GermanKits
Bienvenue sur GermanKits !



Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

GermanKits
Bienvenue sur GermanKits !

GermanKits
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-36%
Le deal à ne pas rater :
WD Blue™ – Disque SSD Interne – SN550 – 1To
98.99 € 154.74 €
Voir le deal

411 ° série de blagues.

Aller en bas

411 ° série de blagues. Empty 411 ° série de blagues.

Message par Jacknap1948 Dim 29 Sep 2019 - 8:57

Salut à Tous.
Voici donc une nouvelle petite série de blagues.


Viens je t’invite !
David et François ne se sont pas vus depuis des années.
Ils se retrouvent à la terrasse d’un café et discutent de ce qui leur est arrivé depuis leur dernière rencontre.
Finalement, François invite David à venir dîner chez lui un de ces soirs:
– J’ai une femme et trois enfants, et ils seront très contents de te voir!
– C’est d’accord. Dis-moi, où est-ce que tu habites alors ?
– Tiens, je t’ai écrit l’adresse sur ce petit bout de papier. Tu verras, il y a plein de places pour se garer. Une fois devant la porte de l’immeuble, ouvre la avec un bon coup de pied, va jusqu’à la porte de l’ascenseur et appuie sur le bouton avec ton coude pour l’appeler. Une fois dedans, appuie sur le 6ème bouton, toujours avec ton coude. Au 6ème étage, tu verras mon nom sur la deuxième porte à droite. Alors presse le bouton de la sonnette avec ton coude et on t’ouvrira !
– Très bien… Mais dis-moi, qu’est-ce que c’est que cette histoire, d’ouvrir les portes d’un grand coup de pied, et d’appuyer sur les boutons avec le coude ?
– Ben, tu ne vas quand même pas venir les mains vides…


Un petit jeune homme pas dégourdi se marie.
Le soir de ses noces, son père le prend à part pour lui expliquer comment il doit s’y prendre pour "faire la chose":
– C’est simple mon fils, une fois au lit, tu prends ton joujou dans la main, tu sais celui avec lequel tu aimais jouer tout seul quand tu étais petit, et tu le mets dans le trou où ta femme fait pipi.
Le lendemain matin, la jeune mariée arrive en sanglots auprès de sa mère, qui s’inquiète:
– Alors ma chérie, ça ne s’est pas bien passé ta nuit de noces?
– Je ne comprends pas, répond la jeune femme, une fois au lit mon mari a pris son "Action Man", a été le jeter dans la cuvette des WC, s’est recouché et s’est endormi!


Le festival des blondes
Un jour, toutes blondes du monde en ont assez que l’on fasse des blagues sur elles et leur intelligence.
Alors un soir, elles décident d’organiser le « festival des blondes » pour démontrer qu’elles aussi, peuvent être intelligente.
Lors de la fameuse soirée, toutes ces femmes sont rassemblées autour d’une estrade sur laquelle se tient un présentateur télé et un grand mathématicien.
Le présentateur annonce :
- Bonsoir à vous cher public, à l’occasion de ce festival nous allons prouver que les blondes ne sont pas aussi bêtes qu’on le dit. Le mathématicien ici présent, va énoncer un calcul et l’une de ces charmantes jeunes femme qui va devoir y répondre en un minimum de temps. Alors mesdemoiselles qui sera la première ?
Toutes les blondes hurlent :
- Moi! Moi! Moi Moi Moi !
Le présentateur en choisit une au hasard, cette dernière monte sur l’estrade.
Le mathématicien lui pose alors un problème extrêmement compliqué dont il lui seul connaît la réponse.
La jeune femme bégaye et finit par dire :
- Je…je…je ne sais pas.
Toutes les blondes clament :
- Une autre chance ! Une autre chance !
Le présentateur accepte, le mathématicien assure que le prochain calcul ce sera plus facile.
Toutes les blondes hurlent :
- Moi ! Moi ! Moi Moi Moi !
Le présentateur en choisit une au hasard, cette dernière monte sur l’estrade.
Le mathématicien lui énonce alors, une équation très complexe, la blonde fronce les sourcils et redescend rouge comme une tomate.
Alors toutes les blondes clament :
- Une autre chance ! Une autre chance !
Le présentateur accepte, le mathématicien promet que sa prochaine question sera plus facile.
Toutes les blondes hurlent :
- Moi ! Moi ! Moi Moi Moi !
Le présentateur qui n’en peut plus, en choisit une au hasard, cette dernière monte sur l’estrade.
Le mathématicien lui demande alors :
- Combien fait : 2+2 ?
La jeune fille, souriante, réponds :
- Je sais ! Je sais ! Cela fait quatre !
Et alors toutes les blondes hurlent en cœur :
- Une autre chance ! Une autre chance !


Une femme dit à son mari :
- Comme c'est bizarre un homme de ta stature qui a de si petits pieds....
Le mari s'empresse de lui répondre :
- Oui chérie, ma mère me faisait porter des souliers toujours trop petits pour moi, c'est pour ça qu'aujourd'hui j'ai de petits pieds.
Alors son épouse lui dit :
- Elle aurait dû te faire porter des couches plus grandes!


Un couple se balade en voiture à la campagne.
Suite à une violente dispute, ils ne se parlent pas.
Passant devant une ferme où on aperçoit des ânes et des cochons, le mari brise le silence et dit :
- Tiens, tu as de la famille dans la région ?
Son épouse lui répond du tac au tac :
- Oui, enfin, par alliance


Deux indiens, Ours Rapide et Petit Castor vont se soulager dans leur tipi d’aisance situé au bord de la falaise.
Mais après quelques années de bons et loyaux services ledit tipi commence à sentir…
Aussi Petit Castor suggère à Ours Rapide de jeter le tipi par-dessus la falaise et d’en reconstruire un autre.
Ours Rapide s’étant rallié à l’idée de Petit Castor, les deux indiens poussent le tipi.
Quelques jours plus tard, le chef de la tribu organise un pow wow.
Il demande:
"Qui a jeté son tipi d’aisance par-dessus la falaise?"
Comme personne ne répond, il raconte une histoire.
"Quand George Washington n’était encore qu’un enfant, son père lui a demandé, ‘Qui a coupé le cerisier?’ George Washington lui a répondu, ‘C’est moi, père’ Son père fut si content de la réponse qu’il récompensa le petit George Washington. Et plus tard le petit George Washington devint le plus important dirigeant de cette nation. Maintenant je redemande, "qui a poussé le tipi d’aisance?"
Petit Castor pensant recevoir une récompense se dénonce.
À ce moment le chef lui saute dessus et lui donne une telle raclée que Petit Castor ne reprendra conscience qu’à l’hôpital.
Un mois plus tard, le chef en visite à l’hôpital se rend au chevet de Petit Castor.
Petit Castor lui demande:
" Pourquoi une telle raclée en récompense de ma sincérité? "
Le chef lui répond, " le père de George Washington, lui n’était pas dans le cerisier!!!


La fin du monde
Deux gars sont en train de discuter et l’un d’entre eux dit:
– Si la fin du monde arrivait dans les quinze minutes qu’est-ce que tu ferais ?
– Moi, je baiserai tout ce qui bouge ! Et toi ?
– Moi, je ne bougerai pas…


Les 12 Règles "Dors" du Club des Fatigués
1. Sois infatigable au repos.
2. Si tu vois quelqu’un qui cherche à se reposer, aide-le.
3. Rappelle-toi que le travail est sacré, n’y touche pas.
4. Si par hasard tu trouves du travail, avise le bureau des objets trouvés.
5. Ce que tu peux éviter de faire, fais le faire par un autre.
6. Si l’envie de travailler te prend, assis toi et attend que ça passe.
7. Ne te fatigue même pas a tuer le temps, puisqu’il travaille pour toi.
8. Si par mégarde tu tues le temps, utilise le temps mort pour ne rien faire.
9. Oublie les vieux travaux et laisse les nouveaux devenirs vieux.
10. Ne reste pas debout lorsque tu peux t’asseoir, ne reste jamais assis lorsque tu peux t’allonger.
11. Si tu es victime d’une farce, surtout ne marche pas, reste assis.
12. N’écoute pas des histoires à dormir debout


Un homme dit à sa femme :
- Comment Dieu a-t-il pu te faire aussi belle et aussi bête ?
Celle-ci lui répond :
- Je vais t’expliquer, Dieu m’a faite belle pour pouvoir t’attirer. Et il m’a faite bête pour que je te trouve attirant.


Un homme lit le journal en prenant son petit-déjeuner et dit à sa femme :
- Savais-tu que les femmes utilisent 30.000 mots par jour et les hommes seulement 15.000.
La femme lui répond :
– C’est facile à comprendre, il faut toujours répéter deux fois la même chose aux hommes.
L'homme se retourne vers sa femme et dit :
- Quoi ?


C’est l’histoire de cette femme tellement jalouse que, quand son mari rentre à la maison après le travail, et qu’après une inspection méticuleuse de ses vêtements elle ne put trouver aucune trace de cheveux sur son costume, elle lui dit :
- Ça c’est plus fort que le roquefort ! Alors maintenant tu fréquentes une femme chauve


Un homme rentre du travail un soir, fatigué et le moral à zéro.
Il entend une voix qui lui dit :
- "Abandonnes ton job, vends ta voiture, vides ton compte en banque, et pars à Monte-Carlo pour jouer le 9."
L'homme pense être en état d'hallucination.
Mais le lendemain dans la nuit, la même voix lui répète :
- "Abandonnes ton job, vends ta voiture, vides ton compte en banque, et pars à Monte-Carlo pour jouer le 9."
S'il se dit bien que cette fois, cette voix n'est pas le fruit de son imagination, l'homme ne prend pas cela au sérieux.
Mais chaque soir, en rentrant du travail, il entend la même voix qui lui dit :
- "Abandonnes ton job, vends ta voiture, vides ton compte en banque, et pars à Monte-Carlo pour jouer le 9."
Au bout de quelques semaines, il finit par craquer.
Il démissionne, vend tous ses effets personnels, prend son argent et se rend en principauté.
Aussitôt arrivé, il se rue au casino et s'empresse de jouer à la roulette.
À ce moment, la voix resurgit et dit à l'homme :
- "Mets tout ton argent sur le 9..."
Il s'exécute nerveusement.
La roulette tourne et la boule ralentit pour finalement s'immobiliser sur le 13.
Et la voix dit :
- "Merde..."


Un couple heureux d’être marié avait vu son équilibre affectif troublé par l’intrusion dans leur vie de la tante Marthe.
Pendant sept longues années, elle vécut en effet à leurs crochets, exigeante, pingre et mal aimable.
Le mariage se transformait en fiasco lorsque finalement la vieille dame mourut.
Après l’enterrement, les deux époux rentrent chez eux à pas lent.
Ils sont certes attristés mais ne peuvent retenir quelques traces de soulagement.
L’homme confie à sa femme:
– Chérie, si je n’avais pas tenu autant à toi, je pense que je n’aurais jamais pu supporter la présence de ta tante Marthe chez nous pendant si longtemps…
L’épouse regarde son mari d’un air bizarre:
– Ma tante Marthe? Je croyais que c’était TA tante Marthe!


C’est un curé qui invite un autre curé chez lui.
L’invité se rend donc chez l’invitant et constate que la bonne de ce dernier n’a de loin pas atteint l’âge canonique puisqu’il s’agit d’une jolie jeune demoiselle (!) d’une vingtaine d’année.
La soirée se déroule sans problème et finalement les curés se séparent contents et… un peu éméchés.
Le lendemain, la bonne arrive paniquée vers le cure et lui dit:
– La louche a disparu, je ne peux pas servir la soupe!
Et le curé lui répond:
– C’est probablement mon ami d’hier soir qui m’a fait une blague. Je vais lui écrire.
Et il lui envoie la lettre suivante: "Cher ami, je ne dis pas que vous m’avez chipé ma louche, je ne dis pas non-plus que vous aviez l’intention de le faire, mais si vous la trouvez chez vous, je vous prie de me la rendre."
Et quelques jours plus tard, il reçoit cette lettre en retour: "Cher ami, je ne dis pas que vous couchez avec votre bonne, je ne dis non-plus que vous avez l’intention de le faire, mais si vous aviez dormi dans votre lit, vous auriez retrouvé la louche!"


Un promeneur arrive dans une ferme.
Les animaux sont dans la cour dont, surprise, un cochon avec une jambe de bois et les oreilles coupées.
Arrive le fermier, il fait la connaissance du promeneur qui ne peut s'empêcher de lui demander
- Mais.. Ce cochon... Pourquoi a-t-il une jambe de bois ?
- Ah Monsieur, ce cochon est un animal extraordinaire !
- ?
- Une fois, mon fils était tombé dans le puits. Il est venu dans le champ me chercher en faisant un raffut de tous les diables. Sans lui mon fils y passait!
- Mais les oreilles..?
- Tenez, un autre jour, le feu avait pris dans la grange. Pareil. Il est venu me chercher en grognant, en hurlant etc.. Ah Monsieur, sans lui toute la ferme aurait flambé.
- Mais la jambe de bois ?
- Eh ben oui, vous pensez bien, un cochon pareil on ne va pas le tuer comme ça. Alors on le mange par morceaux !


C'est une maman dont les trois filles, en Age de se marier, travaillent dans la pub.
Le hasard fait que les 3 filles trouvent un mari et décident de se marier au même moment.
Par jeu, la maman demande à ses filles de lui d'écrire comment se passe la lune de miel en utilisant des slogans publicitaires.
Quelques jours après le mariage, la maman reçoit une lettre de l'aînée.
Sur cette lettre, un seul mot : " Petit Pimousse ".
La mère se dit alors en elle-même : " Petit Pimousse, petit mais costaud. "
Et elle sourit.
Le jour suivant, c'est un message de la cadette qui lui arrive par la poste.
Sur la lettre, un seul mot : "Renault Clio ".
Et la mère se dit en elle-même : " Clio, elle a tout d'une grande."
Et elle sourit.
Enfin, un jour plus tard, arrive le message de la benjamine.
Sur la lettre, la seule chose écrite est : " British Airways "
La maman ne connaît pas le slogan de cette compagnie aérienne.
Alors elle recherche dans des magazines et elle finit par lire : "British Airways, 4 fois par jour, 7 jours sur7, dans les deux sens."


Le repas du mercredi
Comme tous les mercredis grâce à ces jours de RTT c’est le papa de Mathilde et Thomas qui prépare le repas de midi.
Mercredi dernier il leur a cuisiné du lapin en sauce.
Les enfants étant sensibles à cet attachant petit animal domestique, il leur cache ce que c’est jusqu’au moment du repas.
La gamine de 6 ans mange d’un bon coup de fourchette quand le petit demande :
– Dis papa, c’est rudement bon, mais qu’est ce que c’est ?
Le papa, pas peu fier, lui répond :
– Tu dois deviner ce que c’est, je peux juste te dire que ta maman de temps en temps m’appelle comme ça….
Et là, la fille crache tout et tape dans le dos de son frère :
– Arrête ! Mange pas ça !!!…. c’est du trou du cul.


Quatre types sont en train de se raconter des histoires dans un bar.
Un des types s’absente pour aller aux toilettes.
Les trois autres continuent à parler.
Le premier dit:
– J’avais peur que mon fils soit un bon à rien parce qu’il a commencé en lavant des voitures pour un concessionnaire local. Or le concessionnaire est tombé malade, ils ont nommé mon fils vendeur et il a vendu tellement de voitures que c’est lui qui est devenu concessionnaire. En fait, c’est une belle réussite, non? Et il vient tout juste d’offrir à son meilleur ami une Mercedes pour son anniversaire.
Le second qui dit:
– Je me faisais des cheveux pour mon fils, parce qu’il a commencé en ratissant les feuilles dans des jardins pour un agent immobilier. Mais l’agent a dû interrompre sa carrière, mon fils est devenu vendeur commissionné, et finalement il a acheté l’agence immobilière. Ça marche tellement bien qu’il vient juste d’offrir une nouvelle maison à son meilleur ami pour son anniversaire.
Le troisième type dit:
– Oui, oui c’est pas mal. Mais mon fils, à moi, a débuté en lavant les sols dans une société de courtage. Eh bien IL a pris un congé, il est devenu courtier, et maintenant c’est LUI le patron de la société de courtage. Il est tellement riche qu’il vient d’offrir à son meilleur ami 1 million de dollars en actions pour son anniversaire.
Le quatrième type revient des toilettes.
Les trois premiers lui racontent qu’ils étaient en train de parler de leurs fils respectifs, et de leurs belles réussites dans la vie.
– Malheureusement, je dois admettre que mon fils est une des grandes déceptions de ma vie. Il a commencé comme coiffeur et il est toujours coiffeur après quinze ans. En plus, je viens de découvrir qu’il est homosexuel et qu’il a plusieurs petits amis. Mais bon, j’essaie de voir le bon côté des choses: ses petits amis viennent juste de lui offrir une nouvelle Mercedes, une nouvelle maison et 1 million de dollars en actions pour son anniversaire…


C'est un gars qui va au poste de police déclarer que sa femme a disparu
- Ma femme est partie faire les boutiques et elle n'est pas revenue depuis deux jours.
- Combien mesure-t-elle ?
- Je ne lui ai jamais demandé.
- Maigre  ou grosse ?
- Pas maigre, elle est peut-être grosse.
- Couleur  des yeux ?
- Je ne pourrais pas vous dire.
- Couleur  des cheveux ?
- Je ne sais plus, elle change chaque mois.
- Qu'est-ce qu'elle portait ?
- Une robe ou un pantalon... me rappelle plus exactement.
- Était-elle en voiture ?
- Oui
- Description  de la voiture, s'il vous plaît.
- Une Audi RS4 V6 Bi-Turbo de 2,7 litres et 380 cv, couleur bleu nogaro, avec une transmission Tiptronic semi-automatique à 6 rapports, rétroviseurs extérieurs brossés aluminium, phares à LED à faisceau matriciel, GPS intégré, sièges baquets en cuir signés Recaro et une légère égratignure sur la porte du conducteur...
Et alors là, le gars se met à pleurer.
- On se calme, on va la retrouver, votre voiture…


Deux amis discutent ensemble, ils ne se sont plus vu depuis un bout de temps:
- J'ai entendu dire que tu t'es remarié.
- Oui, c'est ma quatrième fois.
- Et les précédentes ?
- Toutes mortes, toutes.
- Mon Dieu ! Et comment ?
- La première a mangé des champignons vénéneux.
- Pour l'amour du ciel! Et la deuxième ?
- Aussi.
- Et la troisième a mangé aussi des champignons vénéneux.
- Non, non, elle s'est cassé le cou.
- Un accident?
- Non, elle n'a pas voulu manger les champignons.


Dénonciation
L’histoire se passe à Moscou.
– Allo, la Brigade anti-drogue ?
– Oui, j’écoute… C’est pour une dénonciation ?
– Oui, j’ai appris de source sûre que celui qui habite dans la maison située au 3 bis rue de St-Pétersbourg a planqué du haschisch dans le cabanon de son jardin, au beau milieu de son bois de chauffage…
Opération musclée le lendemain à 6H00 du matin rue de St-Pétersbourg, chez un dénommé Vladimir.
Une horde d’une douzaine d’agents du KGB débarque et se rue dans le cabanon en question.
Ils sont là avec des haches et des tronçonneuses à vérifier les bûches, une par une.
Mais au bout de deux heures, ne trouvant rien, ils finissent par renoncer.
Furieux, ils prennent congé sans même s’excuser.
Juste après leur départ, le téléphone sonne chez le pauvre Vladimir.
– Salut Vlad, c’est Sergei, dit la voix, ça s’est bien passé ?
Vladimir répond :
– Ah tu parles, ils ont tout mis en mille morceaux à la bonne taille pour mon poêle !
– Tant mieux… Mais la semaine prochaine, c’est ton tour. Tu diras à la répression des fraudes que j’ai enterré du caviar de contrebande dans mon jardin. J’ai besoin que quelqu’un retourne mon potager.


Ce sont une blonde et une brune qui ont perdu leur guide et elles sont maintenant perdu dans la forêt.
Elles décident de prendre un chemin au-hasard et au bout de 15 minutes, elles tombent dans un camp d’aborigènes.
Les aborigènes les observent et leur tirent une flèche dans le cou, les deux femmes s’endorment.
Quelques heures plus tard elles se réveillent et regardent le chef aborigène.
Puis le chef dit:
- Vous devez aller chercher 2 fruits n’importe lesquels qui se trouvent dans la forêt et revenir ici.
Les 2 femmes partent ensemble dans la forêt.
Quelques minutes plus tard, la brune revient la première dans le camp, elle a ramenée 2 cerises.
Le chef prend la parole et dit:
- Maintenant je vais te mettre ces 2 fruits dans le cul et si tu rigole on te tue!
La brune se déshabille et se met à quatre pattes et le chef met la première cerise.
La brune se retient de rire, le chef met la deuxième cerise et là, la brune explose de rire.
Pourquoi?
Parce qu’elle voit la blonde arriver avec 2 pastèques.


Un type est interrogé par la police judiciaire belge depuis plus de 12 heures.
Des lampes allumées plein les yeux, il n’a toujours rien dit.
Le patron, qui n’en peut plus, dit à ses hommes:
– Allez les gars, je vais me coucher… Continuez!!!…Et surtout, n’oubliez pas… Des watts plein la gueule, il finira bien par parler!
Le lendemain matin, le patron revient:
– Alors, il a avoué?
– Rien du tout patron!…Il ne fait que répéter " J’ai été gardien de phare pendant 15 ans! ".


Pendant une classe où l’on enseignait la morale et les bonnes manières, l’institutrice demande aux élèves :
- Michel, si tu étais en train de faire la cour à une jeune fille pendant un dîner en tête à tête, et que tu avais besoin d’aller aux toilettes que dirais-tu ?
- Attends-moi une seconde, je vais pisser un coup.
- Non, ce serait très grossier et très malpoli de ta part. Jean comment dirais-tu ?
- Je m’excuse, mais il faut que j’aille aux toilettes, mais je reviens tout de suite.
- C’est déjà mieux, mais c’est désagréable de mentionner les toilettes pendant les repas. Et toi Toto, tu dirais quoi ?
- Je dirais « Ma chère, je dois m’absenter un moment pour tendre la main à un ami intime que j’espère pouvoir vous présenter après le dîner.


Toto est amoureux de sa maîtresse et tout le monde le savait, même la maîtresse.
Un jour, la maîtresse fait un jeu de devinettes.
Et à chaque fois qu'elle pose une devinette Toto intervient.
Mais toutes ses réponses sont fausses.
Pour le consoler, elle lui répond gentiment chaque fois :
- Ce n'est pas la bonne réponse Toto, mais c'est quand même bien d'avoir essayé !
À la fin de la classe, Toto vient voir la maîtresse et lui dit :
- Moi aussi, j'ai une devinette pour vous mademoiselle.
- Oui Toto, quelle est-elle ?
- J'ai dans mon pantalon une petite tige, assez dure, avec un bout tout rouge, et qui peut vous mettre le feu. Qu'est-ce que c'est ?
SLASH!!! La maîtresse lui donne une de ces paires de claques.
Toto, alors tout en larme, sort de sa poche une allumette, et dit :
- Ce n'était pas la bonne réponse mademoiselle, mais c'est quand même bien d'avoir essayé !


411 ° série de blagues. Je_sui10

Bonne lecture, bons sourires et bonne journée.
Jacques.


_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).




411 ° série de blagues. Signat13
Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à 9 joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
Jacknap1948
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 15414
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 73
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum