GermanKits
Bienvenue sur GermanKits !


303 ° série de blagues.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

303 ° série de blagues.

Message par Jacknap1948 le Dim 17 Sep 2017 - 8:58

Salut à Tous.
Voici donc une nouvelle petite série de blagues.


Dans un cabinet d'avocats, la standardiste répond au téléphone :
- Ici le cabinet d'avocats Smith et Wesson, bonjour.
- Bonjour. Pourrai-je parler à maître Wesson ?
- Ah, je suis désolée mais maître Wesson est décédé hier...
Là-dessus, la personne à l'autre bout du fil raccroche directement.
Dix secondes plus tard :
- Ici le cabinet d'avocats Smith et Wesson, bonjour.
- Bonjour. Pourrai-je parler à maître Wesson ?
- Je suis désolée mais maître Wesson est décédé hier...
Là-dessus, la personne à l'autre bout du fil raccroche aussi sec.
Dix secondes plus tard :
- Cabinet d'avocats Smith et Wesson, bonjour.
- Bonjour. Pourrai-je parler à maître Wesson ? (la standardiste reconnaît la voix cette fois-ci)
- Madame, cela fait déjà deux fois que je vous dis que maître Wesson est décédé hier... Je pense que vous avez compris maintenant.
- Oh oui oui, j'ai très bien compris. Mais j'aime tellement vous entendre m'annoncer cette nouvelle


C'est l'histoire d'une femme qui ne réussit pas à atteindre l'orgasme lorsqu'elle fait l'amour avec son mari.
Alors un jour elle lui dit :
- Chéri, cette nuit j'ai fait un rêve incroyable. On était en train de faire l'amour et à côté de nous, sur l'armoire, il y avait un homme noir qui agitait un éventail et j'ai pris un pied pas possible.
Alors le couple décide de concrétiser le rêve.
Ils trouvent un grand noir et lui proposent 100 EUROS s'il accepte de venir les ventiler avec un éventail pendant qu'il font l'amour.
Le gars accepte et ils vont directement dans la chambre à coucher.
Le couple commence ses ébats et le noir agite l'éventail.
Malheureusement aucun résultat.
La femme n'atteint toujours pas l'orgasme..
Alors elle propose à son mari qu'il échange sa place avec celle du noir.
Le mari un peu perplexe accepte.
L'échange se fait, le mari prend l'éventail et commence à ventiler.
Après peu de temps la femme hurle de plaisir en atteignant l'orgasme.
Lorsque les deux ont terminé, le mari tape sur l'épaule du noir et lui dit :
- Alors, couillon... T'as vu comment il faut ventiler ?


Historique !
Un type dit à son copain :
– Chaque fois que je m’engueule avec ma femme, elle devient historique !
– Tu veux dire hystérique !
– Non, historique ! Elle se souvient de tout ce que j’ai fait de travers… du jour… et même de l’heure.


Dans une entreprise, le patron affolé vient trouver son nouveau secrétaire belges (où serait le plaisir ?...).
- "Vite, vite, trouvez-moi un billet d'avion pour Londres le plus vite possible, j'ai raté le train et si je n'y suis pas rapidement, je vais rater le contrat du siècle..."
- "Bien monsieur, je m'en occupe de suite"...
Au bout d'une demi-heure, ne voyant rien venir, le patron revient et lui demande:
- "Alors ? je pars à quel heure ?"
- "Ben...c'est à dire que..."
- "Que quoi ?...ne me dites pas que vous n'avez pas trouvé une place ?..."
- "Ben si monsieur, il n'y avait plus de place..."
- "Mais c'est pas possible, c'est obligé qu'il en reste ! mais à qui avez-vous demandé ?..."
- "Ben j'ai téléphoné chez Air Inter, ils m'ont dit que c'était complet, puis j'ai téléphoné chez Air littoral, ils m'ont dit que c'était complet."
- "Avez-vous demandé à d'autres compagnies ?..."
- Oui, j'ai téléphoné chez Air France, ils m'ont dit qu'ils étaient en grève, puis j'ai téléphoné chez Air Liquide, et ils m'ont dit que j'étais un con..."


Communication :
Un homme entre dans la douche au moment précis où sa femme en sort, lorsque la sonnerie retentit à la porte de leur maison.
La femme s'enroule dans une serviette de toilette, descend les escaliers en courant et va ouvrir la porte d'entrée.
C'est Laurent, le voisin de palier. Avant qu'elle n'ait pu dire un mot, il lui lance :
- "Je te donne 500 € immédiatement si tu laisses tomber ta serviette".
Elle réfléchit à toute vitesse et décide de laisser choir la serviette.
Il l'admire un bon moment, puis lui tend un billet de 500 € .
Un peu étonnée, mais contente de la petite fortune qu'elle vient de se faire en un clin d'œil, elle remonte dans la salle de bain.
Son mari, encore sous la douche, lui demande :
- "C'était qui ?"
- "C'était Laurent "
- "Super, il t'a rendu les 500 € qu'il me devait ?"
Morale :
Si vous travaillez en équipe, partagez rapidement les informations concernant les dossiers communs, vous éviterez ainsi bien des malentendus désagréables.


Un homme se balade dans un jardin public du centre-ville de Toulouse.
Soudain, il s'immobilise et scrute fixement une passante.
Il la rattrape en criant :
- Laura… Laura ! Mais oui, c’est bien toi !
Il l’embrasse et lui dit :
- Mais qu’est-ce que tu as changé, Laura ! Tu portes des lunettes, maintenant… Tu t’es laissé pousser les cheveux… Tu as changé de sac aussi, Laura !
La dame proteste :
- Mais enfin, je ne m’appelle pas Laura !
- Ça alors, Laura… c’est incroyable ! Tu as même changé de nom !


Jack un jeune londonien, reçoit une mignonne française en séjour d'échange linguistique.
Après une journée de visite des rues de Londres, son père lui demande :
- Jack, qu'as-tu appris aujourd'hui avec Corinne ?
- J'ai appris le nom des doigts de la main.
- Alors je t'écoute... (le papa est prof de français...)
- Le pouce, l'index, la plaisanterie, l'annul..
- Hey Jack, ce n'est pas la plaisanterie mais le majeur.
- Et pourtant dans le cinéma Corinne m'a dit : "Jack, tu ne trouves pas que tu pousses la plaisanterie trop loin?"


L’horoscope
En lisant l’horoscope que publie son magazine féminin préféré, une dame dit d’un ton désolé à son mari :
– Oh ! Que c’est bête ! Que c’est bête !
– Quoi donc ?
– Si tu étais né seulement un jour plus tôt, tu serais intelligent, courageux et passionné.


Une femme est au lit avec son amant.
En pleine action, un bruit dans la serrure de la porte d'entrée les fige et comme chacun sait, dans les apparts modernes, pas de place sous le lit, la penderie est ridicule, le balcon inexistant, et elle habite au 12e.
Sans se démonter elle lui fait :
- "Reste calme, debout, absolument immobile ne dis rien ".
Le mari :
- " Surprise Darling de mi vida ! Mon vol a été avance et j'ai terminé plus tôt. "
Quand il voit le type dans la chambre, il demande :
- " C'est quoi ça ?"
La femme :
- " Je viens de le recevoir, figure toi. C'est mon esclave sexuel robotise powered par Microsoft, d'ailleurs il a un air de Bill Gates tu ne trouves pas ? Tu es toujours parti, en réunion, en voyage ... est-ce que je sais ce que tu fais quand tu es seul.
Le mari :
- " Laisse-moi ca de cote je vais te faire ta fête, j'ai une envie de bête. "
Elle qui vient d'être servie :
- " Non chéri j'ai la migraine ! "
Lui :
- " Merde c'est toujours pareil ! Bon va à la cuisine me faire une omelette, sois gentille. Ok ok "
Il regarde le robot et n'y tenant plus il se dit : ce qui est bon pour elle est bon pour moi et il se jette pantalon baisse sur le malheureux pour le sodomiser.
À ce moment-là l'amant prend une voix métallique et dit :
- "Er-reur-sys-tè-me, em-pla-cement ré-ser-vé USB."
- "Robot de merde !"
Fou de rage le mari le met sur son épaule et va vers la fenêtre pour le balancer et l'amant reprend :
- "Pro-gram-me ré-i-ni-ti-a-li-sé-...... veu-illez ré-es-sa-yer."


Le coup de baguette
Une fée dit à un couple marié :
– Pour avoir été un couple si exemplaire depuis 25 ans, je vous accorde à chacun un vœu.
La femme dit alors :
– Je voudrais faire une croisière autour du monde avec mon mari adoré.
La fée agite sa baguette magique, et, abracadabra, des billets pour une croisière de rêve, apparaissent dans la main de la femme.
Maintenant c’est au tour du mari :
– Euh… c’est un instant très romantique mais une opportunité comme celle-ci n’arrive qu’une fois dans la vie. Alors je suis désolé ma chérie, mais j’aimerais avoir une femme 30 ans plus jeune que moi.
La femme est terriblement déçue mais un vœu est un vœu…
La fée fait un cercle avec sa baguette magique… abracadabra !
Et soudain : le mari à 80 ans!


Un chauffeur routier s'arrête au petit restaurant au bord de la route nationale.
A peine est-il installé à sa table que la serveuse arrive pour prendre la commande :
- Et pour monsieur, ce sera ?
- Je vais prendre le menu à 16 Euros. Et je voudrais un melon au Porto, un coq à l'Armagnac, et une banane flambée au Rhum en dessert.
- Bien monsieur... Et comme vin ?
- Surtout pas ! Jamais d'alcool quand je conduis !


Les Hot-Dogs
Ce sont deux nonnes écossaises qui viennent juste d’arriver aux USA par bateau.
La première dit à la seconde:
– J’ai entendu dire que les Américains avaient l’habitude de manger du chien (Hot-dog)
– C’est curieux, répond la seconde, mais si nous devons vivre dans ce pays, nous ferions mieux de suivre les coutumes des habitants.
Plus tard, les deux sœurs remarquent justement un vendeur de hot-dogs…
– Deux hot-dogs demandent-elles.
Le vendeur leur enveloppe leur hot-dogs dans un papier alimentaire et leur donne.
Les nonnes sont assez excitées de savoir à quoi ça ressemble.
Elles déballent leur hot-dogs .
La première en voyant ce que le pain contient s’arrête un moment….puis toute rouge demande à la seconde :
– Ma sœur, quelle partie du chien avez-vous eu ?


Gare de Limoge, ce matin....
Deux agents de conduite se croise au dépôt des machines....
"Alors? Ce pèlerinage à Lourdes avec ta femme ?......
_Ben...y a pas eu de miracle.....je suis rentré avec......?!?"


Un jeune curé, très angoissé, s’était trouvé incapable de prononcer un seul mot le jour de son premier sermon.
Le lendemain il va voir l'archevêque et lui demande quelques conseils pour remédier à ce problème.
L'archevêque lui conseille de boire avant la messe un grand verre d'eau avec quelques gouttes de vodka afin qu'il se sente plus détendu.
Le dimanche suivant, le jeune prêtre suit le conseil et réussit à parler sans être paralysé par le trac.
De retour à la sacristie, il trouve une lettre laissée par l'archevêque, ainsi rédigée :
Bonjour mon fils,
Tout d'abord, bravo pour votre prestation de ce matin bien meilleure que celle de la semaine dernière. Je tiens toutefois à vous mettre en garde sur le dosage eau-vodka que vous avez semble-t-il mal compris.
Il s'agit bien de verser quelques gouttes de vodka dans un grand verre d'eau et non pas quelques gouttes d'eau dans la bouteille de vodka comme on m'a rapporté que vous aviez fait ce matin.
En outre, j'aimerais vous faire amicalement quelques observations de nature à améliorer encore un peu plus vos prochaines messes :
- Il n'est pas indispensable de mettre une rondelle de citron à cheval sur le bord du calice ;
- Evitez de vous appuyer sur la statue de la Sainte Vierge et surtout évitez de l'embrasser ;
- Il y a dix commandements et non pas douze ;
- Les apôtres étaient douze et non pas sept et aucun n'était nain ;
- Nous ne parlons pas de Jésus-Christ et ses apôtres comme de "JC and Co" ;
- Nous ne qualifions pas Judas de "fils de pute" ;
- Vous ne devez pas parler du Pape en disant "Le Parrain" ;
- Ben Laden n'a rien à voir avec la mort de Jésus ;
- Les murailles qui se sont effondrées au septième jour ne se trouvaient pas à Mexico mais à Jéricho ;
- L'eau bénite est faite pour bénir et non pour se rafraîchir la nuque ;
- On ne célèbre pas la messe assis sur les marches de l'autel ;
- Ponce Pilate a dit : "Vos affaires, je m'en lave les mains" et non : "Vos conneries, je m'en bats les couilles" ;
- Les hosties ne sont pas des gâteaux apéritif à consommer avec le vin de messe ;
- Les pêcheurs iront en enfer et non "se faire enculer chez les Papous" ;
- L'initiative d'appeler les fidèles à danser à la gloire de Dieu n'était pas en soi une mauvaise idée, mais il n'était pas utile de leur demander de faire la chenille dans l'église ;
- Dernière chose, Jésus n'a pas été fusillé mais crucifié.
Bien sincèrement,
Votre Archevêque

P.S. Au fait, l'homme assis près de l'autel et que vous avez qualifié de "vieux pédé" et de "travelo en jupe", c'était moi...


C’est l’histoire de deux amis très proches.
Tellement proches qu’ils partagent tout, ils sont tous les jours ensemble.
Ils se font même une promesse mutuelle : le premier qui meurt réserve une place à l’autre dans l’au-delà.
Et ce qui devait arriver arriva : un des deux compères décède peu de temps après.
Le deuxième n’a pas la force d’attendre de mourir lui aussi pour retrouver son ami.
Il décide donc de consulter une voyante spécialisée avec les dialogues avec l'au-delà pour entrer en communication avec lui :
- Alors comment ça va ?
- Je vais bien merci, la vie est fantastique ici…
- Hé bien raconte ! Comment se passent tes journées ?
- Je me lève le matin et crac-crac, tu vois ce que je veux dire, un peu d’exercice dès le lever, puis je prends mon petit-déjeuner et crac-crac. Je déjeune et là-dessus cric-crac jusqu’au dîner. Finalement quelque cric-crac avant de dormir et voilà…
- Le rêve… alors tu me la réserves cette place au paradis hein…
- Mais je ne suis pas au paradis, je suis dans un élevage de lapins dans le Gers !


- Docteur, demande la femme inquiète, mon mari peut-il encore faire l'amour après son infarctus ? DEMANDE LA FEMME INQUIÈTE,
- Certainement, répond le médecin, mais uniquement avec vous car il ne faut absolument pas qu'il s'excite !


Ça fait maintenant des heures qu'il pleut.
Ma femme est complètement déprimée, elle regarde continuellement par la fenêtre…
Si ça continue comme cela je crains de devoir la laisser rentrer.


Hier j'ai dit à mon mari entreprenant :
- Est-ce que cela te tente de jouer au Docteur ?
Il m'a répondu tout excité :
- Ben oui !
Je l'ai fait attendre une heure dans le salon puis ensuite je lui ai donné rendez-vous dans 6 mois.


Un homme brandissant un fusil entre dans un bar :
- Je veux savoir qui a baisé ma femme !!!!!
Une voix lui répond du fond du bar :
- Tu vas manquer de cartouche.


Une femme prend le vol Seattle - San Francisco.
Suite à un incident en cours de route, l'avion est détourné vers Sacramento.
Le commandant de bord explique qu'il y aura un arrêt, et que si des passagers voulaient descendre de l'avion, ils pourront remonter à bord dans 50 minutes..
Tout le monde descend de l'avion, sauf une dame qui est aveugle.
Un des pilotes l'avait remarquée parce que son chien-guide se reposait tranquillement sous le siège en face d'elle pendant tout le vol.
Le pilote s'approcha d'elle, et l'appelant par son prénom, lui demanda :
- Kathy, nous sommes à Sacramento pendant presque une heure. Voulez-vous descendre et vous dégourdir les jambes ?
La dame aveugle répondit :
- Non merci ! Mais peut-être que Fido voudrait se dégourdir les pattes.
Imaginez le tableau :
Toutes les personnes dans la zone d'embarquement s’arrêtèrent subitement quand, en tournant la tête, ils virent le pilote sortir de l'avion avec un chien-guide d'aveugle…
Le pire, le pilote portait des lunettes de soleil !
Les passagers se sont éparpillés.
Certains ont essayé de changer d'avion, d’autres de compagnie aérienne…

Histoire vraie... Passez une bonne journée et rappelez-vous... Les choses ne sont pas toujours ce qu’elles paraissent. Les apparences sont souvent trompeuses…


Comment les guêpes font-elles l’'amour ?
Dard dard


Quel animal court le plus vite ?
Le pou, car il est toujours en tête


Que fait un canard quand il a soif ?
Il se tape une cannette


Savez-vous comment communiquent les abeilles ?
Par e-miel .


Une poule sort de son poulailler et dit : "brrr, quel froid de canard."
Un canard qui passe lui répond : "Ne m'en parlez pas, j'ai la chair de poule."




Bonne lecture, bons sourires et bonne journée.
Jacques.


_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
avatar
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 12688
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 69
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum