GermanKits
Bienvenue sur GermanKits !


254 ° série de blagues.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

254 ° série de blagues.

Message par Jacknap1948 le Dim 28 Aoû 2016 - 8:19

Salut à Tous.
Voici donc une nouvelle petite série de blagues.


- C'est quand même trop bête ! dit à sa femme un homme des cavernes. Autrefois, tu me servais un délicieux carpaccio de dinosaure mariné à l'aneth. Depuis que j'ai eu l'idée stupide de découvrir le feu, tu ne me proposes plus que des entrecôtes et des faux-filet complètement carbonisés !


- Chéri, dit une dame à son mari, pourrais-tu venir m'aider, cinq minutes ?
- Ah ! non ! proteste-t-il, il n'est pas question, avant de dîner, que je te tienne ta laine pour que tu débrouilles ton écheveau.
- Justement, si tu veux passer à table, il faudrait, d'abord, que tu m'aides à démêler les spaghettis.


- Alors, demande une jeune mariée, comment trouves-tu ma cuisine ?
- Elle est exactement comme celle que faisait maman...
- Oh ! Chéri ! Je ne m'attendais pas à un tel compliment.
- Tu ne m'as pas laissé le temps de terminer. Elle est exactement comme celle que faisait maman avant que papa ne quitte définitivement le domicile conjugal


Moïché a un rendez-vous d'affaires très important dans le centre-ville, et il est en retard.
Il ne trouve pas de place pour garer sa voiture.
Moïché s'énerve, alors il appelle Dieu :
"Dieu, si tu me trouves une place dans les 5 minutes, la vérité si je mens, je ferais shabbat, je mangerais tous les jours casher, je ne tromperais plus ma femme Sarah (ni Rebecca ma maîtresse), je respecterais Yom Kippour et toutes les fêtes..."
Et alors, comme par miracle, une place se libère juste devant lui !
Moïché se gare, ouvre la vitre, se penche à la portière de sa voiture, regarde le ciel et crie :
"Ne cherche plus mon Dieu, j'ai trouvé !"


C'est un homme qui descend la poubelle.
Arrivé au 2e étage, il rencontre sur le palier une superbe blonde qui lui dit :
- Viens chez moi, je vais te faire des trucs que l'on n'ose même pas imaginer...
Il suit la fille et en effet, pendant 2 heures, elle lui sert un Kâma-Sûtra d'enfer.
Quand il revient à lui, la blonde lui demande :
- Quelles excuses vas-tu imaginer pour ta femme ?
- T'as de l'ombre à paupières bleue ?
- Oui, bien sûr.
Il s'enduit les doigts de bleu puis il rentre chez lui.
Sa femme l'attend furax et lui dit :
- Tu peux me dire ce que tu as fait durant tout ce temps ?
- Et ben, j'ai rencontré une blonde d'enfer sur le palier, je suis allée chez elle, on a fait l'amour comme des bêtes pendant 2 heures...
- Mais tu me prends vraiment pour une conne, t'es encore allé faire un billard avec tes potes, t'as plein de craie sur les doigts !


Un alpiniste, dont la corde vient de céder, se rattrape in extremis à une paroi verglacée.
Sentant ses doigts glisser, il demande:
- Il y a kelkun ?
Une voix profonde lui répond:
- C'est moi, Dieu! Si tu crois en moi, lâche tes deux mains, un ange te rattrapera.
L'alpiniste réfléchit longuement, puis demande:
- Il n'y aurait pas kelkun d'autre ?


Dictée à la Gendarmerie!
Les gendarmes sont tous courbés sur leur bureau.
Ils passent un examen pour monter en grade et c'est leur adjudant qui leur fait la dictée pour l'épreuve d'orthographe.
L'adjudant :
- Messieurs, je commence ! "Les poules ..... sortaient ... du poulailler ... dès qu'on .... avait ouvert ... la porte."
Et tous les gendarmes ont écrit :
Les poules sortaient du poulailler, des cons avaient ouvert la porte !


Un homme rentre chez lui au milieu de la nuit, complètement bourré.
Il claque la porte d’entrée, tombe et vomi dans les escaliers.
Il allume toutes les lumières, et va s’écrouler dans son lit.
Le lendemain matin à son réveil, à côté de son lit, il trouve un verre d’eau avec de l’aspirine, des croissants chauds et un café.
Il sort de la chambre, le vomi a été nettoyé, il descend et voit sa femme grand sourire.
Elle lui saute au coup pour l’embrasser malgré son haleine de fennec !
- Pourquoi toutes ses attentions ? demande le mari étonné.
- Ben hier, dit sa femme, quand tu m’as réveillé en t’écroulant dans le lit j’ai voulu te déshabiller et tu m’as repoussé en criant : "Lâche-moi s---pe, je suis marié".


Robert retrouve son copain Bernard affalé sur le zinc de leur bar habituel, dans un état d'ébriété avancé et les yeux rougis par les larmes.
- Qu'est-ce qui se passe mon pote?
Lui demande-t-il en lui donnant une tape amicale dans le dos.
- C'est à cause d'une femme. Répond Bernard.
- Une femme? Il ne faut pas se mettre dans des états pareils pour une femme. Et puis d'abord, quelle femme? s'enquiert Robert.
- C'est TA femme.
- Ma femme? Qu'est-ce qu'elle t'a fait ?
- Eh bien, je crois bien qu'elle nous fait cocus...


C'est une personne chargée de faire un sondage sur les maladies de "Alzheimer et de Parkinson".
Cette personne rentre dans un bar et s'adresse aux personnes du comptoir qui sont en train de boire du pastis.
Elle demande à chacun quelle maladie préfèrerait-il avoir Alzheimer ou Parkinson ?
Tout le monde répond :
La personne est étonnée que tout le monde ait dit Parkinson.
Elle demande pourquoi ?
Un monsieur vient et lui dit :
- Le pastis c'est mieux d'en reverser un peu que d'oublier de le boire.


Air Fidélité
Dans le cadre de sa nouvelle politique de marketing, Air France, pour remercier de leur fidélité les hommes d’affaires qui fréquentent régulièrement ses lignes, décide de leur offrir un billet gratuit pour leur femme afin qu’elle puisse les accompagner sur la destination de leur choix.
Trois mois plus tard, la compagnie écrit aux épouses pour leur demander si elles ont été satisfaites du vol.
Et la plupart d’entre elles ont répondu : « Quel vol ? » …


Lorsque Dieu créa Adam et Ève, il leur dit :
- " Il ne me reste que deux cadeaux : Le premier, c'est l'art de faire pipi debout... "
Adam ne le laissa pas continuer et s'écria :
- "Pour moi !!! Pour moi !!! Pour moi !!! S'il te plaît, Seigneur, je le veux ce cadeau ! S'il te plaît ! Cela va énormément faciliter ma vie ! S'il te plaît !!! Donne-le-moi ! ! ! "
Ève acquiesça, ajoutant que pour elle, cela n'avait aucune importance.
Dieu alors offrit ce cadeau à Adam, lequel se mit à crier de joie !
Il courait partout dans le Jardin d'Eden, faisant pipi contre tous les arbres et arbustes.
Il alla vers la plage où il fit sur le sable des dessins avec son pipi....
Il n'arrêta pas de manifester ainsi son immense bonheur ! ! ! !
Dieu et Ève contemplaient l'homme fou de joie.
Ève demanda alors :
- " Seigneur, quel est l'autre cadeau ? "
Et Dieu répondit :
- " Le cerveau, Ève ! Le cerveau ! Et il est pour toi !!!! "


Le stagiaire
Le PDG d’un grand groupe multinational déambule dans son bureau climatisé de 120 m², emmerdé par l’ennui d’une nouvelle journée de glande.
Après avoir consulté ses mails de cul illustrés, le cours du CAC40 et quelques minutes » L’amour est dans le pré » sur le net, il décide d’aller voir son vice-président (lui-même plongé dans une partie de TÉTRIS en réseau).
Une fois dans le bureau, il lui dit :
– Écoutez, j’ai une terrible préoccupation à propos de mon épouse (l’héritière grâce à laquelle il est PDG). Je me demande si le fait de lui faire l’amour est une question de travail ou si c’est juste une question de plaisir ?
Le vice-président embarrassé, lui répond sans trop se mouiller :
– Franchement, je n’en ai aucune idée M. Le Président.
– Vous avez une heure pour me donner la réponse ! ordonne le PDG.
Le Vice-président court voir son vice-président adjoint (qui lisait l’Équipe tranquillement dans son bureau climatisé de 60 m²) et lui expose le problème :
– Une question : si notre cher Président se tape sa femme, à ton avis, c’est une affaire de travail ou c’est juste pour le plaisir ?
– Alors là, j’en sais rien ! Lui répond-il.
– Tu as 55 minutes pour me répondre !!
Le Vice-président adjoint va voir son directeur financier (en pause-café).
– Si notre président saute sa chérie, c’est du travail ou du plaisir ?
– Financièrement, le coût est nul, je ne peux donc pas répondre.
– T’as 45 minutes.
Celui-ci va voir son chef de département (en réunion), qui à son tour va voir un de ses chefs de projets (le seul qui ne soit pas en RTT).
– Si le vieux baise sa meuf, c’est du taf ou c’est juste pour le fun ?
– J’en sais rien.
– Réponse dans 20 minutes !
Le chef de projet va voir donc un de ses responsables techniques qui en dernier recours va demander à l’un de ses stagiaires en pleine période de bourre, avec dix cahiers des charges sur la table, trois mois de boulot sur le dos, pleins de docs à rédiger, la messagerie qui fume, le téléphone qui sonne sans arrêt.
– Oh ! Le stagiaire ! Une question !
– Pas maintenant, je suis blindé jusqu’au cou, j’ai pas le temps, j’ai plein de trucs à faire.
– C’est super urgent !! Il faut que tu répondes.
– Vas-y ! C’est quoi ? demande le stagiaire.
– Si le Big Boss fourre sa pouf, c’est du boulot ou du plaisir ?
– C’est du plaisir ! affirme le stagiaire.
– Attends ! Comment tu peux savoir aussi vite ?
Le stagiaire répond, indigné :
– Dans cette boîte, si jamais c’était du boulot, c’est moi qui serais en train de me la taper !!!…


À qui le tour ?
Un jeune garçon assiste au mariage de son frère ainé.
Les deux familles, celle du mari et celle de la mariée, sont réunies : les parents, grands-parents, oncles, tantes, frères, sœurs, cousins, cousines, etc.
A la sortie de l’église, après avoir félicité les mariés, la famille vient voir le jeune garçon et lui dit :
- Alors, c’est bientôt ton tour ?
Etc, etc…, une bonne dizaine de personnes lui font cette remarque, ce qui l’agace un peu.
Le temps passe.
Quelques années plus tard, un ancien qui avait justement assisté au mariage décède.
Toute la famille se réunit pour l’enterrement.
Et le jeune garçon aussi est présent.
Après l’enterrement, il va voir tous les vieux présents et leur dit :
- Alors, c’est bientôt ton tour ?


Un garçon écrit à une fille qu'il aime :
- Le matin, je ne mange pas car je pense à toi.
- A midi, je ne mange pas car je pense à toi.
- Le soir, je ne mange pas car je pense à toi.
- Et la nuit je ne dors pas car j'ai faim...


Un homme et une femme assistent à un opéra.
Soudain, la dame donne un coup de coude à son mari et lui dit :
- Devant nous, il y a quelqu’un qui s’est endormi !
- Je vois, répond-t-il, ce n’est pas une raison pour me réveiller !


Être au courant... : : ange1: :
Par un beau dimanche après-midi, un pêcheur taquine tranquillement le brochet sur un petit affluent de la Loire.
Un promeneur s'approche :
- Bonjour Monsieur. Dites-moi, vous n'auriez pas vu ma femme tantôt ?
C'est une jeune femme blonde et elle est vêtue d'une jolie robe bleue à fleurs.
Le pêcheur répond :
- Oui en effet, elle est passée, il y a un quart d'heure environ.
- Oh eh bien j'ai intérêt à me dépêcher si je souhaite la rejoindre avant qu'il ne fasse nuit.
- Bah? ne vous inquiétez pas ! Avec le peu de courant qu'il y a par ici, vous l'aurez rattrapée d'ici 10 minutes en marchant normalement.


Indiana Jones se promène dans la savane africaine lorsqu'il rencontre un Arabe, un Zoulou et un Belge.
L'Arabe transporte sur son dos un gros morceau de viande, le Zoulou une grosse cage de fer et le belge une très grosse pierre.
Indiana leur demande alors ce qu'ils font avec cet équipement.
L'Arabe de répondre :
- Ti se, s'il y a i lion qui mi cour apris, moi je lui balance ce morceau di viande; il li mange i apris il n'a plis faim pour mi manger !
Le Zoulou de répondre :
- Tu sais, s'il y a un lion qui me cou' ap'es, je le captu'e dans ma cage de fe', et là il ne peut plus me manger.
Le belge de répondre :
- Tu sais une fois si un lion me courre après, alors je jette la pierre par terre et je peux courir plus vite pour me sauver.


Vingt ans de mariage
Le matin de leur 20 ans de mariage, au moment où elle se réveille, une femme dit à son mari :
– Chéri, je viens de faire un rêve incroyable. Je rêvais que tu m’offrais un collier de perles pour notre anniversaire de mariage. A ton avis, qu’est-ce que ça peut vouloir dire ?
– Tu le sauras ce soir…, répond le mari avec un petit sourire.
Ce soir-là, l’homme rentre du travail, un bouquet de rose à la main droite et un petit paquet cadeau dans l’autre main.
Sa femme, ravie, commence à imaginer le contenu du cadeau.
Elle le déballe fébrilement, et à l’intérieur, elle découvre… un livre intitulé : « L’interprétation des rêves » !


Un homme rentre de voyage d'affaire, un jour plus tôt.
Il est tard et il prend un taxi.
Près de la maison, il demande au chauffeur s'il veut être témoin parce qu'il pense que sa femme le trompe et qu'elle est en ce moment avec son amant.
Ce dernier accepte, contre 150 €.
Ils entrent sans bruit, ouvrent doucement la porte de la chambre, le mari allume la lumière et enlève la couverture du lit.
Il découvre sa femme avec l'amant.
Hors de lui, il sort un pistolet et le braque contre la tête de l'amant.
Sa femme hurle :
- Ne tire pas, ne tire pas ! Je t'ai menti ! Je n'ai pas hérité l'argent de ma tante... C'est LUI qui a acheté la Ferrari que je t'ai offerte, notre yacht aussi, la maison au bord du lac et tous les billets des grands matchs auxquels tu assistes ! Il paye

Le mari désemparé, baisse le pistolet et se tourne vers le chauffeur de taxi :
- Tu ferais quoi à ma place?
- Moi ? Je remettrai la couverture pour qu'il ne prenne pas froid.


Proposition dangereuse
Chez le coiffeur, un client dit à la manucure qui lui fait les ongles :
– Quand vous aurez fini votre journée, mon petit, venez prendre un verre chez moi. Après on verra ce qu’on fait…
– Mais je suis mariée, monsieur.
– On s’en moque de votre mari ! Vous n’avez qu’à lui dire que vous serez retenue ce soir par votre travail.
– Dites-le-lui vous-même. Il est en train de vous raser…


Un couple est invité à une soirée costumée.
Juste au moment de partir la femme est prise d'une violente migraine, et elle dit à son mari d'aller à la fête sans elle.
Le mari enfile alors son déguisement et s'en va, tandis que la femme va se coucher.
Après avoir dormi un peu, elle se réveille en pleine forme.
Elle décide alors d'aller rejoindre son mari à la fête, mais comme elle est un peu soupçonneuse, elle se dit qu'elle va le surprendre en se déguisant avec un autre costume que celui qu'elle avait prévu.
Dès son arrivée à la fête, elle repère son mari : il est en train de danser avec une fille, puis encore une autre, puis une autre encore.
Elle veut en savoir plus, et voir jusqu'où il est capable d'aller.
Dans la cohue, elle l'aborde et l'invite à danser.
Sans la reconnaître, il lui susurre à l'oreille qu'ils pourraient s'isoler un petit peu, ce qu'ils font en allant directement faire l'amour dans un des recoins de la salle.
L'affaire faite, la femme s'en va précipitamment et rentre chez elle.
Le mari rentre un peu plus tard, et sa femme l'attend ferme derrière la porte...
- Alors ! Comment était la fête ?
Il répond :
- Ce n'était pas drôle sans toi chérie.
- Je ne te crois pas, je suis sûr que tu as bien rigolé !
- Non je t'assure. Quand je suis arrivé, il n'y avait pas d'ambiance, alors avec quelques gars qui étaient là, on a décidé d'aller jouer aux cartes au bistrot voisin..... Par contre, j'ai passé mon costume à un ami qui n'en avait pas, et il m'a téléphoné pour me remercier, il est tombé sur une sacrée salope et il parait qu'il s'est bien régalé


Un jeune marié en voyage de noces a quitté son épouse pour aller faire une partie de pêche.
Sur le bord de la rivière, il rencontre un de ses potes.
- Comment, tu n'es pas avec ta femme ?
- Ben non, tu sais combien j'aime la pêche...
- Tout de même, tu aurais pu rester consommer un peu ton mariage...
- Ben non, elle a une infection vaginale... Et tu sais combien j'aime la pêche...
- D'accord, mais à ce moment-là tu pouvais tout de même l'embrasser un peu ?
- Ben non, elle a des abcès dentaires et toutes ses dents sont gâtées... Et tu sais combien j'aime la pêche.
- Bon, mais alors pourquoi tu ne l'as pas emmenée faire une promenade ?
- Impossible, elle a un pied bot. Et tu sais combien j'aime la pêche.
- Excuse-moi, mon pote, mais si elle a autant de problèmes, pourquoi l'as-tu épousée ?
- Ben c'est qu'en plus elle a des vers. Et tu sais combien j'aime la pêche...


Un vieux curé se promène rue Saint Denis à Paris.
Soudain, il voit une jolie prostituée jeune et blonde avec un tee-shirt sur lequel est écrit " JESUS ".
Il s'arrête, s'approche de la jeune fille et la complimente d'avoir gardé la foi dans ce milieu de débauche.
Au bout d'une demi-heure de causerie, le curé s'en va.
La jeune prostituée se tourne vers sa collègue portugaise et lui demande :
- Dis donc, Lucette, " JE SUCE ", t'es sûre que ça s'écrit comme ça ?


La part de gâteau
Deux jeunes fiancés sortent au restaurant pour le réveillon du nouvel an.
Au moment du dessert le serveur dépose sur leur table deux morceaux de gâteaux un petit et un grand.
La jeune fiancée dit à son amoureux :
– Vas-y sert toi
Il donne alors le petit morceau à sa fiancée et garde le gros pour lui.
– Franchement lui dit sa fiancée tu es pas mal impoli !
– Pourquoi ?
– Tu prends le gros morceau et tu me laisses le petit !
– Et toi qu’aurais-tu fait à ma place ?
– J’aurais pris le petit et je t’aurais donné le gros.
– Mais de quoi tu te plains alors ? tu l’as eu ton petit morceau !




Bonne lecture, bons sourires et bonne journée.
Jacques.


_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
avatar
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 12537
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 69
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 254 ° série de blagues.

Message par paszim le Mar 30 Aoû 2016 - 9:11

Merci Jacques pour cette série.

Je trouve magnifique la dictée pour les gendarmes.

_________________
The panther see you and go catch you !!!
avatar
paszim
Modérateur
Modérateur

Messages : 7358
Date d'inscription : 31/08/2011
Age : 55
Localisation : Châtellerault - 86 -

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 254 ° série de blagues.

Message par Jacknap1948 le Mar 30 Aoû 2016 - 12:38

paszim a écrit:Merci Jacques pour cette série. Je trouve magnifique la dictée pour les gendarmes.
Salut Pascal.
La phrase est très plausible également. Wink
Merci de ta visite.



Bon appétit, bonne après-midi et à plus tard.
Jacques.

_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
avatar
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 12537
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 69
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 254 ° série de blagues.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum