GermanKits
Bienvenue sur GermanKits !


10° petite série de blagues. (La 1° plait beaucoup au modéliste ferroviaire que je suis).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

10° petite série de blagues. (La 1° plait beaucoup au modéliste ferroviaire que je suis).

Message par Jacknap1948 le Lun 1 Aoû 2011 - 14:57

Je connaissais cette citation mais j'avoue qu'elle me plait bien :
"Les seins c'est comme les trains électriques : c'est fait pour les enfants mais ce sont les papas qui jouent avec."


Un 747 est au-dessus de l'Atlantique.
Soudain le commandant de bord s'adresse aux passagers :
- L'un de nos réacteurs vient de tomber en panne. Cela ne pose aucun problème, mais nous aurons vingt minutes de retard sur l'horaire prévu.
Un peu plus tard il reprend le micro :
- Un second réacteur vient de s'arrêter. Notre retard sur l'horaire sera d'une heure.
Quelque temps après, nouvelle intervention :
- Le troisième réacteur est stoppé. Notre retard atteindra deux heures...
Alors un passager s'écrie :
- Pourvu que le quatrième réacteur ne tombe pas en panne ! Sinon, je rate ma correspondance !


Toto dit à son père
- Papa, j'ai eu zéro parce que je ne savais pas où est le col du fémur !
Le père
- Tu dois réviser ta géographie !


Monsieur et madame Froid ont sept enfants ?
Sylvie, Aude, Anne, Marc, Sanson, Gil et Laura


Un vieux corse prêt à rendre l'âme, se demande toujours à qui il va léguer ses biens entre ses trois fils, il décide alors de les départager avec la fainéantise ! Celui qui sera donc le plus fainéant aura l'héritage.
Il appelle le premier :
- Dominiqué ! Monte !
Et Dominique monte les escaliers vers le lit de mort de son paternel.
- Le père : Dis-moi, si tu es assis sur un banc et que tu vois un billet de 500€, que fais-tu ?
- Le Dom : Béh... si le vent se lève, je suis riche.
- Le père : Bien mon fisseu bieeenn....

Au tour du 2ème :
- Passécale !Monte !
Et Pascale monte les escaliers vers le lit de mort de son paternel.
- Le père : Dis-moi, si tu es assis sur une chaise, et que tu vois une fille belle mais belle !! Que fais-tu ?
- Pascal : Béh... j'attends qu'elle vienne me voir...
- Le père : Bien mon fisseu bieeenn....

Enfin, le 3ème :
- Stéphane ! Monte !
Et Stéphane lui répond :
- Oh non, trop fatigant ! Descends plutôt toi !


Un whisky avec deux glaçons
Ça se passe en France, dans un bar.
Derrière le comptoir, le fils des patrons.
Un belge rentre dans l'établissement. Le barman lui demande :
- Qu'est-ce que vous désirez prendre, Monsieur ?
Le belge répond :
- Un whisky avec 2 glaçons, s'il vous plait.
Le garçon lui sert le verre, le belge l'avale d''un coup puis prend le chemin de la sortie. Le garçon le rappelle :
- Eh, vous n'avez pas payé votre consommation !
Le belge répond :
- Ah non, hein. Vous m'avez demandé ce que je désirais prendre. C'était une invitation, je ne dois donc pas payer. Et il sort...
Le soir, le garçon raconte cela à ses parents. Le père lui dit :
- Ça ne fait rien, demain, c'est moi qui m'occupe du bar. S'il revient, il trouvera à qui parler !
Le lendemain, le patron est derrière le bar et le belge rentre. Le patron demande :
- Qu'est-ce que vous prenez, Monsieur ?
Le belge répond :
- Un whisky avec 2 glaçons, s'il vous plaît.
Il avale le whisky et se lève. Le patron est furieux, mais le belge répond :
- Ah non, vous m'avez proposé aimablement de boire quelque chose. Quand on offre une boisson, on n'exige pas le paiement. Et il sort.
Le patron raconte cela au soir à sa femme. Autoritaire, celle-ci décide de tenir le bar le lendemain et de s'occuper de l'individu s'il revient.
Le lendemain, le belge rentre dans l'établissement. La patronne dit :
- Bonjour Monsieur !
Le belge répond :
- Bonjour Madame !
A son accent, la patronne se dit qu'il s'agit du belge et se tait pendant de longues minutes. "Il ne m'aura pas", se dit-elle. "Je ne vais pas demander ce qu'il désire prendre. Il sera bien obligé de réagir si je ne dis rien..."
Après 1/4 d'heure, impatiente, la patronne s'approche et lui dit finement :
- Euh, Monsieur désire-t-il passer commande ?
Le belge répond :
- Oui, bien sur, donnez-moi un oeuf dur et un couteau, s'il vous plaît....
La patronne, un peu étonnée, lui donne ce qu'il demande. Puis elle le voit en train d'éplucher l'oeuf puis de le découper en petits cubes... Curieuse, elle s'approche et demande :
- Qu'est-ce que vous faites, Monsieur ?
Le belge répond :
- Je me prépare pour la pèche. J'utilise ces cubes en les mettant sur mon hameçon, ça marche très bien.
La patronne, surprise :
- Ah bon, vous péchez avec des oeufs durs ? Et qu'est-ce que vous prenez avec ça ?
- Un whisky avec deux glaçons, répond alors le belge le sourire aux lèvres...


La blonde et le motard
Lui :
Un motard raconte à ses copains motards :
- Hier, j'ai fait la connaissance d'une superbe nana dans une boite de nuit.
Les copains motards :
- Aaaah ! Et alors ?
- On boit un coup, je commence à l'embrasser...
Les copains motards :
- Aaaaaaah ! Et alors ?
- Je lui propose de la raccompagner chez elle, elle accepte, et on sort de la boite...
Les copains motards :
- Aaaaaaaaaah ! Et alors ?
- Arrivés sur le parking, elle me dit : "Déshabille-moi !"
Les copains motards :
- Aaaaaaarrrrrrrrrrrrgh ! Et alors ?
- Alors j'enlève sa culotte, je la soulève, je l'assois sur la selle de ma nouvelle moto et...
Les copains motards :
- T'as une nouvelle moto ???!!! C'est quoi comme bécane ????!!


Elle :
Une blonde raconte à ses copines blondes :
- Hier, j'ai fait la connaissance d'un superbe motard dans une boite de nuit..
Les copines blondes :
- Aaaah ! Et alors ?
- On boit un coup, je commence à l'embrasser.
Les copines blondes :
- Aaaaaaah ! Et alors ?
- Il me propose de me raccompagner chez moi, j'accepte, et on sort de la boite...
Les copines blondes :
- Aaaaaaaaaah ! Et alors ?
- Arrivés sur le parking, je lui dit : "Déshabille-moi !"...
Les copines blondes :
- Aaaaaaaaaaaah ! Et alors ?
- Alors, il m'enlève ma culotte et...
Les copines blondes :
- T'as une culotte, toi ???!!!


Comment un éléphant grimpe-t-il dans un arbre ?
Il se met sur un arbuste et il attend qu'il pousse.

Comment fait un éléphant pour descendre d'un arbre ?
Il se met sur une feuille et attend l'automne.


Le gigot
Madeleine interpelle son mari :
- Je descends chez la voisine lui emprunter un peu de farine… J'en ai pour cinq minutes !
- D'accord, chérie ! répond le mari.
- En attendant, sois gentil d'arroser le gigot toutes les demi-heures...


L'éclipse de soleil
1) Du proviseur au censeur :
"Cher ami, la presse nous informe qu'une éclipse de soleil doit avoir lieu demain, vers 17 heures. Vous devrez descendre les élèves dans la cour, pour qu'ils puissent l'observer. Ils prendront des lunettes de soleil ainsi que des manteaux.
Si le temps est couvert, nous réunirons les élèves dans le gymnase et je leur expliquerai, dans le cadre des 10% pédagogiques, les causes scientifiques de ce phénomène rare.
Faites circuler cette information, s'il vous plaît."

2) Du censeur au surveillant général :
"Mr le Proviseur a prévu qu'une éclipse de soleil aurait lieu demain vers 17 heures, dans la cour du lycée. Les élèves prendront leurs lunettes de soleil et leurs manteaux pour venir observer le soleil.
S'il pleut, comme nous possédons un gymnase, ce qui est un phénomène rare, on y réunira les élèves et Mr le Proviseur expliquera, dans le cadre des 10% scientifiques, les causes pédagogiques de l'éclipse.
Faites circuler cette information."

3) Du surveillant général au surveillant de secteur :
"Sur décision de Mr le Proviseur, une éclipse de soleil aura lieu demain, à 17 heures, dans la cour du lycée. S'il pleut, les élèves n'oublieront pas de mettre leurs lunettes et leurs manteaux, ce qui est un phénomène rare, et ils se rendront au gymnase dont il n'occuperont que 10% du cadre pédagogique.
Prévenez les classes! Et tout de suite !"

4) Du surveillant de secteur aux élèves :
"Par ordre du Proviseur, une éclipse de soleil de 17 heures aura lieu demain dans la cour du lycée.
S'il pleut, ce qui est un phénomène rare, 10% de l'éclipse aura lieu à l'intérieur du gymnase où vous déposerez vos lunettes et manteaux."

5) Lettre urgente d'un élève à ses parents :
"J'ai une nouvelle alarmante à vous donner : le surveillant, qui est un phénomène rare, vient de nous prévenir que, demain, le Proviseur va s'éclipser avec 10% de nos manteaux et de nos lunettes, pendant que nous serons au gymnase à regarder le soleil, s'il pleut...
Chers parents, veuillez prévenir les gendarmes !"


Le fils du curé
Une femme sort avec un médecin.
Peu de temps après, elle tombe enceinte. Ils ne savent pas quoi faire.
Quelques neuf mois plus tard, juste au moment où elle doit mettre au monde l'enfant, un curé entre à l'hôpital pour se faire soigner une affection de la prostate.
Le médecin annonce à la femme :
- Je sais ce que nous allons faire. Après avoir opéré le curé, je lui donnerai le bébé et lui dirai qu'il s'agit d'un miracle.
- Penses-tu que ça marchera ?
- Ça vaut la peine d'essayer...
Ainsi le médecin délivre la femme de son bébé et puis opère le curé.
Après l'intervention, il s'entretient avec le prêtre :
- Mon père, vous n'allez pas me croire...
- Quoi ? Que s'est-il passé ?
- Mon père, vous avez eu un bébé.
- C'est impossible...
- J'ai opéré moi-même. Il s'agit certainement d'un miracle. Voici votre fils.
Quinze ans plus tard, le curé se rend compte qu'il doit tout avouer à son fils. Il l'appelle auprès de lui et dit :
- Mon garçon, j'ai quelque chose à te dire. Je ne suis pas ton père.
- Que veux-tu dire ? Je ne suis pas ton fils ?
- Je suis ta mère. L'archevêque est ton père.


Un homme entre dans une papeterie :
- J'aimerais offrir un beau stylo à ma femme : c'est son anniversaire !
- Oh, c'est bien, dit la vendeuse, vous voulez lui faire une petite surprise ?
- Oh que oui, ce sera même une très grosse surprise : elle s'attend à avoir une BMW...


Un cadeau pour ma femme
Eugène un vieux paysan gagne au tiercé et tout content va au bistrot fêter ça avec ses copains.
Il leur dit :
- Allez tournée générale !
Et puis demande à ses amis :
- J'aimerai faire un cadeau à ma femme mais je n'ai pas d'idée.
- Offre-lui une télévision couleur
- Oh mais elle en a déjà une.
- Eh bien une machine à laver alors.
- Oh mais elle en a déjà une aussi.
- Je sais, offre lui un balai à chiottes, tu verras c'est bien pratique.
- Oh ben oui c'est une bonne idée car elle n'en a pas.
Eugène quitte le bistrot et va acheter son balai et l'offre à sa femme.
Quelques jours plus tard, les amis d'Eugène lui demandent :
- Alors ta femme était contente de son cadeau ?
- Oui elle était contente de son balai. Elle s'en est servie trois jours mais finalement elle est revenue au papier, elle trouve ça plus pratique !!


Papy s'est fait prescrire du Viagra par son médecin.
Mais comme il connaît tout le monde dans l'unique pharmacie du pays, il a honte d'aller le chercher lui-même et il dit à son petit-fils :
- Si tu vas me chercher ce médicament, je mettrai cinq euros sous ton oreiller cette nuit.
Mais tu ne dis surtout pas que c'est pour moi.
Le gosse fonce à la pharmacie et ramène le Viagra.
Le lendemain matin, il regarde sous son oreiller et trouve vingt euros !
Comme il est honnête, il va voir son grand-père :
- Papy, tu t'es trompé. Tu m'avais promis cinq euros et tu en as mis vingt.
- Non, mon petit, je ne me suis pas trompé, je t'ai bien donné cinq euros. Les quinze autres, c'est Mamy !!!


C'est la femme de Jean-Pierre Faucault qui dit à Jean-Pierre :
- Jean-Pierre fait moi l'amour !
Jean-Pierre dit :
- NON !
- Fait moi l'amour je t'ai dit !
- NON !!
- C'est ton dernier mot ?
- OUI !
- Ok ! j’appelle un ami.


C'est deux types sous la douche après un match de tennis...... Le premier remarque que le second a un énorme bouchon enfoncé entre les fesses.
Il lui dit :
- Dis donc, t'as vu ? T'as un bouchon dans le cul !
- Oui, oui, je sais !" répond l'autre en soupirant. Ça date d'avant-hier, je m'étais engueulé avec ma femme et je suis sorti faire une balade pour me calmer. En marchant, j'ai machinalement botté dans une vielle lampe à l'huile toute rouillée.
- Et alors ?
- Alors un drôle de type en est sorti et s'est mis à gueuler "Bonjour, je suis Léon le génie... tu m'as libéré... je t'accorde un voeu."
- Et alors ?
- Alors j'ai répondu énervé : "Me fais pas chier, OK!"


"Papa le coeur a-t-il des jambes ?"
"Mais pourquoi me demandes-tu cela mon fils ?"
"Parce que hier soir je t'ai entendu dire écarte bien les jambes mon coeur."


Archéologie
Dans le cadre de fouilles dans le sous-sol russe jusqu'à 100m de profondeur, les scientifiques russes ont trouvé des vestiges de fil de cuivre qui dataient d'environ 1000 ans.
Par provocation, les Russes en ont conclu publiquement que leurs ancêtres disposaient déjà il y a 1000 ans d'un réseau de téléphone en fil de cuivre.

Les Américains, pour faire bonne mesure, ont également procédé à des fouilles dans leur sous-sol jusqu'à une profondeur de 200m.
Ils y ont trouvé des restes de fibre de verre. Il s'est avéré qu'ils avaient environ 2000 ans.
Les Américains en ont conclu que leurs ancêtres disposaient déjà il y a 2000 ans d'un réseau de fibre de verre numérique.
Et cela, 1000 ans avant les Russes !

Une semaine plus tard, à Lannion, en Bretagne, on a publié le communiqué suivant :
"Suite à des fouilles dans le sous-sol de la plage de Perros Guirec, jusqu'à une profondeur de 500m, les scientifiques Bretons n'ont rien trouvé du tout."
Ils en conclurent que les Anciens Bretons disposaient déjà il y a 5000 ans d'un réseau Wifi.


Un couple très huppé cherche des moyens de faire quelques économies dans le budget familial.
- Marie-Ange, si vous appreniez à faire la cuisine, nous pourrions renvoyer la cuisinière, non ?
- Mon cher, sachez que si vous appreniez a faire l'amour, nous pourrions aussi renvoyer le chauffeur


Chez le dentiste
C'est l'histoire d'un mec qui est parti voir son dentiste et qui n'a pas les moyens de refaire toutes ces dents (pas de mutuelle) !
Donc, il commence par demander au dentiste le prix de chaque type de dents :
- Docteur, combien ça coûte les molaires ?
- 1000 euros la pièce.
- Et les incisives ?
- 500 euros la pièce.
- Et les canines ?
- 100 euros la pièce.
- Alors mettez-moi des canines partout, et bien espacées.


C'est un gars qui est invité à une grande réception.
Une heure après le début de la soirée, il va aux toilettes. Il remarque que le gars qui pisse à côté de lui a deux jets.
- C'est quoi....?
- Ah ça mon ptit jeune c'est une blessure de guerre...
Une heure plus tard, il revient aux toilettes publiques et voit un autre gars à côté, mais lui il a trois jets de pipi.
- C'est quoi, les trois jets?
- Ça c'est une vieille blessure de guerre de 1930.
Encore, une heure après, il y retourne et voit un autre mec qui a quinze jets de pipi. Il demande:
- C'est une vieille blessure de guerre, vous aussi?
- Non, c'est juste que je suis trop saoul pour baisser ma fermeture éclair...


«Je préfère aller hériter à la poste que d'aller à la postérité.»


«À l'au-delà, je préfère le vin d'ici.»


Sudoku............nord en face.

avatar
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 12728
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 69
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum