GermanKits
Bienvenue sur GermanKits !



Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

GermanKits
Bienvenue sur GermanKits !

GermanKits
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-33%
Le deal à ne pas rater :
Moustiquaires ajustable pour fenêtre avec toile 150×180 cm
11.99 € 17.99 €
Voir le deal

464 ° série de blagues.

Aller en bas

464 ° série de blagues. Empty 464 ° série de blagues.

Message par Jacknap1948 Dim 13 Sep 2020 - 10:09

Salut à Tous.
Voici donc une nouvelle petite série de blagues.


Un type est en train de se faire coiffer.
Pour tuer le temps pendant la coupe, le coiffeur entame la conversation :
- Vous avez prévu quelque chose pour les vacances ?
- Oui, on part avec ma femme à Rome.
- Quelle idée ! C'est sale, ça pue, c'est moche ! Et vous y allez comment ?
- En avion avec ALITALIA.
- Quelle idée ! Ils sont toujours en retard, le service est minable, il y a une hôtesse pour 100 passagers...
Et vous descendez où ?
- A l’hôtel Astoria.
- Quelle idée ! C'est surfait, le service n'est plus ce qu'il était, c'est hors de prix, ça sent le moisi, le personnel est nul... Et vous avez prévu quoi ?
- On va visiter la Ville Éternelle, puis surtout le Vatican.
- Quelle idée ! Vous verrez le palais, certes, mais depuis la place, vous aurez de la chance si vous apercevez le Pape à son balcon, et de là où vous serez, vous verrez une tâche blanche de loin dans le meilleur des cas !
Le mois suivant, le type retourne faire rafraichir sa coupe.
le coiffeur qui le reconnait entame la conversation :
- C'est bien vous qui êtes allé à Rome ?
- Oui
- Alors, c'était comment ? Pas trop déçu ?
- Franchement non ! Bien au contraire !
- Ah bon ?
- Déjà, l'avion: service parfait, personnel au petits soins: on n'a pas senti qu'on décollait ni même qu'on atterrissait, on y était déjà.
- ça alors ... Et l'hôtel ?
- Fabuleux : il venait d'être refait à neuf, le personnel était charmant, et pour fêter la rénovation ils nous ont offert 2 jours de plus !
- Hé bin, vous avez eu de la chance ! Et le Vatican ?
- On a eu droit via l'hôtel à une visite de l'intérieur du Palais.
- Ben vous êtes vernis, vous ! Et le Pape au balcon, vous l'avez aperçu ?
- Mieux encore ! A la fin de la visite, son secrétaire personnel nous a interpellé, ma femme et moi, et nous a dit que Sa Sainteté étant très proche du peuple, elle avait décidé de proposer un entretien privé à un couple à chaque visite. C'est sur nous que c'est tombé !
- Incroyable, et comment ça s'est passé ? Que vous a-t-il dit ?
- On a eu un entretien privé de 30 minutes en tête à tête. Je me suis agenouillé pour lui baiser la main selon le protocole...
- Ça, alors? Et ensuite
- Il m'a gentiment passé la main sur la tête.
- Et que vous a-t-il dit ?
- Mais qui vous a fait cette coupe de merde ?


Problème de gaz
Un homme vient consulter un gastro-entérologue.
– Docteur, j’ai des gaz en permanence. Pour tout vous dire je n’arrête pas de…
– J’ai compris. Baissez votre pantalon et allongez-vous, nous allons voir ça.
Le médecin quitte un instant la pièce et revient avec une longue tige de fer.
– Oh non, docteur, pitié ! Pas ça !
– Calmez-vous, fait le médecin. Je voudrais ouvrir le vasistas pour aérer.


Un programmeur raconte à ses copains programmeurs :
- Hier, j'ai fait la connaissance d'une superbe nana dans une boîte de nuit...
Les copains programmeurs :
- Aaaah !
- Je l'invite chez moi, on boit un coup, je commence à l'embrasser.
Les copains programmeurs :
- Aaaaaaah !
- elle me dit : "déshabille moi !!"
Les copains programmeurs :
- Aaaaaaaaaaaaaaaaah !
- Alors j'enlève sa culotte, je la soulève et je l'assois sur le clavier de mon PC...
Les copains programmeurs :
- Ouaaahhhh, t'as un PC à la maison ? C'est quoi comme processeur ?


C'est un fermier qui trouve qu'une de ses poules n'est plus assez rentable.
Tous les matins, lorsqu'il la croise dans la bassecour, il lui enfonce un doigt dans l'anus afin de vérifier si elle va pondre.
Le premier jour, la poule, un peu surprise, ne réagit pas.
Le deuxième jour, elle est inquiète.
Plus les jours passent, plus son inquiétude croit.
Elle se décide enfin à aller voir sa copine la vache, et lui dit :
- Depuis 15 jours, tous les matins, le fermier me met un doigt dans le cul, et puis plus rien. Il s'en va comme si de rien n'était. C'est frustrant à la fin !
- Tu penses, dit la vache, moi, ça fait 5 ans qu'il me caresse les seins, et il ne m'a jamais embrassée !


Un jour une femme décide d'acheter un perroquet à ses filles.
Elle se rend donc au magasin d'animaux le plus près.
Arrivée là, elle voit une aubaine pas croyable: 200 euros pour un magnifique perroquet parlant.
Etonnée, elle va voir le vendeur :
- Monsieur, pourquoi un perroquet d'une aussi grande valeur est si peu cher ?
- Et bien ma petite madame c'est qu'il vient d'un bordel et son langage n'est pas correct du tout.
- Mais mon bon monsieur, ce n'est pas grave, cela se corrige, je vous le prends.
Le vendeur lui offre une cage et lui vend le perroquet.
Arrivée chez elle, la cage est installée dans le salon.
Le perroquet dit alors :
- Nouvelle maison, nouveau Bordel.
La femme se dit que ce n'est pas grave et qu'il va se corriger.
Les deux petites filles arrivent donc au salon et le perroquet de dire :
- Deux nouvelles p'tites putes, deux nouvelles p'tites putes.
La mère, toute confuse explique à ses filles que le perroquet vient d'un bordel et que son langage va se corriger au jour le jour.
Sur ce le mari, Robert, arrive et le perroquet de lancer à tue-tête:
- Nouveau bordel, nouvelles p'tites putes, mais toujours ce bon vieux Robert.


Le camp de nudistes
Maman, papa et la petite fille de dix ans s’en vont passer leurs vacances dans un camp de nudistes.
Le jour de l’arrivée, la petite fille va au bord de la plage dans l’espoir de ses faire des copains et des copines.
Lorsqu’elle revient un peu plus tard, elle dit à sa mère :
– Maman, maman, il y a des dames sur la plage, elles ont des plus gros nénés que toi !
La maman lui répond :
– C’est vrai chérie, mais tu sais, plus les seins sont gros, moins il y en a dans la tête…
Le lendemain, la petite fille rentre de sa ballade et dit :
– Maman, maman, il y a des messieurs sur la plage, ils ont des plus gros kikis que papa !
– Oui c’est vrai aussi. Mais c’est comme pour les femmes : Plus le kiki est gros, moins il y en a dans la tête…
La petite fille s’en va… puis revient en étant toute excitée pour dire :
– Maman, maman, papa est en train de parler à une dame qui n’a vraiment rien dans la tête, et plus il lui parle, et moins il en a dans la tête lui aussi.


Un jour Thomas, 7 ans, demande à sa mère :
- Pourquoi t'as un gros ventre ?
La mère :
- Parce que ton papa m'a donné un bébé.
Lorsque son père revient de travailler, le gamin lui dit :
- C'est vrai que tu as donné un bébé à maman ?
- Oui.
Et le petit Thomas, effondré, dit :
- Elle l'a mangé...


C'est un garçon qui est dans la rue avec son père :
- Papa tu as vu la belle voiture ?
- Oui je l'ai vu
- Papa tu as vu le policier ?
- Oui je l'ai vu
- Papa tu as vu l'avion
- Oui je l'ai vu
- Papa tu as vu .....
- OUI JE L'AI VU !!!!!!
- Ba alors pourquoi tu as marché dedans ???


À l'armée, pendant les 'classes', le sergent fait passer aux recrues un test de lecture.
C'est au tour du frère de Toto :
- Le pe..........tit laaaaaaaaaaaapin mar...cheux.
- Soldat, vous êtes con, plus con qu'un wagon.
- Comment ça sergent ?
- Parce qu'un wagon lit ( là, tout le régiment rit du gars ).
Un peu plus tard, exercices de groupes.
Le Sergent lance :
- Rompez !
Tout le monde rompt, sauf le frère de Toto...
- Soldat! J'ai dit rompez.
- Je ne peux pas, Sergent !
- Pourquoi ?
- Parce qu'un wagon reste au rang !


La chasse au canard
La saison de chasse au canard n’est pas encore ouverte, mais Gérard y va quand même.
Après deux heures, il tue un canard. Il s’assoit près d’un étang et il commence à le plumer.
Tout à coup il entend des pas.
Alors de peur de se faire arrêter, il jette le canard a l’eau et il commence à siffler comme si rien n’était arrivé.
Un garde-chasse arrive et dit :
– Bonjour monsieur !
– Bonjour, répondit l’autre !
– Je dois vous arrêter !
– Et pourquoi ?
– La saison de chasse au canard n’est pas encore ouverte !
– Mais je ne chassais pas !
– Ah non, et c’est quoi ce petit tas de plumes a vos pieds ?
– Ça ? C’est un canard qui est parti se baigner et qui m’a demandé de garder ses vêtements !


Un petit gars se promène en bicyclette et croise une police-montée.
Le policier arrête le petit bonhomme et lui demande:
- Est-ce le Père-Noël qui t'a acheté ta belle bicyclette?
Le petit gars lui dit:
- Oui
Le policier lui répond:
- Prend le billet et dis au Père-Noël que ça prend une lumière sur le devant de ta bicyclette.
Le petit gars lui demande:
- Est-ce c'est le Père-Noël qui vous a donné votre beau cheval?
- Oui
- Ben tu diras au Père-Noël que le trou du cul du cheval ça va en dessous de sa queue et non sur son dos!


Louis et Claire sont deux amoureux qui, un beau jour, décident de rompre.
Deux catastrophes se produisent alors :
Claire est devenue sourde depuis qu'elle a perdu Louis.
Louis est devenu aveugle depuis qu'il ne voit plus Claire..


Une femme vient de rentrer de la maternité avec son bébé. Justement, celui-ci se met à pleurer.
- Il est sans doute mouillé, dit-elle à son mari. Veux-tu te charger de son changement de couche?
- Je préfère me réserver pour le suivant.
- Comme tu veux.
Deux heures plus tard, le bébé se remet à pleurer.
- A toi le changement de couche, dit la femme à son mari. Tu m'as bien dit que te réservais pour le suivant.
- En parlant de suivant, précise le mari, je pensais au bébé !


Le petit Charles-Henri a reçu pour son anniversaire un train électrique....Le voilà, l'installant dans le salon ou sa mère, Marie-Charlotte, effeuille le dernier Point de Vue. Charles-Henri joue donc au chef de gare et annonce:
"Tarascon, 5 minutes d’arrêt, Tarascon tous des cons !"
Marie-Charlotte : "Voyons Charles-Henry, qu'est-ce que tu dis là ? si tu continues, c'est direct dans ta chambre!"
Charles-Henry n'y prête pas attention et continue :
"Marseille : 3 minutes d’arrêt, Marseille, à poil les vieilles !"
Marie-Charlotte le reprend a nouveau: " Charles-Henri, t'aurai prévenu!
"Imperturbable, Charles-Henri poursuit :
"Loguenole, 1 minute d’arrêt, Loguenole rien que des tafioles".
Là, Marie-Charlotte n'y tient plus, et comme promis punit le petit Charles-Henri : "plus de train électrique jusqu’à nouvel ordre, et dans ta chambre sans discuter!! "
Quelques heures plus tard, Marie-Charlotte prise de remords, se disant qu’après tout Charles-Henri est encore bien jeune et qu'il répète bêtement ce qu'il a entendu a l’école sans vraiment comprendre ce qu'il dit, se décide à le laisser redescendre et reprendre son jeu. Charles-Henri ne se fait pas prier et reprend avec une joie non dissimulée son rôle de chef de gare et annonce :
"Annemasse : 3 heures de retard, à cause de l'autre connasse"...


Un gars rentre chez lui complètement saoul.
Il réveille toute la maison.
Ça femme se lève et le dispute.
Elle l'emmène au lit.
La maison s'endort de nouveau.
Le lendemain midi, quand le gars se lève avec une gueule de bois monstrueuse il trouve sa femme toute maquillée, bien habillée.
Sur la table de la cuisine il y a des fleurs, du pain frais et son épouse se précipite pour lui servir un bon café.
Le gars ne comprend pas.
Il s'assoit.
Sa femme lui sourit.
Il la regarde, la tête dans le pâte et lui demande :
- Pourquoi tout cela? Je suis rentré saoul, j'ai vomi sur ta voiture dans l'allée et tu n'es pas fâchée ?
- Non lui répondit sa femme. Tu ne sors pas souvent, cela peut arriver. Mais surtout, quand dans la nuit je me suis approchée de toi pour que tu me réchauffe, tu m'as repoussée en disant " dégage salope!!! Je suis marié et j'aime ma femme!!!"


Coup de soleil
Un homme s’endort plusieurs heures le dos sur la plage et se réveille avec un terrible coup de soleil sur tout le corps. Ouïe, ouïe!!
Il s’en va immédiatement à l’hôpital et il est promptement admis pour brûlures au second degré.
Il commence déjà à avoir des cloques sur la peau et il est en quasi agonie.
Le médecin lui prescrit immédiatement un traitement, Biafine en couche épaisse, un puissant sédatif, et une pilule de Viagra à prendre toutes les quatre heures.
L’infirmière, surprise demande au médecin:
– Quel bienfait va donc lui apporter le Viagra dans son cas ?
Le médecin réplique :
– Ça va lui permettre de garder les draps éloignés de ses jambes.


J'étais heureux.
Ma petite amie et moi sortions ensemble depuis plus d'une année, et ainsi nous avons décidé de nous marier.
Mes parents nous ont aidés de tous les côtés, mes amis nous ont encouragés.
Et ma petite amie ? Elle était un rêve !
Il y avait seulement une chose qui me tracassait beaucoup et cette chose était sa plus jeune sœur...
Ma future belle-sœur avait vingt ans, portant mini jupes serrées et des chemisiers tombant.
Elle se penchait régulièrement vers le bas quand elle était près de moi.
J'avais ainsi une vue plaisante de ses sous-vêtements.
Cela était évidemment délibéré.
Elle ne l'a jamais fait quand elle était près de n'importe qui autrement.
Sa petite sœur m'a appelé et m'a demandé de venir pour vérifier les invitations de mariage.
Elle était seule quand je suis arrivé.
Elle m'a chuchoté que bientôt je devais être marié, et qu'elle avait des sentiments et du désir pour moi, qu'elle ne pouvait et ne voulait pas surmonter !
Elle m'a dit qu'elle voulait me faire l'amour juste une fois avant que je sois marié avec sa sœur.
J'étais totalement choqué et ne pouvais pas dire un mot.
Elle me dit :
- Je vais en haut dans ma chambre, si tu veux passer à l'acte, tu peux monter et me prendre !
J'étais assommé, gelé. Je l'ai observée monter les escaliers.
Quand elle a atteint le dessus, elle a baissé sa culotte et me l'a jetée en bas des escaliers.
Je me suis tenu la pendant un moment, puis ai tourné en direction de la porte.
J'ai ouvert la porte et j'ai fait un pas hors de la maison pour aller directement vers ma voiture.
Mon futur beau-père se tenait dehors.
Avec des larmes dans ses yeux il m'a étreint et dit :
- Nous sommes très heureux que vous ayez passé notre petit test. Nous ne pouvions pas penser à un meilleur homme pour notre fille. Bienvenue dans la famille !


Un type se tient debout sur le bord de la route au milieu d'une très sombre nuit en faisant du stop.
En même temps une terrible tempête se déchaîne.
Quelque temps plus tard personne ne s'est arrêté.
La tempête et l'orage sont si forts qu'il est impossible de voir plus loin que 3 mètres devant soi.
Tout à coup il voit une voiture qui s'approche lentement et qui s'arrête.
Le gars sans se poser de questions monte dans la voiture et ferme la porte, lorsqu'il se retourne il se rend compte qu'il n'y a personne à la place du conducteur.
La voiture démarre doucement, il voit que sur la route il y a un virage en approche, effrayé, il commence à prier.
Le gars n'a pas fini d'être étonné lorsque juste avant d'arriver sur le virage, la porte du conducteur s'entre-ouvre et une main entre pour faire tourner le volant dans le virage.
Paralysé par sa peur il s'accroche avec toutes ses forces à son siège.
Il reste immobile et voit que la même chose arrive à chaque fois qu'il y a un virage sur la route.
La tempête augmente en force.
Le gars qui a sorti des forces de là où il n'en reste pas, descend de la voiture et part en courant jusqu'au village le plus proche.
Il entre dans le bar, demande deux tequilas doubles et en tremblant commence à raconter à tous ce qui lui est arrivé.
Environ une demi-heure plus tard arrivent deux gars complètement trempés, l'air extenués et l'un dit à l'autre :
- Regarde là-bas, c'est le connard qui est monté dans la voiture pendant qu'on la poussait !


Un réparateur de chez Darty passe dans un appartement pour réparer une télé.
C'est une ménagère plutôt sexy qui lui ouvre la porte et qui lui montre la TV à réparer dans le salon.
La jeune femme est tellement aguichante, qu'il ne parvient pas à quitter son corps des yeux dès qu'elle passe près de lui et du coup, la visite dure un certain temps…
Tant bien que mal, il finit par réparer l'appareil, puis il donne la facture à la dame.
Alors qu'elle rédige le chèque, elle lui dit :
- Je vais vous demander quelque chose de... disons quelque chose d'inhabituel. C'est assez embarrassant et auparavant, je voudrais que vous me promettiez de garder ça secret.
Au comble de l'excitation, le réparateur répond qu'il est d'accord, et la femme reprend:
- Mon mari est quelqu'un de bien (soupir) mais il souffre d'une certaine incapacité physique voyez-vous... Alors que vous, vous êtes un homme qui me semblez bien bâti et robuste... et moi de mon côté, je suis une femme plutôt volontaire.
Le Dartyman répond en rougissant:
- Oh ça oui!
La femme :
- Et depuis que vous êtes entré, j'y pense...
Le gars, super chaud :
- Je dois dire que moi aussi !
La femme, étonnée :
- Ah bon? Vous aviez deviné que je voulais déplacer le réfrigérateur ?


Devant St Pierre
Trois hommes, qui après s’être mariés, et avoir eu des enfants, meurent de façon soudaine. Ils se retrouvent donc tous les trois devant St Pierre qui leur dit :
– Ici, comme le paradis est un immense endroit vous aurez une voiture pour vous déplacer. La marque de la voiture sera en fonction des fois où vous avez trompé vos femmes.
Donc St Pierre ouvre son grand livre et dit au premier homme :
– Je vois que votre réputation de coureur de jupon est vérifiée. Je plains votre femme. Mais comme vous étiez gentil avec elle Dieu vous offre une Renault.
Penaud l’homme part en direction du paradis dans sa Renault.
Alors St Pierre regarde le deuxième homme et dit :
– Vous êtes un peu mieux, vous avez trompé votre femme 2 fois seulement, Dieu vous offre une Mercedes.
L’homme heureux part en direction du paradis avec sa Mercedes.
Alors St Pierre regarde le dernier et dit :
– Alors vous, vous êtes un saint, vous n’avez jamais trompé votre femme, pour vous féliciter Dieu vous accorde une Lamborghini.
L’homme heureux part tout fier dans sa voiture de rêve.
Le lendemain l’homme à la Renault rencontre l’homme à la Lamborghini, celui-ci pleurait comme un enfant sur le capot de sa voiture.
L’homme à la Renault :
– Voyons ! Qu’est-ce qu’il se passe ?
L’homme à la Lamborghini :
– Je viens de voir passer ma femme en trottinette !!!…


C'est un homme qui est attaché à un poteau dans une tribu cannibale.
Un cannibale s'approche et lui demande:
- C'est quoi ton nom?
Alors l'homme lui répond:
- Pourquoi me demandes-tu ça?
Le cannibale lui répond:
- C'est pour le menu !


Une jeune touriste américaine tombe en panne au beau milieu de la cambrousse française...
Heureusement pour elle, elle est secourue par deux fermiers, qui l'hébergent pendant que sa voiture est au garage...
Ne sachant comment les remercier, elle décide d'utiliser le seul talent que la nature ait bien daigné lui offrir, et leur propose donc une petite partie de jambes en l'air...
Les deux paysans acceptent donc, mais avant de commencer, elle leur donne à chacun un préservatif.
- Qu'est-ce que c'est ? Demandent-ils en cœur ?...
- C'est pour éviter que j'aie un enfant, leur répond-elle.
Ils enveloppent donc leur matériel, et se mettent au travail...
Suite à cela, la fille repart vers l'autre côté de l'Atlantique.
Trois mois plus tard, les deux paysans songent encore à leur nymphe américaine :
- Elle était jolie, hein ?
- Bien sûr ! Mais j'en ai marre! Enfant ou pas enfant, je vais l'enlever son préservatif...


Un matin à la boulangerie du village, un mongol se ramène et dit :
- Avez-vous de la tarte aux concombres ?
- Non, monsieur, je n'en n'ai pas. répond la boulangère
- Le lendemain matin, 5 mongols se ramènent et demandent :
- Avez-vous de la tarte aux concombres ?
- Non, messieurs, je n'en n'ai pas. répond de nouveau la boulangère.
Puis, 2 semaines plus tard, la même histoire recommence avec 500 mongols.
La boulangère, pensant qu'elle va faire fortune, fait des milliers de tartes aux concombres pendant la nuit.
Le lendemain matin, 600 mongols arrivent et demandent :
- Vous avez de la tarte aux concombres ?
- Oui, j'en ai, répond la boulangère, fière d'elle.
- Vous savez ? demande un mongol
- Euh quoi ?
- C'est pas bon, hein ?


C'est deux gars qui embauchent une femme qui est belle et séduisante.
Les deux gars veulent coucher avec elle.
Le premier tente sa chance et réussit à la ramener chez lui, le lendemain il voit son collègue et dit :
- Alors elle était bonne ?
L'autre lui répond :
- Bof... ma femme est bien meilleure !
Le deuxième réussit à son tour à la ramener chez lui, le lendemain son collègue dit :
- Alors ? Elle était bonne ?
Son collègue, lui répond alors :
- T'avais raison ta femme et bien meilleure !


Le jour de mon anniversaire
Un jour j’ai rencontré un gentil Monsieur et nous sommes tombés amoureux.
Nous devions nous marier, alors j’ai cessé de manger mon plat préféré : les fèves au lard.
Quelques mois plus tard, le jour de mon anniversaire, je suis tombée en panne sur le retour pour la maison.
J’ai donc appelé mon mari pour le prévenir que je serais en retard, car il me fallait marcher jusqu’à la maison.
En marchant, je passe devant un petit resto d’où émane une odeur de fèves au lard à laquelle je ne peux résister.
Vu les kilomètres qu’il me reste à marcher, je me dis que les « effets » seraient sûrement passés avant d’arriver à la maison.
Alors je m’arrête et, sans m’en apercevoir, j’avais bouffé trois grandes portions de fèves au lard.
A mon arrivée, je fus surprise de voir mon mari déjà rentré, tout excité de me voir et qui s’exclame :
- " Chérie, j’ai une surprise pour le souper ce soir ".
Alors il met un foulard sur mes yeux et me fait asseoir à table.
En m’asseyant, le téléphone sonne juste comme il allait me retirer le foulard.
Il me fait promettre de ne pas y toucher avant qu’il ne revienne et va répondre.
Les fèves que j’avais avalées me faisaient toujours effet (du tonnerre) et la pression devient intenable; alors mon mari n’étant pas dans la pièce, j’en ai profitai.
Je bougeai mon poids sur une jambe et en échappai un.
Non seulement il était bruyant, mais l’odeur était comme celle d’un camion de rebuts passant sur une mouffette !
Je pris ma serviette de table pour faire circuler l’air autour de moi vigoureusement.
Balançant mon poids sur l’autre jambe, j’en évacuai trois de plus.
L’odeur était pire que le chou cuit.
Attentive à la conversation de mon mari dans l’autre pièce, je continuai ainsi durant quelques minutes.
Le plaisir était indescriptible. Alors que les salutations au téléphone signalaient la fin de ma liberté, de nouveau j’aérai autour de moi avec ma serviette, la replaçai sur mes genoux et me croisai les mains, soulagée et fière de moi.
L’odeur était pire que le chou cuit.
Mon visage reflétait l’innocence au retour de mon mari qui s’excusa d’avoir été aussi long.
Il me demanda si j’avais triché et regarda autour de lui; je lui assurai que non.
C’est alors qu’il retira le foulard et que douze invités assis autour de la table crièrent en chœur:
- " Bon anniversaire".


464 ° série de blagues. Je_sui10

Bonne lecture, bons sourires et bonne journée.
Jacques.
Jacknap1948
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 15357
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 73
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum