GermanKits
Bienvenue sur GermanKits !



Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

GermanKits
Bienvenue sur GermanKits !

GermanKits
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-40%
Le deal à ne pas rater :
Ravensburger- Labyrinthe Junior – Jeu d’enfant
13.99 € 23.22 €
Voir le deal

489 ° - 25

Aller en bas

489 ° - 25 Empty 489 ° - 25

Message par Jacknap1948 Dim 28 Fév 2021 - 9:23

Salut à Tous.
Voici donc une nouvelle petite série de blagues.


C’est une fille dont le métier consiste à vendre ses charmes, mais elle est toujours parvenue à ce que sa grand-mère n’en sache rien.
Un jour, la police fait une descente anti-racolage, et la fille aboutit au poste…
Les policiers font aligner toutes les filles dans l’attente d’un relevé de leur identité, lorsque la grand-mère fait irruption dans le commissariat.
La grand-mère voit sa petite-fille qui fait la queue en compagnie des autres, et elle lui demande :
– Alors ma petite-fille, qu’est-ce que tu fais ici ? Pourquoi fais-tu la queue ?
Pour garder le secret, la fille lui répond :
– C’est parce qu’on nous distribue des oranges gratuitement mamie !
Alors la grand-mère se dit qu’elle aussi va faire la queue pour avoir des oranges gratuites…
Finalement, lorsque toutes les filles ont donné leur identité et sont passées devant le policier, vient le tour de la grand-mère. Le policier lui demande :
– Ben dites-donc grand-mère, vous êtes rudement vieille pour ça, comment vous faîtes ?
Et mémé répond :
– Oh c’est facile : J’enlève mon dentier et je les suces à fond !


Deux amies se parlent :
– Alors, ta soirée d’hier, bien?
– Non, c’était un désastre. Mon mari est arrivé à la maison, a avalé en quatre minutes le dîner que j’avais passé l’après-midi à préparer, a fait l’amour en trois minutes, s’est retourné sur le côté et est tombé endormi en deux minutes. Et toi?
– Oh! c’était incroyable! En arrivant à la maison, mon mari m’attendait, il m’a invitée pour un dîner très romantique. Après le dîner, nous avons marché pendant une heure. Rentrés chez nous, il a allumé toutes les bougies dans la maison et nos préliminaires ont duré une heure! Après, nous avons fait l’amour pendant une heure! Et après, on a discuté pendant une autre heure. C’était merveilleux!

Au même moment, les deux maris discutent:
– Alors, ta soirée de hier, bien?
– Ouais, génial! Quand je suis arrivé, la bouffe était prête. J’ai mangé, on a baisé et je me suis endormi. Et toi?
– L’enfer! J’étais rentré tôt pour fixer l’étagère de la cuisine, en démarrant la perceuse, le courant a sauté, impossible à remettre. Quand elle est rentrée, la seule solution pour ne pas me faire engueuler, c’était de l’emmener au resto. Le dîner a coûté tellement cher que je n’avais plus assez d’argent pour payer le taxi du retour. Il a fallu marcher une heure pour rentrer!
Arrivés à la maison, forcément, toujours pas d’électricité, j’ai dû allumer des putains de bougies pour qu’on y voit quelque chose dans la baraque. Cette histoire m’a foutu tellement en rogne que ça m’a pris une heure pour bander et après ça m’a pris une autre heure pour jouir. Finalement, encore énervé ça m’a pris une heure pour réussir à m’endormir et pendant ce temps-là, l’autre n’a pas arrêté de parler…


Est-ce que la femme est bien faite ?
Pour faire une femme il a fallu 5 corps de métiers :
un menuisier.
un tonnelier.
un boucher.
un tanneur.
un architecte.
Sachant cela, est-ce que la femme est bien faite ?
Et bien non car :
Le menuisier l’a mal rabotée et elle est pleine de bosses.
Le tonnelier l’a mal sertie et elle est pleine de trous.
Le boucher l’a mal saignée ça recommence tous les mois.
Le tanneur lui a mal tanné la peau et il lui reste encore des poils.
Et la pire connerie a été faite par l’architecte : il a placé la salle de jeux à côté des WC.


Un monsieur entre dans un magasin de jouets :
- Bonjour, madame. Je voudrais une poupée Barbie pour ma petite fille. Vous avez ça ?
- Monsieur, nous avons toutes les poupées Barbie : Barbie à la plage, Barbie au ski, Barbie infirmière, Barbie en soirée, Barbie informaticienne, Barbie mariée, Barbie divorcée…
- Et c’est combien ?
- Vingt Euros.
- Je sais que ma petite fille en a déjà plusieurs, dit le monsieur, mais je suis sûr qu’elle n’a pas Barbie divorcée, alors je vais prendre celle-là. Voici vingt euros.
- Celle-là c’est cinquante euros.
- Vous ne m’avez pas dit vingt ?
- Pour les autres, oui, mais Barbie divorcée c’est cinquante euros.
- Pourquoi ?
- Ah ! Parce que Barbie divorcée, elle a la maison de Ken, la voiture de Ken, les meubles de Ken…


L’expropriation
Le tracé du nouveau T.G.V. doit traverser un domaine agricole, exactement à l’emplacement de la grange.
La S.N.C.F. propose au fermier un dédommagement très intéressant, mais il ne veut rien entendre.
- Crénom, pourquoi tu refuses ? lui dit sa femme. Ce qu’ils nous offrent, c’est le triple de ce que ça vaut !
- Et alors ? Même pour de l’argent, j’ai pas envie de courir jour et nuit ouvrir et fermer les portes de la grange chaque fois qu’un train passe


Une bonne journée
- Chéri, dit un soir une femme à son mari, tous les jours quand tu rentres du bureau je te demande comment ça s’est passé ta journée et je t’écoute gentiment me raconter tous les détails.
- Moi pendant ce temps-là, je me suis occupé des gosses, des courses, du ménage, des repas et tu ne me demandes jamais comment ça s’est passé.
- Excuse-moi, dit le mari. Alors, comment s’est passé ta journée ?
- Horrible ! Je t’en prie, ne m’en parle pas !


Robert et Louis, avocats …
Au bureau, Robert, avocat, demande à son ami et confrère :
– Louis, j’ai une liaison avec la femme du juge et nous devons nous retrouver en fin d’après-midi pour… tu sais quoi…
– Peux- tu me rendre service et le retenir à la cour une heure de plus après notre plaidoirie à 16 h 00 ?
Louis, un peu ennuyé par cette demande, et comme Robert est aussi son ami de longue date, finit par accepter.
Après le procès, Louis engage donc la conversation avec le juge et lui pose plein de courtes questions banales et ridicules, pour l’occuper.
Au bout d’un certain temps, le juge devient suspicieux et finit par demander à Louis où il veut au juste en venir avec toutes ses questions sans intérêt.
Alors, pris de remords et de culpabilité, Louis finit par lui avouer !
– Voilà monsieur le juge, mon confrère est en ce moment en train de faire l’amour avec votre femme, qui serait sa maîtresse, et il m’a demandé de vous tenir occupé pendant une heure.
Le juge sourit et posant fraternellement sa main sur l’épaule de Louis, lui dit :
– À ta place, mon cher Louis, je me dépêcherais de rentrer à la maison. Mon épouse est décédée depuis plus de deux ans !!!


Une fille très belle et vêtue de façon assez provocante entre dans une salle d’examen pour passer l’oral du baccalauréat.
L'examinateur semble ému.
Il bégaye un peu en lui proposant un sujet et la fille lui répond avec un clin d'œil et en se trémoussant:
– J'sais pas, j'ai pas appris ça…
Le professeur, un peu gêné:
– Je vous propose un autre sujet ou ... un rendez-vous?
– Oh ! Monsieur, je préférerais un rendez-vous (en rougissant quand même un petit peu).
– Très bien. Alors, à l’année prochaine


Tandem
Deux hommes montent une longue côte en tandem.
Lorsqu’ils arrivent enfin au sommet, le premier, épuisé, dit à son équipier :
- J’ai cru que je n’y arriverais jamais. C’est fou ce qu’elle est raide cette pente !
- Tu as raison, fait l’autre. Si je n’avais pas freiné tout le temps, on risquait de redescendre !


Le sermon du ver
Un curé veut illustrer son sermon à la messe ce dimanche, pour cela, il met quatre vers de terre dans quatre flacons :
Le premier ver dans… un flacon d’alcool,
Le second dans un flacon plein de fumée de cigarette,
Le troisième dans un flacon de sperme,
Enfin le dernier, dans un flacon d’eau bien propre.
À la fin de son sermon, le curé donne les résultats de l’expérience :
Le ver dans le flacon d’alcool est mort.
Le second, dans le flacon plein de fumée de cigarette, est mort.
Le troisième, dans le flacon de sperme, est mort.
Le dernier, dans le flacon d’eau bien propre, a survécu.
Le curé demande alors à l’assemblée :
- « Quels enseignements pouvons-nous retirer de cette démonstration ? »
On entend alors la voix d’une petite vieille du fond de l’église :
- « Tant qu’on boit, qu’on fume et qu’on baise, on n’aura pas de vers ! »


Les olives
Dans un café sordide, crasseux, deux représentant de commerce de passage prennent le pastis.
A un moment donné, l’un demande à son collègue :
- Les olives noires, ça a des pattes ?
- Bien sûr que non ! fait l’autre.
- Alors je pense que j’ai mangé un cafard…


Un homme va chez le médecin.
- Docteur, ça ne va pas bien. Lorsque j’appuie sur mon cœur, j’ai mal. Quand je touche mon foie, J’ai très mal, et quand je tâte mon ventre, j’ai très mal aussi.
- Ah bon.
- Vous avez une idée de ce que je peux avoir ?
- Oui, monsieur, vous avez le doigt cassé.


Celle-là ne restera pas longtemps à la poste.
Un prix pourrait être attribué à cette guichetière d'un bureau de poste parisien pour son élégance et son humour !
Cette guichetière se trouvait face à une longue file de clients mécontents, lassés d'attendre pour pouvoir enfin déposer un chèque, retirer un chéquier ou envoyer du courrier.
C'est alors qu'un client excédé, se taillant un chemin jusqu'au guichet, jette son bordereau sur le comptoir et dit :
- JE DOIS encaisser ce chèque TOUT DE SUITE !
- Je suis désolée, Monsieur. Je serai heureuse de vous aider tout à l'heure, je dois d'abord m'occuper des autres clients, mais soyez sûr que votre tour viendra.
Le client ne s'en laisse pas conter. Il crie très fort de manière à ce que tout le monde l'entende :
- EST-CE QUE VOUS SAVEZ QUI JE SUIS ?
Alors sans aucune hésitation, la préposée se lève et s'adresse à tous les clients présents :
- Puis-je avoir votre attention s'il vous plaît ? Sa voix résonnant dans tout le bureau, nous avons au guichet un client qui NE SAIT PLUS QUI IL EST. Si vous êtes en mesure d'aider cette personne à trouver son identité, nous vous prions de bien vouloir l'en informer, merci.
Alors que toute la file d'attente éclate de rire, le client furibard s'exclame :
- JE T'ENCULE !
Sans broncher, la guichetière sourit et dit :
- Je suis désolée, Monsieur, mais pour cela aussi il faut être capable de faire la queue ! ! !


Le bonheur est dans le pré
Deux amis, blonds, qui ont un pré en commun achètent chacun un cheval à la foire.
- Comment va-t-on les reconnaître quand ils seront dans le pré ? dit l’un.
- Tu n’as qu’à couper la queue du tien…
- Oh non, ce serait affreux ! Mais j’ai une idée : tu n’as qu’à couper le haut des oreilles du tien…
- Non, ça lui ferait mal ! Et si on les marquait au fer avec nos initiales ?
- Ah non, ils ont une robe magnifique, ce serait dommage de l’abîmer !
- Bon, puisque c’est ça, tu prends le noir et moi je prends le blanc…


Une infirmière très fatiguée entre à la banque, complètement exténuée après un quart de travail de 18 heures.
Elle arrive au guichet et se prépare à signer un chèque.
Elle sort de sa sacoche un thermomètre rectal et essaie d’écrire avec.
Tout à coup elle réalise son erreur.
Elle regarde le commis de caisse tout surpris et du tac au tac elle lui dit :
– Ah bien ça c’est la meilleure !…..Vraiment c’est la meilleure ! ! !… Y’a un trou-du-cul qui est parti avec mon stylo ! ! !


Une femme sort avec un médecin.
Peu de temps après, elle tombe enceinte. Ils ne savent pas quoi faire.
Quelques neuf mois plus tard, juste au moment où elle devrait mettre au monde l’enfant, un curé entre à l’hôpital pour se faire soigner une affection de la prostate.
Le médecin annonce à la femme :
- Je sais ce que nous allons faire. Après avoir opéré le curé, je lui donnerai le bébé et lui dirai qu’il s’agit d’un miracle.
- Penses-tu que ça marchera ?
- Ça vaut la peine d’essayer…
Ainsi le médecin délivre la femme de son bébé et puis opère le curé.
Après l’intervention, il s’entretient avec le prêtre :
- Mon père, vous n’allez pas me croire…
- Quoi ? Que s’est-il passé ?
- Mon père, vous avez eu un bébé.
- C’est impossible…
- J’ai opéré moi-même. Il s’agit certainement d’un miracle. Voici votre fils.
Quinze ans plus tard, le curé se rend compte qu’il doit tout avouer à son fils.
Il l’appelle auprès de lui et dit :
- Mon garçon, j’ai quelque chose à te dire. Je ne suis pas ton père.
- Que veux-tu dire ? Je ne suis pas ton fils ?
- Si tu es mon fils, mais je suis ta mère. L’archevêque est ton père.


Le Cul du curé : une histoire qui n’est pas celle que vous croyez !
Un jour, un curé s’est engagé dans une course, sur son âne nommé « CUL », et il a gagné.
Le curé était tellement content de son âne qu’il s’est engagé de nouveau dans une autre course et il a gagné encore une fois.
Le journal local a écrit en première page :
Le CUL DU CURÉ VA DE L’AVANT.
L’évêque était tellement contrarié par ce genre de publicité qu’il a ordonné au curé de ne pas inscrire l’âne dans une autre course.
LE CUL DU CURÉ DÉPLAIT À L’ÉVÊQUE a titré le journal !
C’en était trop pour l’évêque alors il ordonna au curé de se débarrasser de l’âne.
Le curé a décidé de le donner à une religieuse dans un couvent proche.
Le journal local, entendant la nouvelle, a posté le titre suivant le lendemain :
UNE NONNE A LE MEILLEUR CUL DE LA VILLE.
L’évêque s’est évanoui Il a informé la religieuse qu’elle devrait se débarrasser de l’âne, alors elle l’a vendu à une ferme pour 10 €.
Le lendemain, le journal disait :
UNE NONNE VEND SON CUL POUR 10 € !
C’en était trop pour l’évêque alors il a ordonné à la religieuse de racheter l’âne et le conduire dans les plaines où il pourrait courir à l’état sauvage.
Le lendemain, les titres se lisaient comme suit : de
LA NONNE ANNONCE QUE SON CUL EST LIBRE ET À L’ÉTAT SAUVAGE.
L’évêque a été enterré le lendemain.
La morale de l’histoire :
Être préoccupé par l’opinion publique peut vous apporter beaucoup de chagrin et de misère . . .
Et même, raccourcir votre vie.
Alors soyez vous-même et profitez de la vie.
Arrêtez de vous inquiéter pour le cul des autres, occupez-vous juste de vos propres fesses !!!


J'ai trouvé un moyen infaillible et ultra simple de mémoriser mon mot de passe sur ce forum.
J'ai choisi "incorrect" : chaque fois que je me connecte, je tape n'importe quoi et l'ordinateur me répond "votre mot de passe est incorrect".
Pratique, non ?


Je n'ai jamais vu une tomate chanter, mais des carottes rapper, ça oui.


Le fond de la piscine
Un français, un Russe et un Américain sont invité par un ami Saoudien qui leur fait visiter son immense domaine.
Ils arrivent près d’une piscine vide…
- Mais pourquoi est-elle vide ? demande le Français.
- Eh bien, c’est parce qu’il y a un système génial qui permet de la remplir de ce que l’on veut. Mettez-vous près du bord, dites un mot, et la piscine se remplira immédiatement de ce que vous avez demandé.
Le Français s’approche le premier et dit :
- » Champagne ! » La piscine se remplit effectivement de champagne, le Français plonge, nage, boit, HEUREUX !
- À mon tour ! dit le Russe.
On vide alors la piscine, le Russe s’approche du bord, dit
- » Vodka ! « , la piscine se remplit de vodka, le Russe plonge, nage, boit, HEUREUX !
On vide à nouveau la piscine, l’Américain se précipite alors au bord, glisse, tombe au fond et dit :
- » Merde ! «


Le nouveau directeur
Une entreprise décide de changer le style de gestion et engage un nouveau directeur général.
Ce dernier est déterminé à procéder à des changements pour rendre l’entreprise plus productive.
Le premier jour, il fait une inspection de l’entreprise, accompagné de ses principaux collaborateurs.
Il constate que tout le monde est en train de travailler sauf un jeune homme qui est appuyé contre le mur, les mains dans les poches.
Le directeur voit là une opportunité pour faire comprendre aux travailleurs sa philosophie du travail. Il demande au jeune homme:
– Combien gagnez-vous par mois?
– 600 euros, Monsieur, pourquoi ? répond le jeune homme sans comprendre.
Le directeur lui remet 600 euros en main et lui dit :
– Voilà votre salaire pour ce mois. Maintenant disparaissez et ne remettez plus jamais les pieds dans cette entreprise .
Le jeune homme met l’argent en poche et exécute l’ordre du directeur.
Le directeur, fier de lui, demande à un groupe de travailleurs :
– Quelqu’un peut me dire ce que faisait ce jeune homme ?
– Oui, Monsieur – répond surpris l’un d’eux – il est venu livrer une pizza…


Lundi à l’atelier, un jeune apprenti se plaint à son collègue de travail :
– J’en ai marre de ce monde d’individualistes. Personne n’est prêt à lever le petit doigt pour aider son prochain…
– Qu’est-ce qui te fait dire ça ? demande l’autre.
– Regarde, ce week-end, mon beau-frère est venu manger à la maison. Comme je dois réparer mon Peugeot, je lui ai demandé : « Tu pourrais pas me prêter 100 euros pour que je puisse réparer mon scooter? ». Eh bien, tu me croiras si tu veux, ce pourri me les a refusés !
Et le collègue:
– Je te préviens tout de suite : moi aussi je suis un pourri !


Un demandeur d’emploi écrit à la responsable à son agence
Madame,
Je me permets de contester votre décision de me radier de la liste des demandeurs d’emploi.
Certes, et je le concède, j’ai refusé le dernier poste que vous m’avez proposé, mais mon parcours professionnel me donne toutes les excuses :
Longtemps, j’ai travaillé à Limoges… puis j’ai été limogé.
Vous m’avez vanté la mobilité, j’ai donc accepté un emploi à Vire… et j’ai été viré.
Comme par miracle, vous m’avez trouvé un emploi à Lourdes…. malheureusement, j’ai été lourdé.
Dans ces conditions, j’espère que vous comprendrez pourquoi je refuse catégoriquement le poste que vous me proposez à Castres…
Avec tous mes regrets !


Sélection naturelle
Un troupeau de moutons ne peut se déplacer qu’à la vitesse du mouton le plus lent.
Quand le troupeau est pourchassé, ce sont les plus lents et les plus faibles qui sont attaqués en premier.
Cette sélection naturelle est bonne pour le troupeau en général, parce que la vitesse du troupeau augmente à mesure que les plus lents et les plus faibles sont éliminés.
De la même façon, le cerveau humain peut fonctionner plus vite sans ses cellules les plus lentes.
Comme on le sait aujourd’hui, la consommation d’alcool détruit les cellules du cerveau.
Naturellement ce sont les cellules les plus les lentes et les plus faibles qui sont détruites en premier.
On peut donc en déduire que la consommation d’alcool élimine les cellules les plus faibles, rendant ainsi notre cerveau de plus en plus performant.
Ce qui explique pourquoi on se sent toujours un peu plus intelligent après 4 ou 5 apéros !!!


L’exécution
On tourne une superproduction sur la Révolution française (avec Carla dans le rôle de Marie-Antoinette).
C’est l’une des scènes fortes du film, celle où Louis XVI monte sur l’échafaud.
Il arrive en haut des marches, on lui coince la tête dans la guillotine.
C’est alors que le metteur en scène s’écrie : » Coupez ! «



489 ° - 25 Je_sui10

Bonne lecture, bons sourires et bonne journée.
Jacques.


_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).




489 ° - 25 Signat13
Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à 9 joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
Jacknap1948
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 15357
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 73
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum