GermanKits
Bienvenue sur GermanKits !


200° série de blagues.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

200° série de blagues.

Message par Jacknap1948 le Dim 9 Aoû 2015 - 10:25

Salut à Tous.
Et voici donc une nouvelle petite série de blagues.


Un rabbin et un prêtre entrent en collision lors d'un accident de voiture.
Les deux voitures sont complètement démolies mais, curieusement, aucun des deux hommes n'est blessé.
Après que chacun se soit extirpé de sa voiture, le rabbin voit la petite croix argentée sur le revers de la veste du prêtre et lui dit :
- "Ah vous êtes prêtre. Je suis rabbin. Regardez nos voitures. Il n'en reste rien, mais nous ne sommes pas blessés. Ce doit être un signe du tout-puissant. Dieu a dû vouloir que nous nous rencontrions, devenions amis et vivions en paix pour le reste de nos jours."
- "Je suis entièrement d'accord avec vous. Ce doit être un signe de Dieu."
Le rabbin poursuit :
- "Regardez. C'est encore un miracle. Ma voiture est en morceaux, mais cette excellente bouteille de vin d'Israël est intacte. Dieu veut certainement que nous buvions ce vin et célébrions notre bonne chance."
Il ouvre la bouteille et la tend au prêtre.
Le prêtre est d'accord et en boit quelques grosses gorgées (l'émotion, la chaleur), puis rend la bouteille au rabbin.
Le rabbin prend la bouteille, la rebouche puis la rend au prêtre.
Le prêtre demande :
- "Vous n'en buvez pas ?".
Le rabbin répond :
- "Non... Je crois que je vais attendre la police."


Un réparateur de chez Darty passe dans un appartement pour réparer une télé.
C'est une ménagère plutôt sexy qui lui ouvre la porte et qui lui montre la TV à réparer dans le salon.
La jeune femme est tellement aguichante, qu'il ne parvient pas à quitter son corps des yeux dès qu'elle passe près de lui et du coup, la visite dure un certain temps...
Tant bien que mal, il finit par réparer l'appareil, puis il donne la facture à la dame.
Alors qu'elle rédige le chèque, elle lui dit :
- Je vais vous demander quelque chose de... disons quelque chose d'inhabituel. C'est assez embarrassant et auparavant, je voudrais que vous me promettiez de garder ça secret.
Au comble de l'excitation, le réparateur répond qu'il est d'accord, et la femme reprend:
- Mon mari est quelqu'un de bien (soupir) mais il souffre d'une certaine incapacité physique voyez-vous... Alors que vous, vous êtes un homme qui me semblez bien bâti et robuste... et moi de mon côté, je suis une femme plutôt volontaire.
Le Dartyman répond en rougissant:
- Oh ça oui!
La femme :
- Et depuis que vous êtes entré, j'y pense...
Le gars, super chaud :
- Je dois dire que moi aussi !
La femme, étonnée :
- Ah bon? Vous aviez deviné que je voulais déplacer le réfrigérateur ?


Les trois samouraïs
Ce sont trois samouraïs qui veulent mesurer leur adresse au sabre.
Ils se choisissent un juge qui sera le gage de l’équité de la joute qui va se dérouler entre les trois guerriers.
Le juge qui s’y connaît en tournoi de samouraïs leur a apporté de quoi se mesurer : Il ouvre une petite boite dans laquelle il y a une mouche.
Le katana du premier samouraï sort de son fourreau en un éclair, et la mouche retombe sur le sol, coupée en deux !
Le juge est satisfait par cette première performance, et il félicite le premier samouraï .
Lorsque le deuxième samouraï est prêt, le juge ouvre une nouvelle boite et laisse s’envoler une autre mouche.
Cette fois-ci, le deuxième samouraï donne deux coup de sabre dans l’air, et la mouche retombe, coupée en quatre!
Cette fois, le juge est vraiment impressionné.
Et il le dit au deuxième samouraï.
Mais il reste un troisième concurrent.
Lorsque celui-ci est prêt, le juge ouvre sa troisième boite contenant une troisième mouche…
Le samouraï sort son sabre et dessine une arabesque dans l’air, et range son sabre, mais la mouche continue à voler…
Le juge dit alors :
-  Mais la mouche vit toujours !
-  C’est vrai, répond le troisième samouraï, mais elle ne pourra plus jamais se reproduire.


Sur une route départementale, un camionneur en rade arrête un autre camionneur en faisant des grands signes :
- Qu'est-ce qui vous arrive ? demande le camionneur qui s'est arrêté
- Vous tombez à pic, j'ai un petit service à vous demander ! Voilà, mon camion m'a lâché et j'ai 15 pingouins à amener au zoo. Par cette chaleur, le temps de réparer, ils seront tous morts. Comme votre bahut est réfrigéré aussi, ça serait sympa de me les  
- Pas de problème, j'aime les bêtes répond le camionneur charitable
Et voilà les pingouins transbordés dans le nouveau camion.
Le gars en panne donne quelques billets au camionneur charitable :
- Tenez, voici un peu d'argent pour les frais... Dès que c'est réparé, j'arrive...
Une heure après, le gars qui était en panne a réparé, et le voilà avec son camion, en ville en direction du zoo.
Arrêté à un feu rouge, il voit son camionneur charitable, sur les passages cloutés, suivi de ses 15 pingouins :
- Mais qu'est-ce qu'ils foutent là ?!!
Il court après son type et les pingouins :
- Mais vous allez où là, pourquoi vous ne les avez pas emmenés au zoo ?
- Je les y ai emmenés répond le gars, mais comme il me restait de la monnaie, je les emmenais au cinéma maintenant...


Un célèbre comédien a remarqué, dans la rue, une jeune femme, plutôt jolie, qui fait la manche.
Il l'aborde et décide l'accompagner chez lui.
Là, ils font l'amour à cinq reprises.
Au petit matin, avant qu'elle ne s'en aille, il lui dit :
- Tu mérites une récompense. Tiens : voici deux places d'orchestre pour me voir dans une pièce qui fait courir le Tout-Paris.
- Excusez-moi, dit la jeune femme, mais je suis à bout de ressources et affamée. Si je me résigne à ce genre de chose, c'est pour avoir un peu de pain pour mes enfants.
- Du pain ! grommelle le comédien, mais si tu voulais du pain, il fallait coucher avec un boulanger !


Le chariot
Deux cow-boys qui convoyaient du bétail dans les plaines de l’Ouest distinguent la silhouette d’un Indien couché sur le sol.
Ils se rapprochent et voient finalement que le Comanche est à plat ventre, l’oreille collée contre le sol.
Les cow-boys s’arrêtent et le premier dit au second :
- Tu vois cet Indien, il est en train d’écouter les vibrations du sol. Il est capable de déterminer si un cavalier ou un attelage arrive et à quelle distance il se trouve.
A ce moment-là, l’Indien tourne la tête et dit :
- Chariot couvert, à deux miles, plein sud. Deux chevaux, un bai brun et un alezan. Un homme, une femme, deux enfants avec affaires dans chariot.
- Incroyable ! s’exclament en cœur les cow-boys. Cet Indien est tout bonnement incroyable. C’est époustouflant ! Comment arrive-t-il à connaitre autant de détails ???
Alors l’Indien tourne à nouveau la tête et fait :
- Chariot rouler sur moi il y a une demi-heure


Le monde appartient à ceux dont les ouvriers se lèvent tôt (Coluche).


Au milieu d'un dîner bien arrosé, un invité assommant se vante auprès de Marcel Aymé :
- Moi, monsieur, je me suis fait tout seul !
L'auteur rétorque :
- Ah, Monsieur, vous déchargez Dieu d'une bien grande responsabilité.


Au restaurant, Alphonse Allais examine avec soin la carte et le menu, puis finit par commander :
- Donnez-moi, pour commencer, une faute d'orthographe.
Le garçon, imperturbable, répond :
- Il n'y en a pas, monsieur Allais.
- Alors, dans ce cas, pourquoi les mettez-vous sur le menu ?


En fin d'une conférence d'Agatha Christie, une jeune fille lui demande :
- N'est-ce pas un choix étrange, Madame, pour une romancière, d'avoir épousé un spécialiste des fouilles en Orient ?
- Au contraire ! Épousez un archéologue ! C'est le seul qui vous regardera avec de plus en plus d'intérêt, au fur et à mesure que vous vieillirez!


- Monsieur Guitry, comment voyez-vous la vie amoureuse ?
- C'est très simple : on se veut et on s'enlace ; puis on se lasse et on s'en veut...


Anne-Catherine de Ligneville, encore très belle veuve d'Helvetius, ayant vainement attendu Benjamin Franklin, l'accueille ainsi à sa visite suivante, un peu piquée :
- N'auriez-vous pas oublié notre rendez-vous ?
- Certes non, Madame ! J'attendais simplement que les nuits fussent plus longues...


Ce n'est pas pour rien que Rossini laissera son nom à une fameuse recette de tournedos.
À l'issue d'un repas trop frugal, il s'entend dire par son hôte :
- Maître, j'espère que vous nous ferez bientôt l'honneur de dîner à nouveau ici.
- Mais bien sûr ! Tout de suite si vous voulez .......
       

Isadora Duncan admirait sans réserve Bernard Shaw et lui murmura un jour:
- Quel miracle ce serait d'avoir un enfant ensemble. Imaginez qu'il ait ma beauté et votre intelligence !
- Oui ... mais .... supposez que ce soit le contraire .....
     

L'acteur et écrivain américain Dan Spencer regarde la télé avec un ami qui s'extasie devant les programmes du câble :
- Sais-tu qu'il existe maintenant des chaînes qui ne parlent que de météo 24 h sur  24
- Quand j'étais petit, on appelait ça une fenêtre !


Un jour d'inauguration devant Guernica, un touriste allemand apostrophe Picasso :
- C'est vous qui avez fait ça ?
- Non ! C'est vous !


On s'interrogeait sur l'âge exact d'une illustre sociétaire du Français.
- Cinquante ans ? avança quelqu'un.
- Plus les matinées, précisa Robert Hirsch.


Une suffragette interrompit un jour Churchill au milieu d'un discours pour lui lancer :
- Si j'étais votre épouse, je mettrais du poison dans votre thé.
- He bien, moi, madame, si j'étais votre mari, je le boirais !        


Pour finir ce mot d'Alexandre Dumas
"J'aime mieux les méchants que les imbéciles, car parfois ils se reposent."


Un agriculteur avait des chiots qu'il avait besoin de vendre.
Il a peint un panneau annonçant les 4 chiots et le cloua à un poteau sur le côté de sa cour.
Comme il plantait le dernier clou dans le poteau, il se sentit un tirage sur sa salopette ..
Il tomba dans les yeux d'un petit garçon.
"Monsieur , " dit-il, " je veux acheter un de vos chiots. "
"Eh bien, dit le fermier, en frottant la sueur à l'arrière de son cou : ces chiots viennent des parents très racés et coûtent beaucoup d'argent".
Le garçon baissa la tête un moment.
Ensuite, fouillant profondément dans sa poche, il sortit une poignée de monnaie et la tendit à l'agriculteur.
"J'ai trente-neuf cents. Est- ce suffisant pour acheter un ?"
"Bien sûr, dit le fermier ....."
Et il laissa échapper un sifflement ... Ici, Dolly! " il a appelé ....
Venant de la niche et descendant la rampe, Dolly courut, suivie par quatre petites boules de fourrure.
Le petit garçon pressa son visage contre le grillage.
Ses yeux dansaient de joie.
Comme les chiens arrivaient à la clôture, le petit garçon remarqua quelque chose d'autre qui remuait à l'intérieur de la niche.
Lentement, une autre petite boule apparut, nettement plus petite.
En bas de la rampe, elle glissa.
Ensuite, de manière un peu maladroite, le petit chiot a clopiné vers les autres, faisant de son mieux pour les rattraper .........
"Je veux celui-là, " dit le petit garçon , pointant l'avorton.    
L'agriculteur s'agenouilla à côté du garçon et lui dit :
"Mon fils, tu ne veux pas ce chiot .. Il ne sera jamais capable de courir et de jouer avec toi comme ces autres chiens le feraient."
Le petit garçon recula de la clôture, se baissa et commença à rouler une jambière de son pantalon.
Ce faisant, il révéla une attelle en acier des deux côtés de la jambe, fixée sur une chaussure spécialement conçue ......
En regardant en l'air vers l'agriculteur, il dit :
"Vous voyez, monsieur, je ne cours pas très bien moi-même, et il aura besoin de quelqu'un qui le comprend."
Avec des larmes dans les yeux, l'agriculteur se baissa et ramassa le petit chiot .....
Le tenant délicatement, il le tendit au petit garçon.
" Combien? " demanda le petit garçon .....
" Rien, répondit le paysan , il n'y a pas de prix pour l'amour."


Le Curé d'un village perché en Provence..."
Il est midi ; le curé d'un village perché en Provence descend à vélo depuis l'église en direction du resto Chez Marius.
Ses freins lâchent et, horreur, il fonce droit vers les murs des premières maisons. >
- Mon Dieu, faites quelque chose, je vais mourir fracassé.
Une dame sort de son mas et répand le contenu de sa boîte de poudre d''Ajax sur le chemin.
Arrivé à cette hauteur le vélo s'arrête et le curé est sauvé.
- Oh miracle, merci Madame, mais comment est-ce possible ?
- C'est très simple, Ajax est la meilleure poudre arrêt curé.
- En remerciement, dit le curé, je vous offre un lunch Chez Marius.
- Merci mais mon mari Jean vient de décéder et ce midi je vais au cimetière auprès de sa tombe.
- Quel grand malheur, je vous accompagne et je prierai avec vous.
Près de la tombe, la dame s'agenouille et fond en larmes.
Le curé sort une fiole de sa poche et en répand quelques gouttes sur la pierre tombale.
Dans un bruit de tonnerre celle-ci s'ouvre et Jean réapparait, bien vivant !
- Un miracle, j'ai retrouvé mon Jean, mais comment est-ce possible
- C'est très simple, Cif est le meilleur déterre Jean.


C'est un vieil homme de 80 ans qui rentre dans une pharmacie.
-"Bonjour, je voudrai du viagra"
Le pharmacien lui demande,
- "Combien en voulez-vous?"
- "Ho, seulement la moitié d'un!"
- "Vu votre grand âge, il vous faudra plus d'un pour faire plaisir à votre dame!"
- "Mais vous vous trompez jeune homme. C'est que lorsque je vais faire pipi, je veux bander suffisamment pour ne pas arroser mes chaussons !


La pétanque
Deux joueurs de pétanque en retraite s’interrogent :
- Tu crois qu’on joue à la pétanque dans l’au-delà ?
- Je ne sais pas mais le premier qui partira préviendra l’autre par tous les moyens.
Un jour, l’un d’entre eux s’en va.
Soudain, une nuit, il apparaît devant son ami qui lui demande :
- Alors, c’est comment ?
- Et bien, j’ai une bonne et une mauvaise nouvelle pour toi.
- Ah bon !
- Oui, la bonne nouvelle, c’est qu’ici on joue à la pétanque. La mauvaise nouvelle, c’est que tu es inscrit au concours de samedi prochain…


Une importante exploitation forestière du Canada passe un jour une petite annonce dans le but de recruter un bûcheron.
Quelques jours plus tard,
un gringalet arrive et se présente :
- Je viens pour l'annonce, pour le bûcheron...
- Mais tu n'es pas ce que je recherche. Il me faut un gars taillé dans l'acier, capable de bosser 10 heures par jour sans sourciller!
Le gars lui répond :
- Laissez-moi vous montrer de quoi Je suis capable.
- OK, voici une hache. Tu vois cet érable gigantesque là-bas, va l'abattre.
Alors le petit gars s'en va au pied de l'arbre, et en une minute l'arbre est par terre!
Le chef d'exploitation n'en revient pas.
Il demande:
- Mais où as-tu appris à couper un arbre aussi vite?
- Au Sahara...
- Tu veux dire, dans le 'désert' du Sahara ?
Alors le petit gars rigole et dit :
- Ouais, c'est comme ça qu'ils l'appellent maintenant.


Le navet
L’ouvreuse du cinéma met en garde le couple qui est venu à la séance avec son bébé :
- Si l’enfant pleure, vous devrez quitter la salle. Bien sûr, on vous remboursera !
Une demi-heure après le début du film, le mari se penche vers sa femme :
- Qu’en penses-tu ?
- Ce film est archinul !
- T’as raison, secoue donc le petit.




Bonne lecture, bons sourires et bonne journée.
Jacques.


Dernière édition par Jacknap1948 le Dim 16 Aoû 2015 - 9:00, édité 1 fois
avatar
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 12467
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 69
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 200° série de blagues.

Message par Panzerelite3945 le Dim 9 Aoû 2015 - 15:31

Sourires pour certaines et mention spéciale pour le petit garçon et le chiot, Jacques!
avatar
Panzerelite3945
General
General

Messages : 3219
Date d'inscription : 14/12/2011
Age : 46
Localisation : Ain
Humeur : Mi-figue mi-raisin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 200° série de blagues.

Message par Jacknap1948 le Dim 9 Aoû 2015 - 16:03

Panzerelite3945 a écrit:Sourires pour certaines et mention spéciale pour le petit garçon et le chiot, merci Jacques!
Salut Cédric.
Très belle histoire en effet. Cool
Merci de ta visite.



À plus tard.
Jacques.

_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
avatar
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 12467
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 69
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 200° série de blagues.

Message par paszim le Lun 10 Aoû 2015 - 22:31

Merci Jacques pour cette nouvelle série de blagues.

_________________
The panther see you and go catch you !!!
avatar
paszim
Modérateur
Modérateur

Messages : 7343
Date d'inscription : 31/08/2011
Age : 55
Localisation : Châtellerault - 86 -

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 200° série de blagues.

Message par Jacknap1948 le Mar 11 Aoû 2015 - 0:33

paszim a écrit:Merci Jacques pour cette nouvelle série de blagues.
Salut Pascal.
Merci de ta "nouvelle" visite. Cool Wink Cool



À plus tard.
Jacques.


_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
avatar
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 12467
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 69
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 200° série de blagues.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum