GermanKits
Bienvenue sur GermanKits !


297 ° série de blagues.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

297 ° série de blagues.

Message par Jacknap1948 le Dim 9 Juil 2017 - 8:33

Salut à Tous.
Voici donc une nouvelle petite série de blagues.


Ce matin, j'étais assis sur un banc à côté d'un clochard, il me dit :
- La semaine passée, je possédais encore tout ! Un cuisinier faisait mes repas, ma chambre était nettoyée, mes vêtements étaient lavés, pressés, j’avais un toit au-dessus de ma tête, la TV et l'internet, une salle de jeux, de l'argent tous les mois.”
Je lui demande :
- Que s'est-il passé ? Drogue ? Alcool ? Femme ? Jeux ?
- Non, non, Taubira m'a sorti de prison !


Cette nuit un voleur s'est introduit chez moi, il cherchait de l'argent…
Je suis sorti de mon lit et j'ai cherché avec lui.


L’autoroute
Un ministre africain vient en voyage officiel en France, et se fait inviter à dîner chez son homologue français.
En voyant la somptueuse villa de ce dernier, et toutes les toiles de maître aux murs, il lui demande comment il peut bien s’assurer un tel train de vie avec sa paye somme toute modeste de serveur de la République.
Le français l’entraîne près de la fenêtre :
- Vous voyez l’autoroute là-bas ?
- Oui
- Elle a coûté vingt milliards, l’entreprise l’a facturée 25 et m’a versé la différence.
Deux ans plus tard, le ministre français est en voyage officiel en Afrique et rend visite à son homologue.
Quand il arrive chez lui, il découvre un palais comme il n’en avait encore jamais vu.
Stupéfait, il demande :
- Mais je ne comprends pas, il y a 2 ans vous trouviez que j’avais un train de vie princier, mais par rapport à vous…
Le ministre africain l’entraîne près de la fenêtre :
- Vous voyez l’autoroute là-bas ?
- Non…
- Ben voilà…


La seule fin heureuse que je connaisse, c'est la fin de semaine...
Un homme vient de décéder et se retrouve devant Dieu.
Il voit derrière celui-ci plein de pendules.
- Dieu puis-je vous poser une question?
- Oui bien sûr !
- Pourquoi toutes ces pendules ?
- À chaque naissance je mets une pendule et quand celui à laquelle elle est attribuée vient devant moi, je la consulte car elle avance à chaque fois que la personne ment, et cela me permet plus facilement de la mettre au paradis ou en enfer
- Il y en a une qui n'a pas l'air d'avoir avancé.
- Oui c'est celle de Mère Térésa, elle a été si parfaite dans sa vie que la pendule n'a jamais bougé.
- Et celle qui avance vite.
- C'est celle de Georges Buch.
- Je ne vois pas celle de Notre président Hollande.
- Celle-là Saint Pierre l'a mise dans son bureau il s'en sert de ventilateur !


De chez moi au bar, il y a 5 minutes !
Alors que, du bar à chez moi, il y a 1h50 min...


La sieste
Adossés à un olivier, deux Corses font la sieste dans un champ, en contrebas de la route.
Arrive à plus de cent à l’heure un camion de la Brink’s qui, emporté par la vitesse, manque le virage, dévale le talus et vient s’écraser à l’autre extrémité du champ.
Le camion est disloqué, les deux convoyeurs sont inanimés, et les sacs de fonds éventrés laissent échapper une montagne de billets.
Alors un des deux Corses se redresse légèrement et dit à son copain :
- Oh! Doumé ! Si le vent se lève, on est milliardaires …


Si ton ex te dit :
- Jamais tu ne trouveras quelqu’un comme moi !
Réponds-lui :
-Heureusement !


Le travail d'équipe est essentiel.
En cas d'erreur, ça permet d'accuser quelqu'un d'autre !


Ne jamais jouer à saute-mouton avec une licorne. JAMAIS !


Suite à une crise cardiaque, un homme subit une chirurgie à cœur ouvert.
Il se réveille après l'opération et se trouve soigné par des religieuses dans un hôpital catholique.
Comme il retrouvait ses esprits, une religieuse lui demande comment il allait payer ses soins.
Elle lui demande s'il a une assurance maladie.
Il répond d'une petite voix encore faible :
- Pas d'assurance maladie.
Elle lui demande :
- Avez-vous de l'argent à la banque ?
Il répond :
- Pas d'argent à la banque.
Elle poursuit :
- Avez-vous un membre de votre famille qui peut vous aider ?
Il dit :
- Je n'ai qu'une sœur, vieille-fille, qui est religieuse dans un couvent.
La sœur se fâche et lui dit :
- Les religieuses ne sont pas des vieilles-filles, elles sont mariées à Dieu !
Et le patient de lui répondre :
- Alors envoyez la facture à mon beau-frère.


Les parents.
Ce sont deux personnes qui t’apprennent à marcher et à parler.
Il te disent ensuite de t’asseoir et de te taire !


Avant je savais bien écrire et, un jour, j’ai eu un téléphone portable : é depuis il c produi kelk choz 2 bizar…


Les 7 nains qui vont voir le Pape :
- Nous avons trois questions à vous poser, mais on préférerait que ce soit Simplet qui les pose.
- Aucun problème, répond le Pape, je t’écoute Simplet.
- Votre Sainteté, est-ce qu’au pôle Nord, il y a des bonnes sœurs ?
- Oui Simplet, au pôle Nord il y a des bonnes sœurs.
- Est-ce qu’au pôle Nord, il y a des bonnes sœurs noires ?
- Oui Simplet, au pôle nord il y a des bonnes sœurs noires.
- Votre Sainteté, est-ce qu’au pôle nord il y a des bonnes sœurs noires et naines ?
- Ah non simplet, il n’y a pas de bonnes sœurs noires et naines.

A ce moment-là , les 6 autres nains crient en chœur :
- Simplet y s’est fait un pingouin ! Simplet y s’est fait un pingouin !


Les statistiques, c'est comme les bikinis : ça donne des idées mais ça cache l'essentiel !


Les volets bleus
De bon matin un gamin est en train de faire pipi contre les volets bleus d’une maison tout en sifflotant .
A ce moment-là le propriétaire ouvre sa fenêtre et surprend le gamin sur le fait.
Le Monsieur en colère réprimande le petit et lui dit :
– Dis-donc petit ! Tu vas arrêter ? Ça te plairait si je pissais contre tes volets de ta maison ?
Le petit sans se décontenancer lui répond :
– Oh, et ben oui, m’sieur ! Tout le quartier serait en admiration : j’habite au douzième !


L'être humain est incroyable, c'est la seule créature qui va couper un arbre, en faire du papier et écrire dessus "Sauvez les arbres".


Le cadeau de l’émir
Un émir souffrant d’une grave maladie cardiaque est venu se faire opérer à Paris par un spécialiste.
L’opération est réussie et avant de repartir dans son pays, l’émir dit au chirurgien :
– Docteur, si je suis en vie, c’est grâce à vous. J’aimerais vous faire un cadeau pour vous remercier.
– Mais je n’ai fait que mon travail…
– J’insiste, docteur. Qu’est-ce qui vous ferait plaisir ?
– Puisque vous y tenez vraiment, sachez que j’adore jouer au golf. Si vous m’offrez quelques clubs, je serais ravi.
Un mois plus tard, le chirurgien reçoit un télégramme de l’émir :
Suis heureux de vous offrir douze clubs de golf. Stop. Désolé, mais deux d’entre eux n’ont pas de piscine.


La migraine
Un brave garçon est invité à dîner chez sa fiancée et ainsi faire la connaissance des parents de celle-ci.
Le repas touche à sa fin lorsque la jeune fille se plaint d’une forte migraine.
Le jeune homme l’accompagne jusqu’à sa chambre… et ne redescend qu’une heure plus tard.
Le papa de la jeune fille lit son journal dans le salon.
En voyant revenir le fiancé, il s’informe :
– Vous êtes restés bien longtemps auprès d’elle, mon garçon !
– Oui ! Elle n’était pas bien. Je lui ai donné un petit médicament.
Alors, le père observe le jeune homme, et lui répond:
– Bien, bien ! Maintenant que c’est fait, refermez donc votre armoire à pharmacie.


Une infirmière fatiguée
Une infirmière très fatiguée entre à la banque, complètement exténuée après un quart de travail de 18 heures.
Elle arrive au guichet et se prépare à signer un chèque.
Elle sort de sa sacoche un thermomètre rectal et essaie d’écrire avec.
Tout à coup elle réalise son erreur.
Elle regarde le commis de caisse tout surpris et du tac au tac elle lui dit :
- Ah bien ça c’est la meilleure !…..Vraiment c’est la meilleure ! ! !… Y’a un trou-du-cul qui est parti avec mon stylo ! ! !


Ironie
Tu entres en prison pour vol de voiture.
Tu en sors pour bonne conduite...


C'est une sage-femme qui se rend chez le boucher.
- bonjour, je voudrais 450 g de petite saucisse S.V.P.
- bien sûr madame
Et le boucher coupe un morceau qui pèse pile poil 450 g
- un coup de chance
- oh non, juste 30 ans de métier madame
Elle se dit, je vais l'avoir et elle demande 225 g de tête pressée
Et le boucher coupe un morceau de 225 g
- vous voyez, ce n'est pas de la chance
Quand tout à coup on crie à l'aide car une femme est en train d'accoucher dans la rue, sur le trottoir.
La sage-femme accourt et met au monde un petit bébé .
- 3 kg 800 dit-elle
- ah non, 3 kg 600 répondit le boucher
- écoutez, c'est mon métier donc 3 kg 800
Pour être fixé, le boucher demande à son apprenti qui s'appelle Hervé (dit le p'tit) de prendre le bébé et d'aller le peser.
- 2 kg 300, clame not ‘p’tit Hervé
Le boucher et la sage-femme sont étonnés de se tromper d'autant.
- tu en es sûr p'tit Hervé ?
- ah oui, 2kg 300 vidé, nettoyé...


Un mec est venu sonner chez moi pour me demander un petit don pour la piscine municipale, je lui ai donné un verre d'eau.


Un p'tit vieux s'en va au bordel pour s'offrir un p'tit plaisir ...
La patronne le conduit vers une jeune fille appétissante et prête à tout
Sûre d'elle , la fille lui dit :
- Mon vieux , déshabille-toi et passons aux choses sérieuses ... Je vais te rappeler le bon temps. ..
Le p'tit vieux se déshabille en vitesse , mais la fille lui prend toutes ses fringues et les jette par la fenêtre ...
- Qu'est-ce que tu fais là , espèce de folle !!! , dit le vieux monsieur fâché ...
- Ne t'en fais pas , pépé ... je vais te faire l'amour toute la nuit et demain matin , tu auras tant perdu de kilos dans ces folles étreintes... que tes vêtements seront trop grands pour toi !!!
La fille se déshabille à son tour...
Alors le p'tit vieux prend les affaires de la dame et les jette par la fenêtre...
- Hé !!! Qu'est-ce que tu fais là , pépé ?
- T'en fais pas , le temps que je bande ... la mode aura changé


Au bal
C’est deux jeunes garçons qui sont dans un bal.
Ils se demandent comment ils pourraient bien faire pour aller draguer une jeune fille.
Alors le premier (un petit malin) dit :
– Tu vas voir, moi, je connais un jeu ! c’est très facile, regarde bien ! Tu dis à la fille : « Dites un chiffre entre un et dix ! ». Alors mettons, au hasard, elle va te dire cinq. Tu diras: « Formidable ! Vous avez gagné une soirée avec moi… » Et puis hop, tu l’invites à danser !
– Ah, épatant ! répond le second. Essaie un peu pour voir…
Le petit malin y va et dit :
– Bonjour mademoiselle ! Dites un chiffre entre un et dix !
– Cinq !
– C’est formidable! Vous avez gagné une soirée avec moi !
L’autre se dit « c’est extraordinaire, je vais essayer ! », il avise une autre fille, s’approche et lui dit :
– Mademoiselle, dites un chiffre entre un et dix !
– Sept !
– Sept ? Dommage, vous avez perdu !




Bonne lecture, bons sourires et bonne journée.
Jacques.


_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
avatar
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 12688
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 69
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 297 ° série de blagues.

Message par paszim le Mer 12 Juil 2017 - 7:10

Bien celle du clochard. C'est criant de vérité concernant la détention des détenus.

_________________
The panther see you and go catch you !!!
avatar
paszim
Modérateur
Modérateur

Messages : 7386
Date d'inscription : 31/08/2011
Age : 55
Localisation : Châtellerault - 86 -

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 297 ° série de blagues.

Message par Jacknap1948 le Mer 12 Juil 2017 - 7:45

paszim a écrit:Bien celle du clochard. C'est criant de vérité concernant la détention des détenus.
Salut Pascal.
C'est en effet bien vrai.
Merci de ta visite.



Bonne journée et à plus tard.
Jacques.


_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
avatar
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 12688
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 69
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 297 ° série de blagues.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum