GermanKits
Bienvenue sur GermanKits !


345 ° série de blagues.

Aller en bas

345 ° série de blagues.

Message par Jacknap1948 le Dim 17 Juin 2018 - 8:28

Salut à Tous.
Voici donc une nouvelle petite série de blagues.


Johnny English se balade, nonchalamment, dans un parc de Londres.
Soudain il rencontre une jeune fille, puis il regarde sa montre.
La jeune fille lui demande :
– Pourquoi regardez-vous votre montre, vous avez un rendez-vous ?
– Non, elle me parle.
– Et elle vous dit quoi ?
– Elle me dit que vous n’avez pas de culotte sous votre robe !
La jeune fille, lui dit qu’il se trompe et qu’elle en a une !
Johnny répond :
– En effet, vous avez raison, ma montre avance d’une heure ! Allons faire un tour ensemble…


Dans le Ch'nord, en été , il fait souvent 29° !!!!!
14° le matin.
15° l'après-midi.


Génération Y
Un beau matin, un enfant demande à son père :
– Papa, comment suis-je né ?
– Très bien, mon fils, il fallait bien que l’on en parle un jour. Les abeilles, les fleurs, les choux, les petites graines… Tout cela est complètement dépassé ! Soyons modernes… Voici donc ce qu’il faut que tu saches :
– Ah bon !
– Oui, Papa et Maman se sont connectés sur Facebook. Papa a envoyé un e-mail à Maman, afin de lui fixer rendez-vous dans un cybercafé. Ils ont découvert qu’ils étaient compatibles, en ayant beaucoup de choses en commun. Papa et Maman ont alors décidé de faire un partage de fichiers. Ils se sont dissimulés dans les toilettes, et Papa a introduit sa clé USB dans le port USB de Maman. Lorsque Papa fut prêt pour le téléchargement, Papa et Maman réalisèrent qu’ils n’avaient pas mis de Pare-Feu. Hélas, il était trop tard pour annuler le transfert et il était impossible d’effacer les données. C’est ainsi que, neuf mois plus tard, le petit virus est apparu…


Un vieux pêcheur et un pirate discutent d'aventures maritimes.
Le pêcheur note que son interlocuteur a une jambe de bois, un crochet à la main et un œil crevé.
Il demande au pirate:
- "Comment avez-vous perdu votre jambe ?"
- "C'était un jour d'orage" raconte le pirate. "La mer était tellement remuée que je suis passé par-dessus bord et un requin m'a avalé la jambe droite."
- "Et votre crochet à la main ?" demande le pêcheur.
- "Ca, c'était au cours de l'abordage d'un navire. Un corsaire m'a tranché le poignet !"
- "Et votre œil crevé ?" interroge, passionné, le pêcheur.
- "Oh ça, ce fut une fiente de goéland." Explique le pirate.
- "Quoi ? Une fiente de goéland vous a crevé l'œil ?" demande, surpris, le vieux pêcheur.
- "Il faut dire que ça s'est passé le lendemain du combat avec les corsaires. Le goéland volait au-dessus de moi et... Je n'étais pas encore vraiment habitué au crochet..."


Deux pêcheurs tranquilles au bord d’un lac en train de pêcher, superbe matinée, calme, pas un bruit si ce n’est celui de l’eau.
Tout à coup… un jeune homme en ski nautique passe devant eux comme un fou, les éclabousse dans un bruit d’enfer…
Les deux pêcheurs se lèvent en hurlant… puis se rassoient…
Deux minutes plus tard… rebelote, il repasse comme un fou, et ils se relèvent en hurlant… puis cinq minutes se passent….
L’autre arrive encore une fois avec son ski nautique, passe devant les pêcheurs… tombe, coule, et ne remonte pas à la surface…
Les deux pêcheurs se regardent, attendent deux minutes, puis trois… le premier dit alors... :
- Je vais plonger pour le récupérer…
Il plonge, ramène un corps sur la berge, puis dit à son copain… :
- Il faut lui faire du bouche à bouche sinon il va mourir…
Le gars se penche au-dessus de lui, s’approche de sa bouche et dit à son pote :
- Wwwaaah ce qu’il pue de la gueule, c’est impossible.
Son pote lui dit :
- Pousse toi je vais lui faire sinon il va crever.
Il se penche au-dessus et s’exclame :
- Wwwaaaaaah tu as raison ce qu’il pue de la gueule !
Son copain lui répond :
- Dis-donc, je me demande si on a remonté le bon, celui-là il a des patins à glace…


Un vieux monsieur de 80 ans est chez le médecin pour passer son bilan de santé annuel.
Le médecin lui ausculte le cœur avec son stéthoscope et tout à coup marmonne :
Oh, Oh...
Le vieil homme, inquiet, demande :
- Qu'est-ce qui se passe docteur ?
- Eh bien vous avez un souffle cardiaque assez important. Est-ce que vous fumez ?
- Non
- Vous buvez plus que de raison ?
- Non Je ne bois pas du tout.
- Vous avez une vie sexuelle ?
- Oui docteur !
- Alors j'ai peur qu'avec ce souffle cardiaque vous soyez obligé de laisser tomber la moitié de votre activité sexuelle !
Alors, le regard songeur et pour tout dire, l'air perplexe, le vieux répond :
- Quelle moitié docteur ? La moitié qui REGARDE ou la moitié qui y PENSE ?


Le docteur à sa patiente:
- Madame, j'ai une bonne nouvelle à vous annoncer !
- Pas Madame, Mademoiselle !
- Ah, dans ce cas, j'ai une mauvaise nouvelle à vous annoncer !


Un choix difficile
C’est Bill Gates qui arrive au ciel.
Saint-Pierre lui dit :
- « Bill, c’est vraiment difficile. Tu as fais de grands avancements technologiques avec Microsoft, mais tu nous as aussi donné Windows 95. Je te laisse alors choisir entre le paradis et l’enfer. »
Bill Gates lui dit :
- « D’accord, puis-je voir l’enfer d’abord ? »
Saint-Pierre lui montre alors un monde merveilleux de plages, de belles femmes, de bonne bouffe et un climat idéal.
Bill lui dit :
- « C’est pas mal l’enfer !, mais enfin je voudrais quand même voir le paradis. »
Saint-Pierre lui montre alors un champ de nuage avec des anges qui jouent de la harpe.
Bill dit :
- « C’est bien, mais à choisir je préfère l’enfer ! »
Deux semaines plus tard St-Pierre va faire un tour en enfer pour voir notre bon vieux Bill.
Il le trouve attaché à un mur, entouré de flammes brûlantes et de démons terrifiants.
- « Saint Pierre ! » lui crie Bill, « C’est terrible ! Ce n’est pas l’enfer que tu m’as montré l’autre jour ! Où sont donc passées les plages, les femmes et la bonne bouffe ? »
-« Oh ça ! » répliqua St Pierre « C’était seulement la version de démo.


Toto (5 ans) et Lili (3 ans) prennent leur bain ensemble sous la haute surveillance de leur mère et jusque-là tout s'est bien passé...
Cette fois ci Lili regarde le bas-ventre de Toto, regarde le sien et s'étonne :
- Dis maman qu'est-ce qu'il a entre les jambes Toto ?
- C'est un p'tit robinet pour faire pipi.
- Ah bon ? mais moi j'en ai pas ??
- C'est normal, toi tu es une fille, tu as une fontaine pour faire pipi, c'est normal tu sais.
- Ah bon ben et toi , maman ?
- Moi aussi je suis une fille donc j'ai une fontaine.
- Ah bon, ben et papa il a un robinet lui ?
- Mais oui ma chérie, papa c'est un garçon, donc il a un robinet.
Et Toto , qui l'avait pas ouverte jusque-là, de dire :
- Ouais papa il a un robinet, même que l'autre jour il devait être bouché : j'ai vu la bonne qui soufflait dedans...


Trois Français discutent :
Le premier demande :
- Tu pars en vacances, toi cet été ?
Jacques :
- Ho non, j'ai trop de boulot. mais ma femme en prend. Elle part avec les enfants au club Med au Sénégal. Et toi Jean ?
Jean :
- Moi aussi, trop de boulot. Impossible de partir. Mais ma femme et ma fille partent en croisière aux Maldives. et toi François ?
François :
- Ben moi aussi j'ai plein de boulot. Mais comme les finances sont plutôt basses en ce moment, je vais être obligé de sauter ma femme moi-même.


Le cow-boy et le cheval
Ça se passe dans l’ouest américain au siècle dernier.
Dans un bar, il y a une affiche qui dit: « Repas, et boisson à volonté pour celui qui fait rire mon cheval pendant un mois »
Un cow-boy entre dans le bar et voit l’affiche et déclare que c’est trop facile et qu’il va gagner.
Le barman l’informe que l’annonce est présente depuis un an et que personne n’a jamais réussi.
Et il l’emmène à la grange.
Le cow-boy entre et ressort cinq minutes plus tard après avoir chuchoté quelque chose au cheval.
Le cheval se roule par terre tellement il rigole.
Deux mois plus tard, il revient et le cheval est toujours hilare.
Dans le bar, le barman lui dit qu’il est prêt à lui donner deux milles dollars s’il parvient à le faire arrêter de rire car il ne peut même plus le monter.
C’est très facile, lui répond le cow-boy.
Et ils vont tous les deux à la grange. Le cow-boy entre tout seul et il ressort cinq minutes plus tard.
Le cheval est en larmes.
Le barman lui demande comment il a fait.
Et le cow-boy lui dit:
– La première fois, j’ai dit au cheval que j’en avait une plus grosse que lui et il a rigolé, la deuxième fois, je lui ai montré !


Onze personnes étaient suspendues à une corde sous un hélicoptère.
C'étaient 10 hommes et une femme.
Comme la corde n'était pas assez solide pour les tenir tous, ils décidèrent que l'un d'eux devait lâcher la corde.
Comme ils ne réussissaient pas à déterminer qui, alors la femme dit que ce serait elle qui lâcherait la corde, car les femmes sont habituées à tout lâcher en faveur de leurs enfants et époux
Elles donnent tout aux hommes sans rien recevoir en retour et quel homme en tant que le premier créé par Dieu, méritait de survivre, car il était aussi le plus fort, le plus intelligent et capable de grands exploits...
Quand elle eut fini de parler, tous les hommes commencèrent à applaudir...


Un médecin a une aventure extra conjugale avec son infirmière.
Elle lui annonce un bon matin qu'elle est enceinte.
Comme le médecin ne veut pas que son épouse ait le moindre doute, il remet à l'infirmière une bonne somme d'argent pour payer un long voyage en Italie.
L'infirmière demande :
- Mais comment vais-je te faire savoir que le bébé est né ?
C'est simple, dit-il. Fais-moi parvenir une carte postale et écris juste SPAGHETTI sur celle-ci.
Six mois plus tard, son épouse lui téléphone au bureau et lui dit qu'il a reçu une étrange carte postale d'Italie, à laquelle elle ne comprend rien.
Il lui dit :
- Lorsque je serai à la maison, je t'expliquerai.
En soirée, en arrivant à la maison, il regarde la carte et tombe au sol victime d'un arrêt cardiaque.
Les ambulanciers arrivent peu de temps après, et en lui donnant les premiers soins, demandent à l'épouse comment sa crise cardiaque est arrivée.
L'épouse leur explique que c'est à la lecture de la carte qu'il s'est effondré et elle lit le texte de la carte :
- Spaghetti, Spaghetti, Spaghetti, Spaghetti, deux avec des boulettes et deux sans boulettes......


Un jour, un homme rentre du travail pour trouver le chaos qui règne à la maison.
Ses enfants, encore en pyjama, jouent dans la boue du jardin.
Sur le gazon, tout autour de la maison, il y a des cartons de repas congelés et des boîtes de jus de fruits par terre.
Quand il entre dans la maison, c'est encore pire.
La vaisselle sale est éparpillée dans toute la cuisine, le repas du chien est renversé sur le sol, la vitre est brisée et traîne par terre sur une grande surface et il y a du sable par terre, sur la table de la cuisine et les meubles.
Dans la salle de séjour, il trouve des jouets, des vêtements et une lampe renversée.
A ce moment, l'homme a très peur qu'un malheur ait touché sa femme.
Il se précipite au second étage et là, stupéfait, il trouve sa femme encore en pyjama assise dans le lit en train de lire un livre.
Elle se retourne en souriant et lui demande :
- Comment était ta journée ?
- Mais que s'est-t-il passé ici aujourd'hui ?!?
Souriante...
- Tu sais, chaque jour en rentrant, tu me demandes ce que j'ai fait durant la journée et quand je réponds que je me suis occupée de la maison et des enfants... Tu me dis : - C'est tout ?
- Eh bien, aujourd'hui, je n'ai rien fait!


Une vieille dame est à la caisse d'une grande surface, où la caissière est occupée à pointer ses achats.
Derrière elle, un "sale gamin", de 9 ou 10 ans, pousse le caddie de sa mère dans les pieds de la vieille dame...
Une fois, deux fois, trois fois...
La bonne vieille se retourne et demande au gamin d'arrêter.
Le gosse continue volontairement, une fois, deux fois, trois fois...
La vieille s'en prend alors à la mère :
- "VOUS NE POURRIEZ PAS LUI DEMANDER D'ARRÊTER, MADAME, SVP ? VOTRE GOSSE ME FAIT TRÈS MAL !"
- "NON ! dit la mère, ma méthode d'éducation consiste à le laisser faire tout ce qu'il veut, sans interdit, pour qu'il prenne conscience tout seul du tort qu'il fait aux autres. C'est plus efficace."
Derrière la mère et son fils, un jeune homme de 19 ans attend son tour avec quelques courses...
Il a un pot de confiture de groseilles rouges à la main.
Il dévisse calmement le pot de confiture et le déverse sur la tête de la mère du sale gosse.
La mère se retourne, furieuse !
L'ado la regarde en riant :
- "VOILÀ, dit-il, MOI, J'AI ÉTÉ ÉLEVÉ COMME VOTRE FILS, JE ME COMPORTE DONC COMME JE VEUX !!!!"
La vieille dame, à l'avant, se retourne et dit à la caissière :
- "LE POT DE CONFITURE... C'EST POUR MOI !!!"


La veille de son mariage, la future épouse discute avec sa maman :
– Maman, je voudrais que tu m’enseignes comment faire un petit plaisir à mon homme, aussi je …
Sans la laisser terminer sa phrase la mère pousse un énorme soupir, puis commence :
– Eh bien ma chérie, quand deux personnes s’aiment, se désirent et se respectent l’une l’autre, l’amour est toujours une très belle chose…
– Je t’arrête tout de suite maman, je sais très bien me débrouiller au lit, je voulais juste que tu m’apprennes à bien cuisiner les lasagnes.


Jean, 99 ans et 11 mois et 1/2, pas un seul ennemi !
Vers la fin de la messe du dimanche, le prêtre demande :
– Combien d’entre vous ont pardonné à leurs ennemis ?
80 % des gens lèvent la main.
Le curé répète sa question.
Tous lèvent la main cette fois-ci, sauf un vieillard, un golfeur passionné qui s’appelle Jean.
Il assiste à la messe seulement quand la météo est mauvaise.
– Jean,… puisqu’il ne fait pas assez beau pour jouer au golf, je vous souhaite la bienvenue dans notre église. Vous ne voulez pas pardonner à vos ennemis ?
– Je n’ai aucun ennemi, répond-il tranquillement.
– Jean, ceci est très inhabituel. Quel âge avez-vous ?
– 99 ans et 11 mois et 1/2.
Toute la foule se lève et l’applaudit.
– Monsieur Jean, pourriez-vous, s’il vous plaît, venir devant l’autel, et nous dire comment une personne peut vivre 99 ans et 11 mois et 1/2 et n’avoir aucun ennemi ?
Le vieux Jean marche le long de l’allée et vient dire au micro avec un petit sourire sur les lèvres :
– Ils sont tous morts, ces enfoirés !…


Toto se plaint à un ami :
- Ma mère m'a puni pour une chose que je n'ai même pas faite.
- Ah oui ? Qu'est-ce que c'est ?
- Mes devoirs...


Conseil d’ami
Deux fidèles des bistrots échangent des recettes pour rentrer chez eux dans les meilleures conditions.
– Tu vois, dit le premier, c’est toujours en se déshabillant qu’on réveille sa femme. Alors, un bon conseil : tu te déshabilles en bas de l’escalier.
– Complètement ?
– Bien sûr ! Tu montes les marches tout doucement et tu te glisses entre les draps.
– Génial ! approuve l’autre.
Le lendemain, ils se retrouvent.
– Alors, questionne le premier, tu as suivi mon conseil ?
– Oui.
– Tu n’as pas l’air d’être enchanté par le résultat.
– Eh bien, voilà. Je m’étais enivré encore plus que d’habitude. J’arrive au bas de l’escalier. Je prends mes vêtements sur le bras. Je commence à monter les marches. Et, quand je suis arrivé tout en haut, je me suis trouvé sur le quai de la station Barbès-Rochechouart.


Dans un café, une blonde demande à un serveur un sucre pour son café.
- Mais madame, je vous en ai déjà donné cinq.
- Oui je sais, mais ils ont tous fondu.


Un médecin demande à l'une de ses patientes blondes :
- Pourquoi mettez-vous de l'insecticide dans vos chaussures ?
- Parce que j'ai des fourmis dans les pieds !


Pourquoi les blondes utilisent-elles du dentifrice pour laver les pulls ?
Parce qu'on leur a dit que le dentifrice rafraîchit la laine et renforce les mailles...


C'est une blonde qui va voir son médecin et lui dit :
- Je pense que j'ai une diarrhée mentale.
Le médecin lui dit :
- Mais comment expliquez-vous ça ?
Et la blonde lui répond :
- A chaque fois que j'ai une idée, c'est de la merde.


C'est un professeur qui donne un cours d'histoire à 20 blondes ....
- Première question : Où est l'Amérique sur la carte ?
Mireille, une des blondes, se lève et trouve l'endroit sur la carte.
- Bien, deuxième question : Qui a découvert l'Amérique ?
Les 19 blondes se lèvent d'un coup sec et disent :
- C'est MIREILLE !


Un prêtre avait été convié à célébrer l'office du dimanche dans un camp de nudistes.
On l'interrogea, à la fin de la messe.
- "Quelle a été votre impression de vous trouver ainsi devant cinq cents personnes totalement dévêtues ?
- "J'étais inquiet," avoua-t-il.
- " Pour quelle raison ?"
- " Je me demandais où mes fidèles allaient trouver l'argent au moment de la quête."


Les lycéennes
Une adolescente dit à une copine:
– Méfie-toi de ce garçon. Il a déjà fait le même coup à trois filles du lycée. A chacune, il assure qu’elle est la plus belle de la terre et qu’il en est fou. Puis il l’invite à venir écouter de la musique dans sa chambre. Quand il l’a à sa portée, il lui sert une boisson alcoolisée. Et ça se termine toujours pareil.
– Tu m’effraies.
– Il y a de quoi ! Ça ne rate pas. Il demande à sa conquête d’un jour de lui faire son devoir de maths.




Bonne lecture, bons sourires et bonne journée.
Jacques.


_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
avatar
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 13397
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 70
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 345 ° série de blagues.

Message par michel55 le Dim 17 Juin 2018 - 22:13

merci mon bon Jacques pour ce moment de rire
avatar
michel55
Hauptmann
Hauptmann

Messages : 1159
Date d'inscription : 11/09/2014
Age : 62
Localisation : CHANTONNAY 85110 FRANCE
Humeur : de mieux en mieux

Voir le profil de l'utilisateur http://michel-models.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 345 ° série de blagues.

Message par Jacknap1948 le Lun 18 Juin 2018 - 7:42

michel55 a écrit:merci mon bon Jacques pour ce moment de rire
Salut Michel.
Merci de ta visite.



Bonne journée et à plus tard.
Jacques.


_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
avatar
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 13397
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 70
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 345 ° série de blagues.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum