GermanKits
Bienvenue sur GermanKits !


189 ° série de blagues.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

189 ° série de blagues.

Message par Jacknap1948 le Jeu 14 Mai 2015 - 9:18

Salut à Tous.
Et voici donc une nouvelle petite série de blagues.


Ce sont deux explorateurs dans le forêt vierge, perdus...
Ils marchent quand soudain un a envie d'uriner !
Alors il défait sa braguette et sort l'engin.
Un serpent passe par-là et croyant apercevoir un concurrent sur son territoire, il se jette sur la bête et la mord.
L'explorateur hurle de douleur et parvient à se débarrasser du crotale.
Son ami prend le livre des premiers soins qu'il a dans la voiture et commence à le lire.
Chapitre 45 : morsure de serpents : serpents verts aux yeux jaunes.
- "Ça tombe bien c'est un de ceux-là !"
Il faut sucer l'endroit piqué pour aspirer le venin.
Le premier explorateur demande à son ami :
- "Alors que dit le bouquin ? Hein ?"
Et son ami répond:
- "Ben ... que tu vas mourir !"


Un médecin à son patient :
- Le soir, avant de vous coucher, laissez vos soucis au pied de votre lit.
- Mais je ne peux pas Docteur", Répond le patient… Ma femme n'acceptera jamais de dormir par terre!


Prière du premier mai  

Au nom du pèze, du fisc et du Saint-Profit
Notre père qui est au bureau
Que le travail soit léger
Que les patrons partent en vacances
Que notre volonté soit faite
Au bureau comme à la maison
Donne-nous aujourd'hui un jour de congé
Une semaine de récupération
Et un mois de réflexion
Pardonne-nous nos absences
Comme nous pardonnons aussi
A ceux qui nous font travailler
Ne nous soumet pas aux observations
Aux baisses de salaire
Aux embargos et aux heures supplémentaires
Mais délivre-nous de cet enfer
Car c'est à toi qu'appartient le pouvoir
D'augmenter notre salaire et nos jours de congé
Tout en diminuant notre travail
Amen


Ça se passe pendant la révolution française.
Trois prisonniers un français, un belge, et un suisse ont été jugés coupables de crimes abominables.
Ce qui leur vaut à tous les trois la peine de mort.
Le jour de l'exécution ils s'avancent chacun leur tour devant le gibet où ils seront décapités.
Le français est le premier à s'avancer.
- Rien à déclarer ? demande le bourreau
- Non répond le français de toute sa hauteur Dieu fera un miracle pour me sauver car il sait que Je suis innocent.
Le Bourreau, qui en a entendu d'autres, lui passe la tête dans la guillotine abaisse le levier et Oh!! miracle le couperet s'arrête à deux centimètres du cou du condamné.
Étant donné qu'il s'agit d'un événement extraordinaire ce dernier est gracié.
Vient le tour du belge.
Même question du bourreau :
- Rien à déclarer ?
- Non répond celui-ci car Je sais que pour moi aussi Dieu fera un miracle.
Le bourreau, qui commence sérieusement à douter de son choix de carrière lui glisse la tête dans la guillotine, abaisse le levier et le même scénario se produit, le couperet stoppe net à deux centimètres du cou du condamné et a l'exemple du précédent, celui-ci est aussi gracié.
S'avance enfin le suisse.
- Rien à déclarer ? lui demande le bourreau qui trouvait que sa journée allait vraiment mal.
- Et bien si répond le Suisse. Je voulais juste vous dire qu'il y a un gros nœud dans la corde qui retient votre couperet !


Quatre bonnes raisons de péter dans son bain :
- 1 - Ça fait des vagues pour ton canard en plastique.
- 2 - Ça fait des bulles tu peux t'amuser avec.
- 3 - Ça réchauffe ton bain sans utiliser le robinet.
- 4 - Ça peut mettre de la couleur si tu lâches tout.


Résurrection
Le patron à son employé :
- Est-ce que vous croyez à la vie après la mort ?
- Heu, oui patron…
- Ah ! alors tout va bien. Parce que hier, après que vous ayez quitté le travail plus tôt pour aller à l’enterrement de votre grand-mère, elle est passée pour vous donner un petit bonjour.


Qu'est-ce qu'une femme de 50 ans a entre les seins qu'une femme de 20 ans n'as pas?
Un nombril !


Qui devrait être chef ?
Quand le corps humain fut créé, toutes les parties voulaient être chef.
Le cerveau disait :
- " Puisque je commande tout et que je pense pour tout le monde, je devrais être le chef ".
Les pieds disaient :
- " Puisque nous transportons le corps là où il le désire et que nous permettons ainsi de faire ce que pense le cerveau nous devrions être chef ".
Les mains disaient :
- " Puisque nous faisons tout le travail et gagnons de l'argent pour entretenir tout le corps, nous devrions être chef ".
Et ainsi de suite pour le cœur, les yeux, les oreilles et les poumons.
Enfin, le trou du cul se fit entendre et demanda à être choisi comme chef.
Les autres parties du corps éclatèrent de rire à l'idée qu'un trou du cul puisse être chef.
Le trou du cul se mit en colère et refusa de fonctionner.
Bientôt, le cerveau devint fiévreux, les yeux, se vitrèrent, les pieds étaient trop faibles pour marcher, les mains pendaient sans force, et le cœur et les poumons luttaient pour survivre.
Alors tous supplièrent le cerveau de se laisser fléchir et de permettre au trou du cul d'être chef.
AINSI FUT FAIT.
Toutes les autres parties du corps faisaient le travail, tandis que le trou du cul dirigeait tout le monde et s'occupait principalement de la merde, comme tout chef digne de ce titre.

MORALITÉ :

Il n'est nullement nécessaire d'être un cerveau pour devenir chef ; un trou du cul a nettement plus de chances. Regardez autour de vous et vous en serez convaincu.


Sacrée Vieillesse !!
"VIEILLIR" C'EST QUAND...
Ta femme dit : "Chéri, montons à notre chambre faire l'amour," et que tu réponds, "Chérie, je ne pourrai pas faire les deux!"
"VIEILLIR" C'EST QUAND...
tes amis te disent que tu as des beaux souliers en crocodile et que tu es nu pied !
"VIEILLIR" C'EST QUAND...
tu es tout excité devant une belle fille et que ton "pacemaker" ouvre soudainement la porte du garage
"VIEILLIR" C'EST QUAND...
"passer une belle nuit..." veut dire que t'as pas eu à te lever pour faire pipi.
Conclusion:
Il faut regarder la vie avec humour...de toute façon, on n'en sortira pas vivant !
Jeune ou Vieux ?
• la jeunesse c'est 4 membres souples et un raide
• la vieillesse c'est 4 membres raides et un souple


Le meilleur commentaire politique de la semaine :
Il vient de Daniel Cohn-Bendit à  propos du « nouveau » gouvernement :  
« On a changé le bocal, on a gardé les mêmes cornichons »


SATAN !!!
L'église était pleine.
Les bancs débordaient de monde.
Soudain, dans un nuage de fumée, Satan apparut au milieu de l'église.
Tout le monde se mit à crier et à courir vers la sortie en se bousculant.
Seul un vieillard était resté assis tranquille sur son banc.
Il avait l'air de se foutre du diable qui se trouvait devant lui.
Satan s'adressa au vieil homme :
- Tu ne sais pas qui je suis ?
L'homme répondit :
- Bien sûr que si.
- N'as-tu pas peur de moi ? lui demanda Satan.
- Pas du tout, dit l'homme.
- Ne réalises-tu pas que je peux te tuer d'un seul mot ?
- J'en doute pas une minute, répondit calmement le vieil homme.
- Sais-tu que je peux t' infliger d'horribles souffrances pour l'éternité ?
- Ouais, je sais ça aussi.
- Et tu n'as toujours pas peur de moi ? demanda Satan.
- Pas du tout
Exaspéré, Satan lui demanda :
- Pourquoi n'as-tu pas peur de moi ?
L'homme répondit calmement :
- Cela fait 60 ans que je suis marié avec ta sœur !!


A BRUXELLES
Angéla MERKEL, David CAMERON et François HOLLANDE ont une discussion animée
Énervée, Angéla MERKEL ouvre son corsage, pose ses seins sur la table, et déclare :
- Ils sont comme l'Allemagne : INTOUCHABLES !!
David CAMERON, voulant avoir le dernier mot, baisse son pantalon, pose ses fesses sur la table et dit :
- Elles sont comme l'Angleterre : IMPÉNÉTRABLES !!
pour ne pas être en reste, François Hollande, ouvre sa braguette, sort sa zigounette, la pose sur la table et dit à son tour :
- Elle est comme la France : ELLE NE SE REDRESSERA PAS !!!


Vous savez quel est le plus petit filet de pêche ??
C'est le string !!! car il contient une moule, une raie, et il y a souvent un maquereau qui tourne autour


La feuille de vigne
Un curé ayant une envie très pressante rentre dans un bar pour la satisfaire.
Au moment où il rentre dans le bar, le brouhaha et la musique ambiante disparaissent pour laisser la place à un silence très lourd.
Le curé s’avance vers le barman et demande :
- Pourrai-je utiliser vos toilettes ?
Le barman lui répond :
- C’est que… je ne sais pas si c’est un endroit pour vous!
Mais le curé insiste :
- Je vous en prie, il s’agit d’une envie pressante. Ne me laissez pas dans le besoin.
Alors le barman :
- C’est que Monsieur le curé, nous avons dans les toilettes de ce bar la statue d’une femme qui, mis à part une feuille de vigne, est complètement nue, et je ne voudrais pas que vous soyez gêné par cela.
Le curé lui dit alors en se dirigeant vers la porte des toilettes :
- Ne craignez rien. Je suis tout à fait capable de supporter la vue de ce genre d’objet païen.
Au bout de quelques minutes, le curé est de retour dans le bar, mais cette fois-ci, la musique bat son plein et le brouhaha montre que tout le monde discute de bon cœur.
En s’approchant du barman, le curé demande:
- Je ne comprends pas très bien… Tout à l’heure quand je suis rentré, il n’y avait pas de musique, personne ne parlait, et maintenant, c’est tout le contraire.
Le barman répond :
- C’est que maintenant on sait que vous êtes des nôtres. Et d’ailleurs, pour fêter ça, je vous offre un coup à boire!
- Et pourquoi me considérez-vous comme “un des vôtres” ? Parce que j’ai utilisé les toilettes du bar ?
Alors le barman lui répond avec un grand sourire :
- Non, pas tout à fait. Il faut vous expliquer que à chaque fois que quelqu’un va aux toilettes et soulève la feuille de vigne, alors toutes les lumières s’éteignent et se rallument dans le bar… Alors vous le prenez ce verre ?


Le premier ministre Manuel Valls visite une école primaire et prend l'initiative de s'adresser à une classe.
Il s'adresse à un groupe d'enfants de 7 et 8 ans.
- Tous les jours, à la télévision, vous entendez parler de tragédies. Qui peut me donner un exemple de ce qu'est une tragédie?
Plusieurs élèves lèvent la main et Manuel Valls  interroge le premier.
Le gamin explique :
- Un petit garçon qui joue au ballon dans la rue et se fait écraser par une voiture, c'est une tragédie.
Le premier ministre répond :
- Non, ce serait certes tragique, mais dans ce cas, on parlerait plutôt d'accident.
Un autre enfant propose :
- Si quelqu'un mise tout son argent au loto, qu'il perd et qu'il n'a plus un sou, c'est une tragédie.
- Non, là il s'agirait plutôt d'une grosse perte... quelqu'un a une autre idée?
Dans le fond de la classe, une main se lève :
- Et si quelqu'un vous assassinait dans la rue, ce serait bien une tragédie, non ?
Le premier ministre réplique :
- Oui, voilà un bon exemple. Tu peux expliquer à tes camarades pour quelles raisons ce serait une tragédie ?
Et l'enfant :
- Eh bien, ce ne serait pas un accident et certainement pas une grosse perte non plus !


Dressage
Trois copines, récemment mariées, échangent leur expérience sur le dressage de leur mari.
La première :
- "Facile! La règle des 3 jours, moi, le jour de notre mariage, je lui ai dit qu'à partir de maintenant c'est lui qui ferait la vaisselle..."
Les autres :
- "Et alors???"
- "Le premier jour, je n'ai rien vu, bon, je mets ça sur le compte du stress, le deuxième jour, je ne vois toujours rien, et la vaisselle s'empile dans l'évier, je ne lâche pas, vous pensez bien...et le troisième jour : Yeeessss, toute la vaisselle est faite!!!"
Les autres :
- "Mince alors!"
La deuxième :
- "Figurez-vous que j'ai fait la même chose, le jour du mariage je lui ai annoncé que désormais c'était lui qui ferait la lessive et le repassage, le premier jour, je ne vois rien, le deuxième jour, je ne vois rien de rien... et le troisième jour Bingo, tout est lavé, repassé, plié, rangé !!!"
Les autres :
- "Dingue!"
La troisième :
- "Le jour de mes noces, j'ai dit à mon mari que dorénavant c'était lui qui débarrasserait la table, le premier jour, je ne vois rien !, le deuxième jour, je ne vois vraiment rien ! et le troisième jour j'arrive à voir un peu de l’œil gauche..."


RECETTE DE DINDE AU WHISKY
1.- Acheter une dinde d'environ 5 Kg pour 6 personnes et une bouteille de whisky, du sel du poivre, de l'huile d'olive, des bardes de lard.
2.- La barder de lard, la ficeler, la saler, la poivrer et ajouter un filet d'huile d'olive.
3.- Faire préchauffer le four, thermostat 7 pendant 10 minutes.
4.- Se verser un verre de whisky pendant ce temps-là.
5.- Mettre la dinde au four dans un plat à cuisson.
6.- Se verser ensuite 2 verres de whisky et les boire.
7.- Mettre le thermostat à 8 après 20 minutes pour la saisir.
8.- Se bercer 3 berres de whisky.
9.- Après une debi beure, fourrer l'ouvrir et surveiller la buisson de la pinde.
10.- Brendre la vouteille de biscuit et s'enfiler une bonne rasade derrière la bravatte - non - la cravate.
11.- Après une demi heure de blus, rituber jusqu'au bour, ouvrir la putain de porte du bour et reburner - non - revourner - non - recouvrer - non - enfin, mettre la guinde dans l'autre sens.
12.- Se brûler la main avec la putain de porte du bour en la refermant - bordel de merde.
13.- Essayer de s'asseoir sur une putain de chaise et reverdir 5 ou 6 whisky de verres ou le gontraire, je sais plus.
14.- Bruire - non - luire - non - cuire - non - ah ben si - cuire la bringue bandant 4 heures.
15.- Et hop. 5 berres de blus. Ca fait du bien par où que ça passe.
16.- Retirer le four de la dinde.
17.- Essayer de sortir le bour de la saloperie de pinde parce que ça a raté la première fois.
18.- Rabasser la dinde qui est tombée bar terre. L'essuyer avec une saleté de chiffon et la foutre sur un blat, ou sur un clat, ou sur une assiette, enfin on s'en fout.
19.- Se péter la gueule à cause du gras sur le barrelage, ou le carrelage de la buisine et essayer de se relever.
20.- Décider que l'on est aussi bien bar terre et terminer la bouteille de chose là.
21.- Ramper jusqu'au lit, dorbir doute la buit.
22.- Manger la dinde froide avec une bonne mayonnaise le lendemain et nettoyer le bordel que tu as mis dans la cuisine pendant le reste de la journée
(je vous la conseille vivement...


Pourquoi les chimistes aiment venir en vacances en France ?
Parce qu'ils préfèrent les autoroutes à pH.


L’Eurofrançais
Objet : après une monnaie unique, une langue unique pour l’Europe
Mise en application immédiate !
La Commission Européenne a finalement tranché : après la monnaie unique, l’Union Européenne va se doter d’une langue unique, à savoir… le français.
Trois langues étaient en compétition : le français (parlé dans le plus grand nombre de pays de l’Union), l’allemand (parlé par le plus grand nombre d’habitants de l’Union) et l’anglais (langue internationale par excellence).
L’anglais a vite été éliminé, pour deux raisons : il aurait été le cheval de Troie économique des Etats-Unis et les Britanniques ont vu leur influence limitée au profit du couple franco-allemand à cause de leur réticence légendaire à s’impliquer dans la construction européenne.
Le choix a fait l’objet d’un compromis, les Allemands ayant obtenu que l’orthographe du français, particulièrement délicate à maîtriser soit réformée, dans le cadre d’un plan de cinq ans, afin d’aboutir à l’eurofrançais.
1. La première année, les sons actuellement distribués entre ‘s’, ‘z’, ‘c’, ‘k’ et ‘q’ seront répartis entre ‘z’ et ‘k’, ze ki permettra de zupprimer beaukoup de la konfuzion aktuelle.
2. La deuzième année, on remplazera le ‘ph’ par ‘f’, ze ki aura pour effet de rakourzir un mot komme ‘fotograf’ de kelke vingt pour zent.
3. La troizième année, des modifikazions plus draztikes seront pozzibles, notamment ne plus redoubler les lettres ki l’étaient ; touz ont auzi admis le prinzip de la zuprezion des ‘e’ muets, zourz éternel de konfuzion, en efet, tou kom d’autr letr muet.
4. La katrièm ané, les gens zeront devenu rézeptif à dé changements majeurs, tel ke remplazé ‘g’, zoi par ‘ch’, – avek le ‘j’ – zoi par ‘k’, zelon les ka, ze ki zimplifira davantach l’ékritur de touz.
5. Duran la zinkièm ané, le ‘b’ zera remplazé par le ‘p’ et le ‘v’ zera lui auzi apandoné – au profi du ‘f’, éfidamen – on kagnera ainzi pluzieur touch zur no klafié.
Un foi ze plan de zink an achefé, l’ortograf zera defenu lochik, et lé chen pouron ze komprendr et komuniké.


Qu'est-ce que ça fait un roux sur un bicycle ?
- Un 3 Roux.


Comment une blonde utilise-t-elle un éventail ?
- Elle bouge la tête !


Quelle est la forme préférée des canards ?
- Le cube car il y à pleins de coincoins !


Les trous
Dimanche matin, Gégé l’étourdi fait son petit parcours de golf habituel.
Arrivé un moment où il ne se souvient plus quel trou il est en train de jouer, et va donc voir la jeune femme qui joue devant lui pour se renseigner, et la jeune femme lui répond :
- Vous jouez un trou derrière moi, et je joue le 10, donc vous êtes sur le 9 !
Il la remercie et continue sa partie..
Plus tard rebelote, elle lui répond cette fois :
- Vous jouez un trou derrière moi, et je joue le 17, donc vous êtes sur le 16 !
Gégé finit sa partie et en repartant croise la jeune femme au club house en train de siroter un verre, et lui propose pour la remercier de le lui offrir et de se joindre à elle.
Au cours de leur discussion il lui demande :
- Et au fait que faites-vous dans la vie ?
- Non je ne peux pas vous dire, ça me gêne et vous allez vous moquer.
- Sur mon honneur madame, je vous jure un parfait respect !
- Je suis représentante en serviettes hygiéniques…
Et là Gégé explose de rire, décevant beaucoup la jeune femme, mais il finit par se reprendre et lui dit :
- Désolé je ne me moque pas de vous, mais je suis moi-même représentant en papier toilette, je suis donc définitivement voué à jouer un trou derrière vous !


Ce sont trois fous, un Anglais, un Français et un Belge, qui se sont évadés de l'asile et qui se retrouvent dans le désert.
L'Anglais sort un cake et dis aux autres :
- "Tenez, si jamais on n'a faim nous pourrons manger du cake !".
Le Français sort une bouteille de Beaujolais et dis :
- "Tenez, si jamais on a soif, on pourra boire du beaujolais !".
Le Belge sort alors une portière de voiture et dis :
- "Ben une fois, si on a chaud, et ben on pourra ouvrir la vitre !!!!"





Bonne lecture, bons sourires et bonne journée.
Jacques.

_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
avatar
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 12537
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 69
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 189 ° série de blagues.

Message par paszim le Sam 16 Mai 2015 - 23:06

Merci Jacques pour cette nouvelle série de blagues forts amusantes.

_________________
The panther see you and go catch you !!!
avatar
paszim
Modérateur
Modérateur

Messages : 7358
Date d'inscription : 31/08/2011
Age : 55
Localisation : Châtellerault - 86 -

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 189 ° série de blagues.

Message par Jacknap1948 le Sam 16 Mai 2015 - 23:26

paszim a écrit:Merci Jacques pour cette nouvelle série de blagues forts amusantes.
Salut Pascal.
Merci de ta visite.



À plus tard.
Jacques.


_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
avatar
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 12537
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 69
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 189 ° série de blagues.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum