GermanKits
Bienvenue sur GermanKits !


355 ° série de blagues.

Aller en bas

355 ° série de blagues.

Message par Jacknap1948 le Dim 9 Sep 2018 - 9:28

Salut à Tous.
Voici donc une nouvelle petite série de blagues.


C’est la tempête de neige.
Un curé et une religieuse qui faisaient la route en Renault 4 décident d’arrêter de rouler et de passer la nuit à l’hôtel.
Naturellement, le seul hôtel de la région a été pris d’assaut par les voyageurs.
Le réceptionniste de l’hôtel dit alors au prêtre:
– Je vais vous donner la dernière chambre qui me reste. Je ne peux pas faire mieux: Il vous faudra partager avec la Sœur.
Le prêtre accepte et il accompagne la religieuse dans la chambre.
Tous deux décident de partager le grand lit puisque la chambre ne comporte pas de canapé.
Cependant, il se produit une coupure d’électricité (la tempête de neige…), et l’éclairage ainsi que le chauffage disparaissent.
Heureusement, il y a quelques couvertures dans l’armoire.
Très vite, la nonne dit :
– Mon père, j’ai froid.
Alors le prêtre se lève et va chercher une couverture qu’il déplie du côté de la religieuse.
Un peu plus tard, la religieuse renchérit:
– Mon père, j’ai froid, voudriez-vous aller chercher une autre couverture ?
Du coup le prêtre se dévoue encore.
Encore un peu plus tard, la nonne veut une autre couverture.
Cette fois, le prêtre répond:
– Je pense que pour avoir chaud, il nous faut agir comme le font Maris et Femmes !
La nonne est très étonnée et se demande si vraiment…
Mais enfin, comme il est le prêtre, elle dit:
– D’accord mon Père. Si vous êtes sûr que cela restera dans les principes que nous devons respecter.
Et alors le prêtre lui répond:
– ALORS, VA LA CHERCHER TOI-MÊME TA PUTAIN DE COUVERTURE !


Des gradés observent d'un œil critique les soldats qui tirent dans tous les sens, au cours de leur première visite au stand de tir.
Tout à coup, l'adjudant dit au lieutenant :
- Là-bas, mon lieutenant, il y a une nouvelle recrue qui ne m'inspire pas confiance.
- Pourquoi ?
- Eh bien, mon lieutenant, explique l'adjudant, ce type, quand il a fini de tirer, il essuie soigneusement ses empreintes digitales sur son arme!


Deux gendarmes appellent leur quartier général et demandent à parler à l'officier de garde :
- Nous avons un problème ici : une femme vient d'abattre son mari d'un coup de fusil parce que celui-ci a marché sur le carrelage fraichement lavé.
- Avez-vous arrêté la femme ? demande l’officier.
- Non, ce n'est pas encore sec.


C'est l'histoire d'un curé de campagne qui reçoit la visite de son évêque.
La paroisse du curé vient de se payer une nouvelle église et il ne manque à celle-ci qu'une cloche pour que tout soit parfait.
Mais, hélas, les paroissiens se sont saignés à blanc et n'ont plus les moyens de se payer une cloche.
Le curé en parle à son évêque et lui demande si celui-ci ne pourrait pas leur payer la cloche en question.
L'évêque répond :
- Je paierai une cloche à votre paroisse si vous répondez aux trois questions suivantes :
a.. Combien je vaux ?
b.. Combien de temps ça prend pour aller au ciel ?
c.. Qu'est-ce que je pense ?
Le curé, embêté, ne sait trop quoi répondre.
L'évêque lui dit alors :
#NOM?
Alors, notre curé va voir son frère jumeau, qui est sacristain (bedeau) et lui raconte son entrevue avec l'évêque.
- Très embêtant en effet... Les deux premières questions, tu peux répondre ce que tu veux, il ne peut rien dire... mais la dernière... Écoute ! Je vais prendre ta place la semaine prochaine et répondre aux énigmes. Nous nous ressemblons tellement toi et m
La semaine suivante, l'évêque est de retour et le sacristain déguisé s'avance vers lui en criant :
- Votre éminence, j'ai la réponse à vos trois questions !
L'évêque, quelque peu surpris de cet accueil, lui répond :
- D'accord, alors combien je vaux ?
Le bedeau répond :
- 29 deniers ! On a vendu le Christ pour 30 deniers, alors un évêque c'est un peu moins...
L'évêque, de plus en plus surpris poursuit :
- Pas mal ! Et combien ça prend de temps pour aller au ciel ?
Le bedeau répond tout de go :
- 3 jours ! Il y a le dimanche de la fête de l'Ascension et le dimanche suivant, c'est la fête de la Pentecôte, 3 jours pour monter, 1 journée pour préparer la venue du Saint-Esprit et les 3 autres journées pour la descente de celui-ci, 3 jours, c'est le  
L'évêque ne peut évidemment pas contredire cette théorie :
- Tu réponds bien ! Mais je crois que ma dernière question sera sans réponse! Allez! Qu'est-ce que je pense ?
Et le bedeau de s'écrier :
- Ben, tu penses que je suis le curé, alors qu'en fait je suis le bedeau !!!


Lifting
Une femme mure, égocentrique et aisée décide de se faire un lifting.
Elle fait donc la « tournée » des chirurgiens esthétiques et porte finalement son dévolu sur un médecin qui lui promet monts et merveilles grâce à une technique révolutionnaire.
Le chirurgien lui explique le déroulement de l’opération :
– Je vais placer une vis derrière chacune de vos oreilles. Ainsi, à chaque fois que vous en ressentirez le besoin, vous tournerez les vis d’un quart de tour pour tendre un peu votre peau…
L’opération se déroule parfaitement et la dame est ravie.
Et de temps à autres, elle donne un petit tour de vis, histoire d’être toujours parfaitement liftée.
Mais après quelques années, elle se prend à noter des poches de plus en plus importantes sous ses yeux, poches qu’elle ne parvient pas à « gommer » malgré les vis…
Furieuse, elle retourne voir le docteur pour lui demander des explications.
Le chirurgien répond :
– Madame, ce ne sont pas des poches que vous avez sous les yeux, ce sont vos seins. Et si vous n’arrêtez pas de tourner ces vis, vous aurez bientôt de la barbe…


Un mec entre dans un bar, commande un 51 et propose au barman de boire avec lui, il accepte.
Le gars dit alors :
- Bon, et ben, sert tout le comptoir, c'est ma tournée!
Le barman sert tout le monde, tournée à 90 euros...
Le type boit cul sec son pastis et recommande la même chose...
Le barman ressert tout le comptoir et encore 90 euros de tournée...
Le type boit cul sec son pastis et recommande la même chose.
Le barman le coupe net :
- Écoute mon vieux, c'est gentil de payer à boire à tout le monde mais, ça fait trois tournées à 90 euros... T'as des sous pour payer ?
- J'ai pas un euro !
Le barman lui met une super gifle qui le fait tomber au sol, le gars se relève en sang et dit :
- Bon ressert la même chose mais sauf à toi, car quand tu bois t'es trop violent...


La symphonie inachevée
Un président de société reçoit en cadeau un billet d’entrée pour une représentation de la Symphonie Inachevée de Schubert.
Ne pouvant s’y rendre, il passe l’invitation à Didier G., son Directeur des Ressources Humaines.
Seule condition, que le DRH lui fasse un mémo sur la qualité du concert.
Le lendemain matin, le président trouve sur son bureau le rapport de Didier G., le DRH :
1 – les quatre joueurs de hautbois demeurent inactifs pendant des périodes considérables. Il convient donc de réduire leur nombre et de répartir leur travail sur l’ensemble de la symphonie, de manière à réduire les pointes d’inactivité.
2 – les douze violons jouent tous des notes identiques. Cette duplication excessive semblant inutile, il serait bon de réduire de manière drastique l’effectif de cette section de l’orchestre. Si l’on doit produire un son de volume élevé, il serait possible de l’obtenir par le biais d’un amplificateur électronique.
3 – l’orchestre consacre un effort considérable à la production de triples croches. Il semble que cela constitue un raffinement excessif, et il est recommandé d’arrondir toutes les notes à la double croche la plus proche. En procédant de la sorte, il devrait être possible d’utiliser des stagiaires et des opérateurs peu qualifiés.
4 – la répétition par les cors du passage déjà exécuté par les cordes ne présente aucune nécessité. Si tous les passages redondants de ce type étaient éliminés, il serait possible de réduire la durée du concert de deux heures à vingt minutes.
Nous pouvons conclure, Monsieur le Président, que si Schubert avait prêté attention à ces remarques, il aurait été en mesure d’achever sa symphonie.
Didier G.
DRH


Au catéchisme, le curé explique aux enfants que nous descendons tous d'Adam et Eve.
Un gamin lève le doigt :
- C'est pas vrai, mon papa dit que nous descendons du singe !
- Ecoute, mon enfant, nous sommes au catéchisme alors tes histoires de famille ne nous intéressent pas !!!


Roger est à confesse.
- Mon père, je m'accuse d'avoir fait l'amour avec une femme mariée.
- Ah! oui, mon fils et avec qui?
- Mon père, je suis désolé, mais c'est un secret.
- Voyons mon fils, je veux t'aider. Est-ce avec Lola la femme du boulanger?
- Désolé, je ne peux rien dire.
- Est-ce avec Maria la femme du laitier? Andréa la femme du facteur?
- Désolé, je ne peux le dire.
Et il sort du confessionnal.
À la sortie de l'église, il croise un copain.
- Ne me dis pas que tu es allé te confesser..
- Non, j'ai juste renouvelé mon carnet d'adresses...


Génération Y
Un beau matin, un enfant demande à son père :
– Papa, comment suis-je né ?
– Ah ?
– Voici donc ce qu’il faut que tu saches, Papa et Maman se sont connectés sur Facebook. Papa a envoyé un e-mail à Maman, afin de lui fixer rendez-vous dans un cybercafé. Ils ont découvert qu’ils étaient compatibles, en ayant beaucoup de choses en commun. Papa et Maman ont alors décidé de faire un partage de fichiers.
– Et ensuite ?
– Ils se sont dissimulés dans les toilettes, et Papa a introduit sa clé USB dans le port USB de Maman. Lorsque Papa fut prêt pour le téléchargement, Papa et Maman réalisèrent qu’ils n’avaient pas mis de Pare-Feu. Hélas, il était trop tard pour annuler le transfert et il était impossible d’effacer les données. C’est ainsi que, neuf mois plus tard, le petit virus est apparu…


Un homme et une femme  se rencontrent dans un bar.
Ils discutent un peu et puis comme cela arrive dans  la vie, ils  décident d'aller chez la femme.
Après quelques verres,  l'homme enlève sa chemise et se lave les mains.
Ensuite il enlève son pantalon  et à nouveau il se lave les mains.
La femme qui regarde tout ce rituel lui dit :
- Je parie que tu es dentiste.
Lui,  très étonné, répond :
- Oui.... mais comment  as-tu deviné ?
- C'est simple, répond-elle, tu ne fais que te laver les mains.
Au  bout de  quelques temps, ils commencent à faire l'amour et lorsqu'ils ont terminé, elle  dit :
- Tu dois être un sacrement bon dentiste !
Lui, rayonnant après un tel compliment à son ego,  répond :
- Bien sûr que je suis un excellent dentiste, comment sais-tu cela ?
Elle, avec un visage imperturbable :
- Je n'ai rien senti !


- Pierre, dis-moi, si je couche avec ta femme, on est amis ?
- Non!
- On est copains ?
- Non!
- On est ennemis ?
- Non!
- On est quoi alors ?
- On est "quitte" !


Trois jeunes secrétaires discutent à la pause des tours qu'elles ont déjà joués à leur patron.
- Moi, dit la première, j'ai découpé toutes les photos dans son Play-boy, il n'a jamais trouvé qui avait fait le coup...
- Ha! Ha! Ha!  Moi, dit la deuxième, il y a quinze jours, j'ai trouvé des préservatifs dans son tiroir, et je les ai tous percés avec une épingle...
La troisième, elle, s’évanouit...


A l'hôpital, une superbe jeune femme attend dans le couloir sur sa civière avant d'être conduite au bloc opératoire pour subir une petite intervention.
Elle s'inquiète un peu quand même, d'autant plus que l'heure tourne...
Un type en blouse blanche s'approche, relève le drap qui la recouvre et examine son corps nu.
Il rabat le drap, s'éloigne vers d'autres blouses blanches et discute.
Un deuxième en blouse blanche s'approche, relève le drap et l'examine.
Puis il repart.
Quand le troisième en blouse blanche approche, lève le drap et la scrute, la jeune femme s'impatiente:
- C'est bien beau toutes ces auscultations, mais quand allez-vous m'opérer?
L'homme en blouse blanche hausse les épaules:
- J'en ai aucune idée, nous on repeint le couloir.


La petite Nathalie (7 ans) est dans le jardin en train de remplir un trou.
Le voisin l'aperçoit par-dessus la clôture.
- Que fais-tu là Nathalie?
Elle lui répond, sans lever la tête, que son poisson d'aquarium est mort et qu'elle l'enterre.
Le voisin quelque peu curieux lui dit :
- C'est un très gros trou pour un petit poisson ne crois-tu pas?
A ce moment, Nathalie termine la dernière pelletée en la tapant délicatement et lui répond:
- C'est parce qu'il est à l'intérieur de ton putain de chat."


Un couple de parisiens décide de  partir en week-end à la plage et de descendre au même hôtel qu'il y a  20 ans, lors de leur lune de miel.
Mais, au dernier moment, à cause d'un problème au travail, la femme ne peut pas prendre son jeudi.
Il est donc décidé que le mari prendrait l'avion le  jeudi, et sa femme le lendemain.
L'homme arrive comme prévu et après  avoir loué la chambre d'hôtel, il se rend compte que dans la chambre,  il y a un ordinateur avec connexion Internet.
Il décide alors d'envoyer un courrier à sa femme, mais il se trompe en écrivant  l'adresse.
C'est ainsi qu'à Perpignan, une veuve qui vient de  rentrer des funérailles de son mari mort d'une crise cardiaque reçoit l'email.
La veuve consulte sa boîte aux  lettres électronique pour voir s'il n'y a pas de messages de la famille ou des amis, et à la lecture du premier d'entre eux, elle s'évanouit.
Son fils entre dans la chambre et trouve sa mère  allongée sur le sol, sans connaissance, au pied  de l'ordinateur.
Sur l'écran, on peut lire le message suivant :
A mon épouse bien aimée,
Je suis bien arrivé.
Tu seras  certainement surprise de recevoir de mes nouvelles maintenant et de  cette manière.
Ici, ils ont des ordinateurs et tu peux envoyer des  messages à ceux que tu aimes.
Je viens d'arriver et j'ai vérifié que  tout était prêt pour ton arrivée, demain vendredi.
J'ai hâte de  te revoir
J'espère que ton voyage se passera aussi bien que s'est  passé le mien.
PS : il n'est pas nécessaire que tu apportes  beaucoup de vêtements : il fait une chaleur d'enfer ici !


Un couple va à la pêche pour leurs vacances près d’un parc national.
Le mari aime pêcher à l’aube, la femme préfère lire.
Un matin, le mari revient après plusieurs heures à la pêche et décide de faire un petit somme.
La femme décide de prendre le bateau.
N’étant pas familière avec le lac, elle rame, ancre son bateau un peu plus loin et commence à lire son livre.
Peu après arrive le garde forestier dans son bateau.
Il s’approche du bateau de la femme et lui dit :
- Bonjour madame, qu’est-ce que vous faites ?
- Comme vous pouvez le voir, je lis. Et elle se dit : il est aveugle ou quoi ce type ?
- Vous êtes dans une zone interdite pour la pêche.
- Mais, monsieur, je ne pêche pas, comme vous pouvez le voir, je lis !
- Mais vous avez tout l’équipement, madame. Il va falloir que je vous arrête.
La femme, furieuse :
- Si vous faites cela, je vous accuserais de viol !!
- Je ne vous ai même pas touchée, dit le garde forestier.
- Oui, c’est vrai, mais vous avez tout l’équipement.


4h du matin. Jean-Mimi rentre au domicile  conjugal un peu torché...
- Putain, elle ne va pas être contente, je vais peut-être me faire un jus de citron pour masquer l'odeur d'alcool...  
Le matin, Paty l'engueule :
- T'as encore bu comme un  trou hier ! T'es rentré pochtronné !
- Meuh non, comment peux-tu dire ça ?
- Le  canari, écrasé dans le presse-citron, il s'est suicidé ????


Un  homme est tranquillement assis et regarde la télévision.
Tout à coup, sa femme arrive par derrière et lui donne un coup sur la tête  avec une casserole.
- Pourquoi tu me frappes ?  demande-t-il...
- En lavant tes pantalons, tout à  l'heure, j'ai trouvé un bout de  papier avec écrit dessus Marilou...
- Oh! C'est  parce que la semaine dernière je suis allé aux courses de chevaux, et le cheval  avec lequel j'ai gagné, s'appelait Marilou... Je voulais me souvenir du nom...
La femme semble satisfaite et s'excuse.  
Trois jours plus tard, l'homme regarde la télévision et sa femme le frappe encore sur la tête par derrière à l'aide d'une  casserole.
- Mais qu'est-ce qui te  prend encore ?
- Ton cheval vient de téléphoner !


Fidèle à  ses habitudes, une petite vieille assiste à la messe du matin.
Tout à coup le curé dit: Que tous ceux qui ont commis le péché d'impureté s'avancent !
La petite vieille, un tantinet dure d'oreille, demande à son voisin:
- Qu'est-ce que vient de dire monsieur le curé?
Ce dernier répond:
- Il a dit que tous ceux qui désirent une pastille vicks s'avancent.
La petite vieille, chancelante et s'appuyant sur sa canne, avance  de peine et de misère.
- Le curé offusqué lui lance alors: Vous, Madame? A votre âge, vous n'avez pas honte?
- Et la petite vieille rétorque: Ce n'est pas parce que je n'ai plus mes dents que je ne suis pas capable d'en sucer une de temps en temps,  vous savez !!!


C’est un jeune homme qui vient de finir ses études et qui voudrait entrer dans la fonction publique.
Il est reçu par un chef de service dans un ministère :
- Je suis très intéressé par votre CV, et votre profil convient au poste. Je suis heureux de vous annoncer que vous êtes embauché.
- C’est que... heu... il y a quelque chose que je n’avais pas mentionné dans mon CV…
- Qu’est-ce que c’est ??
- J’ai eu un accident il y a quelques années, et j’ai perdu mes. Couilles !!
- Pas de problèmes. Ça n’a pas d’importance. Vous êtes quand même embauché.
- Merci, merci beaucoup. Quels sont les horaires ?
- En principe c’est 8h00-16h00, avec une heure de coupure le midi. Mais vous n’aurez qu’à venir à 10h00, c’est suffisant.
Le jeune homme un peu gêné, pensant que c’était à cause de son handicap :
- Non, ce n’est pas la peine de me donner un traitement de faveur, je préfère travailler comme les autres.
Le chef de service, avec un sourire lui répond :
- Vous m’avez mal compris : Nous commençons tous à 08h00, mais entre 08h00 et 10h00 on est à la cantine à discuter et se gratter les couilles…Alors, vous voyez…


Définition de la bravoure:
C’est rentrer à la maison à une heure impossible, complètement rond après une soirée entre copains, et en voyant sa femme sur le pas de la porte avec un balai, avoir le culot de lui demander :
- Alors, ma chérie, tu es encore en train de balayer, ou bien veux-tu voler quelque part sur ton balai ?


C'est l'histoire d'une institutrice de dernière année de maternelle, au milieu de janvier, le mois le plus dur pour tout le monde...
Un des gamins lui demande de l'aide pour mettre ses bottes avant d'aller en récréation et, en effet, elles sont vraiment difficiles à enfiler.
Après avoir poussé, tiré, repoussé et tiré dans tous les sens, les bottes sont enfin chaussées et le gamin dit :
"Elles sont à l'envers, maîtresse..."
La maîtresse attrape un coup de chaud, quand elle s'aperçoit qu'en effet, il y a eu inversion des pieds...
Bref, nouvelle galère pour les enlever et rebelote pour les remettre mais elle réussit à garder son calme jusqu'à ce que les bottes soient rechaussées, aux bons pieds...
Et le gamin lui dit, avec toute la candeur qui caractérise les enfants :
"C'est pas mes bottes, maîtresse..."
A ce moment, elle fait un gros effort pour ne pas lui mettre une baffe, fait un tour sur elle-même en se mordant les lèvres, se calme et lui demande pourquoi il ne l'a pas dit avant...
Comme le gamin voit bien qu'il a contrarié la maîtresse, il ne répond pas.
Elle dit alors :
"Bon, allez, on les enlève", et elle se met à nouveau au boulot...
Le deuxième pied est presque sorti quand le gamin poursuit :
"C'est pas mes bottes, c'est celles de mon frère, mais Maman a dit que je dois les mettre..."
Là, elle a envie de pleurer mais, une nouvelle fois, elle se calme et entreprend de lui re-re-mettre ses bottes...
L'opération est enfin réussie et la maîtresse se sent fière !!!
Pour aller jusqu'au bout, elle le met debout, lui fait enfiler son manteau, lui met son cache-nez et lui demande :
"Où sont tes gants ?"
Et le gamin de répondre le plus simplement du monde :
"Maman a dit que je devais les mettre dans mes bottes pour ne pas les oublier !"


Gilbert fait la file à la caisse au supermarché quand il remarque qu'une petite blonde canon lui fait signe de la main et lui sourit.
Il s'adresse à elle et dit gentiment :
- Excusez-moi, on se connaît ?
Elle lui répond en souriant :
- Je peux me tromper, mais je pense que vous êtes le père d'un de mes enfants...
Les souvenirs du type le renvoient vers la seule et unique fois où il a été infidèle, et il demande :
- Nom de dieu, tu ne serais pas la cochonne que j'ai sautée sur la table devant tous mes potes lors d'une beuverie, pendant que ta copine me fouettait avec un céleri mouillé et me poussait un concombre dans le... ?
- Euh non..., répond-elle, je suis la nouvelle institutrice de votre fille !!!


A une heure avancée de la nuit, le téléphone sonne.
Le Mari décroche le combiné :
- Comment voulez-vous que je le sache ? Dit-il au bout de quelques secondes "appelez plutôt la SNCF!"
- Qui était-ce ? lui demande sa femme
- Aucune idée. Un type qui demande si la voie est libre.




Bonne lecture, bons sourires et bonne journée.
Jacques.

_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
avatar
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 13753
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 70
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum