GermanKits
Bienvenue sur GermanKits !


222 ° série de blagues.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

222 ° série de blagues.

Message par Jacknap1948 le Dim 3 Jan 2016 - 10:01

Salut à Tous.
Voici donc une nouvelle petite série de blagues.


Gérard arrive chez lui complètement bourré.
Il se faufile dans son lit près de sa femme et tombe ivre mort.
Il se réveille aux Portes du Paradis devant St-Pierre qui lui dit :
- Gérard, tu es mort dans ton sommeil,
Gérard complètement abasourdi lui répond :
- J’suis mort ? J’veux pas être mort ! J’aime trop la vie ! J’veux retourner sur terre !
St-Pierre dit:
- D'accord, mais la seule manière que tu as d’y retourner, c’est sous la forme d’une poule.
Gérard répond :
- Bon, du moment que c’est dans une ferme près de ma maison, je suis d’accord.
Aussitôt dit aussitôt fait, Gérard se retrouve couvert de plumes et grattant le sol en picorant.
Un coq s’approche de lui :
- Alors c’est toi la nouvelle poule? Comment s’est passée ta première journée?
- Pas mal, dit Gérard la poule, mais j’ai un truc bizarre dans mon ventre comme si j’allais exploser.
- Tu ovules, explique le coq, ne me dis pas que t’as jamais pondu d’œufs? Relaxe, laisse-toi aller, tout cela est normal.
Gérard écoute les conseils du coq, et un moment plus tard : voilà l'œuf !
Ce qui remplit Gérard d’émotion, lui qui n'avait jamais connu la maternité.
Aussitôt il pond un deuxième œuf, et éprouve une joie sensationnelle.
Comme il se prépare à pondre un troisième œuf, il se prend une grande claque derrière la tête, et entend sa femme hurler !
- Réveille-toi connard, t’es en train de chier dans le lit !


Le chat de cendrillon
C’est l’histoire de Cendrillon, qui a maintenant 75 ans.
Elle est assise sur son balcon avec son chat Bob sur les genoux.
Soudain, sa fée marraine apparaît.
Elle donne à Cendrillon la possibilité d’exaucer trois de ses souhaits.
– Mon premier, dit Cendrillon, serait que je devienne immensément riche.
Et sa chaise berçante se transforma en or massif.
Cendrillon, très impressionnée, continue :
– Mon deuxième, serait que je redevienne jeune et belle, comme autrefois.
Et elle redevint la même jolie jeune princesse qu’autrefois.
Maintenant elle doit choisir son troisième et ne veut pas se tromper.
Elle y pense longuement…
– Mon troisième, dit-elle, serait que mon chat Bob se transforme en un charmant et beau prince.
Alors Bob se transforme en un prince magnifique.
Ce fut le coup de foudre immédiat entre les deux.
Bob s’approche tendrement de Cendrillon et lui murmure doucement à l’oreille :
– C’est juste dommage que tu m’aies fait castrer non ?


C’est l’histoire d’André et Germaine, vieux couple retraité qui vivait dans une ferme.
Germaine (gère & mène) méritait vraiment son nom.
Toute sa vie elle avait fait chier André, décidant de tout, criant après lui sans arrêt, se mêlant de ses affaires, bref une vraie de vraie Germaine.
Un bon jour qu’André en avait marre d’entendre Germaine, y lui dit :
- « Je m’en vais à l’écurie soigner mon cheval. »
Mais ce jour-là, alors qu’André s’affairait, Germaine est venue le relancer jusque dans l’écurie et continuer à lui casser le traîneau.
À bout de nerfs, André a pincé une couille à son cheval, le cheval a rué et envoyé Germaine violemment dans le mur, et elle est morte sur le coup…
Aux obsèques, Guy et Gaétan jasaient en arrière de la salle.
A un moment donné Guy dit à Gaétan :
- « As-tu remarqué, chaque fois qu’une femme souhaite ses condoléances à André, il lui serre la main en faisant signe que oui… et quand c’est un homme, il lui serre la main en faisant signe que non ».
Alors comme de fait, Gaétan se met à observer André.
Une femme s’avance pour souhaiter ses condoléances à André, il lui serre la main et fait signe que oui,
Plus tard un homme s’avance et André lui serre la main et fait signe que non.
La veillée funèbre passe et à la fin le groupe diminue, pour finalement ne rester qu’André, Guy et Gaétan.
Alors Guy demande à André :
- « Veux-tu ben m’dire pourquoi à chaque fois qu’une femme te souhaitait ses condoléances tu faisais signe que oui, et un homme tu faisais signe que non ? »
André dit :
- " C’est ben simple, les femmes me demandaient : Elle a pas trop souffert ! Est-elle morte sur le coup ? Je répondais OUI ! Et les hommes demandaient : Ton cheval n’est pas à vendre ? NON !!! "


Bill Clinton vient de mourir et approche de la porte du Paradis.
- Qui êtes-vous ? , demande St Pierre.
- C'est moi, Bill Clinton, le précédent Président des Etats-Unis et leader du monde libre.
- Oh, monsieur le Président ! Que puis-je pour vous ? , demande St Pierre.
- J'aimerais entrer, répond Bill Clinton.
- Certainement, dit le Saint, mais d'abord vous devez confesser vos péchés. Quelles vilaines choses avez-vous faites durant votre vie ?
Clinton se mordille les lèvres et répond :
- Eh bien, j'ai goûté à la marijuana mais on ne peut pas appeler ça fumer de la drogue parce que je n'ai pas inhalé la fumée. J'ai eu quelques relations extra-maritales coupables mais on ne peut pas appeler ça adultère parce que je n'ai pas eu de vrais rapports sexuels. Et j'ai fait quelques déclarations fausses mais très légales, donc on ne peut pas appeler ça de faux témoignages car, autant que je le sache je n'ai pas été parjure au sens strict de la loi.
Avec cela, St Pierre consulte rapidement le Livre de la Vie et déclare :
- D'accord, voici ce qui va se passer. Nous allons vous envoyer dans un endroit chaud mais nous n'allons pas l'appeler Enfer. Vous y serez indéfiniment mais nous n'allons pas appeler cela Eternité et quand vous y entrerez, vous n'aurez pas à abandonner tout espoir ... seulement ne retenez pas votre respiration en attendant que ça refroidisse.


Une dame va renouveler son passeport.
Le fonctionnaire lui demande :
- Combien d'enfants avez-vous?
- 10
- Et leurs prénoms?
- Bernard, Bernard, Bernard, Bernard, Bernard, Bernard, Bernard, Bernard, Bernard et Bernard
- Ils s'appellent tous Bernard?!? Et comment vous faites pour les appeler quand ils jouent tous dehors, par exemple?
- C'est très simple, je crie "Bernard" et ils rentrent tous.
- Et si vous voulez qu'ils passent à table?
- Pareil, je crie "Bernard" et tous se mettent à table.
- Mais ..., et si vous voulez parler avec l'un d'eux en particulier, comment faites-vous?
- Ah! dans ce cas-là c'est simple: je l'appelle par son nom de famille...


La symphonie inachevée
Un président de société reçoit en cadeau un billet d’entrée pour une représentation de la Symphonie Inachevée de Schubert.
Ne pouvant s’y rendre, il passe l’invitation à Didier G., son Directeur des Ressources Humaines.
Seule condition, que le DRH lui fasse un mémo sur la qualité du concert.
Le lendemain matin, le président trouve sur son bureau le rapport de Didier G., le DRH :
1 – les quatre joueurs de hautbois demeurent inactifs pendant des périodes considérables. Il convient donc de réduire leur nombre et de répartir leur travail sur l’ensemble de la symphonie, de manière à réduire les pointes d’inactivité.
2 – les douze violons jouent tous des notes identiques. Cette duplication excessive semblant inutile, il serait bon de réduire de manière drastique l’effectif de cette section de l’orchestre. Si l’on doit produire un son de volume élevé, il serait possible de l’obtenir par le biais d’un amplificateur électronique.
3 – l’orchestre consacre un effort considérable à la production de triples croches. Il semble que cela constitue un raffinement excessif, et il est recommandé d’arrondir toutes les notes à la double croche la plus proche. En procédant de la sorte, il devrait être possible d’utiliser des stagiaires et des opérateurs peu qualifiés.
4 – la répétition par les cors du passage déjà exécuté par les cordes ne présente aucune nécessité. Si tous les passages redondants de ce type étaient éliminés, il serait possible de réduire la durée du concert de deux heures à vingt minutes.
Nous pouvons conclure, Monsieur le Président, que si Schubert avait prêté attention à ces remarques, il aurait été en mesure d’achever sa symphonie.

Didier G.
DRH


Casse-tête de notaire
Femmes cougars, familles recomposées : il va y avoir du pain sur la planche pour et les notaires (et leurs généalogistes) en charge de régler les successions !
Voici un exemple de ce qui les attend :

Je suis un homme de 27 ans et je me suis marié à une divorcée de 46 ans, mère d'une fille de 25 ans.
Comme cette dernière aime les hommes mûrs, elle s'est éprise de mon père qu'elle a épousé !
Dès lors, mon père est devenu mon gendre, puisqu'il a épousé ma belle-fille.
Mais, dans le même temps, ma belle-fille est devenue ma belle-mère, puisqu'elle est désormais la femme de mon père.

Là, le notaire commencera déjà à transpirer…

Or, ma femme et moi avons donné naissance à un fils.
Cet enfant est naturellement devenu le frère de la femme de mon père… c'est à dire le beau-frère de mon père.
Et, dans le même temps, il est devenu mon oncle, puisqu'il est le frère de ma belle-mère, mon fils est donc mon oncle !

Là, le notaire se fait apporter un Doliprane par son clerc… Mais il n'est pas au bout de ses surprises !

En effet, mon père et sa femme ont donné le jour à un garçon qui, de fait, est devenu mon frère puisqu'il est le fils de mon père… mais aussi mon petit-fils puisqu'il est le fils de la fille de ma femme.
Je me retrouve ainsi le frère de mon petit-fils !
Et notre grand-mère commune n'est autre que ma femme…
Du coup, je me retrouve mon propre grand-père !!

Là, le notaire fait un malaise !…
Le pauvre… imaginez ce que cela va être pour lui, après le Mariage Pour Tous, lorsqu'un père sera la mère ou une mère sera le père !!!

(Rappel : le Doliprane, c'est 4 par jour, pas plus)


Cela se passe dans un train.
Un voyageur un peu curieux observe un de ses voisins, celui-ci a une bouteille posée sur la tablette.
Cette bouteille il la porte à ses lèvres toutes les cinq minutes.
Notre ami un peu curieux se demande bien ce qu'il peut boire d'aussi bon cœur...
Sur cette réflexion, voilà notre soiffard qui se lève sans doute pour aller aux toilettes.
Le curieux se précipite alors sur la bouteille, la porte à sa bouche, avale une gorgée.
Il constate avec étonnement que cette boisson n'a aucun goût.
Au retour de l'autre voyageur il s'empresse de lui demander ce qu'il y a dans la bouteille.
Il ne lui avoue bien entendu pas qu'il y a goûté.
L'autre répond alors :
- Je suis tuberculeux. La bouteille, c'est pour juste pour cracher !


Un mari qui hait le chat de sa femme décide de l'emmener en voiture à 20km de là.
Il l'abandonne et retourne à la maison, à son arrivée le chat l'attend sur le pas de la porte.
Nerveux il reprend le chat et l'emmène à 40 km de là puis l'abandonne de nouveau.
À son arrivée à la maison le chat l'attend sur le pas de la porte.
Furieux il reprend le chat et fait 10 km par la droite, puis 25 par la gauche, 30 km vers le Nord, et 25 km vers le Sud.
Il abandonne le chat et repart.
Au bout d'un moment il appelle sa femme avec le portable :
- Chérie, juste une question, le chat est-il là?
- Oui il vient d'arriver pourquoi ?
- Passe-moi ce connard au téléphone, je suis perdu.


La diététicienne
Une diététicienne donne une conférence devant un auditoire bondé.
– Tous les aliments que nous mettons dans notre estomac peuvent presque tous nous tuer dans quelques années. La viande rouge, les boissons gazeuses qui usent les parois de l’estomac, les légumes et personne ne réalise les méfaits à long terme de consommer l’eau qui est pleine de germe. Mais il y a une chose qui est encore plus terrible et dangereuse que nous tous avons mangé ou mangerons un jour. Il y a-t-il quelqu’un dans la salle qui pourrait me dire quel est l’aliment qui peut causer le plus de malheur et de souffrance après en avoir consommé ?
Un homme de 75 ans, assis dans la première rangée se lève et dit alors :
– Le gâteau de noce !!!!!


C'est l'histoire d'un gars qui fait du porte-à-porte.
Un jour ce gars sonne à une porte, un homme lui ouvre :
- Bonjour Monsieur, on fait une quête pour la maison de retraite, vous pourriez faire un don ?
- Oui, oui, bien sûr ! Mémé, prend ton manteau !


Au bal, une grosse femme est invitée à danser par un inconnu.
Soudain, un pet lui échappe.
Gênée, elle s'adresse à son cavalier :
- "Excusez-moi, ça m'a échappé. J'espère que cela restera entre nous."
- "Ah ben non ! J'espère que ça va circuler !"


Un petit garçon dit à sa mère en rentrant chez lui :
- Aujourd'hui, j'ai pris le bus avec papa. Il m'a dit de laisser ma place à une dame...
La maman lui répond :
- C'est très bien mon petit, tu as fait une bonne action.
- Mais Maman, j'étais assis sur les genoux de Papa !


Un chauffeur de car vient d'être chargé d'emmener un groupe de paraplégiques en excursion.
Il prépare donc son car.
Il enlève les sièges et prépare les fixations pour emmener les fauteuils roulants en toute sécurité.
Le jour dit, il fait monter les passagers et les installe.
Il démarre et roule doucement pour ne pas prendre de risques.
Mais très vite, ses passagers se mettent à chanter :
- Chauffeur, si t'es champion, appuie, appuie, ...
Le chauffeur (qui est champion), appuie sur le champignon (un peu).
Quelques minutes plus tard, les paraplégiques se mettent à chanter :
- Chauffeur, si t'es champion, appuie, appuie, ...
Le chauffeur accélère encore un peu.
Quelques minutes plus tard, les passagers se remettent à chanter :
- Chauffeur, si t'es champion, appuie, appuie, ...
Cette fois, il accélère plus fort, et au virage suivant, se prend de plein fouet un platane.
Alors ses passagers se mettent à chanter :
- Il est des nôtres ...


Une pomme, ça donne des vitamines.
Les vitamines, ça donne la pêche.
La pêche, ça donne le travail.
Le travail, ça donne l'argent.
L'argent, ça donne les femmes.
Les femmes, ça donne le stress.
Le stress, ça pousse à fumer.
Fumer, ça tue.
Tu veux une pomme ?


La traversée
Trois hommes sont en excursion, lorsque soudainement ils arrivent à une grosse rivière déchaînée.
Il leur faut absolument se rendre de l’autre côté, mais ils n’ont aucune idée de la façon de s’y prendre.
Le premier prie Dieu en disant :
– S’il vous plaît, mon Dieu, donnez-moi la force de traverser la rivière.
POUF ! Dieu lui donne de gros bras et des jambes très fortes, et il réussit à traverser la rivière à la nage en deux heures, mais manque de se noyer à deux reprises.
Voyant cela, le deuxième homme prie lui aussi Dieu :
– S’il vous plaît, mon Dieu, donnez-moi la force… et les outils pour traverser la rivière.
POUF ! Dieu lui donne une chaloupe et des avirons et il réussit à traverser la rivière en une heure.
Mais à deux reprises, il manque de chavirer.
Le troisième homme, fort de l’expérience de ses deux compagnons, décide lui aussi de prier Dieu :
– S’il vous plaît, mon Dieu, donne-moi la force, les outils… et l’intelligence pour traverser la rivière.
POUF ! Dieu le change en femme.
Elle vérifie la carte, marche environ 200 mètres en amont et traverse le pont


C'est pas drôle...
Ce matin, j'étais assis sur un banc à côté d'un clochard, il me dit :
- La semaine passée, je possédais encore tout. Un cuisinier faisait mes repas, ma chambre était nettoyée, mes vêtements étaient lavés, pressés, j'avais un toit au-dessus de ma tête, la TV et l'internet.
Je lui demande :
- Que s'est-il passé ? Drogue ? Alcool ? Femme ? Jeux ?
- Non, non... Taubira m'a sorti de prison !!!


Deux enfants discutent :
- Tu as demandé quoi pour noël ?
- Une game boy et toi ?
- Un tampax !
- C'est quoi ça ?
- Je sais pas mais avec ça tu peux faire du cheval, du vélo, de la gym...


Le jour de la rentrée, le responsable de l'internat prévient ses pensionnaires.
- L'accès du dortoir des filles est interdit aux garçons et tout élève qui y sera surpris aura une amende de 10 euros. A la deuxième infraction, 20 euros et 30 à la troisième. C'est clair ?
Un pensionnaire lève la main.
- C'est combien pour un abonnement ?


Mot de passe
Marcel vient d’acheter un ordinateur.
Il l’allume et l’ordinateur lui demande :
Créez votre mot de passe :
carotte
Désolé, votre mot de passe doit faire plus de 8 caractères.
carotte géante
Désolé, votre mot de passe doit contenir un chiffre.
1carottegéante
Désolé, votre mot de passe ne doit pas contenir de caractère accentué.
50putaindecarottesgeantes
Désolé, votre mot de passe doit contenir au moins une majuscule.
50PUTAINdecarottesgeantes
Désolé, votre mot de passe ne doit pas contenir deux majuscules consécutives.
50PutainDeCarottesGeantesQueJeVaisTeMettreAuCulSiTuNeMedonnesPasImmediatementUnAcces!
Désolé, votre mot de passe ne doit pas contenir de caractère de ponctuation.
AttentionMaintenantJeVaisAllerTeTrouverEtTeMettreVraimentLes50CarottesGeantesdansletrouducul
Désolé, ce mot de passe est déjà utilisé.


Un gars vivant seul, décida un jour que sa vie serait moins monotone avec une bestiole quelconque, pour lui tenir compagnie.
Alors il alla dans un magasin pour animaux et demanda ce qu'il y avait, comme animal peu commun.
Après un certain temps, il décida que l'idéal serait un mille pattes.
C'est vrai, une bestiole avec 1000 pieds, c'est vraiment peu commun, NON ?
Donc, il emporta son mille pattes dans une petite boîte blanche avec des feuilles et du coton, qu'il prit soin de placer dans un coin tranquille, à l'abri de la chaleur.
Il se dit alors que la meilleure chose à faire pour fêter son arrivée, serait de l'emmener dans un bar pour boire une petite mousse.
Alors il demanda à son mille pattes :
- Tu veux aller chez Janine avec moi, pour prendre une bière ?
Mais pas de réponse... ce qui l'énerva un peu !
Il attendit un peu, puis redemanda :
- Bon alors, tu viens avec moi prendre une bière chez Janine ?
Mais toujours aucune réponse...
Il attendit encore un peu plus, se demandant pourquoi son petit mille pattes ne répondait pas.
Déjà bien agacé, il le relança :
- TU VIENS BOIRE UNE MOUSSE OU MERDE ?
Et soudain une petite voix sortant de la boîte, se fit entendre et lui dit :
- MAIS FERME TA GUEULE, J'AI COMPRIS ... JE METS MES GODASSES.


Sur son lit de mort, un homme prend le bras de sa femme et gémit :
- "Promets-moi que tu honoreras ma dernière volonté : je veux que tu te remaries avec Alfred, notre voisin".
- "Mais enfin" lui répond sa femme "je pensais que tu ne pouvais pas le blairer ?"
Et à ce moment-là, en rendant son dernier soupir, l'homme dit :
- "C'est le cas".


C'est l'histoire de deux jeunes mariés, quelques mois après le mariage.
L'air préoccupé, la jeune épouse invite son mari à se confier :
- Je sais que tu as connu pas mal d'autres femmes avant moi, dit-elle, mais j'aimerais que tu me dises combien il y en a eu vraiment...
Son époux lui répond :
- Ecoute, je ne voudrais pas t'énerver tu sais. Tu devrais te contenter de savoir qu'il y en a eu quelques-unes, c'est tout.
Mais comme toujours, mue par une curiosité irrésistible, la femme insiste. Et pour avoir la paix, le mari finit par céder:
- Alors voyons, réfléchit-il à haute voix, il y a eu la première, la deuxième, la troisième, la quatrième, la cinquième, toi , la septième, la huitième...


Les deux jeunes mariés sont en pleine lune de miel.
Ils sont allongés sur le lit et le mari, très amoureux, demande:
- Chérie, si j'étais, disons, défiguré, est-ce que tu m'aimerais toujours ?
- Bien sur mon chéri, je t'aimerai toujours, lui répond sa jeune épouse calmement en lui prenant la main.
- Et si je devenais impuissant, et que je ne pouvais plus te faire l'amour ? Continue-t-il avec inquiétude.
- Ne dis donc pas de bêtise, mon amour, tu sais bien que je t'aimerai toujours, insiste-t-elle.
- Bien, et si je perdais mon poste de vice-président dans l'usine de papa, et que mon père me déshéritait, est-ce que tu m'aimerais toujours alors ?
La jeune femme regarde avec tendresse le visage inquiet de son mari et lui répond :
- Je t'aimerai toujours mon bébé en sucre et tu ne peux pas savoir combien tu me manqueras.


C'est une jeune fille qui vient prendre place dans le confessionnal.
Elle se penche à la grille du parloir et commence :
- "Pardonnez-moi mon père, parce que j'ai pêché."
- "Allez-y mon enfant, parlez, quel pêché avez-vous commis?"
- "Mon père, j'ai commis le pêché de vanité. Deux fois par jour, je me contemple devant le miroir en me disant que je suis magnifique."
A ce moment-là, le curé se penche à la grille et observe longuement la jeune fille, puis il lui dit :
- "Mon enfant, j'ai une bonne nouvelle pour vous : ce n'est pas un pêché, c'est simplement une erreur."




Bonne lecture, bons sourires et bonne journée.
Jacques.


_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
avatar
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 12465
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 69
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 222 ° série de blagues.

Message par paszim le Dim 3 Jan 2016 - 11:56

Merci Jacques-pour cette nouvelle série.

J'ai bien aimé celle du clochard remis en liberté et celle du curé au confessionnal.

_________________
The panther see you and go catch you !!!
avatar
paszim
Modérateur
Modérateur

Messages : 7342
Date d'inscription : 31/08/2011
Age : 55
Localisation : Châtellerault - 86 -

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 222 ° série de blagues.

Message par Jacknap1948 le Dim 3 Jan 2016 - 12:06

paszim a écrit:Merci Jacques-pour cette nouvelle série. J'ai bien aimé celle du clochard remis en liberté et celle du curé au confessionnal.
Salut Pascal.
La première te concerne presque quelque peu.  Wink  Laughing  Wink
Merci de ta visite.



Bon appétit, bonne après-midi et à plus tard.
Jacques.

_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
avatar
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 12465
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 69
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 222 ° série de blagues.

Message par Panzerelite3945 le Dim 3 Jan 2016 - 13:43

Jacques!
avatar
Panzerelite3945
General
General

Messages : 3219
Date d'inscription : 14/12/2011
Age : 46
Localisation : Ain
Humeur : Mi-figue mi-raisin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 222 ° série de blagues.

Message par Jacknap1948 le Dim 3 Jan 2016 - 14:08

Panzerelite3945 a écrit:merci Jacques!
Salut Cédric.
Il n'y a pas de quoi, le plaisir est d'abord pour moi.
Merci de ta visite.



À plus tard.
Jacques.


_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
avatar
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 12465
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 69
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 222 ° série de blagues.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum