GermanKits
Bienvenue sur GermanKits !



Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

GermanKits
Bienvenue sur GermanKits !

GermanKits
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -28%
Ring Fit Adventure pour Nintendo Switch à ...
Voir le deal
59.98 €

413 ° série de blagues.

Aller en bas

413 ° série de blagues. Empty 413 ° série de blagues.

Message par Jacknap1948 Dim 13 Oct 2019 - 8:35

Salut à Tous.
Voici donc une nouvelle petite série de blagues.


Ce mercredi matin, c’est le catéchisme.
Nous sommes début Avril, et à l’approche de Pâques, le catho de service qui fait le catéchisme a décidé de faire réfléchir tout son petit monde sur Jésus.
Alors il pose la question :
- Puisque le Bon Dieu a ressuscité d’entre les morts le troisième jour, où se trouve-t-il maintenant ?
Le petit Kévin lève la main et dit :
- Le Bon Dieu est au Paradis.
La petite Dorothée dit :
- Le Bon Dieu est dans mon cœur.
Le petit Toto tout énervé (comme d’habitude) lève la main, se lève et crie presque :
- Moi je sais moi! Je sais! Le Bon Dieu est dans notre salle de bains !!!
Toute la petite assemblée se tait, regarde le catéchèse-man pour savoir si c’est la bonne réponse…
Mais le catéchèse-man est complètement halluciné par la réponse de Toto.
Après quelques secondes, il reprend ses esprits et demande à Toto :
- Pourquoi penses-tu que le Bon Dieu est dans ta salle de bains ?
Toto répond :
- Parce que tous les matins, mon père se lève, va à la porte de la salle de bains et frappe plusieurs coups dedans en criant : « BON DIEU, T’ES ENCORE LÀ ?!!! »


A l'hôpital, un très vieux monsieur couché dans son lit s'époumone à qui mieux-mieux :
"Révolver... Bazooka... Canon... Grenade..."
L'infirmière entre précipitamment dans la chambre et l'enguirlande :
"Non, mais ça ne va pas de crier de la sorte... Mais, c'est quoi cette odeur d'urine ?"
Elle soulève les draps et s'aperçoit qu'ils sont complètement mouillés :
"C'est dégoûtant ! Vous auriez dû demander le pistolet..."
"Voilà, c'est le mot que je cherchais !"


Il y a une dizaine de jours, j'ai débranché les deux caméras vidéos de ma maison.
Puis, je me suis désabonné du système d'alarme relié à la police : une bonne économie !
Dans le même esprit, je me suis désaffilié de l'association des "voisins vigilants ".
Ensuite dans ma cour, j'ai planté un mat avec un drapeau du Pakistan.
Puis, sur la façade de la maison, j'ai étalé un drapeau du nouvel État Islamique.
Depuis les renseignements généraux surveillent ma maison 24 heures sur 24 !
Je ne me suis jamais senti autant en sécurité !


Asile politique
Un célèbre dissident chinois demande l’asile politique en France.
A son arrivée à Roissy, une meute de reporter l’attend.
– Pourriez-vous nous parler des difficultés de la vie quotidienne en Chine ?
– A vrai dire, honorables journalistes, on ne peut pas se plaindre…
– Qu’en est-il de la liberté de parole et d’opinion ?
– On ne peut pas se plaindre…
– Et le respect des droits de l’homme ?
– On ne peut pas se plaindre non plus…
– Mais alors, dit un journaliste, pourquoi demandez-vous l’asile politique chez nous ?
– Parce qu’en France, on peut se plaindre…


C’est un couple de vieux mariés qui fêtent leurs 50 ans de mariage…
L’homme dit à sa femme:
– Après autant de temps passé ensemble, tu peux m’avouer si tu m’as trompé…
Sa femme hésitante lui dit:
– Tu te souviens que le prêt pour la maison nous avait été refusé et que, deux jours après, le banquier a sonné pour dire qu’il était accepté?! Ben…..
– Ah, tu ne m’as trompé qu’une seule fois?
– Ben non… La fois où tu as failli perdre ton job… la semaine d’après, ton chef t’a dit qu’il te gardait et tu n’as plus jamais été inquiété par la suite… Ben…
– Bah, deux fois et en plus pour de bonnes causes, je te pardonne… C’est tout?
– Ben non. Tu te souviens lorsque tu t’es mis sur les listes électorales?
– Oui, et alors?
– Ben, il te manquait 2500 voix…


La jeunesse c'est 4 membres souples et un raide.
La vieillesse c'est 4 membres raides et un souple.


Mathilde 5 ans, revient de l'école.
Elle a eu sa première leçon sur les bébés.
Sa mère, très intéressée, lui demande
- Comment cette leçon s'est-elle passée ?
Mathilde répond :
- Paul a dit que son papa l'a acheté à l'orphelinat.
- Amine, ses parents sont allés l'acheter à l'étranger.
- Christine, elle a été faite dans un laboratoire.
- Pour Jean, ses papas ont payé le ventre d'une Dame.
Sa mère répond en riant :
- Et toi, qu'as-tu dit ?
- Rien, je n'ai pas osé leur dire que mon papa et ma maman sont tellement pauvres qu'ils ont dû me faire eux-mêmes.


Christiane TAUBIRA est en voiture avec son chauffeur comme d'habitude, pied au plancher... et arrive ce qui devait arriver : une vieille vache traverse la route à ce moment...
À peine déstabilisée, Christiane TAUBIRA dit à son chauffeur :
- Va donc à la ferme là-bas et excuse-toi d'avoir tué leur vache...
Une heure après, 50 coups de téléphone plus tard, bien calfeutrée à l'arrière de sa voiture, elle voit revenir le chauffeur, complètement déshabillé, une bouteille de champagne à la main, titubant comme pas deux, plus un cheveu à sa place.
Elle lui demande :
- Que t'est-il arrivé ?
- Ben, je me suis excusé et le fermier m'a offert deux bonnes bouteilles de sa cave, sa femme m'a préparé un petit gueuleton, et les deux filles m'ont fait mon affaire. C'était super !
- C'est pas possible dit Christiane TAUBIRA, choquée, mais qu'est-ce que tu leur as raconté ?
- Que j'étais le chauffeur de Christiane TAUBIRA et que j'avais tué la vieille vache !


Un soir en hiver devant la cheminée, Henri 80 ans et Germaine 86 ans regarde le feu et se remémorent leurs souvenirs de jeunesse.
Tout d’un coup,Henri se sent pris d’une irrésistible envie de trousser sa Germaine.
– Couche toi sur la table que j’te fasse une p’tite lichette, qu’il lui dit.
– Tu y penses pas, qu’a y répond!
– Si si vas-y"
Germaine pour être tranquille se met en position.
Et mon riton y va de sa p’tite lichette.
Germaine d’un coup lui dit
– Enlève tes lunettes, tu me fais mal".
Y les enlève et continue sa lichouille.
Au bout d’un moment, Germaine lui dit:
– Remet tes lunettes, t’es en train de lécher la table


L'art d'utiliser les mots...
C'est l'histoire d'un avocat, père de 12 enfants qui se voyait toujours refuser la location d’un logement, justement parce qu’il avait 12 enfants.
Un jour, il dit à sa femme de faire une promenade au cimetière avec onze enfants.
Il partit avec le douzième pour tenter de louer un logement.
Lorsque le propriétaire lui a demandé s’il avait d’autres enfants, l’avocat (qui ne doit jamais mentir) a répondu :
"Onze autres. Ils sont au cimetière avec leur mère" .
L’avocat a obtenu son logement.
Il dit alors à son fils :
"Tu vois, il ne sert à rien de mentir, il s’agit simplement d’utiliser les bons mots."
Le fiston est devenu politicien …
Et il continue à entuber tout le monde!


L'épicière d'un petit village avait un perroquet, "Coco", qui parlait.
Tous les matins elle sortait sa cage et la mettait devant son étal de fruits et légumes.
Un jour, Djamel Debouze, qui passait par là, s'arrête devant la cage du perroquet.
Coco se met à crier :
- A mort, les Arabes. A mort les Arabes.
Interloqué, n'en croyant pas ses oreilles, Djamel passe son chemin, mais le lendemain, pour en avoir le cœur net, il repasse devant l'épicerie, s'arrête de nouveau devant la cage et, de nouveau, le perroquet :
- A mort les Arabes. A mort les Arabes.
Djamel, furieux, entre dans le magasin et menace l'épicière :
- Je te préviens je repasserai demain et si ton perroquet me dit encore "A mort les Arabes", je lui coupe le cou.
La pauvre femme, qui tenait beaucoup à son Coco, se demande comment faire pour lui éviter de se faire zigouiller.
Mon Dieu, venez-moi en aide !
Subitement, il lui vient une idée : M le Curé a aussi un perroquet !
Je vais lui demander de faire l'échange avec le mien pour quelques jours.
Le lendemain, Djamel repasse devant la cage du perroquet... rien, il ne dit rien !
Etonné, il poursuit son chemin, fait demi-tour, repasse devant la cage, toujours rien ! Pas un mot ! Complètement indifférent.
Alors Djamel se dit, je vais le provoquer.
Pour le faire réagir Il se met lui chuchoter :
- A mort les Arabes ! A mort les Arabes ! A mort les Arabes !
Alors le perroquet se tourne vers lui et lui répond :
- Que Dieu vous entende, mon enfant !


Grand-mère demande à sa petite-fille:
- Qu'est-ce que tu veux comme cadeau de Noël?
- Une pilule contraceptive! : répond la fillette.
- Quoi???
- Mamie, voyons réfléchis : j'ai déjà cinq poupées, ça suffit!


Une chorale répète pour la messe de minuit du 24 décembre.
Le curé décèle quelque chose d'anormal.
Pour en avoir le cœur net, il demande à chacun des membres de chanter seul.
Vient le tour de Patrick.
Celui-ci y entonne bruyamment :
- Léon ! Léon !
- Patrick ! Arrête ! fait le prêtre. Tu tiens ton livre de chant à l'envers. Les paroles c'est «Noël, Noël»...


Le thermomètre Johnson & Johnson
A tous ceux qui ont parfois le moral à zéro à cause de leur boulot.
Lorsque tu as une de ces journées pénibles et que ton travail te pèse, essaie cette méthode :
En rentrant à la maison, le soir, passe par une pharmacie et achète un thermomètre rectal de la marque Johnson & Johnson ; sois certain(e) de te procurer CETTE marque.
Quand tu es à la maison, ferme la porte, déshabille-toi, débranche le téléphone afin de ne pas être dérangé(e) pendant la thérapie.
Mets des habits dans lesquels tu te sens à l’aise, couche toi sur le lit.
Ouvre la boîte du thermomètre, pose-le délicatement sur la table de nuit.
Prends le mode d’emploi du thermomètre et lis-le, tu noteras qu’il contient l’information suivante :
« CHAQUE THERMOMETRE RECTAL FABRIQUE PAR JOHNSON & JOHNSON EST TESTE PERSONNELLEMENT » .
Maintenant, ferme les yeux et répète 5 fois à haute voix: « Je suis si heureux(se) de ne pas travailler au contrôle de qualité de Chez Johnson & Johnson » ….


Une jeune femme amène un bébé très maigre au cabinet du docteur.
Le bébé semble souffrant, au lieu de prendre du poids, il a perdu 1 kilo cette semaine.
Le docteur entre et ausculte le bébé.
Puis, il demande à la femme:
– Est-ce qu’il est nourri au sein ou au biberon?
– Nourri au sein, dit-elle.
– Bien, déshabillez-vous jusqu’à la taille, dit-t-il.
Il serre les deux seins, les masse, pince les deux mamelons puis commence à sucer sur un mamelon avec force.
Finalement, il annonce :
– Sans aucun doute, ce bébé a faim: vous n’avez pas de lait.
– Naturellement, dit-elle, je suis sa tante. Mais je suis très heureuse d’être venue ici aujourd’hui!


Quel est le gâteau le plus dur au monde ?
La buche de Noël!


Guirlandes de Noël
- Il faudrait un peu savoir ce que tu veux, dit un homme à sa femme. Depuis près d'un an, tu me cries après, matin et soir, de démonter les guirlandes de Noël. Et, aujourd'hui, où je me décide à le faire, tu viens me dire que ce n'est plus la peine, parce que Noël, c'est la semaine prochaine.


Joyeuses fêtes de Noël
C'est l'histoire d'un commercial qui part en voyage d'affaire pendant les fêtes de Noël.
Pendant son voyage, il décide d'envoyer un cadeau à sa femme restée en France.
Le colis arrive alors chez son épouse.
Elle l'ouvre.
C'est un pantalon sur lequel est écrit sur la jambe droite : "Joyeux Noël" et sur la jambe gauche : "Bonne Année".
Au téléphone, sa femme le remercie pour son cadeau et rajoute :
- J'espère que tu viendras me faire la bise entre les fêtes...


Une petite histoire enregistrée dans un service Hotline d'assistance :
-Ridge Hall computer assistant ; que puis-je pour vous ?
-Et bien j'ai un problème avec WordPerfect.
-Quelle sorte de problème ?
-Et bien j'étais en train de taper et soudain tout est parti.
-Parti ?
-Ça a disparu.
-Mmm. Et à quoi ressemble votre écran à présent ?
-À rien.
-À rien ?
-Il est vide ; il se passe rien quand je tape.
-Vous êtes toujours dans WordPerfect ou vous en êtes sorti ?
-Comment je sais ?
-Pouvez-vous voir le prompt C à l'écran ?
-C'est quoi un "prompte-ce"
-Laissez tomber. Pouvez-vous bouger le curseur à l'écran
-Y a pas de curseur. Je vous ai dit, il se passe rien quand je tape.
-Est-ce que votre moniteur est allumé ?
-C'est quoi un moniteur ?
-Le truc avec l'écran qui ressemble à une télé. Est-ce qu'il y a une petite lumière qui vous dit qu'il est allumé ?
-Je ne sais pas.
-Et bien regardez à l'arrière de votre moniteur et regardez ou va la prise de courant. Vous pouvez voir
-Je pense...
-Bien ! Suivez le cordon jusqu'à la prise, et dites-moi si elle est branchée.
-Oui.
-Derrière le moniteur, avez-vous remarque qu'il y avait deux câbles branches à l'arrière ?
-Non.
-Et bien il y en a deux. regardez à nouveau et trouvez le deuxième.
-... Oui, c'est bon.
-Suivez-le et dites-moi s'il est solidement branché à l'ordinateur.
-Je ne peux pas l'atteindre.
-Oh. Pouvez-vous le voir ?
-Non.
-Même en vous penchant ou en vous mettant à genoux ?
-Oh non, c'est juste que je n'ai pas le bon angle, il fait si sombre.
-Sombre
-Oui, le bureau est éteint, la seule lumière vient de la fenêtre.
-Et bien allumez la lumière.
-Je ne peux pas.
-Pourquoi ! ?
-Parce qu'il y a une panne de courant.
-Une panne... Ah ! Voilà la raison. Est-ce que vous avez encore les manuels et les boites et l'emballage que vous avez eus avec l'ordinateur ?
-Heu... Oui, c'est dans le placard.
-Bien ! Allez les chercher, débranchez votre système, emballez-le comme c'était quand vous l'avez eu. Et apportez-le au magasin ou vous l'avez acheté.
-Vraiment ? C'est si sérieux ?
-J'en ai peur.
-Et qu'est-ce que je leur dis ?
-Dites-leur que vous êtes trop con pour posséder un ordinateur.
Le type de la hotline a été renvoyé.


Dans le dernier numéro du magazine américain « Meat and Poultry », la rédaction cite avec délectation un article récent de la revue « Feathers », organe de la Fédération de l’industrie de la volaille de Californie, où l’on conte l’intéressante (et véridique !) histoire suivante :
L’administration aéronautique fédérale américaine (FAA) a un moyen unique de tester la résistance des pare-brise d’avions.
Le système est composé d’un pistolet qui lance des poulets morts sur les dits pare-brise à la vitesse approximative d’un avion en vol.
La théorie est simple : si le pare-brise résiste à l’impact de la carcasse, il devrait survivre à une véritable collision avec un oiseau vivant.
Les Belges se sont montrés très intéressés et ont décidé ainsi de tester la résistance des pare-brises du nouveau modèle de TGV qu’ils sont en train de développer.
Ils ont donc emprunté le lanceur de poulet américain, l’ont chargé et ont fait feu.
Le poulet sol-sol a explosé la vitre du train, traversé le fauteuil du mécano, défoncé la console d’instrument de bord avant de s’encastrer dans le panneau arrière de la cabine de pilotage.
Les Belges un peu surpris, ont alors demandé à la FAA de vérifier la validité de leur test.
La FAA s’est donc livrée à un examen de la procédure pour aboutir à la recommandation suivante: IL FAUT DÉCONGELER LE POULET !


le mari vient de terminer la lecture du livre "L’HOMME DE LA MAISON "
Il arrive en toute hâte dans la cuisine, marche vers sa femme et, tout en lui pointant le doigt à la figure, lui dit :
– À partir de maintenant, je veux que tu saches que JE suis l’homme de la maison et ma parole est loi! Je veux que tu me prépares un repas gourmet et quand j’aurai terminé de manger mon repas, je m’attends à un somptueux dessert. Ensuite, après le souper, tu vas me faire couler un bon bain afin que je puisse me relaxer et quand j’en aurai terminé avec mon bain, devine qui va me peigner et m’habiller?
Et sa femme de répondre:
– Les pompes funèbres, connard!!!.


Une grosse femme, au bal, est invitée à danser avec un inconnu. Soudain ! un pet lui échappe. Gênée, elle s’adresse à son cavalier :
– “Excusez-moi, ça m’a échappé ! j’espère que cela restera entre nous ?”
– “Ben non, j’espère que ça va circuler !”


C’est un pain au chocolat qui rencontre un croissant et qui lui dit :
– Eh, pourquoi t’es en forme de lune toi ?
– Oh, j’t’en pose des questions, moi ? Est-ce que j’te demande pourquoi t’as une merde au cul ?


Cliente : Bonjour, j'ai mon Nescafé qui ne marche pas ...
Hotline : Heu je suis désole Madame, mais nous ne faisons pas de support pour les appareils électroménager...
Cliente : Non non !!! C'est Nescafé pour Internet ...
Hotline : (???)... Heu ??? Vous ne voulez pas parler de Netscape par hasard???
Cliente : Oui c'est bien ça ! Netscape ... Nescafé ... c'est la même chose ...


Client : Ça me met : nom d'utilisateur ou mot de passe incorrect
Hotline : Fermez la fenêtre Monsieur s'il vous plait.
Client : Euh oui, c'est vrai qu'il y a un peu de bruit dehors...


413 ° série de blagues. Je_sui10

Bonne lecture, bons sourires et bonne journée.
Jacques.


_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).




413 ° série de blagues. Signat13
Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à 9 joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
Jacknap1948
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 15419
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 73
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum