les Belges envoient un million de Maghrébins  pour repeupler le pays !!!
Pas cons les Belges, hein ?


Un gars demande a sa femme :
- Dis-moi chérie, qu'est-ce que tu ferais si je te disais que j'avais gagné au Loto ?
- J'en prendrais la moitié, puis je me casserais !
- Excellent, j'ai eu trois numéros, et j'ai gagné 10 euros. Voilà cinq euros pour toi ! Tu prends ta valise et tu pars.


Deux amies d'enfance se retrouve après plusieurs années.
La première dit :
- Pour notre premier anniversaire de mariage, mon mari m'a offert un diamant !
La seconde répond :
- C'est bien, c'est très très bien.
La première dit:
- Pour notre second anniversaire de mariage, mon mari m'a offert une voiture
toute neuve !
La seconde répond :
- C'est bien, c'est très très bien.
La première dit:
- Pour notre troisième anniversaire de mariage, mon mari m'a offert un superbe
manteau de fourrure !
La seconde répond :
- C'est bien, c'est très très bien.
La première demande :
- Et toi, qu'est-ce que ton mari t'a offert pour vos anniversaire de mariage ?
La seconde répond :
- Il m'a envoyé dans une école de maintien où l'on apprends à dire 'C'est bien, c'est très très bien' au lieu de 'va te faire foutre espèce de salope!'


Le premier sermon
Un jeune curé, très angoissé, est incapable de prononcer un seul mot le jour de son premier sermon.
Le lendemain il va voir l’archevêque et lui demande quelques conseils pour être à la hauteur au sermon du dimanche suivant.
L’archevêque lui conseille de se verser quelques gouttes de vodka dans un grand verre pour se sentir plus détendu.
Le dimanche suivant, le jeune prêtre suit le conseil et réussi à parler sans être paralysé et sans avoir le trac.
De retour à la sacristie, il trouve un lettre laissée par l’archevêque, ainsi rédigée :

«Mon Fils,
La prochaine fois, mettez quelques gouttes de vodka dans un grand verre d’eau et non quelques gouttes d’eau dans la bouteille de vodka.
D’autre part, je tiens à vous faire part des quelques observations suivantes, afin que vous amélioriez encore un peu vos prochains prônes:
1) Il n’est nul besoin de mettre une rondelle de citron sur le bord du calice.
2) évitez de vous appuyer sur la vierge et surtout évitez de l’embrasser en la serrant étroitement dans vos bras.
3) Il y a 10 commandements et non pas 12.
4) Les apôtres étaient 12 et non pas 7 et aucun n’était nain.
5) Nous ne parlons pas de Jésus Christ et ses apôtres comme de « JC & Co ».
6) Nous ne nous référons pas à Judas comme à « ce fils de pute ».
7) Vous ne devez pas parlez du Pape en disant « Le Parrain ».
Cool Ben Laden n’a rien à voir avec la mort de Jésus.
9) Les murailles qui se sont effondrées au septième jour ne se trouvaient pas à Mexico mais à Jéricho.
10) L’eau bénite est faite pour bénir et non pour se rafraîchir la nuque.
11) Ne célébrez jamais la messe assis sur les marches de l’autel.
12) Ponce Pilate a dit « vos histoires je m’en lave les mains » et non « vos conneries, je m’en bats les couilles »
13) Les hosties ne sont pas des gâteaux à apéritif à consommer avec le vin de messe.
14) Les pêcheurs iront en enfer et non « se faire enculer chez les Papous ».
15) L’initiative d’appeler les fidèles à danser était bonne, mais pas faire la chenille dans l’église
16) L’homme assis près de l’autel et que vous avez qualifié de « vieux pédé » et le « travelo en jupe » c’était moi.
Sincèrement l’Archevêque.


Un homme marche dans la rue lorsqu'il entend un cri derrière lui :
"STOP! ARRÊTEZ SINON VOUS ALLEZ PRENDRE UNE BRIQUE SUR LA TÊTE "
Le gars s'arrête et au même moment, une brique qui s'était détachée d'un immeuble lui passe devant le nez. Le gars se retourne personne...
Un peu plus tard, alors qu'il veut traverser la rue, il entend encore :
"STOP ! ARRÊTEZ SINON VOUS ALLEZ VOUS FAIRE RENVERSER"
Le gars s'arrête, laisse passer une voiture et comme il ne voit personne derrière lui, il demande tout haut:
- Mais qui êtes-vous?
La voix répond:
- Je suis votre ange gardien
Et le gars répond :
- Ah ouais ? et où étais-tu quand je me suis marié alors.


Un ingénieur, un comptable, un chimiste, un informaticien et un fonctionnaire se vantaient d'avoir un chien merveilleux.
Pour le démontrer, l'ingénieur dit à son chien :
-  "Racine carrée, montre-nous ce que tu sais faire."
Le chien trotte jusqu'à un pupitre, prend du papier et un crayon et dessine rapidement un carré, un cercle et un triangle.
Le comptable dit à son chien nommé Chiffrier :
- "Démontre-leur ta compétence."
Le chien se rend dans la cuisine et revient avec une douzaine de biscuits et les place en 3 piles égales de 4 biscuits.
Le chimiste prétend que son chien peut faire beaucoup mieux :
- "Thermomètre, lui dit-il, fais ton numéro !"
Le chien ouvre le refrigérateur, prend un litre de lait, va se procurer un verre de 10 onces dans l'armoire et y verse exactement 8 onces de lait sans en renverser une seule goutte.
L'informaticien croit bien les supplanter tous :
- "Disque-dur, lui commande-t-il, impressionne-les avec ton tour!"
Le chien s'installe devant un ordinateur, le fait démarrer, fait partir le programme anti-virus, envoie un email et installe un nouveau jeu.
Les quatre hommes se tournent vers le fonctionnaire et lui disent :
- "Et toi, qu'est-ce que ton chien peut faire ?"
- "Pause-café, dit le fonctionnaire, montre-nous tes talents !"
Le chien se lève, mange les biscuits, boit le lait, efface tous les fichiers de l'ordinateur, assaille sexuellement le chien de l'ingénieur, prétend s'être blessé au dos en le faisant, remplit un formulaire d'accident de travail et prend un congé maladie de six mois. 


Confucius a aussi dit :
- "Reprocher à un homme de ne suivre que sa queue pendant toute sa vie, c'est comme reprocher à l'aiguille d'une boussole de pointer vers le Nord"


La lettre
Une mère rentre dans la chambre de sa fille qu’elle trouve vide.
Sur le lit une lettre.
Elle imagine le pire en ouvrant la lettre :

Maman chérie,
Je suis désolée de devoir te dire que j’ai quitté la maison pour aller vivre avec mon copain, il est l’amour de ma vie.
Tu devrais le voir, il est tellement mignon avec tous ses tattoos et son piercing et sa super moto.
Mais ce n’est pas tout ma petite maman chérie.
Je suis enfin enceinte et Abdoul dit que nous aurons une vie superbe dans sa caravane en plein milieu des bois.
Il veut beaucoup d’enfants avec moi, c’est mon rêve aussi.
Je me suis enfin rendu compte que la marijuana est bonne pour la santé et soulage les maux.
Nous allons en cultiver et en donner à nos copains lorsqu’ils seront à court d’héroïne et de cocaïne pour qu’ils ne souffrent pas.
Entre-temps, j’ espère que la science trouvera un remède contre le sida pour qu’ Abdoul aille mieux.
Il le mérite vraiment tu sais.
Ne te fais pas de soucis pour moi maman, j’ai déjà 13 ans, je peux faire attention à moi toute seule et le peu d’expérience qui me manque, Abdoul peut le compenser avec ses 44 ans.
J’ espère pouvoir te rendre visite très bientôt pour que tu puisses faire la connaissance de tes petits enfants.
Mais d’abord je vais avec Abdoul chez ses parents en caravane pour que nous puissions nous marier.
Comme ça ce sera plus facile pour lui pour son permis de séjour.
Ta fille qui t’aime.

PS : Je te raconte des idioties maman, je suis chez les voisins !
Je voulais juste te dire qu’il y a des choses bien pire dans la vie que le bulletin scolaire que tu trouveras sur ta table de nuit…

Réponse à la lettre

J’ai donné ta lettre à ta mère.
Elle a fait immédiatement un infarctus et nous avons dû l’hospitaliser.
Les médicaments la maintiennent en vie.
Lorsque j’ai expliqué à nos avocats ce qui s’était passé, ils m’ont recommandé de te répudier.
Aussi tu n’es plus notre fille et nous t’avons retirée de nos testaments.
Nous avons mis à la poubelle toutes tes affaires et utilisons ta chambre comme débarras.
Nous avons aussi changé la serrure de la porte, il te faudra trouver un logement, mais n’essaie pas d’utiliser notre carte de crédit car nous l’avons annulée, ainsi que fermé ton compte bancaire (l’argent qu’il y avait dessus nous allons l’utiliser pour le traitement de ta mère).
N’essaie pas de nous appeler pour demander de l’argent, nous avons de toute façon résilié ton contrat de téléphone mobile.
Les jouets que tu gardais, tes instruments de musique, ta collection de CD et de photos, nous les avons vendus au voisin (celui dont tu disais qu’il te regardait par la fenêtre quand tu t’habillais).
Ah! bien sûr il te faudra trouver du travail, puisque nous n’allons plus payer pour toi ni tes études ni tes cours de musique.
Si tu ne peux trouver ni logement ni travail, je te conseille d’aller voir Paulo.
C’est quelqu’un que j’ai connu à l’armée, je ne sais pas bien ce qu’il fait… mais je lui ai envoyé une photo de toi et il m’a dit qu’une fille comme toi n’aurait aucun mal à vivre de ses charmes, et qu’il pourrait t’aider.
Enfin j’espère que tu seras très heureuse dans ta nouvelle vie.

L’homme que tu appelais Papa.

PS : Ma chérie c’est une blague !
Je regarde la télé avec ta mère, qui se porte très bien.
Je voulais juste te montrer qu’il y a des choses plus graves que de passer les 8 prochaines semaines sans sortir, et sans regarder la télé à cause de ton mauvais bulletin scolaire et de ta petite blague…:  


Bonne lecture, bons sourires et bonne journée.
Jacques.

_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
avatar
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 12866
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 69
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 153 ° série de blagues.

Message par paszim le Dim 21 Sep 2014 - 11:37

Merci Jacques pour cette nouvelle série de blagues.

_________________
The panther see you and go catch you !!!
avatar
paszim
Modérateur
Modérateur

Messages : 7501
Date d'inscription : 31/08/2011
Age : 55
Localisation : Châtellerault - 86 -

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 153 ° série de blagues.

Message par Jacknap1948 le Dim 21 Sep 2014 - 12:41

paszim a écrit:Merci Jacques pour cette nouvelle série de blagues.
Salut Pascal.
Merci de ta visite dominicale.
À plus tard.
Jacques.


_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
avatar
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 12866
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 69
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 153 ° série de blagues.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum