GermanKits
Bienvenue sur GermanKits !



Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

GermanKits
Bienvenue sur GermanKits !

GermanKits
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
[CDAV] -25€ dès 249€ d’achat sur tout le site avec le Code ...
Voir le deal

405 ° série de blagues.

Aller en bas

405 ° série de blagues. Empty 405 ° série de blagues.

Message par Jacknap1948 Dim 18 Aoû 2019 - 8:30

Salut à Tous.
Voici donc une nouvelle petite série de blagues.


Le nouveau papa entre dans la chambre de la jeune maman qui vient d’accoucher : l’enfant dans le berceau est magnifique mais ne ressemble pas vraiment à ses parents.
Devant la mine interloquée de son mari, la maman s’explique :
– Mon amour, je comprends ta surprise, mais vois-tu, je sais pourquoi notre enfant n’est pas blanc. Tu sais que quand j’étais petite, mon père travaillait en Côte-d’Ivoire comme coopérant à Grand-Bassam, et ma mère avait choisi une nourrice africaine Lili. Les gènes de son lait sont passés directement dans mon sang et voilà pourquoi notre enfant est noir.
– Ah bon ? C’est pour ça ?
Le jeune papa va au téléphone annoncer la naissance de l’enfant à sa propre maman.
– Oh mon chéri comme je suis heureuse, est-ce qu’il te ressemble ?
– Je suis l’homme le plus heureux de la terre, il me ressemble beaucoup, à part qu’il est aussi noir que je suis blanc. Mais j’ai l’explication… Voilà : Est-ce que tu savais que quand ta belle-fille était petite, son père travaillait en Côte-d’Ivoire comme coopérant, et sa mère avait choisi Lili une nourrice noire. Les gènes de son lait sont passés dans son sang et voilà pourquoi notre enfant est aussi coloré.
– Ah oui, je comprends. C’est comme pour toi quand tu étais bébé, je t’ai nourri au lait de vache, les gènes ont du passer dans ton sang et c’est pour ça que tu as des cornes !


Une jeune fille rentre de son travail.
Son père l'embrasse et lui dit :
- Ma chérie, j'ai deux bonnes nouvelles pour toi! Le garçon que tu fréquentes depuis 8 mois, est passé aujourd'hui pour me demander ta main. Je lui ai donné mon consentement!
- Oh, c'est merveilleux, papa. Mais je vais être triste de quitter maman, comme cela!
- Alors ça, c'est la deuxième bonne nouvelle. Tu pourras l'emmener avec toi!


MUSÉE : Comment avoir l'air cultivé sans jamais y aller..!
01)  Si tous les personnages ont de grosses fesses et des petits seins, "c'est du Rubens"
02)  Si tous les hommes ont des yeux de vache et l'air gay, "c'est du Caravage"
03)  Si tout le monde ressemble à un mendiant illuminé par un lampadaire public "c'est du Rembrandt"
04)  Si tous les gens sont beaux, nus et empilés les uns sur les autres "c'est du Rembrandt"
05)  S'il y a des danseuses, "c'est du Degas"
06)  Si c'est très contrasté et que les hommes portent la barbe sur un visage émacié, "c'est du El Greco"
07) Si tout le monde ressemble à Vladimir Poutine "c'est du Van Eyck"
08) SI TOUS LES FIGURANTS ONT DES TÊTES DE VOLEURS ET FONT SEMBLANT D'ÊTRE SÉRIEUX, Ce n'est pas une peinture, "c'est l'Assemblée Nationale" ! Là, ce n'est plus de l'Art mais de l'Art Naque.
09) Si les personnages ont des têtes de voyous et sont assoupis sur leurs pupitres, il s'agit d'une réunion d'Homo Sapionce, et "c'est le Sénat!"


C'est un vieux monsieur de 85 ans qui vient de se marier avec une jeunette de 25 ans.
La jeune fille, consciente de l'âge avancé de son mari a décidé que pour leur première nuit de noces, ils feraient chambre séparée, ceci afin de lui éviter trop d'émotions d'un seul coup.
Après le repas, alors que les invités sont tous partis, la jeune femme se prépare et s'installe dans son lit, attendant une visite de son mari.
Effectivement, le mari ne tarde pas à frapper à la porte et quelques minutes plus tard, les voilà pris tous les deux dans une étreinte plus que fougueuse.
Lorsqu'ils sont tous les deux apaisés, le vieux marié prend congé de sa femme et regagne sa chambre.
Mais 30 minutes plus tard, la mariée entend à nouveau des "toc toc" à la porte.
Surprise, elle laisse entrer son mari qui est de nouveau prêt à l'action.
Sans rien dire, elle se laisse prendre au jeu et les deux amants se remettent en piste pour une nouvelle étreinte.
Une fois la jouissance obtenue, l'octogénaire prend congé de sa chérie et regagne sa chambre.
La jeune femme est dans un profond sommeil, lorsqu'une heure plus tard des coups retentissent à nouveau à la porte de sa chambre.
Un peu abasourdie, elle va ouvrir à son mari.
Celui-ci est frais comme un jeune homme et le dôme en face avant de son pyjama ne laisse planer aucun doute sur ses intentions.
Une fois encore, la jeune mariée s'offre de bon coeur et les deux amoureux "remettent le couvert".
Après le bouquet final, alors qu'ils sont allongés l'un à côté de l'autre pour récupérer un peu, la jeune femme se tourne vers son mari et lui dit:
- Si on m'avait dit !... Je suis vraiment impressionnée que tu aies pu faire ça trois fois de suite, ça oui alors. J'ai connu pas mal de jeunes garçons de mon âge qui n'étaient pas capable de faire l'amour plus d'une fois par nuit...
Alors le vieux monsieur la regarde sans comprendre et lui demande:
- Parce que je suis déjà venu ici ?


La feuille de vigne
Un curé ayant une envie très pressante rentre dans un bar pour la satisfaire.
Au moment où il rentre dans le bar, le brouhaha et la musique ambiante disparaissent pour laisser la place à un silence très lourd.
Le curé s’avance vers le barman et demande :
– Pourrai-je utiliser vos toilettes ?
Le barman lui répond :
– C’est que… je ne sais pas si c’est un endroit pour vous!
Mais le curé insiste :
– Je vous en prie, il s’agit d’une envie pressante. Ne me laissez pas dans le besoin.
Alors le barman :
– C’est que Monsieur le curé, nous avons dans les toilettes de ce bar la statue d’une femme qui, mis à part une feuille de vigne, est complètement nue, et je ne voudrais pas que vous soyez gêné par cela.
Le curé lui dit alors en se dirigeant vers la porte des toilettes :
– Ne craignez rien. Je suis tout à fait capable de supporter la vue de ce genre d’objet païen.
Au bout de quelques minutes, le curé est de retour dans le bar, mais cette fois-ci, la musique bat son plein et le brouhaha montre que tout le monde discute de bon cœur.
En s’approchant du barman, le curé demande:
– Je ne comprends pas très bien… Tout à l’heure quand je suis rentré, il n’y avait pas de musique, personne ne parlait, et maintenant, c’est tout le contraire.
Le barman répond :
– C’est que maintenant on sait que vous êtes des nôtres. Et d’ailleurs, pour fêter ça, je vous offre un coup à boire!
– Et pourquoi me considérez-vous comme “un des vôtres” ? Parce que j’ai utilisé les toilettes du bar ?
Alors le barman lui répond avec un grand sourire :
– Non, pas tout à fait. Il faut vous expliquer que à chaque fois que quelqu’un va aux toilettes et soulève la feuille de vigne, alors toutes les lumières s’éteignent et se rallument dans le bar… Alors vous le prenez ce verre ?


Un monsieur a un problème de mauvaise odeur de pieds et rencontre une dame qui a une haleine épouvantable.
Ils ont camouflé leur problème avec des déodorants, chewing-gums etc.
Ils décident de se marier, et lors de la nuit de noce, chacun de son côté a décidé d’avouer à l’autre son petit défaut.
L’homme rentre dans la salle de bain et retire ses chaussettes et rentre dans le lit, la femme rentre dans le lit également en passant au préalable par la salle de bain, elle dit à son mari:
– Chéri j’ai quelque chose à t’avouer…
Le mari se détournant légèrement de l’axe fétide:
– Oui, je sais… Tu viens de sucer mes chaussettes…


Concours de natation
Trois hommes s’inscrivent à un concours de natation pour handicapés.
Le premier n’a pas de bras, le second n’a pas de jambes, quant au troisième, il n’a pas de corps, rien qu’une tête.
Ils s’alignent sur les plongeoirs, « Bang ! » fait le pistolet, puis « Splash », les voilà tous dans la flotte.
Le manchot prend instantanément la première place, serré de près par le cul-de-jatte.
L’homme-tête coule comme un plomb.
Dix longueurs de bassin plus tard, le cul-de-jatte est vainqueur.
Il voit des bulles qui remontent du fond de la piscine, devine que c’est l’homme-tête qui est en difficulté, et décide d’aller à sa rescousse.
Il replonge, attrape l’homme-tête, remonte à la surface, et le repose sur le bord de la piscine.
L’homme-tête recrache l’eau de Javel, tousse, s’étrangle, puis finit par s’exclamer » Tu passes trois ans à t’entraîner à nager avec tes oreilles, et trente secondes avant le départ, y’a un connard qui te fout un bonnet de bain !!!!!!!!!!!!!! «


Il fait déjà nuit. Tout le monde dort sauf un cambrioleur qui s'introduit sans bruit dans une maison qu'il croit vide.
A peine à l'intérieur, il entend derrière lui une voix qui lui dit :
- Tu devrais faire attention, Dieu et Jésus t'observent.
Terrifié le cambrioleur se retourne et voit une cage avec un perroquet à l'intérieur.
Soulagé il dit :
- Alors comme ça Dieu et Jésus me surveillent !
- Oui ils te surveillent en ce moment même !
- Et toi comment t'appelles-tu ?
- Nazareth répond le volatile.
- Mais quel est l'idiot qui a bien pu te donner un nom pareil !
- Cest le même idiot qui a baptisé le pitbull Dieu et le Rottweiller Jésus !!!


Le génie des temps modernes
L’histoire se passe en été en bord de mer.
Un homme a loué une villa donnant sur la plage où il passe ses vacances avec sa femme, ses deux filles, sa belle-mère et son chien (qui est une chienne…)
L’ambiance est particulièrement irrespirable pour notre ami qui se dispute régulièrement avec sa femme.
Elle le rabroue, lui fait des reproches, etc.
S’il se retourne vers ses filles, celles-ci prennent le parti de leur mère.
Ne parlons pas de la belle-mère…
Il veut caresser la chienne, celle-ci le mord !
Dépité, le moral à zéro, il part sur la plage et marche un bon moment sur le rivage, se laissant caresser les pieds par les vagues qui clapotent.
Tout à coup voyant une boîte de conserve rejetée par la mer, il y donne un grand coup de pied dedans.
Un cri amorti lui parvient aux oreilles.
Il s’approche et voit que ce qu’il avait pris pour une boite de conserve et en fait une lampe à huile.
Il pose son oreille contre celle-ci et entend une voix assez faible qui crie :
« Délivre-moi, délivre-moi, s’il te plait, délivre-moi… »
Notre ami ouvre la lampe et à cet instant, un génie en sort, l’embrasse et le serre dans ses bras ; puis il lui dit :
« Tu m’as délivré, et pour te remercier, je vais exaucer ton vœu le plus cher… dis-le-moi »
Notre ami, réfléchi un instant et dit au génie :
« Je voudrais foutre le camp vers l’Amérique, mais j’ai peur de l’avion et en bateau, j’ai le mal de mer, alors, construit-moi un pont qui traverse l’Atlantique. »
Le génie le regarde étonné, et lui répond :
« Dis-donc, tu n’exagèrerais pas un chouïa ? Un pont rien que ça ! non, donnes-moi autre chose comme vœu, un peu plus raisonnable… »
Notre ami, réfléchi un instant et demande au génie :
« Dans ce cas, aide-moi à comprendre les femmes… »
Le génie, dans la seconde, lui dit :
« Bon, ok. Ton pont, tu le veux à 2 ou 4 voies ? »


L'institutrice présente à la classe un nouvel élève arrivant du Japon:
- Les enfants, je vous présente un nouvel élève qui vient se joindre à vous, il s'appelle Sakiro Suzuki
Le cours commence.
L'institutrice :
- Bon, voyons qui maitrise l'histoire de la culture franco-américaine. Qui a dit : DONNEZ-MOI LA LIBERTE OU LA MORT ?
Pas un murmure dans la salle.
Suzuki lève la main :
- Patrick Henry,en 1775 à Philadelphie.
L'institutrice:
- Très bien Suzuki !
- Et qui a dit : L'ETAT EST LE PEUPLE, LE PEUPLE NE PEUT PAS SOMBRER.
Suzuki lève la main :
- Abraham Lincoln, en 1863 à Washington.
L'institutrice :
- Excellent,Suzuki !
Maintenant,qui a dit : JE VOUS AI COMPRIS.
Suzuki lève la main et dit :
- Charles DE GAULLE !
L'institutrice regarde les élèves et dit :
- Honte à vous ! Suzuki est Japonais et il connait l'histoire française et américaine mieux que vous !
On entend alors une petite voix au fond de la classe : "Allez tous vous faire enculer , connards de Japonais !"
- Qui a dit ça ?" S'insurge l'institutrice.
Suzuki lève la main et, sans attendre, dit :
- Général Mc Arthur, 1942, au Canal de Panama et Lee lacocca, 1982,lors de l'assemblée générale de General Motors.
Dans la classe plongée dans le silence, on entend un discret : "Y'm'fait vomir..."
L'institutrice hurle : "Qui a dit ça ?"
Et Suzuki répond :
- George Bush Senior au premier Ministre Tanaka pendant un diner officiel à Tokyo en 1991.
Un des élèves se lève alors et crie : " Pomp'moi l'gland !!!"
Et Suzuki, sans sourciller :
- Bill Clinton à Monica Lewinsky, 1997 dans la salle ovale de la Maison Blanche à Washington et DSK à une femme de chambre du Sofitel de New-York 2011.
Un autre élève lui hurle alors : "Suzuki, espèce de grosse merde !"
Suzuki
- Valentino Rossi, lors du Grand Prix de Moto en Afrique du Sud en 2002...
Un autre élève crie plus fort : Casse toi pov'con !
Et Suzuki répond :
- Trop facile celle-là, Nicolas SARKOZY au Salon de l'Agriculture 23 février 2008 à Paris à un visiteur peu doué en grammaire.
La salle tombe littéralement dans l'hystérie, l'institutrice perd connaissance.
La porte s' ouvre et le directeur de l'école apparait : MERDE, je n' ai encore jamais vu un bordel pareil !
Et Suzuki :
- Martine Aubry en arrivant à la tête du Parti Socialiste.


Dans un café, un habitué est accoudé au comptoir.
Soudain le téléphone sonne.
Le patron décroche, écoute, et dit :
– Ne quittez pas, je vous le passe… Albert, c’est pour toi !
L’autre prend le combiné.
– Allô ? Comment ? Non… pas possible ! Oh là… là… là… ! Mon dieu, quel malheur ! Merci de m’avoir prévenu.
Il raccroche et revient vers le comptoir.
– Maurice, s’il te plaît, sers-moi une gueuse lambic…
– Excuse-moi, Albert, il est arrivé quelque chose de grave ?
– Oui. Mon pauvre père est décédé. Il était malade, mais on ne s’attendait pas à une fin aussi rapide.
Cinq minutes plus tard, le téléphone re-sonne, et le patron répond à nouveau.
– Albert ! C’est encore pour toi…
L’autre prend l’appareil.
– Allô ? Qu’est-ce que vous dites ? Non, c’est pas vrai ! Mais c’est incroyable ! Quelle triste journée ! C’est vraiment la série noire… Jamais je n’ai vu une chose pareille !
Après avoir raccroché, il retourne au comptoir.
– Maurice, donne-moi une deuxième gueuse lambic.
– Il est encore arrivé un malheur ?
– Hélas, oui. Je viens d’apprendre que mon pauvre frère, lui aussi, a perdu son père…


– Ces médecins, dit un grand naïf à son ami, sont vraiment d’une incompétence qui me confond. Tiens, l’un d’eux prétendait depuis deux ans que j’étais incapable de procréer.
– Et alors ?
– Ma femme est allée en consulter un autre et c’est bien ce que je pensais, tout venait d’elle. Elle manquait d’iode.
– A bon ?
– Oui, le médecin l’a envoyée passer quinze jours au bord de l’Atlantique et ça y est… Elle est enceinte.


Deux clitoris se rencontrent... l'un dit à l'autre :
- Il paraît que tu es frigide?
L'autre répond :
- Ce sont les mauvaises langues qui disent ça.


C’est la Fernande qui va s’marier.
La Raymonde, sa mère, lui fait la leçon en ce qui concerne la nuit de noces.
– Y va t’mettre son… truc, là, son… engin…
– Son quoi!?
– Son truc qui lui sert à faire pipi, tu sais bien!
– Ah oui, et alors?
– Alors, au début ça fait mal, mais après on rigole ben, tu vas voir!
Arrive la nuit de noce.
Le gars Georges et la Fernande se retrouvent au lit, mais le gars Georges, il n’a pas l’air de prendre les choses en main…!
Alors la Fernande:
– Eh l’gars Georges! J’veux que tu m’fasses mal avec ton truc qui t’sert à faire pipi!
Alors l’gars Georges, il prend le pot de chambre et lui en fout un grand coup sur la tête.


Une brune et une blonde discutent en prenant le thé.
La brune:
- Dis donc, la nuit dernière, j'ai eu 3 orgasmes d'affilée!
La blonde:
- Bah, c'est rien ca: moi la nuit dernière j'en ai bien eu une centaine !
La brune:
- Cent ??? La vache, j'aurais jamais pensé que ton petit ami était si doué!
La blonde :
- Oh, tu voulais dire "avec un seul gars"....


C'est un petit lapin qui court dans la brousse.
Il arrive devant l'hippopotame qui est en train de se faire un joint.
Il s'arrête et lui dit :
- "Allez l'hippopotame, arrête la drogue, jette-moi tout ça et vient courir avec moi!".
L'hippopotame réfléchit et finalement accepte.
Et c'est reparti, le petit lapin et l'hippopotame courent tous les deux.
Puis ils arrivent devant le zèbre en train de se préparer un fix.
- "Allez le zèbre, arrête la drogue et vient courir avec nous, c'est meilleur pour la santé!".
Le zèbre réfléchit et accepte.
Et patati et patata, les trois se mettent à courir dans la brousse.
Ils arrivent devant le lion en train de se chauffer une petite cuillère.
- "Allez le lion, fait comme nous, arrête cette saleté de drogue et vient courir avec nous!".
Et là, le lion met un énorme coup de patte au lapin et le balance dans le décor.
Le zèbre et l'hippopotame le regardent, complètement interloqués:
- "Mais pourquoi t'as fait ça tu te sent pas bien? Il nous a sauvés de la drogue et toi tu le frappes!!!"
Et là le lion les regarde et leur dit :
- "Ce con de lapin faut toujours qu'il vienne me faire chier pour que je courre avec lui quand il a pris de l'ecsta!"


Une fille demande à sa mère :
- Mon fiancé a demandé ma main.
- Il te plaît ? demande la mère.
- Oui mais il n'y a qu'une chose qui me tracasse : il a des idées bizarres, il ne croit pas à l'enfer.
- Qu'il t'épouse et il y croira.


Le débutant
Un jeune policier débutant fais sa première ronde avec un collègue expérimenté.
– Nous allons aller dans une cité sensible, dit l’autre. Alors dès que tu vois un attroupement, tu les disperses pour éviter que ça dégénère. D’accord ?
Cinq minutes plus tard, le jeune policier s’écrie :
– Arrête la voiture !
Il descend en coup de vent, et fonce vers un groupe.
– Allez, allez, on ne reste pas là, on rentre chez soi !
Les autres ne bougent pas.
– J’ai dit : On rentre chez soi ! Vous préférez qu’on vous embarque ?
Tout le monde s’en va.
Fier de lui, le jeune flic remonte dans la voiture et dit à son collègue :
– Tu as vu comment je les ai dispersé, vite fait bien fait ?
– Oui. Et toi, tu as vu que c’était un arrêt d’autobus ?


Après avoir pris sa douche, un homme sort de la salle de bains et se couche nu dans le lit conjugal.
Il est très bonne forme ce soir et commence à caresser sa femme qui lui annonce :
- Non pas ce soir chéri j'ai mal à la tête...
Son mari lui réplique :
- Ah ben, ça tombe bien j'avais prévu le coup, comme je m'en doutais... je me suis enduit le sexe d'aspirine. Tu veux le prendre par voie orale ou en suppositoire ?


Une jeune femme vient de se fiancer.
- Ma chérie, dit sa mère, tu ne dois rien faire avec lui jusqu'au jour du mariage. Un fiancé, c'est un peu comme un vélo qu'on t'offrirait à Noël mais que tu ne pourrais monter qu'au vacances d'été...
- En attendant, je peux me servir de la pompe ?


C'est un gars qui demande à sa femme ce qui lui ferait plaisir comme cadeau pour fêter leur Saint-Valentin.
- Qu'est-ce que tu dirais d'un manteau de fourrure ?
- Bof...
- Et si je te payais un Spider Mercedes ?
- Non, non
- Que dirais-tu d'une résidence secondaire à la montagne ?
- Non merci...
Alors le gars déclare forfait et lui demande :
- Bon, allez, dis-moi ce que tu veux directement, on ira plus vite.
- Je voudrais divorcer
- Aie ! Je n'avais pas prévu de dépenser autant...


Si Microsoft construisait des voitures, il faudrait les faire redémarrer quatre fois par trajet.
Parfois, après une manœuvre anodine, la voiture deviendrait inutilisable.
Il faudrait alors réinstaller le moteur.
En cas d'accident, l'airbag afficherait un dialogue de confirmation avant de se gonfler.
Macintosh ferait des voitures à énergie solaire, deux fois plus rapides, dix fois plus faciles à conduire, mais qui ne pourraient emprunter que 5% du réseau routier


Une vieille femme juive prend un taxi.
Sur une route de campagne, le taxi a un accident et se retourne.
Les pompiers sont bientôt sur les lieux de l’accident et entendent les cris de la vieille femme.
– Ahhhaaah !!
– Ne vous inquiétez pas madame, nous sommes là !
– Ahhhaaah !!
– Ne vous inquiétez pas madame, nous allons bientôt vous dégager.
– Ahhhaaah !
– Ça va aller !
– Ahhhaaah Ahhhaaah arrêtez le compteur !!!!!


Un homme et sa compagne sont confortablement installés dans un restaurant pour un souper en tête-à-tête.
Depuis un bon moment, l'homme fixe une femme saoule assise seule à la table voisine et qui fait tourner son Gin dans son verre.
La conjointe demande :
- Tu la connais ?
- Oui, c'est mon ex-femme, elle s'est mise à boire lors de notre divorce, il y a sept ans et on m'a dit qu'elle n'a jamais été sobre depuis.
- Mon Dieu, dit la conjointe, je n'aurais jamais pensé qu'une femme puisse fêter ça aussi longtemps !


De jeunes mariés vont pour la première fois au lit.
- Mon amour dit la fille, il faut que je t'avoue que je ne sais rien faire !
- Ne t'inquiètes pas, dis le garçon, je vais être doux, je vais tout expliquer, déshabille toi, couche toi, ouvre les jambes et je ferai le reste.
Mais la fille répond gentiment :
- Non mon amour, tu n'as pas compris! Je sais faire l'amour, et plutôt bien...
Ce que je ne sais pas faire, c'est cuisiner, repasser, laver, tenir une maison !!


Le perroquet susceptible !!!
Une dame a un problème de lave vaisselle.
Elle appelle le service de réparation et lui demande de passer chez elle :
– Je laisserai la clé chez la voisine, vous n’aurez qu’à entrer. Ne vous inquiétez pas de mon chien Bobby, il est très impressionnant mais il ne bougera pas et ne vous fera aucun mal. Par contre ne parlez au perroquet sous aucun prétexte… J’insiste : Ne parlez surtout pas au perroquet !
Le jour venu le réparateur arrive, entre, et effectivement se retrouve face à face avec un énorme chien, mais qui a l’air tranquille.
Le gars commence à réparer le lave vaisselle, mais c’est avec le perroquet qu’il a des problèmes: celui-ci n’arrête pas de l’insulter :
« Trou du cul ! Trou du cul ! T’es trop nul ? Trou du cul ! » etc…
Au bout d’une demi heure, excédé, le type se tourne vers le perroquet :
« Tu vas la fermer sac de plume ? »
Aussitôt le perroquet répond :
« Bobby, attaque !!! »


405 ° série de blagues. Je_sui10

Bonne lecture, bons sourires et bonne journée.
Jacques.


_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).




405 ° série de blagues. Signat13
Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à 9 joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
Jacknap1948
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 15414
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 73
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Revenir en haut Aller en bas

405 ° série de blagues. Empty Re: 405 ° série de blagues.

Message par michel55 Lun 19 Aoû 2019 - 18:06

merci pour ce moment de détente
michel55
michel55
Oberst
Oberst

Messages : 1776
Date d'inscription : 11/09/2014
Age : 65
Localisation : CHANTONNAY 85110 FRANCE
Humeur : de mieux en mieux

Revenir en haut Aller en bas

405 ° série de blagues. Empty Re: 405 ° série de blagues.

Message par Jacknap1948 Dim 25 Aoû 2019 - 19:53

michel55 a écrit:merci pour ce moment de détente
Salut Michel.
Merci de ta visite.

405 ° série de blagues. Je_sui10 405 ° série de blagues. Marian11

Bonne soirée et à plus tard.
Jacques.


_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).




405 ° série de blagues. Signat13
Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à 9 joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
Jacknap1948
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 15414
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 73
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Revenir en haut Aller en bas

405 ° série de blagues. Empty Re: 405 ° série de blagues.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum