GermanKits
Bienvenue sur GermanKits !


357° série de blagues

Aller en bas

357° série de blagues

Message par Jacknap1948 le Dim 23 Sep 2018 - 11:59

Salut à Tous.
Voici donc une nouvelle petite série de blagues.


Dernières heures d'un Corse.  
Après avoir bu son dernier verre de vin, Arturo vit ses derniers instants.
Il est à l'hôpital et reçoit la visite de tous les siens, voisins, amis y compris.
À tous, il raconte qu'il a le sida et qu'il va mourir de cette terrible maladie.
Son fils, Angelino est près de lui et ne le quitte pas une seconde, mais lorsqu'il se trouve enfin seul avec son père, il l'interroge étonné :
- Mais Papa, pourquoi dis-tu à tout le monde que tu vas mourir du sida alors que tu sais très bien que c'est le cancer que tu as ?..
- Laisse-moi faire petit, une fois mort, personne n'osera baiser ta mère !..


Un chauffeur de car emmène des handicapés passer une journée à la mer.
Prudent, il roule à 80Km/h.
Au bout d'un moment , les futurs vacanciers se mettent à chanter
- Plus vite chauffeur, plus vite chauffeur, plus vite chauffeur, plus vite.
Pour leurs faire plaisir, il accélère à 100Km/h.
Même chanson.
- Plus vite chauffeur, plus vite chauffeur, plus vite chauffeur, plus vite.
La vitesse passe donc à 120Km/h.
Rebelote.
- Plus vite chauffeur, plus vite chauffeur, plus vite chauffeur, plus vite.
Et ce qui devait arriver arriva , le chauffeur dérapa dans un virage et fonça dans le parapet.
Heureusement, seul le chauffeur a été blessé aux deux jambes.
Et tous en cœur les enfants chantaient en tapant dans leurs mains.
- Il est des nôotres, il est des nootres ...............


C’est un astronome qui fait des conférences dans les grandes villes possédant un observatoire.
Toutes les nuits, il fait les mêmes observations, raconte les mêmes anecdotes, répond aux mêmes questions.
Il en a un peu marre et en parle à son chauffeur alors qu’ils se rendent à la ville suivante.
- Écoutez Bernard (le chauffeur s’appelle Bernard), depuis le temps que vous m’écoutez faire mes conférences, vous connaissez le topo par cœur : Je vous propose que l’on échange les rôles demain ; vous ferez la conférence, et moi je conduirai la voiture. Comme personne ne me connaît dans la prochaine ville, tout se passera bien.
Le chauffeur qui est un passionné d’astronomie est d’accord.
Le soir venu, le chauffeur remplace l’astronome au pied levé.
Il décrit brillamment les constellations et reçoit un tonnerre d’applaudissement à la fin de son exposé.
Vient ensuite la traditionnelle séance de questions.
- Qui a découvert Uranus?
- C’est William Herschel
- Et qui a découvert Pluton?
- Clyde Tombaugh, répond le chauffeur qui savait ça aussi.
Enfin, du fond de la salle, une question est posée :
- Pourriez-vous nous dire les avantages et les inconvénients entre le modèle d’instabilité par accroissement du disque et celui par pulsation,
pour ce qui concerne l’explication des explosions des étoiles à cataclysme variable ?
- Je suis surpris que vous me posiez une question d’une telle simplicité. Pour vous montrer comment tout cela est vraiment trivial, je vais laisser mon chauffeur y répondre à ma place.


Au cours d’ une promenade en montagne dans les Alpes, un homme se perd dans le brouillard.
Après avoir longuement erré, il aperçoit une cabane et frappe à la porte :
- Y-a quelqu’un ?
– Ouaip ! Qui est là ?
– Je suis un promeneur égaré. Pourriez-vous me dire comment on fait pour Redescendre dans la vallée ?
– Aucune idée ! Je suis un petit garçon, et je ne peux pas vous ouvrir.
– Alors demande donc à ton père…
– Je ne peux pas il est sorti quand maman est rentrée.
– Et ben demande à ta mère alors :
– Maman est sortie quand grand-père est rentré…
– P’ tain de merde ! Bon demande à ton grand-père de venir alors…
– C’ n’est pas possible ! Il est sorti quand mon grand frère est rentré…
– Bon alors appelle ton grand frère.
– Ben il est sorti quand je suis rentré…
– Crénom de Dieu…….Mais bon sang de bon sang, vous n’êtes jamais en famille chez vous ?
– Ben si, à la maison…mais ici c’est les chiottes !!!


Opposition
Le président de la république est le sujet de critiques de plus en plus virulentes.
À chaque nouvelle initiative de sa part, toute la presse d’opposition lui tombe dessus.
Le président, à bout d’arguments, décide de convoquer une conférence de presse au bord de la Seine .
Le jour dit, et devant les regards complètement surpris du public, il se surpasse et … il marche sur l’eau.
Le lendemain, dans toute la presse d’opposition, c’est l’avalanche : «Et en plus, il ne sait même pas nager !»


Samedi dernier j'étais à la mairie pour un mariage.
Le maire a dit :
- S'il y'a une personne qui s'oppose à ce mariage qu'elle se manifeste maintenant ou se taise à jamais.
Alors du fond de la salle il y'a une femme enceinte qui s'est levée et à commencer à s’avancer dans l'allée avec un enfant de 3 ans.
Le marié transpirait, la mariée s'est évanouie.
Tous les cœurs battaient.
Arrivée devant le maire, elle dit :
- Quand on est derrière, on n’entend pas bien....


Le bon copain
Deux couples d’amis jouent aux cartes.
Claude fait tomber ses cartes par terre et en se baissant pour les ramasser sous la table, il s’aperçoit que la copine de David, Jessica, n’a pas de culotte !
Surpris, il se cogne la tête et ressort tout rouge.
Plus tard quand il va à la cuisine chercher quelques bières, Jessica le suit et demande :
- As-tu vu quelque chose qui te plaisait sous la table ?
Claude dit :
- Oui, ça m’a plu !
Elle lui fait un clin d’œil, sourit et dit :
- Tu peux l’avoir pour 100 euros.
Après une ou deux minutes d’hésitation, Claude répond qu’il est intéressé.
Elle lui dit que puisque David travaille les vendredis après-midi et pas Claude, qu’il vienne chez elle vendredi vers 14h00.
Ce qu’il fit bien sûr.
Après avoir payé les 100 euros, ils vont dans la chambre et font l’amour dans toutes les positions pendant 2 heures puis Claude s’en va.
David rentre vers 18h00 et demande :
- Est-ce que Claude est venu cet après-midi ?
Choquée, Jessica répond :
- Oui, il est passé quelques minutes.
- Et est-ce qu’il t’a donné 100 euros ?
(Elle pense: « Zut, il est au courant ! »)
A regret :
- Oui, il m’a donné 100 euros.
- Très bien, dit David, Claude est passé à mon bureau ce matin et m’a emprunté 100 euros et il a dit qu’il passerait chez nous pour me les rendre. C’est super d’avoir des amis honnêtes !


L’histoire se passe pendant la seconde guerre mondiale.
Les allemands bombardent une petite ville, les immeubles tombent comme des châteaux de cartes.
Après le bombardement, on fouille les décombres, à la recherche d’éventuels survivants.
On trouve sous les gravats un petit vieux assis sur les chiottes qui se tord de rire, et qui tient un petit morceau de bois dans la main.
Les secours :
- “Et ça vous fait marrer, hein ???”
Le pépé :
- “Oh, bah pour sûr !!! C’est la première fois que quand je tire la chasse, toute la maison vient avec…!


Le même Roland est au bar avec son ami Mathieu qui lui dit :
- En fait tous tes problèmes avec ta femme viennent de ce que tu n'as pas d'autorité, tu devrais montrer à ta femme que c'est toi le maître à la maison...
Bien décidé à mettre le conseil en application il rentre chez lui et dès que sa femme lui ouvre la porte il lui dit :
- Bon, pour le souper je veux un steak frites salade (saignant le steak), tu me fais couler un bain et tu prépares mon costume gris perle - je vais faire un billard avec des amis après le repas - tu donnes un petit coup de fer sur ma chemise blanche brodée au col et sur ma cravate grise... Et qui c'est qui va m'aider à faire mon nœud de cravate, hum qui c'est qui va faire mon nœud de cravate ?
Et sa femme lui répond :
- L'entrepreneur des pompes funèbres !


Confession
C’est la petite dame de 87 ans qui va au confessionnal et dit au prêtre :
– Monsieur le curé, j’ai pêché. Pensez-vous que Dieu m’acceptera en son paradis ?
– Mais qu’avez-vous donc fait pour être si inquiète ?
– Pendant la guerre, j’ai abrité un juif dans ma cave.
– Mais c’est merveilleux dit le prêtre, quel geste magnifique !
– Oui mais! dit-elle, je lui ai demandé 600 euros par mois !
– Oui, mais tout de même, dit le prêtre, vous lui avez évité une mort certaine, Dieu bien sûr vous acceptera et vous pardonnera.
– Pourtant, j’ai des craintes, dit la vieille dame.
– Mais enfin pourquoi donc ?
– Je ne lui ai pas encore dit que la guerre était finie !


Un blond
C’est un blond qui se présente à un entretien d’embauche pour une place de responsable du vestiaire d’un grand restaurant.
– Bonjour monsieur . Pouvez-vous me donner votre âge ?
Le blond compte alors sur ses doigts, et finit par répondre :
– 22
– Et quelle taille faites-vous ?
Le blond se lève alors et prend un double décimètre qui traînait sur le bureau du recruteur, et il essaie tant bien que mal de se mesurer.
– 185 centimètres…
Voyant les difficultés du jeune homme le recruteur insiste :
– Pourriez-vous me donner votre prénom ?
Le blond commence alors à bouger sa tête de gauche à droite et réciproquement pendant une dizaine de secondes, en remuant les lèvres mais sans émettre un son… puis finalement il dit :
– C’est « Johnny » !
– Écoutez, je peux comprendre que vous soyez obligé de compter sur vos doigts pour donner votre âge, je peux aussi comprendre que vous ne reteniez pas votre taille, mais j’aimerais vraiment savoir ce que vous faisiez avant de me répondre que vous vous prénommiez Johnny ?
– C’était juste pour me rappeler les paroles de la chanson : « Joyeux anniversaire, joyeux anniversaire, joyeux anniv…"


Un musulman est monté dans un taxi Noir à Londres.
Il demande poliment au chauffeur d’arrêter la radio, car selon leur religion il ne devrait pas écouter la musique car dans le temps du prophète
il n’y avait pas de musique, surtout la musique de l’Ouest qui est la musique de l’infidèle.
Le chauffeur de taxi poliment arrêta la radio, arrêta le taxi et ouvrit la porte.
Le musulman lui demande :
- "Mais qu'est que vous faites ?"
Le chauffeur répondit :
- "Au temps du prophète il n’y avait pas de taxi non plus, donc descendez de ma voiture et attendez un chameau."


Insomnie
C’est Carlos Boutier, le grand boxeur, qui souffre d’insomnies à répétition…
Son entraîneur, alerté par la baisse de forme de son poulain, l’incite à consulter un médecin.
Chez le généraliste, Carlos se confie :
– Vous comprenez docteur, c’est plus possible, à force de ne plus dormir, je n’arrive plus à récupérer et si ça continue, je vais perdre des combats. Il faut que vous trouviez une combine, mais attention: pas de somnifère because ‘dopage’…
Le médecin réfléchit et lui conseille :
– Écoutez, comme on ne peut pas utiliser de calmant ni de somnifère avec vous, on va en revenir aux bonnes vieilles méthodes : vous allez compter les moutons !
Une semaine plus tard, le boxeur est de retour dans le cabinet du médecin :
– Docteur, il va falloir trouver autre chose. Les moutons, c’est pas possible : à chaque fois que j’arrive à 9, je me relève…


Logique !!!!!
Une blonde passe commande dans un restaurant :
- Vous servez des nouilles ici ?
- Bien sûr madame. Nous servons tout le monde.


Un vieil homme meurt et avait décidé de se faire incinérer.
On le met dans un cercueil et puis dans l'incinérateur.
Le cercueil brûle mais pas le corps du bonhomme.
On le place dans un autre cercueil et on recommence.
Pareil... le cercueil brûle mais pas le type.
Et la veuve déclare :
- Ça ne m’étonne pas, ça fait 30 ans qu’il prend des anti-inflammatoires !!!


Pourquoi les chauves mettent-ils du viagra sur leur tête ?
Pour avoir une queue de cheval.


Professeur de psychologie
Un professeur de psychologie commence son cours :
- Aujourd'hui, nous allons étudier les différents stades de la colère.
Il fait venir un téléphone dans la salle, compose un numéro au hasard et demande :
- Bonjour Madame, pourrais-je parler à Jacques, s'il vous plaît?
- Vous faites erreur, il n'y a pas de Jacques à ce numéro.
Il se tourne alors vers les étudiants et dit :
- Vous venez d'assister à la phase de mise en condition.
Il recommence et la dame, un peu agacée, répond :
- Je vous ai déjà dit qu'il n'y avait pas de Jacques ici!
Il réitère une bonne douzaine de fois, raccroche après s'être fait hurler dessus par cette dame devenue hystérique et s'adresse à son auditoire :
- Voilà enfin le niveau ultime de la colère.
Là-dessus, un étudiant lève la main :
- Monsieur, il y a pourtant un stade supérieur.
Et, pour illustrer, il se saisit du téléphone, compose encore une fois le même numéro et dit :
- Bonjour Madame, je suis Jacques. Y a-t-il eu des messages pour moi?


Quelle cuite!
C'est un type qui est accoudé au comptoir dans un bar et qui décide de rentrer chez lui car il est trop bourré. Il s'éloigne du comptoir, fait 2 mètres et s'écroule par terre.
- " Je suis trop bourré. Je vais ramper jusqu'à l'extérieur "
Arrivé dehors notre bonhomme se dit que l'air frais va lui faire du bien et il décide de se remettre debout. Et là, au bout de 2 mètres, vlan ! il s'écroule encore.                          
- " J'habite à 800 mètres. Je vais ramper jusqu'à la maison "
Arrivé devant chez lui, il se dit qu'il a du décuiter et essaie de se remettre debout. Et encore une fois au bout de 2 mètres, vlan ! par terre.
- " Bon.. je vais ramper jusqu'à la chambre".
Alors il ouvre sa porte d'entrée en rampant, monte les escaliers en rampant, ouvre en rampant la porte de la chambre ou dort sa femme, se déshabille par terre et avant de se mettre au lit, il se dit qu'il doit pouvoir enfin se lever.
Il se lève, fait 2 mètres et s'écroule encore mais cette fois, sur le lit. Il s'endort en se disant que sa femme n'a rien entendu.
Sauvé!
Le lendemain matin, sa femme le réveille:
- " Toi, t'as encore picolé hier soir !!! "
- " Hein ? Non ! Pourquoi ? "
" Le bar a appelé : t'as encore oublié ton fauteuil roulant....


Au moment de la conciliation qui précède habituellement un divorce, le juge demande au mari :
- Quels sont les éléments qui vous font penser que votre femme vous trompe ?
- A cause de mon travail, je suis toute la semaine sur les routes. Alors, le week-end, quand je rentre chez moi, j’ai à cœur de rattraper le temps perdu avec ma femme. Et un samedi, pendant que nous faisions l’amour, j’ai entendu le voisin taper contre le mur et crier : « Vous pourriez au moins arrêter vos galipettes les week-ends… »


Le pauvre
Un médecin examine une vieille dame qui est en pleine agonie. Il demande à son mari :
- Ca fait longtemps qu'elle râle comme ça ?
- Depuis qu'on est mariés.


Un Canadien, un Français et un Américain trinquent joyeusement dans un bar.
Le Français commande une bouteille de Champagne et verse le précieux liquide dans des coupes.
Aussitôt qu'il a bu son verre, il sort un revolver et tire dans la bouteille.
Il lance alors :
- En France, on a tellement de Champagne qu'on n'a pas besoin de boire deux fois dans la même bouteille !
L'Américain réclame alors une bouteille de vin de la Napa Valley en Californie, qu'il partage avec ses camarades.
Il boit son verre, sort un revolver, et tire dans la bouteille.
Il dit en souriant :
- Chez nous aussi, on a tellement de vin qu'on a pas besoin de boire deux fois dans la même bouteille !
Le Canadien offre alors une tournée de bière, sort un revolver et tire à bout portant sur l'Américain en disant :
- Chez nous, on a tellement d'Américains qu'on a pas besoin de boire deux fois avec le même !


Un homme gay demande à un ami gay :
- Comment vont tes amours ?
L'autre répond :
- Très bien, j'ai même plus le temps de péter…


Les bijoux de famille
Une femme d’un certain âge va chez un peintre pour se faire faire un portrait :
– Et s’il vous plait, pouvez-vous ajouter une paire de somptueuses boucles d’oreilles en diamants et rubis, ainsi qu’un magnifique collier de diamants, un bracelet en rubis énormes et plusieurs bagues en pierres rares.
– Madame auriez-vous vos bijoux qu’ils me servent de modèle ?
– Et bien non ! Mais si je meurs avant mon mari et qu’il a l’idée se remarier alors je me délecte déjà à l’idée de l’embarras de mon mari quand sa nouvelle femme voudra se faire offrir d’aussi beaux bijoux que les miens !


Une institutrice demande à ses élèves de donner des noms de gros mangeurs finissant par EUR.
Une fillette dit :
- Un prédateur.
- Oui, ça mange des proies.
Une autre fillette dit :
- Un aspirateur.
- C'est vrai, ça mange de la poussière.
Et un petit garçon dit :
- Un vibromasseur.
Rougissante la maîtresse répond :
- Non.
Le garçonnet lui dit :
- Maman, elle dit, que ça bouffe beaucoup de piles ce machin-là !!!!!!!


Au lycée, dans le 9.3, en cours d'histoire, le professeur pose une question....
- Qui a cassé le vase de Soissons ?
- C'est pas moi, m'sieur ! dit Mohamed.
- C'est pas moi non plus ! crie Rachid.
- Ni moi ! crie Naïma !...
Et toute la classe braille et nie avoir cassé le vase, ce qui finit d'anéantir le pauvre prof...
Le soir même, après les cours, il va raconter au directeur ce qui s'est passé dans sa classe et le niveau catastrophique de ses élèves.
Le directeur dit :
- C'est trop grave, il faut prévenir l'Inspecteur d'Académie !
L'inspecteur vient le lendemain et après s'être fait relater les faits, dit :
- Ce manque de culture va trop loin, il faut en aviser le Ministère !
Le lendemain le recteur est à Paris au Ministère de l'Éducation Nationale.
Il rend compte de l’événement à la ministre, qui l'écoute avec attention.
Après un moment de réflexion, Najat Vallaud-Belkassem fouille dans son sac à main et en sort deux billets de 50 euros qu'elle tend au recteur d'académie en lui disant :
- Prenez cet argent, vous rachèterez un autre vase, vous le mettrez à la place du premier, vous ne dites rien à personne, et on étouffe l’affaire !




Bonne lecture, bons sourires, bon appétit et bonne journée.
Jacques.
avatar
Jacknap1948
Administrateur
Administrateur

Messages : 13753
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 70
Localisation : 93 + 83 + 22
Humeur : Généralement bonne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum