GermanKits
Bienvenue sur GermanKits !


211 ° série de blagues.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

211 ° série de blagues.

Message par Jacknap1948 le Dim 25 Oct 2015 - 9:03

Salut à Tous.
Voici donc une nouvelle petite série de blagues.


L’école de ski
Deux gars se présentent à l’école de ski de la station de Valloire :
- Nous aimerions avoir le même moniteur que l’année dernière s’il vous plaît.
- Bien sûr, vous connaissez son nom ?
- Non, mais son prénom, c’est Michel.
- Le problème, c’est que j’ai 7 Michel. Il faudrait un signe particulier.
Les deux gars réfléchissent puis l’un d’entre eux chuchote:
- Il a, c’est sûr, un signe particulier : il a DEUX anus.
- Pardon ? Vous en êtes sur ?
- Nous ne l’avons pas vu, mais chaque fois qu’il croisait un collègue, l’autre lui demandait: « Tu t’en sors avec tes deux trous-du-cul ? »


Dans un café, une blonde demande à un serveur un sucre pour son café :  
- Mais madame, je vous en ai déjà donné cinq !
- Oui je sais, mais ils ont tous fondu !                                                      


Un médecin demande à l'une de ses patientes blondes :
- Pourquoi mettez-vous de l'insecticide dans vos chaussures ?
- Parce que j'ai des fourmis dans les pieds !


Pourquoi les blondes utilisent-elles du dentifrice pour laver les pulls ?
Parce qu'on leur a dit que le dentifrice rafraichit la laine et renforce les mailles.                                                  


C'est une blonde qui va voir son médecin et lui dit :
- Je pense que j'ai une diarrhée mentale.
Le médecin lui dit :
- Mais comment expliquez-vous ça ?
Et la blonde lui répond :
- À chaque fois que j'ai une idée, c'est de la merde.                                                    


C'est un professeur qui donne un cours d'histoire à 20 blondes .....
- Première question :  Où est l'Amérique sur la carte ?
Mireille, une des blondes, se lève et trouve l'endroit sur la carte.
Bien, deuxième question : Qui a découvert l'Amérique ?
Les 19 blondes se lèvent d'un coup sec et disent :
- C'est MIREILLE !!!


À l'école, la maîtresse :
- Aujourd'hui, nous allons étudier l'épithète. Ali, construis-moi une phrase contenant une épithète.
- Oui M'dam. Aujourd'hui, il y a du soleil.
- Il n'y a pas d'épithète dans cette phrase, Ali.
- Pas de problème : aujourd'hui, il y a du soleil, épithète que demain il y en aura encore.
- Bon, les enfants, une phrase avec le mot 'volupté'.
Ali :
- Hier, on est allé à la plage avec papa et on a mangé, on a même beaucoup mangé.
Maîtresse :
- Mais il n'y a pas volupté, dans ta phrase.
Ali :
- Attend, attend, après, papa il a volupté et il a chié dans son froc.


Un homme très grand et très beau, comme moi, entre dans un bar .....
Une dame qui est assise au comptoir le reconnaît.
C'est un célèbre joueur de basket-ball.
La femme engage la conversation et, après quelques verres, il l'invite chez lui.
Ils commencent à s'embrasser et l'homme enlève sa chemise.
Sur son bras, il a un tatouage, c'est écrit REEBOK.
- "Que signifie ce tatoo ?" demande la femme.
- "C'est une publicité pour REEBOK. Quand je passe à la TV, les gens voient mon tatoo, et REEBOK me paye pour ça."
Alors qu'il enlève son pantalon, elle remarque un second tatouage sur sa jambe, c'est écrit NIKE.
- "Et ça ?" lui demande-t-elle.
- "Même chose que pour REEBOK. Quand je passe à la TV, les gens voient mon tatoo, et NIKE me paye pour ça."
Alors l'homme laisse tomber son slip et sur son membre, elle remarque un troisième tatouage, c'est écrit AIDS.
- "Ne me dites pas que vous avez le SIDA ?" s'écrie-t-elle.  "Non, Non ! Calmez-vous !. "Attendez quelques minutes et vous pourrez lire le mot entier: ADIDAS"                                                          
- "Non, Non ! Calmez-vous !. "Attendez quelques minutes et vous pourrez lire le mot entier: ADIDAS"                                                          


Une mère à sa fille :
- « Les voisines disent que tu couches avec ton fiancé ! »
La fille :
- «Les gens sont des mauvaises langues. Il suffit de coucher avec quelqu'un pour qu'aussitôt on dise que c'est ton fiancé                                                                


- « Marie, ton mari va se jeter par la fenêtre ! »
- « Dis à ce con qu'il a des cornes, pas des ailes !!! ».                                                            


Entre voisines :
- « Carmen es-tu malade ? Je te le demande car j'ai vu sortir un docteur de chez toi ce matin »
- « Ecoute, hier matin j'ai vu sortir un militaire de chez toi et c'est pas pour autant que tu es en guerre, pas vrai ??? »                                                              -


- Dites-moi madame, pour quel motif voulez-vous divorcer ?
- Mon mari me traite comme un chien !
- Il vous maltraite ? Il vous bat ?
- Non, il veut que je lui sois fidèle !!!                                                            


Deux Belges regardent le catalogue de la Redoute et voient les mannequins.  L'un dit à l'autre :
- As-tu vu les belles filles qu'il y a dans le catalogue ?
- Oui, putain qu'elles sont belles !
- As-tu vu le prix ?
- En effet, elles sont vraiment pas chères. À ce prix, moi je m'en achète une.
- Bonne idée, commande-la et si elle est aussi belle que dans le catalogue, moi aussi je m'en achète une.
Trois semaines plus tard, le Belge demande à son ami :
- Au fait, la fille que tu as commandée dans le catalogue La Redoute, est-elle arrivée ?
- Non ! Mais ça devrait pas tarder car j'ai reçu ses vêtements hier.


Une jeune journaliste de CNN avait entendu parler d'un très, très vieux juif qui se rendait deux fois par jour prier au mur des lamentations, depuis toujours.
Pensant tenir un sujet, elle se rend sur place et voit un très vieil homme marchant lentement vers le mur.
Après trois quarts d'heure de prière et alors qu'il s'éloigne lentement, appuyé sur sa canne, elle s'approche pour l'interviewer.
-  "Excusez-moi, monsieur, je suis Rebecca Smith de CNN. Quel est votre nom ?
- "Moshe Rosenberg" répond-t-il.
- "Depuis combien de temps venez-vous prier ici ?"
- "Plus de 60 ans" répond-t-il.
- "60 ans ! C'est incroyable ! Et pourquoi priez-vous ?"
- "Je prie pour la paix entre les Chrétiens, les Juifs et les Musulmans. Je prie pour la fin de toutes les guerres et de la haine. Je prie pour que nos enfants grandissent en sécurité et deviennent des adultes responsables, qui aiment leur prochain."
- "Et que ressentez-vous après 60 ans de prières ?"
- « ... J'ai l'impression de parler à un mur ...


Un mari dit à sa femme pendant qu'ils sont très occupés... :
- Dis-moi chérie, tu pourrais me le dire quand tu auras un orgasme ?
- Mais chéri, tu ne veux quand même pas que je t'appelles au travail !


A l’abri des regards …
Deux amoureux se promènent dans la campagne.
Ils arrivent devant un champ fraîchement moissonné, parsemé de meules de foin, et le garçon entraîne sa compagne à l’abri de l’une d’entre elles .
Dix minutes plus tard, alors qu’ils sont en train de faire l’amour, un officier surgit dans le champ en criant :
- Rassemblement ! L’exercice de camouflage est terminé !
Et toutes les meules de foin s’en vont.


Un matin, une blonde arrive au bureau en pleurant.
Son patron, soucieux du bien-être de ses employés lui demande avec sympathie ce qui se passe.
La blonde lui répond :
- Tôt ce matin, j'ai reçu un coup de téléphone m'annonçant que ma mère venait de mourir.
Le patron, se sentant vraiment désolé pour elle lui explique :
- Pourquoi ne rentreriez-vous pas chez vous pour la journée ? Il n'y a pas trop de boulot en ce moment. Prenez une journée de congé pour vous reposer.
La blonde lui répond très calmement :
- Non, je préfère être ici. J'ai besoin de m'occuper l'esprit et c'est ici que j'aurai le plus de chance de ne pas y penser.
Le patron est d'accord et laisse la blonde travailler comme d'habitude.
- Et si vous avez besoin de quelque chose, n'hésitez pas à me le dire.
Quelques heures passent et le patron décide d'aller voir comment va la blonde.
Il passe la tête par la porte et voit la blonde pleurer comme une hystérique.
Il se précipite vers elle et lui demande, inquiet :
- Qu'est-ce qui ne va pas maintenant ? Vous allez bien ?
- Non ! , crie la blonde, ma sœur vient de m'appeler. Sa mère aussi est morte !


En rentrant du travail le soir à la maison, le jeune papa est accueilli par son épouse, radieuse :
– Mon chéri, c'est formidable ! Notre bébé a dit son premier mot...
– Ah oui ? répond le mari. C'est super ! qu'est-ce qu'il a dit ?
– Ah, là tu vas être content : il a dit « PAPA » ?
– C'est pas vrai ? Qu'il est mignon ce petit bout d'chou ; et ça s'est passé quand ?
– Tout à l'heure, au zoo, devant la cage du gorille.


Une petite fille parle à sa mère pendant un mariage :
- Maman, pourquoi la mariée est en blanc ?
- Parce que le blanc est la couleur du bonheur, et aujourd'hui c'est le plus beau jour de sa vie !
- Alors pourquoi le mari est en noir ?


Remboursement
Lettre reçue aux Télécom
Cher Monsieur,
J’ai l’honneur d’accuser réception de votre lettre du 16 Septembre dernier par laquelle, pour la troisième fois, vous me réclamez le remboursement de l’argent que je vous dois.
Sachez tout d’abord que je ne conteste nullement ma dette et que j’ai l’intention de vous rembourser aussitôt que possible.
Mais d’autre part, je vous signale que j’ai encore beaucoup d’autres créanciers, tous aussi honorables que vous, et que je souhaite rembourser aussi.
C’est pourquoi, chaque mois, je mets tous les noms de mes créanciers dans un chapeau et en tire un au hasard que je m’empresse de rembourser immédiatement.
J’ose espérer que votre nom sortira bientôt.
Entre-temps, je vous prie d’agréer, Monsieur, l’assurance de mes sentiments distingués.
Signature

P.S. : Votre dernière lettre étant rédigée de manière fort peu courtoise, j’ai le regret de vous faire savoir que vous ne participerez pas au prochain tirage…


C'est l'histoire d'un tout jeune avocat qui passait toujours ses vacances d'été au même endroit à la mer.
Il allait toujours dans la même pension de famille car la fille de l'hôtelier était belle à croquer.
Naturellement, comme l'avocat était beau gosse et la chaleur estivale aidant, les deux jeunes gens sont vite passés des sentiments aux actes.
L'année d'après, l'avocat retrouve sa dulcinée, et il a la surprise de la voir avec un tout jeune bébé.
La fille lui dit :
- "Tu sais, c'est le tien!"
Il lui demande alors pourquoi il n'a pas été tenu au courant.
Il aurait tout de suite reconnu l'enfant!
Elle lui répond alors :
Tu sais, après la naissance, toute la famille s'est réunie. On a beaucoup discuté à propos de ça. Et finalement, tout le monde a pensé que c'était mieux d'avoir un bâtard plutôt qu'un avocat dans la famille.


Une dame âgée se fait arrêter par la police.  
- "Y va-t-il un problème, Monsieur l'agent ?"
- "Oui, madame. J'ai bien peur que vous rouliez à une vitesse excessive."
- "Ah, je vois.
- "Est-ce que je peux voir votre permis de conduire, svp ?"
- "Je vous le donnerais bien, mais j'en ai pas.
- "Vous n'en avez pas ? "
- "Non. On me l'a retiré il y a 4 ans pour conduite en état d'ivresse."
- "Je vois… Est-ce que je peux voir la carte grise du véhicule ?
- "Je n'en ai pas non plus."
- "Pourquoi ?
- "J'ai volé cette voiture
- "Vous l'avez volée ?
- "Oui et j'ai tué le propriétaire.
- "Vous avez fait quoi! ?
- "Les parties du corps sont dans des sachets en plastique dans la valise qui se trouve dans le coffre, si vous voulez les voir."
L'agent regarde la femme et recule lentement dans sa voiture pour appeler du renfort.
Quelques minutes après, 5 voitures de police entourent la voiture de la vieille dame.
Un officier s'approche lentement, tenant un pistolet. Il dit à la vieille dame :
- "Madame, veuillez sortir lentement de votre véhicule, les mains en l'air  
La vieille dame s'exécute.
Elle s'adresse à l'officier qui la tient en respect :
- "Y va-t-il un problème, Monsieur l'officier ?
- "Mon collègue m'a dit que vous avez volé cette voiture et assassiné son propriétaire."
- "Assassiné le propriétaire ? Etes-vous sérieux ?"
- "Oui, pourriez-vous svp ouvrir la valise dans le coffre de votre voiture ?"
La vieille dame ouvre la valise qui ne contient rien de plus qu'une plus petite valise vide. L'officier de  police reprend :
- "Est-ce votre voiture, madame ?
- "Oui, voici la carte grise et l'attestation d'assurance à mon nom.
L'agent qui l'a arrêtée est tout à fait surpris.
L'officier le regarde courroucé, puis se tourne à nouveau vers la vieille dame :
- "Mon collègue m'a dit aussi que vous n'avez pas de permis de conduire."
La vieille dame fouille dans son sac à main, en tire son permis et le montre à l'officier.
Celui-ci l'examine attentivement, puis le lui rend, tout penaud.
"Merci madame. Je suis vraiment confus. Mon collègue m'avait dit que vous n'aviez pas de permis, que vous aviez volé cette voiture et que vous aviez assassiné le propriétaire !
- "Je parie que ce menteur vous a aussi dit que j'allais trop vite..."

Moralité : n’enterrez pas trop vite les vieux !


- Ma chérie tu vas être obligée de préparer tes affaires et de partir...
- Pourquoi ça ?
- Je t'ai jouée au poker, et je t'ai perdue.
- Mais d'habitude tu gagnes tout le temps ! comment c'est arrivé ?
- Oh ben ! J'ai triché !


C'est un paysan qui, après avoir gagné une coquette somme au Loto décide de s'acheter une moto.
Puis, acquisition faite, se rend chez son assureur.
Ce dernier, après lui avoir fait remplir le formulaire de police d'assurance, lui demande :
- Est-ce qu'elle est tatouée cette moto ?
Le paysan réponds (avec l'accent) :
- Mais bien sule qu'elle est-t'a moué !!


Un couple tranquille
Un policier patrouille de nuit et aperçoit une voiture stationnée, éclairée par la lumière intérieure.
Il s’approche de l’auto et voit un couple tranquillement installé.
Un jeune homme, assis au volant du véhicule, feuillette un magazine d’informatique tandis qu’une jeune femme, assise sur la banquette arrière, tricote.
Curieux devant cette drôle de situation, le fonctionnaire s’approche et cogne à la vitre.
Le jeune homme baisse sa vitre…
– Que faites-vous là ? demande le policier intrigué.
– Eh bien… Je lis un magazine !
Et pointant du doigt la jeune femme, le policier demande :
– Et elle, que fait-elle ?
Le jeune homme hausse les épaules :
– Je crois qu’elle tricote un chandail.
Le policier est totalement confus. Un jeune couple seul dans une auto la nuit… et il ne se passe rien d’immoral !
Le policier demande :
– Quel âge as-tu, jeune homme ?
– J’ai 22 ans, m’sieur…
– Et elle, quel âge a-t-elle ?
Le jeune homme regarde sa montre et dit :
– Elle aura 18 ans dans 20 minutes !


C'est une femme qui rentre à la maison et qui dit à son mari :
- Tu te rends compte, chéri ? Je reviens de chez l'oculiste avec maman, il parait qu'elle est presbyte !
- Ah ! C'est pas de chance, déjà qu'elle était casse couilles !




Bonne lecture, bons sourires et bonne journée.
Jacques.

_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
avatar
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 12465
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 69
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum