GermanKits
Bienvenue sur GermanKits !


375 ° série de blagues.

Aller en bas

375 ° série de blagues.

Message par Jacknap1948 le Dim 6 Jan 2019 - 9:01

Salut à Tous.
Voici donc une nouvelle petite série de blagues.


Partant en vacances, une jeune fille demande à un de ses amis d’avoir la gentillesse de lui garder son chat pendant son absence, et de passer de temps en temps chez sa vieille grand-mère pour voir si elle n’a besoin de rien.
Trois semaines plus tard, elle est de retour et se précipite chez son copain qui lui lance :
– Tu t’es dérangée pour rien! Ton chat, il est crevé !
Alors elle éclate en sanglots, et au bout d’un long moment, elle dit en ravalant ses larmes :
– Tu aurais pu me l’annoncer avec plus de ménagement ! Tu sais combien j’étais attaché à lui… Tu aurais pu me dire par exemple : »Ton chat était en train de jouer avec la balle sur le balcon du sixième. Et puis elle lui a échappé, elle est tombée dans la rue, il a bondi pour la rattraper, et malheureusement tu devines que … » Voilà si tu étais délicat, comment tu aurais dû m’apprendre la nouvelle ! … Et ma grand-mère comment ça va ?
– Ta grand-mère ? Eh bien, elle était en train de jouer avec sa balle sur le balcon du sixième, et puis elle lui a échappé…


Un grand amateur de football est en train de suivre, à la télévision, les dernières minutes particulièrement palpitantes, de la finale de la Coupe quand sa femme l'interroge :
- Chéri, qu'est-ce que ce sera, notre prochain anniversaire de mariage ?
- Quoi? Heu... Le cinquantième.
Croyant en être quitte à si bon compte, il se remet à regarder le match mais sa femme enchaîne :
- Chéri.
- Quoi, encore, baptême ?
- Je voulais dire, ce sera nos noces de quoi ?
- Je n'en sais rien, moi. Nos noces d'or sans doute !
Quelques instants de silence puis la femme reprend :
- Chéri
Le mari pousse un véritable rugissement :
- Grrrrr!
- Comment fêterons-nous notre soixantième anniversaire, dans dix ans ?
- Si j'obtiens une remise de peine, après t'avoir étranglée, dit le mari, je te promets que j'irais te porter des fleurs sur ta tombe le jour de notre anniversaire !


En rentrant le soir après son travail un mari dit à sa femme :
– Chéri, j’ai invité un ami à venir dîner à la maison ce soir, il sera là dans une heure.
– Quoi ? Mais tu es fou ma parole ? La maison est un vrai foutoir, je n’ai pas eu le temps d’aller faire les courses, il n’y a plus un seul couvert propre et je ne me sens pas du tout d’humeur à faire la cuisine !
– Oui, je sais tout ça !
– Dans ce cas, peux-tu m’expliquer pourquoi tu l’as invité à dîner ?
– Parce que ce pauvre gars est en train de songer à se marier.


Un architecte, un artiste et un ingénieur discutent à propos des femmes.
Ils se demandent quelle est la meilleure façon de passer son temps: Avec sa femme, ou avec sa maîtresse.
L'architecte dit que le temps qu'il passe avec sa femme lui est précieux car il lui sert de fondation à une relation qui durera dans le temps.
L'artiste dit qu'il préfère passer du temps avec sa maîtresse, à cause de la passion et du mystère qu'il trouve avec elle.
L'ingénieur dit alors :
- Moi, j'aime les deux
- Les deux ?
- Oui. Si vous avez une femme ET une maîtresse, chacune d'elle pensera que vous êtes avec l'autre lorsque vous n'êtes pas avec elle, ça vous permet d'aller au bureau pour continuer à travailler!


C'est l'histoire d'une fille qui tombe follement amoureuse d'un grec.
Un jour, ils décident de se marier.
Du coup, la mère fait à sa fille toutes sortes de recommandations et notamment celle-ci sur laquelle elle insiste particulièrement :
-Quoi, qu'il arrive, ma fille, surtout n'accepte jamais de te retourner en sa présence.
La fille accepte en rougissant.
Ils se marient et coulent des jours heureux jusqu'à ce qu'un soir, pendant leurs ébats, le grec demande à sa femme :
-S'il te plait, chérie, retourne toi".
Soudain la fille repense aux paroles de sa mère et réagit sauvagement :
-NON, NON, surtout pas, ma mère m'a interdit de me retourner non, non...
Le grec dit alors à la fille :
-Ben quoi ? T'as pas envie d'avoir des enfants ?


Un petit garçon passe l'après-midi chez sa grand-mère pendant que ses parents travaillent.
Soudain on frappe à la porte, ce sont les enfants du voisin qui viennent le chercher pour aller jouer au ballon.
Le petit garçon est alors partagé entre rejoindre ses camarades et abandonner la boîte de friandises que sa grand-mère lui a gentiment achetée.
Il décide de solliciter son aïeule pour lui confier la précieuse boîte :
- Grand-maman as-tu des bonnes dents ?
- Malheureusement NON mon petit…
- Très bien ! Tu peux surveiller mes caramels ?


Une femme revient après avoir rendu visite à une amie malade.
Elle était partie pendant deux jours.
Lorsqu'elle rentre dans l'appartement, son petit garçon l'accueille en lui disant :
- Maman, maman, devine quoi: Hier pendant que je jouais dans le placard de votre chambre, papa est rentré dans la pièce avec la voisine, et ils se sont déshabillés, et ils ont été sur le lit et papa il s'est mis sur elle, et il a fait des pompes avec elle !
La maman prend la main de son fils et lui dit :
- Plus un mot! On va attendre que ton père rentre du travail et tu lui répétera exactement ce que tu viens de me dire!
Le père revient du travail.
Sa femme lui saute dessus en disant :
- Je te quitte! Je fais mes valises et je me tire!
Le mari:
- Mais enfin, pourquoi?
- Vas-y! raconte encore ce que tu m'as dit tout à l'heure!
Le petit garçon:
- Et bien, hier, alors que je jouais dans l'armoire de votre chambre, papa est rentré avec la voisine, et ils se sont déshabillés, et ils ont été sur le lit et papa est monté sur la voisine, et ils ont fait exactement ce que tu avais fait avec l'oncle Fernand quand papa était parti l'été dernier.


Deux routiers belges arrivent, avec leur trente-cinq tonnes, à l’entrée d’un tunnel de montagne devant lequel est planté un grand panneau :
HAUTEUR MAXIMUM : 4 METRES
– Dis-moi, fait le premier, je crois bien que notre camion il fait quatre mètres 10 ! Tu as vu le panneau, on ne va pas passer …
– Je vais descendre voir, répond l’autre.
Une minute après il remonte dans la cabine la mine réjouie :
– Tu peux y aller, il n’y a pas de flic !


Un homme gentil, calme et respectable entre dans une pharmacie et se rend au comptoir de la pharmacienne.
Il la regarde droit dans les yeux et lui dit :
« Je veux acheter du cyanure»
La pharmacienne lui demande :
«Mais pourquoi vous faut-il du cyanure ???»
L’homme répond :
«J’en ai besoin pour empoisonner mon épouse».
La pharmacienne abasourdie s’exclame :
«Que Dieu nous protège ! Je ne peux pas vous donner du cyanure pour tuer votre épouse, c’est contre la loi ! Je pourrais perdre ma licence ! On se ferait mettre tous les deux en prison ! Toutes sortes de mauvaises choses pourraient arriver ! Absolument pas ! » JE NE PEUX PAS VOUS VENDRE DU CYANURE « .»
L’homme cherche dans son attaché case et sort une photo de son épouse au lit avec le mari de la pharmacienne.
La pharmacienne regarde la photo et lui dit :
«Ah mais si vous avez une ordonnance ce n’est pas pareil !…»


Un aveugle entre dans un bar lesbienne par erreur.
Il trouve son chemin vers le comptoir et commande un verre.
Au bout d'un moment il crie à la serveuse:
- "Eh, tu veux que je te raconte une blague sur les blondes?"
Le bar devient silencieux, et avec une profonde voix rauque, la lesbienne à sa gauche lui dit :
- "Avant que tu racontes ton histoire, tu dois savoir quelque chose. La serveuse est blonde, la fille à l'entrée est blonde et je suis une blonde d'1m80 et de 100kg avec une ceinture noire de karaté. La fille à ma gauche est une blonde et elle soulève des poids. La fille à votre droite est une blonde, et elle est une catcheuse professionnelle. Pensez-y sérieusement monsieur. Vous voulez toujours raconter votre blague?"
- "Non, dit l'aveugle, sinon je vais devoir l'expliquer 5 fois !"


Un citadin part en vacances à la campagne.
Un jour, il voit un troupeau de vaches, mais il est surpris qu’elles n’aient pas de cornes.
Complètement fasciné par cette anomalie, il finit par aller voir le fermier d’à côté et lui demande :
– Dites mon brave, pourquoi ces vaches n’ont pas de cornes ?
Le fermier le regarde longuement, puis après une grande réflexion il lui répond :
– Ben en fait, y’a trois raisons qui font que les vaches è z’ont pas d’cornes.
– Ah bon !
– Oui ! La première, c’est qu’è naissent sans cornes… mais là, c’est pô l’cas. La deuxième, c’est qu’è s’battent et qu’è s’les cassent… mais là, c’est pô l’cas. Enfin, des fois, y’en à qui choppent une maladie le véto y dit que c’est la décalcification et les cornes, è tombent… mais là, c’est pô l’cas.
– Mais alors, pourquoi donc ces vaches n’ont pas de cornes, mon brave ?
– Ben en fait, si ces vaches è z’ont pô d’corne, c’est surtout pac’que c’est des chevaux……


Vous êtes au volant d'une voiture et vous roulez à vitesse constante..
A votre droite, le vide...
A votre gauche, un camion de pompiers qui roule à la même vitesse et dans la même direction que vous.
Devant vous, un cochon, qui est plus gros que votre voiture !
Derrière vous, un hélicoptère qui vous suit, en rase-motte.
Le cochon et l'hélicoptère vont à la même vitesse que vous?
Face à tous ces éléments, comment faites-vous pour vous arrêter ?
C'est simple, vous descendez du manège !


Les calculettes
Un corse en voiture est arrêté à la douane.
– Avez-vous quelque chose à déclarer ?
– Non, rien.
– Qu’avez-vous dans le coffre ?
– Des calculettes uniquement.
– Quelle idée de mettre des calculettes dans un coffre de voiture ! Vous en avez beaucoup ?
– Quatre ou cinq.
– Ouvrez votre coffre, je veux voir ça, c’est curieux de mettre des calculettes dans un coffre.
Le corse ouvre et là… la surprise : 1 revolver, 1 fusil de chasse, 1 pistolet mitrailleur, 1 lance-roquette…
Le douanier lui dit :
– Vous appelez ça des «calculettes» vous ?
– Oui, c’est avec ça que je règle mes comptes !


Un bon gros paysan a acheté un tout nouveau coq, trouvant le sien trop vieux pour "satisfaire" toutes ses poules.
Alors quand le jeune coq arrive dans la basse-cour, le vieux coq vient le trouver et lui dit :
- Salut jeunot, voilà tu sais que j'approche de la fin, alors si tu veux, tu pourrais me laisser quelques poules,...
Le jeune coq stupéfié, lui répond :
- Ah non ! Tu as fait ton temps pépé, maintenant c'est mon tour, je prends toutes les poules....
Mais le vieux coq, malin, lui demande :
- Alors je te propose une course : le premier arrivé à la clôture, là-bas aura toutes les poules mais tu me laisses quand même 1 mètre d'avance, ok ??
Le jeune coq, costaud, en pleine forme, comparé au vieux coq, qui a du mal à se tenir sur ses pattes, répond :
- OK, papy, pas de problème, eh.. eh..eh....
Le jeune coq est persuadé de ne faire qu'une bouchée du vieux !!
La course commence....
Le paysan voit son jeune coq courir après le vieux coq, s'empresse de saisir son fusil, et mitraille le jeune coq en gueulant :
- Putain, ça fait le 5° coq que j'achète, c'est le 5° coq pédé !


Les mots croisés
Un évêque, un curé et une bonne sœur reviennent des Journées Mondiales de la Jeunesse de Rio.
Dans l’avion, ils lisent tous les trois le journal « La Croix ».
L’évêque, un peu joueur, leur dit :
– Et si on faisait un concours de mots croisés puisqu’on a tous le même journal ?
Ils s’y mettent dare-dare et, au bout de 5 minutes, l’évêque s’écrie :
– Ça y est, j’ai fini, c’était vraiment facile !
La bonne sœur, 2 minutes plus tard :
– J’ai fini moi aussi, mais ce n’était pas évident.
Dix minutes plus tard, le curé se gratte toujours la tête.
L’évêque vient son secours :
– Mais qu’est-ce qui vous embête ?
Le curé :
– Ben, le 3 horizontal… j’ai bien la deuxième lettre, le O, la troisième le U , la quatrième le I , ensuite L, L, E et S…
Mais je ne vois pas du tout : est-ce que c’est nouilles ou mouilles, non je ne vois vraiment pas.
L’évêque :
– Voyons la définition : « se vident quand le coup est tiré »… mais ce sont les douilles, bien sûr.
La sœur, d’une petite voix :
– Vous n’auriez pas une gomme


Un père va à l'hôpital pour voir son fils qui vient de naître.
Arrivé, le médecin lui dit :
- Vous savez votre fils n'a pas de bras !
Choqué le père lui dit :
- Ecoutez, on l'aimera quand même.
Le docteur lui dit :
- C'est pas tout, il n'a pas de jambe non plus !
Le père abasourdi répond :
- On fera avec, on 'aimera !
Le docteur continue :
- Il n'a ni buste ni torse !!
Le père dit :
- Alors, mais c'est une tête !?
Le docteur avoue :
- Non, c'est une oreille !
Alors le père berce l'oreille et murmure :
- Ne t'inquiète pas, ça va aller on trouvera une solution. On t'aime !
Le médecin dit :
- Parlez plus fort ! Il est sourd !!!


Une mère parle avec sa voisine :
- Depuis qu'il est tout petit, mon fils rêve de couper des personnes en deux.
- Est-il votre seul fils ?
- Non, il a plusieurs demi-frères et demi-sœurs !


Lors d’une nuit de noces, le jeune marié rêvasse devant la fenêtre en regardant le ciel étoilé.
Sa jeune femme lui dit :
– Tu viens Chéri ?
Toujours le nez vers le ciel il lui répond :
– Oui, oui, une minute…
Un quart d’heure plus tard la jeune mariée s’impatiente :
– Alors Chéri, tu viens ?
Ne détachant toujours pas son regard des étoiles il répond :
– Une seconde, j’arrive ! Dors en attendant…
Beaucoup plus tard elle lui demande une dernière fois :
– Mais qu’est-ce que tu fabriques ? Allez viens !
– Alors là , certainement pas ! Mon père m’a toujours dit que la nuit de noce était la plus belle de toute la vie alors je ne veux surtout pas la rater !



Il y a deux semaines, c'était mon 44ème anniversaire, et le moral n'était pas au top.
Pourtant, je savais qu'en me levant pour aller déjeuner, ma femme n'oublierait pas de me souhaiter un "joyeux anniversaire" et me ferait un cadeau.
Mais ce matin-là, elle ne m'a même pas dit "Bonjour" et encore moins "Bon anniversaire".
Alors je me suis dit : "Bon, ce n'est pas grave, à moi aussi ça m'arrive d'oublier. Les enfants, eux, se souviendront."
Mais les enfants descendirent pour déjeuner sans un mot pour moi...
Alors quand je partis pour le travail, le moral était vraiment descendu au plus bas.
Comme j'arrivais au bureau, Julie, ma secrétaire me dit :
- Bonjour patron, joyeux anniversaire.
Et là le moral commença à remonter.
Je me mis au travail, et lorsque midi approcha, Julie frappa à ma porte et dit :
- Patron, aujourd'hui c'est votre anniversaire, et en plus c'est une très belle journée. Si vous m'invitiez à dîner ?
J'étais tout à fait d'accord, alors je lui ai répondu :
- Allons-y.
Pour dîner, nous avions choisi une petite auberge à l'écart de la ville.
Le repas fut très agréable et ma secrétaire très attentionnée pour moi...
En sortant du restaurant Julie me dit :
- Patron, si nous ne retournions pas au travail cet après-midi ?
Comme je ne répondais pas, elle ajouta :
- Allons à mon appartement, je vous montrerais mes collections de vases de Chine.
Comme je me laissais entreprendre, nous arrivâmes bientôt chez elle.
Devant un verre de cognac, elle me dit :
- Si ça ne vous fait rien Patron, je vais passer à la salle de bains pour me changer...
Evidemment, je laissais faire.
Lorsqu'elle revint, je m'étais moi aussi mis à l'aise.
Et c'est en caleçon que j'accueillis ma secrétaire, ma femme, mes enfants et l'équipe du bureau.
Tous chantaient "joyeux anniversaire" en apportant un superbe gâteau !
C'est moche la vie parfois...


Le baiser
En cours d'Économie
Le baiser est cette chose pour laquelle la demande est toujours supérieure à l'offre.
En cours de Comptabilité
Le baiser est un crédit parce qu'il est toujours profitable en retour.
En cours d'Algèbre
Le Baiser est l'infini parce qu'il est deux divisé par rien.
En cours de Géométrie
Le Baiser est la distance la plus courte entre deux lèvres.
En cours de Physique
Le Baiser est la contraction de bouche en raison de l'expansion du cœur.
En cours de Chimie
Le Baiser est la réaction de l'interaction entre deux hormones
En cours de Zoologie
Le Baiser est l'échange de bactéries salivaires.
En cours de Physiologie
Le Baiser est la juxtaposition de deux des muscles orbiculaires dans l'état de contraction.
En cours de Dentisterie
Le Baiser est à la fois infectieux et antiseptique.
En cours de Philosophie
Le Baiser est la persécution pour l'enfant, l'extase pour le jeune homme et l'hommage pour l'homme ou la femme mûr(e).
En cours de Français
Le Baiser est un nom qui est employé comme une conjonction, il plus commun que propre, on le parle au pluriel et il s'applique à tous
En cours d'Architecture
Le Baiser est un processus qui construit un lien solide entre deux objets dynamiques
En cours d'Informatique
Qu'est-ce qu'un Baiser? Cela semble bien être une variable non définie.



Un homme dans la rue est accosté par un SDF, très sale et débraillé qui lui demande de l’argent pour manger.

Le passant prend son portefeuille, en sort un billet de 10 euros mais avant lui demande :
– Si je vous donne ce billet, allez-vous acheter de la bière au lieu de manger ?
– Non, il y a maintenant plusieurs années que j’ai arrêté de boire, réplique le sans-abri.

– Allez-vous l’utiliser pour jouer aux cartes au lieu de manger ? demande l’homme.
– Non, je ne joue pas, dit le sans-abri.

– Alors allez-vous dépenser cet argent pour aller au football ? demande l’homme.
– Vous voulez rire ! répond le sans-abri. Il y a plus de vingt ans que je n’ai plus vu un match !

– Peut-être allez-vous dépenser cet argent pour le sexe au lieu de manger ? dit le donateur.
– Et prendre le risque d’attraper le sida pour un pauvre petit billet de 10 EUROS !! s’exclame le sans-abri.

– Très bien, dit l’homme, je ne vais pas vous donner l’argent, mais je vous invite à la maison pour un bon repas, je vais prévenir mon épouse.

Le sans-abri, abasourdi, s’exclame :
– Mais votre femme sera furieuse ! Je suis sale et je ne sens pas très bon !

Et le bon samaritain de répondre :
– Non, soyez tranquille, c’est parfait ! Je veux simplement lui faire voir à quoi ressemble un homme qui a laissé tomber la bière, le jeu, le foot et le sexe !


Quelle est la similitude entre une marée noire et une minijupe?
- Dans les deux cas, la moule est en danger !


Une superbe jeune femme sort de chez le fleuriste avec un magnifique bouquet de roses.
Un monsieur s’approche et lui dit :
- Mademoiselle, vous ne pouvez savoir à quel point j’aimerais être à la place de vos roses.
- Ah bon mais pourquoi monsieur?
- Mais pour être dans vos bras, voyons !
- Ah mais ne vous y fiez pas, aussitôt à la maison, je leur coupe la queue.


La crevaison
Alors qu’il roule au volant de sa voiture, un type crève un pneu.
Il s’arrête sur le côté, descend, sort son cric, et commence à démonter sa roue.
A ce moment arrive un autre gars en mobylette, qui s’arrête, s’approche de la voiture et casse la vitre avant.
– Oh! oh ! Arrête là dit le gars accroupie près de sa roue, mais qu’est-ce que tu fais ?
– Occupe-toi de tes affaires mon frère ! Toi tu piques les roues, moi je prends l’autoradio !


C'est un ouvrier qui appelle son patron...
- Patron, patron, je ne peux pas rentrer aujourd'hui, j'ai mal aux jambes, aux bras, à la tête, partout quoi !
Alors, son patron réplique :
- Ce que je fais dans ce temps-là quand j'ai la même chose que toi ; je demande à ma femme qu'elle me fasse une bonne fellation... alors mon cher, essaye cela et rappelle moi dans deux heures pour me confirmer que tu vas rentrer travailler....
Alors, l'ouvrier rappelle deux heures plus tard....
- Patron, patron... Ça marche... j'ai pu mal aux jambes, pu mal aux bras, pu mal à la tête... j'arrive travailler....
Le patron tout fier de son conseil lui répond :
- Alors, tu as suivi mon conseil à la lettre ?
- Oui patron, répondit l'ouvrier, en passant, t'as vraiment une sapristi de belle maison !




Bonne lecture, bons sourires et bonne journée.
Jacques.


_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
avatar
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 13753
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 70
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum