GermanKits
Bienvenue sur GermanKits !


237 ° série de blagues.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

237 ° série de blagues.

Message par Jacknap1948 le Dim 24 Avr 2016 - 9:38

Salut à Tous.
Voici donc une nouvelle petite série de blagues.


Durant la projection d’un film pornographique, on entend des gémissements dans la salle de cinéma.
L’ouvreuse vient voir la personne en question :
– Voyons Monsieur, un peu de dignité !
– AAAaaaaAAAAAA !! gémit-il encore .
– Un peu de silence, vous n’êtes pas seul. Et puis relevez-vous, vous êtes ridicule !
– AAAaaaaAAAAAA !! gémit-il à nouveau .
– Ça suffit ! Montrez-moi votre ticket !
La personne s’exécute.
– Mais monsieur, vous n’êtes pas à votre place, ceci est un ticket de balcon.
– AAAAAAAAAaaaaaaaaa, je sais, je viens d’en tomber !


Un berger faisait paître son troupeau au fin fond d'une campagne quand d'un nuage de poussière, surgit une rutilante Range Rover venant dans sa direction.
Le chauffeur, un jeune homme dans un complet Armani, chaussures Gucci, verres fumés Ray Ban et cravate Hermès, se penche par la fenêtre et demande au berger :
- Si je peux vous dire exactement combien de moutons il y a dans votre troupeau, m'en donnerez-vous un ?
Le berger regarde le jeune homme, puis son troupeau broutant paisiblement et répond simplement :
- Certainement !.
L'homme gare sa voiture, ouvre son ordinateur portable, le branche à son téléphone cellulaire, navigue sur Internet vers la page de la NASA, communique avec un système de navigation par satellite, balaie la région, ouvre une base de données et quelque trente fichiers Excel aux formules complexes ; finalement, il sort un rapport détaillé d'une dizaine de pages de son imprimante miniaturisée et s'adresse au berger en disant :
- Vous avez exactement 1 586 moutons dans votre troupeau.
- C'est exact, dit le berger. Et comme nous l'avions convenu, prenez-en un.
Il regarde le jeune homme faire son choix et expédier sa prise à l'arrière de son véhicule, puis il ajoute :
- Si je devine avec précision ce que vous faites comme métier, me rendrez-vous mon mouton ?
- Pourquoi pas ? répondit l'autre.
- Vous êtes énarque et vous faites des AUDITS, dit le berger.
- Vous avez parfaitement raison, comment avez-vous deviné ?
- C'est facile. Vous débarquez ici alors que personne ne vous l'a demandé, vous voulez être payé pour avoir répondu à une question dont je connais la réponse et, manifestement, vous ne connaissez absolument rien à mon métier. Maintenant, rendez-moi mon chien...!!!!!


A Liège, un petit garçon rentre de l’école en pleurant :
– Qu’est-ce qui t’arrive ? lui demande son père.
– J’ai eu un zéro en géographie, Papa…
– Et pourquoi ?
– Je ne savais pas où est située la Roumanie.
– Quoi ?! Bourrique, triple andouille, passe-moi la carte de Belgique !
Et le père cherche, cherche ….
– Di djû, elle est pas assez précise, passe-moi la carte de la province de Liège.
Et le père cherche de plus belle…
– Mais nom di djû… Ça ne peut pas être si loin la Roumanie , j’ai un copain Roumain qui vient travailler tous les jours à vélo…


C'est au dîner, la fille adolescente demande à sa maman:
- Maman, combien de types de pénis existe-t-il ?
La mère, surprise, répond, regardant le mari (dans la cinquantaine) :
- Bien, ma fille, l'homme passe par trois phases. A vingt ans, le pénis de l'homme est dur et en érection comme un chêne. Entre trente et quarante c'est comme le bambou, flexible mais sûr. A cinquante il devient un sapin de Noël.
- Un sapin de Noël ?!
- Oui, sec, avec quelques boules qui pendent pour la décoration.
Le fils alors demande au père:
- Et les seins des femmes, papa, combien de types existe-t-il ?
Le père, déjà fâché, répond :
- Bien, mon fils, il existe trois types de seins. A vingt ans les seins d'une femme sont comme des melons, bien ronds et fermes. Entre trente et quarante ils sont comme des poires, encore agréables même si un peu tombants. Après ses cinquante, ils deviennent des oignons.
- Des oignons ?!
- Oui, tu les regardes et tu pleures...


Sur le parking du bar, un gars sort du bar en titubant, un véritable désastre !
Il lui faut 5 bonnes minutes pour retrouver sa voiture, 5 autres pour trouver la clé, non sans être tombé 2 ou 3 fois.
Au bout du parking, des policiers regardent la scène, médusés.
Il faut encore un bon moment pour que le gars réussisse à faire démarrer le moteur, qui s’éteint tout de suite après.
Pendant ce temps, ses amis sortent du bar, cognent à sa vitre et lui souhaitent bonne nuit.
Ça ne va pas bien pour lui, mais il chante quand même, affalé à sa portière, la fenêtre ouverte…
Finalement, au bout d’une bonne demi-heure, il réussit à relancer le moteur, et il commence à rouler.
Immédiatement les policiers allument leur gyrophare, le bloquent avec leur voiture, et le mettent en état d’arrestation.
Ils lui demandent alors de souffler dans le ballon, et là, surprise : zéro ! Rien de rien… Pas 1 goutte d’alcool !
Les flics lui demande:
– Mais pourquoi ça vous semblait si difficile de trouver vos clés, de monter dans la voiture et de démarrer ?
– Ah et bien.. ce soir, c’était mon tour de faire semblant…Le temps que les autres puissent partir tranquillement !


Un ambassadeur iranien membre de l’UN vient de terminer un discours et se dirige vers le hall du Centre où se tient le congrès ;
là, il est présenté à un général de la marine américaine.
Au cours de la conversation l’iranien dit :
– « J’aurais une question à poser au sujet de ce que j’ai vu aux États Unis ».
Le général répond :
– « Allez-y, si je peux répondre, je le ferai. »
L’Iranien dit alors :
– « Mon fils regarde cette série appelée Star-Trek, jouée par Kirk qui est canadien, Chekhov qui est russe, Scotty qui est écossais, Uhura qui est noir et Salu qui est japonais. Mais il n’y a aucun musulman. Mon fils est vraiment contrarié et ne comprend pas pourquoi il n’y a pas d’Iranien, d’Afghan, d’Égyptien, de Palestinien, de Saoudien, de Syrien ni de Pakistanais dans Star-Trek ? »
Le général se penche vers l’ambassadeur iranien et lui murmure à l’oreille :
– « C’est parce que ça se passe dans le futur ! »


Une jeune femme blonde entre dans un magasin de décoration.
Elle se rend directement au rayon "rideaux".
Elle cherche pendant longtemps parmi les modèles présentés, quand un vendeur vient lui demander :
- Bonjour Madame. Vous avez besoin d'aide ?
- Oui, s'il vous plaît.
- Que cherchez-vous ?
- Je voudrais un rideau rose à pois violets ?
- Rose à pois violets ? Mais bien sûr ! Et de quelles dimensions ?
- 17".
- 17" ? Mais je n'ai jamais vu fenêtre aussi petite !
- Mais ce n'est pas pour une fenêtre ! C'est pour mon ordinateur !
- Votre ordina... Je ne comprends pas...
- Ben oui ! C'est un WINDOWS !!


C'est une blonde, une brune, une rousse qui sont devant un escalier de 100 marches.
Tout en haut, il y a Saint-Pierre, qui leur dit:
- Vous êtes mortes, mais cet escalier décidera de votre destin. A chaque marche, une blague, de plus en plus drôle au fur et à mesure. Si vous riez, vous allez en enfer, si vous arrivez à la 100e marche, à côté de moi, bienvenue au Paradis.
Alors, la rousse commence à grimper et à la 10° marche, elle rigole.
Elle va en Enfer
Au tour de la brune : elle monte et à la 12° marche, elle rigole.
Elle va en Enfer.
Puis, vient le tour de la blonde qui elle, monte, monte, monte, jusqu'à la 99° marche !
Et là, elle rigole.
- Comme c'est dommage! dit Saint-Pierre. Vous étiez bien partie ! Mais pourquoi avez-vous rigolé ici ?
Et la blonde de répondre :
- Je viens juste de comprendre la 1ere blague !


Les femmes de Chirac, de Eltsine, et de Clinton parlent de sexe en l'absence de leurs maris :
- Savez-vous comment on appelle le sexe de l'homme en Russie ? demande Mme Eltsine. La courtoisie car il se lève devant les dames.
- En France, dit Mme Chirac, on l'appelle le rideau car il se lève avant l'acte et se baisse après l'acte.
- Eh bien ! dit Mme Clinton, chez nous on l'appelle la rumeur car il va de bouche en bouche !


Marie-Chantal raconte à sa copine Eléonore :
- Je suis sortie l'autre soir avec Charles-Henri. Nous sommes allés à la plage, j'avais mis mon bikini le plus sexy. Il y avait un clair de lune superbe, on aurait pu lire le journal !
- Et alors ?
- Charles-Henri avait emporté un journal !


Deux blondes pulpeuses prennent le train, habillées toutes deux d'une mini-jupe ras la ceinture et d'un décolleté très provoquant.
Une fois dans le train, l'une dit à l'autre :
- Je vais aller vers le wagon de queue voir s'il y a de nouvelles têtes.
Et l'autre de lui répondre :
- OK, moi je vais vers le wagon de tête...


Une blonde s'assoie dans l'avion qui la ramène chez elle après un séjour d'une semaine au Club Med.
- "Aaaaaaaaaaah, enfin réunis !", dit-elle.
Son voisin, un peu surpris, lui demande :
- "C'est à moi que vous parlez ?"
- "Non, à mes genoux..."


- Quelle est la différence entre un homme et une tempête de neige ?
Aucune. On ne sait jamais combien de centimètre on va avoir et combien de temps ça va durer.


- Quelle est la différence entre un homme et une tomate ?
Les tomates, elles, arrivent à maturité !


- Quelle est la principale cause de divorce ?
Le mariage.


Roger et Germaine ont tous les deux entre 70 et 80 ans, et ils viennent de se marier.
Leur nuit de noces, ils la passent à l'hôtel, comme les jeunes.
Pendant que Roger passe à la salle de bains, Germaine décide de se chauffer un peu les muscles (il y a tellement longtemps, elle ne voudrait pas attraper une crampe...).
Elle fait d'abord bouger ses orteils, puis elle fait des mouvements avec ses bras.
Ensuite elle se couche sur le lit pour faire quelques moulinets avec les jambes.
Plus tard, elle veut essayer de placer ses chevilles derrière les oreilles (comme elle faisait quand elle était jeune)...
Mais... gros problème : elle se coince alors les pieds dans les barreaux du lit !
C'est au moment où elle fait des efforts désespérés pour se dégager que Roger rentre dans la chambre et s'écrie :
- "Germaine! Nom de Dieu, donne-toi un coup de peigne et mets ton dentier ! Comme ça tu ressembles vraiment à un trou du cul !"


Un monsieur, dans un bar, s'approche d'un consommateur.
Il lui demande :
- Vous n'étiez pas à Québec, il y a trois semaines ?
L'autre sort un carnet de sa poche et le feuillette.
- C'est exact. J'y étais.
- Vous êtes entré dans un hôtel avec une jeune femme rousse. Vrai ?
L'autre consulte le carnet.
- Encore exact.
- Et bien, il s'agit de ma femme, et je peux vous dire que je ne suis pas content du tout.
L'autre jette un coup d'œil sur le carnet.
- Alors, confidence pour confidence... moi non plus.


Après le repas de noces, deux jeunes mariés se retrouvent seuls pour la première fois dans une chambre.
L'homme, plutôt grassouillet, commence à se dévêtir et tend son pantalon à sa jeune épouse.
Il lui dit, l'air macho :
- "Essaie mon pantalon..."
La femme s'exécute, mais le pantalon est deux fois trop grand et elle dit à son mari :
- "Tu vois bien que je ne peux pas mettre ton pantalon."
Il répond alors :
- "C'est là où je voulais en venir : rappelle-toi toujours qu'ici, c'est moi l'homme car c'est moi qui porte le pantalon !"
La femme ne bronche pas mais elle lui tend alors ses sous-vêtements en ajoutant :
- "Tiens, maintenant essaie de mettre ça..."
A la fois fier de lui et amusé, le mari ne se dégonfle pas et tente d'enfiler la lingerie.
Mais il ne parvient pas à remonter le slip plus haut que les cuisses et conclut finalement :
- "Je ne peux pas rentrer dans ta culotte !"
La mariée répond alors :
- "C'est là où je voulais en venir, car ça va continuer tant que tu ne changeras pas d'attitude..."


Un gars est invité à manger chez des amis.
Le couple qui le reçoit a la cinquantaine et vient de fêter les noces d'argent.
Après le repas, pendant que madame prépare le café, l'invité prend son hôte par le bras et lui dit sur le ton de la confidence :
- Dis donc, tu m'épates ! Après 25 années de mariage, tu continues à donner à ta femme des petits noms comme "Ma chérie", "Mon amour", "Mon bébé", etc. Vraiment je t'admire !
Et le mari lui répond à l'oreille :
- Pour être honnête... j'ai oublié comment elle s'appelle !


Pour recruter sa secrétaire, un patron décide de poser la même question à 2 candidates :
- "Que faites vous si vous trouvez un billet de 500 euros par terre ?"
La première candidate répond :
- "Je mets une affiche à la cafétéria et je fais le tour de mes collègues pour retrouver celle ou celui qui l'a perdu."
La deuxième candidate répond :
"Je le mets dans mon tiroir. Si au bout d'un an personne ne le demande, je le garde."
A votre avis, laquelle sera embauchée ?
Réponse : Celle qui a les plus gros seins.


Pourquoi les fonctionnaires font-ils de bons époux ?
- Parce que quand ils rentrent chez eux après le travail, ils ne sont pas fatigués et ils ont déjà lus le journal...


Un garçon a de si mauvaises notes en mathématiques que ses parents décident de l'enlever de l'école secondaire pour le mettre dans une école catholique réputée.
Sur son premier bulletin, ils découvrent stupéfaits et heureux, que leur fils a récolté des notes presque parfaites dans toutes les matières.
Ils l'interrogent et le garçon leur répond :
- Vous savez quand je suis allé à la chapelle du collège et que j'ai vu ce pauvre homme cloué sur un signe « plus », j'ai immédiatement compris, qu'ici, les profs ne rigolaient pas ! !


C'est l'histoire de ce jeune marié qui appelle son meilleur ami au téléphone et se met à pleurer.
- Mais qu'est-ce qui se passe ? Tu as l'air vraiment sens dessus dessous lui demande l'autre.
- Tu ne vas pas me croire. Je soupçonnais ma femme de me faire des cachotteries, alors, j'ai loué les services d'un détective privé et il vient de découvrir qu'elle me trompait sans le moindre doute possible.
- Pas possible... J'ai du mal à le croire... Et avec qui?
- C'est ça le plus ironique: ça se passe tous les après-midi dans la maison des voisins!
- Oh la s...., répond l'autre
- Ça tu peux le dire! Et si tu penses que je suis hors de moi, tu aurais dû entendre les cris du mari de la voisine quand je lui ai appris !


- Docteur, dit Albert, ma femme vous a consulté, il y a un mois, et depuis ce jour, ou à peu près, elle n'est plus la même.
- C'est à dire?
- Ben avant, elle était gentille avec moi, me cajolais, m'embrassait dans le cou, me disait des mots tendres...
- Et maintenant?
- Maintenant, elle rentre tard à la maison, trouve toujours des choses à faire sans moi, elle ne me regarde plus, et me parle même brutalement.
- Je ne comprends pas.
- Lui avez-vous prescrit des médicaments? C'est peut-être ça?
- Aucunement, je lui ai juste dit de changer la force de ses lunettes...!


Un Français revient de Shanghai où il s'est offert un maximum de filles, malgré les nombreux conseils de prudence que ses collègues lui avaient donnés.
Il revient avec le zizi tout vert.
Il va voir un médecin chinois, qui lui dit qu'il faut couper.
Il va voir un autre médecin, puis un troisième.
Tous sont d'avis qu'il faut couper le zizi.
Finalement, au bistrot, un type lui donne l'adresse d'un guérisseur coréen très fort.
Il va le voir immédiatement.
Le guérisseur regarde son zizi sans mot dire, prépare une potion, lui dit de la boire.
Le type boit la potion et demande :
- Alors, il n'y aura pas besoin de couper ?
Le guérisseur lui répond :
- Non, non, pas besoin, ça va tomber tout seul !


Trois femmes discutent :
La première :
- Quand mon mari me fait l'amour, il va tellement vite, on dirait une Ferrari.
La deuxième :
- Ah non, le mien quand il me fait l'amour, on dirait une Rolls-Royce, il est tellement confortable.
La troisième :
- Ah moi le mien, c'est un vieux tacot, il faut chaque fois que je le démarre à la main.




Bonne lecture, bons sourires et bonne journée.
Jacques.


_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
avatar
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 12466
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 69
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 237 ° série de blagues.

Message par paszim le Jeu 28 Avr 2016 - 0:10

Splendide Jacques: je me suis bien amusé.

Merci pour ce bon moment.

_________________
The panther see you and go catch you !!!
avatar
paszim
Modérateur
Modérateur

Messages : 7342
Date d'inscription : 31/08/2011
Age : 55
Localisation : Châtellerault - 86 -

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 237 ° série de blagues.

Message par Jacknap1948 le Jeu 28 Avr 2016 - 9:11

paszim a écrit:Splendide Jacques: je me suis bien amusé. Merci pour ce bon moment.
Salut Pascal.
Merci de ta visite récréative.



Bonne journée et à plus tard.
Jacques.


_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
avatar
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 12466
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 69
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 237 ° série de blagues.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum