GermanKits
Bienvenue sur GermanKits !


372 ° série de blagues.

Aller en bas

372 ° série de blagues.

Message par Jacknap1948 le Mar 25 Déc 2018 - 11:51

Salut à Tous.
Voici donc une nouvelle petite série de blagues.


- Règlement de compte -
Le matin dans la salle de bains :
Lui : Pourquoi tu mets un soutif ? T'as rien !
Elle : Tu mets bien des caleçons, non ?
La voyant dans sa tenue d' Eve :
Lui : On tire un coup, vite fait ?
Elle : Quelle différence cela ferait par rapport aux autres fois ?
Ça continue dans la voiture sur le trajet du boulot
Lui : On essaye une position différente ce soir ?
Elle : Ouais, bonne idée ! Tu te mets derrière la table à repasser et je m'assieds sur le canapé devant la télé.
Il s' inquiète de l'attitude de sa femme:
Lui : Pourquoi tu me dis jamais quand tu jouis ?
Elle : Je le ferais bien mais tu ne veux pas que je t'appelle au boulot...
Il s' inquiète de plus en plus :
Lui : Moi tu sais : cinq centimètres de plus et je serais un roi.
Elle : Oui et deux centimètres de moins tu serais une reine.
Il décide de trancher net :
Lui : Pourquoi tu restes avec moi ?
Elle : Pour avoir un sujet de conversation au bureau.


C'est un gars qui rentre dans un bistrot, tout égratigné sur la figure,
sur les bras, les jambes, bref pas mal amoché.
Alors ses copains lui demandent ce qui lui est arrivé. Le gars répond :
- Je viens d'enterrer ma belle-mère !
Les autres lui répondent :
- Quel est le rapport avec tes égratignures ?
Le gars répond :
- Mais c'est qu'elle ne voulait pas !


Façon de parler.
J’ai donné un coup de fil à un copain, et lui ai demandé ce qu’il faisait.
Il m’a répondu :
- Je travaille sur le traitement aqua-thermique des céramiques, du verre, de l’aluminium et de l’acier dans un environnement contraint.
J’étais impressionné…
Pour comprendre, je lui demandais des précisions et il m’a déclaré :
- En fait, je lave la vaisselle à l’eau chaude… sous la surveillance de ma femme.
Quelle langue magnifique !


Un gars est vraiment trop intelligent, et il se fait harceler à l'école.
Alors il décide d'aller voir un docteur et lui demande de lui enlever un petit bout de cerveau.
Le lendemain, le gars revient et demande au docteur d'enlever le double du petit bout qu'il lui avait enlevé la veille.
Le troisième jour, le gars revient, désespéré et demande de lui enlever tout son cerveau et de lui laisser un tout petit bout de rien du tout.
Le médecin lui dit :
- D'accord monsieur, mais demain il se peut que vous commenciez à avoir des menstruations !


C'est un aveugle qui cherche à se faire embaucher dans une scierie.
Le patron de la scierie lui demande :
- "Et vous pensez que vous pouvez travailler ici avec votre handicap?"
- "Oui, bien sûr, parce que je peux me servir de mon odorat là où les autres ont besoin de leur vue!"
Le patron de la scierie n'y croit pas trop et décide de tester les compétences de l'aveugle.
Il fait amener plusieurs échantillons de bois différents, dans le but de les faire reconnaître à l'aveugle.
Le premier échantillon est posé sur la table.
L'aveugle le renifle et dit :
- "Ça, c'est du chêne, et même du jeune chêne" affirme l'aveugle.
Le patron pose un deuxième échantillon sur la table :
- "Ça c'est du hêtre" affirme l'aveugle.
Le patron pose un troisième échantillon sur la table :
- "Ça c'est du merisier" affirme l'aveugle.
L'aveugle ne s'est pas trompé une seule fois et le patron est très impressionné.
Comme il est très joueur, il veut tenter une expérience, il passe dans le bureau d'à côté et va chercher la secrétaire (qui a déjà 20 ans de service dans la scierie).
Il lui demande de se coucher devant l'aveugle sur la table et de baisser sa culotte, ce qu'elle fait.
Le patron lance alors à l'aveugle :
- "Si vous reconnaissez cet échantillon, je vous donne le boulot!"
L'aveugle renifle, puis renifle encore, enfin il dit :
- "Ah! Vous me tendez un piège!!! Ce n'est pas un bois que l'on utilise normalement dans une scierie... Je pense que c'est le bois de la porte des chiottes d'un vieux bateau de pêche à la crevette".


Un culturiste emmène une fille dans sa chambre et commence à se déshabiller.
A chaque fois qu’il enlève un vêtement, il montre un de ses muscles en disant :
– Tu vois, çà, c’est de la dynamite !
Touche un peu ces pectoraux, de la dynamite;
Et mes biceps, de la dynamite;
Tâte un peu ces dorsaux, de la dynamite;
Appuie sur les cuisses, ça c’est de la dynamite;
Quand il termine de se déshabiller la jeune fille lui demande :
– Dis donc, c’est pas dangereux toute cette dynamite avec une aussi petite mèche ?


Deux belges ont décidé d'aller chasser l'élan dans le nord canadien.
Ils se renseignent sur les meilleurs endroits, louent une voiture et des fusils.
Ils vont au bout de la route qu'on leur a indiqué, laissent la voiture et continuent à pied.
Ils marchent pendant une heure, et tout d'un coup, ils voient un élan.
Un coup de fusil et son affaire est réglée.
Ils l'attrapent par la queue et commencent à le tirer vers la voiture.
Mais les poils de l'élan accrochent sur la neige, et au bout de deux heures, ils n'ont fait qu'une centaine de mètres.
Passe un chasseur du coin qui leur dit :
- Ah mais c'est pas comme ça qu'il faut faire!! Tirez par les cornes, comme ça les poils se dresseront pas et ça glissera plus facilement!
Les belges décident de suivre cet excellent conseil, et au bout d'un moment, l'un d'eux remarque :
- Alleye alleye, c'est vrai que ça est bien plus facile comme ça. Mais alors, qu'est-ce qu'on s'éloigne de la voiture...


C’est Dédé qui monte son entreprise pour vendre des clous.
Il en parle à son ami :
- " Il faudrait que je fasse de la pub pour ma société... "
- " Attends, moi je bosse à la Voix de l'Ain. Je vais te faire un petit encart... "
- " Bravo, formidable !!!
Le lendemain, Dédé ouvre le journal et horreur ! Malheur !
Il voit Jésus sur sa croix et un petit texte qui dit : " AVEC LES CLOUS À DÉDÉ, C'EST POUR L'ÉTERNITÉ !!! "
Il appelle son ami et lui dit que non, il ne peut pas faire ça.
Il faut vite faire un rectificatif.
Son ami est d'accord et lui dit de ne pas s'inquiéter, il va trouver une autre idée.
Le lendemain, Dédé est pressé d'aller jeter un œil dans le journal, et là, stupéfaction ! Il y voit une croix vide et Jésus allongé par terre devant, avec la légende suivante : " AVEC LES CLOUS À DÉDÉ, CA NE SERAIT PAS ARRIVÉ !!!"


Question de nécessité
Trois copines, une brune, une rousse et une brune font un voyage en jeep dans le désert.
Malheureusement, leur voiture tombe en panne.
Chacune prend alors ce qui lui paraît le plus nécessaire.
La brune prend des vivres pour ne pas mourir de faim.
La rousse prend un maximum de bouteilles d’eau pour ne pas mourir de soif.
Puis elles voient la blonde qui arrache tant bien que mal la portière de la voiture :
– Ben qu’est-ce-que tu fais ?
– Je prends la portière comme ça si j’ai chaud, je pourrai baisser la fenêtre !


Le curé
Le curé d'un petit village breton perdu, décède.
Il arrive devant Saint-Pierre qui examine ses états de service.
Tout a l'air parfait, une vie tranquille, aucun pêché. On lui accorde l'entrée au paradis.
Saint-Pierre lui explique qu'il disposera d'un petit nuage motorisé pour se déplacer vers les nuages d'attraction : celui du buffet, celui de la musique, celui des plaisirs charnels.…
Le curé profite pleinement de ses premières journées au paradis, mais il se rend rapidement compte que d'autres sont mieux lotis que lui.
Son nuage motorisé n'est qu'une mobylette et il voit régulièrement un black le dépasser sur un nuage très rapide avec femmes et orchestre.
Il retourne chez Saint-Pierre et lui dit :
- Toute ma vie, j'ai résisté aux tentations, j'ai servi Dieu le mieux qu'il était possible et arrivé ici, je n'ai toujours pas un sort enviable. Qu'a fait, par exemple ce black pour recevoir un nuage rapide et si bien équipé?
- Vous étiez, lui dit Saint-Pierre, prêtre d'un petit village breton perdu, chaque dimanche, dix fidèles priaient dans votre église. Lui était pilote à Air Afrique, chaque jour, 350 passagers derrière lui priaient Dieu au décollage et à l'atterrissage.


Carole, une jeune fille blonde de la ville, a épousé John, un producteur laitier.
Un matin, John dit à Carole :
- L'homme de l'insémination va venir pour inséminer une de nos vaches aujourd'hui. J'ai placé un clou dans l'étable au-dessus de la crèche de la vache à inséminer. Tu lui montreras où est la vache quand il arrivera ici, OK ?
Après un certain temps, l'homme pour l'insémination arrive et frappe à la porte d'entrée
Carole l'emmène jusqu'à l'étable.
Ils marchent le long de la ligne des vaches, et quand elle voit le clou, elle lui dit :
- Voilà ! C'est cette vache.
Très impressionné par sa compétence, alors qu'il pensait avoir affaire à une blonde naïve, l'homme lui demande :
- Dites-moi Madame, comment savez-vous que c'est elle, la vache à inséminer ?
- C'est simple, c'est parce qu'un clou est au-dessus de sa place, lui explique Carole.
Étonné, l'homme demande :
- Pourquoi un clou ?
Et la blonde répond très simplement :
- Je suppose que c'est pour accrocher votre pantalon.


Le bébé
Marie-Berthe, grâce aux progrès de la science, vient d’avoir un enfant à l’âge de 75 ans.
Ses voisines, Odette et Suzanne, viennent lui rendre visite et voir le gamin.
– Vous le verrez plus tard !.. Pour le moment ce n’est pas possible. Je vais vous faire du café en attendant.
L’ après-midi avance et les voisines lui redemandent de voir le bébé.
– Non, non, c’est toujours pas possible.
Alors Odette demande :
– Mais… pourquoi ce n’est pas possible ?
– J’attends qu’il pleure, j’me rappelle plus où je l’ai mis…!!!!


Un père va à l'hôpital pour voir son fils qui vient de naître. Arrivé, le médecin lui dit :
- Vous savez votre fils n'a pas de bras !
Choqué le père lui dit :
- Ecoutez, on l'aimera quand même.
Le docteur lui dit :
- C'est pas tout, il n'a pas de jambe non plus !
Le père abasourdi répond :
- On fera avec, on 'aimera !
Le docteur continue :
- Il n'a ni buste ni torse !!
Le père dit :
- Alors, mais c'est une tête !?
Le docteur avoue :
- Non, c'est une oreille !
Alors le père berce l'oreille et murmure :
- Ne t'inquiète pas, ça va aller on trouvera une solution. On t'aime !
Le médecin dit :
- Parlez plus fort ! Il est sourd !!!


La saison de pêche n’est pas encore ouverte et un « enragé » est en train de taquiner la truite malgré tout.
Soudain, un promeneur s’approche.
Le marcheur engage la conversation :
– Alors, ça mord ?
– Si ça mord ? répond le pécheur en rigolant. Ici, c’est un coin INCROYABLE! On dirait que les truites viennent ici exprès pour se faire attraper. Hier, ici même, j’en ai pris dix en moins d’une heure !!!
– Vraiment ? Tiens, j’ai une question pour vous, demande le promeneur, est-ce que vous savez qui je suis ?
– Euh, non. Avoue le pêcheur.
– Eh bien, je suis le nouveau garde-pêche !
– Oh ! fait le pêcheur en ravalant sa salive. Hem, et moi, est-ce que vous savez qui je suis ?
– Non.
– Je suis le plus gros menteur de la région…


Un réparateur de chez Darty passe dans un appartement pour réparer une télé. C'est une ménagère plutôt sexy qui lui ouvre la porte et qui lui montre la TV à réparer dans le salon.
La jeune femme est tellement aguichante, qu'il ne parvient pas à quitter son corps des yeux dès qu'elle passe près de lui et du coup, la visite dure un certain temps…
Tant bien que mal, il finit par réparer l'appareil, puis il donne la facture à la dame.
Alors qu'elle rédige le chèque, elle lui dit :
- Je vais vous demander quelque chose de... disons quelque chose d'inhabituel. C'est assez embarrassant et auparavant, je voudrais que vous me promettiez de garder ça secret.
Au comble de l'excitation, le réparateur répond qu'il est d'accord, et la femme reprend :
- Mon mari est quelqu'un de bien (soupir) mais il souffre d'une certaine incapacité physique voyez-vous... Alors que vous, vous êtes un homme qui me semblez bien bâti et robuste... et moi de mon côté, je suis une femme plutôt volontaire.
Le Dartyman répond en rougissant :
- Oh ça oui!
La femme :
- Et depuis que vous êtes entré, j'y pense...
Le gars, super chaud :
- Je dois dire que moi aussi !
La femme, étonnée :
- Ah bon? Vous aviez deviné que je voulais déplacer le réfrigérateur ?


Un automobiliste, après avoir fait 6 heures de voiture, décide de s’arrêter pour faire une petite sieste.
Juste au moment où il ferme les yeux, un coureur frappe à la vitre :
– Vous avez l’heure ?
– Il est 2h, répond l’autre.
– Merci !
10 minutes plus tard, un autre coureur frappe à la vitre et dit :
– Vous avez l’heure ?
– Il est 2h10, répond l’automobiliste, exaspéré.
– Merci !
Le chauffeur, pour ne plus être dérangé, colle sur la fenêtre un papier, sur lequel est écrit :
« JE N’AI PAS L’HEURE. »
A peine vient-il de se rendormir, qu’un autre coureur frappe à la fenêtre :
– Il est 2h20, Monsieur !


Un épicier a engagé comme commis un grand jeune homme à lunettes.
- Bon, lui dit-il, le premier jour, vous allez commencer par me balayer soigneusement la boutique.
- Mais, proteste le jeune homme, n'oubliez pas que je sors de la Fac et que j'ai une maîtrise de philosophie.
- Excusez-moi, fait l'épicier, je n'y pensais plus. Alors, venez ici que je vous montre comment on tient un balai.


L’élève infirmière
Un professeur d’anatomie interroge à un examen une future jeune élève infirmière :
– Quelle est la partie du corps qui se dilate jusqu’à atteindre 7 fois sa taille initiale
La jeune femme commence à rougir et à balbutier de manière inintelligible.
Le professeur lui dit alors:
– Je vous interromps tout de suite, Mademoiselle. Je crois que vous faites fausse route… Il s’agit de la pupille ! Et d’ailleurs, je crois que vous allez au-devant de grandes désillusions !


Un agent de la circulation interpelle un automobiliste qui vient de brûler un feu rouge d’une façon particulièrement déterminée.
Le policier ne cherche même pas à entamer le dialogue et déclare:
– Garez votre véhicule sur le côté et suivez-moi au poste tout de suite pour régler cela !
L’homme a beau essayer de s’expliquer, rien n’y fait.
Le policier véritablement zélé l’emmène au poste et le jette au fond d’une cellule en précisant:
– Vous allez attendre le chef ici. Ça vous aidera à réfléchir sur le danger que représente votre conduite pour les autres usagers de la route et les piétons !
Et il referme brutalement la porte de la cellule.
Il revient quelques heures plus tard apporter un verre d’eau à l’incarcéré.
– Et encore, précise le policier, malgré votre stupide comportement, vous avez de la chance aujourd’hui. Le chef est au mariage de sa fille. Il sera certainement de bonne humeur quand il rentrera.
Et l’homme répond:
– Pas si sûr, voyez-vous c’est moi le marié !


Pendant le mondial, Raymond Domenech en a vraiment marre des mauvais résultats de l'équipe de France de football.
Il décide d'appeler Aimé Jacquet, pour lui demander quelques conseils.
Raymond Domenech au téléphone :
- Allô, Aimé ? Ici c'est Raymond. Dis-moi, comment ferais-tu pour avoir une bonne équipe ?
Aimé Jacquet accepte de lui donner un petit coup de pouce :
- Écoute, c'est simple ! Tous les jours à l'entraînement, tu disposes onze mannequins en plastique sur le terrain, tu fais jouer les gars contre ces mannequins, et comme ils vont gagner à chaque fois au moins 80 à 0, ils vont avoir un moral d'acier !
Raymond Domenech, emballé :
- Ah d'accord ! Je vais essayer...!!
Deux jours plus tard, Domenech rappelle Aimé Jacquet :
- Dis donc Aimé, j'ai fait ce que tu m'as dit, mais que fais-tu quand les gars perdent 2-0 contre les mannequins pendant l'entrainement ?


Jack et Bob décident d'aller skier pour le week-end.
Après quelques heures de conduite, ils se font surprendre par une grosse tempête de neige.
Au travers du blizzard, ils aperçoivent une ferme et demandent à la très jolie dame qui leur a ouvert, s'ils ne pourraient pas y passer la nuit.
- Je réalise que c'est pour une terrible tempête et que je vis seule dans cette énorme maison mais mon mari étant décédé depuis peu, j'ai peur que les voisins médisent si je vous héberge dans la maison.
- Soyez tranquille ma chère dame dit Bob, nous dormirons dans la grange et serons partis au lever du jour.
La dame étant d'accord, ils s'installèrent dans la grange et au lever du jour, ils reprirent la route.
Ils eurent un très beau week-end de ski.
Mais neuf mois plus tard, Bob reçoit une très surprenante lettre de l'avocat de la dame veuve rencontrée neuf mois plus tôt.
Il se rend chez son ami Jack et lui demande s'il se souvient de la jolie veuve rencontrée neuf mois plus tôt lors de leur week-end de ski.
- Oui je m'en souviens, dit Jack.
- Se pourrait-il que tu te sois réveillé au milieu de la nuit ... que tu te sois rendu à sa maison et te sois permis de la visiter?
- OUAIS, HUM, OUI dit Jack un peu embarrassé que l'histoire se sache.
- Et est-ce que tu te serais servi de mon nom au lieu du tien??
Jack devient rouge de gêne et dit :
- Yeah, écoute, je m'excuse, c'est vraiment vrai que je l'ai fait mais pourquoi me demandes-tu tout cela ?
- J'ai reçu une lettre de son avocat, elle est décédée et j'hérite de tout...


Ah! vous êtes Belge ?
Lassé de s’entendre dire, chaque fois qu’il vient à Paris et qu’il ouvre la bouche : « Ah! vous êtes Belge… », Un Bruxellois décide de prendre des cours de diction pour se débarrasser de son accent.
Après trois mois de travail acharné et d’exercices, il y parvient enfin.
Plus rien dans ses intonations ne trahit son origine.
Alors il se rend à Paris et le matin, en sortant de l’hôtel, il traverse la rue tout joyeux, pousse la porte de l’établissement en face, s’accoude au comptoir, et demande sans la moindre trace d’accent :
– Donnez-moi un grand crème et deux croissants !
– Vous êtes Belge ? fait l’autre
– Comment le savez-vous ?
– Parce qu’ici, répond l’employé, c’est une banque.


La photo
Après une belle nuit d’amour, une jeune homme se tourne sur le côté et aperçoit la photo d’un autre homme sur la table de nuit.
Bien sûr il est un peu inquiet.
– C’est ton mari ? demande-t-il à sa jolie compagne.
– Mais non, idiot ! Lui répond-t-elle en se blottissant contre lui.
Son regard reste inexorablement attiré par cette photo alors il insiste :
– Ton petit ami alors ?
– Mais non ! pas du tout, dit-elle en lui mordillant l’oreille.
– Bon… Mais, alors c’est qui ?
Devant tant d’insistance elle finit par lui murmurer à l’oreille :
– C’était moi avant l’opération !


Pêche en mer
C'est Dudule qui rentre de sa journée de pêche en mer.
Il arrive au Bar de la Marine et commence à raconter la lutte acharnée qu'il vient de mener avec un poisson d'au moins 30 kilos.
Marius le prend par la manche pour l'interrompre et il lui dit :
- Vé, arrête un peu tes cagades. Je l'ai vu ta sardine; c'est à peine si elle fait ses cinq kilos...
- Hé bé oui ... C'est pas étonnant qu'il ait perdu 25 kilos ce poisson après les trois heures de lutte qu'il a mené contre moi…


C’est bon !
Un petit gamin se lève pendant la nuit pour aller aux toilettes.
En passant devant la chambre de sa grande sœur, il entend du bruit.
Il colle son oreille à la porte et entend sa sœur qui dit :
– Oh ! C’est bon. C’est bon…!
Le lendemain matin, pendant le petit déjeuner avec toute la famille, il demande au copain de sa sœur :
– Dis Pierre, c’est quoi que tu donnais à manger à Laetitia pendant la nuit? Elle disait que c’était bon.
Pierre est très embarrassé et fini par lui répondre :
– Ah oui, c’était du chocolat !
– Ah… Ah … Menteur va ! Ce n’est pas vrai, c’était du saucisson ! J’ai retrouvé la peau sous le lit !


Un homme qui aime tellement sa copine Sophie qu'il s'est fait tatouer son prénom sur sa zigounette.
Quand elle est en érection, sa zigounette, il y a écrit Sophie, sinon on voit juste la première et la dernière lettre : S et E.
Un jour où il va uriner dans une pissotière, il se retrouve à côté d'un homme et remarque que lui aussi a quelque chose de tatoué sur le sexe Il regarde et lit "Se" et il lui demande:
- Hé, hé ! vous aussi votre copine s'appelle Sophie ?
- Non moi c'est "Souvenir de mes expéditions en Afrique équatoriale française"...




Bonne lecture, bons sourires et bonne journée.
Jacques.


_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
avatar
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 13753
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 70
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum