GermanKits
Bienvenue sur GermanKits !



Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

GermanKits
Bienvenue sur GermanKits !

GermanKits
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
TV 42″ (106 cm) Continental Edison avec Full HD ...
Voir le deal
199.99 €

443 ° série de blagues.

Aller en bas

443 ° série de blagues. Empty 443 ° série de blagues.

Message par Jacknap1948 Dim 10 Mai 2020 - 9:32

Salut à Tous.
Voici donc une nouvelle petite série de blagues.


Les trois plus grandes crises dans la vie d'un homme ?
La perte de sa femme, celle de son travail et une éraflure sur sa carrosserie.


Les hommes ont deux cerveaux : un petit et un gland.


Pour se marier, il faut des témoins, comme pour un duel ou un accident.


Faites l’amour, pas la guerre, ou alors, faites les deux : mariez-vous !


Le jeune chirurgien
A la clinique privée « Aux Bons Soins », un tout jeune chirurgien, fraichement embauché, vient de terminer sa première intervention.
En sortant du bloc opératoire, il tombe nez à nez avec le Professeur Benchemoul, Directeur de la clinique.
Le jeune chirurgien :
– Bonjour, Professeur.
Le professeur :
– Bonjour, jeune homme. Alors, cette première opération, comment s’est-elle déroulée ?
Le jeune chirurgien :
– Comment ça, Professeur ? Quelle opération ? Ce n’était pas une autopsie ?


Vingt francs
Le petit Mohamed demande à son grand-père :
– Dis papi c’était comment de ton temps ?
– Mon petit le monde à bien changé !
– Ah bon ?
– Et oui quand j’étais petit avec 20 francs j’allais à l’épicerie et je revenais avec un litre de lait, une livre de beurre, trois kilos de patates, un sac de thé, deux côtes de porc, du pain et des œufs.
– Mais maintenant ce ne serait plus possible avec toutes ces caméras de surveillance.


A l’hôpital, une belle jeune femme attend dans le couloir sur une civière avant d’être conduite au bloc opératoire pour subir une petite intervention.
Elle s’inquiète un peu quand même, d’autant plus que l’heure tourne.
Un type en blouse blanche s’approche, relève le drap qui la recouvre et examine son corps nu.
Il rabat le drap, s’éloigne vers d’autres blouses blanches et discute.
Un deuxième en blouse blanche s’approche, relève le drap et l’examine.
Puis il repart.
Quand le troisième blouse blanche approche, lève le drap, et la scrute, la jeune femme s’impatiente :
– C’est bien beau toutes ces auscultations, mais quand allez-vous m’opérer ?
L’homme en blouse blanche hausse les épaules :
– J’en ai aucune idée, nous on repeint le couloir


Un Anniversaire mémorable
Je me suis réveillé ce jour et j’avais 50 ans.
Je ne me sentais pas très bien mais j’espérais que ma femme me souhaiterait joyeux anniversaire.
A ma déception, elle ne m’a même pas dit bonjour.
Au petit déjeuner mes enfants ne m’ont pas parlé.
Arrivé au bureau, ma secrétaire m’a dit :
- « joyeux anniversaire !! ».
J’étais heureux car au moins elle s’était rappelée de moi, mais à ma grande tristesse, mes collègues ne s’étaient pas rappelés.
A midi, ma secrétaire m’a dit :
« Pourquoi ne pas manger ensemble ? »
J’ai dit que c’était la plus belle chose qu’on m’avait proposé ce jour.
Nous sommes partis prendre des verres, et manger ensemble.
Sur le chemin du bureau, elle m’a dit pourquoi retourner au boulot si tôt un tel jour et me proposa de passer chez elle.
Arrivés chez elle, elle m’a offert un verre et m’a dit :
- « Ça ne te dérange pas que je me mette à l’aise ? »
J’ai répondu :
- « Quelle question ! »…
Dans ma tête je me disais que ce serait peut-être la dernière fois que j’aurais l’occasion de coucher avec une jeunette.
Elle rentra dans sa chambre et sortit avec un énorme gâteaux et derrière elle il y avait ma femme, mes enfants, mon patron et mes collègues …
…Et moi j’étais comme un con, à poil dans son salon !!!


C'est un monsieur de 75 ans qui se fait examiner par son médecin.
Tout est OK, mais avant de partir, le médecin lui demande :
- Et la sexualité, M. Marcel ?
- Ben ça va, mais quand je fais l'amour la 2ème fois, je suis en sueur.
- Allons M. Marcel, vous savez, à votre âge c'est normal ! C’est même extraordinaire que vous puissiez le faire 2 fois...
L'homme réfléchit puis répond :
- À bien y penser oui, c'est vrai qu'il fait plutôt frais en janvier et plutôt chaud en juillet


Un énorme camionneur est assis dans un bar pour boire un verre quand un petit type minable entre et demande à qui appartient le Pit Bull qui est dehors.
Le camionneur gueule :
– C’est MON chien ! T’as un problème ?
Le petit mec répond :
– Non, il n’y a rien mais je crois que mon chien vient de tuer le vôtre …
Le camionneur se lève d’un coup et dit :
– QUOI ! Mais qu’avez-vous donc comme chien ?
L’autre type répond :
– Un Caniche nain …
– Un Caniche ! hurle le camionneur, et ton minuscule caniche peut tuer Mon Pit Bull, t’es un rigolo toi ?
– Euh bien non, répond le type, je crois qu’il s’est étouffé avec…


Deux bébés sont dans leurs berceaux.
Soudain, un bébé demanda à l'autre :
"Es-tu une petite fille ou un petit garçon?
"Je ne sais pas", répondit l'autre bébé en rigolant.
"Que veux-tu dire, tu ne sais pas?" demanda le premier bébé.
"Je ne sais pas comment faire la différence".
"Je vais monter dans ton berceau et découvrir" dit le premier bébé en rigolant.
Il alla dans le berceau de l'autre bébé, puis disparut sous les couvertures.
Après quelques minutes, il refit surface avec un grand sourire sur son visage :
"Tu es une petite fille, et je suis un petit garçon," dit-il fièrement.
"Tu es vraiment malin," dit la petite fille, "mais comment le sais-tu?"
"C'est vraiment facile," répondit le bébé, "tu as des chaussettes roses et j'ai des chaussettes bleues."


Un type sort d'un immeuble au petit matin, l'air tranquille et satisfait....
Derrière lui, sur le balcon de l'immeuble, une femme apparait , nue et enroulée dans un drap, elle l'interpelle dans la rue :
"Mais tu t'en vas déjà ??!! attends, c'est quoi ton téléphone ???"
"Un Samsung !"


Quelle est la différence entre un optimiste et un pessimiste ??
L'optimiste dira : "Ah ! On va encore bouffer de la merde aujourd'hui !!!!"
Ce à quoi le pessimiste répondra : "Oui , mais il n'y en n'aura pas pour tout le monde !!"


Après le permis de conduire
Un jeune homme venait tout juste d’obtenir son permis de conduire.
Il demande donc à son père s’ils pouvaient discuter ensemble de l’utilisation de la voiture familiale…
Son père l’amène dans son bureau et lui propose le marché suivant :
« Tu améliores ton rendement scolaire, tu étudies la bible et tu te fais couper les cheveux. Ensuite, nous parlerons de la voiture.»
Un mois plus tard, le garçon revient à la charge et, encore, son père l’amène dans son bureau.
Le père ne tarde pas à prendre la parole.
« Mon fils, je suis très fier de toi. Ça va beaucoup mieux à l’école; tu t’es concentré sur la bible plus que je ne l’aurais cru, mais tu ne t’es pas fait couper les cheveux. »
Le jeune réplique :
« Tu sais, papa, j’ai réfléchi à cela… Samson avait les cheveux longs… Moïse avait les cheveux longs… Noé avait les cheveux longs… et Jésus avait les cheveux longs ».
Et du tac au tac, le père réplique :
« Et ils se déplaçaient à pied ! «


Un gars achète sa nouvelle voiture flambante neuve toutes options.
Le vendeur lui indique qu'elle est équipée d'un autoradio à commande vocale nouvelle génération et lui fait une démonstration.
- Choisissez un chanteur dit-il au client.
- Hallyday ! dit l'acheteur.
L'autoradio lui demande :
- Johnny ou David ?
Le client interloqué répond :
- Johnny et l'autoradio diffuse une chanson de notre feu Jojo national "Allumez le feu".
Le client demande au vendeur s'il peut faire un nouveau test.
Le vendeur :
- OK, vous allez voir, la radio répond à tous les coups !
Le client lance :
- Iglésias !
L'autoradio demande :
- Julio ou Enrique ?
Le client en reste baba et dit :
- Julio ! et la radio passe "Non, je n'ai pas changé".
Enchanté, le client prend la voiture, sort du garage et se fait couper la route par un abruti qui manque de l'accrocher.
Le client crie au chauffard :
- Enculé, connard, abruti, trou du cul !!! Et la radio lui demande :
- Macron, Collomb, Castaner, Griveaux ou Benalla ?
- Oh putain, dit le client, il y a même la mise à jour !


Jour de pêche
Un vieux parisien en vacance d’hiver dans les Alpes eut l’idée d’aller pêcher dans un lac gelé.
Pêcher, il savait ; il avait fait ça toute sa vie.
Mais faire un trou dans un lac gelé, c’était la première fois.
Il s’installe donc avec son matériel au bord du trou et commence à attendre.
Au bout d’une heure, il n’avait toujours rien attrapé, c’est alors qu’arrive un gamin, qui perce un autre trou non loin de celui du vieux et qui se met à pêcher aussi.
Cinq minutes plus tard, le gamin s’agite et sort un brochet de trois livres (non sans mal)….
Le vieux pense que c’est de la chance et prend son mal en patience.
Mais cinq minutes après, le gamin sort une tanche de deux kilos !
Puis un saumon, et encore un brochet…! N’y tenant plus, le vieux s’approche du gamin :
– Hé petit, ça fait plus d’une heure que je suis là et je n’ai rien pris, et toi en un quart d’heure tu te prends une demi-douzaine de monstres.. Comment tu fais !!?
– Fo waé lé wée o ho ! Répond le gamin.
– Hein ?!
– Fo waé lé wée o ho !
– Ch’comprends rien, tu peux articuler ?
Alors le gamin crache un truc qui bouge dans sa main, puis dit
– Faut garder les vers au chaud !


Une mère, très soucieuse de la bonne tenue de son fils de quatre ans, lui recommande devant ses invités :
- Dorénavant, quand tu auras besoin d'aller aux toilettes, au lieu de dire :
- Maman, j'ai envie de faire pipi, tu diras :
- Maman, j'ai envie de chanter...
Le petit garçon suit la consigne.
Le week-end suivant, il va chez ses grands-parents.
En pleine nuit, il va trouver sa grand-mère :
- Mamie, j'ai envie de chanter !
- Oh mon petit, pas maintenant, tu auras tout le temps demain !
Laisses-moi dormir...
Mais le petit insiste tellement qu'elle finit par céder :
- Bon, je veux bien, mais il ne faut surtout pas réveiller ton papy ! Alors fais-le doucement dans mon oreille...


C'est Dudule qui rentre de sa journée de pêche en mer.
Il arrive au Bar de la Marine et commence à raconter la lutte acharnée qu'il vient de mener avec un poisson d'au moins 30 kilos.
Marius le prend par la manche pour l'interrompre et il lui dit :
- Vé, arrête un peu tes cagades. Je l'ai vu ta sardine; c'est à peine si elle fait ses cinq kilos...
- Hé bé oui ... C'est pas étonnant qu'il ait perdu 25 kilos ce poisson après les trois heures de lutte qu'il a mené contre moi…


Maison de retraite
C'est l'histoire d'un vieil homme qui, parce que son fils ne peut pas s'en occuper en permanence, est obligé d'aller en maison de retraite.
- Ne me laisse pas ici à mourir à petit feu! dit le vieil homme à son fils.
- Papa, on en a parlé et reparlé: Il faut que tu ailles dans cette maison. Je te rendrais visite deux fois par semaine, et tu pourras toujours prendre le téléphone pour m'appeler.
Puis le fils s'en va et laisse son père dans sa chambre.
Évidemment, dès le premier soir, le papa appelle son fils au téléphone:
- Tu dois venir me chercher. C'est terrible; je n'ai pas vu une seule infirmière, la bouffe est horrible, et je me sens tellement seul!
- Écoute papa, ça fait juste deux heures que je t'ai laissé là-bas! Comment peux-tu te faire une idée sur un endroit en si peu de temps? Reste encore quelque jours, et vraiment, si ça ne va pas, on trouvera une autre solution.
Alors le vieil homme raccroche, et finalement parvient à trouver le sommeil.
Le lendemain matin, une infirmière vient le réveiller, le met dans son bain et lui fait sa toilette.
A la grande surprise du vieil homme, ces attouchements de l'infirmière lui procurent une érection.
Mieux encore, l'infirmière voyant l'effet qu'elle produit sur le vieil homme l'encourage en lui faisant une fellation!
Dès que l'infirmière est partie, le vieil homme décroche son téléphone pour dire à son fils:
- Fils, cet maison est formidable! On mange bien, je me suis fait des amis, et je ne pouvais pas tomber dans un meilleur endroit!
- Ah, ce sont des bonnes nouvelles papa, j'espérais que tu trouverais cet endroit agréable.
Plus tard dans l'après-midi, le vieil homme est dans la pièce où tout le monde regarde la télé, lorsqu'il trébuche, tombe et perd connaissance.
À ce moment, un autre résident surgit, baisse le pantalon du vieil homme et le sodomise en vitesse.
Lorsque notre vieil homme reprend ses esprits, il remonte son pantalon, rentre dans sa chambre et téléphone tout de suite à son fils:
- Fils, viens me chercher, je t'en supplie! Viens tout de suite!
- Mais papa, il y a seulement quelques heures tu me disais le plus grand bien de cette maison, et maintenant, il faudrait que je vienne te chercher tout de suite?!?
- Fils, tu ne comprends pas: J'ai une érection, peut-être une fois par an, mais je tombe par terre au moins deux ou trois fois par jour!


La chamelle
Un avion de chasse qui opère dans le Nord Mali fait un atterrissage forcé dans le désert au sud de l’Algérie.
Le pilote a de la chance, car si sa radio est en panne, il a à bord un équipement de survie en eau et nourriture pour tenir plusieurs semaines.
Il s’organise en se créant un abri avec la toile de son parachute et attend patiemment les secours.
Il ne voit personne durant trois semaines à part une chamelle qui s’est rapprochée de lui dès le premier jour.
Curieuse du bruit causé par l’atterrissage brutal elle reste à proximité pour profiter des restes de nourriture que lui lance le pilote.
Le gars commence à trouver le temps long, surtout côté sexe. Il y a bien la chamelle, mais à chacune de ses tentatives celle-ci bouge dans tous les sens.
Quatre semaines ont passé, quand un hélicoptère des secours le repère et se pose juste à côté.
Le pilote qui en descend va vers lui et retire son casque.
C’est une magnifique jeune femme blonde dont les cheveux libérés du casque se mettent à frissonner dans le vent.
– Êtes-vous en bonne santé ? Crie-t-elle au pilote.
– Oui, tout va très bien, mais franchement, il y a un mois que je suis seul et j’ai vraiment des besoins personnels à satisfaire. Alors, je ne voudrais pas abuser, mais si vous pouviez me rendre un petit service.
La fille est un peu surprise, mais après tout dans l’armée, elle a été préparée à tous types de situation, alors elle lui répond pleine de bonne volonté :
– Bien, d’accord, dites-moi ce qui vous ferait plaisir ?
– Que vous teniez la chamelle.


Proposition dangereuse
Chez le coiffeur, un client dit à la manucure qui lui fait les ongles :
– Quand vous aurez fini votre journée, mon petit, venez prendre un verre chez moi. Après on verra ce qu’on fait…
– Mais je suis mariée, monsieur.
– On s’en moque de votre mari ! Vous n’avez qu’à lui dire que vous serez retenue ce soir par votre travail.
– Dites-le-lui vous-même. Il est en train de vous raser…


C'est un canard qui va dans un bar.
Il demande au Barman :
- As-tu du lait ?
- Non, répond le Barman.
Le lendemain, le canard revient :
- As-tu du lait ?
- Non, répond encore le Barman.
Le troisième jour, le canard revient encore :
- As-tu du lait ?
- NON, s'impatiente le Barman. Là, si tu reviens me demander du lait, je te cloue le bec avec un marteau.
- Ok.
Le lendemain, le canard revient :
- As-tu des clous ?
- Non, dit le Barman.
- As-tu un marteau ?
- Non.
- Mais je peux avoir du lait ?


Dans la vie, il existe deux types de voleurs :
1. Le voleur ordinaire : c’est celui qui vous vole votre argent, votre portefeuille, votre vélo, votre parapluie, etc...
2- Le voleur politique : c’est celui qui vous vole votre avenir, vos rêves, votre savoir, votre salaire, votre éducation, votre santé, votre force, votre sourire, etc...
La grande différence entre ces deux types de voleurs :
- le voleur ordinaire vous choisit pour vous voler votre bien ;
- le voleur politique, c’est vous qui le choisissez pour qu’il vous vole.
Et l’autre grande différence, qui n’est pas des moindres :
- le voleur ordinaire est traqué par la police ;
- le voleur politique est le plus souvent protégé par une escorte de police.


M. MACRON visite une école primaire.
Il demande à la classe un exemple de « tragédie ».
Un petit garçon se lève et propose :
- Si mon meilleur ami, qui vit dans une ferme, était en train de jouer dans le champ et qu'un tracteur lui roule dessus et le tue, ce serait une tragédie.
- Non, dit M. Macron, ce serait un accident.
Une petite fille lève la main :
- Si un bus scolaire transportant 50 enfants tombait d'une falaise, et que tout le monde était tué à l'intérieur, ça serait une tragédie.
- Je crains que non, explique M. Macron, c'est ce qu'on appellerait une grande perte.
Le silence se fait dans la salle.
Aucun autre enfant ne se porte volontaire.
Finalement, au fond de la salle, Toto lève la main.
D'une voix calme il dit :
- Si l'avion de la présidence vous transportant avec le gouvernement était frappé par un tir de missile et était complètement désintégré, ça serait une tragédie.
- Formidable s'exclame M.Macron. C'est exact. Et peux-tu nous dire pourquoi ce serait une tragédie ?
- Eh bien, dit Toto, il faut bien que ce soit une tragédie, car ce ne serait certainement pas une grande perte et probablement pas un accident non plus !


Contrôle fiscal dans une ferme des Vosges
Ce fermier des Vosges reçoit la visite inopinée d’un contrôleur des impôts, car il apparaîtrait qu’il ne paie pas son personnel correctement.
– J’aimerais voir la liste de vos salariés ainsi que leurs fiches de paye, dit l’inspecteur
– Bien sûr dit le fermier, qui l’entraîne dans son bureau et pose devant lui un petit classeur :
– D’abord il y a le garçon de ferme : il travaille 35h par semaine et je le paie 1200 Euros par mois plus le logement et le couvert.
Il tourne une page de son classeur et continue :
– Ensuite la cuisinière : elle travaille 30h par semaine et je la paie 1100 euros par mois plus logement et couvert .
Il referme son classeur et continue :
– Et enfin, il y a le Simplet …
– Le simplet, dit le contrôleur d’un air interrogateur ?
– Oui, il travaille 18 h/jour, soit 126 h/semaine, accomplit 80% des travaux de la ferme, je lui donne 200 Euros par mois, mais il paie sa nourriture et son logement. Le samedi soir je lui achète une bouteille de Whisky et à l’occasion, il dort avec ma femme !
– Aaaah ! dit l’inspecteur en se frottant les mains, c’est LUI que je veux voir
– Et bien il est en face de toi connard, dit le fermier … c’est moi !


443 ° série de blagues. Je_sui10

Bonne lecture, bons sourires et bonne journée.
Jacques.


_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).




443 ° série de blagues. Signat13
Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à 9 joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
Jacknap1948
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 15414
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 73
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum