GermanKits
Bienvenue sur GermanKits !


368 ° série de blagues.

Aller en bas

368 ° série de blagues.

Message par Jacknap1948 le Dim 2 Déc 2018 - 7:44

Salut à Tous.
Voici donc une nouvelle petite série de blagues.


Salle de cinéma
Durant la projection d’un film pornographique, on entend des gémissements dans la salle de cinéma.
L’ouvreuse vient voir la personne en question :
– Voyons Monsieur, un peu de dignité !
– AAAaaaaAAAAAA !! gémit-il encore .
– Un peu de silence, vous n’êtes pas seul. Et puis relevez-vous, vous êtes ridicule !
– AAAaaaaAAAAAA !! gémit-il à nouveau .
– Ça suffit ! Montrez-moi votre ticket ! La personne s’exécute. Mais monsieur, vous n’êtes pas à votre place, ceci est un ticket de balcon.
– AAAAAAAAAaaaaaaaaa, je sais, je viens d’en tomber !


Un chevalier part en croisade.
Auparavant il met une ceinture de chasteté à sa jeune épouse, puis il convoque l'écuyer de la dame en disant :
- Je te confie la clé de la ceinture de chasteté. Conserve-là en permanence sur toi et ne la donne à personne. Si dans trois ans, jour pour jour, je ne suis toujours pas de retour, c'est que j'aurai péri sous les murs de Jérusalem. Alors, et alors seulement tu pourras la donner à ma femme !
Et il s'en va...
Trois heures plus tard, sur la route, un cavalier le rejoint au grand galop dans un nuage de poussière.
C'est l'écuyer, qui lui dit d'une voix haletante :
- Ah, monsieur le comte, c'est une chance que j'aie réussi à vous rattraper ! Vous ne m'avez pas donné la bonne clé...


Le miracle
Un couple ne peut pas avoir d’enfant; la femme est à l’église, en pleurs.
Le curé lui demande :
– Qu’est-ce qu’il y a, Maryvonne ?
– Monsieur le curé, ça fait six ans qu’on essaie d’avoir un enfant et rien à faire, on n’y arrive pas !..
Le curé lui dit : « Il y a un car qui va à Lourdes la semaine prochaine ; on ne sait jamais, vas-y ! »
Au retour de Lourdes, miracle : Maryvonne se trouve enceinte.
Deux ans plus tard, elle retourne à l’église, en pleurs.
– Mais qu’est-ce que tu as encore, Maryvonne ?
– On voudrait un deuxième enfant mais y’a rien à faire, on n’y arrive pas.
– Il y a un car pour Lourdes la semaine prochaine, lui dit le curé. Vas-y, ça a bien marché la première fois.
– Bien sûr, dit Maryvonne…….Mais est-ce que ce sera le même chauffeur ???


Tisane et viagra -
Un monsieur rend visite à son papa âgé de 90 ans, à l'hôpital.
- Comment ça va, papa ?, demande-t-il
- Bah, pas trop mal. On s'occupe bien de moi ici
- Et la nourriture, ça va ?
- Oh excellent !, répond le vieillard
- Et les soins ? On te soigne bien ? renchérit le fils
- Ça ne pourrait pas être mieux. Ces jeunes infirmières sont vraiment très gentilles.
- Et pour dormir ? Tu arrives à bien dormir ?
- Aucun problème. Je fais mes neuf heures par nuit. A dix heures, on m'apporte un bol de tisane et un comprimé de Viagra, et c'est bon. Je tombe comme une souche.
Le fils se demande si il a bien compris, et il va voir l'infirmière pour en avoir le cœur net.
- Qu'est-ce que m'apprend mon père ? Vous lui donnez un comprimé de Viagra avant qu'il ne s\'endorme ? Ça ne peut pas être vrai !
- Mais si, mais si. Votre papa vous a dit la vérité. Tous les soirs vers dix heures, on lui apporte une tisane et un comprimé de Viagra. Ça marche impeccablement bien : la tisane le fait dormir, et le Viagra l'empêche de rouler en bas du lit.


Un homme faisant une étude de marché pour la compagnie Vaseline frappe à une porte et se fait accueillir par une jeune femme ayant trois jeunes enfants accrochés à ses jupes.
L' homme se présente :  
- Je fais une enquête pour la compagnie Vaseline avez-vous déjà utilisé notre produit ?
- Bien sûr, mon mari et moi l'utilisons souvent !
- Si ce n'est pas indiscret, j'aimerais savoir pourquoi vous l'utilisez ?
- Nous l'utilisons toujours pour faire l'amour.
- Habituellement, les gens me mentent et me disent qu'ils l'utilisent pour les chaînes de bicyclette ou pour graisser une poulie. Je sais par contre que la majorité des gens l'utilisent dans la chambre à coucher. J'admire votre honnêteté.
- De rien !
- Vu votre franchise, pouvez-vous me dire exactement comment vous  l'utilisez pour faire l'amour ?
- Ça ne me dérange pas de vous le dire, moi et mon mari en enduisons la poignée de la porte de chambre, ça empêche les enfants d'entrer.


Georges, 75 ans, va voir son médecin pour une analyse de sperme.
Son médecin lui donne un petit flacon et lui dit de revenir le lendemain pour l’analyse.
Le lendemain, l’homme lui remet le flacon, ce dernier est vide et propre.
Le médecin lui demande pourquoi.
- Eh ! Bien voilà, docteur. J’ai essayé avec la main droite, sans succès. Avec la main gauche, rien non plus. Alors, j’ai demandé à ma femme de m’aider. Elle a essayé avec la main droite puis la gauche. Toujours rien. Ensuite, elle a essayé avec la bouche

Le médecin, choqué, l’interrompt :
- Vous avez même demandé l’aide de la voisine ?…
- Et oui docteur. Vous voyez, on a tout essayé et on n’a toujours pas pu ouvrir ce put..n de flacon !!


Masculin ou féminin ?
Le micro-ordinateur est-il masculin ou féminin ?

Réponse d’un informaticien :
Un micro-ordinateur est de sexe féminin pour les 5 raisons suivantes:
– A l’exception de son concepteur, personne ne comprend sa logique interne.
– Avant de faire impression, il doit être aperçu.
– Les menus qu’il affiche sont copieux mais beaucoup d’options sont indisponibles.
– La moindre erreur est stockée en mémoire pour être ressortie au moment le plus inopportun.
– Vous découvrez vite qu’il coûte un budget énorme en accessoires et en maintenance.

Réponse d’une informaticienne:
Un micro-ordinateur est de sexe masculin pour les 5 raisons suivantes:
– Pour capter son attention, il faut d’abord l’allumer.
– Il contient plein d’informations mais il est sans imagination.
– Il est incapable de vider la poubelle sans injonction de votre part.
– Il est supposé vous aider, mais la plupart du temps c’est lui qui constitue le problème.
– Vous réalisez vite que si vous aviez attendu plus longtemps avant de l’acquérir, vous auriez un modèle plus récent.


T’étais encore bourré !
c’est un gars qui va au bar comme tous les soirs, chez Dédé.
Il y a ses habitudes et il boit, il boit, et il boit encore…
Vient l’heure de rentrer chez lui.
Il se redresse et tombe par terre.
Il veut rentrer chez lui et heureusement il habite la porte en face du bar, de l’autre côté de la rue.
Complètement bourré, il se met à ramper sur le sol et traverse la rue toit en rampant.
Il monte les escaliers en rampant et arrivé devant sa porte, toujours sur le ventre, il sort la clé de sa porte de sa poche, et se mets a trifouiller la serrure jusqu’à ce que la porte s’ouvre.
Puis, il rampe jusqu’au lit, s’y hisse et se couche à côté de sa femme sans la réveiller.
Le lendemain, sa femme lui demande :
– Tu étais encore bourré, hier soir !
– Mais non, chérie, pas du tout ! J’ai juste bu un ou deux verres avec les copains comme d’habitude. Pourquoi dis-tu ça ?
– Parce que Dédé viens de téléphoner pour dire que tu avais encore oublié ton fauteuil roulant au bar !


Ce sont trois jeunes candidats à la prêtrise.
L’évêque s’est déplacé spécialement au séminaire pour leur faire passer un dernier test : le fameux test du célibat.
L’évêque conduit les trois candidats dans une pièce, et leur demande de se déshabiller.
Ensuite, il demande à chacun de s’attacher une petite clochette au bout de leur partie intime au moyen d’une ficelle toute fine.
Lorsque tout le monde est prêt, une superbe fille entre dans la pièce et vient se placer devant le premier candidat.
Elle entame un strip-tease torride… et l’on entend « Tingingling »
L’évêque prend alors la parole :
- Patrick, je suis vraiment désolé pour vous, mais votre manque de self-control vous joue des tours. Emportez vos vêtements et courrez prendre une douche froide. Vous en profiterez pour prier et méditer sur votre faiblesse charnelle.
Pendant ce temps, la jeune fille qui s’était placée devant le second candidat avait continué son strip-tease.
Arrivée à la petite culotte, on entend… « Tingingling »
L’évêque reprend alors la parole :
- Joseph, toi non plus, tu n’es pas capable de refréner tes pulsions charnelles. Une douche froide et des prières pour toi aussi.
Et le second candidat quitte la pièce.
À ce moment, la jeune fille est déjà toute nue, en train de danser et de prendre des attitudes toujours plus suggestives devant le troisième candidat… Mais rien, elle a beau même se frotter contre le corps de l’éphèbe, aucune réaction…
L’évêque est très satisfait et il dit :
- Michael, mon fils, je suis vraiment fier de toi. Tu es le seul à avoir eu assez de force de caractère pour ne pas t’être laissé aller à tes pulsions charnelles. Tu deviendras prêtre très rapidement. Maintenant tu peux aller rejoindre tes deux compagnons

Et là on entend : Tingingling »


Quelle chance !
Un docteur vient de procéder à toute une batterie de tests et examens sur un de ses patients.
Il invite le malade à entrer dans son bureau pour lui rendre son diagnostic.
– J’ai une bonne et une mauvaise nouvelle pour vous. Je vous dis la mauvaise nouvelle d’abord : Vous avez une maladie extrêmement grave. En moyenne, seule une personne sur dix peut y survivre !
– Oh c’est terrible docteur. Mais dites-moi, quelle est la bonne nouvelle alors ?
– Mes neuf derniers patients sont morts.


Les 8 hommes que préfèrent les femmes

LE MEDECIN, parce qu'il dit:
- "Enlevez vos vêtements!"

LE DENTISTE, parce qu'il dit:
- "Ouvrez bien grand!"

LE LIVREUR, parce qu'il dit:
- "Je vous la mets devant ou derrière?"

LE DECORATEUR, parce qu'il dit:
- "Une fois dedans, vous allez l'adorer."

L'AGENT DE CHANGE, parce qu'il dit:
- "Ca va grimper, fluctuer, et redescendre lentement."

LE BANQUIER, parce qu'il dit:
- "Si vous retirez trop vite, vous allez perdre tout l'intérêt."

LE REPARATEUR TELECOM, parce qu'il dit:
- "Vous voulez ça sur la table ou contre le mur?"

Et enfin LE CHASSEUR parce que :
- "Il pénètre dans le buisson, tire deux coups et mange ce qu'il a tiré"...


Le puzzle
Raymond reçoit un coup de fil de sa blonde préférée, Simone qui visiblement, a quelques problèmes :
- J’ai besoin de ton aide, Raymond.
- Qu’est ce qui se passe ? interroge celui-ci.
- J’ai acheté un puzzle mais c’est trop dur. Pas une seule pièce ne correspond !
- Il est censé représenter quoi, ton puzzle ?
- Un grand coq qui chante.
Raymond, bon prince, accepte de venir l’aider et arrive un quart d’heure plus tard chez la jolie Simone.
Ravie, elle le conduit à la cuisine où toutes les pièces sont étalées sur la table. Raymond jette un œil et dit :
- Simone, sois gentille : range les cornflakes dans la boite !


Sur l’autoroute, un contrôle radar enregistre une Ferrari à 19 Km/h.
Le policier qui vient d’effectuer le constat rattrape donc, en trottinant, le véhicule et tape à la vitre pour demander des explications.
Au volant, une blonde lui répond en souriant :
– Je respecte les limites de vitesse indiquées sur les panneaux. Il y a inscrit "A 19″ alors je vais à 19…
Le policier répond en souriant :
– Mais non, A19, c’est le numéro de l’autoroute, ce n’est pas la limite de vitesse !
Et regardant la passagère, il rajoute :
– Et vous devriez vous dépêcher car votre amie a l’air d’être malade. Elle est toute blanche…
Et la blonde :
– Je crois que c’est parce qu’on vient de quitter l’A313.


La physiothérapeute
Une femme commence une partie de golf.
Elle frappe sa balle et voit celle-ci heurter un homme qui joue son parcours pas loin d’elle.
Elle le voit mettre immédiatement ses mains serrées entre ses deux jambes et tomber au sol.
Elle se presse d’aller le voir.
Il est tordu de douleur au sol dans la position fœtale.
Elle lui demande pardon et lui explique :
– Je suis physiothérapeute et je sais diminuer votre douleur si vous voulez bien vous laisser faire.
– Oaouooh….Nnooon…Non…Ce n’est pas nécessaire, tout va aller pour le mieux tout à l’heure (dit-il avec le souffle court).
Mais elle insiste pour lui faire un traitement et finalement il se laisse faire.
Gentiment, elle lui enlève les mains d’entre les jambes, ouvre son pantalon et place ses mains à l’intérieur en le massant … délicatement…
Après quelques minutes, elle lui demande :
– Comment vous sentez-vous ?
– Ça fait du bien, merci, mais j’ai toujours mal au pouce!


C'est l'histoire d'un bûcheron qui coupe du bois pour l'hiver.
Un Indien passe par là et le bûcheron lui demande :
- L'hiver sera-t-il froid, grand chef indien ?
- Oui, HUGH ! hiver très froid.
Alors le bûcheron se remet à couper du bois de plus belle.
Le lendemain, l'Indien repasse par là et le bûcheron lui demande si l'hiver sera vraiment aussi froid qu'on le dit.
L'indien répond :
- Oui, HUGH ! Hiver très rigoureux...
Alors le bûcheron reprend sa scie et coupe une montagne de bois.
Le jour suivant, l'Indien repasse en disant :
- Hiver très, très rigoureux.
Le bûcheron intrigué, lui demande :
- Mais enfin, dis-moi comment tu devines que l'hiver sera très froid. Il lui répond:
- Chez nous, on a un dicton : Quand l'homme blanc coupe du bois, c'est que l'hiver va être froid !


L’avare
Un vieux pingre va mourir seul, sans famille et sans ami.
Peu avant sa mort, il reçoit son avocat, son docteur et son curé pour leur donner à chacun 50.000 Euro en espèces avec pour mission d’enterrer cet argent avec lui le jour de ses funérailles, en guise de « geste ».
La mort et l’enterrement ont lieu une semaine plus tard.
Après l’ensevelissement, le curé, le docteur et l’avocat discutent :
Le curé leur confie que son église ayant un besoin urgent d’un nouveau clocher, il a gardé 20.000 Euros pour sa réfection.
Le docteur, qui était un scientifique faisant des recherches sur le cancer, confesse que lui aussi a gardé de l’argent 30.000 Euros pour continuer ses recherches.
L’avocat les blâme :
- Comment pouvez-vous être si malhonnêtes ? Moi au moins j’ai placé dans le cercueil un chèque du montant total qu’il m’avait remis !


La blonde dans l'espace.
Une brune, une rousse et une blonde sont candidates pour une mission spatiale.
La sélection commence par un entretien avec le chef de projet d'Ariane espace.
La brune passe la première.
Le responsable lui demande :
- Si vous aviez la possibilité de partir sur une autre planète, laquelle choisiriez-vous ?
La brune réfléchit :
- Je veux aller sur Mars car j'ai lu dans un magazine que la vie extraterrestre existe peut-être sur cette planète.
Le chef de projet convie alors la rousse et lui pose la même question.
La rousse détaille son choix :
- Moi, j'irai bien sûr Saturne pour observer les anneaux de plus près, explique la rousse.
- Très ambitieux !, reprend le responsable.
Et il interroge la blonde.
Cette dernière réfléchit quelques instants et finit par répondre :
- Je veux aller sur le soleil !
Avec un sourire en coin, l'homme remarque :
- Mais, vous serez brûlée vive avec la fusée avant même d'y arriver !
- Vous me prenez vraiment pour une idiote ... Je vais y aller de nuit , pas de jour !!!


Les gâteaux
La maman d’Antoine vient de faire des gâteaux et les met au réfrigérateur .
Au moment du dessert elle va au frigo et constate.
Elle dit :
- Dis-moi Antoine, il y avait deux gâteaux dans le réfrigérateur, tu peux me dire pourquoi il n’en reste plus qu’un ?
- Ben, dit Antoine, j’avais pas vu le deuxième !


Sommes-nous tous sur écoute ?
Un vieil Arabe vit depuis plus de 40 ans à Chicago.
Il aimerait bien planter des pommes de terre dans son jardin mais il est tout seul, vieux et trop faible.
Il envoie alors un e-mail à son fils qui étudie à Paris pour lui faire part de son problème.
« Cher Ahmed, je suis très triste car je ne peux pas planter des pommes de terre dans mon jardin. Je suis sûr que si tu étais ici avec moi, tu aurais pu m’aider à retourner la terre. Je t’aime, ton Père »
Le lendemain, le vieil homme reçoit une réponse :
« Cher Père, s’il te plaît, ne touche surtout pas au jardin ! J’y ai caché « la chose ». Moi aussi je t’aime, Ahmed »
À 4 heures du matin arrivent chez le vieillard l'US Army, les Marines, le FBI, la CIA et une unité d’élite des Rangers.
Ils fouillent tout le jardin, millimètre par millimètre et repartent déçus car ils n’ont rien trouvé.
Le lendemain, le vieil homme reçoit un nouvel e-mail de son fils :
« Cher Père, je suis certain que la terre de tout le jardin est désormais retournée et que tu peux planter tes pommes de terre. Je ne pouvais pas faire mieux. Je t’aime, Ahmed »


C’est louche
Thomas invite sa mère à dîner.
Remarquant que la colocataire de son fils, Caroline, est très jolie, elle tente de savoir si Thomas et elle ne sont que des colocataires.
Thomas lui affirme que Caroline et lui ne sont que des amis.
Une semaine plus tard, Caroline dit à Thomas :
– Depuis que ta mère est venue dîner, je ne trouve plus la louche. C’est bizarre…
– Je vais lui envoyer un petit mot, dit Thomas : « Chère maman, Je ne dis pas que tu as pris la louche et je ne dis pas que tu ne l’as pas prise, mais elle a disparue depuis ta dernière visite. Je t’embrasse très fort. Thomas. »
Quelques jours plus tard, Thomas reçoit une lettre de sa mère : « Cher fils, Je ne dis pas que tu couches avec Caroline et je ne dis pas que tu ne couches pas avec Caroline, mais si Caroline couchait dans son lit, vous auriez retrouvé la louche. Je t’embrasse fort. Maman »


Humour vénéneux
A l'examen de Doctorat en Pharmacie, l'examinateur :
« Comment reconnaît-on les champignons mortels? »
Le candidat :
« A l'autopsie! »  


Un paysan ramasse des champignons dans un bois.
Le vétérinaire du pays s'approche et reconnaît qu'ils sont vénéneux :
« Malheureux! Vous allez vous empoisonner
- Ne craignez rien, Monsieur, c'est pas pour les manger... c'est pour les vendre!... »


Une malencontreuse erreur s'est glissée dans notre tableau des champignons vénéneux
(voir p.12 du numéro 477).
Les survivants auront rectifié d'eux-mêmes...


C'est bientôt Noël A Calvi...
Le père dit au petit Dominique-Antoine, six ans:
- Doumé, as-tu fais ta lettre au petit Jésus pour lui commander tes cadeaux de Noël?
- Non, Papa.
- Alors va dans ta chambre et écris-la tout de suite, je la posterai demain. "
Dominique Antoine s'installe devant son pupitre, prend une feuille et commence sa lettre :
Cher petit Jésus, j'ai été très sage et j'ai bien travaillé à l'école...  
Il s'interrompt et se dit : " Un Corse n'a de comptes à rendre à personne, surtout pas à quelqu'un qu'il ne connaît pas! "
Il déchire la lettre et recommence sur une autre feuille :
Petit Jésus, pour Noël, je veux...  
Il s'arrête à nouveau.
Je ne le connais pas, il ne me connait pas, qu'est-ce qui prouve que j'aurai ce que je veux ?
Alors, le petit Dominique-Antoine va chercher la statue de la Sainte Vierge sur sa table de nuit, la roule dans un journal, la ficelle et la glisse sous son matelas.
Il reprend une feuille et écrit:
Petit Jésus, si tu veux revoir ta mère...


Chanteur
En classe de C.P, la maîtresse demande aux élèves de citer un chanteur contemporain.
La petite Julie lève le doigt :
- Chantal Goya, Madame.
- Hmmm oui, c'est bien Julie. Un autre ?
- Francis Lalanne, Madame
- Non, j'ai dit chanteur. Un autre ?
- Demis Roussos, Madame dit la petite Nathalie,
- Bien, Nathalie. Encore un ?
Momo alors lève le doigt :
- M'dame, Nathalie elle a dit Demis Roussos, mais c'est pas bon.
- Pourquoi Momo, Demis Roussos est bien chanteur pourtant ?
- Oui, M'dame, mais vous avez dit un chanteur contemporain, et Demis Roussos il est comptant pour deux


Un jeune homme tombe amoureux fou d'une serveuse.
Il décide de s'occuper d'elle.
Il lui achète de nouveaux vêtements, des bijoux, une voiture pour ne plus prendre le métro le soir, et l’emmène en vacances au bord de la mer.
Il lui demande alors sa main .
- Oh non, s'écrie la jeune fille, tu es bien trop dépensier.


Un voyageur est seul dans un compartiment de chemin de fer.
Brusquement surgit un homme masqué, revolver au poing.
- Donne-moi ton fric.
Le voyageur répond, tout tremblant.
- Mais, je n'ai pas un sou sur moi !
- Alors, pourquoi tremble-tu ainsi ?
- Parce que j'ai cru que c'était le contrôleur, je n'ai pas de billet non plus.




Bonne lecture, bons sourires et bonne journée.
Jacques.
avatar
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 13753
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 70
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum