GermanKits
Bienvenue sur GermanKits !



Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

GermanKits
Bienvenue sur GermanKits !

GermanKits
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-12%
Le deal à ne pas rater :
Manette PS5 DualSense Noire en promotion sur Amazon
64.99 € 73.99 €
Voir le deal

506°-25

Aller en bas

506°-25 Empty 506°-25

Message par Jacknap1948 Dim 27 Juin 2021 - 9:13

Salut à Tous.
Voici donc une nouvelle petite série de blagues.


La femme du monde et le diplomate
Quelle est la différence entre une femme du monde et un diplomate ?
Quand un diplomate dit oui, ça veut dire peut-être.
Quand il dit peut-être, ça veut dire non.
Et quand il dit non, ce n'est pas un diplomate.
Quand une femme du monde dit non, ça veut dire peut-être.
Quand elle dit peut-être, ça veut dire oui.
Et quand elle dit oui, ce n'est pas une femme du monde.


Une histoire Marseillaise :
Après une soirée arrosée sans modération ….
4h du matin
Loule rentre au domicile conjugal torché grave.
- Je vais me faire un jus de citron pour masquer l'odeur d'alcool.
Le matin
Tine (sa délicieuse épouse) l'enguirlande :
- T'as encore bu comme un trou hier, hein, t’es rentré beurrer comme un petit Lu … ? … !
- Meuh non, m’enfin ! …
- Ah ouais ? … Et le canari écrasé dans le presse-citron, il s'est suicidé peut être ?


Guitare en bandoulière, chapeau noir sur la tête, un chanteur argentin marche dans la rue.
Soudain un violent orage éclate alors qu'il passe devant une église, et il n'a que le temps de s'y réfugier.
C'est l'heure de la grand-messe dominicale, elle est remplie de fidèles.
Le chanteur, qui n'est jamais entré dans la maison de Dieu, ignore que les hommes doivent se découvrir, et garde son chapeau vissé sur la tête.
Alors une voix lui souffle :
- El sombrero...
Sans comprendre, il s'avance dans l'allée centrale, et d'autres voix murmurent :
- El sombrero...
Il avance toujours et la rumeur enfle :
- El sombrero... el sombrero...
Lorsqu'il arrive devant l'autel, le curé lui lance :
- El sombrero !
Alors le chanteur se retourne vers l'assistance, étend les bras et dit :
- Senoras y senores, à la demande générale, ye vais vous interpréter mon grand succès : El sombrero....


Une histoire Marseillaise :
C’est Tchoi, un Marseillais de l’Estaque, qui part en voyage à Pékin, en Chine …..
Tchoi, va à la gare Saint Charles, demande Méhû pour lui acheter le billet de train pour la Chine ….
Méhû lui dit : « Voilà un billet pour Paris, quand tu es à la gare de Paris, tu demandes, Célou ! »
Tchoi, arrive à Paris demande Célou …
Célou lui dit : « Voilà un billet pour Bruxelles, quand tu es à la gare de Bruxelles, tu demandes, Jo ! »
Tchoi, arrive à Bruxelles, demande Jo …
Jo lui dit : « Voilà un billet pour Berlin, quand tu es à la gare de Berlin, tu demandes, Zé ! »
Tchoi, arrive à Berlin demande Zé ….
Zé lui dit : « Voilà un billet pour Varsovie, quand tu es à la gare de Varsovie, tu demandes, Titain ! »
Tchoi, arrive à la gare de Varsovie et demande Titain …
Titain lui dit : « Voilà un billet pour la gare de Pékin, et voilà, tu es à destination ! »
Impeccable !
Tchoi, passe un séjour de rêve, visite les musées, va dans les meilleurs restaurants etc …..
Arrive le jour du départ, il a oublié les noms des chefs de gare …
Tant pis, il va à la gare de Pékin, s’adresse au premier employé qu’il rencontre :
« Excusez-moi, je rentre chez moi à l’Estaque et je voudrai un billet de train ! »
L’employé des chemins de fer Chinois le regarde et lui dit :
« Votre billet, c’est pour l’Estaque gare ou l’Estaque plage ????? »


Trois gars discutent :
- Mes amis, dit le premier, j'ai une pénible nouvelle : ma femme me trompe avec un boulanger.
- Comment tu sais que c'est avec un boulanger ? demandent les deux autres. Tu le connais ?
- Non, pas du tout. Mais l'autre soir j'ai trouvé de la farine dans mon lit.
- Moi aussi, ma femme me trompe, fait le deuxième. Avec un ramoneur.
- Comment le sais-tu ?
- C'est simple. L'autre soir j'ai trouvé de la suie dans mon lit.
- Eh bien, les gars, dit le troisième, moi aussi je suis cocu. Ma femme me trompe avec un cheval.
- Un cheval ? s'écrient ses copains. C'est impossible !
- Mais si, j'en suis même certain. L'autre soir en rentrant chez moi j'ai trouvé un jockey dans mon lit......


Il est 8 h 00 le matin.
Une R5 des Ponts et Chaussées s'arrête sur une petite route de campagne suivie de peu par une fourgonnette.
Cinq hommes descendent du fourgon et l'un d'eux s'adresse au chef dans la R5 :
- " Chef on a oublié de prendre les pelles ! ! !".
- " Vous faites ch….r les gars... Attendez … je téléphone au dépôt !
Le chef prend son portable dans la voiture.
- " Allô ?…  Marcel ? … Dis donc il te reste des pelles au dépôt ? " …
- " Oui, répond le gars a l'autre bout du fil, il t'en faut combien?"
Le chef se retourne vers les hommes du fourgon.
- "Combien vous êtes ?".
- " Cinq ", répondent-ils.
- " Cinq " , reprend le chef au téléphone.
- " OK " , lui dit le gars du dépôt, Tu les auras cet après-midi OK, salut ! " et il raccroche.
Le chef se tourne à nouveau vers les gars :
- " C'est bon, on aura les pelles cet après-midi ! " ….
- " Bon, chef ? Qu'est-ce qu'on fait en attendant ? " …
- " Je ne sais pas moi … .appuyez-vous sur autre chose ! ! !" …


Une religieuse rend visite au curé :
- Voilà mon père: au cloître nous avons un problème avec nos deux perroquets. Ce sont des femelles et elles ne savent dire qu'une seule phrase abominable : "Nous sommes des prostituées, voulez-vous vous amuser ?".
- C'est affreux ! s'exclame le prêtre. Mais j'ai peut-être une solution. Apportez-moi vos perroquets, je les mettrai avec les miens qui sont des mâles, et auxquels j'ai appris à prier et à lire la Bible. Ainsi, vos deux femelles apprendront à louer et à adorer Dieu.
Le lendemain, la religieuse apporte ses perroquets au prêtre qui les met comme convenu dans la cage des deux mâles.
Alors les deux perroquets femelles engagent la conversation :
- Nous sommes des prostituées, voulez-vous vous amuser ?
Et l'un des perroquets mâles dit à l'autre :
- Tu peux ranger ta Bible, mon vieux ! Nos prières sont enfin exaucées...


Dans un bar, un client appelle le barman :
- Garçon, trois demis SVP !
- Vous êtes seul ? Je peux vous les donner l’un après l’autre, ils seront bien frais !
- Non, non, les trois en même temps.
- Pardonnez ma curiosité, mais pourquoi donc en même temps ?
- Eh bien, c’est que nous sommes trois amis qui avions l’habitude de nous réunir le soir autour d’une bière. Maintenant, nous sommes dispersés aux quatre coins du monde, mais nous avons décidé de perpétuer notre tradition, chacun de notre côté !
- Ah d’accord ! C’est assez émouvant. Je vous apporte vous trois bières. »
Des semaines se passent ainsi, mais, un jour, le client déclare :
- Henri (une certaine intimité s’étant établie entre les deux hommes), deux demis !
Le barman, interloqué, pâlit :
- Oh, Georges (le client s’appelle Georges), je suis absolument désolé, vous venez de perdre un de vos amis ?
- Non, non, rassurez-vous ! C’est juste que j’ai décidé d’arrêter de boire ! »


Un type entre dans une pièce en hurlant contre son ami :
- " Michel, mais qu'est ce qui t'as pris de faire l'amour avec cette femme ?"
- " Ben , nous étions seuls dans cette pièce, elle et moi, elle était nue,  allongée, offerte, qu'est-ce que je pouvais faire d'autre ? "
- "Une autopsie, Michel, une autopsie."


Une histoire Marseillaise :

Au vieux port, l’autre jour, je vois un mec en train de boire l'eau du port.
Je lui crie alors de loin :
- Il ne faut pas boire cette eau, fada, elle est pourrave !
L'homme n'entend pas.
Je m’approche et dis :
- Arrête ! Tu vas caner de boire cette flotte !
Mais le mec n'entend toujours pas.
Je me rapproche encore lui tape sur l'épaule, le gars se retourne ….
Et là, je vois quoi ? Que l'individu est un supporter du PSG ……
Bien entendu très prévenant je le conseille :
- Boit doucement … elle est fraîche ...


Quel est le code pin d'une vierge?
6973
Si c'est neuf c'est étroit


Un petit garçon demande à son père :
- Papa ! Ça veut dire quoi " vice " ?
- Eh bien, quelque chose d'anormal, de sale. Par exemple, un homme qui fait des choses dégoûtantes avec une dame, ou qui s'exhibe devant les petites filles, ou qui touche les petits garçons. Mais pourquoi tu me demandes ça ?
- Parce que je viens d'être nommé vice-président du club Mickey......


Sa journée de travail finie, un homme rentre chez lui et trouve sa femme au lit avec un clochard.
Sidéré il hurle :
- C'est pas possible, dis-moi que je rêve ! Non seulement tu me trompes, mais en plus avec un clodo !
- Je vais t'expliquer, fait son épouse. Figure-toi que ce pauvre homme a sonné à la porte cet après-midi, et il m'a dit : " Madame, j'ai faim... " Alors j'ai eu pitié de lui et je lui ai préparé un casse-croûte. Et quand il a eu fini de le manger, il m'a demandé : " Madame, vous n'auriez pas quelque chose dont votre mari se sert plus ? "


La femme de Jean-Pierre Foucault demande à son mari :
- Jean-Pierre, je veux que ce soir, tu me fasses l'amour !
- Non je n'ai pas envie, lui répond Jean-Pierre.
- Je veux que tu me fasses l'amour insiste-t-elle.
- Je t'ai dit non.
- C'est ton dernier mot ?
- Oui, c'est mon dernier mot !
- Très bien, lui dit sa femme, j'appelle un ami !


Récemment embauché dans une entreprise, un jeune juif va trouver son patron :
- Monsieur le directeur général, dit-il, je suis au regret de vous donner ma démission. Je ne peux pas rester dans une société dont les employés sont antisémites.
- Qu'est-ce que vous me racontez ? Mes employés sont antisémites ?
- Tous. Je leur ai posé à chacun la même question, et tous m'ont fait une réponse identique qui prouve leur antisémitisme.
- Et quelle était cette question ?
- Je leur ai demandé comment ils réagiraient si un dictateur arrivait au pouvoir et exterminait les juifs et les coiffeurs.
- Pourquoi les coiffeurs ? interroge le directeur.
- Ah ! Vous aussi...


Deux nanas discutent de leur week-end.
- Dimanche j'ai présenté mon ami Pierre à mes parents.
- Ah bon, et il a plu ?
- Je ne sais pas, nous étions à l'intérieur.


Zé se présente « aux nouvelles galeries » le plus grand magasin de MARSEILLE pour une place de vendeur.
Le chef de rayon lui demande s'il a de l'expérience :
- Si j'ai de l'expérience, ahiiiii’ma. Mais je suis le roi de la vente. s ur la tête de ma mère, y'a pas meilleur vendeur que moi. je vendrais des patins à roulettes à un cul de jatte tellement je suis bon...
- Et tu as des références ?
- Oh, lui, Hêêê !  je suis marseillais! Alors la tchatche, ça me connait!
C'est pas une référence ça ?
Le chef, goguenard, décide d'essayer le Zé pour la journée, histoire de voir.
Le soir, il revient vers son nouveau vendeur:
- Alors, Zé, combien de clients aujourd'hui ?
- Un seul
- C’est pas très brillant ça, pour un roi de la vente. Et quel montant ?
-100
- 100 quoi ? 100 cacahuètes ?
- Il est pas beau lui ? 100.000 Euros, bien sur!
- Quoi ? 100.000 Euros ? Mais...comment ça ? A un seul client ? Comment tu as fait ça ?
- Facile ! Un type se présente et je lui ai vendu un hameçon. Puis je lui ai proposé un petit lancer et une série de mouches. Et comme je lui ai dit qu'il peut pas pêcher sans être bien équipé, je lui ai vendu aussi la grande canne avec la ligne et les bouchons et aussi un moulinet. Après, pour pas qu'il passe pour un plouc devant les autres pêcheurs, je lui ai vendu l'équipement, les bottes, le ciré et le bob. Et puis je lui ai demandé où il comptait aller pêcher. Il m’a dit : sur la côte. Alors, je lui dis qu'il ferait bien d'acheter un bateau pour pêcher au large, et je lui vendu un hors-bord de 8 mètres avec deux moteurs... Ensuite, je lui ai demandé comment il allait emmener son bateau sur la côte. Y savait pas, alors je lui ai vendu une remorque et un 4 x 4 pour tracter le tout Et puis on a fait les comptes. Ça faisait 102.000 Euros. j'y ai fait un prix à 100.000. Il a signé. c’est tout.
Le chef est ahuri, assis par terre, il n'en croit pas ses oreilles :
- Tu as vendu un bateau et un 4 x 4 à quelqu'un qui venait pour acheter un hameçon ?
- Heu... En fait pas vraiment. Le client venait pour acheter une boite de tampons pour sa femme, alors je lui ai dit : Foutu pour foutu, pourquoi vous iriez pas à la pêche ?


Les feux rouges.
En Allemagne, c'est impératif !
En France, c'est facultatif !
En Italie, c'est décoratif !


C'est Monsieur Goldenbaum qui tient un restaurant à Jérusalem et qui a écrit 100 lettres au pape Jean-Paul II,  autant à Benoît XVI pour demander un entretien privé; et lorsqu'il apprend que le pape François vient à Jérusalem il se rend à la nonciature :
- Je suis Monsieur Goldenbaum et je dois absolument rencontrer le pape.
- Ah, content de vous connaître, cher Monsieur, depuis le temps que nous recevons vos courriers. Malheureusement l'emploi du temps du Saint Père...
- S'il vous plaît, s'il vous plaît, juste une minute, c'est très important.
- Bon ! Demain le Saint Père doit quitter la résidence à 11h. Venez à 10h55."
Le lendemain dès 8h Monsieur Goldenbaum est dans la salle d'attente et à 10h55, le Saint Père sort de l'ascenseur.
- Ah, très Saint Père je suis Monsieur Goldenbaum.
- On m'a parlé de vous, cher Monsieur, Que puis-je faire pour vous ?
- Et bien voilà: je suis restaurateur à Jérusalem. Mon père était restaurateur à Jérusalem, mon grand-père était restaurateur. Mon arrière-grand-père était restaurateur. Mon arrière arrière....
- Bon, ça va, dit le pape ! On ne va pas remonter à Jésus Christ....
- Et bien si, justement ! Il y a 13 couverts qui ne nous ont jamais été réglés..."


Un Suisse rentre chez lui, après son travail, et sa femme lui dit :
- Tu ne devineras jamais ce qui m'est arrivé cet après-midi. Figure-toi qu'on a sonné, j'ai ouvert et je me suis trouvée en face d'un type qui ne disait pas un mot. Il est entré, et il a refermé la porte, toujours sans un mot.
- Pas possible...
- Si ! Il m'a poussée dans la chambre, toujours sans rien dire, et il m'a jetée sur le lit.
- Pas possible...
- Je t'assure. Et puis, sans un mot, il a arraché ma robe, ma culotte, et il m'a violée.
- Pas possible...
- Je te jure? Après il s'est rajusté et il est reparti sans dire un mot.
- Ah ! fait le mari. Alors on ne saura jamais pourquoi il est venu......


Un homme très élégant entre dans une banque.
- Je dois m'absenter pour un mois, mon avion part dans deux heures, et j'ai besoin de 2000 euros. Pourriez-vous me les prêter ?
- Monsieur, dit le directeur, vous n'êtes pas client chez nous, quelle garantie nous donnez-vous ?
- Ma Rolls est devant la porte, prenez la en gage.
Immédiatement on lui prête les 2.000 euros.
Un mois plus tard il revient.
Le directeur lui fait son compte avec un mois d'intérêts au taux annuel de 12 %, soit un total à rembourser de 2.020 euros.
Et il lui dit :
- Pardonnez-moi, mais il y a une quelque chose que je ne comprends pas. Comment un homme comme vous, qui dispose apparemment de très gros moyens, peut avoir besoin d'un prêt de 2.000 euros ?
Et l'autre répond :
- Vous connaissez un garage qui m'aurait gardé ma Rolls pendant un mois pour 20 euros ?...


Sa journée de travail finie, un homme rentre chez lui et trouve sa femme au lit avec un clochard.
Sidéré il hurle :
- C'est pas possible, dis-moi que je rêve ! Non seulement tu me trompes, mais en plus avec un clodo !
- Je vais t'expliquer, fait son épouse. Figure-toi que ce pauvre homme a sonné à la porte cet après-midi, et il m'a dit : " Madame, j'ai faim... " Alors j'ai eu pitié de lui et je lui ai préparé un casse-croûte. Et quand il a eu fini de le manger, il m'a demandé : " Madame, vous n'auriez pas quelque chose dont votre mari se sert plus ? "...


Un homme amène sa maîtresse dans un hôtel.
Dans le parking de l'hôtel, il voit la voiture de son beau-père garée et il se dit :
" Le vieux salaud ! Lui qui fait tout le temps la morale à tout le monde. Je ne vais pas le louper aujourd'hui."
Il s'approche de la voiture tout doucement et vole l'autoradio.
Le soir, il va rendre visite à son beau-père curieux de connaitre sa version des faits et il trouve le vieux très en colère.
Il lui demande :
- Qu'est-ce qui te met dans une telle humeur ?
Le beau-père répond :
- J'ai prêté ma voiture à ta femme pour aller à l'église et on lui a volé l'autoradio pendant la messe !


Un locataire décide de refaire son appartement.
Il commence à prendre les mesures pour savoir combien de rouleaux de papier-peint acheter, mais il s'y perd.
Et tout à coup, il se souvient que son voisin du dessus, qui a exactement le même appartement, a refait le sien trois mois plus tôt.
Il monte le voir et lui demande :
- Combien de rouleaux de dix mètres avez-vous pris ?
- Vingt-huit.
Alors il achète vingt-huit rouleaux, et il colle son papier.
Mais, quand l'appartement est terminé, il lui reste six rouleaux.
Il remonte chez son voisin et lui dit :
- Je ne comprends pas. J'ai tapissé tout l'appartement, et il me reste six rouleaux...
- Eh bien, moi c'est pareil !...


Le président de la République Française fait un tour du monde.
En premier il est reçu par le président des USA, dans le bureau ovale notre président demande
« Qu’est-ce que ce téléphone en or ??? »
Le président US répond :
« Mais c’est la ligne directe avec Dieu ! »
« Puis-je l’essayer ? »
« Bien sûr faites ! »
Au bout de 10 minutes notre président raccroche, le président US lui dit :
« Ça fait 500.000 $ ! »
Notre président paye,
Le voyage continue,
il est reçu par le président de Russie, dans le bureau du Kremlin notre président demande :
« Qu’est-ce que ce téléphone en or ??? »
Le président Russe répond :
« Mais c’est la ligne directe avec Dieu ! »
« Puis-je l’essayer ? »
« Bien sûr faites ! »
Au bout de 5 minutes notre président raccroche, le président Russe lui dit :
« Ça fait 10.000.000 $ ! »
Notre président paye,
Le voyage continu,
Il est reçu par le président d’Israël dans le bureau présidentiel notre président demande :
« Qu’est-ce que ce téléphone en argent ??? »
Le président Israélien répond :
« Mais c’est la ligne directe avec Dieu ! »
« Puis-je l’essayer ? »
« Bien sûr faites ! »
Au bout de 2 heures notre président raccroche, le président Israélien lui dit :
« Ça fait 1,50€ ! »
Notre président extrêmement étonné déclare :
« Mais ce n’est pas possible, aux USA pour 10 minutes j’ai payé 500.000  $, en Russie pour 5 minutes j’ai payé 10.000.000 $ et ici pour 2 heures vous me demandez 1,50€ ????????? »
Le président Israélien lui répond :
« Mais ici, mon ami, c’est un appel local !!!!!!!!! »


506°-25 Je_sui10

Bonne lecture, bons sourires et bonne journée.
Jacques.

_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).




506°-25 Signat13
Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à 9 joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
Jacknap1948
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 15473
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 73
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum