GermanKits
Bienvenue sur GermanKits !



Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

GermanKits
Bienvenue sur GermanKits !

GermanKits
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-32%
Le deal à ne pas rater :
SEAGATE – Disque dur Interne HDD – BarraCuda – 4To
81.99 € 120.61 €
Voir le deal

435 ° série de blagues.

Aller en bas

435 ° série de blagues. Empty 435 ° série de blagues.

Message par Jacknap1948 Dim 22 Mar 2020 - 13:24

Salut à Tous.
Voici donc une nouvelle petite série de blagues.


17 raisons pour lesquelles on devrait servir de l’alcool au travail

1. C’est une bonne raison pour venir travailler.
2. Cela conduit à de plus honnêtes communications.
3. Cela réduit les plaintes sur la mauvaise paye.
4. Les employés disent maintenant aux patrons ce qu’ils pensent et non pas ce que le patron veut entendre.
5. Encourage les cagnottes et la participation.
6. Accroît la satisfaction au travail car même si tu as une mauvaise job, tu t’en fous!
7. Élimine les vacances puisque les gens préfèrent venir travailler.
8. Cela donne une meilleure allure à nos compères de travail.
9. La nourriture de la cafétéria goûte meilleur.
10. Les patrons sont plus enclins à donner des augmentations de salaire lorsqu’ils sont sur la brosse.
11. Les négociations de salaire sont plus profitables.
12. Les employés travaillent plus tard comme ils n’ont plus besoin d’aller relaxer au bar.
13. Cela donne de! L’ouverture aux gens avec leurs idées.
14. Élimine le besoin de certains employés d’être saoul sur l’heure du midi.
15. Augmente les chances de voir ton patron nu.
16. Les employés n’ont plus besoin de café pour redevenir sobre.
17. Asseoir son cul nu sur la photocopieuse n’est plus perçu comme quelque chose de dégoûtant.


Entre voisin et voisine :
tu supportes qui pendant la coupe du monde de football ?
Ben moi mon mari... c'est déjà pas mal


– Ça a marché ton flirt avec Jean-Louis ? demande une étudiante à une copine.
– Non il est vraiment trop timide, il en finit par être idiot !
– Comment ça ?
– Et bien hier nous sommes sortis ensemble et on s’est retrouvés seuls sur un banc… Après un long silence ,il m’a murmuré à l’oreille « Je t’aime » en posant une main sur mon genou. Pour l’encourager je lui est susurré « Plus haut »…. Alors il m’a hurlé à l’oreille « JE T’AIME ».


C’était du temps où on trouvait encore dans les rues des balances, qui pour 20 ou 50 centimes vous donnaient votre poids, avec en plus une petite carte qui était supposée être un résumé de votre personnalité.
Ce jour-là, ma femme voulait connaître son poids.
Elle met 50 cts dans la machine, et se place sur le plateau.
La machine lui ‘sort’ une carte sur laquelle on peut lire: "Vous êtes chaleureuse, compréhensive et amoureuse"
Alors ma femme se retourne vers moi et me dit:
– Ah! Tu vois!?
Et à ce moment-là, je la regarde, puis je regarde le cadran de la balance, et je lui répond:
– Oui, je vois! Et je vois que la balance s’est AUSSI trompée sur ton poids.


Un monsieur de 86 ans dans un bureau de médecin. La réceptionniste lui demande:
– Bonjour monsieur, pourquoi voulez-vous consulter un médecin aujourd’hui?
– Il y a quelque chose qui ne va pas bien avec mon pénis.
La secrétaire se sent mal et coupe la parole au monsieur.
– Vous ne devriez pas entrer dans un bureau d’un médecin bondé de monde en disant des choses comme ça!
– Pourquoi pas? Vous m’avez demandé ce qui n’allait pas et je vous l’ai dit!
– Vous avez sans doute causé l’embarrât dans la salle d’attente remplies de patients. Vous auriez dû dire que vous aviez un problème avec votre oreille ou quelque chose d’autre et ensuite discuter de votre vrai problème en privé avec le médecin!
– Oui?
– Il y a quelque chose qui ne va pas avec mon oreille.
– Parfait, et qu’est-ce qui ne vas pas avec votre oreille monsieur?
– Je ne suis plus capable de pisser avec!


C’est un technocrate européen qui a décidé que dorénavant, tous les œufs de poule devraient être datés du jour de ponte.
Naturellement, on fait procéder à des inspections surprises…
Dans une petite ferme du fin fond de la Corrèze, un inspecteur de la D.G.C.C.R.F. ramène sa fraise.
– Bonjour Madame. Je suis inspecteur de la répression des fraudes. Je suis venu constater si vous procédiez bien au marquage du jour de ponte sur tous les œufs que vous vendez.
– Ah ben ça oui mon gars. Bien sûr qu’y sont datés mes œufs. Tiens, regarde…
Alors l’inspecteur regarde les œufs, et constate que sur chaque œuf est inscrit "Aujourd’hui… Aujourd’hui… Aujourd’hui…"


Une grenouille mâle dépressive, se décide à téléphoner à une voyante dans l’espoir qu’elle lui remontera le moral.
La voyante lui prédit :
– Vous aller rencontrer une jeune fille très jolie qui voudra tout connaître sur vous.
– Ouais, super ! Et quand vais-je la voir ? demande la grenouille. A une fête sur la mare ?
– Non, vous allez la rencontrer le trimestre prochain, en classe de biologie…


C’est un gamin qui n’arrête pas de tripoteur sa quequette en classe.
Le professeur lui dit:’si tu continues, je te punis’.
Le soir le gosse rentre chez lui et après le diner il dit à sa mère:
– ‘ Maman, j’ai un devoir à faire’. Sa mère les mains dans la vaisselle l’envoie balader: ‘j’ai autre chose à faire: la vaisselle, la table à débarrasser, le linge à repasser vas voir ton père il n’a que ça à faire’.
Le gosse va voir son père qui lui aussi l’envoie promener
– ‘Quoi? un soir de match de coupe, un devoir à faire, vas voir ta grand-mère elle n’a rien à faire elle’. Le gamin va voir la grand-mère qui toute seule tricotait dans sa chambre
– ‘ Dis mémé, tu veux bien m’aider j’ai un devoir à faire’.
– ‘Mais oui, mon petit, dis-moi cela’.
– ‘Eh bien voilà, je dois écrire 100 fois je ne dois pas gratter ma quequette en classe. Mais dis-moi, quequette ça prend 2 T ou 3 T?’
La grand-mère réfléchit, se gratte la tête avec son aiguille à tricoter puis marmonne:
– ‘2 T, 3 T ben tu sais j’en sais rien mais mets en donc 3 c’est jamais assez long ce truc-là’.


On enterre un ancien coureur cycliste.
C’était un de ces obscures du peloton, équipiers dévoués qui ne gagnent jamais rien et que l’on surnomme "les porteurs d’eau".
Le corbillard arrive en haut d’une longue côte qui mène au cimetière.
Alors dans le cortège un coureur dit à son voisin:
– Il doit être content. C’est la première fois qu’il passe en tête au sommet…
– Surtout après crevaison!


C’est Bill Gates qui arrive au ciel.
Saint-Pierre lui dit : « Bill, c’est vraiment difficile. Tu as fais de grands avancements technologiques avec Microsoft, mais tu nous as aussi donné Windows 95. Je te laisse alors choisir entre le paradis et l’enfer. »
Bill Gates lui dit « D’accord, puis-je voir l’enfer d’abord ? »
Saint-Pierre lui montre alors un monde merveilleux de plages, de belles femmes, de bonne bouffe et un climat idéal.
Bill lui dit : « C’est pas mal l’enfer !, mais enfin je voudrais quand même voir le paradis. »
Saint-Pierre lui montre alors un champ de nuage avec des anges qui jouent de la harpe.
Bill dit : « C’est bien, mais à choisir je préfère l’enfer ! »
Deux semaines plus tard St-Pierre va faire un tour en enfer pour voir notre bon vieux Bill. Il le trouve attaché à un mur, entouré de flammes brûlantes et de démons terrifiants.
« Saint Pierre ! » lui crit Bill, « C’est terrible ! Ce n’est pas l’enfer que tu m’as montré l’autre jour !
Où sont donc passées les plages, les femmes et la bonne bouffe ? »
« Oh ça ! » répliqua St Pierre « C’était seulement la version de démo. »


L’épouse d’un député va consulter son gynécologue, après l’avoir auscultée, son médecin lui demande:
– Rappelez-moi depuis combien de temps vous êtes mariée.
– 10 ans docteur!
– Je ne comprends pas… vous êtes mariée depuis 10 ans et l’examen gynécologique révèle que vous êtes toujours vierge.
Et l’épouse explique à son médecin:
– Oh! Docteur! Vous savez un député: des promesses, des promesses, toujours des promesses.


Poste de comptable
C’est une société qui cherche un comptable. Elle passe une annonce et trois candidats se présentent. Le recruteur fait entrer le premier candidat. C’est un homme, à l’air austère.
– Bonjour Monsieur. Nous allons nous permettre de tester vos capacités, pour voir si vous avez le bon profil. Une place de comptable, c’est sérieux. Pouvez-vous compter jusqu’à dix ?
– Mais, bien sûr: Une deux, Une deux, Une deux…
– Ouh là là, ce n’est pas terrible. Que faisiez-vous avant ?
– J’étais adjudant dans l’armée de terre.
– Écoutez, on vous écrira.
La deuxième personne entre à son tour. C’est une femme, un peu niaise.
– Bonjour. Je vais vous demander de compter jusqu’à dix.
– Facile : Un trois cinq sept neuf…
– Dites donc, c’est pas fameux. Qu’est ce que vous faisiez avant ?
– Pervenche, mais je suis toujours restée sur les côtés impairs.
– Eh bien on vous écrira.
Le DRH commence à être un peu tendu. Il fait entrer le dernier candidat.
– Bonjour Monsieur. Êtes vous capable de compter jusqu’à dix ?
– Sans problème: Un Deux trois quatre cinq six sept huit neuf et dix
– Formidable ! Vous avez l’air du comptable idéal. Et… vous pouvez continuer ?
– Oui: Valet, Dame, Roi…
– Aie aie aie, ça se gâte, qu’est ce que vous faisiez avant ?
– Employé des postes


Hier j'ai perdu mes cigarettes ...
J'ai pris celles de ma fille, puis je suis allé à la pêche.
Après une heure ...
J'ai pêché 2 licornes, 5 bisounours et le serpent du Loch Ness !


Dans un compartiment de chemin de fer où se trouve déjà un monsieur seul, deux ravissantes jeunes femmes s’installent.
Peu après le départ du train, l’une dit :
– Tu sais, ma chérie, j’ai tellement de frais, je n’y arrive plus ! Je ne sais pas comment je vais m’en sortir…
– Fais comme moi, dit l’autre. Prends un amant qui te donnera quatre mille euros par mois.
– Mais je ne connais aucun homme qui ait les moyens de le faire !
– Alors, prends-en deux qui te donneront deux mille euros chacun !
– Même deux mille euros, je ne vois pas…
– Alors prends-en quatre qui te donnent mille euros chacun !
A ce moment-là le monsieur lève la tête de son journal :
– Dites-moi, quand vous en serez à cent euros, je suis d’accord pour faire partie des quarante types…


Une colonie de fourmis se faisait régulièrement marcher dessus par un troupeau éléphants.
Un jour, les fourmis décident de se faire justice.
Alors que passe le troupeau d’éléphants, l’un des leurs est resté en arrière.
Les fourmis passent à l’attaque, grimpent sur lui et le piquent de toute part.
Se sentant chatouillé, l’éléphant se secoue violemment et les fourmis se retrouvent toutes à terre.
Toutes sauf une, vaillamment accrochée au cou du mastodonte pour ne pas tomber.
À terre, les autres fourmis lui crient alors à tue-tête :
– Vas-y! Étrangle-le! Étrangle-le! "


Surprise …
Un homme rentre chez lui plus tôt que prévu.
Sa femme, qui ne l’attendait pas, lui ouvre la porte.
Avant même de lui dire « salut », le mari lui ordonne:
– Ferme toutes les portes, et rejoins-moi dans la chambre!
Sa femme, étonnée par cette attitude inattendue, obéit tout de même à ses ordres.
Après avoir vérifié que toutes les portes sont bien fermées, elle rejoint son mari, sans perdre de temps, dans la chambre.
Une fois dedans, son mari lui dit:
– Éteins toutes les lumières!
La femme, toute excitée en pensant à ce que peut avoir son mari en tête, obéit sans mot dire.
Elle le rejoint sur le lit, d’une façon sensuelle, et s’installe confortablement à ses côtés, c’est alors que son mari lui dit:
– Regarde ma montre… Elle s’allume dans le noir !


C’est un professeur qui donne un cours d’histoire à 20 blondes…
– Première question: Où est l’Amérique sur la carte?
Nicole, une des blondes, se lève et trouve l’endroit sur la carte.
– Bien, deuxième question: Qui a découvert l’Amérique?
Les 19 blondes se lèvent d’un coup sec et disent:
– C’est NICOLE!!!


Victor Hugo
Un homme et sa femme, une blonde, sortent au restaurant pour fêter leur dixième anniversaire de mariage.
Alors que le serveur s’approche pour leur remettre les menus, la blonde lorgne le contenu des assiettes sur les tables voisines pour trouver l’inspiration.
Tout à coup, elle donne un petit coup de pied discret à son mari :
– Chéri, retourne-toi et regarde. Je crois que c’est Victor Hugo à la table à coté…
L’homme se retourne machinalement et répond d’un air consterné :
– Chérie, tu sais bien que Victor Hugo est mort depuis longtemps.
La blonde en proie au doute réplique :
– Tu es sûr ?
Mais quelques secondes plus tard, elle donne un autre coup de pied à son mari
– Non, regarde… Il a bougé !!


C’est un vieil homme qui vie dans la compagne, il ne connaît rien à la vie moderne, à par son âne.
Un jour il décide de descendre en ville avec son âne, il commence son chemin quand tout d’un coup, dans la rue une voiture le dépasse et l’enfume de gaz d’échappement.
Le vieil homme qui s’énerve " Mais qu’est-ce que ça veut dire, tu vas voir de quoi je suis capable!".
Il frappe alors son âne très fort pour le rattraper.
Il voit peu de temps après à une station-service la voiture qui l’a dépassé faisant le plein d’essence, il dit à son âne "ahhhh c’est pour ça qu’il va si vite, il leur donne du super à manger "
Il passe en fils d’attente derrière les voitures ensuite, il demande au pompiste de lui mettre pour 20 euros à son âne.
Le pompiste lui dit que ce n’est pas possible, ce n’est pas une voiture, mais l’homme insiste et lui réplique qu’il en a vu d’autre.
Le pompiste met alors le pistolet dans le trou de l’âne et tout d’un coup il fonce à toute allure, à cause de la douleur…
C’est alors que le vieil homme commence à se défroquer et lui demande de lui en mettre pour 50 € pour rattraper son âne…


Dans une famille où les parents divorcent, le juge demande à l’enfant:
– Alors, mon petit, tu voudrais habiter chez lequel de tes parents?
– En tout cas pas chez ma mère, elle me bat.
Le juge regarde la mère d’un air méchant et continue:
– Alors dans ce cas, il reste ton père…
– Ah non, pas mon père non plus, il me bat aussi.
Toujours d’un air accusateur, le juge fixe les parents et pour finir:
– Mais alors, chez qui tu voudrais habiter?
– J’aimerais habiter au PSG, parce qu’eux au moins, il n’ont encore battu personne!


C’est moi le chef !
Marcel, en a assez d’être la risée de ces copains de bistrot car (lui disent-ils) c’est sa femme qui porte le pantalon chez lui.
Ce soir il est bien décidé à leur prouver le contraire, et la tête pleine des bons conseils de son meilleur pote, il rentre chez lui.
Il se dirige en toute hâte vers la cuisine, bombe le torse, marche vers sa femme et, tout en lui pointant le doigt sur le visage il lui dit :
- À partir de maintenant, je veux que tu saches que « JE » suis le maître de la maison et ma parole sera la loi !
- Ah bon !
- Et je veux que tu me prépares un repas spécial et quand j’aurai terminé de manger mon repas, je m’attends à un somptueux dessert.
- Et puis ?
- Ensuite, après le souper, tu vas me faire couler un bon bain afin que je puisse me relaxer, et quand j’en aurai terminé avec mon bain, devine un peu qui va me peigner et m’habiller ?
Et sa femme lui répond :
- Les pompes funèbres !


Un Belge, un Allemand et un Suisse veulent découvrir un château.
Le Belge entre dans le château et soudain un fantôme apparaît et dit :
– Oooooooooooouuuuuuuuuu je suis le fantôme de minuit !
Le Belge part en courant.
L’Allemand va dans le château de même et part en courant.
Le Suisse courageux va dans le château !
Le fantôme dit :
– Ooooooooouuuuuuuuuuu je suis le fantôme de minuit!!
Le suisse lui répond :
– Ta gueule il est moins 5.


Un vol d’Air France bondé a été annulé.
Un seul agent devait modifier les réservations d’une longue queue de voyageurs incommodés.
Soudain, un passager en colère se fraya le chemin vers le comptoir.
Il frappa son billet sur le comptoir et dit :
« Je dois être sur ce vol et en première classe ! »
L’agent répondit :
«Je suis désolée, monsieur. Je veux bien vous aider, mais je dois d’abord aider ces gens, et je suis sûr qu’ensuite nous serons en mesure de faire quelque chose pour vous.
Le passager ne fut pas impressionné.
Il déclara à haute voix, de sorte que les passagers derrière lui puissent entendre,
«Avez-vous une idée de qui je suis? »
Sans hésiter, l’agent sourit et saisit son microphone public :
« Puis-je avoir votre attention, s’il vous plaît, » sa voix étant clairement audible dans tout le terminal. « Nous avons un passager ici à la porte 14 QUI NE SAIT PAS QUI IL EST. Si quelqu’un peut l’aider à trouver son identité, merci de venir à la porte 14 »
Alors que les gens derrière lui dans la queue étaient tordus de rire, l’homme jeta un regard noir à l’agent, serra les dents et jura :
« Vas te faire foutre! »
Sans broncher, elle sourit et dit :
«Je suis désolé, monsieur, mais vous devez prendre votre place dans la queue pour cela aussi ! »


Leçon de râteau
Un homme aborde une femme dans un bar:
Lui: – On ne s’est pas déjà rencontres?
Elle: – Sûrement, je suis infirmière aux maladies vénériennes.
Lui: – Vous, je vous ai déjà vue quelque part…
Elle: – Oui, et c’est d’ailleurs pour ça que je n’y vais plus.
Lui: – Ce siège est libre?
Elle: – Oui, et le mien aussi sera libre, si vous vous asseyez là!
Lui: – J’aimerais bien vous appeler, c’est quoi votre N°?
Elle: – C’est dans l’annuaire.
Lui: – Mais je ne connais pas votre nom….
Elle: – Dans l’annuaire aussi.
Lui: – Je connais tous les trucs pour satisfaire une femme.
Elle: – Alors fais-moi plaisir, casse-toi!
Lui: – Je suis photographe, et je cherchais justement un visage comme le vôtre!
Elle: – Je suis chirurgien esthétique et moi aussi, je cherchais justement un visage comme le vôtre!
Lui: – Salut! On est pas sorti ensemble déjà une fois, ou deux?
Elle: – C’est possible mais une fois alors, je ne fais jamais deux fois la même erreur.
Lui: – M’accorderiez-vous le plaisir de cette danse?
Elle: – Non merci, j’aimerais avoir du plaisir aussi!
Lui: – Comment avez-vous fait pour être si belle?
Elle: – On a dû me donner votre part!
Lui: – Est-ce que vous sortiriez avec moi samedi prochain?
Elle: – Désolée, j’ai prévu d’avoir une migraine ce week-end!
Lui: – Votre visage doit faire tourner quelques têtes!
Elle: – Et le vôtre doit retourner quelques estomacs!
Lui: – Allez, ne soyez pas timide, demandez-moi de sortir!
Elle: – D’accord, veuillez sortir s’il vous plait!
Lui: – Je crois que je pourrai vous rendre très heureuse.
Elle: – Pourquoi, vous partez?
Lui: – Que répondriez-vous si je vous demandais de m’épouser?
Elle: – Rien. Je ne peux pas rire et parler en même temps!
Lui: – Puis-je avoir votre nom?
Elle: – Pourquoi, vous n’en avez pas?
Lui: – Ca vous dirait d’aller voir un film avec moi?
Elle: – Je l’ai déjà vu!
Lui: – Croyez-vous que c’est le destin qui nous a fait nous rencontrer?
Elle: – Nan, juste de la simple malchance!
Lui: – Eh quel est votre signe?
Elle: – "ne pas entrer".
Lui: – Comment aimez-vous vos œufs le matin?
Elle: – Non fécondés
Lui: – J’irai au bout du monde pour vous.
Elle: – Mais promettez-vous d’y rester?
Lui: – Où étiez-vous durant toute ma vie?
Elle: – Où je serai certainement pour le reste de vos jours: dans vos rêves.


Canicule
Il fait très très chaud. C’est l’été, et cet homme roule en voiture n’a qu’une seule idée en tête : Se rafraîchir.
Aussi, lorsqu’il voit ce pont au dessus de cette rivière à l’eau cristalline, il s’arrête.
Bien sûr, il n’a pas de maillot de bains, mais ce n’est pas un problème car il n’y a personne alentours.
Le gars patauge quelques minutes, ravi de se refroidir un peu.
C’est alors qu’il aperçoit deux vieilles dames sur la rive qui regardent dans sa direction.
Le gars, un peu timide, panique et cherche à sortir de l’eau en cachant toute sa virilité.
Aussi, quand il voit le manche d’une poêle à frire qui dépasse des graviers de la berge, il s’en saisit et place la poêle devant son sexe.
Les vieilles s’approchent alors de lui en rigolant.
Le gars ne sait plus où se mettre et ne cherche qu’à s’enfuir, lorsqu’une des vieilles dit :
– Vous savez jeune homme, j’ai une espèce de don de télépathie. Oui, en fait, j’arrive à savoir exactement ce que les gens pensent rien qu’en les regardant !
Le gars qui n’a rien à faire de ce que raconte la vieille (et qui n’a qu’une envie, c’est qu’elles dégagent au plus vite) répond:
– Ah oui, c’est incroyable ! Et moi par exemple, à quoi est-ce que je pense en ce moment ?
– Eh bien, vous pensez que la poêle que vous êtes en train de tenir possède encore son fond…


C’est le journal intime d’une jeune femme, retrouvée après ses vacances:
Vendredi: une folie m’a pris, je me suis acheté un billet pour une croisière d’une semaine en paquebot, nous partons demain!
Samedi: Ça y est, nous avons embarqué sur ce magnifique navire, beau temps, mer calme.
Dimanche: Fabuleux paysages! Par ailleurs, le commandant m’a invité à dîner à sa table et s’est montré très prévenant à mon égard.
Lundi: Nouvelle invitation du commandant. Toujours aussi prévenant, mais j’ai un doute, il a voulu me faire visiter sa cabine?
Mardi: Je n’ai plus de doutes quant à ses intentions libidineuses! Il devient même de plus en plus pressant!
Mercredi: Cet homme est obsédé! Il m’a menacé de saborder le navire si je continuais de refuser ses avances.
Jeudi: J’ai sauvé la vie de 300 personnes…


Querelle de village
Le patron d’un bar situé en face d’un cimetière fait poser une pancarte à l’entrée de son établissement indiquant « On est bien mieux ici qu’en face ! » pour distraire ses clients.
Et en effet cela fait bien rigoler les habitués du troquet.
Le curé du village supplie le tenancier de retirer sa pancarte, mais en vain.
Quelques jours plus tard, on peut lire sur une pancarte à l’entrée du cimetière : « Les gens d’ici viennent d’en face »…


435 ° série de blagues. Je_sui10

Bonne lecture, bons sourires et bonne journée.
Jacques.

_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).




435 ° série de blagues. Signat13
Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à 9 joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
Jacknap1948
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 15414
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 73
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum