GermanKits
Bienvenue sur GermanKits !



Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

GermanKits
Bienvenue sur GermanKits !

GermanKits
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -54%
-54% sur le jeu MOTOGP 21 sur PC
Voir le deal
21.79 €

457 ° série de blagues.

Aller en bas

457 ° série de blagues. Empty 457 ° série de blagues.

Message par Jacknap1948 Dim 2 Aoû 2020 - 17:52

Salut à Tous.
Voici donc une nouvelle petite série de blagues.


Un couple a adopté un gros chien à la s.p.a.
Il est adorable avec les membres de la famille vivant dans la maison, mais dès qu'une personne qui lui est inconnue sonne au portillon de la cour, il se met à grogner.
Le couple ne sait pas si le chien grogne pour jouer, mais il ne veut pas prendre de risque.
Ils se rendent compte que, petit à petit, ils ont de moins en moins de visites de la famille ou d'amis, tellement le chien impressionne les visiteurs.
Le gars en parle à un copain vétérinaire, qui lui dit :
- Si tu veux être tranquille, fais castrer ton chien. Un chien castré n'est jamais agressif. Il grognera toujours, car il en a pris l'habitude, mais il ne mordra jamais personne!
Rassuré, le gars fait castrer le chien.
Trois semaines plus tard, on sonne au portillon.
C'est un vieux copain qu'il n'a pas vu depuis longtemps.
Depuis le balcon, le gars dit :
- Viens, tu peux entrer.
- Oui, mais ton gros chien grogne et il me fait peur!
- Tu ne crains rien, il est castré!
- Peut-être, mais moi j'ai peur de me faire mordre, pas de me faire enculer!


Un très, très vieux monsieur, aborde une prostituée et lui fait comprendre qu'il voudrait monter avec elle.
Elle lui fait signe de la suivre, et ils montent dans la chambre.
En se déshabillant, elle lui dit :
- Ne le prenez pas mal, monsieur, mais à votre âge...vous pouvez encore ?
- Hein ?
- Je me demandais si, à votre âge, le sexe c'est pas fini ?
- Comment ?
- Je dis, pour vous le sexe, C'EST PAS FINI ?
- Quoi ? Parlez plus fort. Je suis un peu dur d'oreille!
- MAIS BORDEL, À VOTRE ÂGE, C'EST PAS FINI ?
- Ah ? C'est fini ? Combien je vous dois ?


Test d’embauche et les blondes
C’est un inspecteur de police qui fait passer un entretien d’embauche à trois blondes en vue de trouver la prochaine inspectrice.
Il regarde la première blonde avec dépit et lui montre une photo.
– C’est un suspect, regarde bien sa photo pendant 30 secondes et dis-moi comment tu le reconnaîtrais dans la rue ?
La blonde répond :
– Facile il n’a qu’une oreille.
Le visage de l’inspecteur se défait :
– Normal qu’il n’ait qu’une oreille, la photo est de profil.
Il se tourne maintenant vers la deuxième blonde et lui montre la même photo.
– Facile il n’a qu’un œil.
Le policier commence à s’énerver :
– Normal qu’il n’ait qu’un œil et qu’une oreille il est de profil.
Il se retourne vers la troisième blonde et lui lance :
– Réfléchis bien avant de dire une connerie. Comment reconnaîtrais-tu le suspect ?
La blonde un peu paniquée réfléchit avant de lancer un :
– Facile, il porte des lentilles de contact.
Le policier n’était pas au fait de cet indice et se précipite donc pour voir le dossier et vérifier l’information.
Le suspect portait en effet des lentilles de contact.
Il retourne vers la blonde, très surpris et lui demande
– Comment as-tu su qu’il portait des lentilles ?
– Facile avec un œil et une oreille il ne pouvait pas porter de lunettes.


Papa à bout :
- Toto ! J'ai une réunion super importante, ce matin ! Tu iras seul a l'école aujourd'hui. Je te fais confiance.
Toto lui répond :
- Pas de problème papa !
- Je m'occupe de ta petite soeur, et toi de tout éteindre ! Et surtout tu ne traîneras pas.
- T'inquiètes, papa, t'inquiètes.
Une fois son père parti, Toto prends le téléphone :
- Bonjour madame la directrice, je vous téléphone pour vous dire que Toto ne viendra pas à l'école, car il ne se sent pas très bien aujourd'hui !
La directrice :
- Ce n'est pas grave au moins ?
- Non, non, ne vous inquiétez pas. C'est sans doute un rhume, pour éviter toute complication, il restera à la maison bien au chaud devant un bon film.
- Devant un bon film ? Mais qui est a l'appareil ?
- Ben... mon papa !


C’est un homme d’âge très mur, du style 80 balais.
Il se rend chez le docteur :
– Docteur, j’ai un petit soucis. Voilà, j’ai une petite amie depuis un mois, du genre jolie petit canon de 20 ans.
– Eh bien, je ne vois pas où est le souci, dit le médecin souriant.
– Ben voila. Le problème est quand je vais coucher chez elle. Le premier, j’y arrive bien, sans soucis. Le deuxième, ça va assez aussi.
Le médecin est surpris des prouesses du vieil homme.
– Puis vient le troisième où je commence à fatiguer, et au quatrième je cale.
– Mais enfin, à votre age, quatre fois de suite. C’est extraordinaire.
– Oui mais ma copine, elle habite au cinquième…


Deux bébés viennent de naître à l’hôpital.
L’un dit à l’autre :
– T’es une fille ou un garçon ?
– Je suis une petite fille… et toi ?
– Moi, je ne sais pas !
– Baisse ton drap, je vais te dire ce que tu es.
Il baisse son drap, mais la petite fille dit :
– Baisse plus bas je ne vois pas !!!
Il baisse encore plus bas et la petite fille dit :
– Oh ben t’es un petit garçon, t’as des chaussons bleus !


Juste pour rire, quelques perles de constructeurs automobiles :
- Renault a lancé la Koleos... Traduisez Koleos en grec et vous obtiendrez... Couille ! Quand on sait que Renault a des problèmes sur certains moteurs essence et qu'un rappel de près de 600.000 véhicules équipés dudit moteur doit être effectué, vous saurez que c'était prévisible...
- Audi a lancé une voiture électrique nommée... E-tron, au moins, pour ceux qui pensent que c'est de la merde, on ne pourra pas reprocher à Audi de n'avoir annoncé la couleur... (E-tron étant synonyme d'excrément)
- Citroën a lancé une électrique baptisée C-Zero... Si les ventes peinent à décoller, allez donc savoir pourquoi...
- Le Mitsubishi Pajero : Pajero signifie branleur en espagnol...
Et il y en a plein d'autres qui ne sont pas sans rappeler la campagne de la R14 avec la poire...
Et puisqu'on aime bien le train, retournez le logo TGV... S'il arrive à la bourre vous ne pourrez pas dire qu'on ne vous avait pas prévenu...
Et la petite dernière pour la fin... Certains pourraient y voir un hommage aux manifs des Gilets Jaunes :
La Citroën C-Elysee ne sera plus vendue en France, ce véhicule n'ayant pas su trouver son public... (Source Auto-plus, ça ne s'invente pas !)


Révélations en cascade
Un policier arrête une voiture à l’entrée de l’autoroute, il fouille la voiture et trouve une valise remplit de billets :
– Fantastique ! répond le conducteur.
– Qu’allez vous faire de tout cet argent ? demande l’agent.
– Je vais en profiter pour payer mon permis de conduire !
La passagère à côté de lui dit aussitôt :
– Ne l’écoutez pas ! Il dit n’importe quoi quand il est saoul !
Sur ce, le passager derrière ajoute :
– Je le savais qu’on aurait que des emmerdements avec une voiture volée !


L’examen
La veille d’un examen final de physique, deux amis se rendent à une soirée bien arrosée et se réveillent en retard.
Et, bien sûr, ils avaient très peu étudié.
L’un d’eux eut une idée pas bête.
Il alla voir le professeur et lui expliqua qu’ils avaient été visiter une vieille tante à l’extérieur de la ville et avaient décidé de dormir là, ils se lèveraient tôt pour venir faire leur examen.
Mais voilà, ils eurent une crevaison, d’où leur retard.
Comme c’étaient de bons étudiants, le professeur leur dit qu’ils pourraient faire un examen demain matin.
Le lendemain, le prof de physique fit asseoir les deux étudiants dans deux salles différentes.
L’examen ne comportait qu’une question de 100 points :
Quelle roue ?


Nommez six animaux qui vivent spécifiquement dans l’arctique:
Un pingouin...
Deux ours polaires...
Trois phoques...
Le compte est bon...


Adage:
Avant de te foutre de la tronche de ta mère qui galère avec son smartphone, rappelle toi qu'un jour, elle a du t'apprendre à te servir d'une fourchette...


La chambre d’hôtel
Dans une petite ville de province, un représentant de commerce avait décidé de faire étape pour la nuit.
Malheureusement pour lui, il n’y avait qu’un seul hôtel, et toutes les chambres étaient réservées.
Le représentant insiste alors auprès de l’aubergiste:
– Vous devez me trouver une place pour dormir, même un lit n’importe où, je suis complètement vanné !
L’aubergiste lui répond:
– Ben, j’ai bien une chambre avec deux lit qui n’est occupée que par une personne… Et je suis sûr que cette personne serait ravie de partager sa chambre ainsi que le prix de sa chambre avec vous… Mais pour tout vous dire, cet homme est un ronfleur de la pire espèce. à tel point que ses voisins des chambres à côté viennent se plaindre ici tous les matins. Bref, c’est vous qui voyez.
– Pas de problème, je prends la chambre. Je suis trop crevé !
L’aubergiste fait faire connaissance aux deux locataires de la chambre et les laisse dîner.
Le lendemain matin, le représentant descend prendre le petit déjeuner, et contrairement à ce que pensait l’aubergiste, il a l’œil vif et semble en pleine forme et bien reposé.
L’aubergiste lui demande :
– Vous avez réussi à dormir?
– Oui sans problème
– Les ronflements ne vous ont pas gêné?
– Pas du tout, il n’a pas ronflé de la nuit
– Comment cela?
– Eh bien, l’homme était déjà au lit quand je suis rentré dans la chambre. Alors je me suis approché de son lit et j’ai été déposer un baiser sur ses fesses en disant « Bonne nuit ma beauté »… Et le gars a passé le reste de la nuit assis sur son lit à me regarder.


Élémentaire mon cher Watson !
Après leur feu de camp, Sherlock Holmes et Watson vont se coucher dans leur tente…
Vers deux heures du matin, Sherlock réveille Watson et lui dit :
– Mon cher Watson…Vous voyez ces étoiles ?
– Oui bien sûr comme vous…
– Qu’en déduisez-vous ?
– Et bien, je dirais que, d’un point de vue astrologique, que nous avons au nord l’étoile polaire, donc plus haut la grande ourse dite en latin « ursa major » l’étoile la plus brillante de cette constellation est Alioth et la plus proche Lalande 21185…
D’un point de vue technique, je dirais qu’il y a au moins des millions de planètes donc des milliers de galaxies… D’un point de vue théologique, je dirais que Dieu est tout puissant pour avoir créer ce plafond d’une parfaite beauté et, d’un point de vue logique, je dirais qu’il fait nuit et qu’il faut dormir…
Sherlock le regarde avec un air de pitié et lui dit :
– Imbécile! On nous a volé notre tente!


Le jeune couple
C’est un jeune couple, dont la femme pense être enceinte, elle dit à son mari :
– Au fait chéri, cet après midi je vais voir mon gynécologue pour savoir si je suis enceinte.
– Ne me fais pas attendre jusque ce soir, ma douce, tu me téléphoneras au garage pour me dire ce qu’il en est.
Mais …Déception ! Le spécialiste lui dit qu’elle n’attend pas un enfant mais qu’elle souffre d’aérophagie.
De retour à la maison, elle téléphone au garage pour l’annoncer à son mari :
– Allô, bonjour monsieur, je voudrais faire une commission à mon mari Pierre, mais ne le dérangez pas, dites-lui simplement que je ne suis pas enceinte mais que je fais de l’aérophagie. Merci, au revoir.
Le soir, le mari rentre du travail, le visage défait, l’air en colère. Il s’adresse à son épouse :
– Dis donc chérie, qu’est ce que tu es allée leur raconter au garage ? Toute la journée mes collègues de travail n’ont pas cessé de me dire : « Hé, Pierrot ! Amène ta biroute, on a un pneu à regonfler ! ».


Le poète provençal
C’est un type qui arrive dans une ferme de Bigorre et qui demande l’hospitalité.
Le fermier lui demande ce qu’il fait dans la vie.
– Moi je suis poète, poète provençal, un troubadour quoi…
Le fermier accepte de l’héberger dans la grange. Puis il en parle à sa fille :
– Y a un type bizarre dans la grange, y dit qu’il est poète !
La fille étonnée décide d’aller voir ça de plus près, et elle va dans la grange
– Alors comme ça, vous êtes poète ?
– Ben ouais, je fais des vers, des rimes, c’est quoi ton nom ?
– Moi c’est Gervaise.
– Et ben Gervaise, viens ici que je te baise…
Il la prend, la couche sur le foin et lui fait son affaire, bim, bam, boum…
Ravie, la fille revient voir son père :
– Il est super ce gars !! Y fait des supers poèmes !!
La mère dit :
– Bon ben moi aussi je vais voir ça …
– Alors comme ça vous faites de la poésie ? demande-t-elle …
– Vouais ! Je suis un barde, un troubadour, c’est quoi ton nom ?
– Moi c’est Pauline…
– Ah Pauline, viens par là que je te pine !…
Il se rue sur elle et rebelote, bim, bam, boum dans le foin.
La mère retourne à la ferme :
– Extra, y m’a fait un grand poème, Boudiou que c’était beau !!
Le mari dit alors :
– Vingt Diou ! y faut que j’aille voir ça moi aussi.
La mère et la fille se jettent alors sur lui en criant :
– HERCULE !! NON !, N ‘Y VAS PAS !!!…


L’informaticien naufragé
Un informaticien pris dans une tempête fait naufrage et manque de mourir plusieurs fois quand une vague démente le rejette sur le rivage d’une île déserte.
Épuisé, il se traîne sur le sable puis réussit à trouver un creux de rocher où il s’établit tel un Robinson.
Les semaines et les mois passent, notre homme subsistant grâce au lait de coco et à quelques bananes vertes est dans une profonde solitude.
Au bord de la dépression, barbu et demi nu, tellement désespéré il décide d’aller se noyer, c’est alors qu’il entend une voix féminine :
– Hello !
Délire ? Hallucinations ? Une superbe femme, habillée chic-ville et parfaitement maquillée lui fait signe.
– Que vous arrive-t-il cher ami ?
– Heu, je suis naufragé, je me croyais seul sur une île déserte.
– Mais je le croyais aussi jusqu’à ce que je vous aperçoive. Je suis naufragée comme vous, depuis plusieurs années
– Plusieurs années ? Mais à vous voir on dirait que vous sortez du « France » et de ses galeries haute couture !
– Merci, c’est gentil ! En fait j’ai un petit métier à tisser en bois que je me suis fabriqué, et je tisse des fibres de coco. Pour la couleur j’ai trouvé de ravissants coquillages dont je tire une teinture .
– Mais ces bijoux ? poursuit l’homme, ahuri.
– Ils vous plaisent ? Je les ai fondus moi même à partir d’un minerai que j’ai découvert là bas à flanc de montagne. Mais suivez-moi, je vous invite plutôt à vous restaurer et à vous reposer chez moi, vous avez l’air épuisé.
Complètement hébété, l’homme la suit et découvre un superbe bungalow avec piscine. « Nom d’un chien, pense-t-il, elle est sacrement débrouillarde cette femme », et il s’affale sur le canapé.
– Je vous sers quelque chose à boire ? lui propose t-elle
– Heu, si c’est encore du lait de coco, non merci j’en ai ma claque.
– Du lait de coco ! Qu’il est drôle ! Non bien sûr ! Je distille un petit alcool dont vous me direz des nouvelles. Avec ou sans glaçons ?
Plus étonné de rien, le type boit d’un trait quelque chose qui ressemble fort à du whisky, et se voit proposer par la jeune femme une étape dans la salle de bains :
– Vous trouverez un rasoir sur l’étagère.
Douché, rasé de près, détendu, il revient au salon et voit son hôtesse vêtue d’un déshabillé transparent et très suggestif. Elle se colle contre lui et lui susurre à l’oreille :
– Dis moi chéri, je suis sûre qu’il y a quelque chose que tu n’as pas fait depuis très longtemps et qui te manque terriblement…
Décidément halluciné il lui répond :
– Non ??!!…Pas possible ! Je peux aller consulter mes e-mail en plus ??!


Chiens et chat…
Un berger allemand, un doberman et un chat décèdent.
Tous les 3 arrivent devant Dieu qui veut savoir en quoi ils croient.
Le berger allemand dit : “je crois en la discipline, l’entraînement et la loyauté envers mon maître”.
“Bien”, dit Dieu, “assieds toi à ma droite”.
“Doberman, en quoi crois-tu ?” demande Dieu.
Le doberman répond :“Je crois en l’amour, le soin et l’amour de mon maître”.
“Ahah”, dit Dieu, “tu peux t’asseoir à ma gauche”.
Puis il regarde le chat et demande:
“Et toi, en quoi crois-tu ?”
Et le chat de répondre :
"Je crois que tu es assis à ma place".


Le spécialiste américain
C’est l’histoire d’un couple stérile. Ils ont tout essayé et en désespoir de cause, ils se décident à consulter un grand spécialiste américain.
Ils se rendent donc de l’autre côté de l’Atlantique.
Le problème c’est que le couple ne parle pas anglais et le spécialiste de la stérilité ne parle pas français.
Néanmoins, il leur fait comprendre par des gestes qui ne portent pas à confusion qu’ils doivent se mettre au travail devant lui.
Un peu gênés au départ, les deux protagonistes se livrent donc à un ébat sexuel devant le spécialiste mondial des problèmes de fécondité.
Il commence alors à inspecter le couple sous toutes les coutures pendant 4 à 5 minutes puis crie STOP !, et il s’engouffre alors dans son bureau et rédige une ordonnance qu’il remet au couple.
Les deux amoureux sont soulagés, certains que le grand professeur a trouvé un remède à leur incapacité folle de procréer.
De retour en France, ils s’empressent d’aller à la pharmacie et monsieur demande :
– Je voudrais du Trytheotherhole s’il vous plaît.
– Pardon ? Lui répond la pharmacienne.
– Ben oui, du Trytheotherhole comme c’est marqué sur l’ordonnance !
– Faites voir. demande la pharmacienne. Ah! je vois, vous avez mal lu, c’est écrit en anglais TRY THE OTHER HOLE, traduction (essayez l’autre trou)…


Le jeune marié
Un jeune homme riche et très très timide se marie, pour les besoins de la cause, avec une jeune fille de bonne famille.
La journée se passe bien et le gueuleton (heu … le buffet) est une réussite. Enfin arrive la nuit de noces, atroce moment de vérité pour un jeune premier qui n’a jamais vu, ne serait-ce que le bout d’un sein et encore moins le reste …
Le lendemain, la jeune mariée va voir sa mère, en pleurant.
– Maman, c’est horrible. Il est nul. Il sait rien, et j’ai eu beau l’aider, lui montrer, il ne m’a rien fait.
– Attends, chérie, je vais m’en occuper tout de suite! répond la mère qui en a déjà vu des vertes et des pas mûres
Elle va voir son gendre :
– Alors, il parait que cette nuit, ce fut loin d’être … Ne t’en fais pas, il suffit de se dire que l’homme n’est en fait qu’un animal plus évolué que le chien. Tu as déjà vu faire les chiens, n’est-ce pas ?
– Euh oui, Madame.
– Eh bien, il suffit de faire comme eux, compris ???
– Oui, Madame.
Satisfaite, la belle mère va rassurer sa fille.
Le lendemain, la jeune fille va voir sa mère, en pleurant plus fort que la veille.
– Je ne sais pas ce que tu lui as dit, mais il est encore plus nul qu’hier.
– Ah bon, pourtant je croyais …
– Pourtant, tout avait bien commencé: Il m’a déshabillée et lui aussi s’est déshabillé mais alors après, il m’a flairé le derrière, et il est allé pisser contre l’armoire !!!


- Vous n'avez rien ressenti, lorsque vous avez coupé votre femme en morceaux avant de la mettre à cuire, demande le juge au comdamné ?
- Si, Si, à un moment je me suis mis à pleurer.
- Ah quand même! et à quel moment ?
- Quand j'ai coupé les oignons !


Un gars dit à un autre dans un troquet :
- T'es con toi ! T'es vraiment con ! C'est pas possible ce que t'es con ! J'ai jamais vu un con pareil ! Tiens, c'est simple, s'il existait un concours de cons, tu finirais deuxième !
- Pourquoi deuxième ?
- Parce que t'es trop con pour finir premier !


Deux amis se rencontrent.
L'un, joueur invétéré dit à l'autre:
- Il faut que je t'annonce une grande nouvelle: j'arrête de jouer! Plus de casino, plus de tiercé, plus de poker...
- Bravo, lui dit l'autre. Mais pardonne-moi, te connaissant, j'ai du mal à y croire. Je suis même sûr que tu ne tiendras pas!
- Ah bon? Tu paries combien?


A la chasse
Deux hommes sont partis à la chasse dans les Pyrénées.
Soudain, un ours d’au moins deux cents kilos surgit de derrière un rocher et commence à les poursuivre dans les chemins rocailleux.
Finalement, les deux hommes se réfugient dans un arbre.
L’ours n’en démord pas et commence à grimper lui aussi.
L’un des deux compagnons ouvre son sac à dos, sort ses chaussures de sport et les chaussent.
Il se débrouille juste après pour ôter son pantalon de toile et enfiler un short.
L’autre lui demande:
– Mais qu’est-ce que tu fais ?
Il répond:
– Lorsque l’ours sera à trois mètres, on saute de l’arbre et on court.
Le compagnon demande alors:
– Tu crois vraiment que tu peux battre un ours à la course ?
Alors le premier répond:
– C’est pas l’ours que je veux battre à la course, c’est toi !


Le retardataire
C’est le petit Nicolas qui arrive en retard à l’école.
La maîtresse lui demande :
– Pourquoi es-tu en retard ce matin, Nicolas ?
– Ben, je rêvais que je regardais la finale de foot à la télévision, et il y a eu des prolongations. Alors je suis resté !


Le contrôleur fiscal
Un jeune contrôleur fiscal vient voir Louis et lui dit :
– J’ai l’impression que vous vivez au-dessus de vos moyens, ou alors vous fraudez le fisc … Cette somptueuse villa avec piscine, votre grosse moto à trois roues, votre voiture de luxe décapotable et votre camping-car ne correspondent pas à votre déclaration de revenus !
– Peut-être, mais je mange très peu, vous savez ! À chaque repas, je me contente d’une barre de chocolat avec une tranche de pain ! Ainsi, je fais beaucoup d’économies sur la nourriture !
– Ah ? Mais dites-moi, avec tout ce chocolat, vous devez être constipé, non ?
– Un peu, mais par bonheur, chaque année, il y a un contrôleur fiscal qui vient me faire chier !


Un intellectuel et un imbécile
Un intellectuel propose un jeu à un imbécile :
– Si je te pose une question et que tu ne connais pas la réponse, tu me donnes 1 €. Inversement, si tu me poses une question et que je ne connais pas la réponse, je te donne 100 €.
– D’accord, répond l’imbécile.

L’intellectuel commence :
– Qu’est-ce qui a 4 pattes et qui fait « miaou » ?
– Ché pas, réplique l’imbécile qui lui verse alors 1 €.
– Qu’est-ce qui a 4 pattes et qui fait « waf » ?
– Ché pas, rétorque l’imbécile qui lui verse alors 1 €.

À son tour, l’imbécile lui demande :
– Qu’est-ce qui a 8 pattes le midi puis 4 pattes le soir ?
Surpris, l’intellectuel cogite pendant 10 minutes, puis annonce résigné :
– Je ne vois vraiment pas…
L’intellectuel débourse alors 100 €, et lui dit :
– Quelle est alors la réponse à la question ?
– Ché pas, répond l’imbécile qui lui reverse 1 €.


Un mari rentre chez lui à 7 h du matin . 
Son épouse, les poings sur les hanches, lui crie dessus :
- Peux-tu me donner une seule bonne raison de rentrer à cette heure-ci ? 
- Oui le petit déjeuner !


457 ° série de blagues. Je_sui10

Bonne lecture, bons sourires et bonne journée.
Jacques.


_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).




457 ° série de blagues. Signat13
Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à 9 joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
Jacknap1948
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 15357
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 73
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum