GermanKits
Bienvenue sur GermanKits !



Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

GermanKits
Bienvenue sur GermanKits !

GermanKits
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-53%
Le deal à ne pas rater :
Gonfleur électrique Xiaomi Mi Portable Electric Air Pump
32.64 € 69.99 €
Voir le deal

421 ° série de blagues.

Aller en bas

421 ° série de blagues. Empty 421 ° série de blagues.

Message par Jacknap1948 Dim 8 Déc 2019 - 8:17

Salut à Tous.
Voici donc une nouvelle petite série de blagues.


C’est le bouquet !
Le jour de l’ouverture de son magasin, un commerçant reçoit un bouquet de fleurs.
Sur la carte jointe, il découvre les mots suivants: « Nos sincères condoléances. »
Le fleuriste lui téléphone pour lui présenter ses excuses, ce bouquet ne lui était pas destiné.
– Oh ce n’est pas grave cela peut arriver!
– Ce qui me gêne, c’est que le bouquet qui vous était destiné, ainsi que la carte sont partis pour le cimetière.
– Ah! qu’y avait-il d’inscrit sur cette carte ?
– « Félicitations pour votre nouvel appartement ».


– Dans ce conflit, le rôle des forces de l’ordure a été déterminant…
– C’est alors que le suspect a eu l’audace de s’endormir pendant que nous l’interrogions.
– Interrogé par nos soins, l’homme a alors menacé de nous répondre si on continuait à l’interroger…
– L’homme sortit de son pantalon un engin avec lequel il frappa violemment l’inspecteur à la bouche.
– Le garçon de café était une femme…
– L’homme nous raconta toute la vérité qui n’était qu’un tissu de mensonges.
– L’homme a refusé de reconnaître qu’il nous avait menti en affirmant qu’il était mort.
– Le prévenu a attendu d’avoir fini son repas pour commencer une grève de la faim.
– L’homme attendait l’autobus d’un œil suspect…
– Les trois africains soupçonnés d’avoir trempé dans l’affaire ont tous été blanchis par l’enquête qui a suivi.
– Face à face avec son adversaire, l’homme le prit en traître par derrière…
– Le suspect nous a alors menacés en fronçant les sourcils…
– Le cadavre de l’homme qui nous a été présenté correspondait bien à la description de la femme qui avait été vue par les différents témoins.
– L’homme avait tenté de forcer toutes les issues de la femme sans parvenir à s’y introduire.
– Seule l’autopsie pourra dire si l’homme est encore vivant…
– Non seulement la mère n’est pas morte comme le prétendent ses enfants, mais il a même été prouvé qu’elle est en vie.
– La femme resta ouverte jusqu’à l’arrivée de son mari… Son alibi ayant pu être vérifié, nous avons été obligés de constater que le suspect ne pouvait être présent à l’heure dite sur les lieux du vol qu’il avait commis.
– Dès que l’homme fut abattu, nous avons pu procéder à son interrogatoire.
– L’assassinat avait donc bien le crime pour seule et unique raison.
– On ignore les raisons qui ont poussé le désespéré à se faire assassiner…
– Après avoir déjà enfilé deux sens interdits, l’homme s’en est pris à la conductrice…
– La femme ayant été décapitée, il nous a été impossible jusqu’à présent de mettre un nom sur son visage.
– Aucun dégât n’est à déplorer à l’exception de la seule et unique victime.
– Selon ses dires, l’homme est mort vers 16h30
– L’homme a déposé sa plainte sur le bureau avant de s’envoler devant nos yeux qui n’ont rien compris.
– Le choc fut sans gravité même s’il fallut déplorer deux morts…
– Seuls quelques dégâts matériels furent notés sur le cadavre…
– Le policier put frapper son agresseur à la tête sans difficulté, son arme étant parfaitement réglementaire.
– L’homme ne semblait pas avoir prévu son meurtre avec préméditation…
– Un violent coup sur la tête semblait indiquer une mort naturelle…
– Après identification, le corps fut rendu à sa famille dont personne n’a pu retrouver la trace.
– Le défunt confirma que son meurtrier avait bien agi seul.
– Malgré son mariage et ses quatre enfants, l’homme vivait comme un veuf éploré…
– Grièvement blessé, la vitrine s’effondra en morceaux…
– La mer était sa terre natale…
– Le trio des voleurs était composé de quatre hommes d’origine africaine…
– Le suspect étant sans domicile fixe, les policiers purent le cueillir quand il sortit enfin de chez lui.
– L’homme qui avait dérobé les miches s’en prit ensuite à celles de la boulangère…


Un homme trouve un pingouin dans la rue.
Il croise un policier :
- J'ai trouvé ce pingouin. Qu'est-ce que je dois en faire ?
- Ben, je ne sais pas moi. Amenez-le au zoo !
Le jour suivant, le policier croise le même homme avec le pingouin :
- Eh bien, vous ne l'avez pas emmené au zoo ?
- Si, si, il a adoré. Maintenant, on va au cinéma !


Une blonde qui vient d'être opérée demande à son chirurgien :
- Docteur, quand vais-je pouvoir reprendre ma vie sexuelle ?
Étonné, le chirurgien :
- C'est la première fois, madame, qu'on me pose cette question après une opération des amygdales !


Dans le dernier numéro du magazine américain « Meat and Poultry », la rédaction cite avec délectation un article récent de la revue « Feathers », organe de la Fédération de l’industrie de la volaille de Californie.
On y conte l’intéressante (et véridique !) histoire suivante :
L’administration aéronautique fédérale américaine (FAA) a un moyen unique de tester la résistance des pare-brise d’avions.
Le système est composé d’un pistolet qui lance des poulets morts sur les dits pare-brise à la vitesse approximative d’un avion en vol.
La théorie est simple : si le pare-brise résiste à l’impact de la carcasse, il devrait survivre à une véritable collision avec un oiseau vivant.
Les Belges se sont montrés très intéressés et ont décidé ainsi de tester la résistance des pare-brises du nouveau modèle de TGV qu’ils sont en train de développer.
Ils ont donc emprunté le lanceur de poulet américain, l’ont chargé et ont fait feu.
Le poulet sol-sol a explosé la vitre du train, traversé le fauteuil du mécano, défoncé la console d’instrument de bord avant de s’encastrer dans le panneau arrière de la cabine de pilotage.
Les Belges un peu surpris, ont alors demandé à la FAA de vérifier la validité de leur test.
La FAA s’est donc livrée à un examen de la procédure pour aboutir à la recommandation suivante : IL FAUT DÉCONGELER LE POULET !


La grenouille magique
C’est un homme qui a un sexe de 50 cm mais il le trouve bien trop grand.
Il décide d’en parler à un copain. Celui-ci lui répond d’aller voir la grenouille magique de la forêt car dès que celle-ci dit “non”, quelque chose rétréci sur soi.
Il part donc dans la forêt et trouve une grenouille :
– C’est vous la grenouille magique.
– OUI.
– Grenouille magique, veux-tu m’épouser ?
– NON
Et hop, moins 10 cm. Mais 40 cm c’est encore trop . L’homme retourne voir la grenouille .
– Grenouille magique, veux-tu m’épouser ?
– NON !
Et hop moins 10 cm. Mais 30, c’est toujours trop, il décide d’y retourner une dernière fois :
– Grenouille magique, veux-tu m’épouser ?
– NON, ET QUAND JE DIS NON, C’EST NON !!!!!!!


Un gars qui rêve tous les jours à des rats qui jouent au ballon, un jour il décida de voir le docteur pour ce problème.
Il lui expliqua la situation et le docteur lui donne un médicament, comme recommandation, il lui dit de le manger dès aujourd’hui.
Le patient lui fait alors:
– Mais Docteur ce n’est pas possible aujourd’hui! Car je veux voir jouer la final.


SMS d'un mari à sa femme :
Chérie,
Une voiture m'a heurté en sortant du bureau.
Jacqueline m'a amené à l'hôpital.
En ce moment, les médecins font des tests et prennent des radiographies.
Des blessures sévères à la tête, mais pas de risques d'avoir des effets durables.
La blessure a requis 19 points de suture.
J'ai aussi trois côtes cassées, un bras cassé et une grosse fracture à la jambe gauche. L'amputation de mon pied droit est envisagée.
Je t'aime.

Réponse de l'épouse :
C'est qui, Jacqueline ?


Dans l’au-delà
C’est l’histoire de deux amis très proches.
Tellement proches qu’ils partagent tout, ils sont tous les jours ensembles.
Ils se font même une promesse mutuelle: le premier qui meurt réserve une place à l’autre dans l’au-delà.
Et ce qui devait arriver arriva: un des deux compères décède prématurément.
Le deuxième n’a pas la force d’attendre de mourir lui aussi pour retrouver son ami.
Il décide donc de prendre part à une séance de spiritisme pour entrer en communication avec lui :
– Alors comment ça va ?
– Je vais bien merci, la vie est fantastique ici…
– Hé bien raconte ! Comment se passent tes journées ?
– Je me lève le matin et crac-crac, tu vois ce que je veux dire, un peu d’exercice dès le lever, puis je prends mon petit-déjeuner et crac-crac. Je déjeune et là-dessus crac-crac jusqu’au dîner. Finalement quelque crac-crac avant de dormir et voilà…
– Le rêve… alors tu me la réserves cette place au paradis hein…
– Mais je ne suis pas au paradis, je suis dans un élevage de lapins dans le Gers.


Le bébé roux
Dans une maternité, une femme vient de mettre au monde un bébé aux cheveux d’un roux flamboyant.
Le mari, qui fait plutôt une drôle de tête, va trouver l’accoucheur:
– Docteur, les cheveux roux, c’est héréditaire ?
– En principe, oui…
– Parce que je suis brun et ma femme est brune comme vous le savez. Ni ses parents ni les miens ne sont roux, et aucun de nos grands-parents ou arrière-grands-parents ne l’était ! Alors ?
Le médecin se gratte la tête tout en réfléchissant pour trouver une explication.
– Alors, fait le médecin, dites-moi vous faites l’amour combien de fois par semaine ? Deux ? Trois ? Quatre fois ?
– Oh ! non, docteur…
– Une fois ?
– Oh ! non…
– Une fois par mois ?…
– Non, fait l’autre gêné.
– Mais enfin, tous les combien ?
– Une fois par an, docteur…
– Eh bien, ne cherchez plus, mon vieux ! C’est la rouille !


Deux fonctionnaires sont en train de soupirer au bureau. Ils voudraient bien prendre un jour de congé, mais le directeur a supprimé tous les congés parce qu’il y a trop de travail. Un des deux se lève et annonce: "Je connais un moyen d’avoir quelques jours de congé"
L’autre: Comment? Le premier regarde si le directeur est en vue
-Rien à l’horizon – Il monte sur son bureau, enlève quelques plaques du faux-plafond, grimpe à l’intérieur du plafond, met ses jambes sur un tuyau métallique et se laisse prendre la tête en bas au-dessus du bureau.
Le Directeur arrive dans le bureau et demande: que se passe-t-il ici?
"Je suis une lampe" dit l’homme
"Je crois que vous avez besoin de vous reposer, vous êtes surmené. Je vous ordonne de rentrer chez vous. Je ne veux plus vous voir avant au moins 2 jours!!!" dit le Directeur.
Là-dessus, le 2ème fonctionnaire se lève, prend son cartable et met son manteau.
Où allez-vous?dit le Directeur
Je rentre à la maison, je ne peux pas travailler dans le noir.


Ce sont deux bergers basques qui discutent.
– Moi je ne comprends pas, je n’arrive pas à faire faire des petits à mes brebis.
Et le deuxième lui dit :
– Écoute, Loulou, c’est simple, demain au lever du soleil, tu fais monter les brebis dans ta 4L, tu les emmènes aux champs, tu les alignes, tu baisses ton pantalon et tu leur en mets un petit coup à chacune, et le lendemain à la ferme, au réveil si elles sont à l’ombre c’est que ça a marché, et si elles sont au soleil c’est qu’il faut recommencer.
Donc le lendemain, le fermier Loulou, met les brebis dans la 4L, les emmène aux champs, les aligne et hop.hop. un petit coup chacune.
Le lendemain, au réveil, il ouvre les volets et voit que les brebis sont au soleil.
Il retourne voir son pote et lui explique.
Son pote lui dit :
– Ne t’inquiète pas, il faut recommencer jusqu’à temps que ça marche.
Donc, Loulou fait monter les brebis dans la 4L, les emmène aux champs et leur en met 2 petits coups à chacune.
Le lendemain, au réveil, il dit à sa femme :
– Bernadette, ouvre les volets et dis-moi si les brebis sont à l’ombre ou au soleil.
Bernadette, étonnée, ouvre les volets. Et soudain, elle s’écrie:
– Oh mon dieu !
Loulou :
– Quoi ? Qu’est-ce qu’il y a ?
Et Bernadette lui répond :
– Elles sont toutes montées dans la 4L et il y en a même une au volant qui klaxonne !!!


Graine de champion
Dans la famille Dupont on est mécanicien de père en fils.
Aujourd’hui, le tout jeune fils de 12 ans vient de faire son premier tour en voiture tout seul…
Et il revient sans la voiture.
– Qu’est-ce qui se passe Enzo ? demande son père.
– Je crois que la voiture à de l’eau dans le carburateur, papa.
– Mais quel fils j’ai ! dit -il en prenant la petite tête ronde de son fils entre ses mains. Il a à peine douze ans, il sait déjà conduire une voiture, et si elle tombe en panne, il sait dire ce qui s’est passé. Ah, ma petite graine de champion, tu seras un grand mécano comme ton papa toi aussi. ET où as-tu laissé la voiture ?
– Dans le lac papa !!!


Paroles du président François Hollande :
"Il n'y a rien de plus terrible pour un soldat déjà anonyme que de mourir inconnu" Discours du 11/11/14 (site de l’Elysée)
"Je demande aux Français de ne pas aller dans les zones à risques parce que c'est dangereux", (Déc./14)
"Il y a ceux qui n'attendent plus rien...je fais en sorte de leur apporter ce qu'ils attendent",
"Il y a aussi le défi de la mondialisation, parce que le monde n'est pas facile… et parfois, il n'est pas gentil".
"La fièvre typhoïde, je sais ce que c'est,... je l'ai eue. On en meurt ou on en reste idiot."



Deux amis, un curé et un rabbin adeptes de radins.com, discutent :
– J’ai un truc pour manger à l’œil.
– Super, tu fais comment ?
– Je vais au restaurant assez tard, je commande une entrée, un plat, je prends mon temps, pour le café, le cognac, un bon cigare et j’attends la fermeture.
– Et alors ?
– Comme je ne bouge pas, quand ils rangent toutes les tables et mettent les chaises dessus pour pouvoir fermer, le garçon vient pour me demander de payer. Je lui dis que j’ai déjà payé son collègue, qui est parti, simple on ?
– Génial, fait l’autre ; si on essayait demain ?
– D’accord je réserve.
Le soir suivant, ils vont au restaurant, commandent de nombreux plats.
A la fin de la soirée, le garçon arrive et leur demande de payer.
Le premier gars, le curé, lui répond :
– Mais c’est déjà fait, à votre collègue qui est parti.
Le copain, le rabbin, ajoute alors :
– Et ça fait un moment qu’on attend la monnaie !


Un papa et son jeune garçon vont au zoo. Ils sont devant la cage du gorille, et le petit garçon lui jette alors une cacahuète.
Le gorille l’attrape, se la met dans le trou du cul, puis la retire, et enfin, il la mange.
Voyant ce spectacle, le petit garçon et le père laissent échapper un "Pouah" de dégoût.
Malgré tout, et pour être sûr de ne pas avoir rêvé, ils relancent une cacahuète au gorille… et celui-ci refait la même chose que précédemment.
A ce moment-là passe le gardien du zoo. Le père lui raconte la scène:
– Ce gorille est vraiment débile: on lui balance une cacahuète, et il ne trouve rien de mieux que de se la fourrer dans le cul avant de la manger!
Le gardien de zoo lui répond:
– Détrompez-vous, il est très intelligent: La semaine dernière, on lui a balancé une pêche, et il n’a pas pu chier le noyau… alors maintenant, il vérifie à chaque fois…


Bon je sais, on ne peut pas l'envoyer à tout le monde, car il y en a encore qui ne sont pas pour les techniques avancées en médecine.
L’implant d’une puce qui permet aux musulmans extrémistes de parler directement à Allah....
- Cet implant est spécialement conçu pour être placé sous le front.
- Lorsqu’il est correctement introduit il permet aux Musulmans extrémistes de parler directement à leur dieu.
- Disponible en plusieurs tailles, de 5,5 à 12,7 mm.
- La taille exacte de l'implant est choisie par un technicien compétent, par exemple un élément de la BRI ou du GIGN; il saura effectuer très facilement la mise en place.
- Aucune anesthésie préalable n'est nécessaire. L’implant est introduit sans douleur.
- Il est certifié halal.
- Les effets secondaires (migraines) ne sont que de très courte durée.
- Un léger saignement est possible lors de la mise en place.
- Les bénéficiaires de la CMU, les piliers de mosquées, les businessmans de banlieue sont prioritaires.
Merci d’apprécier à sa juste valeur toute la sécurité que nous vous apportons .


Obama et Merkel ont un entretien à la Maison Blanche.
À la sortie un journaliste leur demande de quoi ils ont parlé.
- Nous avons établi des plans pour une guerre où nous tuerons 15 millions d'arabes et 1 dentiste.
Le journaliste :
- Mais pourquoi un dentiste?
Obama :
- Tu vois Angela je te l'avais dit que personne ne poserait de question pour les Arabes !!!!!


Deux voitures viennent de se rentrer dedans.
Les conducteurs sortent en hurlant de leur voiture complètement défoncée.
Mais là, ils s’aperçoivent qu’ils sont deux amis de très longue date!
– Ben, ça alors! René!
– Par exemple, Jacquot! Comme le monde est petit!
– Oui… Dis, t’as rien de cassé?
– Bah, nan, et toi?
– Ça va, j’ai rien… juste un peu secoué.
– Bah, normal! J’te comprends! Tiens, prend donc un verre de cognac! ça ira mieux après!
Pendant ce temps, j’vais essayer de trouver un flic.
– Merci. Ouaaouhh! Il est vachement bon, ton cognac dis-donc! Mais, t’en prend pas toi?!
– Ah, non, pas maintenant, si ça ne te fait rien! Finis la bouteille, moi j’en prendrai plus tard… après l’alcootest!


A chacun son métier
C’est un monsieur qui rentre du travail.
Sitôt passé la porte, son épouse s’exclame :
- C’est toi chéri, tiens il y a l’étagère du placard qui est toute cassée, pourras tu me la réparer ?
Le mari lui répond :
- Ça va pas je ne suis pas menuisier !!!!
Le lendemain il arrive à nouveau du travail, son épouse la serpillière à la main lui dit :
- Il y a une fuite à l’évacuation de l’évier, pourras tu me la réparer ?
Le mari tout grincheux lui dit :
- Ah mais je ne suis pas plombier !!!!
Et le lendemain rebelote ,la lampe de chevet qui n’éclaire plus.
- Dis chéri, lui dit tendrement son épouse, tu vas pouvoir faire quelques chose à la lampe ?
Le mari furieux lui dit :
- Tu commences à m’énerver toujours quelque chose à réparer, je ne suis pas électricien !!!!
Le lendemain lorsque le mari arrive, l’épouse toute contente lui dit :
- Tu sais le voisin du dessus, le petit jeune qu’est ce qu’il est bricoleur, en moins de deux il a tout mis en place. Et tu sais ce qu’il m’a dit pour le remercier et bien soit je lui faisais une petite gâterie, soit je lui faisais une tarte.
- Oh le fumier ! et alors tu lui as fait une tarte à quoi ?
- Tu plaisantes, je ne suis pas pâtissière !!!!


Hollande visite une maternité pour faire sa propagande.
Dans la première chambre, une jeune maman est aux anges : "C'est le plus beau bébé du monde!"
Dans la seconde chambre, idem... : "C'est le plus beau bébé du monde !"
Mais dans la troisième, une jeune maman pleure à chaudes larmes.
Hollande lui demande ce qu'il lui arrive.
- C'est mon bébé, répond-elle.
- Qu'est-ce qu'il a votre bébé, il est malade ?
- Mais non ! Il est en pleine forme ; il a même déjà les dents qui poussent!
- Mais alors ? Pourquoi pleurez-vous ?
- Parce que mon bébé, Il vous ressemble !
Alors, Hollande s'approche du landau, regarde le bébé, et dit :
- Mais c'est vrai qu'il me ressemble... peut-être sommes-nous de la même famille ? Comment vous appelez-vous ?
- Marie DUPONT
- Ah ben non ... Il n'y a pas de DUPONT dans la famille Hollande ... mais il y a bien une ressemblance frappante, c'est curieux... je me demande d'où ça vient !
- Moi je sais, d'où ça vient !, dit la jeune maman en redoublant ses sanglots, C'est à cause de mon mari ! Il est délégué syndical.
- Ah ! Et alors ?
- Et alors, tous les soirs, en rentrant à la maison, il dit : "Le Hollande, moi, j'en ai plein les couilles !"


Une affaire louche
Un curé de campagne invite à dîner le chanoine du diocèse.
Alors il met les petits plats dans les grands, demande à sa bonne de se surpasser, et sort le service en argent qu’il a hérité de sa mère.
Le dîner se déroule très bien. Mais, une fois le chanoine parti, le curé s’aperçoit que la louche à disparu.
« Un homme d’église de son rang ! il ne m’a tout de même pas volé ma louche en argent ! » pense-t-il.
Mais les jours passent et il se dit qu’après tout il s’agit d’une pièce trop importante pour qu’on puisse l’emmener par inadvertance.
Alors il se décide à écrire la lettre suivante :
« Monsieur le chanoine, je ne dis pas que vous avez emporté ma louche en argent, je ne dis pas que vous ne l’avez pas emportée, mais si jamais vous l’aviez emportée, soyez assez aimable pour me la rendre. »
Trois jours plus tard, il reçoit la réponse :
« Monsieur le curé, je ne dis pas que vous couchez avec votre bonne, je ne dis pas que vous ne couchez pas avec votre bonne. Mais si vous dormiez dans votre lit, vous y auriez déjà retrouvé la louche que j’ai glissé entre les draps… »


C’est un homme qui après cinq ans de vie avec sa copine décide de se marier, mais il ne connaît pas trop les coutumes à propos de l’offrande au prêtre, à la fin du mariage, il en parle au prêtre qui lui dit:
– En fait plus la mariée et jolie plus c’est chère!
Alors, le jeune homme regarde sa copine et met la main dans sa poche et sort une pièce de 1 euro et le prêtre dit alors:
– Attendez! Je vous rends la monnaie.


C’est un paysan qui a un taureau en période de rut et qu’il ne peut pas mélanger avec ses vaches, bœufs et même autres taureaux car il défonce tout semblable à sa portée.
Il se dit qu’il pourrait le mettre dans le champ avec son vieil âne et que, qui plus est, ça lui ferait de la compagnie.
Comme il craint quand même que la croupe de son vieil âne ne donne de mauvaises idées à son taureau, il lui recouvre le dos et la croupe d’un grand drap blanc.
Puis il part vaquer à ses nombreuses occupations.
Le soir venu, il passe voir comment se passe la cohabitation entre l’âne et le taureau.
Arrivé au champ, point d’âne !
Affolé il cherche partout, puis emprunte le chemin qui longe le champ, voit un vieux villageois qui passait par là et l’interroge :
– Dis Toine, tu n’aurais pas vu passer mon âne… il avait avec un grand drap sur le dos ?
– Ah non, répond Toine d’une voix chevrotante. Par contre j’ai croisé un âne qui s’enfuyait à toute allure avec un mouchoir blanc qui lui sortait du cul !


Trois frères quittent la maison en Italie pour aller s’installer en Amérique et prospérer.
Ils se retrouvent plus tard et discutent des cadeaux qu’ils ont pu envoyer à leur vieille mère en Italie.
Le premier dit:
– J’ai fait bâtir une grande maison pour mère.
Le deuxième dit:
– Je lui ai envoyé une Mercedes avec un chauffeur.
Le troisième sourit et dit:
– Je vous ai battu tous les deux. Vous savez comment mère aime la Bible, et vous savez qu’elle ne voit plus très bien. Je lui ai envoyé un perroquet qui peut réciter toute la Bible. Ça a pris 12 ans à 20 moines dans un monastère pour lui enseigner ça. J’ai dû payer 1 000 000 dollars!
Un peu plus tard, la mère envoie des lettres de remerciements:
– Marco! Ecrit-elle au premier fils, la maison que tu m’as fait bâtir est trop grande. Je ne vis que dans une pièce mais je dois entretenir toute la maison!
– Angelo! Ecrit-elle au deuxième fils, je suis trop vieille pour voyager. Je reste à la maison tout le temps, alors je n’utilise jamais la Mercedes. Et le chauffeur s’ennuie beaucoup!
– Marcello! Ecrit-elle à son troisième fils, tu as été le seul de mes fils à vraiment comprendre ce que ta mère désirait. Ton poulet était vraiment délicieux.


421 ° série de blagues. Je_sui10

Bonne lecture, bons sourires et bonne journée.
Jacques.


_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).




421 ° série de blagues. Signat13
Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à 9 joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
Jacknap1948
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 15414
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 73
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum