GermanKits
Bienvenue sur GermanKits !


337 ° série de blagues.

Aller en bas

337 ° série de blagues.

Message par Jacknap1948 le Mar 1 Mai 2018 - 8:26

Salut à Tous.
Voici donc une nouvelle petite série de blagues.


C'est un homme qui descend la poubelle.
Arrivé au 2° étage, il rencontre sur le palier une superbe blonde qui lui dit :
- Viens chez moi, je vais te faire des trucs que l'on n'ose même pas imaginer...
Il suit la fille et en effet, pendant 2 heures, elle lui sert un Kâma-Sûtra d'enfer.
Quand il revient à lui, la blonde lui demande :
- Quelles excuses vas-tu imaginer pour ta femme ?
- T'as de l'ombre à paupières bleue ?
- Oui, bien sûr.
Il s'enduit les doigts de bleu puis il rentre chez lui.
Sa femme l'attend furax et lui dit :
- Tu peux me dire ce que tu as fait durant tout ce temps ?
- Et ben, j'ai rencontré une blonde d'enfer sur le palier, je suis allée chez elle, on a fait l'amour comme des bêtes pendant 2 heures...
- Mais tu me prends vraiment pour une conne, t'es encore allé faire un billard avec tes potes, t'as plein de craie sur les doigts !


Le responsable
Un candidat se présente pour un emploi dans une grande société.
Le chef du personnel lui dit :
– Pour ce poste, nous recherchons quelqu’un de réellement responsable.
Et l’autre s’écrie :
– Alors là, pas de problème ! Dans ma dernière place, chaque fois que quelque chose n’allait pas, ils disaient tous que c’était moi le responsable !


Un homme rencontre son ami.
Il le voit avec du parfum Numéro 5 de Chanel.
Il lui demande :
- C'est pour qui ce parfum, il coûte si cher !
- C'est pour ma belle-mère.
- Wow, tu l'aimes ta belle-mère toi !!
- Non... C'est que je l'ai entendue dire qu'elle donnerait la moitié de sa vie pour une bouteille de parfum Chanel, alors je lui en ramène deux...


Deux hommes discutent dans un bar :
- J'ai réécrit mon testament.
- Ah oui ?
- Je lègue tout à ma femme. Tout. Absolument tout, mais à une condition.
- Laquelle ?
- Qu'elle se remarie !
- Voyons!
- Oui, je veux qu'il y ait au moins un homme sur Terre qui regrette mon départ.


La gueuse lambic
Dans un café, un habitué est accoudé au comptoir.
Soudain le téléphone sonne.
Le patron décroche, écoute, et dit :
– Ne quittez pas, je vous le passe… Albert, c’est pour toi !
L’autre prend le combiné.
– Allô ? Comment ? Non… pas possible ! Oh là… là… là… ! Mon dieu, quel malheur ! Merci de m’avoir prévenu.
Il raccroche et revient vers le comptoir.
– Maurice, s’il te plaît, sers-moi une gueuse lambic…
– Excuse-moi, Albert, il est arrivé quelque chose de grave ?
– Oui. Mon pauvre père est décédé. Il était malade, mais on ne s’attendait pas à une fin aussi rapide.
Cinq minutes plus tard, le téléphone re-sonne, et le patron répond à nouveau.
– Albert ! C’est encore pour toi…
L’autre prend l’appareil.
Allô ? Qu’est-ce que vous dites ? Non, c’est pas vrai ! Mais c’est incroyable ! Quelle triste journée ! C’est vraiment la série noire… Jamais je n’ai vu une chose pareille !
Après avoir raccroché, il retourne au comptoir.
– Maurice, donne-moi une deuxième gueuse lambic.
– Il est encore arrivé un malheur ?
– Hélas, oui. Je viens d’apprendre que mon pauvre frère, lui aussi, a perdu son père.


Un médecin prend le pouls de son patient.
-Bravo, Monsieur, votre pouls est aussi régulier que le mouvement d'une horloge.
-Normal dit le patient. Vous avez le doigt sur ma montre.


Un croco croise un chien et lui dit d'un air dédaigneux;
-Salut, sac à puce!
Et le chien de répondre:
- Salut, sac à main...


Un médecin examine une vieille dame qui est en plaine agonie.
Il demande à son mari:
-Ca fait longtemps qu'elle râle comme ça ?
- Depuis qu'on est mariés.


Un condamné à mort est emmené à la chaise électrique.
Il demande au gardien :
-Qu'est-ce qu'on va me faire?
Le gardien lui répond:
- Du calme, asseyez-vous sur cette chaise, on va vous mettre au courant.


Deux amies se rencontrent en ville (la première est mariée, la seconde est la maîtresse du mari de la première).
- "Bonjour dit la première, sais-tu les dernières nouvelles, paraît-il que ton mari te trompe."
La seconde répond :
- "Je sais, je sais où, je sais quand, je sais avec qui mais je me demande bien avec quoi !"


Deux mères parlent de leurs fils. La première dit:
- "Mon fils, c'est un saint. Il travaille dur, il ne fume pas et depuis deux ans qu'il est marié, il n'a pas regardé une autre femme."
L'autre lui répond :
- "Bravo! Mais mon fils à moi, c'est un vrai saint lui aussi. Non seulement ça fait 3 ans qu'il n'a pas regardé une autre femme, mais en plus, il travaille à heures fixes, il rentre toujours à l'heure pour les repas, il fait de l'exercice tous les jours, et il ne boit plus une seule goutte d'alcool."
- "Oh là là," reprend la première, «Comme vous devez être fière."
- "Oh oui ! Et quand il obtiendra sa liberté conditionnelle le mois prochain, je vais lui préparer une grande fête pour célébrer ça !"


Jeanne d'Arc monte sur le bûcher, est attachée au poteau et le bourreau lui demande sa dernière volonté :
- " Je veux descendre " !
- " T'inquiète pas , tu vas en avoir " ! (des cendres).


Louis XVI monte sur l'échafaud pour être guillotiné et le bourreau lui demande (il a dû prendre un abonnement) sa dernière volonté :
- " Avez-vous une dernière volonté ? "
- " Ouais , heureusement que mon dernier repas manquait de piment , sinon ça m'aurait emporté la gueule".


Les jeunes mariés
Deux jeunes mariés viennent passer leur nuit de noces dans un hôtel.
Comme le veut la tradition, le marié porte sa femme dans ses bras.
A la réception, l’hôtesse a l’air bien ennuyée :
– Je dois vous dire… votre chambre est au 35° étage et l’ascenseur est en panne.
– Cela ne fait rien, dit le mari, je la porterai jusque-là.
Et les deux amoureux grimpent…
Au premier étage, la femme murmure :
– Chéri, j’ai quelque chose à te dire…
– Tu me le dira plus tard, chérie, fais-moi plutôt un baiser.
Au deuxième étage, elle recommence :
– J’ai quelque chose à te dire.
– Oh ! Je préfère un baiser.
Et ainsi de suite jusqu’au 35° étage.
Là, la femme supplie :
– Chéri, il faut absolument que je te dise…
– Quoi, mon amour ?
– J’ai oublié la clé de la chambre en bas, à la réception.


Un homme remarque une jeune femme dans un bar.
Il s'approche et engage la conversation.
Au bout de quelques minutes, pensant avoir impressionné la belle, il lui propose d'aller un peu plus loin.
La jeune femme lui répond:
- Oh non. Je suis désolée... ça va vous paraître un peu désuet à notre époque, mais j'ai décidé de me garder pure et innocente jusqu'à ce que je sois certaine d'avoir trouvé l'homme que j'aime !
- Ben dites donc, ça doit être plutôt dur, non?
- Oh, moi ça va... mais mon mari, ça le rend fou !


Le petit Pierre déménage à la campagne et achète un âne à un vieux fermier pour 100 euros.
Le fermier doit livrer l'âne le lendemain, mais justement le lendemain :
- Désolé fiston, mais j'ai une mauvaise nouvelle : l'âne est mort.
- Bien alors, rendez-moi mon argent dit Pierre.
- Je ne peux pas faire ça. J'ai déjà tout dépensé..
- OK alors, vous n'avez qu'à m'apporter l’âne.
- Qu'est-ce que tu vas faire avec un âne mort?
- Je vais le faire gagner par un tirage au sort à une tombola.
- Tu ne peux pas faire gagner un âne mort comme gros lot !
- Certainement que je le peux. Je ne dirai à personne qu'il est mort.
Dans sa situation, le fermier se dit qu'il ne peut pas vraiment refuser.
Il amène donc l'âne au petit Pierre.
Un mois plus tard, il revient voir le petit Pierre :
- Qu'est devenu mon âne mort ?
- Je l'ai mis en loterie. J'ai vendu 500 billets à 2 euros: ça m'a fait.. une recette de 1.000 euros !!
- Et personne ne s'est plaint ?
- Seulement le gars qui a gagné. Mais je lui ai rendu ses 2 euros et il n'a pas fait d'histoire!
Pierre a vieilli et est devenu ministre des finances de la France.
Et pour gagner plus, il s 'est toujours entouré d'ânes et continue à gruger le petit peuple ...!


Une femme accompagne son mari chez le médecin.
Après l'examen, le médecin demande à voir l'épouse de son patient seule et lui dit :
- Votre mari est très malade et si vous ne faites pas l'amour avec lui plusieurs fois par semaine, il risque de mourir.
- Vraiment ?
- Oui, et ce n'est pas tout : soyez plaisante et assurez-vous qu'il soit de bonne humeur. Chaque matin, donnez-lui un déjeuner santé. Pour le souper, préparez-lui un mets succulent. Ne lui demandez pas de faire des tâches domestiques car il a probablement eu une journée difficile. Ne discutez pas de vos problèmes avec lui. Mais le plus important est de faire l'amour avec lui tous les jours, si possible, et de satisfaire tous ses fantasmes.
En route vers la maison, l'homme demande à son épouse ce que le docteur lui avait dit.
Elle lui répond :
- Tu vas mourir...


Méfiez-vous des voisins !
Jules le croque-mort travaille tard le soir.
Il prépare le corps de son client et voisin pour la crémation et fait une découverte surprenante .
Le défunt a le plus énorme organe reproducteur qu’il ait jamais vu !
Il se dit en lui-même : désolé voisin, mais je ne peux pas laisser disparaître un pénis aussi imposant dans les flammes… Il faut le garder pour la postérité !
Il découpe le membre et ses attributs avec précaution et met le tout dans un sac isotherme.
Rentré à la maison, il dit à sa femme :
- Je vais te montrer quelque chose tellement incroyable que tu ne vas pas y croire !!!
Il ouvre le sac et en montre le contenu.
- Mon Dieu, dit sa femme, le voisin est mort !!!


Un punk entre dans un salon de coiffure et s'assoit à côté d'une 'bonne sœur'...
Après l'avoir dévisagée, il lui demande si elle ne voudrait pas faire l'amour avec lui.
Horrifiée, la sœur se lève et quitte immédiatement le salon.
Le coiffeur, témoin de la scène, dit au punk :
- Si tu veux sérieusement coucher avec elle, je connais un moyen infaillible, rends-toi au cimetière à minuit, elle y prie tous les soirs, et fais-toi passer pour Dieu, elle ne pourra pas résister.
Le punk se rend donc à minuit au cimetière, déguisé d'un grand drap blanc et d'une barbe.
La religieuse est effectivement là, en train de prier.
Le Punk surgit soudain et lui dit :
- Je suis Dieu ! Si tu souhaites vraiment que tes prières se réalisent, tu dois t'unir à moi en couchant avec moi.
Après un petit moment de réflexion, la religieuse lui dit :
- D'accord, mais comme je tiens à demeurer vierge, faites ça par l'arrière.
Alors le punk, tout heureux, s'active avec fougue.
Puis, tout de suite après, fier de lui, il se lève, enlève le drap et son déguisement et dit à la religieuse en ricanant :
- Ah ! Ah ! Coucou ! Je ne suis pas Dieu ! C'est moi, le punk !
Alors la sœur enlève son voile et dit :
- Ah ! Ah ! Coucou ! Je ne suis pas la religieuse ! C'est moi, le coiffeur.


L’ivrogne dans un bus
Un ivrogne bien imbibé monte dans un bus, s’installe et se met à crier :
– Tous les types qui sont derrière sont des pédés, ceux qui sont à côté, des cocus et ceux qui sont devant sont des connards !
Le chauffeur, entendant ça, indigné, freine brusquement et tous les passagers sont déséquilibrés.
Il arrête le bus, attrape l’ivrogne par la chemise et lui demande d’un ton menaçant :
– Répète un peu… c’est qui les pédés, les cocus et les connards ?
L’ivrogne répond :
– Qu’est-ce que j’en sais moi maintenant… Avec ton freinage à la con, tu les as tous mélangés !


Lu sur une affiche le long de la route en Floride....
Si tu veux parler à Dieu, arrête-toi, choisis un endroit calme et parle-lui.
Si, par contre, tu veux le voir… envoie-lui un SMS en conduisant.


Déclaration d’amour…
Ma chérie,
Ne dit-on pas que les amoureux vivent d’amour et d’eau fraîche ?
C’est peut-être vrai car depuis que je t’ai rencontrée :
Le matin, je ne mange pas, parce-que je pense à toi !
Le midi, je ne mange pas, parce-que je pense à toi !
Au goûter, je ne prends pas mon café, parce-que je pense à toi!
Au diner, je ne mange pas, parce-que je pense à toi !
Mais quand vient la nuit, je ne trouve pas le sommeil, parce-que… J’ai FAIM !


Vingt francs
Le petit Karim demande à son grand-père :
– Dis papi c’était comment de ton temps ?
– Mon petit le monde à bien changé !
– Ah bon ?
– Et oui quand j’étais petit avec 20 francs j’allais à l’épicerie et je revenais avec un litre de lait, une livre de beurre, trois kilos de patates, un sac de thé, deux côtes de porc, du pain et des œufs.
– Et maintenant papi ce ne serait plus possible avec toutes ces caméras de surveillance.


Quelle coïncidence y a-t-il entre un politicien et les ingrédients d'un gâteau ?
- C'est une huile ;
- Il roule son monde dans la farine ;
- Il casse du sucre sur le dos ;
- Et cerise sur le gâteau , personne ne l'entend arriver car il marche sur des œufs .


La bonne tranche
Une blonde entre dans une boucherie.
– Bonjour, madame que désirez–vous?
– Du jambon, s’il vous plait.
Le boucher se met à trancher du jambon : 1, 2, 3, 4… 10 ,11 ,12 tranches.
Il se retourne vers la blonde…
– Vous m’arrêterez.
– Oui, oui.
Le boucher continue : 13... 20, 21, 22, 23.
– Vous m’arrêterez, hein…
– Oui, oui…
– 24... 30... 40… 50... 60… 70… 80… 90… 100... 110... 120, 121.
Subitement, la blonde montre la dernière du doigt en disant :
– Celle–là s’il vous plait !




Bonne lecture, bons sourires et bonne journée.
Jacques.


_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
avatar
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 13542
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 70
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum