GermanKits
Bienvenue sur GermanKits !



Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

GermanKits
Bienvenue sur GermanKits !

GermanKits
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-32%
Le deal à ne pas rater :
SEAGATE – Disque dur Interne HDD – BarraCuda – 4To
81.99 € 120.61 €
Voir le deal

422 ° série de blagues.

Aller en bas

422 ° série de blagues. Empty 422 ° série de blagues.

Message par Jacknap1948 Dim 15 Déc 2019 - 8:02

Salut à Tous.
Voici donc une nouvelle petite série de blagues.


Un jeune homme en moto va chercher sa copine pour la sortie du samedi soir.
Elle arrive en minijupe et en tee-shirt avec un grand décolleté.
- Ce n'est pas très approprié pour monter en moto lui dit-il.
- Je vais te prêter ma veste pour la route.
- C'est pareil avec l’échancrure, j'aurai toujours la poitrine au vent.
- Je la boutonnerai dans les dos comme cela tu seras protéger.
Les voilà partis et le jeune homme pour épater la jeune fille, prend tous les risques avec des virages à arracher le bitume.
À un certain moment il se retourne et la gonzesse a disparue, éjectée dans un tournant.
Il fait demi-tour, et voit un attroupement sur la chaussée.
Il s'arrête, s'approche et voit la demoiselle avec trois hommes qui lui tiennent la tête,
Quand soudain il entend l'un d'eux dire
- Allez à trois, on lui remet la tête à l'endroit.


Il y a trois animaux dans la vie d'une femme :
Le crocodile pour le sac.
Le vison pour le manteau.
Le pigeon pour payer les deux premiers…


C’est un bouledogue, qui, chemin faisant, aperçoit une magnifique bouledoguesse.
Malheureusement pour lui, cette dernière se trouve être prisonnière de ses maîtres, par-delà le grillage du jardin.
Galant et distingué, après un échantillon de clins d’œils complices, notre cher bouledogue se décide enfin à rejoindre son futur dessert du soir.
Le grillage étant d’une hauteur certaine, notre ami prend un élan digne d’un sprinter, saute en souplesse l’obstacle, et atterrit gracieusement sous le regard émerveillé de la jolie femelle.
– Bonjour, mon héros, fort et courageux bouledogue!!
– Bin c’i t’a dire, appili moi dogue maintenant, les boules sont restées dans li grillage.


Les voeux de mariage
Pendant la répétition du mariage le futur marié prend le curé à part et lui dit :
« Écoutez Monsieur le curé, voici un billet de 500 Euros. En échange, je voudrais que vous modifiez un peu le schéma classique de la cérémonie… En particulier, je voudrais que lorsque vous vous adresserez à moi, vous laissiez tomber la partie où je dois promettre « d’aimer, honorer et respecter mon épouse, renoncer aux autres femmes et lui être fidèle à jamais ».
Le curé prend le billet sans mot dire et le futur marié s’en va satisfait et confiant.
Le jour du mariage le moment fatidique de la promesse approche.
Le curé se tourne vers le marié et lui dit en le regardant droit dans les yeux :
« Promets-tu de te prosterner devant elle, d’obéir à chacun de ses ordres, de lui apporter le petit déjeuner au lit tous les matins et de jurer devant Dieu et ta femme exceptionnelle que jamais au grand jamais tu ne regarderas une autre femme ? »
Le jeune gars ravale sa salive, rougit, regarde autour de lui avec angoisse et répond d’une voix à peine perceptible :
« Oui je le veux »
A la fin de la cérémonie, le marié s’approche du curé et lui murmure :
« Dites donc nous avions conclu un marché non ? »
Alors le curé lui glisse discrètement son billet de 500 Euros dans la poche et lui répond à l’oreille :
« Elle m’a fait une meilleure offre ! »


Un soir en hiver devant la cheminée, Henri 80 ans et Germaine 86 ans regarde le feu et se remémorent leurs souvenirs de jeunesse.
Tout d’un coup,Henri se sent pris d’une irrésistible envie de trousser sa Germaine.
– Couche toi sur la table que j’te fasse une p’tite lichette, qu’il lui dit.
– Tu y penses pas, qu’a y répond!
– Si si vas-y"
Germaine pour être tranquille se met en position.
Et mon riton y va de sa p’tite lichette.
Germaine d’un coup lui dit
– Enlève tes lunettes, tu me fais mal".
Y les enlève et continue sa lichouille.
Au bout d’un moment, Germaine lui dit:
– Remet tes lunettes, t’es en train de lécher la table


"VIEILLIR" C'EST QUAND...
Ta femme dit : "Chéri, montons à notre chambre faire l'amour," et que tu réponds, "Chérie, je ne pourrai pas faire les deux!"


"VIEILLIR" C'EST QUAND...
Tes amis te disent que tu as des beaux souliers en crocodile et que tu es nus pieds !


"VIEILLIR" C'EST QUAND...
Tu es tout excité devant une belle fille et que ton "pacemaker" ouvre soudainement la porte du garage


"VIEILLIR" C'EST QUAND...
"Passer une belle nuit..." veut dire que t'as pas eu à te lever pour faire pipi.


Jeune ou Vieux ?
la jeunesse c'est 4 membres souples et un raide
et
la vieillesse c'est 4 membres raides et un souple


Tout se perd...même au lit...
-"T'avais l’habitude de me tenir la main quand nous étions jeunes.
Le mari lui prend la main, puis tourne le dos et s'endort.
À peine assoupi, il entend sa femme :
-"T'avais aussi l’habitude de m'embrasser."
Un peu irrité, il lui donne un petit bisou sur la joue et se retourne pour dormir.
Quelques minutes plus tard, il entend :
- "Même que, des fois, tu me mordillais le cou."
Exaspéré, le mari repousse les couvertures et se lève brusquement, énervé...
Surprise, la femme lui demande :
- "Mais où est-ce que tu vas ?"
Le mari répond :
- "Chercher mes dents !!!


A partir de maintenant, je crois en Mahomet...
Pour la première fois de ma vie, je suis allé à la mosquée...
J'ai assisté à leurs pratiques et à leurs prières.
Puis tout à coup j'ai vu Mahomet.
Il était là.
Je me suis mis à genoux, figurez-vous et à ma grande surprise, il vient à moi, se penche, met ses mains sur ma tête et s'exclame d'une voix forte :
- TI VAS MARCHER ! ! !
Je lui répondis :
- Je n'ai aucun problème de motricité.
Il ignore ma remarque et hurle encore d'une voix plus forte :
- TI VAS MARCHER ! ! !
Là, je refais une tentative pour lui expliquer que je n'ai aucun problème avec mes membres inférieurs, mais en vain.
Il répétait de plus en plus fort :
- TI VAS MARCHER ! ! !
Après les prières, je suis sorti et bien croyez-moi si vous voulez.
Il avait raison ce con !!!
On m'avait piqué ma bagnole ! ! ! !


Un homme âgé se retrouve sur la table d'opération attendant d'être opéré.
Il insiste pour que ce soit son gendre, l'éminent chirurgien, qui procède à cette chirurgie.
Avant d'être endormi, il demande à parler à son gendre et lui dit :
- Ne sois pas nerveux, fais de ton mieux. Et si ça tourne mal et que quelque chose devait m'arriver, souviens-toi que ta belle-mère va aller habiter chez toi...!!!


Deux hommes islamiques très croyants se promènent dans le désert.
- Mohammed lui dit Ahmed, 'Dans le Coran il est écrit que ta femme doit marcher 20 pas derrière toi ! Et ta femme marche 10 pas devant toi!''
- Je sais lui répond Mohammed, Mais à l'époque du Coran, il n'y avait pas encore de mines dans le désert..


Les bonbons
Un père rentre à la maison avec un énorme paquet de bonbons et dit à ses enfants :
– Celui qui obéit toujours à maman, qui ne lui répond jamais, qui fait gentiment tout ce qu’elle demande, aura ce gros paquet de bonbons. C’est pour qui ?
Et les quatre enfants répondent en chœur :
– Pour toi, papa !


Un jour, le facteur sonne chez la maman de Toto pour lui remettre un colis.
Celle-ci qui était dans sa douche, se présente derrière la porte dans le plus petit appareil et, comme elle n’est pas assez grande, elle monte sur un tabouret pour regarder dans le judas.
Au même moment, le facteur, impatient, se baisse pour voir dans le trou de la serrure et s’exclame:
Eh, petit frisé, va chercher ta mère!


Mon papa en a 2...
Un menuisier travaillait au 3ème étage, il laisse tomber son marteau et il descend pour le chercher.
Un petit garçon qui était en bas lui dit :
- Mon papa lui, il a deux marteaux, alors quand il en laisse tomber un, il a toujours l'autre pour travailler.
Le menuisier le regarde hausse les épaules et remonte au 3ème.
Un peu plus tard il laisse tomber son mètre à ruban.
Il descend le chercher et le petit garçon lui dit :
- Mon papa en a deux et quand il en laisse tomber un, il prend l'autre.
Le gars remonte au 3ème en haussant les épaules.
Un peu plus tard il descend pour pisser le long du bâtiment.
Il regarde le petit garçon et lui dit :
- Tu ne me diras pas que ton père en a deux !
Et le petit garçon de répondre :
- Bien oui, papa en a deux, une PETITE pour faire pipi et une GROSSE pour faire crier maman…


SEULS LES CH'TIS PEUVENT COMPRENDRE !!!!!
(mais les autres peuvent essayer de comprendre la langue... ce sera simplement un peu plus long à déchiffrer mais la chute vaut l'effort !)
- Nénesse viens ichi ! ! ! Viens ichi tout t'suite ! ! !
- Ouais p'pa !
- Nénesse, quess que ch'est que ch'travale ! J'viens d'trouver tin carnet d'notes scolaires su tin bureau ? Mais qu'est c'qui ch'passe ?
- Mais pap..
- Tais teu quin j'parle ! ! ! Malpoli, zéro in orthographe ! !
- Papa ch .
- Tais teu quin j'te parle ?.. Mais qu'est c'qui s'passe ? Deux in calcul ! zéro in histoire ! Zéro in géographie, mais qu'est c'qui s'passe? Té fais eune collection d'zéros ?
- Pap..
- Tais-te quin j'te parle ! Deux in rédaction : Un point pour l'encre un point pour l'papier! Bravo!
- Papa ch'est..
- Tais teu j'té dis .. Té pal'ras quin qu'j'arai fini ! Malpoli ! J'continue ! J'lis : N'apprends pas ses leçons ! Fait l'imbécile en classe ! Se prend pour la malice incarnée. Court plus souvent après les filles qu'après l'relais au terrain de sport ! Mais qu'est c'qui s'passe ? T 'as invie eu'd faire mourir eut'mère ? Ou quoi ? Et là ?, et la ? Alors la : ch'est l'cerisse sur eul Macdo : "Va être renvoyé de l'école s'il continue de montrer la partie la plus charnue de son anatomie pour faire rigoler toute la classe pendant les cours d'éducation sexuelle! "
- Mais qu'est c'qui spasse ? ? Qu'est c'que ch'est, mais qu'est c'que ch'est que ch'travale ? Té peux m'espliquer : Qu'est c'que t'as à réponte à cha ? Hein ? T'as invie d'eul faire mourir eut' paufe mèr' ?
- Papa ! Té m'laiches pas parler, ch'est pas l'mien d'carnet d'notes, ch'est l'tien qu'j'ai rtrouvé hier, in ringeant l'gernier, avec maman ...


Au lycée , en cours d'histoire, le professeur pose une question qui va se révéler lourde de conséquences:
- Qui a cassé le vase de Soissons ?
- C'est pas moi, m'sieur! dit Mohamed
- C'est pas moi non plus! crie Rachid
- Ni moi!
Et toute la classe braille et nie avoir cassé le vase, ce qui finit d'anéantir le pauvre prof.
Le soir même, après les cours, il va raconter au directeur ce qui s'est passé dans sa classe.
Le directeur dit :
- C'est trop grave, il faut prévenir l'Inspecteur d'Académie!
L'inspecteur vient le lendemain et après s'être fait relater les faits, dit :
- Ça va trop loin, il faut en aviser le Ministère!
Et les voilà, tous les trois, le lendemain à Paris au Ministère de l'Éducation Nationale.
Ils racontent ce qui s'est passé à Najat Belkassine, la ministre, qui les écoute avec attention.
Après un moment de réflexion, Belkassine va fouiller dans son sac à main et en sort deux billets de 50 euros qu'elle tend au professeur en lui disant :
- Prenez cet argent, vous rachetez un autre vase, vous le mettez à la place du premier, vous ne dites rien à personne, et on étouffe l'affaire! Pas de vagues avec les musulmans et pas de scandale en période électorale, surtout pas.


Mettez à jour votre vocabulaire
Il y a des mots, des expressions, que l' on n'entend quasiment plus !
Ils arrivent exténués, à la fin du deuxième millénaire.
Le siècle qui vient risque de leur être fatal.
Conservez-les, un jour viendra peut-être où on ne les trouvera plus dans aucun dictionnaire, si ce n'est du vieux français...
Inculpation - A été expurgé du Code Pénal au profit de "mise en examen". Cela afin d'éviter une infamante présomption de culpabilité. Etre "en examen" ne présage pas du résultat de l'examen. Aujourd'hui quand quelqu'un est mis en examen, on doit toujours insister sur le fait que cela ne préjuge pas de sa culpabilité ? Comme du temps où il aurait été "inculpé".
Instituteur - Longtemps remplacé par "Maître d'école". Il tend à disparaître par sa dissolution dans le concept fourre-tout de l'enseignement, au bénéfice de "professeur des écoles"
Maîtresse - Ne pas assimiler à la version féminine d'instituteur ! Ce serait une "professeuse des écoles". Les maris n'ont plus de maîtresse mais une "amie". Les épouses conservent parfois l'amant, mais seulement à cause de la connotation romantique : les moins romantiques n'ont qu'un ami aussi.
Morale - A force d'être inemployée a disparu. Ne demeure que "ordre moral". Toutefois personne ne se réclame du "désordre moral". La morale n'est plus enseignée, elle est remplacée par "éducation à la citoyenneté"
Mourant - Il n'y a plus de mourant mais des malades en "phase terminale". Afin d'éviter une regrettable confusion ne dites pas à votre fils qu'il est en terminale mais qu'il va passer son bac ! Pour désigner un mort doit-on parler d'un individu "en phase terminée" ?
Patriote - Totalement absent du vocabulaire politique et civique. Désigne un missile américain.
Patron - Nous n'en avons plus, ni même des chefs d'entreprise , mais des dirigeants d'entreprise. Le CNPF (C N du patronat français) en a pris acte en devenant le MEDEF. Seuls quelques cégétistes utilisent encore le terme de "patron" ce qui prouve bien qu'il est désormais péjoratif...
Pauvre - N'existe plus. C'est un "défavorisé", un "plus défavorisé", un "exclus", un "S.D.F." à la rigueur un "laissé pour compte". Dans les année 80, il subsistait uniquement dans l'appellation "nouveau pauvre"; ce fut le chant du cygne.
Province - Dire "en région". On ne dit plus du "provincial" mais du "régional".
Race - A été abolie au profit "d'appartenance ethnique". On peut néanmoins dire "black" en anglais et en banlieue.
Servante, bonne - Se trouve dans les romans du XIX° siècle. Aujourd'hui c'est une "employée de maison". Quand elle s'occupe de vieux - pardon de "personne âgée" - elle devient "auxiliaire de vie".
Séquestré - Aucun cadre, aucun chef d'entreprise n'est séquestré, il est "retenu contre son gré".
Vandale - a laissé place à "jeunes en colère" au "paysans en colère". L'ampleur des dégâts distingue les vandales des autres.
Vandalisme - impolitesse, injures, agressions, bris de matériel, racket sont regroupés sous le terme "incivilités". On ne dira plus que ce sont des "sales gosses" mais qu'ils "manquent de civilité". A noter la louable tentative de Jean-Pierre Chevènement d'introduire la bénigne expression" sauvageon". Il dû battre en retraite devant l'insurrection des consciences.
Vol - Terme réservé aux gagne-petit et aux obscurs. Pour les politiques on parlera "d'enrichissement personnel". Ce qui est condamné unanimement par les collègues contrairement à l'enrichissement impersonnel, qui, lui, ne bénéficie qu'au parti, mérite la compréhension, ce que les juges n'ont pas encore compris.
Voyou - En voie d'extinction. On ne connaît que des individus "connus des services de polices", des "récidivistes", des multi-délinquants".


C'est une blonde qui envoie un SMS à son chéri :
"Mon chouchou, tu as oublié ton portable à la maison..."


Une blonde vient de perdre son chien.
Son amie (brune) lui dit : 
- Tu n'as qu'à mettre des affiches dans la rue, tu le décris, tu donnes des détails et tu verras bien ".
La blonde lui répond :
- Mais tu es encore plus bête qu'une blonde, mon chien ne sait pas lire.


Une jeune femme en vacance a décidé d’aller faire un peu bronzette sur un des transats placés sur la terrasse de l’hôtel.
Le premier jour, elle porte son maillot de bain deux pièces, mais dès le lendemain, comme elle se rend compte que personne d’autre qu’elle n’utilise la terrasse de l’hôtel, elle se décide à faire du bronzage intégral.
La voilà donc qui se couche à même le sol, sur le ventre.
Très peu de temps après s’être installée, elle entend quelqu’un qui monte par l’escalier en courant.
Elle reste couchée et pose simplement une serviette sur ses fesses.
C’est un groom qui arrive et s’adresse alors à elle :
– Je vous prie de m’excuser mademoiselle. Le directeur de l’hôtel m’envoie vous dire que vous avez tout à fait le droit de prendre des bains de soleil sur la terrasse de l’hôtel, mais qu’il serait préférable de porter votre maillot de bains comme vous le faisiez hier.
La jeune femme, un peu agacée lui répond :
– Quelle différence cela peut-il faire ? Personne ne peut me voir ici, et en plus, je me suis couvert le postérieur !
Le groom, très embarrassé lui répond :
– Eh bien, pas exactement personne… En fait, vous êtes couchée exactement au dessus de la verrière de la salle de restaurant


Un garçon dit un jour a une jolie fille:
– Veux-tu sortir avec moi?
La fille dit alors:
– Ben oui pas de problème! Alors, viens avec moi!
Le garçon répond:
– Mais pourquoi?
Elle lui répond:
– Et bien on sort ensemble non?
Le garçon lui dit tout de suite:
– Ouais.
Alors, la fille lui dit:
– Bon Ben alors vient!
Il lui répond finalement:
– O.K.!
Alors, 10 secondes plus tard, elle et le charmant garçon sortent dehors.
La fille dit alors au garçon:
– Bon! Alors maintenant on est sortie ensemble alors bye!


Celle- la, elle est pas mignonne ?
Pas de racisme et pourtant il y a de la couleur !!!
Un couple s'arrête devant un tableau exposé lors d'un vernissage sur lequel sont dessinés trois hommes très noirs, nus, assis dans un parc.
Deux ont le pénis noir et le troisième a le pénis rose.
Le couple regarde le tableau d'un air embarrassé.
L'artiste s'approche du couple :
- Puis-je vous aider ? Je suis l'auteur de ce tableau !
- Nous aimons beaucoup votre peinture, mais nous ne comprenons pas pourquoi il représente trois Africains sur un banc, de plus, celui du milieu a un pénis rose, alors que les deux autres ont le pénis noir!
- Ce ne sont pas des Africains, ce sont des mineurs de fond, et celui du milieu est rentré déjeuner chez lui !


422 ° série de blagues. Je_sui10

Bonne lecture, bons sourires et bonne journée.
Jacques.

_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).




422 ° série de blagues. Signat13
Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à 9 joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
Jacknap1948
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 15414
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 73
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum