GermanKits
Bienvenue sur GermanKits !


145° série de blagues.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

145° série de blagues.

Message par Jacknap1948 le Dim 27 Juil 2014 - 8:01

Salut à Tous.
Et voici donc une nouvelle petite série de blagues.

A Bruxelles, une jeune femme et son bébé sont prisonniers au 6ème étage d'un immeuble en flamme.
En bas, les pompiers avec une bâche :
- Vous pouvez laisser tomber le petit, madame. On le rattrape.
- Non, non, non, dit la femme. Vous pourriez le manquer.
- Si, allez-y, sinon vous ne vous en tirerez jamais !
- Noooon ! Je veux le gardien de l'équipe de foot de Belgique pour rattraper le bébé.
- Mais on ne peut pas...
- Si, je veux le gardien de l'équipe de foot de Belgique.
Un passant signale aux pompiers qu'il l'a vu dans le coin et court le chercher.
Cinq minutes plus tard, le gardien de l'équipe de foot de Belgique est là.
- Madame, je suis là.
- Vous êtes le gardien de l'équipe de foot de Belgique ?
- Oui, c'est moi. Vous pouvez laisser tomber le bébé.
- Ok !
Elle s'exécute.
Le gardien fait un saut horizontal époustouflant, attrape le bébé d'une main et rabat sa deuxième main de le protéger dans sa chute.
Le gardien se relève ensuite, court cinq mètres et dégage...


Pourquoi les sourds mettent des slips transparents à leurs femmes ?
- C'est pour pouvoir mieux lire sur les lèvres !


La différence entre la dictature et la démocratie ?
Sous un régime dictatorial, c'est : Ferme ta gueule !
En démocratie, par contre, c'est : Cause toujours !


Pourquoi Barbie n'a pas d'enfants?
Parce que Ken est vendu dans une boite séparée.


Un citadin à la campagne
Un citadin ayant besoin d’une tronçonneuse va chez un vendeur en motoculture.
Le vendeur, sûr de lui, garantit à notre homme l’abattage de 6 arbres à l’heure grâce à cette tronçonneuse révolutionnaire, lame en titane, chaîne en acier trempé, double arbre à cames en tête, pot chromé, etc, etc …Satisfait ou remboursé !
Dix jours plus tard, un homme rouge de colère revient voir le vendeur en l’enjoignant de rembourser IMMÉDIATEMENT cette %#$%@$#@$% de tronçonneuse !!!(traduction :satané foutu tronçonneuse de merde !!!).
- Comment !?, s’exclame le vendeur, vous n’êtes pas satisfait ?
- De la camelote je te dis, répond le citadin…Je me suis ruiné la santé pour abattre UN seul arbre en une journée!!!. Rembourse-moi comme promis !
- Un arbre ? En un jour ? Ce n’est pas possible !, dit le vendeur, celle-ci doit avoir un défaut ! Laissez-moi voir ça..
À ces mots le vendeur tire sur le lanceur et la tronçonneuse répond immédiatement par un rugissement tout à fait impressionnant.
Le citadin étonné s’exclame :
- Attendez,mais c’est quoi ce bruit là ?


Au cours d'une récente sortie médiatique, Hillary profite d'un moment de calme pour consulter une voyante locale très réputée.
Dans son 'cabinet' drapé de tentures rouges et baigné d'odeurs d'encens, la voyante se concentre et regarde fixement sa boule de cristal, puis elle délivre cette prédiction d'une extrême gravité :
- Ça me fait beaucoup de peine d'avoir à vous dire cela, mais j'ai pour habitude d'être directe : madame Clinton, préparez-vous à être veuve… Votre mari connaîtra cette année une mort violente et horrible!
Hillary encaisse le choc difficilement.
Elle regarde la voyante fixement, bouche bée pendant au moins une minute.
Puis elle semble refaire surface.
Il faut qu'elle en sache plus.
Alors elle prend sa respiration et tente de maîtriser les tremblements de sa voix en demandant :
- Est-ce que je serai acquittée?


Un jour, un fleuriste se rendit chez le coiffeur pour se faire couper les cheveux.
Après sa coupe, il demanda combien il devait.
Le coiffeur répondit:
- "C'est gratuit, je fais du bénévolat cette semaine".
Le fleuriste s'en alla tout content.
Le lendemain, en ouvrant sa boutique, le coiffeur trouva à sa porte une carte de remerciements et une douzaine de roses.
Plus tard, c'est le boulanger qui se présenta pour se faire couper les cheveux .
Quand il demanda pour payer, le coiffeur lui dit :
- "Je ne peux accepter d'argent, cette semaine, je fais du bénévolat".
Heureux, le boulanger s'en alla tout content.
Le lendemain, il déposa à la porte du coiffeur une douzaine de croissants, avec un mot de remerciements.
Puis, ce fut le député du département qui se présenta, lorsqu'il voulut payer, le coiffeur lui répondit :
- "Mais non, cette semaine c'est gratuit , je fais mon bénévolat" .
Très heureux de cette aubaine, le député quitta la boutique.
Le lendemain, quand le coiffeur arriva pour ouvrir, une douzaine de membres du parlement attendaient pour se faire couper les cheveux gratuitement...

Voila mes amis, la différence fondamentale entre les citoyens de ce pays et les politiciens qui nous gouvernent. C'est tout à fait ça.


LE CHIEN ET LES CHACALS. de Jean de la FONTAINE

Bel exemple d'un pastiche, fort bien écrit par le grand Jean de la Fontaine !
Qui se souvient de cette fable ?           
Aurait-elle été boycottée sciemment par nos enseignants bien pensants ?
 Lisez-la attentivement.
 Elle doit dater de 1671.
Un sacré visionnaire, ce Jean de la Fontaine !

LE CHIEN ET LES CHACALS

Du coquin que l’on choie, il faut craindre les tours
Et ne point espérer de caresse en retour.
Pour l’avoir ignoré, maints nigauds en pâtirent.
C’est ce dont je désire, lecteur, t’entretenir.
De méchants pugilats, d’incessantes chamailles,
Un chien était bien aise d’avoir signé la paix
Avec son voisin, chacal fort éclopé
Qui n’avait plus qu’un œil, chassieux de surcroît,
Et dont l’odeur, partout, de loin le précédait.
Voulant sceller l’événement
Et le célébrer dignement,
Le chien se donna grande peine
Pour se montrer doux et amène.
Il pria le galeux chez lui,
Le fit entrer, referma l’huis,
L’assit dans un moelleux velours
Et lui tint ce pieux discours :
« Or donc, Seigneur Chacal, vous êtes ici chez vous !
Profitez, dégustez, sachez combien je voue
D’amour à la concorde nouvelle entre nous !
Hélas, que j’ai de torts envers vous et les vôtres,
Et comme je voudrais que le passé fût autre !
Ne laissez un iota de ce que vous aimez ! »
L’interpellé eut très à cœur
D’obéir à tant de candeur.
La gueule entière à son affaire,
Il fit de chaque plat désert
Cependant que son hôte affable
Se bornait à garnir la table.
Puis, tout d’humilité et la mine contrite,
En parfait comédien, en fieffée chattemite,
Il dit : «Mais, j’y songe, mon cher,
Nous voici faisant bonne chère
Quand je sais là, dehors, ma pauvrette famille :
Mes épouses, mes fils, mes neveux et mes filles,
Mes oncles et mes tantes que ronge la disette,
Toute ma parentèle tant nue que maigrelette.
Allons-nous les laisser jeûner jusqu’au matin ? »
"Certes non ! » répliqua, prodigue, le mâtin,
Qui se leva, ouvrit, et devant qui passèrent
Quarante et un chacals parmi les moins sincères.
Sans tarder cliquetèrent les prestes mandibules
Des grands et des menus, même des minuscules.
Ils avaient tant de crocs, de rage et d’appétit,
Ils mangèrent si bien que petit à petit
Les vivres s’étrécirent comme peau de chagrin
Jusqu’à ce qu’à la fin il n’en restât plus rien.
Ce que voyant, l’ingrat bondit :
 « Ah ça, compère, je vous prédis
Que si point ne nous nourrissez
Et tout affamés nous laissez
Tandis que vous allez repu,
La trêve entre nous est rompue ! »
Retrouvé forces et furie,
Il se jeta sur son mécène,
Et en une attaque soudaine
il lui récura la toison,
Aidé de toute sa maison.
Puis, le voyant à demi mort,
De chez lui il le bouta dehors.
Et l’infortuné crie encore
«La peste soit de mon cœur d’or ! »

Retenez la leçon, peuples trop accueillants :
À la gent famélique, point ne devez promettre.
Ces êtres arriérés, assassins et pillards
Marchent en rangs serrés sous le vert étendard.
Vous en invitez un, l’emplissez d’ortolans,
Et c’est jusqu’à vos clefs qu’il vous faut lui remettre.

Jean de LA FONTAINE

(N.B. il n'avait pourtant pas connu les "niktamère")


L'âne au fond du puits
Un jour, l'âne d'un fermier est tombé dans un puits.
L'animal gémissait pitoyablement pendant des heures, et le fermier se demandait quoi faire.
Finalement, il a décidé que l'animal était vieux et le puits devait disparaître de toute façon, ce n'était pas rentable pour lui de récupérer l'âne.
Il a invité tous ses voisins à venir et à l'aider.
Ils ont tous saisi une pelle et ont commencé à enterrer l'âne dans le puits.
Au début, l'âne a réalisé ce qui se produisait et se mit à crier terriblement.
Puis à la stupéfaction de chacun, il s'est tu.
Quelques pelletées plus tard, le fermier a finalement regardé dans le fond du puits et a été étonné de ce qu'il a vu.
Avec chaque pelletée de terre qui tombait sur lui, l'âne faisait quelque chose de stupéfiant.
Il se secouait pour enlever la terre de son dos et montait dessus.
Pendant que les voisins du fermier continuaient à pelleter sur l'animal, il se secouait et montait dessus.
Bientôt, chacun a été stupéfié que l'âne soit hors du puits et se mit à trotter!'
La vie va essayer de t'engloutir de toutes sortes d'ordures.
Le truc pour se sortir du trou est de se secouer pour avancer..
Chacun de tes ennuis est une pierre qui permet de progresser.
Nous pouvons sortir des puits les plus profonds en n'arrêtant jamais.
Il ne faut jamais abandonner!
Secoue-toi et fonce!


C'est un gars qui va consulter le médecin pour un petit problème.
L'homme:
- Vous voyez docteur [PROUT] j'ai ce terrible problème [PROUT] qui m'embarrasse [PROUT] vraiment: Où que j'aille je ne peux contenir ces pets [PRRRRROUT], mais ce n'est pas le plus embêtant... Je m'inquiète car mes pets qui sont si bruyants [PRRRRROUT] ne sentent rien. Pouvez-vous faire quelque chose pour mon problème intestinal, ça me rend dingue [PRRRRRORRRRROUT].
Le docteur : (en pinçant son nez)
- Tout d'abord, on va s'occuper de votre problème d'odorat!!!!!!!


Un gars et sa petite fille sont au magasin de jouet pour acheter une poupée Barbie.
Le gars voit une Barbie qui fait du ski : 19.99 $
Il en voit une autre qui fait de la moto : 29.99$
Et il en voit une 3e, Barbie divorcée : 149.99$
Le gars accroche un vendeur et lui dit:
- 'Comment ça se fait que la Barbie divorcée est si chère ?'
Et le vendeur de répondre :
- 'C'est parce qu'elle vient avec la maison de Ken, l'auto de Ken, le chalet de Ken, les meubles de Ken, la moto de Ken...'


Les deux chiens
Une dame se promène dans un parc en compagnie de ses deux grands chiens.
En chemin elle rencontre un gamin ébahi devant la beauté de ses animaux.
- Tu veux caresser mes deux saint-Bernard ? demande la dame au gamin.
- Oh, oui madame, j’aimerais bien, mais je ne m’appelle pas Bernard !


C'est deux belges qui sont au USA et qui ont acheté une chauve-souris et un putois.
Ils veulent aller au musée et ils voient une affiche avec marqué "interdit aux animaux" alors la femme dit :
- Mais où on va mettre les bêtes ?
- Et bien la chauve-souris je l'accroches sur mon t-shirt, ils vont croire que j'ai un t-shirt batman, et le putois tu le met dans ta culotte.
- Mais et pour l'odeur ?
- S'il meurt on en rachetera un autre.


Une dame voulant se marier pour la quatrième fois, va s'acheter une robe de mariée.
La vendeuse lui rappelle qu'elle ne peut pas porter une robe blanche, puisqu'elle s'est déjà mariée trois fois.
Elle répond:
- Bien sûr que je peux, je suis toujours vierge!
- La vendeuse lui répond:
- Impossible?!
Et la dame dit:
- Et non, c'est vrai: Mon premier mari était psychologue, et tout ce qu'il voulait c'etait en parler. Le second était gynécologue, il ne voulait que regarder. Et le troisième, ah le troisième... Il était philatéliste, ah mon dieu, comme il me manque !


Trente trois
Un homme, se promenant à côté de l’enceinte d’un Hôpital Psychiatrique entend plusieurs personnes dire :
- 33, 33, 33, 33, 33, 33, 33, …
Intrigué, il colle l’oreille contre le mur et toujours :
- 33, 33, 33, 33, 33, 33, 33, …
Il aperçoit un petit trou dans la palissade et décide de regarder ce qu’il se passe.
Il s’approche et alors qu’il satisfait sa curiosité, un doigt se tend de l’autre côté et s’enfonce dans son œil.
Il recule précipitamment, fou de douleur et entend :
- 34, 34, 34, 34, 34, 34, 34, 34…


Un Noir s'adresse a Dieu :
- Dieu, pourquoi je suis noir ?
Et Dieu répond :
- C'est pour que tu puisses mieux chasser pendant la nuit dans la forêt africaine, que tu te confondes ainsi avec l'obscurité; c'est aussi à cause du soleil d'Afrique, ta couleur t'en protège.
- Dieu, autre chose encore, pourquoi mes cheveux sont crépus ?
- Rien n'est fait au hasard, mon fils. Cette chevelure, quand tu cours dans la brousse, elle ne s'accroche jamais nulle part, c'est important.
- Bien, fait le Noir, mais dites-moi, Dieu, pourquoi alors je suis né à Saint-Denis ?


Que répond une blonde à la question "sexe" sur un formulaire ?
- "Souvent"


Deux blondes discutent.
L'une, en pleine réflexion, demande à l'autre :
- Je me demande laquelle des deux destinations est la plus proche de nous : la Floride ou la Lune ?
- La Lune. On ne voit pas la Floride d'ici.


Une blonde commande une pizza.
Le pizzaiolo lui demande s'il elle souhaite que sa pizza soit coupée en 6 ou 12 morceaux.
- En 6, voyons ! Je ne serais jamais capable de manger 12 morceaux !!!


Pourquoi les blondes utilisent-elles du dentifrice pour laver leurs pulls ?
Parce que le dentifrice rafraîchit l'haleine et renforce l'émail...


Une blonde entre dans un restaurant et demande :
- Vous servez des nouilles ici ?
- Oh, bien sûr madame, nous servons tout le monde.


Comment une blonde réussit-elle son examen de biologie au lycée ?
En donnant son corps à la science.


Deux blondes sont sous la douche :
- Passe-moi l'autre shampooing, s'il te plait.
- Tu en as un juste à côté de toi !
- Je sais, mais il est pour les cheveux secs et les miens sont mouillés.
- D'accord.


- Tu sais quoi ? Cette année, Noël tombe un vendredi.
- Et bien j'espère que ce n'est pas un vendredi 13 !


Pourquoi les films pornographiques s'appellent des films X ?
Parce que le premier a été tourné avec une blonde et elle l'a signé.


Bonne lecture, bons sourires et bonne journée.
Jacques.


_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
avatar
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 12728
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 69
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 145° série de blagues.

Message par paszim le Lun 28 Juil 2014 - 7:31

Merci Jacques pour cette nouvelle série de blagues.

_________________
The panther see you and go catch you !!!
avatar
paszim
Modérateur
Modérateur

Messages : 7403
Date d'inscription : 31/08/2011
Age : 55
Localisation : Châtellerault - 86 -

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 145° série de blagues.

Message par Jacknap1948 le Lun 28 Juil 2014 - 7:40

paszim a écrit:Merci Jacques pour cette nouvelle série de blagues.
Salut Pascal.
Merci de ta visite.
À plus tard.
Jacques.


_________________
À mon très grand ami Patrice († 58).
À ma petite belle-fille Gaëlle († 31).





Décor "simpliste" sur lequel nous avions rejoué, à une dizaine de joueurs, la Bataille d'Eylau en 1807.
avatar
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 12728
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 69
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 145° série de blagues.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum